Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46817
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 29 Fév 2012 - 17:56

Merci pour ce post, Kusa ! Cela m'a rappelé que je l'avais quelque part et du coup je l'ai regardé.
J'ai effectivement bien aimé cette version nippone de trois hommes et un couffin, film sympa, bien fait, bien filmé (joli combat dans le parking souterrain) drôle( les achats pour le bébé)scénario un peu léger, et je plussoie Kusa pour le ralentissement au milieu, mais au final c'est court, et je ne me suis pas ennuyée. C'est vrai que Ryo n'a pas grand chose à faire pour paraître inquiétant, et mérite tout à fait le qualificatif de "crevette" Very Happy et celui qui a les cheveux longs (Subaru??) a vraiment une belle tête !! Very Happy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 29 Fév 2012 - 20:05

(pssst pssst, Kusa, dans les points positifs, tu as oublié de dire que le film est en kansai-ben, et le kansai, c'est la viiiiie cheers )


Mais sinon, Subaruuuuuuuu (oooh, comme je comprends sa douleur pour la scène du magasin Laughing ) et (ouais, désolée, mais il me fait plus d'effet en costume-cravate mit cheveux attachés que Ryo torse nu rendeer )

Merci pour vos commentaires, je suis contente que vous ayez bien aimé bounce
Et "Master of the Weirdo", j'aiiiime lol!

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4573
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 5 Mar 2012 - 20:29

J'espère être au bon endroit pour signaler qu'Arte diffuse ce soir Nobody knows (Dare mo shiranai) d'Hirokazu Kore-Eda à 20h35 (je préviens un peu tard, désolée).

Sur la même chaîne, à 23h00, sera diffusé L'été de Kikujiro de Takeshi Kitano.
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 5 Mar 2012 - 20:42

Petit Panda, prise en flagrant délit de ne pas lire les posts... lol! lol! lol! (5 posts plus haut ^^)

Et sinon, si, c'est le bon topic cheers Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4573
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 5 Mar 2012 - 20:44

J'avais lu, mais pas tout Embarassed Je m'étais arrêtée à la présentation du film en partant du bas Embarassed , pardooooon !
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Galy
Witty Blossom Indeed!


Nombre de messages : 6074
Localisation : dans la piscine du réacteur n°4 de Fukushima-Daiichi
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 8 Mar 2012 - 11:04

@Panda: mieux vaut plus d'infos que pas assez I love you

@Mimidd: je suppose que tu l'as déjà vu, même qu'il a probablement déjà été posté mais je viens de le voir à la télé, soooo... zeu trailer de Bokura ga ita avec Toma I love you Il est super kiki dedans

Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 8 Mar 2012 - 18:26

I love you I love you I love you

Moi, je ne dirais qu'une chose.... la chemise blanche, c'est la viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie cheers cheers drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 8 Mar 2012 - 22:16

... et les crevettes qui courent aussi ^^

Ah ben non, justement, je ne l'avais pas encore vu dans son intégralité [mode épouse indigne]. Merci de l'avoir posté bounce



je crois que je n'avais pas encore parlé de Many a little romance (aka Penny Pinching Romance aka Penny Pinchers ^^), le dernier film de Song Joong Ki


(sérieux, c'est qui Leslie Kim confused . L'actrice principale s'appelle Han Ye Seul Laughing )

l'histoire : Elle, elle ne rêve que d'une chose, arriver à réunir 200 millions de won. Pour ce faire, elle s'est imposée une vie à la dure depuis plusieurs années (pas de religion, pas de maladie, pas d'histoires d'amour, parce qu'on ne fait que dépenser des sous, pas en gagner tongue ), et accomplit tout un tas de petits boulots ingrats qui lui permettent, jour après jour, de se rapprocher chaque fois plus de son but (il n'y a pas de petites économies ^^).
Lui est un gros feignasse insouciant, sans emploi, qui vit de la maigre pension que lui envoie sa chère maman. L'argent lui file entre les doigts à vitesse grand V, mais çà ne semble pas le déranger plus que çà (sauf quand çà l'empêche de conclure avec la fille qu'il dragouille)
Par un concours de circonstance, ces deux là vont se rencontrer et s'associer dans une combine-super-compliquée-même-que-j'ai-pas-tout-compris-mais-c'est-pour-gagner-davantage-d'argent


Alors ne vous fiez pas au titre, ce n'est pas vraiment un film romantique. Et oubliez la Corée de carte postale mit chaebols et paillettes que vous pouvez apercevoir dans les dramas, ici, c'est la Corée toute cradingue, où l'on n'a même pas de toit au dessus de sa tête, et où les héroines n'hésitent pas à fouiller dans les poubelles pour récupérer des trucs susceptibles d'être revendus ^^
Il va sans dire que j'aime ce côté brut et réaliste, qui se retrouve à la fois dans les décors, dans l'intrigue et les personnages. Personnages qui ne sont pas très attachants pour être toute à fait franche, elle avec son côté super pingre et coincé, lui qui est un gros looser et qui se complait dans sa médiocrité, mais ils évoluent petit à petit au contact de l'autre, en nous offrant des scènes très choupi (triviales mais choupi, je pense notamment à la scène avec la télécommande universelle I love you silent ) et assez marrantes (j'aime beaucoup quand ils enregistrent les annonces publicitaires Laughing ).
En tout cas, ce que je retiens le plus, c'est la performance de Song Joong Ki. Son rôle est à 2000 lieues de ce qu'il nous a déjà montré dans SKKS ou TWDR, mais il est toujours aussi excellent, voire plus. A défaut d'être mon rôle préféré (parce que bon, son personnage n'est vraiment pas choupi du tout Laughing ), je pense pouvoir affirmer sans trop de peine que c'est ma performance préférée . Il est décidement très versatile, et çà n'augure que du bon pour la suite de sa carrière cheers

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Jeu 8 Mar 2012 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 8 Mar 2012 - 22:25

Oh ça a l'air biiiiiiiiiien !! bounce je me le note !!

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Saatiya
Jellyfish in a Ceylan Tea


Nombre de messages : 2413
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 8 Mar 2012 - 22:27

Je ne savais pas que ce film était sorti! Je voulais déjà le voir quand j'en entendais parler, que je voyais les synopsis et photos... maintenant avec ton avis j'ai encore plus envie cheers (jl'aime bien moi la corée toute cradingue où les héroines fouillent les poubelles Laughing Ca change des dramas où la pauvre fille fauchée à le dernier iphone et des vêtements différents chaque jour alors qu'elle se trimballe qu'avec un sac minuscule Suspect Laughing)
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 8 Mar 2012 - 22:32

Ah ouais, ça m'a lair bien sympathique, tout ça Laughing

*oui, mais Toma qui court, c'est un pléonasme lol! *
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 9 Mar 2012 - 11:47

Je retiens Bokura Ga Ita et Penny pinchers, qui sort au cinéma, c'est ça? J'ai bien aimé la petite blague sur la souris.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 1:09

Je viens de voir Finding my destiny, c'est un bon petit film fort sympathique mais je n'ai qu'un commentaire à faire: Gong Yoo est le meilleur embrasseur de Corée et le champion des attrapages de bras!
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Sparkling Spirit !


Nombre de messages : 2298
Age : 23
Localisation : Perdue entre Thornfield Hall et Busan, en route vers l'Acropole.
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 8:34

Oh Darcy, j'espère que très bientôt je dirais la même chose que toi sur Gong Yoo drunken Finding Mr. Destiny m'attend bien au chaud sur mon disque dur là, mais ce soir j'ai craqué pour le film que Saatiya a présenté l'autre jour. The Crucible (enfin je l'ai trouvé sous le nom Silenced), premier film dramatique de Gong Yoo justement.

Là, je viens de le terminer, mais il est juste 3h30 chez moi... donc pour mon style habituel dont la longueur frôle l'illégalité, ce sera pas pour tout de suite, je préfère dormir un peu avant, et prendre un peu de recul aussi, parce que là, comme ça, à chaud, je dirais juste que je suis complètement larguée après avoir vu ce film, que j'ai trouvé d'une finesse, d'une justesse et d'une beauté remarquable. Demain matin pour moi donc, je vous posterai mon ressenti. Mais avant tout, je plussoie Saatiya, c'est un film à voir.

Quelques petits onions histoire de décrire mon ressenti, mes réactions durant et après le visionnage du film :



En effet, c'est fort en chocolat émotions. pale
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15358
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 11:06

mimidd a écrit:

je crois que je n'avais pas encore parlé de Many a little romance (aka Penny Pinching Romance aka Penny Pinchers ^^), le dernier film de Song Joong Ki


Par un concours de circonstance, ces deux là vont se rencontrer et s'associer dans une combine-super-compliquée-même-que-j'ai-pas-tout-compris-mais-c'est-pour-gagner-davantage-d'argent

Alors ne vous fiez pas au titre, ce n'est pas vraiment un film romantique. Et oubliez la Corée de carte postale mit chaebols et paillettes que vous pouvez apercevoir dans les dramas, ici, c'est la Corée toute cradingue, où l'on n'a même pas de toit au dessus de sa tête, et où les héroines n'hésitent pas à fouiller dans les poubelles pour récupérer des trucs susceptibles d'être revendus ^^

En tout cas, ce que je retiens le plus, c'est la performance de Song Joong Ki. [...] je pense pouvoir affirmer sans trop de peine que c'est ma performance préférée . Il est décidement très versatile, et çà n'augure que du bon pour la suite de sa carrière cheers
ah, je n'avais pas encore vu ta présentation de ce film, Mimidd! j'ai très envie de le voir! bounce surtout si tu dis que Song Joong Ki joue très bien dedans! vendu!!!

@Darcy et Saatiya: Finding my destiny est aussi sur ma PAV! Wink je vais essayer de trouver un moment pour le voir!
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 11:57

Athéna a écrit:
Oh Darcy, j'espère que très bientôt je dirais la même chose que toi sur Gong Yoo drunken Finding Mr. Destiny m'attend bien au chaud sur mon disque dur là, mais ce soir j'ai craqué pour le film que Saatiya a présenté l'autre jour. The Crucible (enfin je l'ai trouvé sous le nom Silenced), premier film dramatique de Gong Yoo justement.


Tiens, cette présentation ne me dit rien, j'ai dû zapper à l'insu de mon plein gré. Je peux la trouver où?
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Sparkling Spirit !


Nombre de messages : 2298
Age : 23
Localisation : Perdue entre Thornfield Hall et Busan, en route vers l'Acropole.
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 12:09

@Darcy : Arrow en bas de la page à peu près Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 12:22

Merci, je me rappelle de l'affiche et du commentaire pourtant. Je verrai bien à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Saatiya
Jellyfish in a Ceylan Tea


Nombre de messages : 2413
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 13:50

Athéna a écrit:


Quelques petits onions histoire de décrire mon ressenti, mes réactions durant et après le visionnage du film :



Ouais, bien dit, ca m'a fait la même chose! Laughing Surtout la partie
J'aurais juste rajouté un peu de (xD)

Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Sparkling Spirit !


Nombre de messages : 2298
Age : 23
Localisation : Perdue entre Thornfield Hall et Busan, en route vers l'Acropole.
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 11 Mar 2012 - 16:16

Saatiya lol! Ah oui ! Celui là aussi a carrément sa place ! Suspect

Ce film commence fort, vraiment très fort. Passée la joie de revoir Gong Yoo, avec sa coiffure toute sage bien plaquée sur sa tête, on assiste déjà à quelque chose de relativement marquant et choquant.
Spoiler:
 

Tout comme l'a précisé Saatiya c'est vraiment un drame. Car oui, là, pas la peine de venir si c'est pour rechercher du swoon, un câlin de dos ou de vieilles blagounettes coréennes. Et ce premier évènement dramatique nous met déjà en garde j'imagine. J'ai beaucoup aimé la façon dont les évènements sont filmés, sont amenés. C'est de toutes évidences un film dramatique, mais sans être léger non plus, je n'ai pas trouvé le ton trop étouffant, et c'est plutôt agréable. Par contre, vers le début du film, ça a tout de même un aspect de bon film d'horreur bien sombre.
Ici deux captures, qui je crois me seront à jamais inoubliables, et qui illustrent un peu cette sensation de terreur que j'ai pu ressentir dans la première partie du film. Ce n'est pas trop spoiler, le résumé du film stipule bien une affaire de viols.

Spoiler:
 

Je suis loin d'être trouillarde devant un film, et pourtant, j'en frissonne encore rien que d'y penser. pale

Le film se déroule en deux parties on va dire. La première comportant l'arrivée du perso (professeur d'art)de Gong Yoo, ce que ce dernier observe sur les lieux, et la deuxième les "conséquences" de la découverte du professeur. J'ai trouvé que les deux parties se complétaient à merveille. De plus, le jeu des acteurs est absolument excellent, ce que ce soit celui des acteurs adultes ou celui des enfants (qui sont tout de même vraiment vraiment très bons pour leur âge !). L'histoire en elle-même ne peut qu'être cohérente, puisque le film est l'adaptation d'un roman qui lui même relate des faits réels ayant eu lieu dans une ville coréenne. Vraiment j'ai été très surprise par la qualité du film. C'est la première fois on va dire, que je regarde un film 100% asiatique, et j'avoue que j’appréhendais un peu, j'avais peur d'être déçue. Mais franchement c'est une très belle surprise. Bon je ne le regarderais pas tous les week end non plus, parce que sinon c'est la dépression assurée, mais je le reverrais certainement.

Cette histoire fait beaucoup réfléchir. j'ai eu du mal à m'endormir parce que je me repassais des scènes terribles en tête, mais aussi parce que c'est une parfaite critique du pouvoir, de la discrimination en rapport avec un certain handicap, du peu d'importance que l'on donne parfois au témoignage d'un enfant, du système de la justice...

Néanmoins, s'il n'y a pas des sourires ou des éclats de rire en masse, certains passages sont très doux et très émouvants. Mon sentiment le plus horrible face à tout cela fût une terrible sensation de frustration, de ne pouvoir rien y faire, de penser que tout cela a réellement eu lieu, et que cela arrive encore quelque part au moment même où j'écris. Je n'ai pas pour vocation d'être prof, ou d'avoir des tonnes de bébés, mais quiconque regarde ce film ne peut qu'être touché très intensément. L'handicap des enfants, ne pouvoir entendre, se faire comprendre de tous, s'exprimer... cela renforce encore plus l'horreur de la situation, alors tout comme Saatiya je suis sortie toute chamboulée de ce visionnage. Et ça me donne finalement vraiment envie de faire du droit quand je vois un truc pareil ! bounce

Une autre chose m'a surprise, si les Coréens sont relativement "prudes", même si on ne voit pas grand chose, ils ne font pas non plus dans le sous-entendu ultra léger question scènes chocs !

Sinon petite anecdote sur le film, si ce dernier existe c'est grâce à super Gong Yoo. En effet, durant son service militaire il a lu le roman, et s'est empressé de faire comprendre qu'il fallait en faire un film. Si c'est pas mimi tout plein

Je suis sûre que j'oublie encore pleins de choses, mais je n'ai qu'une chose de plus à dire : pour celles et ceux qui s'en sentent capables, regardez-le.



Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35778
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 15 Mar 2012 - 13:59

Je n' ai pas été au bout de Finding My Destiny Embarassed j' avais du mal avec les cheveux plaqués de Gong Suspect Rolling Eyes mais je pense lui redonner une chance Laughing

J' ai vu récemment The relation of face, mind and love, un film avec Kang Ji Hwan (Lie to me, my girlfriend is an agent) et Lee Ji Ah (The legend, Bethoven virus) d' un scénariste japonnais Shizuka Ooishi qui nous présente une comédie romantique qui fait penser un peu au film américain "l' amour extra large" mais en moins gnangnan Razz et qui est une réflexion sur la question classique au sujet de l' apparence quand il s' agit d' amouuur Laughing


Synopsis:
Spoiler:
 

C' est un joli film comique, pas compliqué et facile à suivre... les deux acteurs vont bien ensemble et il y a de trés beaux plans surtout de Kang Ji Hwan drunken et vu que l' héroine travaille avec les animaux Laughing des chatons, des chiots et même un petit singe et ils sont trop mignons I love you

Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 15 Mar 2012 - 16:22

@ Athena : je suis ravie de voir une autre personne choquée conquise par The Crucible, et je plussoie en tous points ton commentaire sunny (par contre, je ne pense pas le revoir, une fois m'a suffi pale )

@ Scarlett : lol! lol! lol! Comme quoi, des goûts et des couleurs ... J'ai énormément aimé Finding Mr Destiny, alors que je classe sans aucune hésitation The relation of face, mind and love parmi les films les plus pourris que j'ai jamais vus Embarassed . Cà m'a d'ailleurs très beaucoup fâchée avec Kang Ji Hwan (je crois que j'ai rien vu avec lui depuis ), tant j'ai trouvé le message de ce film absolument détestable Evil or Very Mad
J'ai retrouvé la critique que j'avais faite à l'époque : Arrow
Même les n'animos n'ont pas sauvé la mise pour moi lol!

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15358
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 15 Mar 2012 - 17:11

Merci Scarlett pour la présentation de ton film! Wink je ne sais pas encore si je vais le mettre sur ma PAV, l'avis de Mimidd même si on n'a pas vraiment les mêmes goûts en matière de dramas et de films ^^lol Wink m'a un peu refroidie, surtout que moi, j'avais justement beaucoup aimé le film américain avec Jack Black et G. Paltrow qui est pour une fois un bon film, à la fois drôle et profond, avec une vraie réflexion sur l'apparence physique. I love you et donc si Mimidd trouve que le film coréen ne va pas au fond des choses et reste très superficiel, ça ne va pas vraiment me plaire.... Wink
par contre, un peu copine de moi concernant Finding my Destiny!
je ne suis pas encore arrivée à rentrer dedans! en même temps, je suis un drama qui est tout à fait différent (49 days) donc je ne suis pas vraiment d'humeur à regarder le film avec Gong Yoo! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35778
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 15 Mar 2012 - 17:31

mimidd a écrit:

@ Scarlett : lol! lol! lol! Comme quoi, des goûts et des couleurs ... je classe sans aucune hésitation The relation of face, mind and love parmi les films les plus pourris que j'ai jamais vus Embarassed . Cà m'a d'ailleurs très beaucoup fâchée avec Kang Ji Hwan (je crois que j'ai rien vu avec lui depuis ), tant j'ai trouvé le message de ce film absolument détestable Evil or Very Mad
J'ai retrouvé la critique que j'avais faite à l'époque : Arrow
Même les n'animos n'ont pas sauvé la mise pour moi lol!
lol! Heureusement que j' avais oublié ton avis si négatif Shocked sinon je serai passée à côté d' un petit film bien sympa à regarder même si ce n' est pas le film du siècle Very Happy Je sais que ton avis fait autorité dans l' aquarium mais désolée cette fois-çi, je ne te suis pas et je te trouve bien sévère Rolling Eyes Mais comme tu dis... les goûts et les couleurs... et puis j' ai quelquefois l' impression d' être un ovni dans l' aquarium avec mes goûts Rolling Eyes Quand à Kang Ji Hwan, c' est justement parce-que j' étais en manque de lui Embarassed que j' ai regardé ce film et pour moi il est fidèle à lui-même dans ce rôle sans plus mais je n' ai rien à lui reprocher Very Happy et j' en veux encore...de Kang Ji Hwan Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Saatiya
Jellyfish in a Ceylan Tea


Nombre de messages : 2413
Age : 34
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 15 Mar 2012 - 18:15

Quand j'avais vu The relation of face, mind and love, j'avais écrit ça:
Citation :
Je viens de regarder Mind and love (le "téléfilm" où Kang Ji Hwan joue avec Lee Ji ah http://wiki.d-addicts.com/Telecinema#Episode_5) Et oh mon dieu, comme j'ai détesté!!!! 1h40 et ca m'a paru loooong, j'attendais sans cesse une amélioration (du script ou du jeu des acteurs, qui sont tous les deux très mauvais j'ai trouvé :s ) mais rien, c'est mal joué, surjoué même, les persos sont pas du tout attachants, le scénario est vu et revu dans toute bonne série B américaine, et en plus c'est plein d'invraissemblances, de persos inutiles, de scènes inutiles (un comble en seulement 1 épisode quand même) ... bref, une très grosse déception xD
Bref, je suis du même avis que Mimidd, ca m'a fachée avec Kang Ji Hwan cette affaire (et j'ai rien vu avec lui depuis, a part 1 épisode de Lie to me qui m'a pas plu Laughing)

Par contre, Finding Mr Destiny me tente bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Aujourd'hui à 11:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [cinema] dictionnaire du cinéma asiatique
» Le cinéma asiatique
» Red Trousers - Anthologie Du Cinéma De Hong Kong:
» The Big Heat:
» Lion Vs Lion:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: