Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Séries Addict

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dune
Silver Screen Addict
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Séries Addict   Mar 6 Déc 2011 - 21:23

Canal plus a diffusé la semaine dernière (et rediffusera surement dans les jours qui viennent) un documentaire sur les séries TV appelée "Series Addict".
Télérama y a consacré un petit article : Arrow .

Est-ce que certains d'entre vous ont eu l'occasion de le voir ?

Je viens de finir de le regarder et j'ai trouvé que c'était intéressant. Cela donne une idée de l'impact des séries dans notre société actuelle, et le documentaire se penche à la fois sur les communautés de fans et sur les professionnels. Chacun donne sa conception des séries.

J'ai bien aimé les témoignages des fans, mais ça m'a aussi fais un peu peur car je me suis pas mal reconnue Laughing On se rend compte qu'il y a un profil type du fan de série, avec des habitudes de consommations bien particulières. On découvre le fonctionnement des communautés, notamment la manière dont travaillent les "subbers" c'est-à-dire ceux qui font les sous titres pour les séries disponibles sur internet quelques heures après leur diffusion.

Il y a aussi des pistes afin d'expliquer pourquoi les séries plaisent tellement, ainsi que leur impact dans la vie des gens les rendant obsessionnels. Ainsi un psy explique par exemple qu'un de ses patients avait des symptômes dépressifs et de deuil à la fin d'une série.

Les interviewés, notamment l'écrivain Tristan Garcia dont j'ai trouvé toutes les interventions très pertinentes, soulèvent des problématiques auxquelles je n'avais pas pensé sur la place des séries dans la culture, par exemple le fait que certaines séries soient considérées comme intellectuelles et, finalement, créent une distinction entre les individus qui regardent telle ou telle série. De même qu'il faut avoir lu certains livres, il faut avoir vu certaines séries.
De nombreux scénaristes, journalistes, créateurs de séries sont interrogés ce que donne encore plus d'intérêt car cela permet de confronter les différentes visions.

Il est également passionnant de se rendre compte de la manière dont se créée une série. Dans le documentaire, on s’intéresse à la série Breaking Bad et on nous amène dans la salle de travail, avec le showrunner et les scénaristes, afin d'observer comment leur viennent les idées et comment ils organisent leur travail.
D'autres éléments sont aussi évoqués, comme la place de la publicité, l'impact des projections test ect.

Le documentaire se concentre sur les séries américaines, mais c'est déjà intéressant car il y a une comparaison entre les séries faites par le câble (HBO, Showtime) et les autres. Mais j'ai trouvé dommage de ne pas avoir parlé des séries anglaises, même si c'est vrai qu'elles ont hélas un moindre impact que les séries américaines !

Bref, si vous avez vu ce documentaire, j'aimerai avoir votre avis ! Et si vous souhaitez le voir, vous pouvez me contacter en MP.
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5546
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Séries Addict   Mar 6 Déc 2011 - 21:41

C'est dommage que l'article ne soit pas plus long, et que je n'ai pas Canal +, car l'émission m'aurait intéressée. Twisted Evil

Je trouve toujours passionnant (même si c'est aussi regrettable quelque part) de constater combien le milieu influence les pratiques. Mais j'imagine que la liste varie aussi d'un point de vue géographique. Regarder Doctor Who en France ou en Angleterre n'a pas la même signification à mon avis. Ils ont donné des exemples ? Du genre, How I met you mother série pour tous et je ne sais quoi beaucoup plus confidentielle ?

Pour le côté addict, je peux me passer trente fois la même série en deux semaines par moments (j'exagère à peine), acheter les DVD le jour de la sortie, chercher des bricoles ou projeter d'aller au Pays de Galles voir le Docteur, trépigner d'impatience quand un épisode se fait trop attendre... mais je n'ai encore jamais poursuivi un acteur, et je ne crois pas pour de vrai que le Tardis existe. Laughing

Dernière chose : je bénis ceux qui travaillent d'arrache-pieds pour fournir rapidement des sous-titres, même si j'ai fait des progrès colossaux en compréhension de l'anglais depuis quelques années (un point positif dans l'addiction aux séries d'ailleurs ).
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries Addict   Mar 6 Déc 2011 - 21:53

misshoneychurch a écrit:
Je trouve toujours passionnant (même si c'est aussi regrettable quelque part) de constater combien le milieu influence les pratiques. Mais j'imagine que la liste varie aussi d'un point de vue géographique. Regarder Doctor Who en France ou en Angleterre n'a pas la même signification à mon avis. Ils ont donné des exemples ? Du genre, How I met you mother série pour tous et je ne sais quoi beaucoup plus confidentielle ?
Ils ont donné quelques exemples oui. Les séries du cable du genre Mad Men, Six Feet Under ou encore The Wire sont considérées comme les séries intellectuelles. Un des intervenants expliquait notamment qu'avoir vu un article sur Mad Men dans un magazine de mode, preuve que la série n'était pas si élitiste, l'avait quelque part blessé dans son orgueil. Mais certains regrettent cette opposition entre ce type de séries, et celles qui sont plus populaires (là je ne me souviens pas s'il y avait des exemples donnés).

Une des phrases du documentaire m'a marquée "Quand on est fan des séries, on est obsessionnel sur celles qu'on regarde et intransigeant sur celles qu'on ne regarde pas." Je trouve ça assez vrai !

misshoneychurch a écrit:
Pour le côté addict, je peux me passer trente fois la même série en deux semaines par moments (j'exagère à peine), acheter les DVD le jour de la sortie, chercher des bricoles ou projeter d'aller au Pays de Galles voir le Docteur, trépigner d'impatience quand un épisode se fait trop attendre... mais je n'ai encore jamais poursuivi un acteur, et je ne crois pas pour de vrai que le Tardis existe. Laughing
Je suis comme toi, je suis vraiment obsessionnelle sur les séries que j'aime (j'ai un petit peu poursuivi des acteurs par contre Laughing même s c'était toujours ans des contextes de rencontre avec les fans). Avec ce documentaire on se rend compte que nous ne sommes pas des cas si exceptionnels que ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5546
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Séries Addict   Mar 6 Déc 2011 - 22:05

Bon, ben me voilà rassurée, je ne suis pas élitiste en matière de série, je n'ai jamais vu The Wire et Mad Men (même si je connais de nom), et je n'ai regardé que le tout début de Six feet under (j'aimais bien, mais pas au point de m'enfiler toute la série d'un coup, et je n'ai jamais pris le temps de m'y remettre depuis)? lol!

Pour le fait d'être intransigeant sur les séries qu'on ne regarde pas, c'est clair que des fois je n'essaie même pas (Plus belle la vie...). De même que quand je stoppe une série, en général je sais pourquoi (du genre Grey's Anatomy... Rolling Eyes ).
Après, j'ai pu vénérer des séries qui ne passent plus aujourd'hui. Dr House en est un très bon exemple. Je viens de me refaire les trois premières saisons, mais je me suis infligée les trois suivantes ces dernières années sans retrouver les sensations du début (même si la saison 6 était pas mal), et j'ai abandonné au début de la saison sept. No Comme quoi, je ne suis peut-être pas complètement aveugle sur ce que j'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Eledhwen
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 29
Localisation : Dans ma forêt-bibliothèque
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries Addict   Jeu 8 Déc 2011 - 14:39

J'ai vu le documentaire grace à toi Dune et j'ai beaucoup aimé! C'est vraiment un phénomène culturel important de notre époque, et je trouve ça bien qu'on s'y intéresse d'un peu plus près. Effectivement on se reconnait pas mal dans certaines descriptions Rolling Eyes , même si ça m'a aussi fait relativiser à mort, parce que moi je ne suis pas 20 séries en même temps (bon ok, je suis pas si loin... Rolling Eyes ) et que je suis incapable de me faire toute une saison de Mad Men en une nuit Rolling Eyes ... (c'est tentant n'empêche... Laughing )

Ce n'est pas des séries que je regarde, mais j'ai adoré suivre l'histoire de la fin de Lost, et surtout plonger dans la writing room de Breaking Bad! C'est une méthode d'écriture qu'on utilise pas en France (pourtant ça nous ferait peut-être du bien, mais je ne vais pas relancer cet éternel débat...), et je la trouve très intéressante, c'était super de voir les scénaristes au travail! Bref, une émission vraiment intéressante qui m'a fait découvrir pas mal de choses!
Revenir en haut Aller en bas
http://journalambulant.hautetfort.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Séries Addict   Jeu 8 Déc 2011 - 14:40

Le documentaire m'interesse beaucoup mais est-ce qu'il est spoiler pour les séries? parce que je me tiens éloignée de toute info sur la fin de Lost, je voudrais pas gâcher ça Razz
Revenir en haut Aller en bas
Bingo Bob
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Séries Addict   Sam 10 Déc 2011 - 15:01

J'aimerais énormément voir ce documentaire.
Dune, peux-tu m'aider ? santa
Revenir en haut Aller en bas
zlabyab
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 395
Age : 23
Localisation : Vers l'infini et l'au delà!
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Séries Addict   Mer 14 Déc 2011 - 9:39

J'ai regardé le documentaire hier soir grace à Dune et j'ai trouvé ça très interressant!
D'abord j'ai pas mal ri lors de la description du profil type du fan de série ("... Bref c'est un emmerdeur") et je me suis moi aussi pas mal reconnu Laughing
Ce que je retiens le plus du documentaire c'est vraiment la dimension sociale et surtout communautaire des séries: Le temps qu'on passe à élaborer fébrilement des théories sur la suite dans sa tête, toutes les discussions après épisode qui font vraiment partie du plaisir de regarder une série (et que j'ai d'ailleurs beaucoup eu l'occasion de développer ici Razz ).
Le fait que le format des séries permette de développer une "relation" beaucoup p lus intime et personnelle avec les personnages, je pense à la dame qui racontait qu'une de ses amies avait traversé le deuil de son père en regardant un épisode de Friends tous les soirs ça m'a pas mal touchée parce que c'est vrai que c'est un véritable soutien que de retrouver les mêmes personnages tous les soirs.
Le processus de sélection des épisodes pilotes grâce aux projections tests et la manette allant du plus au moins selon la réaction immédiate du spectateur (j'adorerais faire le spectateur test, être payé pour faire ça en plus c'est le rêve Razz ) est aussi très intéressant, ça doit être passionant de pouvoir consulter les graphiques indiquant si telle scène a plus plu ou déplu aux hommes ou aux femmes, aux gens de différents groupes d'âge!
Et puis j'ai aussi adoré l'intrusion dans la salle d'écriture de Breaking Bad, ce genre d'endroits doit avoir du vécu. La façon dont les scénaristes échangent pour élaborer les scènes, les dialogues... Ok, ce boulot est juste génial Very Happy

Par contre, je m'en doutais souvent mais je ne voulais pas y croire: Quoi, quand je passe mon été à me demander ce qui va se passer à la prochaine saison parceque les scénaristes nous ont laissé un putain de gros suspense, eux même n'en savent rien la plupart du temps?? Effondrée, je suis juste. affraid affraid

Ce documentaire me fait un peu penser à une article du télérama comparant les séries télé au cinéma et qui développait bien la mécanique des séries... Ce serait intéressant d'élargir le topic nonn pas seulement à ce documentaire mais à tout ce qui fait la force et l'emprise des séries sur nous, une discussions sur la force des séries en général où on pourrait poster des articles de journaux... Tout en gardant ce titre qui colle assez bien Smile Enfin je sais pas ce que vous en pensez ou si je suis la seule interessée?
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5546
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Séries Addict   Mer 18 Jan 2012 - 16:47

Alors, j'ai pris le temps de regarder ce documentaire il y a quelques temps, et en fait j'ai trouvé ça moyen moyen. Neutral

Déjà, rien de bien original dans la petite partie consacrée aux fans. C'est vraiment du survol, bien plus qu'une enquête. Et surtout, c'est vraiment très court comme partie. Les scènes préférées sont très loin d'être originales, j'aurais aimé un peu plus d'éclectisme. Rolling Eyes

En fait, j'ai plutôt eu la sensation de regarder de la publicité, parce que Canal + fait sa pub pendant la majeure partie du documentaire. Ils présentent les nouvelles séries, surtout celle produite par Spielberg (en même temps, vu le fric que ça a dû coûter d'acquérir les droits, ils ont intérêt à ne pas se planter pale ). Mais bon, je suis un peu hypocrite, parce que j'avoue que j'ai quand même marché et noté quelques références prometteuses (et d'ailleurs c'est grâce à ce documentaire que j'ai regardé Luther, puisque j'ai halluciné en voyant Ruth Wilson apparaître sur mon écran Twisted Evil ). Et j'étais contente quand ils ont cité Downton Abbey. I love you

Donc bon, documentaire sympathique pour qui aime regarder des séries, mais ça ne va pas plus loin. A mon avis, ça ne convaincra ni n'intéressera pas les gens qui n'aiment pas les séries.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Séries Addict   Jeu 1 Mar 2012 - 17:36

Je n'ai toujours pas vu le documentaire, malheureusement, mais je viens de tomber sur un article qui m'a fait penser à ce sujet. Arrow Il parle du phénomène du "binge watching", cet aspect particulier de l'addiction aux séries. Ceux qui en sont atteints s'adonnent à des visionnages intensifs, une pratique que les Lambtoniens peuvent très bien comprendre, je pense. lol!

Bon, je crois que nous n'en sommes peut-être pas aux niveaux de consommation les plus extrêmes mentionnés dans l'article, mais regarder une saison de série en une semaine, c'est quelque chose qui est assez courant ici, je pense. En tout cas, moi c'est le genre de consommation que je préfère. Je me suis remise aux séries grâce à l'existence des coffrets, et maintenant que jen suis plusieurs de manière plus conventionnelle, je ne peux pas m'empêcher de ressentir pas mal de frustration lorsqu'il faut attendre une semaine pour un épisode. Je peux dire que les penchants compulsifs, ça me connaît.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séries Addict   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séries Addict
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séries Addict
» Accro aux séries télés ! Pourquoi ??
» site Internet séries addict
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Toutes les Séries de fêves 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision-
Sauter vers: