Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 42
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Lun 20 Aoû 2012 - 22:22

Je viens de lire 2 oeuvres inspérées par Orgueil et préjugés, à savoir, "Les filles de Mr Darcy" d'Elizabeth Aston et "La Mort s'invite à Pemberley" de P.D. James.

Ces deux oeuvres diversement appréciables, offrent une même vision du colonel Fitzwilliam que je partage assez. Or cette vision a été presque unaniment critiquée par la population ayant lu ces 2 ouvrages.

Alors voila ma question :
Quelle est votre vision du Colonel Fitzwilliam, et surtout d'où cette vision est tirée (livre, adaptation, acteur ?)


Alors voila pour moi qui est le colonel Fitzwilliam :
C'est un peu une Charlotte Lucas fait homme. Ce n'est pas un romantique, c'est un cadet qui court la dot.
Bexounet, dans le topic sur PD James, a écrit:
Le colonel Fitzwilliams est le fils cadet d'une bonne famille, qui est condamné à bien se marier. Il assume cela sans broncher et le fait clairement comprendre à Elisabeth. Il peut trouver agréable de cotoyer une femme de la Gentry intelligence comme Elizabeth, mais étant le fils d'un comte, elle n'est pas le début d'une option pour lui. C'est très très clair.
C'est le fils cadet d'un comte, et il en a tout le système de valeur.

Le colonel Fitzwilliams est un militaire à une époque où la guerre n'est pas un simple concept lointain.
C'est un officier, et il en a tout le système de valeur.

Ces impressions sont ce que je retiens du livre, les adaptations n'ayant pas altérer ma vision du personnage.
Bref, pour moi, Fitzwilliam est un homme de son temps avec tout le système de valeur concervateur qui va avec. Pour moi, il est l'anti-romantique par excellence.
C'est un homme qui présente bien en société, mais c'est tout. Ce n'est pas un homme qui me ferait rêver si j'étais une femme.

Mais je n'en suis pas une.

Alors et vous ? Qu'en pensez-vous.

Bexounet
PS : plus qu'un message et j'ai mon rang personnalisé !!!
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4652
Age : 30
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Lun 20 Aoû 2012 - 23:26

Je ne me suis jamais vraiment attardée sur le Colonel Fitzwilliam ! D'après mes souvenirs, il était plutôt gentil et Elizabeth en avait une bonne opinion (il était donc très certainement intelligent), mais qui, pour autant, ne comptait vraiment pas s'éloigner d'un système de valeur que ne renierait pas Lady Catherine de Bourgh (je te rejoins donc, Bexounet, sur son côté conservateur ). J'ai notamment en mémoire la fameuse discussion tenue dans l'église, où le Colonel se vantera comme un coq du comportement de Darcy ayant eu pour conséquence de « sauver » Bingley d'un mariage « catastrophique » Rolling Eyes


PS : Hiii, vivement ton rang !
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49452
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 0:08

Je rejoins tout à fait ton analyse, Bexounet, à travers le roman et l'adaptation 95, et Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii tu as atteint ton nouveau rang !!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21415
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 9:59

Wink Ce cher Colonel !

Bexounet, le Colonel Fitzwilliam est un des personnages charnières, incontournables de Jane. Faut-il être une écrivaine douée pour introduire des revers de situation avec des personnages peu présent ! pour le Colonel c'est flagrant, (tout autant qu'avec Lady Cat lorsque Lizzy glisse dans ses réponses un "toute" et un oui en disant non... lol! )


Ce personnage est le type même du cadet formaté, conventionnel. Il doit se faire une situation et n'a aucun état d'âme, il est bien de sa classe., Jane n'en fait pas un personnage voyant, il est le parfait cadet habitué depuis sa naissance à ne pas régner mais à réussir, à ne pas chuter de la classe qui l'a vu naître.
Il ne dévoile pas ses batteries. Il est discret, même secret, et supérieurement intelligent, il a appris par la force des choses à se fondre dans le paysage, contrairement à ce cher Pasteur Collins.

Il tire les ficelles de l'intrigue entre Elizabeth et Fitzwilliam, c'est effectivement dans une certaine mesure - l'intelligence - un "Charlotte Lucas".

Se doute-il en observant Darcy agir sans discernement qu'il est amoureux ?

Rencontre-t-il Elisabeth par hasard ou bien volontairement dans le Parc de Rosings ? Sans son information "volontaire" sur l'aide apportée par Darcy à Bingley pour séparer son ami d'un amour dangereux avec une fille sans dot, l'histoire n'était guère passionnante. Sa rencontre (pour moi) est voulue, prévue et calculée pour la veille de son départ. Lizzy a l'habitude de se promener et il n'est pas difficile de repérer une jeune fille en robe claire et prendre un sentier à sa rencontre, surtout si il l'a épiée, avant, de loin.

Oui, oui, oui ! il met donc les pieds dans le plat et malignement dévoile les perfides agissements de son cousin à Lizzy.

affraid intéressé.... il attend le dénouement. Sa stratégie est habile, si Darcy fait un pas vers Lizzy, et si la dame a du caractère, il va compter les points affraid lol!

Méchant, notre Colonel ? .... juste ce qu'il faut d'hypocrite intelligence pour pimenter sa vie et celle de son cousin (c'est qu'il faut s'occuper à la campagne) Darcy a tout sur un plateau doré, qu'il se rende compte que la vie n'est pas simplement dire "j'ordonne ou je veux", être un maître irréprochable au sens où l'entend la société. Il révèle à Darcy tout un côté de lui qu'il ignorait, et ô joie, le cousin Darcy va souffrir... un peu... même si celui-ci est orphelin et lui non...

Notre Colonel est tacticien hors pair... militaire et fin stratège, il mérite son grade, car en ces temps épouvantables de luttes contre Napoléon, il ne faut pas avoir d'état d'âme, avoir le courage de ses opinions pour mener des hommes (de sacs et de cordes) au combat.

Romantique.... notre colonel.......... impossible, il a assisté à trop d'horreurs, il n'est cependant pas à l'abri d'un coup de foudre (improbable OK lol! il mourra avant)

Droit.... certainement sans exagération .

Intelligent, attentif, analyste.... fin psychologue et remarquablement discret. Voilà pour ses qualités.

Défauts........... certainement sans pitié, sait s'amuser et boire comme un soldat.... tuer sans broncher.... Cruel ? non mais son métier c'est tuer, pour ne pas être tué. Savoir mourir aussi.




Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 22639
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 14:00

Oh Fée Clochette, je te trouve bien dure avec ce cher Colonel C’est un de mes personnages préférés, de second plan certes mais il a une utilité dans l’histoire comme tout messager même indirect.

C’est le fils cadet du comte de Matlock et de ce fait, il n’a droit ni au titre, ni aux terres réservés à son frère aîné. Son père lui a acheté cette charge de Colonel pour lui assurer un revenu. Il est charmant et a de bonnes manières, qui le font apprécier des dames. Qu’il ait fait la guerre n’est précisé nulle part ou alors Par contre, si j’ai bonne mémoire, dans le rorman, il rencontre Lizzie alors qu’il fait le tour du parc de Rosings (comme il le fait chaque année ) et termine ce tour par une visite chez les Collins.

C’est vrai qu’on peut l’associer par son statut, à celui de Charlotte Lucas ou même des filles Bennett. Toutes n’hériteront pas de leur père non plus et se retrouveront sans rien à sa mort. On le voit bien dans Raison et sentiments, le frère aîné hérite et n’hésite pas à mettre dehors ses demi-sœurs et leur mère, alors qu’il avait largement de quoi les loger à Norland. Mais c’est la règle, le fils aîné hérite.

Là où je te rejoins, c’est quand tu lui donnes cette intelligence manipulatrice ou volonté aimable d'aider son cousin. Connaissant Darcy comme il le connaît, il a pu constater qu’il était amoureux de Lizzie et faire le lien avec sa sœur et Bingley. En tous cas, volontairement ou pas, c’est grâce à lui si l’histoire d’amour commence entre Mr Darcy et Elisabeth.

Je vote donc pour personnage charmant = réalité
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: le colonel Fitzwilliam   Mar 21 Aoû 2012 - 14:07

Je ne pourrais pas faire mieux que Fée clochette et Bexounet !

Malheureusement, j'ai toujours été un peu influencée par l'image du colonel Fitzwilliam dans la version 1995, très gentleman, plutôt bien fait de sa personne, très attentionné envers Elizabeth et en effet, plutôt interessé par elle, bien qu'elle ne soit pas de son rang... pour moi en effet il l'apprécie et il a tout compris de ses relations avec Darcy... J'ai toujours pensé qu'il savait ce qui se tramait dans le coeur de son cousin en tout cas... Il le connait assez pour comprendre qu'il n'est pas dans son état normal Razz

Je pense que c'est un personnage intelligent, en tout cas je l'aime beaucoup moi... Il est assez important pour qu'on puisse le choisir comme mari dans Jane Austen et moi il me semble non ? Sans lui l'intrigue n'aurait pas beaucoup avancée... peut être bien même qu'il savait pertinemment qui était la jeune fille que Darcy avait éloignée de Bingley et qu'il a voulu donner une impulsion (bonne ou mauvaise) à l'histoire de Darcy et Lizzie qui commençait à stagner un peu dans "l'orgueil et les préjugés'... Bon après c'est pure supposition...

La comparaison avec Charlotte Lucas est assez étrange pour moi... Mais c'est peut être assez vrai il faut que j'y réfléchisse... je suis d'accord avec Bexounet quand il dit qu'il n'est pas romantique... je pnse qu'il est très gentleman, interessé par Elizabeth surtout pour son esprit et pour le trouble curieux et inesperé qu'elle fait naître chez Darcy... et puis en effet c'est un militaire à une époque où les militaires étaient quand même en action... à mon avis il n'a pas beaucoup d'illusions et il est très lucide sur la société...
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21415
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 14:20

Twisted Evil encore moi.... plus tard... fait chaud !

Bexounet a écrit:
Ce n'est pas un homme qui me ferait rêver si j'étais une femme.

Je réfléchis, je réfléchis... je me le demande aussi et je vous jure que je suis une femme tongue

Jane Austen dans ses livres analyse très bien... d'abord pour Darcy il attire par sa richesse et ce qui ne gâche rien, sa beauté. Mais son abord hautain et froid rebute ...

le Colonel Fitzwilliam n'est ni riche ni si beau ...il est célibataire endurci. Pas seulement à cause de ses manques, mais aussi parce que son état de Colonel, jusqu'à présent ne lui a pas permis de s'attarder sur la possibilité de s'installer durablement. La riche héritière n'est pas encore trouvée, mais la défection de Darcy auprès de sa cousine Anne peut en faire un candidat correct pour sa Tante Cathy, sauf si Georgiana entre en lice, mais je n'aime guère ces solutions, qui toutefois étaient monnaie courante parmi les familles.

Est-ce que l'état de Colonel m'attire.... au départ non. Ce qui peut m'attirer c'est son intelligence, sa conversation, son esprit d'analyse, son autorité dans certain cas et si cette autorité ne nuit pas à ma liberté sacrée, or avec un tel monsieur rien n'est assuré.

Etre marié à Collins par exemple doit être une réelle corvée pauvre Charlotte Lucas. Avec le Colonel aussi, mais par sur le même plan.

Un homme comme lui, ne va pas perdre ses habitudes de commandement et il mènera sa femme, sa maisonnée, ses métayers comme ses troupes affraid que ce soit une riche héritière ou une oie blanche et elles étaient légion à cette époque... non pas que je veuille dire qu'héritière = oie blanche, mais lorsque je lis Jane Austen, je fais ce rapprochement.

Conclusion, le Colonel Fitzwilliam malgré son habit militaire ne me fait pas rêver actuellement je ne suis pas Lydia lol! j'ai certainement tord, mais que veux-tu Bexounet, je suis née au 20e siècle, je vis toujours au 21e et les rapports hommes/femmes sont assez différents (quoique).

Et vous dames et demoiselles un colonel Fitzwilliam pour soupirant, ça vous dit ? rêvez-vous ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: colonel Fitwilliam   Mar 21 Aoû 2012 - 14:25

Je vais répondre franchement, si je vivais au XIXème en Angleterre, je prendrais Fitzwilliam s'il n'y avait rien d'autre sur le marché Razz (c'est à dire pas de darcy, pas de wentworth, pas de colonel brandon, pas de Tilney pour me faire regretter mon choix Razz )
Mais il ne me semble pas que le colonel Fitzwilliam soit si désagréable que ça, il m'est même parfois arrivé de penser que si Lizzie n'avait pas eu Darcy, elle aurait pas été mal avec Fitzwilliam... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21415
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 14:41

Emily-de-Winter a écrit:
Je vais répondre franchement, si je vivais au XIXème en Angleterre, je prendrais Fitzwilliam s'il n'y avait rien d'autre sur le marché

Donc pas par amour... Wink

Le Colonel Fitzwilliam n'est nullement désagréable, et moi aussi, j'ai cru un moment que Lizzy et lui allaient s'entendre. D'ailleurs Darcy ... qui est un vrai jaloux (on le comprend quand Lizzy soutient Whickham)... n'aurait pas supporté que celui-ci la lui souffle sous le nez ... mais c'est un autre scénario.

Cassandre, je ne suis pas dure avec le Colonel Fitzwilliam... on peut séparer les qualités de l'homme de salon délicieux et policé avec les habitudes acquises à l'armée au contact d'hommes rudes qu'il faut commander.

Sinon, pour les combats contre Napoléon, c'était surtout des combats navals, mais l'Angleterre craignait tellement d'être envahie, qu'il y avait des militaires Anglais partout sur les côtes Anglaises, Irlandaises, dans les îles, Hollandaises et même Espagnoles. C'est que Boney menaçait d'envahir Albion affraid
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4652
Age : 30
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 15:03

scratch En vous lisant, j'ai l'impression que ma mémoire me joue des tours ! Je me le rappelais agréable, intéressé par Elizabeth (s'il la trouve sympathique, je ne suis pas sûre que ses aspirations puissent aller au-delà, vu le discours qu'il tient sur la courageuse victoire de Darcy face à l'impertinente jeune fille qui tentait de s'immiscer dans l'honorable famille de Mr. Bingley affraid). Bref, sans être le héros et le fantasme qu'il semble devenir aux yeux de certaines (si j'ai bien compris ton premier post, Bexounet), il est sympathique et attaché aux convenances et aux rangs de l'époque, non ? De là à dire qu'il était manipulateur, tacticien hors pair dans les jeux amoureux et homme à mener sa famille comme ses troupes, je ne vous suis plus Suspect (pauvre, pauvre Anne Elliott No).

Mais bon, tout cela me donne envie de relire notre chère Jane Austen sunny Mais je n'ai pas mes livres à portée de main et bien d'autres choses à lire encore. Le mystère Fitzwilliam me restera donc entier, pour le moment, même si j'espère que vos diverses lumières continuerons à éclairer ma lanterne lol!


Dernière édition par Panda le Mar 21 Aoû 2012 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 15:04

Bexounet, tu ne seras pas étonné si je suis d'accord avec Emily Laughing
Je fais partie des lecteurs (lectrices?) qui n'ont pas adhéré à l'évolution du colonel écrite par PD James Shocked
C'est vrai, je suis influencée par l'adaptation de 95 et son charismatique colonel mais avant de voir l'adaptation, le colonel Fitzwilliam faisait aussi partie pour moi des personnages séduisants de JA !
C'est un soldat d'accord mais Wentworth est aussi un soldat : pourquoi un soldat serait-il systématiquement un tyran domestique ? C'est le fils d'un comte et il a l'air hautain ? Comme l'est Darcy au début du roman : par sa discussion avec Lizzie, il montre son intelligence , son esprit et le fait de bavarder avec une jeune femme d'une condition inférieure n'a pas l'air de le déranger beaucoup Laughing Et franchement je ne crois pas qu'il informe intentionnellement Lizzie au sujet de Bingley pour la détourner de Darcy mais cette théorie du complot m'a bien amusée , Fitzwilliam en manipulateur digne d'un "méchant" de Féval Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 15:11

C'est sûr que le cher Colonel n'a pas vraiment une aura romantique, donc effectivement, en tant que femme, non, je ne fantasme pas. No Very Happy

Ce manque d'aura fait d'ailleurs que personnellement, j'ai de la peine à me souvenir des détails qui le concernent. Je le vois comme un pragmatique ayant d'excellentes manières, intelligent et posé. Donc on ne peut pas dire qu'il soit repoussant non plus, hein. S'il faut choisir quelqu'un de solide et fiable, il peut être se mettre sur les rangs. J'imagine que ce qui manque chez lui, c'est le piment donné par le risque. Tant Darcy que Wentworth paraissent hors de portée, sentimentalement parlant, durant une bonne partie du livre, et donc on a des émotions crées par l'espoir, par le doute, par le plaisir de la conquête, même si celle-ci n'est pas consciente. Avec Fitzwilliam, il n'y a pas d'enjeu. Mais après tout, ce n'est pas sa faute, Jane Austen lui a donné un rôle neutre dans le roman, il ne joue donc pas dans la même cour que les autres pour ce qui est de la séduction.


_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4652
Age : 30
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 15:17

cat47 a écrit:


Ce manque d'aura fait d'ailleurs que personnellement, j'ai de la peine à me souvenir des détails qui le concernent.

Peut être que cela est dû à la faible place qu'il a dans le roman ? Là encore, je ne suis pas totalement sûre de ce que j'avance, mais je crois qu'il n'y a que quelques lignes de consacrées à son sujet. Ce n'est pas un personnage ayant l'envergure d'un héros ou d'un « méchant » austenien (ni même d'un Henry Crawford), non ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 15:47

Oui, il me semble que c'est bien cela. Ce qui veut dire que dans les romans qui s'inspirent de P&P, les auteurs ont finalement pas mal de latitude pour approfondir sons caractère, sans trahir l'ouvre originale. scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21415
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 17:05

cat a écrit:
Jane Austen lui a donné un rôle neutre dans le roman, il ne joue donc pas dans la même cour que les autres pour ce qui est de la séduction

tout à fait d'accord Very Happy un rôle neutre et nécessaire, sans lui, l'histoire aurait été différente. D'autre part, à partir d'un tel personnage... en connaissant bien ce qui se passait dans la réalité, nous pouvons imaginer, et je pense que c'est bien pour cela que Jane n'a rien dit d'autre à son sujet. La société qu'elle fréquentait pouvait faire prendre corps à ce cher Colonel Fitzwilliam.
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5210
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 17:24

Un peu HS, mais je tiens à souligner que cette neutralité d'origine en fait du pain bénit pour les écrivains de spin-off et sequels. J'apprécie particulièrement le(s) Colonel(s) Fitzwilliam d'Abigaïl Reynolds, qui «bottent» souvent le derrière au mélancolique Darcy ruminant sa contrariété amoureuse pour qu'il essaie d'être un peu moins passif et reparte à la conquête d'Elizabeth dans un style plus... «intelligent» qu'au premier essai.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49452
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 18:39

Quelle imagination mesdames !!!! lol! Il est sûr que si on s'en tient à Jane, il y a très peu à en dire, c'est déjà un peu mieux avec les adaptations filmées, mais si vous vous lancez dans les fanfics, ou spin off, alors là plus de limite : facile de remplir un vase vide !!!! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21415
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 18:43

Althea a écrit:
Je fais partie des lecteurs (lectrices?) qui n'ont pas adhéré à l'évolution du colonel écrite par PD James

Une cousine me prête le livre demain cheers je vais pouvoir me faire une idée de ce cher Colonel, vu par une autre auteur.

Panda a écrit:
Ce n'est pas un personnage ayant l'envergure d'un héros ou d'un « méchant » austenien (ni même d'un Henry Crawford), non ?

D'accord aussi avec toi, mais ce non dit le rend vraiment intéressant. Enfin, il stimule l'histoire n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 22639
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 19:38

Pour répondre à la question de Bexounet je prends le Colonel, surtout s'il ressemble à Anthony Calf J'apprécie ses bonnes manières et surtout son humour "ma tante est une brillante causeuse mais ce qu'elle dit n'apporte aucune réponse"
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21415
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 20:08

Clinchamps a écrit:
facile de remplir un vase vide !!!!

certes, certes, mais il faut aussi que cela colle à la société du siècle dont on parle dans le livre sunny

Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9478
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 20:19


Je rejoins tout à fait les premiers posts de Panda et d'Emily. Mise à part la fameuse scène dans le parc entre Lizzie et lui, je ne garde guère de souvenirs du colonel dans le roman. Mais visiblement d'après vos posts il est assez effacé, ce qui me rassure sur l'état de ma mémoire.

Comme Emily je reste très influencée par le personnage de l'adaptation de 1995. C'est un personnage des plus sympathiques, ouvert, gentil, attentionné, aimant et recherchant la conversation. Un brin curieux aussi, puisqu'il fait part à Lizzie dès leur première rencontre de son impatience à enfin la rencontrer. Pour moi c'est l'anti-Darcy à première vue, le genre auquel on peut se fier. Je me suis d'ailleurs toujours dit que - toujours dans cette adaptation, attention - il aurait formé avec Lizzie un beau couple si Darcy... n'avait pas été Darcy (et s'il n'y avait pas eu Colin Firth Razz ). J'avoue ne plus trop me souvenir de son personnage dans le film de 2005, dans laquelle il ne doit faire que quelques passages éclair.

J'ai hâte de voir la présentation du personnage selon PD James, puisque d'après ce que j'ai compris il a un rôle important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: colonel Fitwilliam   Mar 21 Aoû 2012 - 21:28

Dans la version 2005, il est bien moins charmant que dans la version 1995, et très peu mis en avant... les deux adaptations donnent une apparence totalement différente du colonel fitzwilliam :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 22:55

cassandre a écrit:
Pour répondre à la question de Bexounet je prends le Colonel, surtout s'il ressemble à Anthony Calf

Je craque completement et j'assume les incohérences entre "mon" colonel Fitzwilliam et la réalité historique des cadets envoyés à l'armée
Revenir en haut Aller en bas
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 41
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mar 21 Aoû 2012 - 23:42

Très intéressant ton questionnement Bexounet!

J'avoue que de mon côté, Fitzwilliam m'a toujours été assez sympathique. J'aime à croire qu'il fait preuve de beaucoup de discernement sur les sentiments de son cousin envers Elizabeth et qu'il n'est pas pour rien dans l'évolution de leur relation. Bien entendu tout cela n'est que fantasme puisque comme le soulignait Cat, ce personnage n'est que très peu développé. Liberté est donc laissée au lecteur (ou aux auteurs des différentes "variations sur un même thème") d'imaginer un étoffement du colonnel.
Pour moi c'est un homme sympathique, poli, bienveillant, (Elizabeth apprécie sa compagnie, c'est tout de même un gage de qualité, non?) très attaché à son cousin et qui veut son bonheur.
Il ne me fait pas vraiment rêver car je l'image que j'en ai est un peu lisse (...et puis il y a quand même Darcy pas loin!), mais ma foi, il bénéficie auprès de moi d'un réel capital sympathie...et du panache de l'uniforme!
Le concernant, j'ai bien aimé la fin de "Mr Darcy's diary" et le sort que lui réserve Amanda Grange
Spoiler:
 
Certainement bisounoursesque à souhait, mais ça me convient parfaitement !
Coureur de dot, donc? Très certainement ! Mais on lui pardonne, c'était le règle du jeu à cette époque, non? I l'assume d'ailleurs parfaitement. D'un point de vue purement pragmatique, Darcy, lui, n'a pas ce souci et peut se permettre la fantaisie de tomber amoureux d'Elizabeth : ce n'est pas donné à tout le monde! Fitzwilliam ne peut se payer ce luxe...
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13377
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   Mer 22 Aoû 2012 - 17:19

Très bonne réflexion Bexounet ! Very Happy
Je partage complètement l'avis de LYN sunny
Les yeux noirs a écrit:


J'avoue que de mon côté, Fitzwilliam m'a toujours été assez sympathique. J'aime à croire qu'il fait preuve de beaucoup de discernement sur les sentiments de son cousin envers Elizabeth et qu'il n'est pas pour rien dans l'évolution de leur relation.
Pour moi c'est un homme sympathique, poli, bienveillant, (Elizabeth apprécie sa compagnie, c'est tout de même un gage de qualité, non?) très attaché à son cousin et qui veut son bonheur.
C'est un gentleman qui mérite notre considération !
Citation :
Il ne me fait pas vraiment rêver car je l'image que j'en ai est un peu lisse (...et puis il y a quand même Darcy pas loin!), mais ma foi, il bénéficie auprès de moi d'un réel capital sympathie...et du panache de l'uniforme!
Et oui, quand il y a Darcy, on ne voit plus personne d'autre
Citation :
Le concernant, j'ai bien aimé la fin de "Mr Darcy's diary" et le sort que lui réserve Amanda Grange
Spoiler:
 
C'est une fin qui convient parfaitement au colonel ! Wink

Bref, j'aime bien le colonel mais je ne le prendrais pas en mari ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le colonel Fitzwilliam, personnage charmant : fantasme ou réalité ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter
» QG de campagne de la Darcy Team
» Le Colonel Brandon, homme de l'ombre ou des lumières ?
» Quel est votre fantasme disney absolu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: