Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23572
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Jeu 12 Jan 2012 - 16:02

J'espère que tu apprécieras le livre, Petit Faucon! cheers J'en garde un très bon souvenir.

Tu me donnes à ton tour envie de voir ce film. Je crois me souvenir que le rôle d'Hester a été très important dans la carrière de Lilian Gish.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Jeu 12 Jan 2012 - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6535
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Jeu 12 Jan 2012 - 16:09

Merci Cat pour tes encouragements : je vais le commander en anglais chez Amazon, puisque j'ai lu que le style de Hawthorne est magnifique et poétique
Revenir en haut Aller en bas
Dulcie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Jeu 12 Jan 2012 - 18:17

Je suis assez tentée par la lecture de "La lettre écarlate".
Je n'ai jamais lu Hawthorne, en fait je ne connais pas du tout la littérature américaine de cette époque, ça a tendance à m'intimider. Embarassed

Par contre j'ai vu le muet avec Gish, mais j'en garde peu de souvenirs, il faudrait que je le revois.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6535
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Ven 13 Jan 2012 - 8:44

Ca y est je l'ai commandé ; j'ai encore quelques autres livres à lire avant, mais je vous ferai part de mes impressions dès que je l'aurai fini, ici même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Ven 25 Jan 2013 - 8:08

Je mets en lien une fausse couv' de livre que 'jai faite pour ce roman.
http://christellepecout.com/?p=1453[url]
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6535
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Ven 25 Jan 2013 - 9:12

Christelle c'est splendide I love you I love you

La robe brune est très belle, on voit le velours du tissu, et le drapé est très réussi

Le dessin et l'aquarelle sont superbes . Est-ce que c'est un projet de couverture d'une édition à sortir, ou est-ce pour te faire plaisir ?

J'ai regardé ce que tu fais sur ton site, et j'aime bien ton style : je n'ai lu aucune des BD que tu as illustrées, mais je vais acheter Hypathie, car c'est un personnage qui m'intéresse (après le film qui a été fait sur sa vie récemment)

Je découvre ce que tu fais, et j'aime beaucoup sunny
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Ven 25 Jan 2013 - 14:32

Merci !
Avec cette illustration, j'ai avant tout pensé à me faire plaisir, et comme je souhaitais compléter le dessin, je suis partie sur une fausse couverture de livre. Smile
Après pour comprendre aussi la couverture, il faut connaître un peu le livre. La lettre écarlate rebrodée. Wink

Ah j'adore ta signature, Petit Faucon ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6535
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Ven 25 Jan 2013 - 15:44

Citation :
Après pour comprendre aussi la couverture, il faut connaître un peu le livre. La lettre écarlate rebrodée

Oui bien sûr I love you

Ce que tu dis me fait penser à quelque chose :
Je n'ai toujours pas lu le livre (ni en anglais ni en français) mais figure-toi que ma grand-mère m'avait parlé de cette histoire quand j'étais enfant, et moi dans ma naïveté, je pensais qu'il s'agissait d'une lettre manuscrite, une lettre écrite par Hester à son amant, par exemple ; et lorsque j'ai vu le film muet de Sjöstrom, j'ai attendu pendant tout le film que cette lettre prenne enfin son importance, et j'ai été bien déçue

sunny
Revenir en haut Aller en bas
HussarBlue
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : On Hadrian's wall, back in the fall of '72
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Ven 25 Jan 2013 - 17:36

Je l'ai lu il y a ....42 ans... en même temps que je découvrais Jane... mais à la différence de Jane, ne l'ai jamais relu. Je garde malgré tout le souvenir de la trame de l'histoire, et du style un brin "stilted" de Hawthorne...

et j'y repense à chaque fois que je retombe sur cette citation de Mencken :

"Puritanism: The haunting fear that someone, somewhere, may be happy..."
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6535
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   Mer 3 Avr 2013 - 16:26

J'ai enfin lu La Lettre Ecarlate de Nathaniel Hawthorne, et c'est un vrai coup de coeur I love you

Je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à un prêchi-prêcha religieux-moraliste-intégriste, et j'y suis allée à reculons : bien à tort !!!!
Si j'avais su, je me serais précipitée sur ce livre il y a bien longtemps ...
C'est merveilleusement écrit et raconté : je l'ai lu en français, mais je n'ai pas eu l'impression d'un style laborieux, peut-être un peu daté, mais le style est fluide et classique.

L'histoire est racontée comme un conte, avec un certain sens de la mise en scène, mais sans aucune introspection dans les 4 principaux personnages : Hester Prynne, sa fillette Pearl, le révérend Dimmesdale, le docteur Chillingsworth. Les habitants de la ville de Boston, qui ressemble en 1640 plus à un village qu'à l'idée que nous nous faisons de Boston maintenant, font une sorte de choeur antique à cette histoire.
Du fait de ce ton de conte, j'ai trouvé très facile de s'identifier aux personnages et aux situations, ce qui rend l'histoire proche et vivante. Les destins des 3 adultes sont mêlés à celui de leur cité, et chacun porte avec dignité son fardeau de douleurs ; on peut ressentir de l'empathie pour chacun des 3 personnages tour à tour, et le livre est tout sauf manichéen.
L'atmosphère du livre est celle d'une société archaïque, à aucun moment les personnages cherchent à échapper à leur destin, il y a une sorte de fatalité presque orientale à accepter son destin ; au début du livre je me disais : pourquoi Hester ne s'enfuit-elle pas pour commencer une nouvelle vie ailleurs ? mais non, il y a dans ce livre l'idée qu'on n'échappe pas à ses actes et à leurs conséquences, ailleurs sur terre ou après la mort. Et cela donne une certaine sérénité, une humanité et un équilibre à ces personnages, et même la fin nous transcende ...
Je voudrais ajouter aussi qu'il y a une grande vérité dans la petite Pearl, ses réflexions et son comportement sont très finement observés, et pour ma part j'ai eu l'impression d'entendre parfois ma propre fille parler
Spoiler:
 


Donc j'ai beaucoup aimé, et j'aimerais lire d'autres histoires de N Hawthorne.


NB : il y a effectivement un long prologue, qui est plus un avant-propos de l'auteur, qui raconte les circonstances (réelles ou romancées ?) au cours desquelles il a décidé d'abandonner son poste aux douanes de Salem pour devenir écrivain et vivre de sa plume. C'est plus une réflexion à voix haute sur son propre avenir, ainsi qu'une suite de portraits ironiques de ses collègues des Douanes, sur un ton pince-sans-rire assez agréable.



Dernière édition par Petit Faucon le Ven 5 Avr 2013 - 14:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate
» [Hawthorne, Nathaniel] La Lettre écarlate
» Nathaniel HAWTHORNE (Etats-Unis)
» [Hawthorne, Nathaniel] La fille aux poisons
» lettre liée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: