Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Haruki Murakami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
christelle
The Gathering Storm


Nombre de messages : 3484
Age : 40
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Jeu 6 Nov 2014 - 18:26

AH merci beaucoup Clinchamps !!!
J'attendais un premier retour, je n'ai pas encore osé l'acheter sur la librairie iTunes, je le trouve encore cher.
Mais du coup, ça ne me motive pas trop.
Pourtant, n'est-ce pas son premier livre depuis les événements du Sendai ? j'attendais un texte très fort, en effet.

Le livre existe en audiobook aussi ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miriel
Gleaner of Books


Nombre de messages : 3092
Age : 57
Localisation : dans les jardins de Lorien
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Jeu 6 Nov 2014 - 18:44

Merci Clinchamps pour ton avis!  Wink  Pourtant le titre me faisait de l'oeil!  No
En attendant, je lirai "La ballade de l'impossible" que je ne connais pas encore!study

Petit Faucon a écrit:

Et du coup il faut absolument que je prenne le temps d'écouter Kafka sur le rivage que j'ai en fichier audio, je crois que c'est toi qui m'avait indiqué le lien, à l'époque ... :oops.

J'attendrai tes impressions avec impatience  bounce  : c'est sûrement pour l'instant - hors 1Q84- mon livre préféré de cet auteur!
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5388
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 19 Sep 2015 - 18:11

Je ne pensais pas revenir de sitôt dans ce topic, mais mon compagnon me harcèle depuis des mois pour que je lise un roman de Murakami, et je viens de dévorer le premier tome de 1Q84. study Je suis super frustrée de ne pas avoir eu la moindre réponse au bout de 500 pages, et en même temps je vais me ruer sur la suite. Twisted Evil   

Merci à toutes celles qui ont apporté leurs contributions à ce topic, je le trouve vraiment intéressant pour comprendre l'auteur.

Pour en revenir à 1Q84, c'est bizarre comme l'impression qu'on n'avance pas est présente alors que ce roman a aussi des côtés thriller, science-fiction, hommage à Orwell, étude de la société. Bref, c'est très riche. Je vais débuter dès que possible le tome 2,
Spoiler:
 
, et aussi pour vérifier certaines de mes hypothèses sur qui est qui, à quelle époque se trouvent les gens.
Je trouve 1Q84 fascinant et poétique quelque part avec ses deux lunes.

En tout cas, je suis ravie d'avoir redonné sa chance à l'auteur. sunny
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 19 Sep 2015 - 18:45

MissHo, si tu aimes "1Q84" tu devrais toute affaire cessante lire "Kafka sur le rivage", à mon sens le meilleur de ses romans !! cheers Qu'en pense ton compagnon ? Wink En tous cas je suis ravie de te voir accrocher aussi bien à ce roman, pourtant déroutant par bien des points !
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5388
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 19 Sep 2015 - 19:31

Il a Kafka Smile Je finis d'abord 1Q84 pour ne pas m'embrouille et après je m'y mets. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 767
Age : 30
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Dim 13 Déc 2015 - 21:10

Je viens de terminer La ballade de l'impossible et j'ai trouvé que c'était un très beau roman. Empreint de poésie, de nostalgie (le difficile passage de l'adolescence à l'âge adulte), de tristesse aussi. La tonalité du roman est sombre et mélancolique mais on entrevoit de la lumière et de l'espoir sur la fin :
Spoiler:
 
J'ai aussi vu le film dans la foulée. Je ne l'ai pas trouvé aussi prenant que le roman. Les personnages sont tous tellement complexes dans leurs actes, leurs façons de penser parfois que c'est difficile à restituer en film. Les personnages secondaires les plus marquants du roman (comme Nagasawa, Reiko et Midori) sont transparents. C'est dommage. Le film se focalise surtout sur la relation entre Watanabe et Naoko. Du coup, comparé au roman, le film est moins profond mais il reste correct.
Je tenterais bien Kafka sur le rivage vu qu'il a pas mal de succès ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Dim 13 Déc 2015 - 23:51

Il faudrait que je relise "la balade..." c'était monn premier Murakami et maintenant que j'ai bien exploré son œuvre, je le lirai avec un autre œil. Non que je ne l'aie pas aimé, au contraire, mais je pense que j'y entrerai mieux maintenant !

Quant à Kafka sur le rivage, c'est (pour moi) son chef d'œuvre !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5490
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Lun 14 Déc 2015 - 17:31

merci Jennie, d'avoir ravivé mes souvenirs de La balade de l'impossible I love you

Et je viens de vérifier que j'ai toujours dans les tréfonds de mon ordinateur Kafka sur le rivage en livre audio qui n'attends que mon bon vouloir  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6325
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Mar 2 Fév 2016 - 13:28

Je viens de terminer La ballade de l'impossible et mon avis rejoins en grande partie celui de Jennie. J'y rajouterai une intéressante réflexion sur la frontière ténue entre les gens sains d'esprit et ceux qui ne le sont pas ("tordus" comme dit Reiko, ou "incomplets" - twisted apples comme disait Sherwood Anderson qui n'a rien à voir avec le sujet). Watanabe marche sur la corde entre les deux mondes. Naoko sombre. Les gens sains d'esprit ne le sont pas tant que ça. L'ambiance est effectivement assez mélancolique et sombre, mais j'ai bien aimé.

Outre la ballade sur les pas de Watanabe, que l'on découvre petit à petit au travers de ses rares ami(e)s (au départ j'ai eu du mal à déterminer si je le trouvais antipathique... ou juste apathique voire lymphatique), j'ai bien aimé l'évocation du passage de la fin des années 60 aux années 70, même si le roman est très centré sur un petit groupe de personnages et n'est pas du tout une fresque sociale.

J'essaierais bien de lire a la poursuite du mouton sauvage, s'il se passe à Hokkaido.


Dernière édition par MissAcacia le Mar 2 Fév 2016 - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Mar 2 Fév 2016 - 15:31

Oui, une grande partie de "la course au mouton sauvage" se passe en Hokkaïdo, dans des montagnes. Je voudrais bien le relire d'ailleurs car je viens de finir "écoute le chant du vent, suivi de Flipper 73" les tous premiers romans de Murakami et c'est là que nous faisons connaissances du narrateur et de son ami le Rat, que l'on retrouve dans "la course..." et ensuite dans "Danse, danse, danse !"
"écoute le chant du vent est plus une ébauche de roman, comme si l'auteur avait jeté sur le papier des bribes d'idées, une succession de scènes pas forcément dans un alignement cohérent, un brouillon en quelque sorte ! Par contre "Flipper 73" est un vrai roman, développant ces essais, et pour un premier, l'atmosphère des romans suivants et tout à fait là : héros "apathiques" comme tu le dis si justement, MissA, qui semblent n'avoir que peu de prise sur leur propre vie, ou carrément dans un profond état de mal être, comme le Rat, personnages qui arrivent de nulle part et y retournent sans crier gare, le tout tissant au fil des pages un climat d'incertitude et de flou mais pourtant extrêmement prenant. Il n'y a pas encore de véritable "univers parallèle" mais cependant on sent déjà que l'étrange nous côtoie et ne demande qu'à apparaître.
J'ai prêté "la course..." donc je ne peux pas le relire de suite, mais je vais sûrement tenter de le récupérer, pour le recoller au premier !
Un petit passage que je trouve très significatif :

Citation :
Il y a des jours où certaines choses s'emparent de nous.Des petits riens, des choses sans importance. Un bouton de rose, un chapeau égaré, un pull qu'on aimait, enfant, un vieux disque de Gene Pitney... On pourrait dresser une liste impressionnante de toutes ces choses modestes qui n'ont plus nulle part où aller. Elles errent en nous durant deux ou trois jours, puis retournent d'où elles sont venues...dans les ténèbres. Nous creusons toujours des puits dans notre esprit. Et, au dessus de ces puits, vont et viennent les oiseaux.

Dans sa préface, Murakami raconte qu'un jour de 1978, à 30 ans à peu près, il s'est rendu à un match de baseball (comme tous les Japonais il est fou de ce truc !!  lol! ), il faisait beau, il buvait une bière  et "
Citation :
...le bruit de la batte frappant la balle a résonné dans tout le stade...Et c'est à ce moment, précisément, sans aucun rapport avec l'environnement,qu'une pensée m'a traversé l'esprit : " Tiens, si j'écrivais un roman ?" J'avais l'impression que quelque chose allait tomber du ciel, lentement, presque en flottant, et que j'allais le recueillir dans mes mains. Pourquoi le hasard voulait-il que cela tombe entre mes mains, je n'en ai aucune idée. "
Il faut dire qu'il tenait un jazz-bar, faisait de la musique et n'était pas du tout dans l'univers littéraire !

Tout Murakami est là : le hasard, ce qui arrive sans qu'on le cherche... En tout état de cause il aurait été dommage qu'il n'aille pas au match ce jour-là, car dès la lecture de "Flipper 73" on sait sans aucun doute qu'un écrivain est né !


Dernière édition par clinchamps le Mer 3 Fév 2016 - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6325
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Mer 3 Fév 2016 - 13:47

Merci pour toutes ces précisions Mizu-chan, je garde ça en tête quand ma PAL aura un peu diminué.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5490
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Ven 5 Fév 2016 - 14:55

Enfin j'ai lu Kafka sur le rivage de Haruki Murakami, et ça valait la peine d'attendre  I love you I love you I love you I love you 

Il se dégage de ce livre une sorte de charme ou d'envoûtement qui m'a beaucoup plu, et en même temps, il y a de l'action et du suspense, et les personnages ne sont pas aussi simples qu'ils ne le paraissent au premier abord.
"Nakata n'est pas très intelligent" mais il sait écouter, et il comprend les chats, et son coeur est pur ; Kafka ne sait pas où il va mais il finit par faire ce qu'il devait faire, et tout ce qui doit s'accomplir s'accomplit.
Je ne sais pas trop comment retranscrire les émotions que m'ont données ce livre, car il y a plusieurs niveaux de lecture possible, pas mal de symboles et de d'allégories, et le livre continue à vivre en moi, bien que je l'ai terminé il y a plus d'une semaine.

Je pense que c'est le livre de Murakami que j'ai préféré, bien qu'il faudrait que je continue mon exploration de cet auteur aux autres livres que vous avez cités, MissA et clinchamps !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Ven 5 Fév 2016 - 15:52

Ravie que tu aies aimé, Petit Faucon ! Pour moi qui en ai lu pas mal de lui, c'est celui qui domine tous les autres de la tête et des épaules !! cheers
Un autre qui est très original et très personnel de lui "la fin des temps" !! Deux narrations différentes qui s'entrelacent...
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5490
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Ven 5 Fév 2016 - 16:34

Merci, je note le titre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9943
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 10:11

Je viens de terminer Kafka sur le rivage et j'ai beaucoup aimé cette lecture Smile
Je n'avais pas du tout aimé 1Q84 (j'ai lu le premier, les 2 et 3 en diagonale et je ne suis même pas sûre d'avoir lu le 4) donc j'avais un apriori pas très positif sur cet auteur mais comme quoi, il ne faut jamais rester sur ses premières impressions Wink
Même si je ne pense pas avoir tout compris de ce livre, j'ai été happée par l'histoire et ai passé un très bon moment Very Happy
A l'occasion, je lirai peut-être d'autres romans de cet écrivain study
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 11:34

Je ne crois pas que tu aies pu lire le 4 de 1Q84... Parce qu'en fait il n'y en eu que trois ! lol! lol!

Si tu veux retenter Murakami un jour, je te conseille celui qui vient de sortir "Ecoute le chant du vent, Flipper 73" surtout pour le second et continue avec "la course au mouton sauvage" C'est dans la même veine que Kafka.... , on ne comprend pas toujours mais on est emporté ! En tous cas je suis ravie que Kafka sur le rivage t'ai plu, c'est son chef d'œuvre, à mon sens, comme je le répète à chaque fois ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4604
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 14:40

clinchamps a écrit:
Je ne crois pas que tu aies pu lire le 4 de 1Q84... Parce qu'en fait il n'y en eu que trois ! lol! lol!


Juuu, j'avais eu le même ressenti sur Kafka ! Et comme Clinchamps, je te recommande La Course au Mouton Sauvage.


De mon côté, j'ai mis trop longtemps pour finir 1Q84. Comme vous le savez, j'ai beaucoup d'amour pour Haruki Murakami et il est un des rares auteurs qui arrive à ne pas m'énerver alors même que je ne comprends pas totalement le sens caché de l'histoire, dû à l'onirisme de celle-ci, probablement parce qu'il ne m'avait jamais donné l'impression de se la jouer intellectuel. Si ses autres romans ne m'ont jamais autant touché que Kafka et Le Mouton Sauvage (hey, ça ferait un chouette titre, non ?), j'y avais toujours trouvé quelque chose et le côté répétitif de certaines histoires ne m'avait jamais gêné, trouvant que cela allait tout à fait avec le style narratif.

Là, en revanche, si j'avais bon espoir que l'histoire mène quelque part - et prenant l'entièreté du Livre 1 pour une introduction, présentation, de l'histoire et des personnages qui permettraient de finalement les lier ensemble, d'aller de l'avant et de continuer vers l'histoire - j'ai finalement été déçue. L'histoire ne décolle jamais vraiment, j'ai eu l'impression de lire trois livre se répétant encore et encore, de n'apprendre que si peu sur les personnages, autre que les faits qui sont répétés toutes une trentaine de pages. Et l'histoire se termine en nous laissant plus au moins au même stade qu'avant et aussi naïf que les lecteurs de Air Chrysalis. Le côté thriller aurait pu être intéressant, mais est utilisé comme une excuse. Les personnages disparaissent, et on n'apprends rien de plus. L'histoire avance parfois, excuse pour nous dire comment Aomame et Tengo sont super doués en cuisine et partagent un amour profond pour une personne qu'ils ne connaissent pas. Et le reste, les autres personnages, les tenants et aboutissants, tout le reste passe à la trappe. Qui sont The Little People, que deviennent les autres personnages, pourquoi la création d'un nouveau monde, les meurtres, le secret, la religion? Trois livres pour rien. TROIS LIVRES. Trois livres pour nous dire que cuisiner des légumes, c'est chouette, et que tu peux reconnaître quelqu'un à la sonnerie du téléphone.

C'est vraiment étrange, le côté répétitif, ne pas savoir, tout ça ne m'avait pas gêné dans ses autres histoires, mais, wouh, là ça a été pénible. Et c'est vraiment étrange car il y a des moments élusifs dans cette histoire, ou fantastiques, qui m'ont plus (j'ai vraiment apprécié le personnage de Fuka-Eri, Tamaru, ou de l'ami policier d'Aomame, par exemple, ou The Cat Town, mais la façon dont ils sont traités donne l'impression de créer des personnages qui pourraient être vraiment intéressant et de finalement complètement les délaisser car ils n'étaient là que pour nous parler des deux héros).

Je crois que je suis énervée parce que Murakami a utilisé beaucoup de temps, de pages, de détails, à créer un nouvel univers et finalement tout tombe à plat. On utilise trois livres pour peindre un monde et... C'est tout. Trois livre pour un tableau. Le dénouement final, je n'y ai rien trouvé d'épique, je n'ai pas trouvé ça beau (j'ai été réellement déçue par la conclusion du livre), je n'ai pas été portée par l'histoire d'amour, je n'ai pas cru en leurs sentiments, je n'ai pas compris l'apport de l'histoire: on entre dans un monde pour en ressortir, et finalement on ne connaît rien des deux-trois mondes.

Et bon, le clin d'oeil à 1984, mis à part le titre ?  confused

Enfin voilà, Panda est déçue


Dernière édition par Panda le Dim 28 Fév 2016 - 1:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 16:46

Je partage ton avis, panda, bien que j'ai quand même été assez rapidement au bout des livres (je me souviens que le tome 3 avait paru assez longtemps après le 2, et que, dans la librairie, au moment de l'acheter, je me suis précipité directement à la fin pour voir si Aomame était morte ou vivante, au grand désespoir d'un homme qui était là et qui m'a démontré par A + B que JAMAIS il ne fallait lire la fin d'une livre avant ! lol! )
à part ça, j'ai trouvé que le détective et son histoire personnelle était vraiment inutile et en trop, pour ce dont je me souviens aujourd'hui, parce qu'il y a un moment que je l'ai lu et ma mémoire... Rolling Eyes Very Happy

Par contre je me souviens de la description, au tout début, de la descente de l'escalier de l'autoroute par Aomame, le bruit, le vent, et j'ai fortement repensé à cette scène le jour où j'ai traversé le Rainbow bridge enjambant la baie de Tokyo, à pied, avec le bruit, le vent, et cet environnement de poutres d'acier et la plongée sur des escaliers descendants vers la mer, en dessous. Je m'attendais presque à voir deux lunes dans le ciel ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9943
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 17:34

clinchamps a écrit:
Je ne crois pas que tu aies pu lire le 4 de 1Q84... Parce qu'en fait il n'y en eu que trois ! lol! lol!
Je me disais bien que c'était une trilogie Laughing Mais j'ai cru lire en survolant le topic qu'on avait parlé d'un tome 4 donc je me suis embrouillée lol!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 17:43

Ju a écrit:
clinchamps a écrit:
Je ne crois pas que tu aies pu lire le 4 de 1Q84... Parce qu'en fait il n'y en eu que trois ! lol! lol!
Je me disais bien que c'était une trilogie Laughing Mais j'ai cru lire en survolant le topic qu'on avait parlé d'un tome 4 donc je me suis embrouillée lol!

Oui, oui, au début il a été dit qu'il y en aurait 4 ! Tu as bien vu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7339
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 21:10

Je viens de finir Kafka sur le rivage et j'ai beaucoup aimé.  Very Happy  J'ai été d'autant plus enchantée que j'avais essayé juste avant de lire La course au mouton sauvage , sur la foi de vos recommandations, Panda et clinchamps Wink et je n'avais pas accroché du tout. J'ai d'ailleurs rendu le livre sans l'avoir fini.

Par contre j'ai tout de suite été envoûtée par Kafka. Je sors de cette lecture un peu sonnée, encore sous le charme et en même temps un peu frustrée par ce que je n'ai pas compris, mais faut-il chercher à tout comprendre ?
Comme j'ai toujours été incapable de prendre des notes en lisant un livre, je vais dire un peu en vrac ce que j'ai ressenti.

L'atmosphère étrange et vaguement inquiétante du récit doit beaucoup au style de Murakami, un mélange d'onirisme, de poésie et d'observations presque cliniques. Les descriptions des exercices de gymnastique et des actes sexuels, réels ou rêvés ? sont d'une précision glacée.
Et au contraire les préparatifs de repas sont sensuels et d'une grande importance tout au long du roman.

J'ai aimé Nakata et sa façon de s'exprimer, et ressenti une peine immense pour le gâchis qu'a été sa vie. J'ai aimé sa rencontre avec Hoschino, et l'évolution de celui-ci, avec sa découverte de la musique classique qui va le mener à la culture en général, son amour pour le vieil homme qui lui rappelle son grand-père, et ses dialogues avec la pierre Laughing

La forêt, si inquiétante ! c'est vraiment une constante dans la littérature de tous les pays. J'ai pensé à Tolkien et Fangorn, et aussi à George Sand puisque je poursuis en parallèle la lecture des Maîtres sonneurs  Wink

Tout au long du récit je me suis demandée comment cela allait finir, les personnages convergeaient les uns vers les autres mais pour quel but ? allaient-ils se rencontrer, ou tout n'était-il qu'un rêve ? au final je n'en sais pas beaucoup plus, mais Kafka a trouvé sa vérité, et c'est à cela que menait toute cette quête. Mais était-elle réelle ? est-ce un roman  initiatique, un récit onirique, une plongée dans l'inconscient, ou tout cela à la fois ?
Je ne sais pas, mais je sais que ce livre m'a profondément marquée et que je n'ai pas fini d'y penser Smile
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4604
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 22:17

Rosalind a écrit:
Je sors de cette lecture un peu sonnée, encore sous le charme et en même temps un peu frustrée par ce que je n'ai pas compris, mais faut-il chercher à tout comprendre ?

J'ai l'impression que c'est l'effet que fait ce livre a beaucoup de gens ! Very Happy

Et désolée de t'avoir conseillé un livre qui ne t'a pas plus ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7339
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 22:30

Ne sois pas désolée, je réessaierai peut-être un jour !
Rien à voir, mais j'ai eu du mal à trouver un sujet consacré à Murakami, heureusement qu'l y a la recherche google. Je n'aurais pas pensé à chercher dans télévision Rolling Eyes j'avais d'abord cherché dans "d'autres auteurs" Smile
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 47452
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Sam 27 Fév 2016 - 23:46

lol! lol! Il est dans l'aquarium, comme tout ce qui est asiatique...
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7339
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Dim 28 Fév 2016 - 15:39

Vouiii d'accord
Mais pourquoi l'aquarium est-il rangé dans "télévision" confused
Pour quelqu'un comme moi qui veut y tremper un millimètre de bout d'orteil, il n'est pas facile à trouver lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haruki Murakami   Aujourd'hui à 1:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Haruki Murakami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1Q84 (Tome 01) AVRIL - JUIN, de Haruki Murakami
» Sommeil, de Haruki Murakami
» Haruki MURAKAMI (Japon)
» Haruki MURAKAMI: Au sud de la frontière à l'ouest du soleil
» La fin des temps - Haruki Murakami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: