Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4898
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Sam 20 Oct 2012 - 22:03

esperluette a écrit:

nathy's a écrit:
Et le coup de refuser que son oeuvre soit retouchée, je trouve ça culotté, un peu de modestie ne fait pas de mal!

Alors ça ça me choque vraiment, parce que c'est faire preuve de beaucoup de suffisance quand on sait que tous les auteurs passent par l'étape correction par la maison d'édition. Rolling Eyes

Oui, c'est ce qui me gêne aussi. Qu'elle profite de l'opportunité d'être publiée ne me choque pas du tout, et elle a le droit d'être fière de son travail, mais, je ne sais pas... je trouve que tous les conseils sont bons à prendre. Son métier principal n'était pas d'être écrivain, je trouve ça dommage (et suffisant, tu as trouvé le mot juste), de ne pas profiter de conseils de professionnels (qui corrigent les auteurs des plus ou moins connus). Cela dit, je crois qu'elle se faisait relire par son mari qui a un métier lié à l'écriture, alors peut-être qu'elle considérait qu'ils avaient fait le nécessaire ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 57
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:04

Ce livre ne m'interessait pas au départ mais comme vous, je suis un peu abasourdie par son succès médiatique.Par contre, je ne rejoins pas Panda : je crois qu'il vaut mieux ne rien lire plutot que lire une telle daube . Vous pouvez juger par vous même ici :
Arrow

Cela rappelle un peu le succès de Projet blair witch qui lui aussi a d'abord connu un battage sur internet avant de sortir en salles mais le projet blair witch, c'est un film très bien construit et très bien écrit, ce qui n'a pas l'air d'être le cas de 50 nuances de gris....

Les boules de Geisha m'intriguent un peu ....
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7954
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:13

Merci pour le lien, Althea, je viens de m'étouffer de rire. Laughing

Citation :
Mon cœur menace de m’étouffer parce qu’il est dans ma gorge en train d’essayer de sortir par ma bouche.

affraid On peut écrire des choses pareilles ?!?

Panda, je pense que ça prouve aussi que l'éditeur ne doit pas être bien sérieux pour publier un texte tel quel, de cette qualité... No Bon, de toute manière, même si c'était bien écrit, moi les histoires de SM... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4898
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:20

Je pense que l'éditeur s'est basé sur les ventes du livre électronique et qu'il s'est dit qu'il ne pouvait pas rater cette occasion. Mais c'est dommage.

Wow, cette phrase est... J'espère qu'elle était mieux construite en anglais

Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18420
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:25

althea a écrit:
Ce livre ne m'interessait pas au départ mais comme vous, je suis un peu abasourdie par son succès médiatique.Par contre, je ne rejoins pas Panda : je crois qu'il vaut mieux ne rien lire plutot que lire une telle daube . Vous pouvez juger par vous même ici :
Arrow

lol! Laughing après, ça peut venir de la traduction mais je sais pour avoir lu quelques pages du livre en VO que le style d'origine est aussi mauvais que la traduction!!! No Rolling Eyes
Citation :
Au cas où le lecteur (la lectrice, pardon) n’aurait pas saisi toute la puissance voluptueuse du sieur Grey, l’auteur n’a de cesse d’en rajouter à grand renfort de « Putain qu’est-ce qu’il est sexy » et de « Bon sang qu’est-ce que c’est érotique. »
ouais "putain, qu'est-ce qu'il est sexy!!!" cette phrase, je ne l'ai lu je ne sais combien de fois!!!et pourtant je n'ai pas eu le courage de lire tout le livre!!! No

Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:39

OMG!!!! merci merci pour cet article Althea, je m'étouffe de rire (mais ça va mon coeur est toujours à sa place Razz ) et j'ai presque envie de revenir sur ma décision, effectivement est-ce que lire ça vaut le coup, c'est merdique comme écriture pale
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23874
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:40

esperluette a écrit:
Merci pour le lien, Althea, je viens de m'étouffer de rire. Laughing



Grâce à vous, je viens de m'écarter pour la première fois d'un principe qui m'est cher : ne pas juger un livre avant de l'avoir lu. Mais avec ça et la lecture de Roselyne Bachelot, c'en est trop, je ne peux que m'écrouler.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 15:43

La phrase en anglais... lol!
Citation :
- With my heart almost strangling me - because it's in my throat trying to escape from my mouth ...

Soit la même chose.... sinon j'ai fait un petit test (les ebook, c'est bien pour ça...) et en anglais, je crois que "my heart" reviens toutes les deux pages (en français elle a du user de périphrase, la traductrice, je le vois moins XD)

Sans compter les "p*tains, wahou, Bord*l" ... perso, je veux bien que les gens lisent s'évadent, toussa.... mais enfin, ce qui est beau dans la lecture, c'est la langue aussi... non?

En ce moment, je re-suis dans ma période rap en musique, et je me refait IAM, Shurik'n... enfin les bons, les gens qui ont du flow, des textes ciselés... Parce que l'autre jour, je suis tombée sur un texte de Booba... c'était le Fifty Shade du rap français... Suspect affraid ok, les jeunes écoutent du rap, trop cool, m'enfin si c'est soyons honnête, de la merde... qui n'a ni texte, ni flow, ni message... quel est l'intérêt?

Je veux dire, dans Fifty Shade, cool, les gens se sont évadés, les ménagères US ont découvert l'existence des boules de geisha, elles ont ouvert un livre... wahou, pour reprendre une expression chère à Ana... et elles rêvent de quoi? Qu'un gars beau, riche et autoritaire les attache et décide de tout à leur place... et la nouvelle sexualité féminine, c'est la soumission aux desiderata du mâle alpha...

Perso je vois pas bien où est l'évasion de la dure réalité, là.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 57
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 16:19

Kusanagi a écrit:

et elles rêvent de quoi? Qu'un gars beau, riche et autoritaire les attache et décide de tout à leur place... et la nouvelle sexualité féminine, c'est la soumission aux desiderata du mâle alpha...
Perso je vois pas bien où est l'évasion de la dure réalité, là.... scratch

c'est ce qu'avait dit Gaelle dans sa présentation : tout le bouquin relève d'une idéologie très malsaine dissimulée sous le coté provocateur et sulfureux du SM.
Le style ridicule, cela me fait rire, mais le fond beaucoup moins....



Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 9149
Age : 54
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 16:29

Oh [b]Althea[b] grâce a toi j ai ri de bon coeur. C est la collection Harlequin qui s encanaille, le Marquis doit se retourner dans sa tombe .... et " le brushing post coïtal " je dis Bravo !c est a mourir de rire , ça va passer a la postérité ! cheers
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4898
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 16:31

Pour le fond, je ne peux pas dire : le livre ne m'intéresse absolument pas et je ne compte pas le lire.

En revanche, pour le style : c'est assez important pour moi (et là, pareil, ça ne me tente absolument pas ). J'avais arrêté de lire No Country for Old Men (en français), parce que je n'aimais vraiment pas le style de l'auteur / traducteur. Cependant, j'y suis moins attachée quand je lis un livre en anglais ou quand je suis très prise par l'histoire et je connais des amis qui s'en fichent complètement. Pour la musique, je ne suis pas très rap, mais comme j'écoute principalement des groupes anglais, je m'attache en priorité au style et au rythme, plutôt qu'aux paroles.

Je pense que pour certaines personnes, ce bouquin suffit à les évader. Pour sortir de la littérature érotique, ma mère lire des livres d'un tout autre genre dont l'histoire et le style ne me parlent absolument pas, mais ça la détend et ça l'amuse. Ce ne sont pas des bouquins qui me toucheraient, qui me permettraient de m'évader ou qui me plairaient, les textes ne volent pas très haut, mais ils ont leurs publics, et je suis contente pour ma mère. Je pense la même chose de Fifty Shades of Grey (mais c'est sans doute parce que je ne l'ai pas lu et que je ne peux donc absolument rien dire sur le fond et la morale qui en ressort ;-) J'ai lu quelques articles mitigés, avec des personnes satisfaites de la façon dont c'était traité, d'autres très énervées, et comme je ne compte absolument pas lire ce livre, je ne peux pas aller plus loin Embarassed).
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 16:54

Moi ce qui me dérange, c'est que le style en anglais comme en français est mauvais...

En général dans un livre traduit il est vrai que le travail du traducteur joue beaucoup... Camilleri est un auteur que j'adore, eh bien je préfère quand il est traduit par Serge Quadruppanni, parce que j'accroche à son style (et je peut comparer avec son style d'origine... en anglais, j'ai eu l'expérience d'un même auteur (Glen Cook) avec deux traducteurs différents... eh bien le livre qu'on m'avait conseillé de lui parce que j'aimai Pratchett, je n'ai pas accroché, parce que je n'ai pas accroché au style du traducteur. Alors que j'ai accroché à La Compagnie Noire, parce que le traducteur est celui de Pratchett et que j'aime son style (alors que les livres sont plus proche du Trône de Fer que du Disque Monde...). Donc en effet la façon d'écrire est importante...

Mais je lis aussi des romances Harlequin et même si le style des traducteurs/trices n'est pas transcendant, il y a un effort, et il y a un style quand même (un peu répétitif des fois...).

Donc dans l'absolu, les gens s'évadent comme ils veulent, avec des livres.

Mais qui sont des livres. Pas juste des trucs écrits.

PArce que là, de style il n'y en a pas. Moi ça m'interroge quand même dans ma pratique de travail... ça sert à quoi que je dise aux gamins "Non, on ne met pas "wesh" ou "z'yva" à l'écrit, fait moi une phrase correcte... ah, là tu devrais peut-être éviter les répétitions, attends on va trouver une façon de dire plus jolie.." si c'est pour avoir tous ces défauts dans un livre à succès...
Heureusement que mes élèves actuels ont 8 ans et qu'ils ne lisent pas cette oeuvre, mais imaginez dans 10 ans... lol! Ils vont avoir l'impression d'avoir bosser pour rien... scratch


Dernière édition par Kusanagi le Dim 21 Oct 2012 - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4898
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 17:10

Dans l'absolu, je trouve ça bien de donner des clefs aux élèves, des pistes pour se former, se construire, comprendre comment fonctionne l'écriture d'un texte en général. Mais une fois adulte, je ne me vois pas former les gens qui ont juste envie de se détendre (ou autres...) avec un tel livre. C'est chouette aussi de pouvoir lire ce qui nous plaît sans forcément se poser de questions, et sans le faire dans un but pédagogique.

Je pense que la question se pose plus sur la démarche de l'auteur (mais à la base, c'était une fanfiction, elle ne prétendait pas devenir auteur. D'ailleurs, elle n'a pas l'air de rechercher à s'améliorer), de l'éditeur (qui lui est censé sélectionner les textes, faire un travail de relecture, de publicité... mais là encore, il n'a sans doute pas voulu perdre le gros poisson qu'était E.L. James, vu les ventes électroniques), que sur le lecteur qui fait un peu ce qu'il veut.

Pour être un peu plus précise, le thème du livre ne me branche pas, le style (des courts extraits vus) encore moins (vraiment hein affraid), mais ça ne concerne que moi. Pour ce que les gens y trouvent, je ne peux pas répondre sans l'avoir lu. Du coup, je crois que je vais commencer à me retirer de la discussion, parce qu'à part quelques idées générales sur ma conception de la lecture et de la liberté de tous, je ne vais pas faire avancer les choses concernant le bouquin en lui-même
Revenir en haut Aller en bas
Queen Margaret
Knight in white muslin
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 17:24

Merci Althéa pour e lien, je m'étouffe de rire Je vais essayer de sortir cette fameuse phrase au travail pour voir l'effet que ça fait
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 57
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 17:28

nephtis a écrit:
" le brushing post coïtal " je dis Bravo !c est a mourir de rire , ça va passer a la postérité ! cheers
cheers

C'est ma préférée

Il y a déjà une parodie: 50 nuisances de glauque

@Panda : s'évader en rêvant à la soumission d'une femme par un homme, j'ai du mal à le concevoir et à l'accepter (mes vieux réflexes féministes sont tout de suite ravivés). Et là, il y a la responsabilité de l'éditeur mais aussi des journalistes! je veux bien admettre que l'éditeur ne recule devant rien pour amasser des sous mais tout ce cirque dans les médias pour un livre aussi mauvais ?

Moi aussi il m'arrive de lire des livres "vite écrits vite lus" (et il n'y a pas que les harlequins . Les "anticipations" des années 50 c'est tout aussi vite lu..) mais je n'ai jamais lu ce niveau zéro de langue affraid

En ce qui concerne la traduction : parfois le livre traduit est mieux que l'original (comme les Perry Mason par exemple), mais c'est un autre débat ...
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 17:40

Althea, merci pour le lien avec les citations du livre, la barre de rires! Razz
Finalement, je me dis aussi que cela peut être très drôle de lire ce bouquin, dommage que ce ne soit pas du second degré.

En fin de compte, cela ne parle peut-être pas réellement d'amour mais d'un coup de foudre physique, c'est assez différent, enfin j'imagine bien que ça va découler sur une subliiiime histoire d'amour, mais bon...

Oui, j'arrive à concevoir qu'on puisse s'évader en lisant une histoire pareille, un peu de sensations fortes ne fait pas de mal, cela manque tellement dans nos sociétés aujourd'hui. Cela doit répondre aussi à une envie de sortir du politiquement correct, d'ailleurs, l'auteure est anglaise, pas américaine, car je me demande si cela aurait été pareil, écrit par une américaine.

Total HS
A Kusanagi: on a le même âge à peu près, moi aussi, j’ai eu ma période rap 90s IAM NTM, je partage complètement ton point de vue sur le rap d'aujourd'hui. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4898
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 17:46

Pour les journalistes, j'ai lu beaucoup (énormément) de critiques négatives quant à ce livre, tant sur l'écriture que sur la relation entre les deux héros du romans. J'ai failli dire « je laisse à chacun le choix de sa sexualité (et de ses fantasmes) », mais j'ai cru comprendre que ça allait plus loin qu'un simple jeu au lit, et même si chacun vit à sa façon, si c'est une apologie de la femme soumise et de l'homme prenant le contrôle de la vie de l'autre, bah ça me parle encore moins (et me consterne un peu). Dans une interview donnée au grand journal, l'auteur s'est contenté de dire « je voulais savoir ce que ça ferait si quelqu'un qui ne connaissait pas ce type de pratique tombait dans ce type d'univers, et voilà », ça n'allait pas plus loin (son éditeur aurait aussi pu la coacher sur les manières de vendre un livre ). Du coup, je ne suis pas sûre qu'elle ait voulu faire passer un message quelconque (à vrai dire, je ne sais pas trop ce qu'elle a voulu faire, la promotion de son livre me donnait l'impression de l'ennuyer. Elle dit assez souvent qu'elle a écrit pour elle ( No)(et dans ce cas, pourquoi le publier ?), je pense que ça se ressent et que ça doit expliquer son refus de retoucher son livre) et je ne pense pas que ses lecteurs y recherchent un message sur la vie à deux (ou un message quelconque), je pense juste qu'ils ont trouvé un livre érotique, qu'ils se sont dit que ça leur plairait sans doute, qu'il y avait un petit goût d'interdit, et puis voilà. Ça ne veut pas dire qu'elles veulent forcément de ça « dans la vraie vie ».

Mais je refuse de me faire une idée sur le fond sans avoir tout lu (même si dans l'absolu, j'ai trouvé les réactions de l'héroïne digne d'une adolescente dans des extraits lus à la télévision (cf. le passage de la brosse à dent), savoir que Grey s'immisce dans sa vie, même au travail, je trouve ça révoltant (j'aurais fui, mais fuiiii)), mais comme je n'ai pas envie (du tout) de le lire, je ne peux rien dire de plus No


Dernière édition par Panda le Dim 21 Oct 2012 - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 17:59

Disons que si le lecteur est libre... c'est vrai que l'éditeur lui, vu le succès du livre sur le net (gratuitement) s'est dit que ce serait un moyen de se faire des sous... Et c'est là qu'est le problème du style. Il y aura toujours un public pour un écrit, quel qu'il soit...

Enfin l'auteur qui écrit pour elle et qui se met sur Amazon pour vendre son produit, elle fait pas très cohérente... De même que l'excuse "je connais pas le milieu, c'est fun si j'écris dessus". On a aussi le droit de se documenter quand on écrit un livre... Moi non plus je ne connais pas le milieu SM, ça m'empêche pas de me renseigner... (surtout avec internet) (et puis elle aurait vu les épisodes de CSI avec Lady Heather, elle aurait peut-être compris certains trucs... Suspect )

Maintenant, vu le boom de vente de menottes, boules de geisha et autres objets du désirs ... euh, je dirais quand même que les lecteurs/trices veulent bien de ça dans la vraie vie. Maintenant je ne suis pas sur que leur compagnon soit un control freak dominateur, donc le résultat sera sans doute différent lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Panda
Un beau geste, j'espère.
avatar

Nombre de messages : 4898
Age : 32
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 18:10

Kusanagi a écrit:

Enfin l'auteur qui écrit pour elle et qui se met sur Amazon pour vendre son produit, elle fait pas très cohérente...

Oui Peut-être a-t-elle sentie qu'elle pourrait se faire un peu de sous, mais bon... No Dans tous les cas, je préfère que l'auteur pense à partager à son texte, plutôt que de n'écrire que pour lui (dans ce cas, autant garder ses textes au chaud chez soi).
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 18:17

Kusa, je crois qu'elle dit avoir voulu décrire une fille découvrant le SM et pas qu'elle a voulu écrire sur ça en n'y connaissant rien Wink Bon après je n'ai pas lu les scènes donc je ne sais pas si elle est si à côté de la plaque ou pas (mais déjà l'idée du contrat, c'est un tue-l'amour terrible, le cotnrat de colocation de Sheldon à côté c'est tout mignon Laughing )

Peut être que les lectrices prennent seulement ce qui leur plait dans ce livre, le côté SM au lit qui leur offre un petit frisson d'interdit, voire d'envie? Parce que dans la vraie vie, un homme qui contrôle les moindres faits et gestes de sa copine et décide de sa vie, je suis d'accord c'est insupportable mais sexuellement je pense que tant que les deux personnes (ou trois ou quatre^^) sont consentantes, même si ça implique une soumission de la part de l'un ou l'autre c'est pas grave.

Sinon ma phrase préférée c'est celle sur les boules de Geisha parce que quand même "Putain c'est plus cochon qu'une brosse à dents" ça c'est une phrase qui a la classe Cool
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 18:42

nathy's a écrit:
Sinon ma phrase préférée c'est celle sur les boules de Geisha parce que quand même "Putain c'est plus cochon qu'une brosse à dents" ça c'est une phrase qui a la classe Cool


Ah, elle découvre le SM, la Anastasia... ceci dit, elle découvre un peu la vie en général de ce que je lis, surtout... lol! Mais elle aurait pu se renseigner pour le perso masculin, parce que lui, il découvre pas...(pour les scènes, des fois faut un mode d'emploi façon Ikea ...).
Enfin, disons que c'est du SM tel que l'imagine les gens "oh tiens on s'attache et on se fouette" en gros.... (et sérieusement des fois, ça me fait plus penser à des films pour adultes tant niveau vocabulaire qu'action... Suspect )
*nan mais sinon moi aussi les gens ils font ce qu'ils veulent entre adultes consentants hein... c'est pas ça qui me choque, perso....* *je dirais même que ce que nous décris EL James, à ce niveau, c'est gentillet... Laughing *

Nan mais en fait, il n'y a rien d'original dans ce roman, réellement...
- une histoire basique qui reprends les poncifs de la romance et du machisme...
- un vocabulaire et des scènes de sexe repompées vaguement sur les SAS/ les pulps/ la littérature à 2 balles porno pour mecs....
- une inventivité dans les scènes croustichoc digne d'une parlourde venant d'avoir une AVC...

C'était vraiment fait pour un public féminin? lol! Où alors en fait, c'est le côté rassurant de trouver des trucs qu'on connait, basiquement?
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Queen Margaret
Knight in white muslin
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 18:52

J'aimerai bien avoir l'avis des hommes sur ce livre, il y en a bien quelques un qui l'ont lu quand même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 57
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 21:06

Oui moi aussi. Ce serait aussi interessant de connaitre l'âge des lecteurs et lectrices de EL James . scratch
Revenir en haut Aller en bas
Tiadeets
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2178
Age : 22
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 21:09

Même la presse étrangère a remarqué que la France n'était pas très tendre avec 50SoG.
Revenir en haut Aller en bas
http://flavors.me/tiadeets
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   Dim 21 Oct 2012 - 21:29

J'aime la citation du Figaro: c'est aussi proche de la littérature que Whiskas de la nourriture gastronomique"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James   

Revenir en haut Aller en bas
 
La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James
Revenir en haut 
Page 3 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James
» Fifty Shades trilogy - E.L James
» FIFTY SHADES (TOME 4) GREY, de E.L. James
» Ré-écritures, fanfictions et droit d'auteur
» Fifty Shades of Grey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: La Romance et sa grande famille : Bit Lit, Chick Lit & Compagnie-
Sauter vers: