Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Classiques revus et corrigés et...pimentés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Jeu 26 Juil 2012 - 12:15

Je viens de tomber par hasard sur cet article du Monde : ! ici !, qui nous fait part de l'existence de versions érotiques de grands classiques comme Jane Eyre, Sherlock Holmes etc... Je ne savais absolument pas que cela existait (qui plus est, officiellement !) et je n'aurais pas imaginé que ça ait du succès, ce qui est apparemment le cas.
Je voudrais savoir si des membres du forums en ont déjà lu et surtout, qu'en pensez-vous ?

En ce qui me concerne, je pense que c'est outre passer l'oeuvre et la déformer puisqu'on ne sait absolument pas ce qu'il y avait dans la tête de l'auteur quand il a écrit et c'est transférer des envies (probablement très communes) sur des personnages de fiction. De plus, imaginer la vie sexuelle de personnages de fiction, cela me paraît difficile ! Et je crois que c'est l'absence de ce genre de scènes qui donne du charme aux romances littéraires et fait davantage travailler l'imagination du lecteur...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Jeu 26 Juil 2012 - 13:40

Mouais, ça ne me surprend pas plus que ça. Des versions érotiques ou porno de succès de la littérature ou du cinéma, ce n'est pas un phénomène neuf, pas plus que celui de la fanfiction où l'intérêt est en grande partie d'explorer les parts que l'auteur a laissé dans l'ombre: le passé ou le futur des personnages, les ellipses, le point de vue de l'histoire mais vu d'un personnage dont on ne connait pas les pensées, un univers alternatif (et si Truc avait fait ça plutôt que ça, que'elle serait les conséquences, etc. Et quand une œuvre est dans le domaine public, on peut carrément la faire publier, on le voit notamment avec la foule de livres reprennant les personnages de Jane Austen.

Ça a plus ou moins d'intérêt selon les auteurs mais en soit ce n'est pas une mauvaise chose de broder à partir d'un livre, d'imaginer, ça permet aussi de maintenir l'intérêt pour l’œuvre de base, d'avoir un point de vue différent que celui de l'auteur. D'ailleurs on fait tous ça de façon plus ou moins consciente, est-ce que quand un livre nous intéresse on se contente d'avaler le texte écrit noir sur blanc ou est-ce qu'on ne cherche pas à lire entre les lignes, à théoriser, à imaginer ce qui se passe après le mot fin, etc?

Bon, là, la collection annonce la couleur et on peut ne pas trouver ça d'un grand intérêt, en effet, mais je ne vois pas où est le problème non plus, ça ne prétend pas se substituer à l’œuvre d'origine et tout le monde en est conscient. À ce titre, je ne voit pas en quoi une œuvre, quelle qu'elle soit, ne devrait pas être déformée ou outrepassée comme si elle était absolument sacrée. Ce n'est pas un manque de respect, même si c'esdt vrai que parfois, on tombe vraiment sur du n'importe quoi, je trouve plus irrespectueux de penser que l’œuvre d'un auteur se limite à ce qui est imprimé, point barre. Si ces romans sont marquants, c'est bien parce qu'ils font fantasmer (et par là, je ne veux pas forcément parler de scènes érotiques entre les personnages, même si ça fait partie du lot).

Citation :
De plus, imaginer la vie sexuelle de personnages de fiction, cela me paraît difficile ! Et je crois que c'est l'absence de ce genre de scènes qui donne du charme aux romances littéraires et fait davantage travailler l'imagination du lecteur...

C'est quand même paradoxal, ce que tu dis, d'un côté, il est difficile d'imaginer la vie sexuelle de personnages de fiction (euh, je t'assure que non, c'est plus ou moins facile selon les personnages, certes, mais loin d'être un défi), mais en même temps, tu dis que le fait que les auteurs la passe sous silence permet justement de faire travailler l'imagination du lecteur, qui justement comble les non-dits.


J'ai lu pas mal de fanfictions où des personnages d’œuvres tout public faisaient des trucs olé olé, et ça ne me perturbe pas plus que ça (je n'aime juste pas quand la relation présentée est trop malsaine, mais ça, ce serait pareil si c'était présent dans l’œuvre de base), il ne faut pas ça prendre plus au sérieux que ça ne le mérite. Et dans le tas, on tombe parfois sur des textes de qualité, d'ailleurs. C'est juste une façon de se divertir et de s'exprimer sur une œuvre qui vous plait, c'est d'ailleurs étrange que ce soit toujours la fanfiction et assimilé qui fasse débat, alors que les fanarts laissent indifférents, quand bien m'aime ils brodent sur les mêmes thèmes.

Dans le cas de la collection présentée, ça a l'air quand même avant tout commercial (parce que des bons textes avec Sherlock et Watson qui vivent une folle histoire d'amour, des auteurs en proposent gratuitement sur le net et les livres publiés ne seront pas forcément d'une plus grande qualité littéraire) mais le principe lui-même ne me dérange pas, au contraire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 5859
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Jeu 26 Juil 2012 - 16:04

Moi non plus ça ne me dérange pas, même si je n'irais pas les lire pour autant...
On a bien mis des moustaches à la Joconde...
Et si ça peut faire découvrir l'original à des lecteurs, tant mieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 5859
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Ven 27 Juil 2012 - 16:41

je viens de voir la bourde du Figaro avec la confusion Mark Darcy et Fitzwilliam Darcy.... !!! affraid affraid affraid Vive la presse culturelle lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Dim 29 Juil 2012 - 21:52

Citation :
C'est quand même paradoxal, ce que tu dis, d'un côté, il est difficile d'imaginer la vie sexuelle de personnages de fiction (euh, je t'assure que non, c'est plus ou moins facile selon les personnages, certes, mais loin d'être un défi), mais en même temps, tu dis que le fait que les auteurs la passe sous silence permet justement de faire travailler l'imagination du lecteur, qui justement comble les non-dits.
Imaginer la vie sexuelle de personnages de fiction = Les détails.
Imagination du lecteur = Vision personnelle d'une imagination qui ne ferait qu'effleurer la surface du sujet, rien de précis.

Et justement ce que je crains c'est que certains lisent ça au lieu des classiques... Et je ne sais pas si lire ça va diriger les gens vers les classiques non plus puisque l'écriture est peut-être différente... Puis, a priori ces livres ne sont pas en toute finesse, d'où le problème selon moi. Sinon tout le monde peut écrire n'importe quoi mais de là à vendre et à avoir du succès, je dois dire que cela m'étonne.

Et non, une oeuvre ne se limite à ce que l'on peut en voir mais cette part de non-dit est personnelle à chacun, d'où l'intérêt qu'elle ne soit pas écrite, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Dim 29 Juil 2012 - 22:53

Je pense que la plupart des gens qui liront ces bouquins auront déjà lu les originaux, tout comme la majeur partie des gens qui lisent Scarlett ou les oeuvres inspirés de Jane Austen type "le journal de Darcy/Wickham/trucmuche" ont déjà lu l’œuvre originale et achètent les pastiches, les suites ou les parodies justement pour retrouver les personnages ou l'univers qu'ils ont aimé, même si c'est parfois pour trouver une vision décalée.

Citation :
Imaginer la vie sexuelle de personnages de fiction = Les détails.
Imagination du lecteur = Vision personnelle d'une imagination qui ne ferait qu'effleurer la surface du sujet, rien de précis.

Comment peux-tu en être si sûre? Je ne sais pas ce qui passe par la tête des millions de lecteurs d'Austen ou de Conan Doyle, et fantasmer sur des personnages de fiction et imaginer des scènes en conséquence, ce n'est pas aussi incongru que tu sembles le penser.

Après, je doute que les livres soient de qualité, ça on est d'accord, mais on n'est pas obligé d'acheter ou de lire, donc je ne vois pas pourquoi ça ne devrait pas être écrit. Il y a des amateurs pour ce genre de textes, donc si ça les amuse ils ne vont pas se priver, c'est une collection spécialisée si j'ai bien compris, donc ça ne risque pas de prendre la place de l'original, et les gens sont capables de faire la différence entre les deux, je ne crois pas qu'ils pensent qu'il y a des zombies dans l’œuvre de Jane Austen malgré le machin de Seth Graham-Smith..

Citation :
Sinon tout le monde peut écrire n'importe quoi mais de là à vendre et à avoir du succès, je dois dire que cela m'étonne.

En même temps, on a pas attendu cette collection pour éditer du n'importe quoi à succès lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 11:36

Citation :
Comment peux-tu en être si sûre?
Je ne suis sûre de rien, j'émets une opinion !

Citation :
Je pense que la plupart des gens qui liront ces bouquins auront déjà lu les originaux, tout comme la majeur partie des gens qui lisent Scarlett ou les oeuvres inspirés de Jane Austen type "le journal de Darcy/Wickham/trucmuche" ont déjà lu l’œuvre originale et achètent les pastiches, les suites ou les parodies justement pour retrouver les personnages ou l'univers qu'ils ont aimé, même si c'est parfois pour trouver une vision décalée.
J'espère que tu as raison !

Citation :
En même temps, on a pas attendu cette collection pour éditer du n'importe quoi à succès
Certes, certes mais là ça ne me paraît même pas réellement créatif puisqu'ils reprennent des personnages, lieux, bref des fictions complètes, pour les détourner... Ce n'est pas la première fois mais le faire de façon aussi ouverte, avec pour objectif faire de la littérature érotique, je trouve vraiment cela sans intérêt. De plus, je ne lis pas pour lire des choses du quotidien, or l'érotisme et la sexualité font partie du quotidien selon moi et ne peuvent être magnifiées littérairement parlant puisqu'elles sont particulières à chacun, malgré un caractère universel x) et personnelles. Mais que dire de l'intimité de personnes qui n'existent pas haha ? Le rapport au sexe qu'entretient la société actuelle est des plus malsains selon moi et que cela modifie des textes déjà écrits, je trouve ça dommage. Qu'ils écrivent des textes originaux dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 13:30

Mais en quoi c'est pire de rajouter des scènes de sexe que de rajouter des zombies, ou simplement de parodier un texte, de reprendre les personnages pour les mêler à une histoire de meurtre ou les faire mener l'enquête? Qu'on trouve ça sans intérêt sur un plan personnel, c'est bien compréhensible mais de là à reprocher aux auteurs de ne pas écrire des textes originaux...

La propriété intellectuelle, c'est relativement récent, est-ce qu'on reproche à Milton de ne pas avoir inventé ses personnages et une histoire originale pour Le Paradis Perdus?

Long John Silver, que ce soit le roman de Larsson ou la bande dessinée de Lauffrey et Dorison reprennent un ou plusieurs personnages de L'île au trésor, ça n'en reste pas moins très bon, et un des intérêt c'est justement que ça parle de Long John Silver, et pas d'un pirate qu'on baptiserait autrement. C'est le regard que portent les auteurs sur ce personnage devenu culte qui importe et pas seulement le fait qu'on nous raconte une histoire de pirates, même si ça aussi c'est bien fait.

Bref, ça fait des siècles que des histoires et des personnages sont repris et réarranger selon la mode et les cultures est-ce qu'on jette la pierre à Chrétien de Troyes, par exemple, pour avoir christianisé des légendes et des personnages qui à la base, ne sont pas chrétiens?

Je ne dis pas que cette collection boxe dans la même catégorie, évidemment, mais le principe de prendre un univers et des personnages et les mettre à une autre sauce, que ce soit de l'érotisme, de l'humour, ou juste une adaptation à une autre époque ou une autre culture, c'est très ancien, certaines versions restent dans les mémoires, et d'autres pas, et je doute que cette collection propose des œuvres inoubliables. Une partie des fans des œuvres originales va sans doute lire par curiosité et pour rire un bon coup, et le filon va se tarir, comme ils semblent s'être un peu calmés après avoir enchaîné les détournements à base de zombies, loup-garous et monstres marins.

Tu ne lis pas des choses du quotidien, libre à toi, maintenant pour certains lecteurs les livres érotiques c'est aussi un moyen de s'évader du quotidien, comme la SF, ou les romans d'aventures, ou de la romance bien sage, et ce n'est pas forcément malsain pour autant. Et ce n'est pas nouveau, ça fait des années qu'on trouve des fanfictions à caractère érotique, et ça existait avant internet, ça en a juste facilité le partage. mais à quelques exceptions près où on peut trouver des textes vraiment tordus, il n'y a rien de choquant.

Je crois que tu prends cela beaucoup plus au sérieux que ça ne le mérite Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 14:56

J'avais entendu parler du projet en jetant un oeil à la presse anglaise (cf. article publié dans The Independent, dans lequel on peut lire des extraits des Orgueil et Préjugés, Northanger Abbey et Jane Eyre).

Personnellement, je ne suis pas intéressée par ces livres, mais ce qui est intéressant, c'est l'influence qu'aurait eu un best-seller ("Fifty Shades of Grey", je crois savoir que ce livre a déjà son topic sur le forum Wink) dont les anglo-saxons parlent beaucoup depuis quelques mois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 15:56

Zakath Nath absolutely.
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 5859
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 16:17

Lady A a écrit:
Le rapport au sexe qu'entretient la société actuelle est des plus malsains .

Sade c'était il y a plus de 200 ans ! Very Happy Very Happy et dans le genre pas sain ! Evidemment, c'était le texte original !
Je ne sais pas pourquoi, je me choque facilement parfois, mais là, je me dis que je ne le lirai pas, donc libre à ceux qui ont envie de le lire... Après, qu'il y ait là une bonne occasion de faire de l'argent, je ne dis pas, mais pas pire que les romans de la collection Arlequin...

Les extraits que je viens de lire sur le lien postés plus haut sont très sages ! Mince, on a que le début des scènes ! Oh, zut ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Gaelle
Suffolk's Sweetheart


Nombre de messages : 8446
Age : 37
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 16:35

J'ai vu ces collections et cela m'a fait lever les yeux au ciel parce qu'effetivement on surfe sur la vague Fifty shade... et oui cette fan fic roman a son topic, que je lui ai ouvert : Arrow ... Inutile de dire que je n'ai pas aimé! lol!

@] Lily c'est Harlequin avec un H ...
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 18:32

Citation :
Mais en quoi c'est pire de rajouter des scènes de sexe que de rajouter des zombies, ou simplement de parodier un texte, de reprendre les personnages pour les mêler à une histoire de meurtre ou les faire mener l'enquête? Qu'on trouve ça sans intérêt sur un plan personnel, c'est bien compréhensible mais de là à reprocher aux auteurs de ne pas écrire des textes originaux...
Ce n'est pas pire et ce n'est pas ce que j'ai dit, juste je m'en tiens au sujet de l'article qui est une version érotisée des classiques.

Je pense que c'est différent de reprendre quelques personnages et de reprendre une histoire complète comme c'est apparemment le cas là... En créant ce topic je ne souhaitais pas discuter de la question de la propriété intellectuelle, ni être sévèrement rabrouée quand je ne suis pas d'accord. Ce qui m'intéresse c'est le fait de reprendre une histoire complète et de couper des scènes pour en rajouter à caractère érotique. Je m'interrogeais sur l'intérêt que cela avait d'un point de vue littéraire pour ceux qui en voient un et également aux conséquences. Je ne cherche pas une discussion du type "J'ai raison/Tu as tort" mais juste un échange de points de vue (on ne peut critiquer les goûts car ils ne s'expliquent pas toujours !). J'ai donné mon opinion, qui est d'ailleurs la même pour les adaptations comiques etc... ^^

"Bref, ça fait des siècles que des histoires et des personnages sont repris et réarranger selon la mode et les cultures est-ce qu'on jette la pierre à Chrétien de Troyes, par exemple, pour avoir christianisé des légendes et des personnages qui à la base, ne sont pas chrétiens?" Ce n'est pas vraiment comparable, cela donne une atmosphère au texte, une aura et une portée qui dépassent la littérature à proprement parler il me semble.

Et je le redis vu qu'apparemment vous êtes toutes restées bloquées sur ce point (honte à vous lol) : le sexe ne me dérange pas (n'ai-je pas dit que cela fait partie du quotidien pour moi ? x), c'est la sexualisation à gogo qui m'énerve (et que je trouve ridicule) ! La pratiquer (cf Sade), même dans ses vices les plus poussés, n'est pas nécessairement malsain si chacun y trouve son plaisir mais en faire un étalage vulgaire et banal, sans arrêt, ça me gêne... Donc quand ça touche des grands classiques, ça m'intéresse ! On ne peindrait pas un monument type Louvre en rose alors pourquoi accepte-t-on de publier des versions érotiques de Sherlock Holmes ?

Bref je ne reproche rien à personne, à part le fait qu'on me reproche de me poser des questions et qu'on interprète de travers mes propos x). Je suis juste curieuse !

@Gawelle Barlow : Fifty Shades of Grey est une oeuvre originale ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 19:15

Citation :
. En créant ce topic je ne souhaitais pas discuter de la question de la propriété intellectuelle, ni être sévèrement rabrouée quand je ne suis pas d'accord.

Si tu as mal pris mes réponses, j'en suis désolée, mes messages ne sont pas là pour te rabrouer, simplement je suis en désaccord avec toi, c'est tout, puisqu'il s'agit d'un échange de point de vue c'est normal que tu sois confrontée à des points de vue opposés Wink

Citation :
Ce n'est pas vraiment comparable, cela donne une atmosphère au texte, une aura et une portée qui dépassent la littérature à proprement parler il me semble.

Oui, mais ça on en juge surtout avec le recul qu'on a sur l’œuvre. Maintenant, c'est sûr que l’œuvre de Chrétien de Troyes est un classique, une évolution dans la façon de narrer les légendes arthuriennes, et c'est passionnant à étudier.. Mais imaginons qu'aujourd'hui, quelqu'un décide de lancer une "collection chrétienne", et de reprendre des œuvres païennes en en changeant des passages pour les adapter à une autre religion? Est-ce qu'il n'y en aurait pas pour se plaindre parce que cette collection prendrait des textes qui n'ont pas besoin d'être modifiés pour rajouter des "bondieuseries".

Non, reprendre le texte et rajouter des passages ce n'est pas la manière de faire la plus intéressante (j'ai testé avec des zombies). Mais tout ça ne prétend pas être autre chose qu'un produit sitôt consommé, sitôt oublié, et je ne pense pas que les lecteurs soient dupes.

Citation :
Fifty Shades of Grey est une oeuvre originale ?

À la base c'était une fanfiction tirée de l'univers de Twilight, puis devant le succès, son auteur a changé les noms et tout ce qui se rattachait à l'univers pour pouvoir la publier sans être inquiétée par des problèmes de copyright. Donc à la base, non, ce n'est pas une œuvre originale mais de ce que j'ai compris, tout ce qui reste du roman d'origine c'est une jeune fille un peu godiche qui rencontre un jeune homme riche et beau mais au mode de vie un peu spécial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 19:20

Lady A a écrit:
Je m'interrogeais sur l'intérêt que cela avait d'un point de vue littéraire pour ceux qui en voient un et également aux conséquences. Je ne cherche pas une discussion du type "J'ai raison/Tu as tort" mais juste un échange de points de vue (on ne peut critiquer les goûts car ils ne s'expliquent pas toujours !). J'ai donné mon opinion, qui est d'ailleurs la même pour les adaptations comiques etc... ^^
Je te sens un peu sur la défensive, Lady A. Je n'ai vu dans cette discussion qu'un échange de points de vue, justement. Et lorsque les points de vues sont différents, cela donne nécessairement lieu à une argumentation. Sans que l'on soit vraiment dans une logique "j'ai raison/tu as tort", non? Tu as demandé ce que les gens pensaient de l'intérêt du point de vue littéraire, et des arguments ont été développés. Une discussion est beaucoup plus intéressante à mon avis lorsque tout le monde n'abonde pas dans le même sens. Very Happy

EDIT : posté en même que ZN, désolée.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Mal'conciliu di lume


Nombre de messages : 4357
Age : 44
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 19:58

Gawelle Barlow a écrit:
@] Lily c'est Harlequin avec un H ...
Hum...on voit la connaisseuse lol! ! Trève de plaisanteries. J'ai trouvé cet échange très intéressant et j'ai adoré votre ping pong à toutes deux, Lady A et Zakath Nath, même si j'abonde plutôt dans le sens de cette dernière.
Pour ma part, je suis curieuse, et je n'ai pas honte de dire que j'en lirai un et si ça me plait, les autres. Comme dit ZN (excuse, en abrégé), sitôt consommé, sitôt oublié. J'aimerais bien voir comment l'auteur va pouvoir intégrer ces passages tout en restant fidèle au style de Jane Austen. Quant à être fidèle à l'esprit de l'original, ça me semble difficile puisqu'il n'a jamais été question de sexe, surtout pour O&P. Dans Jane Eyre, ce n'est pas explicite mais il me semble que c'est induit scratch , surtout lorsqu'elle se refuse à Rochester et qu'elle s'enfuit. Elle resiste aux tourments de son coeur et de sa chair Twisted Evil Ou alors, je prends mes "désirs" pour des réalités. On frémit toutes (ou presque) lors d'une scène d'amour bien amenée, bien tournée. Si ces textes sont trop "hard" et limite porno, c'est sûr que je vais passer mon chemin bounce Voili, voilou... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Lun 30 Juil 2012 - 20:52

valmont a écrit:
J'ai trouvé cet échange très intéressant et j'ai adoré votre ping pong à toutes deux, Lady A et Zakath Nath, même si j'abonde plutôt dans le sens de cette dernière.

Je me précipite aussi pour te dire, LadyA qu'il n'y a pas non plus à mes yeux ni de ma part de «rabrouage», mais c'est vrai qu'ici quand on n'est pas d'accord on aime bien rétorquer en "ping-pong" comme dit Valmont, ça argumente serré s'il le faut, Cat l'a bien expliqué.

C'est quand ça ne laisse pas les autres indifférents que ce que l'on dit appelle la riposte, justement. En ce qui me concerne je ne jouais pas au "clan d'opinion", j'appréciais tout ce que développait ZN, c'était une appréciation positive pour elle, qui exprimait très bien ce que je pensais très fort, pas dépréciative pour toi. C'est beaucoup moins intéressant quand on est toutes d'accord et qu'on n'a plus qu'à swonner et couiner en chœur avec des petits cœurs partout.
Question de pratique du forum, tu verras!

valmont a écrit:
Pour ma part, je suis curieuse, et je n'ai pas honte de dire que j'en lirai un et si ça me plait, les autres.
Moi aussi mais j'achèterais pas. Ça se présente déjà mal. Si j'ai bien compris c'est le texte d'origine avec des bonus radada... Question Question Question
Ça peut difficilement être intégré de façon cohérente. Sauf dans le cas de certains couples secondaires: Jane et Bingley dans la découverte réciproque timide? Embarassed Lydia et Wickam... comme des BÊÊÊTES!!!! mais je doute que ça tombe dans cette originalité pourtant évidente.Et les extraits que j'ai lus pfff... J'ai tous les Abigaïls Reynold à ta disposition si tu veux du radada Darcy/Elisabeth, Valmont! C'est pas du Proust, mais quand même un peu moins nul, à vue de nez, que de chercher un coin sombre pour se coucher SUR la dame, non mais ils ont encore fait rédiger ça par des adolescents laborieux juste post-pubères? (ou Torday s'est lancé dans l'érotisme malgré nos excellents conseils?)
Citation :
J'aimerais bien voir comment l'auteur va pouvoir intégrer ces passages tout en restant fidèle au style de Jane Austen.
Ben c'est tout vu... Quelle utopiste tu fais, très chère! T'as pas lu les extraits? Allez, renonce! J'ai encore rien rencontré d'aussi platuchard dans les fan-fictions sur internet! Pourtant en anglais je suis meilleur public qu'en français, dans ce domaine.
Citation :
Si ces textes sont trop "hard" et limite porno, c'est sûr que je vais passer mon chemin bounce
Vu la platitude avec laquelle ça commence, Rochester style embrasse-moi-poupée-et-que-ça-saute on est mal barrés même pour ça. Tu vas passer ton chemin, oui, mais pour ne pas mourir d'ennui I'm afraid, my dear fellow!

Edit: et j'oubliais! Horror horroris! affraid La nuit de noces de Collins et Charlotte! NAaannnn, vite, un vampire!
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Mal'conciliu di lume


Nombre de messages : 4357
Age : 44
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mar 31 Juil 2012 - 9:43

Oh, Selenh lol! C'est excellent ! J'ai bien ri: ma mère disait aussi le "radada", ça m'a toujours fait rire comme expression !
Citation :
J'ai tous les Abigaïls Reynold à ta disposition si tu veux du radada Darcy/Elisabeth, Valmont !
Ben, j'ai Berthold (Mr Darcy take a wife) et j'ai fait un choix très moyen Rolling Eyes C'était bien avant que je connaisse le forum Razz Mais merci de ta proposition Selenh, j'en prends bonne note rendeer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 5859
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mar 31 Juil 2012 - 10:34

Gawelle Barlow a écrit:
@] Lily c'est Harlequin avec un H ...

Oups ! Je n'en ai pas dans ma bibliothèque c'est pour ça ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mar 31 Juil 2012 - 23:19

Même si ça n'a rien à voir avec le sujet, je m'explique. Il m'a été prêté des intentions, idées et opinions qui ne sont miennes. De plus, un échange d'opinions pour moi ne se fait pas de la sorte, ie que j'ai plus eu l'impression que mon opinion était attaquée et moi je l'ai défendu en répondant "oui mais" car je ne suis pas entièrement d'accord avec Zakath Nath. Or, je ne vois pas comment cela pourrait se terminer autrement que par un "oui c'est vrai" de ma part. D'où la sensation du Tu as tort/J'ai raison. Et c'est là que je me sens rabrouée car cela devrait plutôt être "Je pense ceci parce que cela" "Ah, bah moi ceci parce que cela" etc et ainsi échanger sans "conflit"... Je suis réellement curieuse des avis de tous sur la question et ne cherche pas à imposer mon avis ou à discuter le vôtre Smile Même si je ne fais pas tellement partie de votre communauté car récente sur le forum et pas très active, je sais que le point intéressant d'un échange se fait là où les opinions divergent...(
Citation :
Si tu as mal pris mes réponses, j'en suis désolée, mes messages ne sont pas là pour te rabrouer, simplement je suis en désaccord avec toi, c'est tout, puisqu'il s'agit d'un échange de point de vue c'est normal que tu sois confrontée à des points de vue opposés
etc... C'est presque vexant ce genre de réflexions xD Si la joute verbale était le problème et bien il n'y en aurait pas eu.)


Le sujet maintenant : Donc Fifty Shades of Grey est devenue une oeuvre originale pourrait-on dire... Donc a priori différente du cas dont je parlais au début. C'est toujours là que je fais la différence. J'essaye toujours de comprendre l'intérêt de reprendre une histoire complète pour la modifier en ajoutant des scènes érotiques...
Citation :
J'aimerais bien voir comment l'auteur va pouvoir intégrer ces passages tout en restant fidèle au style de Jane Austen. Quant à être fidèle à l'esprit de l'original, ça me semble difficile puisqu'il n'a jamais été question de sexe, surtout pour O&P.
Tout à fait mais l'envie de savoir comment va s'en sortir la personne justifie-t-elle l'acte en soi ? (Question ouverte)
Et je vois que d'après Selenh, la qualité d'écriture laisse à désirer... Que dire ? x) Donc l'intérêt pour ceux qui en voient un c'est de lire une belle scène d'amour (dans tous les sens du terme) qui viendrait enrichir (?) leur vision du couple dans le cadre d'histoires d'amour ? Si tel est bien le cas mais que c'est mal écrit (comme on semble toutes le penser), voyez-vous un intérêt littéraire à cette démarche ? Quelles sont conséquences (positives/négatives) qui peuvent émerger de cela ?
Ma peur, comme je l'ai déjà dit, est que certains soient attirés par la facilité et ne lisent que ces versions, pensant que c'est malgré tout la même histoire que le classique mais en plus drôle (ce qui n'est pas faux en soi).
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mar 31 Juil 2012 - 23:45

Citation :
Et c'est là que je me sens rabrouée car cela devrait plutôt être "Je pense ceci parce que cela" "Ah, bah moi ceci parce que cela" etc et ainsi échanger sans "conflit"...

Bon, je vais me citer moi-même, fautes d'orthographe incluses:

Citation :
ça ne me surprend pas plus que ça(...) À ce titre, je ne voit pas en quoi (...) le principe lui-même ne me dérange pas, au contraire. (...) Je pense que la plupart des gens qui liront ces bouquins auront déjà lu les originaux, (...) Après, je doute que les livres soient de qualité, ça on est d'accord, mais on n'est pas obligé d'acheter ou de lire, donc je ne vois pas pourquoi (...) c'est une collection spécialisée si j'ai bien compris, donc ça ne risque pas de prendre la place de l'original, et les gens sont capables de faire la différence entre les deux, je ne crois pas qu'ils pensent qu'il y a des zombies dans l’œuvre de Jane Austen malgré le machin de Seth Graham-Smith.. (...) Je ne dis pas que cette collection boxe dans la même catégorie, évidemment (...) Je crois que tu prends cela beaucoup plus au sérieux que ça ne le mérite (...) je ne pense pas que les lecteurs soient dupes. (...)

Voilà, il me semble que j'ai exprimé à plusieurs reprise le fait que je donnais une opinion, et non que je prétendais imposer des faits Wink .

Citation :
Citation :
Si tu as mal pris mes réponses, j'en suis désolée, mes messages ne sont pas là pour te rabrouer, simplement je suis en désaccord avec toi, c'est tout, puisqu'il s'agit d'un échange de point de vue c'est normal que tu sois confrontée à des points de vue opposés
etc... C'est presque vexant ce genre de réflexions xD Si la joute verbale était le problème et bien il n'y en aurait pas eu.)

Et là, encore une fois je suis désolée, parce que je ne veux pas du tout que tu te sentes mal sur ce forum, au contraire, mais tu peux comprendre que ta réflexion peut aussi me sembler vexante. Car justement, je ne fais que donner mon point de vue, qui se trouve être contraire au tien, bon, et là j'ai l'impression que même quand j'essaie de calmer le jeu et expliquer qu'il ne faut pas le prendre personnellement, c'est juste un échange de points de vue... Ben non, visiblement j'ai encore mis les pieds dans le plat, du coup je ne vois plus trop quoi dire No .

Citation :
Ma peur, comme je l'ai déjà dit, est que certains soient attirés par la facilité et ne lisent que ces versions, pensant que c'est malgré tout la même histoire que le classique mais en plus drôle (ce qui n'est pas faux en soi).

Je ne crois pas qu'il y ait de quoi s'inquiéter. Il existe des versions abrégées de classique pour les rendre plus accessibles aux plus jeunes ou aux personnes réticentes à lire des pavés, mais les œuvres originales font toujours autorités. Quant aux textes repris dans leur quasi-intégralité avec des passages ajoutés par-ci par-là, on a eu une mode récente qui est en train de se tasser avec les classiques revues à la sauce fantastique. C'est le même cas de figure, mais avec de l'érotisme à la place du gore, et le public devrait être le même, c'est-à-dire principalement des fans des textes originaux qui vont regarder par curiosité et piur s'amuser. Une fois l'effet de nouveauté passée, la collection va probablement mourir de sa belle mort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15326
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mer 1 Aoû 2012 - 9:29

Lady A a écrit:


Citation :
En même temps, on a pas attendu cette collection pour éditer du n'importe quoi à succès
Certes, certes mais là ça ne me paraît même pas réellement créatif puisqu'ils reprennent des personnages, lieux, bref des fictions complètes, pour les détourner... Ce n'est pas la première fois mais le faire de façon aussi ouverte, avec pour objectif faire de la littérature érotique, je trouve vraiment cela sans intérêt. De plus, je ne lis pas pour lire des choses du quotidien, or l'érotisme et la sexualité font partie du quotidien selon moi et ne peuvent être magnifiées littérairement parlant puisqu'elles sont particulières à chacun, malgré un caractère universel x) et personnelles. Mais que dire de l'intimité de personnes qui n'existent pas haha ? Le rapport au sexe qu'entretient la société actuelle est des plus malsains selon moi et que cela modifie des textes déjà écrits, je trouve ça dommage. Qu'ils écrivent des textes originaux dans ce cas.
Reprendre les personnages de romans comme Orgueil et Préjugés ou Jane Eyre et détourner l'intrigue et / ou la personnalité des personnages, afin de rajouter des scènes olé olé, je ne suis pas étonnée qu'il y en ai plein. J'ai lu quelques fanfics comme ça, des romans dérivés des originaux, les Diaries dont parle Zakath Nath, notamment et il y a les Variations de Abigail Reynolds qui m'attirent toujours un peu...elle a vraiment pimenté les scènes Darcy-Elizabeth à sa sauce. Comme l'a fait remarquer Zakath Nath, si on se met à lire ce genre de livres, souvent c'est parce qu'on a lu les originaux et qu'on a envie de voir ce qu'il aurait pu se passer si on avait changé quelques trucs au niveau de l'intrigue...mais en même temps, très souvent, je suis déçue par ces livres parce que les personnages ne sont plus tellement tels qu'on les avait imaginés...mais n'empêche, c'est un bon filon et je comprends pourquoi ça a du succès. Wink

Sinon, lady A, tu as bien fait d'ouvrir ce topic! cette discussion est des plus intéressantes. Wink il ne me semble pas que Zakath Nath t'aie rabrouée; Smile en tout cas, ce n'était pas son intention. tout comme toi, ça nous interpelle, ce genre de roman, même si la majorité semble se ranger du côté "on ne lit pas forcément ce genre de livres mais on comprend pourquoi certaines personnes le font et on ne les juge pas pour autant". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20701
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mer 1 Aoû 2012 - 9:48

Vos échanges sont très intéressants... puis-je m'immiscer ?

La littérature dite érotique a ses amateurs... mais ces lecteurs, s'ils sont pointilleux feront certainement attention au style tout autant qu'à l'intérêt de l'histoire "classique" aménagée. Si au bout d'une dizaine de pages, le texte s'avère soporifique, le lecteur n'ira pas plus loin, le livre lui tombera des mains en baillant. Car pour être vraiment lu l'auteur doit allier la finesse du style lol! , les tableaux experts et la poésie des sentiments et des actes Wink (ce qui souvent n'est pas gagné)....

Je ne pense pas que l'on aille immédiatement vers cette littérature des classiques aménagés en ne connaissant pas les héros de l'histoire :

- Que représentent Mr Thornton et Miss Margaret Hale si nous ne connaissons pas l'histoire d'Elisabeth G. ? Que valent les ébats imaginaires d'Elinor ou Lizzie, parfaites inconnues..... ? autant lire une histoire érotique avec des héros parfaitement nouveaux.

J'ai tendance à déclarer (et je me trompe pour une grande majorité peut-être) que nous ne sommes attirés par ce genre de détournement des classiques, uniquement lorsque l'histoire initiale est bien vivante dans notre esprit, sauf si nous sommes des amateurs inconditionnels de ce genre de "litttérature-pattes-en-l'air" et l'on avale tout sans discernement : j'ai en mémoire des livres américains qui ont un succès fou outre manche et qui me laissent perplexe, à part surfer sur la vague "gagner un argent fou" je ne vois pas à quoi ils servent ...

Quant aux versions des classiques abrégés, ils sont faits pour appâter le lecteur jeune ou celui qui a tendance à renâcler à fournir l'effort lecture, mais lorsque le l'histoire est intense, elle est réussie, le lecteur ne pourra peut-être pas s'empêcher si l'abrégé était un "pavé", s'intéresser au-dit pavé.

Un premier lecteur, sera comblé, il connaît l'histoire, c'est vite lu.

Un deuxième lecteur sera insatisfait et cherchera à connaître toute l'histoire

Un troisième lecteur ou les lecteurs précédents s'intéresseront ou pas à une version érotique.... aimeront ou détesteront. Il en faut pour tous les goûts, l'important c'est de lire et de se construire une opinion et savoir l'exposer pour que l'on puisse en parler. sunny


Dernière édition par Fée clochette le Mer 1 Aoû 2012 - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15326
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mer 1 Aoû 2012 - 9:52

valmont a écrit:

Ben, j'ai Berthold (Mr Darcy take a wife) et j'ai fait un choix très moyen Rolling Eyes C'était bien avant que je connaisse le forum Razz
oh non Valmont!!!! affraid pale faut pas lire ce livre!!!!!non, non! lol! Je n'ai pas pu le finir!!! No c'est surtout que les personnages sont très différents des originaux (qu'est-ce qu'elle a fait d'Elizabeth!!!) No et puis le style, mama mia!!! affraid pale si ça avait été d'autres personnages que Darcy et Elizabeth, ça m'aurait pas dérangé... No

@bien dit, Fee Clochette! c'est ce que je pense aussi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46673
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Mer 1 Aoû 2012 - 11:28

Fée clochette a écrit:

Je ne pense pas que l'on aille immédiatement vers cette littérature des classiques aménagés en ne connaissant pas les héros de l'histoire :

- Que représentent Mr Thornton et Miss Margaret Hale si nous ne connaissons pas l'histoire d'Elisabeth G. ? Que valent les ébats imaginaires d'Elinor ou Lizzie, parfaites inconnues..... ? autant lire une histoire érotique avec des héros parfaitement nouveaux.

J'ai tendance à déclarer (et je me trompe pour une grande majorité peut-être) que nous ne sommes attirés par ce genre de détournement des classiques, uniquement lorsque l'histoire initiale est bien vivante dans notre esprit,



Bien vu !!!! cheers Si cela ne m'intéresse pas a priori c'est que j'aime les personnages tels qu'ils sont et n'ai pas envie de les voir sous un autre angle ... Maintenant l'argument inverse peut très bien jouer : j'aime ces personnages et j'ai envie de les voir dans leur intimité ..; parce que j'aime ce genre de description ... Mais il va sans dire que si c'est écrit avec les pieds, je laisse tomber, car je peux aimer la littérature érotique tout en aimant la littérature tout court !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Classiques revus et corrigés et...pimentés !   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Classiques revus et corrigés et...pimentés !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Classiques revus et corrigés et...pimentés !
» les horribles socles du pope shion... revus et corrigés...
» Les Romans Classiques Amour et Aventures Diverses Editions
» carnot revu et corrigé
» Mettre des smileys classiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: