Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6664
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Jeu 23 Aoû 2012 - 14:04

Bexounet a écrit:
c'est un cadet qui court la dot.

Ben, il aurait fait pâle figure aux JO alors, car il ne court pas très vite...
Je dirais plutôt que s'il se marie un jour, ce sera en tenant compte de la dot - j'en déduis donc moi aussi que ce n'est pas un rêveur sentimental - mais il n'a pas l'air pressé de renoncer à son état de célibataire. en tous les cas, ça ne transparaît pas de ce que Jane Austen montre de lui.

A moi aussi il est très sympathique, qu'il s'agisse du livre ou des deux adaptations les plus connues (un petit faible pour celle de 2005 ou, s'il est moins beau qu'en 1995, il a plus de stature et de prestance tout en rendant bien la jovialité du personnage du livre, qui se lie spontanément avec Lizzie et ses amis).
On ne le voit pas beaucoup mais il semble aussi avoir le sens de l'humour et pas mal de recul par rapport à sa situation de "cadet". Bref, ça a l'air de lui convenir la vie de soldat et la solde du colonel.
Il a l'air aussi attentif à son cousin, qui se confie suffisamment à lui pour lui parler de "l'affaire bingley" et il partage la responsabilité de Georgiana avec Darcy, en lieu et place de son frère aîné ou même de son père, ce qui indique une certaine proximité et peut-être un rôle protecteur (en tous les cas il dresse les oreilles quand l'allusion de Lizzie à Georgiana peut faire soupçonner une attaque contre sa réputation). Sans aller jusqu'aux plans machiavéliques ourdis dans notre dos par Fée Clochette, je me plaît à imaginer qu'il n'est pas resté neutre dans les affaires de coeur de son cousin, dont il a sans doute deviné tout ou partie avant la scène d'Hunsford.

Vous avez éveillé ma curiosité quand au Col. Fitzwilliam de PD James. Faut que j'évite de me spoiler avant d'avoir pu récupéré le livre.
Revenir en haut Aller en bas
alinea
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Ven 24 Aoû 2012 - 17:42

Alors voilà ce que je pense du personnage (d'après le livre)

Comme Darcy, le colonel Fitzwilliam tombe lui aussi sous le charme d’Elizabeth.
D’ailleurs, lors de leur séjour à Rosings, tous les deux recherchent sa compagnie.

Par contre, Fitzwilliam et Darcy se comportent complètement différemment.

L’aisance de Fitzwilliam avec Elizabeth, et leur complicité, fait ressortir la maladresse de Darcy.
Connaissant son cousin, le colonel ne peut pas ne pas avoir remarqué le trouble que Darcy éprouve Embarassed .
Il sait que celui-ci est d’habitude plus à l’aise en société.
Charlotte Lucas le remarque elle aussi :
« La façon dont Fitzwilliam le plaisantait sur son mutisme prouvait que, d’habitude, il [Darcy] n’était point aussi taciturne. » (Chap 32)

Mais, contrairement à Darcy, le colonel s’interdit de tomber amoureux d’Elizabeth, car il sait qu’il ne l’épousera pas. Il le lui fait d’ailleurs comprendre lors de la promenade dans le parc de Rosings.
Ainsi, il n’ira pas à l’encontre de ses principes, alors que Darcy, lui, va en être capable….

Et à mon sens, pour ces deux là, ce ne sont pas seulement les aspects pécuniers qui entrent en jeu, mais aussi leur caractère.
L’un va de l’avant, et l’autre reste à sa place.

Revenir en haut Aller en bas
Elvire
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Dans les montagnes.
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Ven 24 Aoû 2012 - 18:55

Remarques très justes mais l'un a les moyens d'aller de l'avant, l'autre pas.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6664
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Ven 24 Aoû 2012 - 23:35

Je ne suis pas si sûre que le Colonel Fiztwilliam tombe sous le charme d'Elizabeth. Qu'est ce qui vous amène à cette conclusion ?
Je le vois plus profitant d'une charmante compagnie (bien plus que celle de sa tante, en tous les cas), avec l'aisance qui le caractérise. Pour le reste je me retrouve assez dans ce que tu dis Alinea.
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21520
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Sam 25 Aoû 2012 - 8:58

MissAcacia a écrit:
Je ne suis pas si sûre que le Colonel Fiztwilliam tombe sous le charme d'Elizabeth.

Il ne tombe pas sous le charme de Lizzy... elle oui.

Il est simplement mondain, éduqué. Il est sobre dans ses paroles et bienveillant.

alinea a écrit:
D’ailleurs, lors de leur séjour à Rosings, tous les deux recherchent sa compagnie.

Lizzy, est vraiment la seule personne fréquentable de cette société réduite qu'est Rosings... La seule jeune fille qui a de l'esprit, qui est célibataire donc à qui l'on peut parler sans avoir le mari qui surveille Wink

Ils pourraient parler avec leur cousine Anne Suspect sous la surveillance de Lady Catherine de Bourgh, affraid , ils sont obligés de subir ce cher Pasteur, mais ne peuvent pas marivauder avec Charlotte, c'est une femme mariée Laughing donc Lizzy est l'interlocutrice privilégiée de ces messieurs.


Revenir en haut Aller en bas
LizzyBennet
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Lun 27 Aoû 2012 - 12:10

Personnellement, j'ai toujours pensé que le Colonel Fitzwilliam avait été créé par Jane Austen uniquement dans un but pratique mais nullement pour nous séduire. Après tout, rien en lui ne pousse l'attachement du lecteur.
Il est d'abord trop peu présent pour cela mais surtout son caractère et ses manières sont trop parfaites, rien en lui ne provoque l'émotion et c'est logique puiqu'il n'a absolument pas été créé pour cela.
Alors oui, il est le fidèle ami de Darcy qu'il aide dans la garde de sa jeune soeur, il est poli et aimable, il sait se tenir en société,... L'exemple parfait du parfait gentleman en somme et c'est cela que j'aurais tendance à lui reprocher, il est beaucoup trop lisse, trop irréprochable.

Quant à sa possible attirance pour Elizabeth, je pense qu'il ne s'agit que d'une estime réciproque entre eux mais pas du tout comme celle que Darcy éprouve pour elle, non, plutôt une entente intellectuelle plutôt agréable et divertissante mais sans passion aucune.

De toute façon, il a été dit dés le début que celui-ci épouserait une jeune-fille de haute fortune, le lecteur n'a donc même pas la possibilité de croire un instant une relation possible entre lui et Elizabeth puisque contrairement à Darcy, il est très à cheval sur les principes de l'époque (le parfait gentleman vous dis-je bounce ).

Tout ça pour en revenir à ce qu'à dit Fée Clochette précedemment, le Colonel Fitzwilliam sert avant tout de tremplin au récit. Je pense qu'il sert d'abord à faire ressortir toute l'humanité de Darcy et nous aide, à nous et Elizabeth, à cerner ce personnage et à mieux comprendre certains traits de sa personnalité.
C'est également lui qui va faire bouger les choses en poussant la confrontation entre Elizabeth et Darcy.

Ainsi, le colonel Fitzwilliam me ferait d'avantage penser à Lady Catherine de Bourgh Suspect qu'à Charlotte pour son caractère d'adjuvent dans le récit. Jane Austen est très douée après tout pour donner à ses personnages secondaires, des rôles-clés dans l'intrigue. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
alinea
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 28 Aoû 2012 - 23:40

MissAcacia a écrit:
Je ne suis pas si sûre que le Colonel Fiztwilliam tombe sous le charme d'Elizabeth. Qu'est ce qui vous amène à cette conclusion ?

Voilà la phrase en particulier qui me fait penser qu'Elizabeth plait au colonel :

« Il était visible que le colonel Fitzwilliam était attiré par la société des trois jeunes femmes. La satisfaction qu’Elizabeth éprouvait à le voir, aussi bien que l’admiration qu’il laissait paraître pour elle, lui rappelaient son ancien favori, George Wickham »

« Admiration » est un terme qu’emploie Darcy lors de sa 1ère déclaration, et qui est revient à plusieurs reprises (notamment lorsque Charlotte tente de décrypter le comportement de Darcy vis à vis d'Elizabeth).

Et puis à cette époque, les échanges même verbaux entre hommes et femmes sont très codifiés, et, lorsqu’il n’y a pas de lien « d’intimité », très limités…
Les propos de Fitzwilliam à Elizabeth dans le parc de Rosings (et surtout le fait qu’il lui dise qu’il est « condamné » à se marier avec une héritière) me laisse penser qu’il ressent un peu plus que de la simple politesse à son égard…
Revenir en haut Aller en bas
margause
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 36
Localisation : A mi chemin entre Paris et Bordeaux
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:25

alinea a écrit:

Citation :
Les propos de Fitzwilliam à Elizabeth dans le parc de Rosings (et surtout le fait qu’il lui dise qu’il est « condamné » à se marier avec une héritière) me laisse penser qu’il ressent un peu plus que de la simple politesse à son égard…

J'ai toujours pensé que s'il glisse ça dans la conversation, c'est qu'il veut éviter d'être mépris sur ses attentions envers Elizabeth. Il recherche la compagnie de Lizzie parce qu'elle lui est agréable, mais lui indique subtilement qu'il n'entend pas la courtiser et la considère uniquement comme une amie.

Sinon, mon opinion de lui dépend uniquement du livre, qui nous apprend que c'est quelqu'un de courtois, aimable, intelligent et raisonnable. Un gentleman de l'époque qui n'a pas d'idée romantique et tombera à mon avis de haut lorsqu'il apprendra le mariage de Darcy.

Je crois pas du tout qu'il soupçonne une quelconque relation romantique entre les deux ni la portée de ses paroles quand il parle de Bingley (ça fait d'ailleurs de lui un étourdi alors qu'il sait que Lizzie a connu Bingley à la même époque). Et même s'il est soldat, il ne me semble pas militaire dans l'âme et n'est certainement pas un soudard qui s'enivre avec ses hommes en se partageant quelque fille du camp.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter
» QG de campagne de la Darcy Team
» Le Colonel Brandon, homme de l'ombre ou des lumières ?
» Quel est votre fantasme disney absolu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: