Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rufus Sewell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 38558
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Sam 26 Jan 2008 - 1:57

Merci, Mimidd, cette série a l' air trés intéressante Very Happy
Rufus avec cette perruque, c' est vrai qu'il n' est pas beau! affraid Razz
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 27 Jan 2008 - 18:56

Merci beaucoup pour ces infos, Mimidd. Le thème choisi pour cette minisérie m'a l'air très intéressant et le casting est très alléchant. En plus c'est HBO, gage de qualité, donc de quoi se réjouir. Je suis d'accord avec vous, Ruru III et la perruque, c'est pas top. Suspect Je rigole aussi parce qu'on va encore avoir des discussions sur Imdb à cause du choix de trois actreurs anglais pour jouer de grandes figures américaines (Jefferson, Franklin et Hamilton).

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Miss Lancaster
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 26
Localisation : Where you want...
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Jeu 7 Fév 2008 - 4:34

*toc toc toc*
Woh ! Vraiment, c'est fou ceque j'ai pu apprendre sur Mr. Sewell sur ces 4 pages... Franchement, je suis sincèrement impressionée moi Razz

Enfin, je commence. J'adore Rufus, comme la plupart des gens qui ont posté ici Razz Mais contrairement à la plupart d'entre vous, je ne l'ai vu que dans trois rôles que voici :

- Mark de Cornouaille (Tristan + Isolde) (pour qui j'ai eu un petit faible... avec la barbe et les chx court, ça lui fait tellement bien !!!)
- Sire Armand ( Legend of Zorro)
- Prince Leopold (The illusionist)

Pour en revenir aux rôles, vraiment, Rufus est un acteur talentueux et remarquable ! Passant du gros méchant loup au petit agneau, il peut presque tout interprété, malgré le fait que je ne l'ai vu que dans un nombre si retrint de rôle. De plus, j'ai récemment appris que Mister Sewell avait interprété Mr. Fitzwilliam Darcy ! Oh, quel mélange mesdames et messieurs. Selon les critiques : l'interprète était à la hauteur du rôle Razz Mais je n'en doute pas venant de la part de ce cher Rufus !

Enfin, merci à tous pour les informations que vous avez pu m'apporter dans vos posts Wink
De plus, je m'emploierai à courir les films nommés ci-dessus Razz Peut-être pourrias-je me fondé une idée un peu plus globale de ce personnage un peu excentrique Razz

Have a nice day !!!
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Lun 3 Mar 2008 - 19:21

Oups, je n'avais pas vu ton message, Miss Lancaster Embarassed . Je suis ravie d'accueillir une nouvelle fan de Rufus cheers . En plus des films cités dans ce topic, tu trouveras des infos supplémentaires sur les topics consacrés au coffret Shakespeare Retold (adaptations modernisées réalisées par la BBC) Arrow , à la mini série Charles II : the power and the passion Arrow , à Middlemarch Arrow (roman de Georges Eliot) et aux Forestiers (The Woodlanders, roman de Thomas Hardy) Arrow - ok, ca fait un an que je dois poster mon avis, mais promis, ce sera fait bientôt, je suis en train de relire le roman, et je compte revisionner l'adaptation dès que j'aurai terminé ma lecture Embarassed .
On a en outre parlé un peu plus de The Illusionist sur le topic consacré à Edward Norton Wink







Quelques nouvelles images du film Vinyan, qui sortira le 20 août sur nos écrans français. Apparemment, Rufus sera en [mode chemise mouillée on] Razz



_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Lun 3 Mar 2008 - 19:27

hum, mais c'est qu'il est plutôt pas mal Rufus, quand il comprend que la perruque ce n'est pas vraiment ce qu'il faut porter!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Lun 3 Mar 2008 - 20:55

C'est seulement maintenant que Mrs James s'en rend compte ! lol!

Bon ben je voudrais pas dire mais il est drôlement beau Rufus... mais il m'a l'air surtout rudement amoché dans ce film. Suspect
J'ai un mauvais pressentiment par rapport à ce film, je sens le truc que je déteste absolument et je sens que Rufus risque d'y finir en chair à cannibales et en plus avec Emmanuelle Béart, une actrice que je hais au plus haut point... pale
Pourquoi tant de haine ?
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Lun 3 Mar 2008 - 21:00

J'ai les mêmes pressentiments que toi, Toxic, et pareil, ce n'est pas le genre de film qui m'intéresse en temps normal, sans compter la présence d'Emmanuelle Beart Suspect
Mais bon, que ne ferais je pas pour pouvoir admirer Ruru sur grand écran Rolling Eyes

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Lun 3 Mar 2008 - 21:45

Faut dire que le Rufus je l'ai déjà vu dans le registre "délire ethnologique" dans un film qui s'appelait In a savage land.
Bon ce coup ci c'était pas Rufus qui passait un sale quart d'heure mais Martin Donovan (pas franchement mieux dans mon cas car j'aime beaucoup cet acteur également). Seulement c'était à un tel point de c***erie qu'à un moment j'ai eu comme une envie d'arracher mon DVD du lecteur et de l'envoyer valser par la fenêtre 2 étages plus bas, en espérant qu'il y ait un gros 4x4 qui roule dessus aussi sec. Twisted Evil
Bon c'était un peu moins nul par la suite et Rufus reste malgré tout Rufus mais pour le coup, Rufus s'en va au pays des indigènes peinturlurés qui ont pas l'air bien net avec sous le bras une bonne femme qui doit être une exaltée à moitié cinglée qui va sûrement le laisser croupir tout seul au fond de son trou avant la fin du film, ça a pour moi un petit goût de "revenez y pas" qui pourrait presque me faire résister à ses yeux verts.
J'ai bien dit "presque". lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Ven 25 Avr 2008 - 22:27

Je me ballade parfois sur le blog officiel de Vinyan, et ce que j'y ai lu l'autre jour me fait diablement hésiter à aller voir le film

Arrow lien

Premièrement, la note en question est très spoiler (même si on s'y attendait un peu), je ne comprends pas bien pourquoi Fabrice Du Welz dévoile cette info scratch , et deuxièmement, rien que de lire le truc, ca me donne envie de vomir, alors je n'ose pas trop imaginer ce que çà doit donner sur grand écran Shocked



Autre lien, plus agréable à regarder, vers les photos du making of réalisées par le photographe Marcel Hartmann



Bon, il me reste encore quelque temps pour décider si oui ou non j'irai voir ce film Rolling Eyes ... Parce que malgré tout, ca doit être bien de voir Ruru sur grand écran dans un film où il ne joue pas le méchant de service ...








Nouvelle beaucoup plus réjouissante : Rufus vient de terminer le tournage du pilote de Eleventh Hour, remake américain d'une mini série anglaise (4x90 min) made in ITV, datant de 2006. Rufus interprètera le Professeur Jacob Hood (Ian Hood dans la version anglaise, alias Patrick Stewart), tandis que Marley Shelton succèdera à Ashley Jensen.




Synopsis : Jacob Hood est un conseiller scientifique travaillant pour le gouvernement des Etats-Unis. Avec l'aide de Rachel, sa fougueuse garde du corps, il a pour mission d'enrayer les menaces liées aux pires dérives scientifiques ...


La série, produite par Jerry Bruckheimer, sera diffusée sur CBS.
Si tout se passe bien, on aurait normalement droit à 13 épisodes.

Allociné a écrit:
Le scénario de cette version relocalisée aux Etats-Unis est signé Mick Davis. Quant à la réalisation, elle a été confiée à Danny Cannon, un des hommes derrière Les Experts. Cyrus Voris et Ethan Reiff, les créateurs de Sleeper Cell, ont été engagés pour occuper les fonctions de producteurs exécutifs et showrunners.

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Jeu 1 Mai 2008 - 12:02

Evidemment je m'en doutais mais le voir confirmé noir sur blanc, c'est quand même autre chose. scratch
Parce que bon, même si les photos sont très belles à regarder, il est hors de question que j'aille voir un film pareil. Evil or Very Mad
Tant pis pour les yeux verts de Rufus, je regarderai une nouvelle fois Dark City ou The taming of the shrew.
Par contre, ravie d'avoir des nouvelles plus réjouissantes, encore merci mimidd. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Ven 16 Mai 2008 - 22:25

Quelques news concernant la série Eleventh Hour : Ca y est, c'est officiel, CBS a annoncé sa grille des programmes pour l'automne 2008, et la série est prévue pour le jeudi soir (10-11 h) cheers

Voici le trailer :





Et un extrait du pilote :



La video est un peu sombre. Elle est disponible en meilleure qualité sur le site de CBS : Arrow (4ème ligne, à droite)


J'ai hâte cheers . Je croise les doigts pour que la série marche et qu'on ait au moins droit à la saison complète

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Sam 17 Mai 2008 - 16:51

Merci beaucoup pour ces liens, Mimidd, ça a l'air pas mal du tout. Et je vous avouerai que je trouve la voix de Ruru III de plus en plus sexy. Embarassed

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Sam 17 Mai 2008 - 17:55

Cat qui trouve la voix de Rufus Sewell sexy, alors là

Vous croyez qu'on aura la chance que cette série passe l'Atlantique et se retrouve en France ? Je suis même prête à accepter la trilogie du samedi sur M6 car si on perd la voix sexy de Rufus Sewell en VF, on garde toujours ses yeux verts.
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 5 Oct 2008 - 16:41

On aura tout vu, c'est même moi qui fais remonter le topic de Ruru III. affraid

Juste une question à Mimidd avant de continuer : avons-nous parlé d'Amazing Grace dans un autre topic? J'ai vu le film hier soir, je l'ai bien aimé et avant d'en parler de manière plus approfondie, je voulais m'assurer que c'était le bon endroit.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 5 Oct 2008 - 17:30

Je me rappelle qu'on a mentionné ce film à diverses occasions, mais juste en passant, et pas dans un topic spécifique. Donc quoi de mieux que le topic de Ruru pour approfondir la question de sa magnifique perruque Laughing
J'ai hâte de lire ton avis, j'avais bien aimé moi aussi Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Lun 6 Oct 2008 - 19:25

Désolée pour le double post, mais je suis allée voir Vinyan cet aprèm, et je suis très perplexe. Je suis incapable de dire si j'ai bien aimé ou pas scratch

Bon, sur le point le plus important, aucun doute à avoir, gros swooooooon garanti. Ralala, Rufus et ses yeux , et sa barbe de trois jours , et sa voix , et sa chemise crado mouillée . Pendant 1h35 (j'enlève les 3-4 dernières minutes, qui ne sont pas swoon du tout Razz ), c'est que du bonheur.
Je ne suis pas fan du tout d'Emmanuelle Beart, mais là, çà allait (faut dire que j'étais un peu beaucoup focalisée sur Rufus, donc çà a peut être joué lol! )
J'ai bien aimé la réalisation et la photographie du film, rien à redire de ce côté là.

Reste l'intrigue ... Je n'ai pas compris grand chose . J'ai bien compris l'intrigue de base, mais tout le reste Suspect ... La faute peut être à mon sirop pour la toux "effet de somnolence garanti", ou plus probablement au fait que je ne suis pas du tout familière avec le genre fantastique et le travail de Fabrice du Welz scratch . En fait, j'avais bien l'intuition que tel ou tel élément, que tel ou tel passage signifiait quelque chose, mais impossible d'arriver à décoder scratch . Peut être qu'en laissant murir le film dans ma tête, j'arriverai à comprendre davantage ...
J'ai trouvé qu'il y avait des passages vraiment poignants, qui prennent aux tripes, et d'autres qui m'ont laissée de marbre, ou du moins extérieure. Bref, un film très bizarre ...


message pour les âmes sensibles : vous pouvez aller voir ce film sans risque, il tire plus vers le fantastique que vers l'horreur. Pas de passage gore, sauf dans les toutes dernières minutes du film, avec la fameuse scène dont on a déjà parlé. Mais bon, je m'attendais à bien pire. C'est supportable, et avoir été spoilée sur ce point m'avait préparée psychologiquement lol! (mais apparemment, la dame assise à côté de moi n'était pas au courant, elle a fait un de ces bonds Razz )
Pour vous donner une idée, moi qui suis une grande peureuse, je n'ai sursauté qu'une fois.


Maintenant, j'ai hâte de voir Ruru dans Eleventh Hour ^^

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Sam 11 Oct 2008 - 15:00

Hum ... triple post d'affilée, je me sens un peu seule Rolling Eyes Razz

Juste pour dire que j'ai vu le premier épisode d'Eleventh Hour, et que je n'ai pas trop d'avis pour le moment scratch . C'était bien la peine de faire un triple post pour dire çà . Ce n'est pas le coup de foudre (sauf pour Rufus ), mais ce n'est pas non plus mauvais mauvais. La série a un bon potentiel, mais celui ci est assez moyennement mis en valeur dans le pilote. J'ai bien aimé bien les acteurs, j'espère qu'on en saura plus sur le doctor Jacob Hood et sur Rachel dans les prochains épisodes.
Nonobstant la qualité de la série, ca fait bien plaisir de voir Rufus dans une série et de savoir quon aura droit à une dose hebdomadaire cheers

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Axoo
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2183
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Sam 11 Oct 2008 - 16:02

Merci de ce précieux renseignements Mimidd! Mais non, mais non, tu n'es pas seule! Razz

Je pense que Vinyan ce sera sans moi, parce que même pour du swoon mon coeur ne supporte pas ce genre de film. Enfin, si je tombe sur une grande affiche avec Ruru et ses yeux verts en allant au ciné, je pourrais éventuellement changer d'avis. lol!

Je m'en vais de ce pas regarder Eleventh Hour, bien que je ne sois pas convaincue pour le moment (le sneak peek ne m'a pas bouleversée outre mesure) mais comme tu dis, une dose de Ruru quotidienne, pourquoi se priver?
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 12 Oct 2008 - 16:01

Désolée de t'avoir laissée un peu seule sur ce topic, Mimidd, et merci pour tes avais sur Vinyan et Eleventh Hour.

Voici enfin mes commentaires sur Amazing Grace, que je n'ai pas eu le temps de poster avant car j'avai envie d'illutrer un peu mes propos, ce qui ne se fait pas en deux minutes.

mimidd a écrit:
Donc quoi de mieux que le topic de Ruru pour approfondir la question de sa magnifique perruque Laughing
Je dois dire que là, tu m'as un peu coupé le cheveux l'herbe sous les pieds, je voulais justement attaquer par un commentaire capillaire. Razz Car étant donné que j'utilise le topic de Ruru III pour parler d'un film dont il ne tient pas la vedette, quoi de plus efficace pour vous inciter à regarder Amazing Grace qu'une image de son total look épouvantail?




Sans surprise, c'est le casting qui a attiré mon attention sur ce film. Un casting tellement lambtonien que régulièrement, en vérifiant la filmo de l’un ou l’autre interprète que j’appréciais dans une production anglaise, je tombais sur Amazing Grace, j’ai fini par y voir comme un signe! Le thème du film m’a également attirée, il faut bien le dire.

Il s’agit de l’histoire de William Wilberforce (Ioan Gruffudd), un parlementaire anglais qui s’est battu de nombreuses années pour faire passer une loi interdisant la traite des noirs. Le film nous parle en particulier de son amitié avec William Pitt et de leur alliance pour défendre cette noble cause, de leurs alliés, de leurs adversaires ainsi que des aléas d’une lutte qui ne dura pas moins de 20 ans. Quelques points forts de la vie privée de Wilberforce ajoutent une note un peu moins austère à l’ensemble.

Le point fort du film est à mon avis la description approfondie du jeu politique même si le déroulement des événements a été simplifié et les relations entre les divers intervenants schématisée. L’importance des groupes de pression, de la communication, du lobbying est cependant bien évoquée de même que l’influence des événements extérieurs, en l’occurrence la guerre opposant la France à l’Angleterre. Alors même que de jeunes politiciens (Pitt, nommé à l’âge de 24 ans, fut et reste le plus jeune premier ministre anglais) entreprennent de faire souffler un vent de renouveau en cette fin de XVIIIème siècle, les réflexes de défense nés du conflit produisent un replis vers des valeurs plus conservatrices, l’abolition de l’esclavage étant tout naturellement associée, dans l’esprit des anglais en guerre, aux valeurs radicales prônées par l’ennemi français. Ce qui ne facilite pas la tâche de Wilberforce, qui se ruinera la santé en se battant sans relâche pour faire malgré tout triompher ses idées. Ses discours au parlement (son éloquence est restée fameuse), ses tentatives de rassembler le plus de preuves possibles, en collaboration avec des activistes tels que Thomas Clarkson (joué par Ruru) ou d’anciens esclaves, tels que Olaudah Equiano, les manœuvres dilatoires de ses adversaires, les retournements de veste ainsi que les échanges de vue entre des abolitionnistes qui ne partagent pas toujours les mêmes valeurs forment une trame très vivante, que j’ai beaucoup appréciée. En nous montrant ces pionniers de la défense des droits de l’homme, le film évoque un sujet moderne tout en ayant le charme des costume drama.

J’ai un peu moins aimé le traitement de la relation de Wilberforce avec Barbara Ann Spooner (Romola Garai), la jeune femme de 18 ans sa cadette qui deviendra sa femme, que j’ai trouvé un peu convenu. Par contre, les passages illustrant l’humanité du personnage, son côté profondément religieux, philanthrope et non conformiste (jolie scène avec son majordome) m’ont elles bien plu.

Pareil pour l’amitié avec Pitt, qui donne lieu à de jolis dialogues, permettant à Benedikt Cumberbatch, qui joue le rôle du premier ministre, de délivrer une performance réjouissante. L'acteur semble tellement habité par son personnage que j'aurai de la peine à ne pas voir son visage à l'avenir lorsque j'entendrai parler de Pitt.



Pas d'une grande originalité au niveau réalisation, sans aucun doute, le film vaut surtout pour son thème et bien sûr pour ses acteurs.

Car outre les acteurs déjà cités, on retrouve dans ce film quelques lambtoniens réguliers tels que


Michael Gambon

Stephen Campbell Moore

Bill Paterson

Nicholas Farrell

ou encore Ciarian Hinds et Toby Jones

ou Sylvestra Le Touzel.


A noter également la présence d'Albert Finney, qu'on voit moins souvent dans des productions lambtoniennes.




Je pourrais faire la même remarque pour Ioan Gruffudd, dont on a relativement peu parlé sur le forum malgré une filmo bien fournie en costume drama (qui sait, cela pourrait peut-être un jour changer si Horatio Hornblower, la série anglaise très bien cotée inspirée des livres de C.S. Forester qui ont eux-même inspiré Master and Commander déboule un jour dans notre auberge). Pour le lambtoniser un peu, rien ne vaut la chemise mouillée, non? Razz



_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
rosetyler
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 963
Age : 36
Localisation : à bord du coeur en or avec marvin le robot dépressif
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Jeu 16 Oct 2008 - 14:55

J'ai découvert cet acteur dans dark city, l'un de mes films préféré. J'ai vu le premier épisode de la série dans laquelle il a le rôle principal, eleventh hour et c'est pas mal du tout. Une bonne série policière, sans révolutionner le genre, j'aime beaucoup son personnage de scientifique qui rend chèvre sa garde du corps, agent du F.B.I., qui doit faire avec son manque de prudence sunny . J'ai passé un bon moment hier à visionner le pilot, et je ne raterais pas le deuxième épisode, même si dans le genre série policière je préfère life avec le génialissime Damian Lewis.
Revenir en haut Aller en bas
http://leschoixdetrillianabordducoeurenor.hautetfort.com
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9881
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Sam 22 Nov 2008 - 12:32

Je dois dire que j'apprécie tout particulièrement cet acteur. Comme beaucoup de lambtoniens, je l'ai découvert il y a quelques années dans l'excellent Dark City. Voilà la raison pour laquelle ce jeudi soir dernier, je me suis arrêtée sur une chaîne de la tnt, Nrj12, sur laquelle je ne trouve pourtant jamais rien à regarder. Un film commencait au casting alléchant, Rufus Sewell et Carla Gugino (actrice que j'aime beaucoup depuis Juda's Kiss).
Le téléfilm (HBO) appartient au genre "fantasy" et s'intitule "The chronicles of the mermaid, part 1" ou encore "She-Creature" et il est réalisé par Sebastian Guttierez, compagnon de Carla Gugino. J'ai remonté tout le topic et j'ai remarqué que personne n'y a encore fait référence, bon en même temps, ce n'est pas un grand-chef d'oeuvre...
Voilà le topo et le cast:
Citation :
Creature Features - The series
Image hébergée par servimg.com
HBO/Cinemax the premiere US cable and satellite channel will broadcast an original series of gothic/thriller/horror features inspired by Samuel Z. Arkoff's 1950s sci-fi monster classics.
With special effects by the legendary monster maker Stan Winston, She Creature is a winning combination of eye-popping visuals mixed with good old-fashioned storytelling to create a terrifying tale of mermaids and mayhem. Angus (Rufus Sewell) and Lily (Carla Gugino) are traveling the Irish countryside with their carnival sideshow when they befriend a wealthy old sailor. After giving him a ride to his castle, he shows them his deadly prize: a real, live mermaid held captive in a tank. Eager for fame and fortune, Angus and his crew steal the sea creature and make plans to set sail for America. After loading their cargo and boarding a boat, they soon learn that the animal they possess is as dangerous as it is beautiful. But nothing can prepare them for the horror that awaits them as their boat drifts further and further out to sea. Get ready for an edge-of-your-seat thrill ride that will scare you to the bone!

Cast includes
Carla Gugino .... Lillian Directed by Sebastian Gutierrez
Rufus Sewell .... Angus Shaw
Rya Kihlstedt .... Mermaid Written by Sebastian Gutierrez
Jim Piddock .... Captain Dunn
Gil Bellows .... Miles
Reno Wilson .... Bailey Produced by Lou Arkoff
Mark Aiken .... Gifford
Aubrey Morris .... Woolrich
Fintan McKeown .... Skelly
Jon Sklaroff .... Russian Eddie
Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Un petit résumé en français
Citation :
Le propriétaire d'un cirque(Rufus Sewell) s'approprie une sirène en Irlande pour la transporter et la présenter dans son spectacle en Amérique. Mais le navire censé les transporter perd son cap, certains membres de l'équipage disparaissent et il semble que la sirène soit derrière tout ça...
Le sujet n'est pas traité de façon très originale, l'accent est plutôt mis sur la psychologie féminine et sur la fascination qu'exerce la sirène sur l'héroïne avec laquelle, malgré toute sa cruauté, elle entretient une relation particulière. Les effets spéciaux ne sont pas traumatisants. Certaines scènes font pourtant penser à Alien...
Rufus Sewell y campe un héros fou amoureux embarqué dans une histoire sordide. Il est plutôt bon dans le rôle de Angus. J'ai bien aimé sa dernière scène :
Spoiler:
 
Image hébergée par servimg.com
Ce film date de 2002, mais pas de trace d'une deuxième partie pour l'instant comme le laissent pourtant supposer le titre et la fin du film.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 23 Nov 2008 - 16:47

Merci pour ton post détaillé sur She Creature, Lady Clare Very Happy . En fait, j'avoue, je n'ai jamais parlé de ce téléfilm parce que je ne l'ai jamais vu, je croyais que c'était un gros navet Rolling Eyes . Or d'après ce que tu as l'air d'en dire, ce ne serait certes pas un grand film, mais ca vaut peut être le coup de le voir au moins une fois Rolling Eyes . De toute façon, rien ne peut être pire que The Extremists lol!

Par contre, je suis niaise, j'ai cliqué sur la balise spoiler sans le vouloir (pour une fois)


@ RoseTyler : est ce que tu continues à suivre Eleventh Hour ?
D'ailleurs, est ce que d'autres personnes suivent cette série ? Pour ma part, je trouve que la série s'est améliorée au fil des épisodes, et même si ce n'est pas une grande série qui va révolutionner le genre, j'aime beaucoup, et j'attend chaque semaine le nouvel épisode avec impatience (idem pour The Mentalist, d'ailleurs ...)


EDIT : je viens de me rendre compte que je n'avais même pas réagi à ton post détaillé sur Amazing Grace, Cat Embarassed
En plus, je suis complètement d'accord avec ce que tu as écrit. Moi aussi, c'est le casting lambtonien qui m'a attirée, et même si le film reste assez classique au niveau de sa réalisation, j'ai beaucoup aimé le propos, et la manière dont il était présenté.
Quand j'étais gamine, l'un de mes films préférés était Amistad, de Steven Spielberg. Ce qui m'a frappé dans Amazing Grace, c'est qu'au final, on en sait très peu sur les conditions de vie des esclaves, contrairement à Amistad. Si mes souvenirs sont bons, à aucun moment, les esclaves n'apparaissent à l'écran. Il y a bien Olaudah Equiano, mais c'est un ancien esclave. En fait, tout ce qu'on sait à leur propos, on ne le connait que par ouie dire ou par le biais d'objets. Et pour la majorité des gens à cette époque, c'était sans doute à quoi se réduisait l'esclavage, un idée somme toute assez éloignée de leurs préoccupations immédiates, et qui n'avait pas vraiment de réalité concrète. Bien sûr on voyait les conséquences (développement des grands ports négriers), mais pas les faits en eux même. J'ai donc trouvé interessant de conserver ce point de vue "partiel", qui ajoute à la sobriété du propos selon moi. Ca montre bien que nul n'est besoin de montrer en image les atrocités de l'esclavage pour en parler de façon convaincante

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9881
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 23 Nov 2008 - 18:54

Mimidd :

Citation :
Merci pour ton post détaillé sur She Creature, Lady Clare . En fait, j'avoue, je n'ai jamais parlé de ce téléfilm parce que je ne l'ai jamais vu, je croyais que c'était un gros navet . Or d'après ce que tu as l'air d'en dire, ce ne serait certes pas un grand film, mais ca vaut peut être le coup de le voir au moins une fois .
Je t'en prie, je suis tombée dessus par hasard et j'ai regardé spécialement pour l'Inn. Mais c'est bien vrai que CE N'EST PAS un chef d'oeuvre...on peut d'ailleurs s'interroger sur ses motivations à faire ce genre de films...même s'il y a pire apparemment selon toi.... lol!
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 23 Nov 2008 - 20:02

Tout acteur qui veut prétendre au titre de se doit d'arborer quelques navets dans sa filmo ^^ (cf ce topic : Arrow ), mais il semblerait que Rufus ait fait un peu de zèle lol!
Je pense que lui y a gagné des sous (du moins, j'espère pour lui), et nous des fous rires mémorables Wink . Tu en verras de belles en lisant les pages précédentes Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17253
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Rufus Sewell   Dim 23 Nov 2008 - 20:09

Moi j'aime bien les nanars

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death


Dernière édition par ekaterin64 le Lun 24 Nov 2008 - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rufus Sewell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rufus Sewell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rufus Sewell
» Rufus Sewell
» Quizz Jane Eyre
» Livres sur Bath
» [Gossip girl] Lily/Rufus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Acteurs-
Sauter vers: