Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6153
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 17:42

C'est parti ! cheers Nous voici enfin en route pour la lecture du célèbre roman d'Emile Zola, onzième de la série des Rougon-Macquart, roman passionnant, et débordant de passion... j'ai nommé...

AU BONHEUR DES DAMES

*Le crédit de cette image est à attribuer à ARTE pour son émission Au Bonheur des dames - L'invention du Grand magasin

EDIT : juste une petite mise au point que je pense nécessaire. Je voudrais demander à celles et ceux qui connaissent déjà ABDD, et qui l'ont déjà lu, de se montrer discrets quant au déroulement de l'histoire, et quant au dénouement final. Il y a beaucoup d'incertitude dans ce roman (si je me rappelle ma première lecture), et il serait inadmissible que ceux qui découvrent seulement le roman soient spoilés. Donc prière d'utiliser des spoilers pour toute évocation d'un chapitre avant l'heure. Very Happy

En outre, je vois que beaucoup de personnes paniquent parce que nous commençons à commenter le roman le 1er octobre, alors que la lecture commençait également le 1er. Pas de souci ! Tout le monde va à son rythme et l'idée est de commenter en même temps que sa lecture, soit à partir du 1er octobre. Wink Et si des gens postent sur ce topic dans une semaine, on ne leur lancera pas des tomates pour autant !

Bref, le vif du sujet à présent. sunny Avec les Rougon-Macquart, Zola souhaite nous raconter la vie d'une famille bourgeoise au Second Empire (1852-1870). Au Bonheur des dames se focalise sur la branche Mouret de la famille, et plus précisément sur le brillant et non moins dénué de scrupules Octave Mouret (né en 1840). A la fin de Pot-Bouille nous avons laissé Octave tout juste marié avec Madame Hédouin (un mariage d'affaires tout comme il faut) à la tête d'un petit magasin de quartier spécialisé en confections, Au Bonheur des dames. Avec ce roman, Zola dit qu'il veut faire : "Le poème de l'activité moderne".
C'est ici que commence notre histoire ! cheers
Je ne me souvenais pas de ce qu'on pouvait éprouver à la lecture d'un classique de la littérature française. drunken Cela fait bien longtemps que je n'ai rien lu de tel... mais que voulez-vous, il semble que la littérature britannique ait plus eu la cote à mes yeux ces derniers temps ! Very Happy A peine ai-je ouvert le roman... je suis déjà complètement plongée dans l'ambiance.


Dernière édition par Annwvyn le Lun 1 Oct 2012 - 21:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10312
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 17:52

Merci pour cette ouverture de topic Annwvyn (très réussie par ailleurs Wink )
Je ne sais pas si j'ai le droit de poster dès aujourd'hui vu que le début officiel est demain Razz
Donc je vais juste dire que j'ai terminé tout à l'heure le premier chapitre et que, même si j'ai déjà lu le livre plusieurs fois, c'est toujours un pur plaisir Je ne me rappelais plus de tout donc je suis bien contente de participer à cette lecture!
Sur ce, je me tais et reviendrais poster quand j'aurais le droit (et j'aurais peut-être lu les 2 chapitres suivant d'ici là Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 17:55

Merci pour l'ouverture de ce premier sujet, Annwvyn ! Very Happy
Moi aussi j'ai un peu triché et j'en suis au milieu du deuxième chapitre, mais j'attendrai demain pour poster un avis détaillé. Wink Je tenais simplement à dire que je suis ravie de participer à cette lecture de groupe, qui m'a enfin donné l'occasion de me replonger dans une œuvre de Zola et de retrouver son style d'écriture si riche et évocateur drunken

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50453
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 18:17

Comme je m'en suis tenu aux annonces je ne commence que demain ... je croyais qu'on avait la semaine et qu'on ne postait les commentaires que la semaine prochaine ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6153
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 18:20

Bon, je crois que finalement, je ne posterai mes commentaires que demain... C'était dans un souci de facilité que je préférais poster ce soir, mais (encore une fois ! Désolée les filles, il semble que ce ne soit pas mon jour... Embarassed) vous avez raison de me rappeler à l'ordre. J'ai donc supprimé mon avis sur le 1er chapitre. Wink Et c'est vrai que comme je n'ai jamais participé activement à une lecture de groupe, j'ignore comment ça fonctionne exactement ! Smile

@Clinchamps : a priori, je pensais qu'on avait une semaine pour lire les 3 chapitres et pour en parler en même temps. Voilà pourquoi j'ouvre le topic dès le 1er octobre, comme j'avais annoncé que je le ferais. Est-ce que d'habitude on décale toujours les commentaires une semaine après la lecture Question

Mais en tout cas, ça me fait plaisir de voir que tout le monde est aussi motivé ! J'espère que cette lecture plaira à tous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
austen94
Victorian Time Lady
avatar

Nombre de messages : 3182
Age : 49
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 19:44

J'attends le GO officiel pour poster mon avis sur les premiers chapitres !

Dans tous les cas, je plussoie le fait que cela faisait une éternité que je n'avais pas relu un classique de la littérature française. Ces 15 dernières années, les seuls classiques que j'ai lus étaient britanniques (on se demande pourquoi!). Bref, cela faisait longtemps et j'avoue que j'avais oublié la richesse du langage de nos anciens auteurs (et leur amour des longues descriptions Razz ). Mais c'est un régal ... je me promène avec délices dans les rayons Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 19:57

Moi je pense que c'est bon hein, la lecture et les discussions officielles commencent à partir de demain, parce que certaines vont lire - ou ont déjà lu Wink - les 3 chapitres rapidement, d'autres le feront peut-être plus sur la fin de semaine, mais pour moi ça a toujours été clair que les discussions pouvaient commencer dès le 1er octobre scratch study

Après Annwvyn si c'est plus pratique pour toi de poster ce soir, ça n'a rien de dramatique non plus d'avoir un jour d'avance je pense Wink Very Happy

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50453
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 20:12

Bien sûr que non ... Very Happy C'est seulement que quand j'aurai rattrapé tout le monde tout aura déjà été dit ... Laughing Remarque que ce sera commode, je n'aurai plus qu'à plussoyer !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5265
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Dim 30 Sep 2012 - 22:08

Hé, Clinchamps, d'habitude c'est moi qui pratique ce sport!

Mais ce coup-ci j'ai tout lu, j'ai baigné dans la lumière des grands boulevard, des rayons du grand magasin, d'une fin d'après-midi glorieuse dans les salons parisiens, et les yeux d'or de qui vous savez tout le ouiquende, et je n'aurai qu'un mot: ABDD c'est TORRIDE!

Déjà Zola est porté sur l'écriture sensuelle en règle générale mais là... c'est FEMMES, FEMMES, FEMMES!
Tout est corps de femme car tout est désir, le commerce en particulier. Théorisé de façon très incarnée par Octave Mouret qui met de l'Éros en tout, médiatise le désir, (les désirs! Toutes les formes de l'avidité et de la consommation réunies, déclinées dans le salon d'Henriette!) le provoque, le canalise vers sa marchandise, le fait se déverser, s'amplifier, devenir torrent... d'argent dans ses poches. Dont il réensemence tout Paris en réinvestissant à chaque fois l'intégralité de son capital dans le renouvellement de son stock...

Le sien, de désir, pourtant, n'a pas encore trouvé sa consécration.
Son génie de la femme n'inspire pas sa propre sensualité, il est resté le calicot qui méprise un peu celles qu'il a tombées (et avec son génie commercial il les «tombe toutes»!), le beau gosse provençal à bonnes fortunes, qui a réussi, épousé la patronne.

Jeune veuf très convenu il a une maîtresse discrète dans la bonne bourgeoisie, et paie aux cocottes des soupers fins... Mais lui manque l'ultime volupté: l'ammououour, le vrai! Parce que ceci:
Citation :
elles se sentaient pénétrées et possédées [...], et elles s'abandonnaient, séduites ; tandis que lui, certain dès lors de les avoir à sa merci, apparaissait, trônant brutalement au-dessus d'elles [...]
– Oh ! monsieur Mouret ! monsieur Mouret ! balbutiaient des voix chuchotantes et pâmées, au fond des ténèbres du salon.
n'est pas une scène X, et le jeune Octave a encore bien à apprendre pour combler vraiment une seule femme!

Spoiler:
 

Deux voix déjà ont prédit la chute de Mouret, dès les premiers chapitres, celle du voluptueux baron et du celle commis meurtri par l'amour. Des hommes d'expérience: les femmes auront leur revanche, c'est dit!

Ah, Zola! Cet homme était un géant!

P.-S. : C'est-y pas de la littérature cochonne, ci-dessous? Quand je pense qu'on l'étudie dès le collège maintenant, et avec un adolescent en émoi pour mieux s'identifier, encore! Ya plus de moralité ma bonne dame! lol!
Citation :
La gorge ronde des mannequins gonflait l'étoffe, les hanches fortes exagéraient la finesse de la taille, la tête absente était remplacée par une grande étiquette, piquée avec une épingle dans le molleton rouge du col ; tandis que les glaces, aux deux côtés de la vitrine, par un jeu calculé, les reflétaient et les multipliaient sans fin, peuplaient la rue de ces belles femmes à vendre, et qui portaient des prix en gros chiffres, à la place des têtes.

– Elles sont fameuses ! murmura Jean, qui ne trouva rien d'autre pour dire son émotion.


Dernière édition par Selenh le Mar 2 Oct 2012 - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 17309
Age : 38
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 10:16

moi, je m'en suis tenue aux 3 chapitres et pour l'instant, j'aime bien! c'est une lecture très agréable! sunny
-toutes ces descriptions sur les magasins, les vêtements, les tissus, les rues: on voit que Zola s'est beaucoup documenté pour nous faire un récit des plus réalistes! sunny

-1ère grosse surprise: en effet, ça n'a rien à avoir avec l'adaptation de la BBC! Denise n'est pas très jolie, paraît maigrichonne et fait très pauvre dans le livre. Elle est également très timide, ce qui n'est pas du tout ainsi que Denise apparaît dans l'adaptation! Shocked lol!
- autre surprise, il y a beaucoup plus de personnages: elle a deux frères plus jeunes qu'elle et dont elle doit plus ou moins s' occuper.

Je reviendrai pour poster d'autres commentaires sur Octave et son associé.
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8266
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 19:09

Oooh. Moi j'avais prévu de commencer aujourd'hui et je vois que beaucoup se sont déjà mis à la tâche... Mais bon, je lis vite alors d'ici peu je me sentirais moins... en retard Very Happy

Ce qui est bien c'est que j'ai déjà lu le livre au collège (Oui Selenh, on a du X à lire au collège maintenant !) et relu il y a moins d'un an, du coup, personne ne me spoile rien ce qui est plutôt pratique en fait !
Zola est un dieu et j'ai bien hâte de lire ces trois premiers chapitres après avoir fini mon TP de SVT Rolling Eyes ! (Je vais devoir me ralentir pour pouvoir donner mon avis en détail à la fin de la semaine sans poursuivre sur les autres chapitres. La tentation risque d'être forte...)
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 20:01

Au secours, pas eu le temps de finir le 3e chapitre... il faudrait peut-être que je me mette en congé maladie... ah, ben oui mais non, je suis pas malade.... ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 16811
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 20:07

Ben moi, je n'ai même pas commencé! Je pensais qu'on commençait à lire aujourd'hui! Et là je vois les commentaires qui commencent affraid Je cours avaler mes chapitres
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8266
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 20:39

Si j'ai bien compris, la lecture est censée commencer today mais certaines ont pris de l'avance Smile (right?)
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6153
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 20:59

Pas de panique tout le monde ! cheers Ce topic est fait pour discuter des trois chapitres tout au long de la semaine, et même les suivantes pour les retardataires. Wink

Sinon, pour info, j'ai ajouté une petite ligne sur mon post d'intro, rappelant à tous ceux qui connaissent déjà le roman (c'est valable pour moi aussi) qu'il faut être prudent, et ne pas raconter la fin du roman, ou donner trop d'indices (par exemple des indices qu'on n'aurait absolument pas vus à la première lecture). Si vous voulez en parler, le mieux est de le faire en spoiler, et de prévenir à l'avance. Wink
Respectons ceux qui ne connaissent pas encore (les veinards !) ABDD ! Very Happy

Selenh a écrit:
Théorisé de façon très incarnée par Octave Mouret qui met de l'Éros en tout, médiatise le désir, (les désirs! Toutes les formes de l'avidité et de la consommation réunies, déclinées dans le salon d'Henriette!) le provoque, le canalise vers sa marchandise, le fait se déverser, s'amplifier, devenir torrent... d'argent dans ses poches. Dont il réensemence tout Paris en réinvestissant à chaque fois l'intégralité de son capital dans le renouvellement de son stock...
lol! Selenh, on ne te retient déjà plus ! Que vas tu dire de la suite du roman, je me le demande !
Pour ma part, j'ai toujours lu toute la sensualité que Zola cherchait à insuffler à son roman, pourtant, je n'ai jamais été complètement dans ce délire de désir. Wink La précision de ses descriptions et de son analyse, me rappellent constamment à la réalité de l'époque. Du coup (même si c'est sans doute contraire à ce que voulait Zola) je suis plus proche du bien-être, de l'admiration, de la poésie et peut être de la volupté que du pur désir.

Citation :
le jeune Octave a encore bien à apprendre pour combler vraiment une seule femme!
Je n'en suis pas tout à fait certaine ! De façon générale, il a l'air de s'en sortir plutôt bien. Wink Après, si on parle de ne contenter qu'une seule femme à la fois, il a encore du travail, c'est certain. Very Happy
Quant à la romance hyper-typée, à ce stade du roman, je ne partage pas tout à fait ton avis. Pour ceux qui ont lu le roman
Spoiler:
 
@Marie : je suis contente que tu aimes pour l'instant ! sunny J'espère que tu auras d'autres surprises !
Citation :
il y a beaucoup plus de personnages: elle a deux frères plus jeunes qu'elle et dont elle doit plus ou moins s' occuper.
J'ai par exemple redécouvert que les Baudu avaient 5 fils ! affraid Ca m'était totalement sorti de la tête !

A mon tour de vous livrer mes commentaires sur le 1er chapitre.

¤ Chapitre 1
Au début du chapitre, nous découvrons Denise, qui suite au deuil de ses parents, débarque de sa Normandie natale à Paris. On est en octobre 1864 (d'après les notes de Zola je crois - j'aime bien connaître la date, ça me permet d'imaginer exactement quelles étaient les tenues portées par les gens à l'époque Razz). Elle arrive avec ses deux frères, et ils forment tous les trois une adorable fratrie. I love you Elle est toute fine, on sent dans ce chapitre qu'elle est douce et timide, et qu'elle est une maman pour ses deux frères.
A peine arrivés, ils se trouvent nez à nez avec un magasin incroyablement beau et grand et lumineux et actif sunny : Au Bonheur des dames. J'adore ce premier chapitre, la pâle journée d'octobre, le Paris qui se lève tôt, les vitrines du magasin qui sont séduisantes à souhait (et même plus... on sent que déjà Zola va nous parler de volupté, de sensualité...)... je plonge dedans tête la première ! Very Happy
Citation :
Une exposition de soies, de satins et de velours, y épanouissait, dans une gamme souple et vibrante, les tons les plus délicats des fleurs : au sommet, les velours, d’un noir profond, d’un blanc de lait caillé ; plus bas, les satins, les roses, les bleus, aux cassures vives, se décolorant en pâleurs d’une tendresse infinie ; plus bas encore, les soies, toute l’écharpe de l’arc-en-ciel, des pièces retroussées en coques, plissées comme autour d’une taille qui se cambre, devenues vivantes sous les doigts savants des commis [...]
Mais j'aime aussi la suite du chapitre, lorsqu'on découvre la famille Baudu, qui a le malheur de tenir le magasin de draperies en face du Bonheur des Dames. No L'oncle est un peu agacé que Denise débarque sans prévenir, pourtant on sent qu'il a bon coeur, et qu'il ne veut pas la laisser tomber. Il l'aide même à chercher du travail, et un logement pour Pépé (drôle de nom tout de même ! )
Mais je trouve que ce passage est vraiment triste. La boutique toute sombre où il n'y a pas de clients, peu de travail pour les commis, l'arrière boutique plongée dans la pénombre, la nourriture distribuée avec parcimonie... Je trouve qu'on reconnait tout à fait Zola dans ce passage : la mauvaise santé de la fille dont les cheveux noirs sont trop lourds pour elle (je trouve ça affreux comme idée, ça me fait penser à l'Ecume des jours tant c'est étouffant), la mère qui ne dit rien, le commis Colomban qui n'a pas l'air fiable, et l'amertume de tout le monde en face de leur concurrent. Rolling Eyes A ce moment là, je le sens mal pour l'avenir des Baudu.

Pourtant, on devine déjà qu'il y a une proximité entre tous les petits commerçants du quartier. Quand Baudu raconte que Mouret veut vendre plein d'articles différents dans son magasin, j'aime qu'il évoque les petites boutiques, qui sont toutes en difficulté face au Bonheur. Sad Parmi eux il y a le vieux Bourras qui sculpte des manches de parapluie, et qui dès le départ paraît un peu revêche. I love you
Mais bon, on y revient toujours. Même quand Baudu raconte l'histoire de Mouret, on n'a qu'une envie, le rencontrer ! lol!
C'est un homme qui prend des risques, qui a des idées nouvelles, qui a de la chance et qui est propriétaire de ce magasin fascinant. Bref, je veux faire sa connaissance ! Et Denise qui finit par retourner dans la rue à la tombée de la nuit pour voir Au Bonheur des dames qui brille dans la nuit ! Elle a beau être raisonnable, elle est complètement sous le charme de cette grande boutique, chaleureuse et effrayante à la fois.
J'adore ce dernier tableau nocturne ! drunken


Dernière édition par Annwvyn le Lun 1 Oct 2012 - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5265
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 21:00

Edit: on a dû poster en même temps, Annwvyn.
Et si je puis me permettre: plutôt 1864 que 1964 Wink


Ysabelle a écrit:
Ben moi, je n'ai même pas commencé! Je pensais qu'on commençait à lire aujourd'hui! Et là je vois les commentaires qui commencent affraid Je cours avaler mes chapitres
Lili Snape Darcy a écrit:
Si j'ai bien compris, la lecture est censée commencer today mais certaines ont pris de l'avance Smile (right?)
OUI, voir la clé de cet imbroglio sur le topic "Sondage...". Mais c'est pas grave!

Je résume: tout le monde il a le droit de faire comme il avait compris au départ, après suffit de pas venir sur le topic des commentaires de la semaine trop tôt, pour ne pas se spoiler! cyclops

marie21 a écrit:
moi, je m'en suis tenue aux 3 chapitres
C'est aussi ce que je voulais dire!
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6153
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 21:12

Merci Selenh ! lol! C'est clair que 1864 c'est mieux !
Et j'ai également ajouté un message dans mon intro à propos de la lecture et de la discussion qui, et je vous prie de m'excuser si je n'ai pas été assez claire au départ Embarassed, ont toujours été censées commencer le même jour. Le tout est de bavarder dans ce topic des 3 premiers chapitres exclusivement. Mais libre aux gens de commenter dès le premier jour (mettons qu'on fasse une insomnie et qu'on lise les 3 chapitres de 3h à 5h du mat : on peut poster dès le 1er octobre à 5h). A chacun son rythme je le répète. Et puisque personnellement je me devais de répondre à tous, et potentiellement à des personnes qui lisent à toute vitesse, je me suis permise de prendre de l'avance. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5265
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Lun 1 Oct 2012 - 21:19

Annwvyn a écrit:
Pour ma part, j'ai toujours lu toute la sensualité que Zola cherchait à insuffler à son roman, pourtant, je n'ai jamais été complètement dans ce délire de désir. Wink La précision de ses descriptions et de son analyse, me rappellent constamment à la réalité de l'époque. Du coup (même si c'est sans doute contraire à ce que voulait Zola) je suis plus proche du bien-être, de l'admiration, de la poésie et peut être de la volupté que du pur désir.
Euh... ce n'est pas non plus du mien que je parle! Mais si Zola est déjà très sensuel, les pratiques et même théories commerciales explicites de Mouret reposent sur la dynamique du désir, il développe cela très bien auprès du baron.

Revenir en haut Aller en bas
Luluberlu
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : Ma cabane au Canada
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 3:51

Embarassed Il n'y a pas longtemps que je suis membre et je commence à peine à m'y retrouver!

Je suis très intéressée à participer à mon premier groupe de lecture alors je file à la biblio de mon quartier pour enfin commencer ma lecture et vous rattraper!

Cela sera bien de lire des commentaires "actuels" et d'y apporter mon grain de sel!
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8266
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 18:36

Personnellement j'ai fini les trois chapitres study Mais je veux attendre un peu avant de donner mes petits commentaires Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9774
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 21:00


J'ai eu l'impression d'avaler ces trois premiers chapitres à la vitesse de l'éclair, tant je suis heureuse de me replonger dans ce chef d'oeuvre I love you .

Je ne me souvenais plus qu'on entre dans le vif du sujet si vite. La fascination de Denise m'a gagnée immédiatement, je me suis vue contemplant cette "machine" des étoiles dans les yeux. Tout à fait d'accord avec Annwvyn, comme les robes ont en plus une importance capitale dans ce roman, j'aime connaître la date exacte du déroulement de l'action pour imaginer les costumes de personnages.

La famille Baudu est sympathique mais pas très attirante. On ne peut que les plaindre. Le mélange de répulsion et de fascination qu'ils ressentent envers le grand magasin est superbement décrit. J'ai été frappée aussi par la différence avec laquelle sont traités Colomban et les employés de ABDD. Le premier fait partie de la famille et le deviendra réellement, avec l'assurance de succéder à son beau-père et d'avoir donc un avenir assuré, alors que les autres n'ont aucune relation privilégiée avec leur employeur, ils forment une masse d'anonymes que Mouret tient par la perspective de salaires élevés.

Mouret apparaît tard alors qu'on le connaît déjà sans l'avoir rencontré. Il n'est pas décrit sous un jour très favorable, car il apparaît non seulement comme le grand méchant loup qui dévore les petits commerces mais en plus comme un noceur qui considère les femmes uniquement comme un moyen de l'enrichir. Malgré tout, il faut reconnaître qu'il est doué. C'est flagrant dans le chapitre 3, lorsqu'il parvient à convaincre la baron Hartmann de lui faire confiance et qu'il fait pâmer ces dames en leur faisant miroiter des splendeurs à des prix défiant toute concurrence. Quelle différence avec son ami Vallagnosc qui traîne son échec de salon en salon alors que c'était un brillant élève.
En plus, ne serait-ce que par le regard qu'ils échangent lorsque Denise attend d'aller présenter sa candidature sur la place Gaillon, il se passe quelque chose drunken .

Le 3e chapitre est en effet très sensuel, c'est du très grand art. Moi qui n'apprécie pas toujours les longues descriptions, celles de Zola m'ont presque parues trop courtes tant elles sont délicieuses. En revanche je me suis dis qu'un dictionnaire n'est pas de trop pour accompagner la lecture du chapitre parce que certains noms de tissus et d'articles m'étaient inconnus (par exemple, la "cravate en blonde espagnole"), heureusement qu'il y a les notes de bas de page..

Autre réflexion de ma part : ce livre a de quoi choquer les prudes de l'époque de Zola avec ses descriptions sensuelles. Je me demande quelle a été la réception du roman à sa publication ? On n'est pas non plus dans Nana non plus bien sûr (qui lui a fait scandale je crois) mais pour l'époque cela pouvait paraître osé, dans un certain sens.

Vivement la suite bounce .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6153
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 21:31

@Luluberlu : n'hésite pas à te joindre à nous ! Wink Et tu verras, on s'y fait vite aux couloirs de notre auberge !

@Lily Snape Darcy : n'hésite pas non plus à venir donner tes impressions.

Selenh a écrit:
Euh... ce n'est pas non plus du mien que je parle! Mais si Zola est déjà très sensuel, les pratiques et même théories commerciales explicites de Mouret reposent sur la dynamique du désir, il développe cela très bien auprès du baron.
Je comprends ce que tu veux dire, et je pense que je me suis mal exprimée. Ce que je veux dire, c'est que bien qu'objectivement, certains passages soient très sensuels, ce n'est pas comme ça que je les perçois au premier abord. Je vois avant tout le réalisme, et ensuite un peu de poésie et de sensualité. Mais peut être qu'on pourrait simplement parler de plusieurs degrés de lecture, qu'on perçoit plus ou moins ? Wink

Tatiana a écrit:

Tout à fait d'accord avec Annwvyn, comme les robes ont en plus une importance capitale dans ce roman, j'aime connaître la date exacte du déroulement de l'action pour imaginer les costumes de personnages.
Quand j'étais petite, on m'a offert un superbe livre (entre livre de poche et beau livre) que j'ai toujours, et qui retrace la mode du début du XIXème siècle à la fin du XXème. Je l'ai tellement feuilleté qu'à présent, je peux (enfin je crois) presque deviner la date d'une robe (disons à 20 ans près suivant la date) lorsqu'elle est du XIXème. Pourtant, quand j'ai lu ABDD, j'ai imaginé le roman avec des robes plus 1880 que 1860. Dans ma tête il n'y a donc pas de crinoline et je sais que c'est une erreur ! Razz

Citation :
Quelle différence avec son ami Vallagnosc qui traîne son échec de salon en salon alors que c'était un brillant élève.
Oh là, j'ai trouvé que le discours de Mouret (de Zola ?) paraissait extrèmement moderne. Very Happy Aujourd'hui encore, on dit qu'il faut "revaloriser" les métiers pratiques, les filières professionnelles... C'est un peu ce que dit Mouret ! Alors que je vois ça, je me dis que la société et les hommes n'évoluent pas tellement. Et dire que "c'était mieux avant" c'est finalement oublier qu'on tourne bien plus souvent qu'on ne le croit, en rond.

Citation :
En revanche je me suis dis qu'un dictionnaire n'est pas de trop pour accompagner la lecture du chapitre parce que certains noms de tissus et d'articles m'étaient inconnus (par exemple, la "cravate en blonde espagnole"), heureusement qu'il y a les notes de bas de page..
Pour ma part, je n'ai pas de notes de bas de page, et je n'ai pas encore pris le temps d'ouvrir un dictionnaire. Mais je me dis qu'on pourrait bien faire une petite liste de tous les tissus : le chantilly, la valencienne, le taffetas, tous les types de soie Shocked, le drap... J'en rêve, mais la plupart du temps je ne sais même pas à quoi ledit tissu ressemblerait en réalité ! Razz

Citation :
Autre réflexion de ma part : ce livre a de quoi choquer les prudes de l'époque de Zola avec ses descriptions sensuelles. Je me demande quelle a été la réception du roman à sa publication ?
Je suis bien d'accord avec toi Tatiana. Aujourd'hui, ça ne nous choque plus tant que ça.
Quand on voit que même des élèves de collège lisent ABDD. Shocking ! lol!
Et puis de temps en temps, on lit dans ABDD "et tel personne dit à l'autre, crûment", et à moi en tout cas, ça ne paraît pas du tout crû, alors qu'à l'époque ça devait bien l'être. Rolling Eyes Je me demande si tout le monde, même les jeunes filles de bonne famille, avait le droit de lire ce genre de romans.

Et sinon, voilà ce que j'ai pensé du chapitre 2. sunny
¤ Chapitre 2
Avec le chapitre 2, on entre davantage dans l'action. cheers Denise s'en va chercher du travail là où il y en a : Au Bonheur des dames. A ce stade, je suis complètement attachée à son personnage. J'adore sa fragilité. Elle est vraiment perdue quand elle entre dans le magasin, et elle est tellement stressée qu'elle perd totalement la tête. Je trouve que de nos jours on a beaucoup de personnages, féminins ou masculins, qui sont à l'aise, sûrs d'eux, et qui trouvent totalement inepte de stresser pour un rien. Quelque part, ça me fait chaud au coeur de voir la maladresse de Denise, je me sens moins seule ! lol!
Denise persévère quand même parce qu'il faut qu'elle rapporte de l'argent à ses frères, notamment pour payer la pension du petit.
Et pour la première fois, elle croise Monsieur Mouret ! Et là, ce n'est que le début du swoon intense que j'ai pour lui.
Par exemple, j'ai toujours adoré cette phrase là :
Citation :
Il était grand, la peau blanche, la barbe soignée ; et il avait des yeux couleur de vieil or, d’une douceur de velours, qu’il fixa un instant sur elle, au moment où il traversa la place.
Et bien oui, "couleur de vieil or", c'est quel genre de couleur ?

On entre dans le magasin avec Mouret, et il nous le fait visiter. Razz Le magasin est grand, et il y a plein de rayons différents : la soie, la ganterie, la bonneterie, la lingerie, la dentelle, et bien-sûr les confections. Déjà, on commence à voir plein de noms de tissus différents, et que je ne connais pas ! Very Happy Le Bonheur est comme une grande maison. J'aime aussi que Zola nous parle des services en sous-sol (livraisons des achats -avec une caisse par arrondissement de Paris, réception des produits des fournisseurs) et des commandes qui viennent de la province ou de l'étranger. On sent que c'est un magasin qui déjà travaille à une très très grande échelle. Shocked

En revanche, on devine aussi que ça ne doit pas être de tout repos de travailler là bas. Entre la nouvelle technique qui va récompenser les employés au nombre d'erreurs qu'ils trouveront (dans le calcul de la prime à la vente des vendeurs), les guerres entre les vendeurs du rayon de la soie, et le vendeur qui se fait renvoyer juste parce qu'il a traité Jouve de "vieux ramolli"... on a un peu peur pour Denise si elle vient à être embauchée. No

Et à la tête de tout ce monde là, il y a Mouret. On apprend qu'il aime les femmes mais les méprise, qu'il est un veuf épanoui, qu'il peut très bien faire une nuit blanche, qu'il garde en tout circonstance la tête froide, qu'il est le génie de l'étalage moderne (j'adore la manière dont il décide de présenter les soies, brutalement, sans s'embarrasser de ce qui va ou non en terme de couleur), qu'il est prêt à prendre des risques pour lancer son commerce plus loin encore, et que ce qu'il veut avant tout, c'est charmer (le sale boulot, on l'aura compris, c'est Bourdoncle l'aigri qui s'en charge Twisted Evil ). Il semble vif d'esprit, large d'idées nouvelles, et il a une énergie à toute épreuve (et si on compte, il n'a que 24 ans... Suspect ).

Denise est toute tremblante devant l'étalage de Mouret (suffoquée nous dit Zola ! Elle aussi est en train de succomber au charme d'Octave... on ne sait plus trop si c'est une bonne ou mauvaise chose Rolling Eyes), et se sent troublée par lui. Mouret en est flatté. Et lorsqu'il la retrouve (alors qu'elle est déjà malmenée par certaines vilaines filles des confections, et qu'elle vient de se faire avoir par Hutin Evil or Very Mad ), que Bourdoncle dit qu'elle est laide, il n'ose pas l'enfoncer. Même, et c'est contraire à ses habitudes, il la défend lorsqu'elle dit qu'elle vient de chez Cornaille. Il sent qu'elle peut devenir une jolie femme, et ça suscite son intérêt... (Mouret et son obsession des femmes... Rolling Eyes).
J'adore ce passage, très gai, alors que Denise est totalement découragée.
Citation :
Du coup, Mouret intervint une seconde fois.
— Comment, vous êtes la nièce de Baudu !… Est-ce que c’est Baudu qui vous envoie ?
— Oh ! non, monsieur !
Et elle ne put s’empêcher de rire, tant l’idée lui parut singulière. Ce fut une transfiguration. Elle restait rose, et le sourire, sur sa bouche un peu grande, était comme un épanouissement du visage entier. Ses yeux gris prirent une flamme tendre, ses joues se creusèrent d’adorables fossettes, ses pâles cheveux eux-mêmes semblèrent voler, dans la gaieté bonne et courageuse de tout son être.
— Mais elle est jolie ! dit tout bas Mouret à Bourdoncle.
Bref, cela n'empêche que quand Denise dit au revoir, tout le monde y compris Mouret l'a déjà oubliée. Elle retrouve Deloche, qui est timide et maladroit lui-aussi Razz, et ils se souhaitent tous les deux bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8689
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 21:44

Je vous rejoins à mon tour. Première lecture de ce livre (que j'ai dans ma PAL depuis une dizaine d'années Embarassed ). Un grand merci à Annwynn d'avoir proposé cette lecture de groupe qui me permet à la fois de faire baisser ma PAL et de tenir un de mes objectifs littéraires 2012 cheers

Pour l'anecdote, j'avais dû étudier un extrait d'ABDD lors d'une épreuve de concours et je m'étais totalement éclatée, j'avais eu droit à un passage très sensuel (je me rends compte maintenant que c'est tout le roman qui va être marqué par cette sensualité plus ou moins marquée lol! ).

J'ai un peu de mal à enchaîner sur les commentaires brillants qui me précèdent Embarassed

Pour le moment, je suis mitigée car j'ai beau être une femme, je ne suis pas très branchée chiffons, donc les descriptions portant sur les tissus ne m'emballent guère (mais attention, si le fond ne m'accroche pas, la forme me bluffe littéralement, quelle plume cheers ). D'un autre côté, j'apprécie bien le côté quasi documentaire de ces deux mondes qui s'opposent : un monde sur le déclin et le monde de Mouret qui porte en germe le XXème siècle ....

@ Tatiana : quelle est ton édition ? Je lis l'édition publiée au livre de poche et il n'y a que quelques notes en fin d'ouvrage pas toujours complètes.
@ luluberlu : c'est toujours sympa de partager une lecture avec une nouvelle membre, j'espère que tu vas trouver le roman et te joindre à nous cheers
@ Selenh : tu as trouvé un angle pour "vendre" ce roman à des djeuns lol!
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10312
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 22:25

Bon, j'ai fini dévoré les 3 premiers chapitres, je ne me souvenais pas de tous les détails!
Par contre, vous avez dit beaucoup de choses et j'ai du mal à voir ce que je pourrais rajouter scratch
A part que j'aime beaucoup Denise (et sa timidité dans laquelle je peux me représenter facilement Wink ) et que je suis décidément sous le charme de Mouret

Et je ne me rappelais plus à quel point on avait de longues descriptions (mais que j'adore lire! même si je suis en général du genre à les zapper, là je lis tout tout tout! I love you )

Je suis bien contente de le relire en tout cas cheers (et là, je l'ai archivé dans un coin pour me forcer à tenir le rythme... Pas sûre d'y arriver Razz)
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8689
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   Mar 2 Oct 2012 - 22:32

Suis-je la seule à ne pas être sous le charme de Mouret ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3
» Au Bonheur des dames, Semaine 4 : Chapitres 10 à 12
» Au Bonheur des dames, Semaine 5 : Chapitres 13 et 14
» Au Bonheur des dames, Semaine 3 : Chapitres 7 à 9
» Au Bonheur des dames, Semaine 2 : Chapitres 4 à 6

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture :: Lectures de groupe :: Anciennes lectures de groupe :: Lecture de groupe n° 16 (automne 2012) : Au bonheur des dames, Emile Zola-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: