Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 3 Oct 2014 - 11:36

marie21 a écrit:
tout dépend de notre perception du surjeu! Wink [...] Je trouve aussi que dans Nodame, il y a quand même pas mal de surjeu, pareil dans Hana Kimi, par contre, je ne l'ai pas trouvé très exagéré dans HYD, peut-être dans la mise en scène mais pas tellement au niveau du jeu/ surjeu des acteurs. J'ai trouvé plus de surjeu chez les actrices dans Itazura Na Kiss (la mère et Kotoko font beaucoup, beaucoup de surjeu, parfois un peu trop, je n'aime pas trop l'interprétation de la mère dans celui-là d'ailleurs)
C'est vrai, tout dépend de ce qu'on appelle sur-jeu. sunny Pour moi, Nodame et Hana Kimi entrent plus dans le domaine d'un jeu appuyé et précis, c'est à dire plutôt dans le domaine du théâtre. Pour INK, par contre, je dirais que la mère surjoue à mort, et la petite Kotoko parfois. En fait, je pense que je parle de sur-jeu quand les acteurs semblent un peu se lâcher et crier et faire des grimaces. Razz Mais la limite entre les deux est ténue. C'est là justement la difficulté que je trouve au théâtre : trouver le ton juste mais fort, qui frappe même le spectateur au dernier rang... sans en faire trop.

Ce qui est sûr, c'est que je ressens que la mère de Kotoko m'a bien saoulée alors que pas Nakatsu et pas du tout Nodame. scratch Pour te donner une idée, Marie, le jeu de Shim Eun-Kyung dans Miss Granny pour moi était plutôt comme le jeu de la mère d'INK, donc ma définition du sur-jeu. Smile Mais encore une fois, tout dépend du sens qu'on donne aux mots ! Very Happy

Clinchamps, je n'ai pas entendu parler de ce film. Mais je suis aussi preneuse des avis des lambtoniens qui l'auraient vu !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15328
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 3 Oct 2014 - 14:45

Annwvyn a écrit:
Pour moi, Nodame et Hana Kimi entrent plus dans le domaine d'un jeu appuyé et précis, c'est à dire plutôt dans le domaine du théâtre. Pour INK, effectivement, je dirais que la mère surjoue à mort, et la petite Kotoko parfois. En fait, je pense que je parle de sur-jeu quand les acteurs semblent un peu se lâcher et crier et faire des grimaces. Razz Mais la limite entre les deux est ténue. C'est là justement la difficulté que je trouve au théâtre : trouver le ton juste mais fort, qui frappe même le spectateur au dernier rang... sans en faire trop.

Ce qui est sûr, c'est que je ressens que la mère de Kotoko m'a bien saoulée alors que pas Nakatsu et pas du tout Nodame. scratch Pour te donner une idée, Marie, le jeu de Shim Eun-Kyung dans Miss Granny pour moi était plutôt comme le jeu de la mère d'INK, donc ma définition du sur-jeu. Smile Mais encore une fois, tout dépend du sens qu'on donne aux mots ! Very Happy

je n'ai pas encore vu Miss Granny (pas le temps de tout voir) donc je ne peux pas dire si c'est comparable, je m'en réfère simplement au jeu de certaines actrices coréennes dans certaines comédies! Wink mais oui, tout dépend de ce que l'on entend par "surjeu" et de notre propre "définition" du jeu / surjeu!

Mais dans le cas de Miss Granny, le surjeu est peut-être voulu! Wink Je crois que les Coréens aiment bien justement retrouver ce surjeu dans les films ou les dramas coréens! il ne faut pas oublier aussi le fait que c'est parfois voulu, assumé, comme dans Devil Beside You . de mon point de vue, le ton "théâtralisé" de la mise en scène et le surjeu sont faits exprès! Smile C'est pareil pour Nodame! et dans INK, il y a volonté de faire rire et de reproduire un peu le style "manga".
Et je trouve personnellement que c'est pareil dans les comédies coréennes, si l'héroine en fait des tonnes, c'est aussi pour faire rire! Wink

Oups, je crois qu'on est en train de faire du HS là...
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 3 Oct 2014 - 15:17

Pas tant de hors sujet que ça, on parle quand même de la manière de jouer dans le cinéma asiatique... Enfin, les modos nous diront... Embarassed
En ce qui concerne le sur-jeu ou jeu théâtre ou peu importe Razz, je suis d'accord avec toi, je suis persuadée que c'est totalement voulu et assumé ! sunny C'est sans doute parfois un choix délibéré pour coller à un manga (Hana Kimi et Nodame) ou simplement pour faire rire (voir l'over-dynamisme de Kotoko ! Razz). Et puis comme tu le dis, c'est aussi une question de culture et de goût, ce qui fait qu'en tant qu'occidentale, je n'accroche pas toujours pleinement, et qu'il y a un degré ou une façon de jouer qui fait que pour moi ça ne passe plus. Smile


Dernière édition par Annwvyn le Ven 3 Oct 2014 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16722
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 3 Oct 2014 - 15:23

Annwvyn a écrit:
les modos nous dirons... Embarassed
Je me tâte en fait lol!

Pour bien faire faudrait quand même donner autant d'exemples de films que de dramas Razz


J'aurai tendance de mon côté à trouver que les acteurs sur-jouent peut-être un peu moins dans les films que dans les dramas et cela quelques soient leur nationalité. Mais bon c'est difficile de faire des généralités et puis je n'ai pas d'exemple précis en tête scratch

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16722
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 12:02

lol! toc toc, je vous ai fait peur c'est ça ?

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 13:25

Pas moi en tout cas ^^

Clinchamps je vois aussi les affiches partout de Still the Water mais pas vu et aucune idée dessus scratch

Pour le style de jeu, je ne sais pas on ne peux pas vraiment comparé les dramas et les films... surtout les films c'est comme en Europe ou aux Etats-unis ça va dépendre du réalisateur et du genre de l'histoire.... pour moi, par exemple, il n'y a aucun surjeu dans les oeuvres de Kore-Eda.... même en drama ceci dit Very Happy

Et je pense que la façon de jouer au théâtre influence aussi la façon de faire du cinéma.... le style de jeu dans les Kurosawa ou les Ozu n'a rien à voir avec la façon de jouer actuelle. Mais c'est valable dans les films français. L'autre jour je suis tombée sur Pépé le Moko à la télé, c'était très très théâtrale comme jeu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15328
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 14:15

ekaterin64 a écrit:

J'aurai tendance de mon côté à trouver que les acteurs sur-jouent peut-être un peu moins dans les films que dans les dramas et cela quelques soient leur nationalité. Mais bon c'est difficile de faire des généralités et puis je n'ai pas d'exemple précis en tête scratch


lol! toc toc, je vous ai fait peur c'est ça ?
lol! pas du tout!!! Laughing Mais je n'ai pas vraiment d'exemples précis concernant les films. scratch et je suis également moins fan des films (coréens en particulier) que des dramas. J'aurais aussi tendance à dire que les acteurs surjouent moins dans les films que dans les dramas et cela peu importe leur nationalité. Wink il y a pas mal de films taiwanais que j'aime bien d'ailleurs et où les acteurs ne surjouent pas.

Clinchamps, j'ai entendu parler du film à la radio mais il ne m'attire pas trop! de toute façon, je suis moins souvent à Dijon donc n'aurai pas la possibilité de le voir s'il passe en VO ou alors peut-être pendant les vacances...Mais j'ai un peu peur de m'ennuyer!!! Je vous l'ai dit, j'ai des goûts bien particuliers en matière de films... Razz Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16722
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 14:31

Vous allez encore penser, mais elle nous casse les pieds avec ses telenovas Wink mais je trouve que c'est un peu le même cas de figure. Il y a beaucoup plus de sur-jeu dans les telenovelas que dans le cinéma sud américain.

Les deux sont des feuilletons extrêmement codifiés, calibrés, répétitifs avec (malgré des différences de scénario) beaucoup moins de marge de manœuvres que les films. Je ne pense pas que l'on s'attende à un jeu "normal" dans les dramas, cela finalement enlèverait de leur "patte", idem dans les telenovelas. Après tout est une question de mesure.

Après comme je le disais on ne peut pas faire des généralités Wink

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 14:43

ekaterin64 a écrit:
lol! toc toc, je vous ai fait peur c'est ça ?
lol! lol! Même pas peur ! Je suis comme Marie en fait, j'ai encore trop peu d'exemples de films pour bien juger. Wink

Après, je dirais que sans doute on aura plus tendance à retrouver un jeu exagéré dans les dramas, à l'image des telenovelas (je n'en ai jamais vu, je ne parle que par ouï-dire). Mais qu'effectivement, ça n'empêche pas de trouver des dramas joués sobrement, et des films totalement sur-joués.

Je suis d'accord avec Kusa, ça dépend aussi des époques. Quand je vois des films avec Gérard Philipe (que j'adore au demeurant !), je ne peux pas m'empêcher de me dire, qu'aujourd'hui on qualifierait sa façon de jouer, et plus précisément de parler, de "théâtrale". Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Camomille
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2023
Age : 37
Date d'inscription : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 14:55

Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il y a en général moins de surjeu dans les films que dans les dramas mais après tout dépend du genre de dramas ou de films, les comédies sont toujours beaucoup plus surjouées. Je rejoins Marie quand elle dit que c'est voulu    les acteurs surjouent beaucoup plus dans les comédies dans le but de faire rire.

L'exemple qui me vient en tête est l'acteur Cha Seung Won. Dans le drama The Greatest Love (comédie romantique comme on pourrait s'en douter) il tient le rôle d'un personnage très exubérant et il en fait vraiment des tonnes alors que dans le film A day with my son il joue terriblement bien et avec beaucoup de sobriété.
Mais on peut faire la même comparaison entre des dramas, par exemple quand on voit Hyun Bin dans Secret Garden et dans Friend our legend, il ne joue pas du tout de la même manière Wink
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15328
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 4 Oct 2014 - 22:34

Annwvyn a écrit:

Après, je dirais que sans doute on aura plus tendance à retrouver un jeu exagéré dans les dramas, à l'image des telenovelas (je n'en ai jamais vu, je ne parle que par ouï-dire). Mais qu'effectivement, ça n'empêche pas de trouver des dramas joués sobrement, et des films totalement sur-joués.


oui, il y a aussi des dramas coréens où le jeu des acteurs est "naturel": Coffee Prince me vient à l'esprit en 1er mais il y en a d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
Camomille
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2023
Age : 37
Date d'inscription : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Oct 2014 - 15:24

Après avoir lu les avis de Annwvyn et Mylène sur Miss Granny, hier soir j'ai eu envie de le voir à mon tour et me faire une opinion... et avec Lee Jin Wook dans le casting on dira que ça m'a fait une motivation de plus  drunken  Laughing

Je rejoins complètement Annwvyn sur le fait que dans ce rôle l'actrice en fait vraiment des tonnes (et je comprends tout à fait tes questions Annwvyn mais je te rassure ce n'est heureusement pas comme ça dans tous les films/dramas coréens  Wink ). Par contre je pense qu'ici c'est totalement voulu, comme une forme de caricature. Au début du film, on voit son fils qui fait un cours à l'université et qui demande à ses étudiants de donner des exemples de tous les préjugés qu'ils peuvent avoir sur les personnes âgées, et c'est exactement ce qu'elle incarne. L'actrice se trouve à jouer le rôle d'une personne âgée dans un corps d'une jeune femme de vingt ans et représente exactement tous ces clichés. Alors forcément c'est très exagéré !  Rolling Eyes  Razz

En dehors de ça, j'ai trouvé le film très mignon, il y a un côté tendre et aussi drôle par moment (j'ai bien aimé le passage où ils se moquent eux-mêmes des clichés des dramas avec les secrets de naissance et tout le reste et l'épisode qui s'arrête juste au mauvais moment  Razz  On sent qu'il y a du vécu là !). Et chose peu courante pour un film coréen de ce type dont les fins sont souvent bâclées, j'ai trouvé la fin de Miss Granny pas mal faite, elle reste bien dans l'esprit du film. Donc dans l'ensemble j'ai trouvé que c'était un film plutôt sympa Smile

MyleneS a écrit:
et un acteur qui m'a bien plu, Lee Jin-Wook, qui est apparemment l'acteur principal du drama Nine: Nine Times Time Travel, dont on a beaucoup parlé à l'aquarium.
Oui et il est génial dans Nine  cheers  Mais niveau drama, il a fait aussi pas mal de comédies romantiques. Bon, il faut bien le dire son rôle dans le film n'est pas transcendant mais je vais pas me plaindre  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Oct 2014 - 15:42

Merci beaucoup pour ton avis, Camomille ! sunny
Je plussoie sur le fait que le sur-jeu est voulu. En même temps, quand est-ce que ça n'est pas voulu ? A moins de jouer super mal ! lol! Enfin c'est vrai que ça me rassure sur le reste du cinéma et des dramas coréens. J'espère juste que Shim Eun-Kyung ne sera pas comme ça dans Tomorrow Cantabile, sinon ça m'agacera vite je pense. Smile
Le passage où ils râlent sur les fins des épisodes est assez amusant, oui, je l'avais oublié ! Et je plussoie également pour la fin... qui n'est pas exactement celle que j'attendais, mais qui est tout à fait cohérente, et pas si triste. Smile Et sinon, je ne connaissais pas le nom de Lee Jin-Wook avant de voir le film... mais je comprends qui c'est (après recherche google) et je confirme qu'en dépit d'un rôle (trop) léger, je l'ai trouvé charmant. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Camomille
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2023
Age : 37
Date d'inscription : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Oct 2014 - 16:24

Annwvyn a écrit:
En même temps, quand est-ce que ça n'est pas voulu ? A moins de jouer super mal ! lol!
lol! Et c'est parfois le cas Laughing
Pour Tomorrow Cantabile, j'ai quelques doutes, mais j'attends de voir... Ce sera peut-être une bonne surprise et je fais confiance à Joo Won  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15328
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Oct 2014 - 17:39

[minute People] Au fait, Camomille, en jetant un oeil à la filmo de ton chouchou, j'ai vu qu'il était en couple avec Gong Hyo Jin!!! Very Happy tu le savais? (si ça se trouve, c'est peut-être déjà terminé) et autres acteurs en couple: Ethan Ruan (Fated to love you TW) serait aussi en couple avec la jolie Tiffany Xu (ISWAK, Autumn's Concerto) I love you Wink [fin minute People] lol! Laughing

Annwvyn a écrit:

Je plussoie sur le fait que le sur-jeu est voulu. En même temps, quand est-ce que ça n'est pas voulu ? A moins de jouer super mal ! lol!

ah bah si, tu as des actrices et des acteurs coréens qui ne savent pas jouer!!! lol! Laughing tu sais, c'est une telle "industrie" en Corée que tu tombes sur des acteurs et des actrices qui ne savent pas jouer, même un de mes anciens chouchous!! et puis, tu me disais que tu n'avais pas accrocher à Michiru dans Last Friends, à cause de son jeu mais moi aussi, je trouve que par moments, elle n'est pas très bonne niveau jeu..Wink . Wink

Merci pour ton avis Camomille! il est toujours sur ma PAV...on verra...
Revenir en haut Aller en bas
Camomille
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2023
Age : 37
Date d'inscription : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Oct 2014 - 17:50

marie21 a écrit:
Au fait, Camomille, en jetant un oeil à la filmo de ton chouchou, j'ai vu qu'il était en couple avec Gong Hyo Jin!!!  Very Happy  tu le savais? (si ça se trouve, c'est peut-être déjà terminé)

Oui mais comme je suis toujours à la masse pour les potins je n'ai vu ça qu'hier Laughing J'ai donc appris qu'ils étaient en couple en même temps que le fait qu'ils se soient apparemment séparés en septembre  
[fin de la parenthèse People] Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MyleneS
Woodalchi lady


Nombre de messages : 10790
Age : 26
Localisation : In a k-drama*
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 8 Oct 2014 - 21:45

Et sinon, le 1er trealer de Gangnam blues, prochain film avec Lee Min-Ho, vient d'être diffusé (avec sous-titres anglais). Il devrait sortir en novembre.

Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 8 Oct 2014 - 23:10

Je viens de finir Tada, kimi wo aishiteru, et j'ai aimé ce film, dont la fin m'a beaucoup émue, même si je n'ai pas accroché tout du long. Sans doute j'aurais pu accrocher un peu plus. Je crois que c'est le personnage de Shizuru (l'actrice Miyazaki Aoi est parfaite cependant ) qui m'a un peu gênée au départ (sans doute trop effrontée ou insaisissable à mon goût, en gros un personnage que j'avais du mal à cerner et que je trouvais un peu bizarre Rolling Eyes ).

C'est un film tout simple, dont le ton est juste
Spoiler:
 
Et puis c'est quand même un film vraiment très touchant. D'abord, je me suis sentie vraiment mal, parce que les deux héros m'inspiraient pitié et compassion... La compassion ça me met mal à l'aise, ça me rend très triste. Makoto avec sa crème qui sent mauvais... il m'a juste fendu le coeur. Sans compter la fin qui est très émouvante. Heureusement que Clinchamps m'avait prévenue (voilà qui m'a évité de tomber des nues... ouf !). Je ne regrette pas d'avoir vu ce film, et s'il y a de jolis moments, je ne l'ai pas trouvé léger le moins du monde.

Je dois dire que Tamaki Hiroshi doit y être pour quelque chose. Very Happy Son personnage, le bon gars, maladroit, craintif, pas très loquace, est attachant. Il m'a fait de la peine. Et puis il se fait mener par le bout du nez par Shizuru, ça aussi c'est attendrissant. L'acteur surjoue un petit peu, mais on va dire que c'est fait exprès. Smile Le fait est qu'il passe de Chiaki-senpai à Makoto, c'est un sacré grand écart (de la classe ultime à la plus grande simplicité, et même à la gaucherie) et vraiment je suis admirative. Il semble passer sereinement d'un rôle à l'autre, c'est toujours juste. Chapeau !

J'ai vu sur le net que certains trouvaient une ressemblance de Tamaki Hiroshi avec Toma. Je ne trouvais pas tellement... mais je dois dire que dans ce film, c'est assez frappant, notamment dans les photos en noir et blanc de l'exposition de la fin. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9825
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 9 Oct 2014 - 0:19

Merci pour ton avis Annwvyn, finalement, j'étais bien contente de m'être spoilée sur la fin, ça m'a évité les trop gros torrents de larmes^^
Par contre, pour la ressemblance entre TH et Toma, j'ai du mal à voir scratch
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 9 Oct 2014 - 0:32

Le souvenir de ce film est déjà lointain, mais l'impression qui m'en reste c'est qu'il était très touchant et que la fin ma fait verser un flot une larme Very Happy parce que je n'étais pas spoilée, moi, ça m'a cueillie à froid !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 9 Oct 2014 - 9:20

Moi je n'étais pas tout à fait spoilée, mais au moins un peu prévenue, et c'était tant mieux. Very Happy
Ju a écrit:
Par contre, pour la ressemblance entre TH et Toma, j'ai du mal à voir scratch
Je te monterai les images en question. Wink Moi ça m'a vraiment frappée, au point que même si je n'avais pas déjà vu des gens en parler sur le net, j'aurais aussi trouvé la ressemblance.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35664
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 15 Oct 2014 - 10:42

MyleneS a écrit:
Et sinon, le 1er trealer de Gangnam blues, prochain film avec Lee Min-Ho, vient d'être diffusé (avec sous-titres anglais). Il devrait sortir en novembre.


Intéressant! J' aime bien la bande son  I love you  Merci Mylène !  cheers
Plus d' infos içi : http://www.dramabeans.com/2014/10/lee-min-ho-and-kim-rae-wons-mudslinging-turf-war/
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 15 Oct 2014 - 12:06

Oh j'ai hâte de voir ça !! bounce bounce Au cinéma, il faut en faire plus que du fan-service !! Laughing J'ai vraiment envie qu'il nous le prouve !! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35664
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 15 Oct 2014 - 12:42

Ohoh Clinchamps qui veut voir du LMH Shocked je rêve !!! lol! mais tu as raison, le cinéma c' est autre chose que les dramas et j' espère aussi que ce sera un bon début pour lui Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 15 Oct 2014 - 12:48

mais je l'aimais bien, dans BoF,Laughing je trouvais qu'il avait de la fraîcheur, de la sincérité et du potentiel... Mais c'est après que j'ai été déçue à chaque fois. Ce n'est pas entièrement de sa faute d'ailleurs, mais celle de son agent, ses réalisateurs et scénaristes qui ne lui demandaient justement que du "fan-service" !! lol! On va voir là, en tous cas il a l'air de mouiller sa chemise à tous les sens du mot !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Aujourd'hui à 20:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [cinema] dictionnaire du cinéma asiatique
» Le cinéma asiatique
» Red Trousers - Anthologie Du Cinéma De Hong Kong:
» The Big Heat:
» Lion Vs Lion:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: