Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ian McEwan : Atonement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Fofo
The Girl in the Fireplace
avatar

Nombre de messages : 2582
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Sam 26 Déc 2009 - 18:40

Moi aussi Accalia son orgueil et sa suffisance m'énervent. Pour une petite fille de son age s'est vraiment dérangeant. Et c'est pourquoi, sa détermination à se faire pardonner en devenant infirmière me touche beaucoup (elle qui aurait pu entrer à l'université!). Cela montre aussi sa volonté à se rapprocher de sa soeur. Briony a énormément de default mais je trouve qu'elle a aussi des qualités comme la determination. Je trouve que son évolution tout au long du livre est vraiment écrite.

Accalia, tu m'as donné envie de relire le livre ! study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/faustine2
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Sam 26 Déc 2009 - 19:09

Fofo a écrit:
Moi aussi Accalia son orgueil et sa suffisance m'énervent. Pour une petite fille de son age s'est vraiment dérangeant.
je suis bien d'accord, ce n'est pas une enfant sympathique, mais peut-être y a-t-il là le germe de l'idée que l'artiste (l'écrivain au demeurant) n'appartient pas au commun des mortels, que son talent le met hors de la mêlée, car Brionny (autant qu'il m'en souvienne) est entièrement habitée par le désir d'écrire, de plus c'est une pré-adolescente, ce qui entraîne souvent des problèmes de communication avec les autres. Mais c'est vrai qu'il y a déjà quelques années que je l'ai lu et ne l'ai pas relu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 25
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mer 30 Déc 2009 - 16:23

Je suis assez d'accord avec toi clinchamps, j'ai toujours eu le sentiments que la plupart des écrivains n'appartenaient pas vraiment au commun des mortels, c'est à dire qu'ils avaient "une vision un peu différente", c'est difficile à définir mais je trouve que ça se voit assez bien dans le personnage de Briony, le monde est un théâtre (ce qu'elle dit presque quand elle est confrontée au rôle de metteur en scène avec ses cousins et qu'elle subit un échec, parce que dans la vie - et dans la mise en scène - on ne peut pas être en contrôle de tout, contrairement au roman, où comme le dit Briony, il suffit d'écrire le mot "château" pour que l'image apparaisse dans l'esprit du lecteur). C'est vrai qu'elle est assez antipathique, mais les personnages de tragédies le sont souvent, et au fond, est-ce que ça n'en est pas un ? Tout la première partie a une lourdeur, langueur assez tragique et elle envoie Robbie en prison pour des motifs qui restent plutôt obscurs finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Lun 24 Sep 2012 - 16:10

Citation :
C'est vrai qu'elle est assez antipathique, mais les personnages de tragédies le sont souvent, et au fond, est-ce que ça n'en est pas un ?
Je suis tout à fait d'accord. Tout ça n'est pas présenté comme un horrible accident ou fait divers mais comme une tragédie qui brise des vies les unes à la suite des autres comme des dominos. Mais je ne trouve pas Briony pour autant antipathique.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mer 7 Nov 2012 - 21:14


Je suis à 100pages de la fin et je rêve d'avoir une version où Robbie
Spoiler:
 
it. Razz

Je sais que ce n'est pas possible , j'ai vu le film No mais je voulais juste espérer un peu Embarassed

En tout cas, je suis d'accord avec vous , c'est magistralement bien écrit. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Jeu 8 Nov 2012 - 11:17

C'est peut-être cruel mais je me demande si ce livre serait aussi beau si ça se passait différemment ? Car la rédemption est un très beau sentiment (et très bien exprimée par Ian McEwan !) même si sa présence signifie qu'il y a eu souffrance auparavant...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Jeu 8 Nov 2012 - 12:08


tout à fait , ladyA

j'ai envie de savourer les 80pages qui me restent, car je pense qu'elles vont être intenses
j'étais frustrée de devoir me lever ce matin et de quitter mon livre Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Jeu 8 Nov 2012 - 13:14

J'ai trouvé la fin très belle, malgré que ce ne soit pas mon passage favori du livre !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Ven 9 Nov 2012 - 9:38

J'ai finis le livre ce matin, et je dirais: GRANDIOSE

Je suis loin d'avoir lu tous les commentaires sur le sujet, il me faudrait des heures que je n'ai pas...

Je trouve d'abord ce livre magistralement bien écrit. Mc Ewan a une ecirture très élaborée; on ne peut pas dire qu'il tombe dans la facilité.
Je me demande si il ne se décrit pas lui même au travers de Briony à 13 ans : sa soif d'écriture, sa recherche du mot compliqué.
En tout cas : chapeau à celles qui arrivent à le lire en vo

J'aurais préféré, à choisir , le lire avant de voir le film. Neutral
Le film est très fidèle au livre, du coup je le voyais défiler pendant ma lecture, et je ne mesure pas , si dans le livre, on est surpris par les retournements de situations.
Il me semble que McEwan nous fait comprendre
Spoiler:
 

J'ai bien aimé la fin, qui est différente du film, avec ce regroupement familial autour de Briony. Après quelques 60ans, la boucle est bouclée, la page se tourne, avec enfin cette fameuse pièce d'Arabella qui se joue.
La fin est plus douce pour elle, que dans le film, où on sent qu'elle ne finira jamais de porter le poids de sa culpabilité.

Je trouve cet écrivain impressionnant, je pense que lirai d'autres livres de lui cheers
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7939
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Ven 9 Nov 2012 - 10:11

Merci pour ton avis zoju, qui me donne envie de relire le livre. Wink

J'avais beaucoup aimé (avec quelques difficultés dans la partie guerre quand même Embarassed ), de même que le film. D'ailleurs je ne me rappelle pas si j'ai commencé avec le livre ou l'adaptation...
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Ven 9 Nov 2012 - 12:23

Contente que cette lecture t'aie plue, zoju. En effet, Ian McEwan a vraiment une écriture difficile, je n'imagine pas en anglais ce que ça doit être. No Mais du coup, c'est vraiment un texte riche, les descriptions sont de vraies peintures. drunken
A l'inverse, ceux qui ont d'abord lu le livre n'ont plus la suprise de la fin et les rebondissements tout au long du film. scratch

Pour les autres livres de Ian McEwan, je n'ai pas réussi à accrocher. J'avais essayé Samedi (deux fois !) et Le Jardin de ciment, mais je ne les ai jamais fini. Je devrais quand même essayer un autre, j'avais vu Solaire à la Fnac la dernière fois, la couverture est plutôt attirante. scratch
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10430
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Ven 9 Nov 2012 - 13:15


esperluette a écrit:
D'ailleurs je ne me rappelle pas si j'ai commencé avec le livre ou l'adaptation...

J'avais commencé par voir le film, que j'avais trouvé magnifique, et cela avait joué en défaveur du roman, qui m'a paru assez fade. Il faudrait que je le relise, qui sait, plusieurs années se sont passées depuis ma lecture, je changerai peut-être d'avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Ven 9 Nov 2012 - 13:29


De mon coté, j'ai été étonnement surprise de voir à quel point le film colle au roman.
Il y a très peu de différences.

J'ai juste repéré que:
durant la traversée à pied de Robbie jusqu'à Dunkerque, il est confronté aux convois de civils qui fuient et qui sont bombardés. Dans le film , ça n'apparait pas
La fin, enfin est très différente, mais plutôt à l'avantage du livre, à mon avis.

D'avoir vu le film, ôte tout effet de surprise, hélas, mais ça reste un livre magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Ven 9 Nov 2012 - 22:17

Citation :
J'avais commencé par voir le film, que j'avais trouvé magnifique, et cela avait joué en défaveur du roman, qui m'a paru assez fade.
J'ai fait la même chose (plus rapide de regarder un film que de lire un livre Mad) mais c'est le sentiment inverse que j'ai... Le film me paraît fade comparé au livre qui est riche de détails qui n'apparaissent pas à l'écran je trouve... Après, je l'ai lu en VO justement mais j'imagine que la traduction française est très bonne (?).

edit :
Citation :
La fin, enfin est très différente, mais plutôt à l'avantage du livre, à mon avis.
D'accord ! La fin du livre est beaucoup plus belle et logique selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1545
Age : 39
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Lun 7 Jan 2013 - 19:49

J'aurais du signer ici plus tôt Sad

J'ai lu le roman, Expiation, avant de voir le film.Le roman m'a ennuyé ( ouille .....) trop long, pas assez dans l'émotion ( de mon POV) ..... puis j'ai vu le film (là je dois préciser que je suis fan de Keira, sinon c'est pas clair) et j'ai adoré !! La fin sur la plage ( sur le fantasme de Briony qui si je me souviens bien n'est pas dans le roman ou pas ainsi) est une vraie découverte et c'est réellement très romantique, j'ai adoré ce film !! (pas tant que ça le roman et c'est rare que je préfère le film au livre)
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 21:41

Pourquoi n'as-tu pas aimé le livre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1545
Age : 39
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 21:47

En fait j'ai trouvé ça un peu longuet et je n'ai pas accroché au style, je trouvais que ça manquait d'émotion, le livre m'a laissée froide alors que le film m'a tiré les larmes.
Je me suis forcée à le finir, parce que je l'ai trouvé trop long, je ne sais pas comment le définir car je l'ai lu juste avant la sortie du film au cinéma et ça remonte mais l'impression qui me reste c'est de m'être ennuyée
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 21:54

Disons que c'est une émotion qui ne t'a pas convenue ou convaincue car il y a pas mal d'émotions je trouve dans ce livre mais toujours perçue avec beaucoup de recul et je peux comprendre que ça gêne à son assimilation... C'est dommage mais si tu as aimé le film, c'est déjà ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1545
Age : 39
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 22:02

Je pense que je suis passée à côté du livre en fait, je n'ai pas aimé les trop longues descriptions de la guerre si je me souviens bien
J'aimerais être plus précise mais j'ai tendance à oublier très vite quand je n'ai pas été hyper emballée surtout aussi longtemps après désolée Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 22:11

Ce passage est en effet assez difficile. Je crois qu'en fait, soit on accepte de se laisser porter au gré de livre sans chercher à maîtriser l'oeuvre si j'ose dire, soit on bloque car la lenteur ennuie. Tu peux toujours essayer de le relire si le coeur t'en dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1545
Age : 39
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 22:16

J'y viendrais certainement un jour^^ mais j'avoue que j'ai une dizaine de livres neufs qui attendent une lecture ou une relecture prioritaire hem
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 22:19

Il y a tellement à lire bounce
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1545
Age : 39
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 8 Jan 2013 - 22:25

Pas faux ^^

Et oui il y a trop de choses à lire Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Jeu 7 Jan 2016 - 19:56

Je viens de lire le dernier roman de Ian McEwan : "L'intérêt de l'enfant". Encore une fois quel écrivain que cet homme ! Quel style, quelle clarté, quelle concision ! Et quelle richesse d'évocation sans pour autant utiliser des douzaines d'adjectifs et d'adverbes ! C'est l'histoire de la rencontre d'une juge des affaires familiales (en pleine crise conjugale personnelle) et d'un adolescent leucémique et en même temps Témoin de Jéhovah qui refuse toute transfusion au risque de sa vie. Il y a la rencontre officielle dans le cadre du tribunal et la rencontre humaine que la première entraîne, avec l'impact que chacun va avoir sur l'autre. Jusqu'où peut-on prendre la responsabilité de la vie de quelqu'un ? C'est un roman court et qui se dévore absolument !! Les passages sur la musique sont éblouissants, ceux sur les interrogations de Fiona (la juge) devant le changement qui s'annonce dans sa vie sont parfaits de justesse !

J'avais trouvé "la plage de Chesil" renversant, laissant un souvenir profond comme une blessure, ici l'émotion est autre mais aussi forte ! Je le conseille absolument !
Revenir en haut Aller en bas
Nefelibata
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 36
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   Mar 2 Fév 2016 - 22:07


Clinchamps, tu as parfaitement résumé tout le bien que je pense de ce livre et de cet écrivain !  

Petit retour en arrière…J’ai lu mon premier McEwan l’an dernier (bien tardivement) : Expiation, un véritable coup de cœur   . Quelques mois plus tard, Sur la plage de Chésil… deuxième coup de cœur   ! Pas de doute, j’avais découvert un immense écrivain ! Ces deux romans m’ont émue, bouleversée et j’ai fini en larmes dans les deux cas . Ils m’ont hantée pendant pas mal de temps... (Le bonheur tient parfois à si peu de choses …  )

Mais revenons à L’intérêt de l’enfant, que j’ai dévoré… miam miam !  
J’ai aimé l’histoire, parfaitement maîtrisée (aucune longueur, pas un mot de trop) et les thèmes abordés (la recherche de sens de la vie, la justice, la sécurité, les dilemmes éthiques, la morale, la religion, la compassion…). Comme dans ses autres romans, ce sont les petits détails, les petits gestes qui font toute la différence (par exemple, jouer un air de violon ou déplacer une tasse de quelques centimètres…).
J’ai aimé découvrir les affaires judiciaires évoquées et les fondements des décisions.
J’ai aimé le style vivant, sobre, concis. L’auteur sait choisir le ton juste et le mot juste.
J’ai aimé Fiona. Quel beau personnage ! Quelle fine analyse de la psychologie humaine et féminine ! Elle est tellement vraie ! Avec elle, j’ai souffert, j’ai été déçue par le comportement de son mari, j’ai été bluffée par la maturité d’Adam, admirative de son talent, surprise par sa réaction après le jugement.  
L'histoire est grave, mais, cette fois, en refermant le livre, point de larmes. Peut-être parce que le roman se termine sur une note d'espoir, après un moment de grâce, un magnifique concert mêlant la musique de Mahler et les poèmes de Yeats…

J'ai hâte de découvrir les autres romans d'Ian McEwan... Samedi m'attend sagement sur la ma PAL...
 
---> Sachez enfin qu'il fait partie des 10 meilleurs livres de l’année 2015 selon le quotidien espagnol El País.

---> J'aime beaucoup la traduction française du titre (plus encore que le titre original (The Children act) et la version espagnole (La ley del menor).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ian McEwan : Atonement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ian McEwan : Atonement
Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ian McEwan : Atonement
» Atonement (Expiation): les critiques presse et internet
» Atonement : sources d'inspiration
» REVIENS MOI
» Bande originale d'Atonement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: Ian McEwan-
Sauter vers: