Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Anne-Marie Garat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2988
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Anne-Marie Garat   Jeu 28 Juin 2012, 15:20

Anne-Marie Garat est un auteur français contemporain à l'oeuvre prolifique (elle compte pas moins d'une vingtaine d'ouvrages publiés à ce jour).
Pour vous la présenter un peu, voici ce qu'en dit Wikipedia :

Citation :
Elle est née en 1946 à Bordeaux où elle a fait des études de lettres. Elle a un DEA de cinéma à l'université de Paris I. Elle vit à Paris où elle enseigne le cinéma et la photographie. Elle a été chargée de mission, auprès de Jack Lang, pour l'enseignement du cinéma à l'école.

Elle a publié de nombreux romans, dans lesquels les personnages féminins ont une importance très grande et une psychologie très fine.

Ces romans se passent souvent à diverses époques du XXe siècle (les années 1910 pour Dans la main du diable, la Seconde Guerre mondiale pour Les Mal Famées) sans que la volonté de reconstitution historique soit trop pesante comme dans beaucoup de romans historiques.

Après Dans la main du diable qui se déroule avant la Guerre de 1914, Anne-Marie Garat poursuit en 2008, avec L'Enfant des ténèbres, sa magistrale fresque sur le XXe siècle, en évoquant les années 1930 et la montée des dictatures totalitaires.

Bibliographie :

Citation :

-L'Homme de Blaye, Flammarion, 1984
-Voie non classée, Flammarion, 1985
-L'Insomniaque, Flammarion, 1987
-Le Monarque égaré, Flammarion, 1989 ; Seuil, 1996
-Chambre noire, Flammarion, 1990
-Aden, Seuil, 1992, prix Femina
-Photos de familles, Seuil, 1994
-Merle, Seuil, 1996
-Dans la pente du toit, Seuil, 1998
-L'Amour de loin, Actes Sud, 1998
-Itsvan arrive par le train du soir, Seuil, 1999
-Les Mal Famées, Actes Sud, 2000 ; Prix Marguerite Audoux
-Nous nous connaissons déjà, Actes Sud, 2003
-La Rotonde, Actes Sud, 2004
-Un tout petit cœur, Actes Sud junior, 2004
-Une faim de loup. Lecture du Petit Chaperon rouge, Actes Sud, 2004
-Dans la main du diable, Actes Sud, 2006
-On ne peut pas continuer comme ça, Atelier In8, 2006
-L'Enfant des ténèbres, Actes Sud 2008
-Pense à demain, Actes Sud 2010

D'elle je n'ai lu pour l'instant que Dans la main du diable qui m'avait été conseillé par une amie. C'est un beau pavé de 1300 pages au format poche, qui a trôné quelque temps sur ma PAL avant que je ne décide de me lancer.
Au final, je crois avoir mis tout juste une semaine pour le lire, c'est dire que le nombre de pages ne doit pas rebuter car ça se lit facilement. Et pourtant, les avis sont très très partagés sur ce roman et sur cet auteur d'une manière générale.
Encore une qui a un style bien à elle : faire des phrases à rallonge en inversant les structures de phrases, une peu comme Albert Cohen je crois (sans vouloir faire de comparaison hasardeuse).
Par exemple :
Citation :
Sous la treille de rosiers et de glycines courant d’un bord à l’autre des verrières, elles se retrouvèrent enfin seules. Le soleil avait tourné, avec cette douceur amoindrie de septembre. Le gravier chauffé tout le matin donnait encore l’illusion de la touffeur des jours d’été, et dans l’air flottait le lourd et persistant parfum sucré des roses

C'est aussi un auteur qui prend son temps pour raconter les histoires, qui n'a pas peur de longues descriptions et de développer des personnages secondaires à tout va. Bref, on lui reproche en gros d'écrire des romans en 1300 pages alors qu'ils pourraient en faire 400 sans problème. On dit aussi d'elle que c'est excessivement romanesque. Je partage très partiellement ces avis même si je reconnais leur justesse. Mais...je ferme les yeux dessus parce que j'ai vraiment passé un très bon moment en lisant Dans la main du diable . C'est bien simple : j'ai été hapée par le récit très rapidement.


L'histoire se déroule en 1913. On est à la veille de la première guerre mondiale mais bien sûr nos personnages n'en savent rien.
Gabrielle Demachy vient d'apprendre le décès de son cousin Endre dans des conditions obscures. Il avait disparu depuis plusieurs années sans donner de nouvelles après être parti pour son travail d'ingénieur en Birmanie. Gabrielle était amoureuse de lui depuis l'enfance, et lui était plus ou moins fiancée lors de son départ.
Elle n'accepte pas de ne pas connaître les circonstances de sa mort, et décide de mener tant bien que mal son enquête. Aidée par un étrange secrétaire du Ministère de la guerre, notre héroïne va se faire embaucher comme institutrice auprès d'une illustre famille d'industriels, les Bertin-Galay. Le père de la petite fille dont elle s'occupe, Pierre Galay, est le médecin qui a signé l'acte de décés d'Endre, et son séjour en Birmanie est teinté d'un étrange scandale. Au fur et à mesure de ses découvertes, Gabrielle va se retrouver plongée dans le plus obscure des complots.

L'histoire est haletante, bien documentée, et propose une brochette tout à fait impressionnante de personnages secondaires parfaitement construits et plus ou moins attachants (je dois dire qu'il y a un méchant, un vrai, et que celui-ci est tout simplement terrifiant).
Elle mêle les genres : mystère, suspens, amour, drame...
La fin m'a un peu déçue, parce qu'elle finit effectivement par trainer en longueur pour s'arrêter abruptement, c'est étrange. On est en août 1914, la guerre a commencé...
ATTENTION SPOILER SUR LA FIN
Spoiler:
 
Bien sûr cela donne envie de lire la "suite", intitulée L'enfant des ténèbres, même si les avis sont encore plus partagés sur ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Anne-Marie Garat   Jeu 28 Juin 2012, 15:43

Merci pour cette présentation, Natacha. sunny

J'ai repéré Dans la main du diable il y a maintenant quelques mois (voire années Laughing ), intriguée par des avis de blogueuses, et je l'ai acheté il y a un petit moment. Wink Je suis persuadée que je vais aimer, je lis des passages au hasard de temps en temps, mais pour l'instant je ne me décide pas à le lire. Razz

Et les autres romans d'Anne-Marie Garat me tentent bien aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Anne-Marie Garat   Jeu 28 Juin 2012, 20:02

Merci pour ce topic Natacha cheers

Cet auteur m'intrigue, j'étais un jour tombée sur un de ses romans (je crois que c'était "Chambre Noire" mais je n'en suis pas certaine) et la 4eme de couverture m'avait attirée. Par la suite, ma PAL ne m'a pas permis de transformer l'essai. Je ne suis pas certaine cependant, d'apprécier pleinement son style, avec l'âge les goûts évoluent et actuellement, je recherche plutôt des styles plus classiques et peut-être épurés scratch
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Anne-Marie Garat   Jeu 28 Juin 2012, 20:24

Merci Natacha pour l'ouverture de ce topic cheers

J'ai "Dans la main du diable" à la maison, mais il n'est pas à moi Embarassed !!! Il est d'ailleurs dans ma PAL Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anne-Marie Garat   Aujourd'hui à 16:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Anne-Marie Garat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anne-Marie Garat
» [Garat, Anne-Marie] La source
» [Silvestre, Anne-Marie] Joséphine de Lavalette
» Je me présente: Anne-Marie
» [Desplat-Duc, Anne-Marie] Les Colombes du Roi-Soleil - Tome 9: Olympe comédienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: