Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 26 Avr 2012 - 22:02

J'ouvre cette page un peu en avance pour ne pas devoir tout faire à la dernière minute.

sunny Bienvenue à toutes pour le début de notre lecture de groupe. sunny

La première partie se déroule
du lundi 30 avril au dimanche 6 mai et porte sur les chapitres 1 à 7 (inclus).

Vous pourrez donc commencer à poster vos messages à partir du 30/04.

Bien sûr, les dates ne sont données qu’à titre indicatif et sont surtout définies pour permettre aux lectrices les plus rapides de poster leurs réactions à vif. Mais celles ne désirant entamer la lecture qu’en juin, juillet ou même août peuvent poster quand elles le souhaitent. On arrive dans la période estivale et la lecture ne doit pas être une contrainte mais un plaisir study



Au printemps de l'année 1861, la vie s'écoule paisiblement en Géorgie.
Des rumeurs de guerre circulent, car l'État de Géorgie a quitté l'Union pour devenir un État confédéré.
Les Sudistes veulent garder leurs esclaves et ils sont sûrs d'être dans leur droit.
Scarlett a 16 ans, elle est pleine de vie et de gaieté, et elle a plus de charme qu'aucune jeune fille du comté.
Elle a toujours eu ce qu'elle voulait et les jeunes hommes qu'elle fréquente sont tous fous d'elle…
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 6 Mai 2012 - 20:50

J'avance à une vitesse de fourmi donc je n'ai lu que les 3 premiers chapitres. Néanmoins, je vais commencer à poster pour faire bouger un peu le topic^^
D'ailleurs, d'autres personnes ont-elles commencé leur lecture ou je suis la seule? (aucune critique, je le rappelle: vous commencez quand vous voulez Smile )

Je peux comprendre que certaines personnes ont du mal à rentrer dans l'histoire au début. J'en suis à la page 85 et pas grand chose ne s'est passé! Mais je trouve pour ma part cette exposition des personnages très intéressante. Dès le premier chapitre, on a un début d'aperçu de la personnalité de Scarlett: un tempérament de feu sous un visage d'ange (euh, c'est de moi^^ Pas très original Razz)
Son caractère égoïste (peut-on dire égocentrique? je ne sais pas...) apparaît dès la scène de flirt avec les jumeaux Tarleton quand cette chère demoiselle ne supporte pas d'entendre parler de la guerre, sujet trop loin de ses occupations personnelles et ne l'intéressant donc pas.
Je n'ai pas pris de notes au fur et à mesure pour ne pas interrompre mon plaisir, donc je suis sûre que j'oublie des remarques que je me suis faite Smile

Ensuite, on se focalise sur les pensées intérieures de Scarlett, l'histoire du début de son amour pour Ashley. Et là, surprise, j'avais oublié qu'elle était plus ou moins tombée amoureuse de lui à son retour d'Europe. Il me semblait qu'elle ne l'était que parce que c'était le seul qui ne l'avait pas demandé en mariage^^ (même si ce fait entre un peu en jeu aussi Wink )

Puis, on a une très belle scène entre Scarlett et son père. Leur relation est très belle, ils sont si semblables l'un de l'autre. Et puis j'avais oublié cette longue description de M. and Mrs O'Hara. Leur passé est très intéressant et permet de mieux comprendre leurs tempéraments respectifs. Cet aspect n'apparaît pas du tout dans le film d'ailleurs il me semble...

Bon, je me suis encore emballée et je n'ai même pas écrit 10% de mes pensées lors de ma lecture. J'adore ce roman.
Avant de poster ici, j'ai relu les 14 pages du topic consacré à Margaret Mitchell. J'ai donc repris connaissance d'une discussion que j'avais eu avec Cat à propos du style et c'est vrai que je m'étais un peu avancé en qualifiant le style de MM exceptionnel. Ce n'est en effet pas le cas, et pourtant, elle a un tel talent de narratrice que la lecture du roman est (pour moi) un peu délice drunken

Je m'arrête là avant d'écrire encore des lignes et des lignes... Je vais plutôt éteindre mon ordinateur et me plonger dans ma lecture (ça me permettra ainsi peut-être de lire plus de 10 pages par soir^^)

Hâte de lire vos prochains commentaires, je suis super enthousiaste pour cette lecture de groupe bounce
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 37
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 6 Mai 2012 - 21:30

J'ai commencé la lecture aujourd'hui et ai lu le premier chapitre. Je voulais me lancer dans la lecture en anglais, mais j'ai trouvé une ancoienne édition dans un vide-grenier mardi, je me suis dis que c'était un signe et ai commencé en français.
Le personnage de Scarlett est planté: attention Messieurs, l'ouragan Scarlett ne va pas vous épargner. Elle est orgueilleuse et égocentrique dès le début , ça c'est clair. Mademoiselle ne pense qu'à sa petite personne. Ca me fait penser au début du film et la photo que tu as mise plus haut, elle est assise et entourée de tous ces beaux prétendants. Mais seul Ashley l'intéresse. Mais Rhett n'est pas encore apparut!
L'histoire est perdue dans l'Histoire, car il y a des descriptions des lieux et de l'actualité brûlante.
La suite prochainement. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5266
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 6 Mai 2012 - 23:28

J'en suis aussi au premier chapitre.

Contrairement à toi, Ju, je n'ai pas trouvé que Scarlett était décrite comme une vraie beauté, et encore moins avec un visage d'ange. Ça m'a frappée parce que c'est plutôt à ta vision que je m'attendais, justement.

En particulier elle a la mâchoire carrée, ce qui est un descripteur fréquent de volonté masculine, tandis que le menton pointu est plutôt attribué à la chipie. Pas très angélique tout ça, et plus loin nous sommes informées que si Scarlett essaie de se tenir comme une jeune fille de bonne famille ses yeux trahissent son côté nettement plus rebelle.

Michell annonce la couleur dès le début, d'ailleurs:
Citation :
Scarlett O'Hara was not beautiful, but men seldom realized it when caught by her charm as the Tarleton twins were. In her face were too sharply blended the delicate features of her mother, a Coast aristocrat of French descent, and the heavy ones of her florid Irish father. But it was an arresting face, pointed of chin, square of jaw.

Et j'avais oublié que notre héroïne n'était vraiment pas une affamée de culture (à part celle du coton, of course!) :
Citation :
Stuart and Brent considered their latest expulsion a fine joke, and Scarlett, who had not willingly opened a book since leaving the Fayetteville Female Academy the year before, thought it just as amusing as they did.

J'ai été plus frappée que dans le temps par le thème du rouge, omniprésent sur le double plan du réalisme et du symbolisme (Le soleil, la terre qui en décline d'innombrables nuances, les chevelures des soupirant de l'héroïne comme les robes de leurs chevaux), l'horizon menaçant de guerre.
Pour le plaisir, un florilège:

  • Scarlett
  • her florid Irish father
  • squinting at the sunlight
  • with sunburned faces and deep auburn hair
  • big animals, red as their masters' hair;
  • the late afternoon sun
  • Look at that sunset. I never saw one redder.
  • the red horizon
  • the sun was setting in a welter of crimson
  • the bloody glory of the sunset colored the fresh-cut furrows of red Georgia clay to even redder hues
  • vermilion and scarlet and maroon where shadows
  • a wild red sea
  • the pink-tipped waves
  • a savagely red land, blood-colored after rains, brick dust in droughts
  • brightest sun glare
  • a warm sun
La terre de Géorgie est présentée cependant comme une terre de contraste, exactement comme au début le visage de Scarlett mêle de façon trop crue les traits de sa mère et ceux de son père.

Anecdotiquement j'ai relevé la malice de l'auteur qui fait dire à Scarlett son dédain des hommes bruns (préportrait de Rhett Buttler!) :
Citation :
"I don't like Mammy Jincy's fortunes. You know she said I was going to marry a gentleman with jet-black hair and a long black mustache, and I don't like black-haired gentlemen."

Mais dans l'ensemble, si je trouve le récit riche, le style ne m'en paraît pas très fluide.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 6 Mai 2012 - 23:45

ju a écrit:
Bon, je me suis encore emballée et je n'ai même pas écrit 10% de mes pensées lors de ma lecture. J'adore ce roman.
Avant de poster ici, j'ai relu les 14 pages du topic consacré à Margaret Mitchell. J'ai donc repris connaissance d'une discussion que j'avais eu avec Cat à propos du style et c'est vrai que je m'étais un peu avancé en qualifiant le style de MM exceptionnel. Ce n'est en effet pas le cas, et pourtant, elle a un tel talent de narratrice que la lecture du roman est (pour moi) un peu délice drunken
Ah Ju, te lire me rappelle à quel point ce roman nous fait voyager dans le temps et fait surgir en nous une nostalgie un peu coupable. Normal, après tout, on n'a pas vraiment envie d'être du côté des esclavagiste et de... Scarlett! Car Scarlett représente le Sud, son exotisme et ses travers, mais aussi son énergie et son envie de profiter des bonnes choses de la vie.

Je suis tout à fait d'accord pour le talent de narratrice de M. Mitchell. Je ne vais pas participer à cette lecture de groupe mais cela va être un vrai plaisir de lire vos impressions sur un roman que j'ai quand même dû lire trois ou quatre fois, si mes souvenirs sont exacts. Et là tu viens de mettre des mots sur ce qui en fait tout le charme : des personnages auxquels on croit (on ne peut pas toujours s'y identifier mais on sait qu'ils ont pu exister), une atmosphère qui nous emporte et un tableau vivant. Ou plutôt qu'un tableau, je devrais dire une fresque, qui retrace par des scènes toutes plus animées les unes que les autres un monde qui s'est dissout, emporté par le progrès.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Lun 7 Mai 2012 - 18:53

Cool, je ne suis pas la seule à le lire en ce moment Smile
Et il me semble qu'Yseult a commencé également Smile

C'est gentil de passer nous lire Cat, et tu es bien sûr la bienvenue pour poster et donner ton avis même si tu ne le relis pas en ce moment Smile

@selenh: Il va falloir que je fasse plus attention à ce que j'écris^^

Selenh a écrit:
Contrairement à toi, Ju, je n'ai pas trouvé que Scarlett était décrite comme une vraie beauté, et encore moins avec un visage d'ange. Ça m'a frappée parce que c'est plutôt à ta vision que je m'attendais, justement.
En effet, tu as raison, elle est bien décrite ainsi et c'est vrai que c'est différent de ce à quoi on peut s'attendre. Mais en fait, dans les descriptions qu'on a de sa physionomie, c'est souvent l'effet qu'elle exerce sur les autres (en particulier la gente masculine) qui nous est rapporté. Et donc dans ce cas, les défauts qui peuvent exister dans les traits de Scarlett sont bien enterrés et il n'y a que son charme qui ressort.
Mais merci d'avoir corrigé Smile

Je n'avais pas été marquée par la prédominance du rouge mais en effet, avec exemples à l'appui, ça tombe sur le sens.

Ce que j'aime beaucoup aussi, c'est tous les détails minuscules qui nous sont donnés, en particulier lors des passages où Ellen est décrite. L'histoire du sofa par exemple m'a marquée hier soir. Franchement, tout un paragraphe voire plus sur un pauvre sofa^^ j'ai trouvé ça extra et ça ajoute beaucoup de réalisme à l'histoire.

J'avais aussi relevé l'anecdote sur les hommes bruns et j'ai pensé aussi directement à Rhett Laughing

Selenh a écrit:
Mais dans l'ensemble, si je trouve le récit riche, le style ne m'en paraît pas très fluide.
Comment ça? Je ne suis pas une experte en stylistique, je peux même dire que je n'y connais pas grand chose, mais je n'ai pour ma part aucun soucis pour ma lecture. Je la trouve très fluide au contraire Smile

J'ai continué un peu, bientôt le pique-nique bounce
Et Scarlett qui, comme d'habitude, n'en fait qu'à sa tête et est la seule parmi toutes les jeunes filles à porter une robe sans manches et décolletée Razz
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Lun 7 Mai 2012 - 21:18

la scène où elle choisit sa robe est une de mes préférées I love you

Je peux reprendre presque tout le post de Cat, pas le temps d'entamer cette relecture mais je vais suivre attentivement et si certaines découvrent le roman et l'aiment (forcément Razz ) je serais ravie! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Lun 7 Mai 2012 - 21:32

Bizarrement, j'étais sûre et certaine qu'on te verrait ici Nathy's
Comme je l'ai déjà dit à Cat, n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 36
Localisation : 49
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Mer 9 Mai 2012 - 18:58

ju a écrit:
Et il me semble qu'Yseult a commencé également Smile

En effet, j'ai entamé ma toute première lecture de ce roman, et pour l'instant, je suis plutôt emballée, même si j'ai parfois eu l'impression que Margaret Mitchell se perdait un peu trop dans les descriptions. Mais je n'en suis qu'au milieu de chapitre 4, il faut bien poser le décor et les personnages. Ceci dit, vu la longueur du roman, j'imagine que MM n'est jamais avare de descriptions.

J'avais aussi remarqué que la couleur rouge est omniprésente dans ces premiers chapitres, mais sans en dresser une liste. Merci Selenh de l'avoir fait pour nous.
Pour l'instant, j'ai trouvé les jumeaux Tarleton pas très futés.
J'ai bien aimé la relation de complicité que Scarlett entretient avec son père, et comment elle a encore beaucoup besoin de la présence réconfortante de sa mère. Bien qu'elle songe au mariage, c'est encore une enfant.
J'ai trouvé un peu triste l'histoire de Gérald et Ellen. Il est sincèrement amoureux et croit que c'est réciproque, alors qu'Ellen ne l'a épousé que pour s'éloigner de sa famille... J'espère quand même qu'elle est heureuse avec son grand domaine et ses filles.
C'est marrant, car l'un des livre que j'ai lu tout récemment, la voleuse de livre, on découvre la seconde guerre mondiale du coté des allemands, et là, la guerre de sécession (ou la future, n'en déplaise à Mam'zelle Scarlett) du coté des esclavagistes. Je ne sais pas quelle est l'opinion de MM sur cette guerre, mais elle tâche tout de même de nous rendre sympathique les esclavagistes. Gérald à un cœur d'or et fait tout pour réunir la petite famille de Pork et Ellen ne supporte pas de frapper leurs esclaves, et pourtant, pour rien au monde ils ne renonceraient à leur main d’œuvre bon marché.

Vite, je vais lire la suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5266
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Mer 9 Mai 2012 - 22:42

ju a écrit:

Selenh a écrit:
Mais dans l'ensemble, si je trouve le récit riche, le style ne m'en paraît pas très fluide.
Comment ça? Je ne suis pas une experte en stylistique, je peux même dire que je n'y connais pas grand chose, mais je n'ai pour ma part aucun soucis pour ma lecture. Je la trouve très fluide au contraire Smile
Accroche-toi, ma Ju: je le trouve d'autant moins fluide que je suis en plein David Copperfield en VO, qui glisse exquisément (pour du Dickens c'est un roman écrit de façon classique, disons). Le style de MM est moins pur et plus ordinaire à la fois, des phrases plus foisonnantes, relatives, inversions, où je dois relire, ou j'accroche. Genre celle-là au début:
Citation :
The twins' horses were hitched in the driveway, big animals, red as their masters' hair; and around the horses' legs quarreled the pack of lean, nervous possum hounds that accompanied Stuart and Brent wherever they went.
Bon, ensuite ma lecture est devenue plus "fluente", avec l'habitude.

Bon, de toute façon je suis cuite, je deviens lucide sur moi-même tout en l'écrivant: quand on est sous perfusion de Dickens au long terme, c'est pas de jeu de juger le style d'un autre auteur.

J'ai retrouvé Ellen comme une vieille amie (j'aime Ellen, j'aime Mélanie, cherchez pas comment je trouve Scarlett!), j'adore les deux parents de Scarlett et je suis toujours très triste de voir cet état de perpétuel et définitif ratage entre eux. À ma première lecture, incurable romantique, j'avais espéré qu'ils arriveraient à se trouver un jour, mais non, snif...
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 10 Mai 2012 - 20:43

Ah oui mais si tu compares à Dickens^^ Il a un style magnifique, que j'adore, ces livres sont de purs délices.
Mais je n'ai pas de difficultés avec MM (en même temps, c'est la deuxième (ou troisième scratch ) fois que je le lis en anglais, et je ne compte même pas mes lectures en français donc j'ai dû m'y habituer. C'est vrai que la phrase que tu as posté est assez ardue mais j'aime bien Smile

Yseult a écrit:
J'ai bien aimé la relation de complicité que Scarlett entretient avec son père, et comment elle a encore beaucoup besoin de la présence réconfortante de sa mère. Bien qu'elle songe au mariage, c'est encore une enfant.
Moi aussi j'adore ces deux relations (même si de temps en temps, Scarlett apparaît un peu condescendante vis à vis de son père).
C'est en effet encore une enfant. Je viens de finir la première partie du découpage et ça se voit bien qu'elle s'est lancée dans le mariage sans réfléchir, par dépit et jalousie. Le problème avec Scarlett, c'est qu'elle ne réfléchit pas très souvent, ou alors mal, ou alors trop tard.
Et puis (je spoile un peu celle qui n'ont pas encore lu mais rien de bien grave je vous rassure^^) son motto est bien "J'y penserai demain". Ce qui n'augure pas toujours une bonne prise de décisions lol!

Yseult a écrit:
J'ai trouvé un peu triste l'histoire de Gérald et Ellen. Il est sincèrement amoureux et croit que c'est réciproque, alors qu'Ellen ne l'a épousé que pour s'éloigner de sa famille... J'espère quand même qu'elle est heureuse avec son grand domaine et ses filles.
Je ne suis pas persuadée qu'il croit que c'est réciproque. Il a toujours eu conscience de la chance extraordinaire qu'il a eu lorsqu'elle a accepté de l'épouser. Il n'a toujours pas compris pourquoi d'ailleurs.
Et je ne sais pas si Ellen est heureuse. Elle a choisit d'être là (pour s'éloigner de sa famille c'est sûr) et je pense qu'elle aime beaucoup ses filles et prend très à coeur leur éducation et elle veut leur bonheur (il suffit de voir comment elle tente de dissuader Scarlett de se marier). Cependant a-t-elle trouvé elle-même le bonheur? C'est une bonne question et je veux bien avoir vos avis Smile

Yseult a écrit:
Je ne sais pas quelle est l'opinion de MM sur cette guerre, mais elle tâche tout de même de nous rendre sympathique les esclavagistes.
On avait eu une discussion de ce genre sur le topic de MM, en particulier sur les diverses remarques racistes parsemées dans le livre.
Je pense personnellement qu'elle veut présenter l'époque le plus fidèlement possible mais bon, elle a quand même été élevée dans le Sud et a été bercée par les récits du passé côté sudiste donc je pense qu'inconsciemment, il y a un certain parti pris Smile

Wikipedia:
Spoiler:
 

Sinon, comme je l'ai dit plus haut, j'ai fini cette partie. La séquence du pique-nique,
Spoiler:
 
...
L'entrée de Rhett Butler dans le roman est très réussie: on le connaît tout d'abord par ouï dire (sa réputation scandaleuse^^) avant de le voir drunken
Et puis la scène de la bibliothèque est top:
Spoiler:
 

J'attends un peu pour poster plus, je préfère réagir Wink
Rien à voir, mais je m'interroge sur l'usage des spoilers. J'en ai mis certains par doute, mais je ne sais pas si je continue ou pas. Des avis?
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7691
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 10 Mai 2012 - 21:04

Je passe rapidement sur ce topic pour dire que je viens lire vos commentaires et je sens que je vais venir souvent vous lire (même si je ne participe pas en relisant le livre... j'essaie de faire baisser un peu ma PAL qui devient vertigineuse Laughing ), les discussions vont être passionnantes ! bounce

Je suis particulièrement intéressée par vos ressentis sur le parti pris sudiste / objectif de Margaret Mitchell, vu que j'avais insisté un peu lourdement dessus dans le topic du livre... Razz mais ça m'a dérangée lors de mes deux lectures. Wink

Ah la robe verte de Scarlett... La scène de la bibliothèque... Razz I love you
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 10 Mai 2012 - 22:34

Pour Ellen, je pense qu'elle n'est ni réellement heureuse, ni réellement malheureuse, plutôt résignée. L'amour de sa vie est mort, Gérald s'est présenté, il représentait l'occasion de s'éloigner de sa famille à qui elle en voulait et je pense qu'elle finit par trouver des satisfactions dans sa vie en gérant son domaine, sa famille, en aidant les gens mais qu'elle est quand même très meurtrie.

Pour Margaret Mitchell, elle présente le point de vue des Sudistes donc elle adopte leurs idées, mais même sans ça, l'étant elle aussi et descendant d'une famille Sudiste, elle a forcément un parti pris, on en avait discuté largement dans le topic c'est vrai Razz Il n'y a qu'à voir sa façon de représenter les Yankees ou le KKK Exclamation Je me rappelle avoir lu dans mon édition que petite elle écoutait régulièrement les récits Sudistes de la guerre et n'a réalisé que tard qu'ils avaient perdu la guerre ce qui l'a bouleversée.
Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 36
Localisation : 49
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 13 Mai 2012 - 17:03

ju a écrit:

On avait eu une discussion de ce genre sur le topic de MM, en particulier sur les diverses remarques racistes parsemées dans le livre.
Je pense personnellement qu'elle veut présenter l'époque le plus fidèlement possible mais bon, elle a quand même été élevée dans le Sud et a été bercée par les récits du passé côté sudiste donc je pense qu'inconsciemment, il y a un certain parti pris Smile
je n'ai fais que survoler le topic général, pour éviter les éventuels spoiler, mais j'irai lire ça un de ces jours. Pour l'instant, difficile de me prononcer sur le sujet. Je trouve qu'elle décrit des sudistes un peu sûr d'eux, qui compte écraser les "yankees" en un mois. Pour moi, ce n'est pas un trait de caractère positif.

J'ai fini cette première partie, et ça me plait bien.
La petite sœur à l'air un peu pénible et tout autant capricieuse que Scarlett lorsqu'elle fait tout pour avoir sa robe. C'est enfin le pique-nique-barbecue tant attendu. Scarlett ne s'avoue pas vaincue, et espère encore conquérir Ashley. Mais la méthode qu'elle utilise ne n'est visiblement pas la bonne. Laughing
Et ça y est, on rencontre Rhett Butler, après l'avoir aperçu de loin et surtout entendu sa sulfureuse réputation. Les conventions de l'époque sont aussi rigides que les corsets que l'on force les jeunes filles à porter Razz . Mais pour l'instant, on a qu'un seul son de cloche. Ceci-dit, je ne crois pas du tout qu'il soit blanc comme neige.
C'est vrai que Scarlett ne pense pas aux conséquences de ces actes. Mais passer de la conditions de jeune fille insouciante à celle de
Spoiler:
 
en quelques semaines est tout de même bien cruel. Surtout que là aussi les conventions sont exigeantes, même si on peut enfin manger à sa faim. Je vais mettre ce comportement sur le fait de son jeune âge.
Spoiler:
 
Quel accélération dans le récit. On a parlé lors des 6 premiers chapitres de 2 journées (qui ont été le tournant de sa vie), alors que le septième chapitre se déroule sur plusieurs mois.

ju a écrit:
Rien à voir, mais je m'interroge sur l'usage des spoilers. J'en ai mis certains par doute, mais je ne sais pas si je continue ou pas. Des avis?
moi je veux bien que tu continue^^ Comme ça, je peux participer à la discussion avant d'avoir fini la partie et quand même avoir les surprises du déroulement de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 13 Mai 2012 - 20:26

Ok, je continuerai en spoiler dans ce cas, c'est vrai que c'est une première lecture pour certaines (la chance! Smile )

Yseult a écrit:
Les conventions de l'époque sont aussi rigides que les corsets que l'on force les jeunes filles à porter Razz .[...] Surtout que là aussi les conventions sont exigeantes, même si on peut enfin manger à sa faim.
C'est vrai que comme le dit Rhett à un moment, c'est assez barbare. Je suis pour porter le deuil (enfin dans le cas de Scarlett, ça vaut pas vraiment le coup Razz) mais là, avec le voile descendant jusqu'aux pieds et ne rien pouvoir faire pour le restant de ses jours. C'est assez contraignant. Mais bon, c'est une autre époque^^

Yseult a écrit:

Quel accélération dans le récit. On a parlé lors des 6 premiers chapitres de 2 journées (qui ont été le tournant de sa vie), alors que le septième chapitre se déroule sur plusieurs mois.
Oui, les chapitres ne sont pas du tout équitables niveau durée de l'histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5266
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Lun 14 Mai 2012 - 0:10

Concernant le père de Scarlett, par contre, j'avais complètement oublié son histoire, un vrai petit roman dans le roman, et à quel point c'est un vrai de vrai irlandais, et un self-made-man et pas un membre d'une caste déjà installée, sa fille a de qui tenir. Et c'est vrai que la situation conjugale qui m'avait bouleversée petite me paraît maintenant moins désespérante. Qu'est-ce que je devais être fleur bleue!
C'étaient les phrases sur la disparition du cousin qui avait emmené avec lui tout l'éclat dans l'oeil d'Ellen qui m'avaient paru follement dramatiques. Enfin j'admirais tellement cette femme impavide, et son odeur de citronnelle si réconfortante.
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 37
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Ven 18 Mai 2012 - 17:26

Après avoir passé le début qui peut sembler rébarbatif, enfin nous arrivons au fameux pique-nique, et à la tentative ratée pour Scarlett de se faire épouser par Ashley.
Quel régal la scène dans le salon où Rhett était déjà et a tout entendu lol!
La première phrase du chapitre 7 est abrupte
Spoiler:
 
affraid Quelle cruauté !! Enfin, le mépris qu'elle a porté à Charles quand il s'est déclaré m'a rendue triste pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Ven 18 Mai 2012 - 18:29

En effet, j'éprouve aussi de la pitié pour Charles, même s'il a quand même été un peu aveugle: comme si Scarlett, la belle du comté qui décide du jour au lendemain de faire attention à lui, était une chose plausible lol! Enfin pourquoi pas, et il n'empêche que je suis triste pour lui, il ne méritait pas ça
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6411
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Mer 23 Mai 2012 - 14:07

Ca y est, j'ai commencé "Gone with the wind" ce matin, dans le train ; je n'en ai lu encore que quelques pages du chapitre 1, mais j'ai envie de vous faire partager mes 1ères impressions ...

Je pense que M Mitchell est une remarquable conteuse, car on est tout de suite pris dans l'histoire, même si j'ai été moi aussi, comme certaines d'entre vous, surprise par un style que j'ai trouvé un peu "laborieux", pas le genre de phrase qu'on a envie de lire à voix haute pour charmer son auditoire. En revanche, le décor est planté très vite, et les éléments descriptifs du paysage sont très visuels, comme dits par un peintre ; j'ai remarqué également l'accent mis sur la couleur rouge dès les premières pages.

Je reviendrai poster ici dès que j'aurai terminé cette partie des 7 premiers chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Mer 23 Mai 2012 - 18:33

Tu lis en VO et VF, je ne me rappelle plus?
Bonne lecture Smile
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6411
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 24 Mai 2012 - 9:05

Je le lis en anglais ; comme je ne l'ai encore jamais lu, je me suis dit que c'était l'occasion de le faire dans la langue originale !

Avant de commencer je me suis documentée un peu sur la guerre de Sécession pour comprendre un peu, parce que je ne connais pas du tout les détails de cette histoire (simple quand même, hein Smile Wikipedia ...), et puis aussi sur Margaret Mitchell, elle a eu une vie triste ... et elle était au moins aussi jolie que Scarlett si l'on en juge par ses photos : quand j'aurais fini le livre, j'essaierai de trouver une biographie sur elle, car son histoire m'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 36
Localisation : 49
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Sam 26 Mai 2012 - 18:42

Petit Faucon a écrit:
un style que j'ai trouvé un peu "laborieux", pas le genre de phrase qu'on a envie de lire à voix haute pour charmer son auditoire.

Ah bon ? Moi j'aime bien le style, je le trouve assez élégant, je crois. Mais je lis la traduction (de 1938) et je ne sais pas si elle est très fidèle au texte original.

J'ai aussi relevé dans le chapitre 7 une mention de l'oiseau moqueur qui m'a évoqué le roman de Harper lee. Je sais que dans l'édition que j'avais lu, il y avait une explication pour ce drôle de titre, mais je ne sais plus de quoi il s'agissait. Du coup, ma remarque n'a pas grand intérêt... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Dim 27 Mai 2012 - 20:14

Alors au niveau des traductions, je n'ai absolument aucune idée de la fidélité. Depuis que je l'ai lu en VO, je continue dans cette langue pour toutes mes relectures Wink Et la VF que je lisais avant, je ne sais pas de quelle année elle date

Yseult a écrit:

J'ai aussi relevé dans le chapitre 7 une mention de l'oiseau moqueur qui m'a évoqué le roman de Harper lee. Je sais que dans l'édition que j'avais lu, il y avait une explication pour ce drôle de titre, mais je ne sais plus de quoi il s'agissait. Du coup, ma remarque n'a pas grand intérêt... Rolling Eyes
C'est drôle, j'ai également pensé à ça! (mais qu'en deuxième réflexion, il faut avouer, la première chose qui m'était venue à l'esprit était Mockingjay, le titre du troisième tome des Hunger Games Laughing Plus récent dans mes lectures^^
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6411
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 31 Mai 2012 - 18:07

Voilà, j'ai terminé la 1ère partie.

Pour une première lecture, j'ai beaucoup apprécié les descriptions des paysages et des caractères, ainsi que les rappels historiques sur les guerres avec le Mexique et les Indiens Seminole.
Cela me confirme dans l'opinion que MM est une excellente conteuse d'histoires, et qu'elle a du être une remarquable journaliste ; il fallait certainement l'être dans ce milieu ultra-masculin du début du XXe.

J'ai été frappée par la situation sociale explosive au début du livre : les planteurs qui ne manquent de rien et qui s'adonnent aux loisirs de leur caste (élevage de chevaux, parties,...), les "white trash", déclassés blancs, qui trainent leur misère indigne, à la limite de la mendicité, entre les riches blancs et leurs esclaves noirs qui les méprisent, les blancs qui travaillent comme le contremaître de Tara qui est jeté dehors le jour où la petite Slattery donne naissance à un enfant mort-né, avec une injustice totale, et bien sûr tous ces esclaves qui triment de leur naissance à leur mort, quelle que soit leur condition physique (Mammy qui monte les escaliers avec difficulté et qui a du mal à s'agenouiller pour prier, Dilcey qui pourrait être séparée de sa fille Prissy, les petits boys noirs de moins de 10 ans, ...). On s'attend vraiment à ce que la révolution éclate d'un moment à l'autre. Ce sera la guerre civile, et on sent que rien ne sera plus comme avant.

Il y a beaucoup de dialogues, ce qui rend le style très vivant et très visuel aussi.
J'ai trouvé les dialogues dits par les esclaves difficiles à suivre, il faut vraiment "les lire à voix haute dans sa tête" pour reformer les mots déformés, et cet aspect m'a un peu rebuté ; en y réfléchissant, c'est peut-être le seul moyen pour MM d'exprimer la discrimination dont ils sont l'objet, de même que Gerald parle une langue différente des femmes de sa famille, avec des tournures "irlandaises".

(je continuerai demain à poster la suite de mes impressions)
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   Jeu 31 Mai 2012 - 18:42

Je suis tout à fait d'accord avec toi pour les dialogues des esclaves. Même si c'est ma je-ne-sais-combientième lecture, j'ai toujours du mal pour ces passages que je dois souvent relire plusieurs fois^^

Et encore d'accord pour le talent de conteuse de MM. Le contexte social est vraiment très bien retranscrit et l'histoire fourmille de petits détails, j'adore ça!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture :: Lectures de groupe :: Anciennes lectures de groupe :: Lecture de groupe n° 13 : Autant en emporte le vent-
Sauter vers: