Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bram Stoker et Dracula

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Sam 8 Déc 2007 - 0:37

J'ai vu le Dracula de Bela Lugosi il y a quelques années déjà et Lugosi est vraiment le Prince des Ténèbres avec sa haute taille et sa voix d'outre-tombe. Ce film est culte bien sûr mais vraiment très "daté". J'avoue préférer l'interprétation plus actuelle de Gary Oldman. Le film de Coppola est un chef d'oeuvre baroque, grandiose. Les costumes, les décors sont sublimes. La musique lancinante porte l'action et on ne peut que succomber au charme d'un Dracula magnifique en seigneur de guerre, effrayant et spirituel en vieille momie parcheminée et envoûtant en Dandy Gothique.
Bien sûr, on peut objecter que cette version, en faisant de Dracula un Prince séduisant et fou d'amour, s'éloigne grandement du personnage de Bram Stocker qui était vieux, laid et repoussant mais je préfère cette version plus "romantique" de Coppola et le charme troublant de Gary Oldman.
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Blue Dreams Faërie
avatar

Nombre de messages : 3065
Age : 35
Localisation : Lost in a world full of books and faëries
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Jeu 17 Jan 2008 - 17:38

Je vous recommande "oeuvres" de Bram Stoker dans la collection Omnibus, qui regroupe 38 contes et nouvelles et 4 romans (dont bien sur Dracula). J'en ai lu une bonne partie il y a quelques mois (de mémoire tous les contes et nouvelles, ainsi que Dracula) et j'en garde un bon souvenir. J'ai fait un break et je reprendrai les romans plus tard car j'avais envie de sortir un peu du fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
antinea20
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mar 29 Jan 2008 - 21:27

Je déteste les histoires de vampires. Ce vieux libidineux qui mord de pauvres jeunes filles, bof...

Et puis j'ai vu le film de Coppola...Et alors là oui, je dis oui! Le vieux libidineux devient un vieux diable maudit qui cherche sa bien-aimée, un vrai héro romantique. Tout est beau: les décors, costumes, mise en scène, scénario très remanié (mais logique) et les acteurs, quelle merveille!

C'est aussi l'une de mes plus vieilles addictions: à 20 ans j'étais atteinte de garirite méga aigüe. Quel acteur! rien de trop, jamais vraiment l'impression qu'il joue: il est un trop charmant dracula jusqu'au bout des ongles.
Et à chaque fois que je revois le fim je re fonds immédiatement!
Revenir en haut Aller en bas
adsartha
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 30 Jan 2008 - 10:09

Pareil je suis sous le charme de Gary. (C'est de la garirite aigue, tu dis? Mince je pense que comme la ririte il n'y a pas de reméde) Un excellent film. Pour le roman de Bram Stocker, j'ai carrément du mal avec les romans épistolaires, je n'arrive pas à me mettre dans l'ambiance, mais c'est peut-être parce que j'ai vu le film avant le roman et que je ne peux me détacher de la vision de Coppola.
Revenir en haut Aller en bas
antinea20
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Jeu 31 Jan 2008 - 22:31

Je suis ravie de rencontrer une autre lambtonienne atteinte de garirite aigüe (le terme est de moi, d'ou le manque cruel d'originalité). Je confirme, la garirite comme la ririte, n'a aucun remède connu à ce jour.

Elle supplante même la ririte: elle dure depuis plus longtemps et les effets s'aggravent à chaque visionnage. Very Happy

Comme toi, la version de Coppola me semble vraiment meilleure car plus en accord avec le personnage Dracula.
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 36
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Jeu 31 Jan 2008 - 22:38

Lunaë a écrit:
Je vous recommande "oeuvres" de Bram Stoker dans la collection Omnibus.

Je l'ai aussi cheers
J'ai d'ailleurs lu Le joyau des sept étoiles il n'y a pas trop longtemps et j'ai beaucuop aimé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Blue Dreams Faërie
avatar

Nombre de messages : 3065
Age : 35
Localisation : Lost in a world full of books and faëries
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Ven 1 Fév 2008 - 11:15

KittKat a écrit:
Je l'ai aussi cheers
J'ai d'ailleurs lu Le joyau des sept étoiles il n'y a pas trop longtemps et j'ai beaucuop aimé Very Happy

J'ai lu toutes leshistoires jusqu'à Dracula inclus et là je suis en pause car j'avais envie de changer un peu d'univers. Mais je pense reprendre d'ici quelques mois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Lun 10 Nov 2008 - 15:27

Tractage du topic du sous-sol de l'auberge ^^ J'ai regardé l'adaptation de Dracula faite par la BBC et illustrée par le chouette ensemble de Copetan, et maintenant, je suis fâchée...

Je sais que Copetan a dit qu'elle était pas top, mais je suis fâchée contre la BBC quand même... parce que le problème, ce n'est pas tant qu'elle soit pas top que le fait qu'elle n'a quasiment rien à voir avec le roman Rolling Eyes

Au lieu de dire *d'après Bram Stocker*, ce serait plus honnête de dire *d'à peu-près Bram Stocker* ou encore *très très librement adapté les yeux fermés de Dracula*

Parce que bon, Lord Holmwood avec la syphilis (horrible réaction de ma part d'ailleurs, comme l'acteur qui l'interprète c'est Edward Ferrars dans S&S 2008, je n'ai pas pu m'empêcher de me demander ce qu'en penserait Elinor ) qui fait venir Dracula parce que son sang pourrait le sauver *mais bien sûr*, Harker qui meurt en Transylvanie, Van Helsing... j'en parle même pas... Seule extrême bonne surprise pour moi, j'ai beaucoup aimé le Docteur Seward (et ça m'a fait marrer de me dire qu'il allait sûrement finir par épouser Mina...)

M'enfin bref, fâchée je suis donc, une fois, rien qu'une fois, j'aimerai voir une vraie adaptation fidèle. Je ne dis pas qu'on a pas le droit de faire des arrangements en adaptant, mais souvent ça s'éloigne beaucoup quand même quand on parle de Dracula.

Si, j'accorde une bon point à la version de la BBC, pour une fois, des scènes se passent à Whitby, bon, pas comme dans le roman, mais y a eu un effort ^^

J'ai beau adorer la version de Coppola (c'est super paradoxal d'ailleurs, je trouve Keanu Reeves super mauvais, Anthony Hopkins en fait beaucoup trop, les 3/4 des effets spéciaux je les apprécie moyennement, et pourtant j'aime beaucoup le film, allez comprendre... Rolling Eyes ... ouais bon, je sais, Gary Oldman *soupir* I love you ), Wilhelmina Murray/Harker n'a jamais été le grand amour de Vlad par exemple Suspect

Pour la peine j'ai recommencé à relire le bouquin et je me referais bien les vieilles versions avec Lugosi et Lee, ça fait longtemps que je ne les ai pas vues, je pourrais refaire des comparaisons ^^

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9891
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Lun 10 Nov 2008 - 18:23

Pandora Black, en lisant ton post, je m'aperçois que j'ai vu cette version il y a peu de temps, tout à fait par hasard...J'adore Stoker et le mythe de Dracula me passionne, mais au vu des images de ce téléfilm, j'étais sceptique. J'ai regardé à cause de David Suchet (que j'adore dans Poirot). C'est vrai que cette version est très éloignée du livre.
A propos, quelle est la version qui s'en rapproche le plus? Même si celle de Coppola est très belle, ce n'est pas non plus l'histoire originale...
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Lun 10 Nov 2008 - 19:40

C'est une bonne question Laughing Dans l'absolu, à part sur cette histoire d'amour entre Drakula et Elizabetha/Mina, et le côté très feu aux fesses de Lucy tongue j'ai quand même l'impression que celle de Coppola est pas mal proche sur pas mal d'autres points...

Sur Wikipedia elle est classée dans les plus fidèles (cela dit je crois qu'ils classent aussi dans cette catégorie l'adaptation avec Frank Langella, et si je ne me trompe pas, c'est dans celle là que Mina est la fille de Van Hesling par exemple Razz )

Je ne suis pas assez calée sur les vieilles versions pour me prononcer... peut-être quelqu'un d'autre?

Sinon rien à voir mais copine de moi, Suchet en Poirot je suis fan cheers

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53058
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Lun 10 Nov 2008 - 23:51

Si je me souviens bien, la version avec Lugosi est assez proche du livre, et m'avait beaucoup plu mais il y a fort longtemps que je l'ai vue. ma préférée reste sans conteste celle de Coppola qui sans trahir le roman, donne quand même une œuvre très personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 12 Nov 2008 - 19:03

Pandora Black a écrit:
J'ai regardé l'adaptation de Dracula faite par la BBC et illustrée par le chouette ensemble de Copetan, et maintenant, je suis fâchée...

Aïe, j'espère que tu ne m'en veux pas trop pale. Vu que je n'ai jamais lu le livre, je ne pouvais pas me prononcer sur la fidélité de l'adaptation, mais ce que tu dis ne m'étonne pas, car le scénario du téléfilm n'était vraiment pas terrible.

Bon maintenant, j'ai changé d'avatar et de signature pour ne pas faire trop de pub pour ce téléfilm lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 12 Nov 2008 - 19:09

lol! Ce n'est pas contre toi que je suis fâchée, mais contre la BBC

Je me disais flûtre, c'est quand même la BBC, si eux ne respectent pas un roman, qui le fera?

M'enfin si un jour ils annoncent une mini-série en 3 ou 4 parties qui suivrait vraiment le roman je leur pardonnerais Razz

Très chouette nouvel ensemble d'ailleurs Wink

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 12 Nov 2008 - 21:28

Ouf, ça me rassure

Merci pour le commentaire sur mon nouvel ensemble Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 12 Nov 2008 - 23:45

C'est à peine si j'ose poster mon commentaire sur le roman que je viens de finir car je vois qu'ici, tout le monde est fan du livre de Stocker. Mais tant pis, je me lance. pale

J'avoue n'avoir auparavant jamais eu envie de le lire mais j'ai changé d'avis à la lecture des commentaires élogieux du début de ce topic. J'en attendais donc beaucoup, trop certainement, et finalement cette lecture a ressemblé à un pensum. Je n'ai pas du tout accroché au style de Stocker, bien que j'apprécie son utilisation de diverses formes narratives. Ce qui m'a le plus dérangée, c'est l'absence presque totale de dialogues, ou alors, si quelqu'un parle, c'est en général le docteur Van Helsing, qui nous sert de longs monologues et comme il massacre la grammaire anglaise, en VO ça devient à la longue très pénible. J'ai trouvé que ça trainait souvent en longueur. Van Helsing délivre ses infos au compte goutte, et comme il cache des infos, tout le monde prend de mauvaises décisions, les hommes traitent Mina comme une mauviette alors que c'est la seule à faire preuve d'un peu d'esprit de décision, bref, lorsque je n'étais pas ennuyée, j'étais énervée. Laughing Et je n'ai pas encore compris à quoi servait le personnage de Quincey Morris. scratch

Mais bon, il y avait tout de même quelques bonnes choses. Il est difficile de ne pas être fasciné par le personnage de Dracula, de son vivant déjà un homme supérieur, qui inspire de la répulsion, certes, mais aussi de la pitié. Personne ne souhaiterait subir son destin et surtout sa solitude. J'aime bien aussi le personnage de Mina, qui pourrait être une femme assez moderne si elle ne se soumettait pas passivement lorsque son entourage masculin l'écarte de l'action. Mad

Et puis certaines scènes sont assez poétiques, entre autres les descriptions du chateau, des cryptes, bref les scènes les plus gothiques.

Mais bon, dans l'ensemble mon impression est vraiment négative, ce qui ne m'empêchera pas de découvrir enfin un jour le film de Coppola.

Ah oui, pendant que j'y pense.
nephtis a écrit:
J'ai toujours eu un peu honte d'avouer que Dracula a toujours été pour moi un personnage fascinant , car bien souvent les gens ne vont pas plus loin que le monstre assoifé de sang ....alors qu'en fait il est plutot une victime, une victime de l'amour, et qu'il erre maudit à la recherche de son amour disparu.
Je ne suis pas sûre d'avoir vu ce Dracula dans le livre, moi. Le style de Stocker est-il si obscur? scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Jeu 13 Nov 2008 - 10:32

Je suis justement en train de le relire ^^

Cat47 a écrit:
Nephtis a écrit:
J'ai toujours eu un peu honte d'avouer que Dracula a toujours été pour moi un personnage fascinant , car bien souvent les gens ne vont pas plus loin que le monstre assoifé de sang ....alors qu'en fait il est plutot une victime, une victime de l'amour, et qu'il erre maudit à la recherche de son amour disparu.

Je ne suis pas sûre d'avoir vu ce Dracula dans le livre, moi. Le style de Stocker est-il si obscur?

Non non, pour moi ça ça vient juste du film, enfin des films, mais surtout celui de Coppola.

Pour le livre, je l'ai toujours lu en français mais effectivement en y pensant, Van Helsing doit être super pénible en VO Razz
Je l'ai lu pour la première fois il y a, pfffiu, longtemps, et ça a été mon premier "roman épistolaire". J'ai bien accroché à ce style, même si parfois on se dit qu'ils ont quand même tous une sacrée mémoire et du temps à perdre pour TOUT écrire comme ça dans leur journal lol!

Un autre bouquin que j'aime bien, c'est Les confessions de Dracula, de Fred Saberhagen. Il a écrit toute une série d'ailleurs sur ce bon vieux Vlad, mais je ne les ai pas lus, il n'y a que celui là qui m'interessait.

Dans ce livre il reprend la trame du livre de Stocker, mais du point de vue de Dracula, en soulignant les incohérences dans les récits, etc (après tout rien n'empêche de penser que les personnages aient menti de temps en temps Wink ). Il accuse notemment très clairement Van Helsing d'être responsable de la mort de Lucy bien plus que lui (c'est vrai que 4 transfusions de personnes différentes n'est peut-être pas une bonne idée Rolling Eyes ), et se demande comment tout le monde a bien pu le croire mort du coup de couteau de Quincey alors que depuis le début on rabâche qu'il faut un pieu en bois Rolling Eyes
Bref, une lecture plutôt sympa qui permet de voir le roman autrement (et là par contre Vlad + Mina = I love you , on y revient Razz)

Pour Quincey... euh, oui effectivement... je suis assez d'accord avec toi Cat (quoique, il sert à ne pas faire mourir de britannique inutilement Rolling Eyes Laughing )

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Jeu 13 Nov 2008 - 14:10

Je crois que ta dernière affirmation est tout à fait correcte. lol!

Pandora Black a écrit:
Je l'ai lu pour la première fois il y a, pfffiu, longtemps, et ça a été mon premier "roman épistolaire". J'ai bien accroché à ce style, même si parfois on se dit qu'ils ont quand même tous une sacrée mémoire et du temps à perdre pour TOUT écrire comme ça dans leur journal lol!


Je reviens sur le style pour préciser que ce matin, j'ai lu quelques extraits en VF et que ça passe un peu mieux. Je me suis fait la même réflexion sur le temps à perdre. Laughing

Et pour souligner un autre point positif que j'ai oublié de mentionner dans mon précédent post : certaines interrogations philosophiques, en particulier morales, sont traitées de manière intéressantes. Mais là encore, je ne maîtrise peut-être pas suffisamment l'anglais pour pouvoir apprécier toutes les subtilités. Je conseille donc vivement de ne pas aborder ce livre en VO à moins d'être totalement à l'aise en anglais.

Autre point obscur mais plus anecdotique: j'ai l'impression d'avoir raté une étape à la fin du journal de Harker. Je n'ai aucune idée de la façon dont il s'en est sorti et ça me laisse un peu sur ma faim.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Elinor
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1116
Age : 29
Localisation : in Neverland...
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: GRANDE REMONTEE DU COMTE DRACULA !!!!!!! :D   Mer 15 Juil 2009 - 0:20

Raaahhh j'avais écrit une superbe critique, captivante, pertinante et tous pleins d'autres bonnes choses... Ou pas Laughing !!! Mais ma peste de chatte est passée sur le clavier juste avant que je poste et elle a réussi à trouver le bouton pour m'être la page précédente...
Ma nouvelle critique ne sera jamais aussi bien , mais au moins j'en ai profité pour regarder Dracula (celui de Coppola) que j'ai pu loué !!


Enfin bref...
J'ai fini de lire le livre de Bram Stoker, il y a quelques jours donc j'ai encore les idées à peu près "fraiches" !!

Au niveau du style, cela peut aller... D'habitude j'ai beaucoup de mal avec les romans épistolaires mais le fait de laisser différents personnages écrire leurs visions des choses est intéressant, et puis contrairement à d'autres romans épistolaires, il y a quelques dialogues. Cependant je ne pense pas que je relirais ce livre de suite....

En ce qui concerne les personnages, mon avis est partagé... Je n'ai pas aimé le personnage de Van Helsing car je le trouve trop prétentieux (sauf le Van Helsing interprété par Hugh Jackman Very Happy !!). J'ai trouvé le couple Harker très lisse... Jonathan était intéressant au début car il nous faisait découvrir le personnage Dracula mais après plus rien, et puis j'ai trouvé dommage que l'on ne sache comment il s'est enfui !! Mina quant a elle est cantonné à son rôle de femme c'est-à-dire (de manière exagéré !) qui reste dans son coin, ne doit rien dire et ne rien savoir, et c'est dommage car pour le coup je ne me suis pas attaché à son personnage !! Puis il y a aussi Arthur Holmwood et Quincey qui n'ont un réel intéret mis à part leur attache à la frivole Lucy !! Le personnage que j'ai préféré est le Dr Seward qui est celui que j'ai trouvé le plus intéressant en particulier le lien qu'il avait avec son patient Renfield !!
J'ai failli oublier le principal, le comte Dracula !!! Je vais être honnête, j'ai été déçu mais c'est surtout parce qu'il y a très peu de "scènes" (je parle toujours du livre) directes avec lui, les personnages parlent beaucoup de lui mais le rencontre peu de fois !! Et puis j'aurais aimé que l'auteur développe un peu plus sur les femmes vampires...


J'ai vraiment eu l'impression de mal avoir lu le roman ou d'avoir raté quelques passages car (après voir vu le film de Coppola) je n'avais vraiment pas remarqué qu'il y avait une telle attirance entre Mina et Dracula scratch ... J'espère vraiment que je n'ai rien raté dans le livre !! Mais il semblerait que ce ne soit que dans le film !!

En ce qui concerne le film, je ne l'ai pas vraiment aimé !! Sauf, je dis bien sauf Gary Oldman, il faut avouer qu'il fait un Dracula fort séduisant , mais pour le coup qui ne représente pas celui du livre qui n'est pas décrit comme séduisant et qui en plus dégage une odeur pestilentielle ^^ !!
Keanu Reeves et Winona Ryder sont fidèles à leurs personnages en étant très lisses mais Winona est très bien lorsqu'elle se transforme peu à peu en vampire !! Anthony Hopkins ne m'a pas fait aimer Van Helsing...
Il faut noté que le film dégage une atmosphère qui reflète très bien le roman, assez angoissant, mais pas toujours très proche du livre mais plus de l'idée général que l'on a des vampires, je pense en particulier à la sensualité que dégage le film !!
Même si je n'ai pas aimé ce film, je ne peux pas nié que c'est un bon film, un classique !! On peut ne pas aimé un film mais le trouver bon quand même (c'est mon avis aussi pour Atonement !!).


Post plus ou moins long, plus ou moins clair, mais surement Sleep ...



@ Pandora : tu m'as donné envi de lire Les confessions de Dracula, de Fred Saberhagen, mais est-ce que tu saurais où je pourrais me le procurer car il n'est plus sur la fnac (entre ça et La Communauté du Sud, je choisis toujours les moments où ils ne sont plus édités...) ??
Je me suis aussi demandée comment cela se fait que Quincey est pu tué Dracula avec un couteau alors qu'il est répété souvent dans le livre qu'il faut un pieu en bois... ??? scratch
J'ai aussi été surprise que Van Helsing ne s'étonne pas que Lucy ne meurt pas de le transfusion de 4 sangs différents !! C'est l'une des premières choses qui m'a frappé !! Lors de la 1ère transfusion, la 1ère chose que je me suit demandé c'est :"Ils ont le même groupe sanguin ??". Après quelques petites recherches, Dracula a été publié 1897 et la découverte du système ABO date de 1900 !!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53058
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 15 Juil 2009 - 10:24

Il est certain, Elinor, que Coppola a adapté le livre, a donné aux personnages plus de profondeur, en particulier en expliquant au début le désespoir de Dracula et en appuyant justement sur l'attraction que ressent Mina. e film est lus baroque, plus flamboyant que le livre, qui cantonne franchement Dracula dans son rôle de "mauvais" sans trop de nuance, ce que ne fait pas Coppola, donnant ainsi bien plus d'intérêt au personnage. Il y a longtemps que j'ai lu le livre, mais je pense quand même que je préfère le film que je trouve plus riche en interprétations Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elinor
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1116
Age : 29
Localisation : in Neverland...
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 15 Juil 2009 - 13:21

C'est vrai que le Dracula de Stoker n'est pas très attachant, je trouve ça dommage !!
Mais j'ai l'impression que depuis lorsque l'on voit Dracula dans un film on ne peut s'empêcher de l'aimer, il a souvent une histoire ou une autre petite chose qui fait qu'il est touchant (comme dans le film de Coppola). Ce qui n'est vraiment pas le cas dans la version original !!
Mais il faut noter que Mina dit quand même à un moment que Dracula lui inspire de la pitié :
Citation :
« Mais ce n'est pas une œuvre de haine. Le pauvre être qui a causé toute cette souffrance est le plus malheureux de tous. Songez quelle sera sa joie à lui aussi quand, son double malfaisant étant détruit, la meilleure part de lui-même survivra, son âme immortelle. Vous devez avoir pitié de lui aussi, sans que cela empêche vos mains de le faire disparaître de ce monde. »
Je crois que c'est le seul moment où Dracula inspire de la sympathie !!

Il n'en reste pas moins un personnage de fiction que j'aime beaucoup car tellement fascinant....
Revenir en haut Aller en bas
Wuxue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 888
Age : 44
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mer 15 Juil 2009 - 13:48

clinchamps a écrit:
Il est certain, Elinor, que Coppola a adapté le livre, a donné aux personnages plus de profondeur, en particulier en expliquant au début le désespoir de Dracula et en appuyant justement sur l'attraction que ressent Mina. e film est lus baroque, plus flamboyant que le livre, qui cantonne franchement Dracula dans son rôle de "mauvais" sans trop de nuance, ce que ne fait pas Coppola, donnant ainsi bien plus d'intérêt au personnage. Il y a longtemps que j'ai lu le livre, mais je pense quand même que je préfère le film que je trouve plus riche en interprétations Very Happy

A 100 % d'accord. J'ai aussi lu le livre il y a longtemps et bon... C'est un peu la même chose que pour le personnage de King Kong, traité de manière très "sèche" par ses auteurs d'origine (livre et film). Le film des années 70 était mauvais mais rendait le singe très attachant, comme le film de Jackson récemment.

Coppola et son scénariste ont fait à l'identique avec Dracula, en nous le présentant de manière beaucoup plus nuancée et complexe. Et il faut aussi s'adapter à son époque. Un livre comme celui de Stocker est vraiment ancré dans la sienne. Aujourd'hui, il n'écrirait plus son histoire ainsi je pense.
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9891
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Lun 12 Oct 2009 - 17:20

J'ai regardé un soir très tard le fameux Nosferatu, film muet mais néanmoins terrifiant... affraid

C'est je pense, le film qui se rapproche le plus du roman de Bram Stocker, même s'il y a quelques variantes de taille, notamment les noms des personnages et puis la fin...mais bon, je peux aussi comparer avec la version de Werner Herzog (Isabelle Adjani& Klaus Kinski), qui est flippante dans le genre réaliste, mais nettement moins belle esthétiquement.

Le film de Murnau est admirablement restauré, ce qui fait peur c'est précisément l'esthétisme, le personnage du Vampire est complètement stylisé, figé, mécanique et donc totalement froid... Ah son ombre sur le mur qui grandit peu à peu, ses ongles démesurément longs... Ses yeux qui semblent lire le fond des âmes...

Dans les films muets, il y a ce fameux sur-jeu des acteurs qui peut aujourd'hui nous déstabiliser mais là, je trouve que c'est particulièrement bien rendu, les yeux agrandis d'effroi, les bras dans une attitude de défense permanente de l'héroïne m'ont vraiment troublée. Cette façon de jouer est également pleine de grâce et de poésie...

Un chef d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Lun 30 Nov 2009 - 23:16

Je déplace ton message, Artemis, ainsi que celui de Pando, dans le topic consacré à Dracula l'Immortel de Dacre Stocker (dans l'autre sous-forum des auteurs anglo-saxons).

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
Clever Smiling Sweetness
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 32
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mar 1 Déc 2009 - 11:07

Merci Cat Désolée de l'avoir mal placé, je n'ai pas réussi à retrouver le topic hier Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
Florizel
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   Mar 15 Déc 2009 - 22:15

D'après les dates, ce topic n'est pas d'une actualité brûlante, mais bon... Comme je suis nouveau ici, je picore un petit peu de ci, de là ! Et comme il se trouve que je suis très fan du livre de Stoker, j'en profite pour reprendre le fil en votre compagnie.

Je n'ai pas lu le livre depuis une éternité. Ca m'inquiète d'avancer un chiffre pareil, mais je crains que cela ne fasse plus de 20 ans ! Il me semble l'avoir lu entre la 3eme et la 2nde, ce qui d'une part ne me rajeunit pas, et d'autre part, impliquerait une petite relecture ! On est facilement impressionné par un livre à cet âge, et j'avoue que si je l'avais lu dans des circonstances qui n'avaient rien de "gothiques" (un été sur la côte d'Azur ! Mais bon, il y avait de l'orage), je n'en avais pas moins éprouvé un véritable effroi. La trame du livre me semble toujours aussi bonne, mais peut-être que le style épistolaire de certains personnages manque un peu de singularité, avec le recul. Je crois quand même que c'est un grand livre.

Contrairement à beaucoup d'entre vous ici, je n'aime pas beaucoup l'adaptation de Coppola. Je trouve le film plastiquement magnifique, et ses effets à l'ancienne y contribuent pour beaucoup. Mais au-delà de l'interprétation figée de Keanu Reeves et du cabotinage d'Anthony Hopkins, je pense que le parti-pris entier du film est un gros contre-sens. S'il y a bien de la sensualité, de l'attirance, de la sexualité dans le livre de Stoker, à mi-mots, il ne me semble pas que cela soit une histoire d'amour contrariée pour autant. Bien sûr, il y a le souvenir de la femme de Dracula, etc... Mais rien ne nous montre Dracula comme un personnage pouvant susciter de la pitié. Il reste un "monstre" et à ce titre, je suis beaucoup plus fan de l'interprétation de Christopher Lee dans "Le Cauchemar de Dracula". Il arrive à allier le côté séduisant et inquiétant, là où Gary Oldman s'enferre dans un romantisme un peu déplacé de mon point de vue.

Maintenant, je vous soumets une réflexion qui n'est pas de mon fait, mais de celle d'un ami qui a beaucoup travaillé sur le mythe lors de ses études. Et je la trouve - hélas, vous allez voir pourquoi - pertinente. Que nous raconte Dracula ? L'arrivée d'un danger venu de l'Est de l'Europe, à travers, au départ des tractations financières et immobilères, la découverte d'un personnage dangereux, que l'on nous décrit avez un nez en bec d'aigle, les doigts griffus. Et avec lui, la peste, et il suce le sang du bon peuple ! En clair, Dracula - le personnage et le récit - présente tous les avatars antisémites de l'époque. Je ne sais pas du tout quelles étaient les opinions de Stoker à ce propos, mais j'avoue que ça me turlupine un peu depuis que j'ai abordé le sujet avec cet ami. Je crois que les adaptations post-Murnau ont complètement gommé cet aspect. Mais le film de Murnau, pour le coup, nous présente un Dracula très proche des caricatures antisémites de l'époque.

Enfin voilà, je vous soumets l'idée. Qu'en pensez-vous ? Il est toujours délicat de surinterpréter une oeuvre - et ça n'enlève rien aux qualités du Dracula de Stoker, de toutes les manières - mais j'ai désormais du mal à me défaire de cette vision des choses. Ce type de sujet est de plus houleux, mais comme il m'a semblé qu'il n'y a ici que des gentlemen et des ladies mesurés, je ne doute pas que le débat, s'il y en a un, se passe sereinement Wink
En tous les cas, s'il y a des exégètes de Stoker à l'auberge, ils pourront peut-être apporter leurs lumières !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bram Stoker et Dracula   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bram Stoker et Dracula
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bram Stoker's Dracula: Collector's Edition 02/10/07 Z1
» [ Dracula ] Bram Stoker
» Bram Stoker et Dracula
» Dracula - Bram Stoker
» Mars-Avril 2010 - Dracula de Bram Stoker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: