Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le genre biographique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Le genre biographique   Dim 4 Fév 2007 - 22:52

Je ne savais pas trop dans quelle partie du forum poster ce sujet, j'espère que je ne me suis pas trompée... Wink
Voilà, j'aimerais parler de biographies. J'ai commencé à m'initier au genre tout récemment, avec la bio de Jane Austen de Claire Tomalin qui m'a intéressée au plus au point (malgré ses nombreuses bifurcations sur les différents et très nombreux membres de la famille de Jane Laughing ).

J'ai aussi lu la biographie de Charles Dickens par Marie-Aude Murail (auteur français que j'admire énormément). Cette biographie a le grand mérite d'être accessible sans pour autant être une vulgérisation du genre.
Je la conseille d'ailleurs à tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur ce grand monsieur, qui a mené une vie trépidente du début à la fin. C'est l'auteur préféré de Marie-Aude Murail et je trouve qu'elle lui a rendu un très bel hommage. Comme certains le savent peut-être, M-A Murail est un auteur dit de "littérature de jeunesse", elle a voulu en écrivant cette biographie, faire découvrir la personnalité et l'oeuvre de Charles Dickens à un plus grand nombre. C'est donc une biographie tout à fait accessible, mais qui ne simplifie et ne dénature en rien le personnage. Elle ne prend jamais de raccourcis et a su rendre cette oeuvre enrichissante et absolument pas ennuyeuse. Ce qui est un record pour une biographie quand on y pense! Charles Dickens revit entre ses pages, c'est assez surprenant! Laughing
Sinon, j'ai la biographie de Marie-Antoinette par Zweig qui m'attend sur ma PAL... Mais je dois dire que ce sont plutôt les biographies de figures littéraires qui m'intéressent. Enfin, on verra bien, j'adore le style de Zweig... Wink

Avez-vous d'autres biographies à conseiller?
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Dim 4 Fév 2007 - 23:17

Emjy, très bon idée de topic. La biographie est un des genres que je préfère avec le roman et le récit de voyage, je dois avouer en avoir une jolie collection, mais relativement ancienne car ces dernières années j'en ai un peu moins achetées.

Dans les biographies littéraires, mes préférées : Victo Hugo, par Alain Decaux, Henry James, par Leon Edel, La contesse de Ségur, par Hortense Dufour et Madame de Stael, par Guislain de Diesbach.

Pour les autres, je posterai une autre fois, il faut que je fasse un tri! Mais la biographie de Marie-Antoinette par Zweig est un incontournable. Une des premières qui me vient à l'esprit est celle d'Elizabeth d'Autriche (Sissi) par Brigitte Hamann.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Lun 5 Fév 2007 - 0:01

La biographie de Marie-Antoinette de Zweig est un vrai régal. Je l'ai lu cet été (à peu près au moment où le film de Sofia Coppola est sorti) et j'ai vraiment adoré. Sinon j'ai lu une autre biographie de Sissi mais je ne me souviens plus de l'auteur, c'était davantage historique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
loulilou
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Jeu 8 Fév 2007 - 2:36

J'en rajoute une couche : Marie-Antoinette de Zweig , un régal, un petit bijou meme Embarassed ... Pareil pour Marie Stuart toujours de Stefan Zweig ...
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 9 Fév 2007 - 12:50

Petit hors sujet...

Emjy a écrit:
Citation :
J'ai aussi lu la biographie de Charles Dickens par Marie-Aude Murail (auteur français que j'admire énormément).

Emjy, moi aussi j'aime énormément Marie-Aude Murail, mais je n'ai rien lu d'elle depuis un moment. Il faut absolument que l'on fasse découvrir cet auteur aux Lambtoniens, qu'en penses-tu?

Elle a d'ailleurs un site officiel où elle évoque sa biographie de Dickens:
http://perso.orange.fr/Marie-Aude.Murail/


Dernière édition par le Ven 9 Fév 2007 - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 9 Fév 2007 - 12:58

Natacha a écrit:

Emjy, moi aussi j'aime énormément Marie-Aude Murail, mais je n'ai rien lu d'elle depuis un moment. Il faut absolument que l'on fasse découvrire cet auteur aux Lambtoniens, qu'en penses-tu?


Alors là, je ne suis on-ne-peut-plus d'accord avec toi, Natacha!
Ses romans sont de vrais petites merveilles Smile J'ai adoré sa biographie de Charles Dickens, je te la conseille vivement!

Et ce ne serait sans doute pas une mauvaise idée d'ouvrir un topic sur elle non?
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 9 Fév 2007 - 13:08

cheers Nous sommes donc d'accord! A toi l'honneur si ça ne t'ennuie pas , je ne m'estime pas assez au point, ça doit bien faire 5 ans que j'ai lu le dernier tome de la série des Nils Hazard...
Mais quel délice ces bouquins!!!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 9 Fév 2007 - 13:09

Natacha a écrit:
cheers Nous sommes donc d'accord! A toi l'honneur si ça ne t'ennuie pas , je ne m'estime pas assez au point, ça doit bien faire 5 ans que j'ai lu le dernier tome de la série des Nils Hazard...
Mais quel délice ces bouquins!!!

ok, je me dévoue lol!. Merci de m'y avoir encouragée, j'avoue que je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 9 Fév 2007 - 13:17

Merci à toi! Very Happy J'attends avec impatience de pouvoir y participer!
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 32
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Sam 10 Fév 2007 - 14:06

J'adore aussi le genre biographique!! Je crois que ma première biographie a été Marie-Antoinette de Stefan Zweig aussi! (tiens quel hasard!! lol) Je l'ai dévoré en 4 jours! Ensuite j'ai aussi lu la biographie Charlotte Brontë, une âme tourmentée de Margot Peters. Et bien sûr dernièrement Jane Austen, passions discrètes de Claire Tomalin. Sinon j'aimerais bien lire la biographie de Marie-Antoinette de Antonia Fraser.

Dans les autobiographies (mais je ne sais pas si c'est le même "type") j'ai lu celle d'Agatha Christie et... celles d'Amélie Nothomb ça compte? Razz Je crois que c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 9149
Age : 54
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Sam 10 Fév 2007 - 14:10

Bonne idée ce topic !

J'en ai parlé je ne sais plus où ( ma pauvre mémoire fout le camp....) mais je vous conseille vivement l'autobiographie de Frank Capra, réalisateur de génie de la grande période Hollywoodienne, Hollywood story chez Ramsay poche cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Kristy
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Dim 25 Fév 2007 - 20:35

J'étais en train d'écrire sur ce sujet, et opp celà a été effacé ou non pris en compte.
scratch

Je vais commencer par L'allé du Roi de Françoise Chandernagor. Celà concerne la vie de François d'Aubigné, plus connue sous le nom de Madame de Maintenon. Je l'ai lu le pavé à 13 ans, et celà en 1 nuit tellement que j'étais absorbée par la vie de cette femme. De sa pauvre naissance dans une prison jusqu'à sa fin de vie dans un couvent qu'elle a créé pour les filles aristocrates pauvres, en passant par le lit de Louis XIV, et les fastes de la cour. Elle fut sans doute la seule femme que le Roi a réellement aimé je pense, en la faisant reine (secrètement). C'est une femme passionnée, mais soumise à la fois à son temps (elle épouse un vieil poète pour échapper au mieux à la vie misérable qui l'attendait). Elle est cultivée, mais toujours simple. L'auteur avance l'hypothèse qu'elle aurait eu un pouvoir non négligeable sur le roi et sur ses décisions politiques.
Livre donc à conseiller.
Le film avec Domique Blanc en tête est tout à fait bien fait, mais assez long.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Dim 25 Fév 2007 - 20:57

Nous avons parlé de l'allée du roi dans le topic telefilm français je pense. En fait c'est long parce que c'est un telefilm!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Kristy
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Dim 25 Fév 2007 - 21:27

Autre livre tout aussi bien
L'impératrice des adieux de Michel de Grèce, nous retrace le destin de Charlotte de Belgique fille de Léopold Ier et petite fille de Louis Philippe. Par amour elle épouse Maximilien d'Autriche, frère de François Joseph. On apprend qu'entre Charlotte et Sissi il y a une haine "coordiale" (une femme qui déteste Sissi n'est pas la bienvenue ! ) Razz
Le couple princier accepte quelques années plus tard la couronne de l'Empire mexicain. Acceuillis triomphalement, ils ignorent que leur aventure va tourner au cauchemar. Pour sauver son mari, elle revient plaider sa cause auprès du pape et là elle est prise d'un accès de folie.

On se laisse facilement emporté par ce fabuleux et tragique destin. On a tout un conte de fée, puis un drame, avec tous les mystères. study
Revenir en haut Aller en bas
lorelai59
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Le genre biographique   Sam 8 Mar 2008 - 15:21

Emjy a écrit:

J'ai adoré sa biographie de Charles Dickens, je te la conseille vivement!

J'ignorais que Marie Aude Murail a publié une biographie de Dickens. Apres une recherche sans résultat au furet et à la fnac, je viens de la commander sur amazon.

Sinon, j'ai aussi beaucoup adoré la biographie de Marie antoinette de Stefan Zweig, offert dans le coffret DVD. La biographie de Saint Pern L'extravagante Dorothy Parker et celle de Claire Tomalin Jane austen, passions discretes sont aussi passionantes study
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Sam 8 Mar 2008 - 16:10

Les biographies sont un genre que j'apprécie beaucoup. J'en ai lu énormément, en fait sur quasi tous les auteurs ou personnes qui m'intéressent.
Colette étant mon écrivaine favorite, j'ai lu de nombreuses biographies la concernant parmi lesquelles je retiens tout particulièrement
Colette, l'éternelle apprentie de Jean Chalon et Colette Amoureuse de Geneviève Dormann, moins classique et qui nous fait partager les amours de cette grande séductrice.

De Dormann toujours, Le roman de Sophie Trébuchet, biographie "complétée" de la mère de Victor Hugo, sans doute la meilleure pour moi.

La bio d'Hugo par Alain Decaux, un pavé de plus de 1000 pages, passionnant comme son sujet et impossible à abandonner comme le plus palpitant des romans d'aventure tant est incroyable la vie de ce géant de la Littérature.

Jean des Cars est l'auteur de nombreuses biographies dont Colette et Monaco, Eugénie la dernière Impératrice et les excellents Sissi ou la fatalité et Sissi Impératrice d'Autriche

Je suis une grande fan d'agatha Christie aussi et comme "on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même", je citerai Mon autobiographie d'Agatha elle-même, La Duchesse de la mort de François Rivière et Agatha Christie dans tous ses états d'Huguette Bouchardeau, qui reprend les romans d'Agatha et les "explique" par les aléas de la vie de leur auteur.

Mon autre préférence, avec Colette, c'est George Sand et j'ai lu, outre Histoire de ma vie, incontournable, Chère George Sand de Jean Chalon et surtout le magnifique Lélia ou la vie de George Sand dans lequel André Maurois nous raconte la vie de cette femme libre et moderne avant l'heure, qui assuma seule ses choix tant en matière de vie sentimentale qu'en politique.

Je citerai encore une excellente biographie, touchante et passionnante, de Joséphine Impératrice par Paul Guth.

Je n'ai fait qu'effleurer le sujet, tellement il est vaste, mais j'y reviendrai peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Sam 8 Mar 2008 - 19:24

J'ai terminé tout récemment Marie-Antoinette d'Antonia Fraser et je l'ai trouvé excellent. Très complémentaire avec la bio écrite par Zweig. En effet si ce dernier nous dressait un portrait davantage psychologique (avec sa part d'interprétations), Antonia Fraser s'en tient aux faits. Et c'est très riche, on sent un énorme travail de recherches derrière et surtout une grande passion pour Marie-Antoinette. Elle commence en disant qu'elle va essayer de peindre la vie de cette femme sans faire d'allusions à sa fin tragique et donc sans prendre parti mais on sent bien vers la fin qu'elle est touchée. Et qui ne le serait pas ? Personnellement j'ai passé les 200 dernières pages à me dire "La pauvre, quelle vie horrible !"


Dans le genre biographique, j'avais adoré le faux "journal intime" de Désirée d'Annemarie Selinko (la première fiancée de Napoléon qui épouse Bernadotte, futur maréchal de l'Empire et surtout futur roi de Suède). Et pour rester dans la période Empire, je viens de me commander Joséphine Impératrice de Françoise Wagener (cette bio date de 1999).

Quant à Antonia Fraser, je la retrouverai bientôt avec Les femmes dans la vie de Louis XIV. Je vous donnerai mes impressions quand j'aurais terminé ces deux-là.

@Séli : j'avais lu les bios de Sissi par Jean des Cars et je les avais trouvées excellentes également
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Sam 8 Mar 2008 - 19:44

J'ai Désirée d'Annemarie Sélinko depuis quelques temps dans ma PAL. Je l'ai trouvé à un prix très très intéressant chez un bouquiniste. J'ai hâte de m'y mettre. Ce que tu en dis, Doddy, me donne encore plus envie de le découvrir !
J'ai aussi les deux biographies de Marie-Antoinette qui m'attendent ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
lorelai59
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Le genre biographique   Mer 26 Mar 2008 - 19:27

Je viens de finir Monsieur Proust de Celeste Albaret.
Un témoignage incontournable sur les dernières années de la vie de Proust, dans son intimité et dans la création de sa cathédrale littéraire. Des passages superbes surtout vers la fin:

Citation :
Il est arrivé une grande chose cette nuit. C’est une grande nouvelle […] Cette nuit, j’ai mis le mot "fin"[…].
Maintenant je peux mourir […]. Mon œuvre peut paraître. Je n’aurai pas donné ma vie pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 12 Déc 2008 - 21:15

Je viens de terminer la bio de Georgiana Duchesse de Devonshire écrite par Amanda Foreman. Pour la petite anecdote, je n’ai pas attendu d’entendre parler du film pour être intéressée par cette bio car j’en avais entendu parler dès février chez Flammarion, je peux vous assurer que j’ai bondi de joie en le voyant enfin arrivé dans ma boîte aux lettres !!!

Entre-temps, effectivement j’ai vu le film avec Keira Knightley et Ralph Fiennes que j’ai bien aimé malgré quelques points faibles dont j’ai parlé dans le topic du film.

A la lecture de la bio, qui est très détaillée, les points faibles du film me sautent encore plus aux yeux et, je dois l’avouer, me font bondir ! Les raccourcis qui ont été faits sont plus qu’étranges.

Mais une chose à la fois. En ce qui concerne la bio seule : mon avis est très favorable. Elle est très complète et fourmille de détails. J’aime bien sa structure et la façon dont l’auteur parle tour à tour de la vie personnelle de la Duchesse et de son implication en politique. Ca permet de garder un ordre chronologique et illustre bien à quel point ces deux sphères de sa vie étaient mêlées.

Amanda Foreman est une historienne chevronnée (elle a un doctorat d’histoire du XVIIIe siècle) et ça se sent. A travers la vie de Georgiana, c’est aussi toute l’actualité politique britannique et européenne (que Georgiana suivait de très près), la condition des femmes et les rapports hommes-femmes, l’essor de la presse écrite, etc. qu’elle fait revivre sous nos yeux.

La seule réserve que j’ai est au niveau de son style. Sa bio est parfois trop factuelle, on se sent un peu submergé de détails et de références. C’est le revers de la médaille d’un bio trop bien détaillée. Par comparaison, Antonia Fraser est plus agréable à lire.

En lisant, je me suis rendu compte à quel point le film avait vraiment survolé voire complètement modifié de nombreux éléments. Il est limite caricatural parfois.

Par exemple, le film présente la Duchesse comme si elle avait été une femme en avance sur son temps. C’est faux : elle était la représentation même de son temps, mais en était une figure centrale car l'une des personnes les plus en vue de la haute société londonienne. Le seul domaine dans lequel elle était précurseur, c’était la mode, car c’était elle qui créait les tendances.

Là où j’ai été vraiment surprise, c’est en lisant que cela n’avait rien d’exceptionnel qu’une femme s’implique autant en politique : toutes les femmes dont le mari siégeait à la Chambre des Lords menaient des campagnes électorales car les candidats n’avaient pas le droit de le faire eux-mêmes. Lady Spencer, la mère de Georgiana, le faisait avant sa fille.

C’était leur rôle d’organiser des réceptions qui servaient de rencontres pour les hommes politiques, de faire campagne sur les terres de leur mari, etc.

Et plus tard, Georgiana, avec un petit groupe de femmes, aidera le parti whig, notamment Fox qui a été ami avec elle jusqu’à sa mort. Elles représentaient l’opposition, et dans le parti tory, on trouvait également des femmes de la haute société aussi virulentes qu’elles. Rien d’exceptionnel donc, surtout au cours des années 1780 qui constituent un des temps forts de l’implication politique de Georgiana. Au XIXe siècle, les rôles seront bien plus cloisonnés et les femmes reléguées à la maison.

Là où Georgiana a été exceptionnelle en revanche, c’est qu’elle était extrêmement douée en politique, elle comprenait tout avant tout le monde, avait un avis sur tout et se trompait rarement. Son point vue d’Anglaise sur la Révolution Française (et tout particulièrement d’Anglaise amie avec Marie-Antoinette mais défendant la démocratie) a été très intéressant à découvrir.

Elle correspondait avec les plus grands hommes de son temps (le ministre français Calonne par exemple ou le Prince de Galles) et son avis faisait très souvent loi. De nombreux membres du parti whig n’avaient pas peur d’affirmer qu’elle était devenue indispensable au parti.

En lisant, je me suis aperçue que le film présente vraiment une vision sommaire de Georgiana qui était pleine de paradoxe. La bio présente son addiction pour le jeu (elle en est arrivée à devoir 60 000 livres !), elle n’a pas eu qu’un seul amant (même si Charles Grey a effectivement été son grand amour).

Et surtout le film a complètement zappé Harriet, la sœur de Georgiana. Or les deux sœurs étaient fusionnelles, elles se sont soutenues dans tous leurs coups durs (et elles en ont eu), tout comme avec Elizabeth Forster, la maîtresse du duc (devenue Duchesse de Devonshire à la mort de Georgiana). En parlant de cette dernière, on sent tout le mépris ressenti par Amanda Foreman à son égard. Elizabeth Forster était une opportuniste, minaudait sans cesse et même si elle éprouvait une amitié sincère pour Georgiana, elle n’en était pas moins extrêmement mal considérée à Devonshire House, notamment par les enfants de Georgiana qui n’ont eu de cesse de vouloir la chasser après la mort de leur mère.

En tant que femme, Georgiana a connu bien des déboires, mais là encore, j’ai eu une grande surprise. Le Duc de Devonshire était loin d’être aussi ignoble que dans le film. Il n’a jamais été question d’amour à ses yeux (pour Georgiana si au début, en tout cas elle le croyait) mais s'il la traitait froidement, il la respectait et l'a soutenue à de maintes reprises contre sa propre famille (les Cavendish, la famille du Duc, étaient assez odieux dans leur genre). La seule fois où il a vraiment été furieux, c'est quand elle est tombée enceinte de Charles Grey. Et là il l'a exilée pendant 2 ans en Europe (avec Harriet et Elizabeth Forster qui ont défendu la cause de Georgiana). Les deux époux ne se sont jamais vraiment compris, les dettes de jeu de Georgiana et le fait qu'elle ait tant tardé à lui donner un fils ne les ont pas aidés, mais ils ont tout de même réussi à trouver un point d'équilibre.

Voilà, j'arrête là même si j'aurais encore bien d'autres choses à dire mais globalement, je pense avoir fait le tour. C'est vraiment une bio que je conseille car Georgiana était un personnage fascinant, elle a beaucoup souffert, beaucoup appris et surtout, elle était tellement pleine de paradoxes et d'intelligence, si humaine, qu'on se prend à tomber sous le charme. Amanda Foreman le dit d'ailleurs d'emblée en préambule : elle risquait à tout moment d'être subjective tellement elle appréciait son sujet (et ça se sent quand elle parle d'Elizabeth Forster) mais franchement, comme je la comprends !


Dernière édition par Doddy le Ven 12 Déc 2008 - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5647
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 12 Déc 2008 - 21:31

Je n'ai pas vu le film (et n'en ai pas envie), mais ton avis est très alléchant Doddy Very Happy Surtout s'il offre un avis nuancé, et s'attache à tous les aspects de la vie de Georgiana.
Revenir en haut Aller en bas
anne shirley
Delights of Kindred Spirit
avatar

Nombre de messages : 4477
Age : 34
Localisation : on the road to Avonlea...
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Ven 12 Déc 2008 - 22:38

En effet, ton avis donne vraiment très envie Doddy ! cheers Je n'ai pas été voir le film (je n'ai trouvé personne pour m'accompagner No ) mais je crois qu'en attendant le DVD, je vais rajouter le livre à ma PAL !
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9891
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Lun 15 Déc 2008 - 11:10

Voici un livre qui peut intéresser les amoureux de la langue française :

Citation :
Alain Rey
Le mardi 27 janvier 2009 à 17h30
au forum du magasin (Fnac St Lazare)
Rencontre avec cet amoureux des mots pour son dernier ouvrage "Littré, l'humaniste et les mots" (Gallimard). Une biographie d'Emile Littré cet "illustre inconnu"du XIXè siecle.
Revenir en haut Aller en bas
anne shirley
Delights of Kindred Spirit
avatar

Nombre de messages : 4477
Age : 34
Localisation : on the road to Avonlea...
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Mar 30 Déc 2008 - 11:49

J'ai fini dimanche la biographie de Marie Antoinette par Antonia Fraser. C'était la toute première biographie que je lisais, et ça m'a donné envie d'en découvrir d'autres.
Tout d'abord, j'ai trouvé le livre extrêment bien documenté, regorgeant de détails et d'informations, bref, en un mot vraiment passionnant d'un point de vue historique.
Ensuite, ce qui a fait le petit plus, c'est que je n'ai absolument pas eu l'impression de lire un livre d'histoire. J'ai trouvé le style d'Antonia Fraser très bon, agréable et facile à lire, j'avais presque l'impression de lire un roman tellement je suis bien entrée dans la lecture.
Je connaissais bien entendu l'histoire de Marie-Antoinette, mais cela ne m'a pas empêchée d'être à nouveau émue par son destin, je vous avoue que j'en pleurais à la fin. En ceci, je trouve que l'auteur a remarquablement réussi à me faire me sentir "proche" de personnage. Je trouve qu'elle a parfaitement réussi à "cerner" Marie-Antoinette ainsi que le contexte dans le lequel elle vivait. J'aime cette approche qui nous montre son côté humain, prise au piège par les évènements.
J'ai vraiment eu de la peine pour elle, si mal comprise par tous.

En conclusion, je remercie Doddy pour m'avoir offert ce livre !
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9891
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Le genre biographique   Mar 30 Déc 2008 - 14:44

Bravo Anne Shirley!! J'ai adoré ce livre aussi...Du même auteur et traduit en français, il y a aussi "Les Femmes dans la vie de Louis XIV", (petit hors sujet A. Fraser est la femme de Harold Pinter qui vient de nous quitter la semaine dernière... Crying or Very sad )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le genre biographique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le genre biographique
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le genre biographique
» videos en tout genre
» Quel genre de collectionneur êtes vous? New Débat
» quel genre de timbre est ce?
» Rubrique Collection/Édition/Genre(s)/Lien(s)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: On revient à la réalité^^-
Sauter vers: