Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 My Week with Marilyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sév
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 317
Age : 38
Localisation : dans les landes sauvages et arides....
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Jeu 29 Mar 2012 - 22:44


En effet, mettons la prestation de michelle williams de coté, je crois que là c'est impossible de se mettre d'accord Wink

Sinon pour l'essentiel de mon message précédent, je crois que je me fais mal comprendre. Je sais que la vraie Marylin arrivait perpétuellement en retard, ne connaissait pas son texte, se faisait aider par une coach. C'est connu, ce sont même des anecdotes qui forment sa légende. Cela est parfaitement bien retranscrit dans le film.
Là ou je n'ai pas aimé, et j'en incombe la totale responsabilité au réalisateur, et non pas à l'auteur du bouquin (car l'histoire tient debout) c'est son incapacité à montrer le talent et la sensibilité de marylin Monroe dans son jeu. Car s'il arrive à montrer les difficultés de l'actrice (pour un tas de raisons) il ne montre pas pour autant ses facilités, ni la magie qu'elle dégage, qui font d'elle la star.


Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1199
Age : 35
Localisation : 49
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Ven 30 Mar 2012 - 17:39

J'ai vu la bande annonce hier (avant les adieux à la reine), mais je n'avais pas besoin de ça pour avoir envie moi aussi de voir ce film.
C'est dommage que tu n'ai pas apprécié ta séance, Sèv.
Revenir en haut Aller en bas
Keren
Ville du Nord...


Nombre de messages : 754
Age : 26
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Ven 30 Mar 2012 - 18:05

J'ai pu voir ce fim cette après-midi. J'avoue avoir été agréablement surprise. Je ne m'attendais à rien en particuliers. J'ai d'abord regardé la bande annonce il y a quelques jours et je l'ai trouvé très alléchante. Je ne connais aucun film de Marilyn Monroe. En ce qui concerne sa vie, je connais les grandes lignes comme tout le monde je pense mais c'est tout.
J'ai eut l'impression que ce film transmettait bien la femme-enfant complexe qu'a pu être MM. J'ai appris beaucoup de chose sur sa vie (je ne savais pas qu'elle avait un coach) et sur ses difficultés ainsi que sur le cinéma de cette époque.
J'ai aussi apprécié revoir Emma Watson malgré son petit rôle qui se débrouille très très bien. Face à Eddie Redmayne, on ne peut que bien s'en sortir ou alors bafouiller! Embarassed
On s'attache beaucoup à la Marilyn du film. Parfois, on ne comprend pas ces choix ce qui la rend davantage réelle. J'ai eut l'impression qu'elle était extrêmement manipulé par son entourage. Elle m'a parfois ému par son désarroi. Michelle Williams a su retranscrire, à mon avis, le fait que Marilyn n'était jamais vraiment présente même si physiquement elle l'était.
J'ai vraiment beaucoup apprécié. Très bon moment de cinéma. En plus c'est du garanti 100% lambtonien! Que demande le peuple? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/pages/Netherfield-Park/501899876495154
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Sam 31 Mar 2012 - 18:09

J'ai vraiment trop hâte de voir ce film, et de lire vos avis me donne encore plus envie. Very Happy Je vais essayer d'aller le voir cette semaine. bounce
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15348
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Sam 31 Mar 2012 - 19:21

Sév a écrit:
J'aurais adoré aimer ce film, étant une fan de marylin depuis toute petite.

je pense que c'est ça qui fait que tu n'as pas aimé le film, Sev! disons que tu as ta propre vision de l'actrice!!!
de plus, ça me paraît difficile même pour une actrice aussi talentueuse que Michelle Williams de retranscrire l'aura de Marilyn, ce qu'elle dégageait à l'écran!!! pour apprécier ce film, je pense qu'il faut prendre un peu de recul et se dire que ce film est avant tout la vision du réalisateur pour Marilyn. (tout comme P&P 2005 a été la vision du roman par Joe Wright^^) Smile
Je suis également fan depuis très, très longtemps I love you j'ai vu quasiment tous ses films et pour moi, c'était une actrice géniale qui avait une sensibilité à fleur de peau et aussi exaspérait énormément les réalisateurs et acteurs avec lesquels elle travaillait, tellement elle manquait de confiance en elle! elle avait surtout une "aura" assez spéciale...je crois que c'est pour ça que je n'ai pas très envie de voir le film...Je connais bien son histoire ainsi que son jeu dans ses films et pour moi, c'est troublant et assez perturbant d'imaginer quelqu'un d'autre dans la peau de Marilyn, et cela peut importe qui l’interprète.

attention, je ne dis pas que Lady Clare ou les autres comme Cat ne sont pas aussi fans de MM que moi!!!^^ No et si vous percevez ce que je viens d'écrire ainsi, veuillez me pardonner! ce n'est pas une question de "être fan ou pas fan", c'est juste une question de ressenti et ma vision à moi de Marilyn Monroe. Wink
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Sam 31 Mar 2012 - 19:46

Marie, je ne perçois pas mal ce que tu viens d'écrire mais je ne suis pas d'accord quand même. lol! On pourrait faire le même raisonnement avec un bouquin (par exemple dire qu'on est plus difficile avec les adaptation de Jane Austen parce qu'on adore Jane Austen), et quand les gens font ce type de raisonnement, je ne suis jamais d'accord avec eux. No Very Happy

Si j'étais toi, j'irais voir le film avant de me prononcer. Telle que je te connais, je pense que tu l'aimeras et que tu apprécieras la prestation de MW. Mais je peux me tromper, bien sûr. rendeer

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Dim 1 Avr 2012 - 20:49

Une interview de Michelle Williams au journal de TF1:

http://videos.tf1.fr/jt-we/michelle-williams-en-marilyn-monroe-metamorphose-reussie-7104649.html
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3667
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Jeu 5 Avr 2012 - 0:35

Moi aussi j'ai vu My week with Marilyn ! Je rejoints le camp de celles qui ont aimé cheers Alors, c'est vrai que je ne suis pas spécialement fan de Marilyn et je ne l'ai pas vu dans grand chose (olalala la honte!), du coup je n'ai pas rencontré les problèmes qu'a notamment évoqués Marie car elle connait très bien Marilyn et aurait du mal à la voir incarnée par quelqu'un d'autre. (Et puis moi, je suis surtout allée voir le film pour Eddie en plus ).

Je ne dirai pas que c'est le film de l'année, mais j'ai passé un très bon moment. J'aime toujours beaucoup les films qui se passent dans le milieu du cinéma, où on voit les coulisses des tournages, avec les bons et les mauvais moments (et pour le coup, là, il y avait beaucoup de déconvenues Laughing ). En plus, le thème d'adorer le cinéma au point de vouloir y contribuer d'un moyen ou d'un autre, je me sens un peu concernée Laughing

J'ai trouvé la prestation de Michelle Williams très réussie ! Comme je l'ai dis, je ne connais pas bien Marilyn Monroe donc je n'ai pas été gênée par une quelconque comparaison. J'ai seulement apprécié le jeu de Michelle Williams, en particulier dans les nombreux moments de souffrance que traverse Marilyn. Elle est très touchante et elle fait bien transparaître le questionnement perpétuel et le besoin d'attention de la star. Mais quand même, je trouve ça tellement fou qu'une célébrité comme Marilyn Monroe, adulée par tout le monde, ait si peu confiance en elle. J'avoue que je n'étais pas vraiment au courant de ça (oui, quand je dis que je ne connais vraiment rien sur elle Embarassed ), mais c'est d'autant plus incroyable qu'elle avait un talent fou et qu'elle n'était pas que "sexy" pour citer une réplique du film !

Tout en étant en désaccord avec ce que dit Sev, je peux comprendre ce que tu dis sur le fait qu'on n'a pas forcément l'impression que Marilyn est si géniale que ça dans les scènes réussies, par rapport à celles où elle oublie ses lignes. Sur certains rush, ce n'est pas forcément super flagrant j'avoue Laughing, mais une seule scène, pour moi, parvient à montrer ça : la scène où elle danse avec tant de charme drunken ce qui fait que toute l'assemblée est en admiration. C'est la preuve de son jeu naturel qui diffère de celui qui a été appris notamment par des cours de théâtre. Et pour le comportement de Lawrence Olivier, même s'il est super énervé tout le long du film (parce qu'elle est quand même assez pénible, il faut l'avouer Laughing), il est tellement subjugué par le résultat qu'il ne peut pas lui en vouloir et ne peut qu'admettre le véritable talent de Marilyn ! D'ailleurs il y a une phrase que dit Colin à un moment, qui reflète bien tout ça finalement :
Spoiler:
 
Très lucide le petit Colin Laughing

Venons en à lui d'ailleurs ! Avant tout, je dois utiliser mon quota de drunken (voilà, ça c'était moi pendant tout le film, heureusement que j'y suis allée toute seule Laughing). Bon, au delà de la perfection d'Eddie Redmayne ( I love you ), le personnage de Colin est vraiment adorable (limite un peu trop en fait scratch mais tant mieux comme ça on peut l'aimer sans réserves (même s'il est un peu salaud avec Lucy...)). De toute façon, il était perdu dès le début puisqu'il était amoureux avant même de rencontrer Marilyn. Mais c'est quand même un peu triste parce que dès le début de leur "histoire" (si on peut appeler ça comme ça), on sait bien qu'il va finir par avoir le cœur brisé, d'ailleurs plusieurs personnes le préviennent, mais il est tellement dévoué qu'il préfère ne pas écouter et vivre son rêve à fond. C'est beau mais triste I love you

Évidemment, tout le casting est génialissime ! Kenneth Branagh bien sur, mais aussi Judie Dench, Dominic Cooper (je ne suis pas toujours fan de lui, mais là je l'ai trouvé vraiment bien !) et tous les autres (même notre Jim Carter bien aimé fait une apparition dans un petit rôle ) ! Devant un tel casting, on ne peut que dire
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8794
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Jeu 5 Avr 2012 - 8:56


Je l'ai vu aussi hier soir, et pour le moment faute de temps, je me contente de plussoyer les impressions de Dune (oui je sais, c'est pratique Laughing ). Je reviendrai pour plus de constructif ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: my week with marilyn   Jeu 5 Avr 2012 - 15:26

J'ai vraiment vraiment hâte de la voir ! Je vais y aller dimanche normalement, je suis d'autant plus ravie que mon cinéma s'est enfin décidé à se convertir à la VO ! Vos avis m'encouragent !

Pour ce qui est de la prestation de Michelle Williams, d'après ce que j'ai vu elle est excellente, mais c'est vrai qu'elle n'est pas Marilyn mais on ne peut pas le lui reprocher, comme je l'ai lu quelque part, on dirait qu'elle s'est eclipsée derière un autre personnage, crée une nouvelle Marilyn... Je ne m'attend pas à être frappée par la ressemblance...
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8794
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Jeu 5 Avr 2012 - 20:36


Me revoilà. Donc, comme Dune, j’ai bien aimé. La réalisation est classique – on suit un jeune homme de 23 ans passionné par le cinéma qui rêve de travailler dans ce milieu, et qui y parvient (il était d’ailleurs très facile d’y entrer à cette époque, parce que même si Colin doit faire ses preuves dans un premier temps, il entre quand même dans la société de production de Laurence Olivier, ce qui n'est pas rien !).

Comme je m'y attendais, j'ai trouvé les acteurs sont tous très bons . Michelle Williams est très touchante, elle incarne une Marilyn fragile, désemparée, qui manque terriblement de confiance en elle, presque une petite fille qui a toujours besoin d’être rassurée. Je connais très peu la vraie Marilyn, donc toute comparaison serait difficile, mais elle m'a beaucoup émue. Sa spontanéité loin des plateaux de cinéma et des journalistes la rendent très jeune. J’ai adoré Kenneth Branagh en Laurence Olivier. Il ne ressemble pas tellement au grand acteur anglais physiquement, mais dans sa façon de parler je l’ai vraiment retrouvé. Le contraste entre Marilyn et lui est frappant du point de vue de leur manière de jouer, surtout pendant la première lecture du scénario : lui, capable par ailleurs de citer des tirades de Shakespeare quand il en a envie, tellement à l’aise qu’il joue déjà son personnage, et elle, comme tétanisée et lisant ses lignes presque comme une écolière, avec son coach à côté d’elle.

Eddie Redmayne apporte beaucoup de fraîcheur à Colin, mais je n’ai pas trop accroché au personnage, qui m’a semblé trop parfait. Mais sa jeunesse, son admiration voire son idolatrie pour Marilyn le rendent attachant, surtout dans leurs scènes en commun.
C'est un plaisir de revoir tant de têtes connues, depuis Judie Dench jusqu'à Philip Jackson que je crois bien n'avoir vu qu'en inspecteur Japp dans les Hercule Poirot. En revanche, comme Val, j'ai été déçue par la Vivien Leigh de Julia Ormond, qui ne ressemble pas à son modèle, et qui en fait beaucoup trop.

Par moment, le film m'a fait penser à un conte de fée, surtout lors de l'escapade de Colin et Marilyn. De plus, comme l'a souligné Lady Clare, c'est une réflexion intéressante sur le métier d'acteur, le statut de vedette et la solitude dans ce milieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Ven 6 Avr 2012 - 17:41

Merci pour tous ces avis. Je suis contente que vous ayez vous aussi apprécié le film, Dune et Tatiana. cheers

Je suis allée le revoir cet après-midi. Je ne peux pas dire que j'ai encore plus apprécié que la première fois, parce que je l'ai vu en VF et que malheureusement, les doublages de M. Williams et E. Redmayne ne sont pas top (pas nuls, mais pas dans le ton de la VO, dommage). Et j'ai été sous le charme. Ce film me fait un effet dingue, je ne trouve rien à lui reprocher. En fait, en le revoyant, j'ai encore mieux compris pourquoi il m'a fait tellement d'effet. Mon problème est que je pourrais écrire une page ou deux de louanges pour chaque scène, je préfère vous épargner.

Pour le casting hyper supra lambotnien , je me contenterai d'une petite liste :
- Eddy Redmayne : Birdsong, The Pillars of the Earth, Glorious 39, Tess of the d'Urbervilles, The Other Boleyn Girl
- Kenneth Brannagh : je n'énumère même pas
- Geraldine Somerville : Harry Potter, Gosford Park
- Michael Kitchen : Foyle's War
- Miranda Raison : Spooks
- Toby Jones : Tinker Tailor Soldier Spy , The Painted Veil, Harry Potter, Creation, Amazing Grace, etc
- Jim Carter : Dowton Abbey, Cranford, Creation, etc
- Dougray Scott : DH, Enigma
- Dominic Cooper : An Education, S&S 2008, Tamara Drew, The Duchess, etc
- Emma Watson : Harry Potter
- Derek Jacobi : qu'on ne présente plus
- et bien sûr Dame Judi Dench, qu'on a aucune peine à imaginer avoir une attitude aussi grandiose que celle de Dame Sybil.

A la sortie du film, je me suis acheté la BO, et le DVD de Les hommes préfèrent les blondes, tiens, pour faire bonne mesure.

C'est vous dire à quel point j''apprécie ce film, avec lequel je risque bien de ne pas pouvoir être objective, un peu comme avec P&P 2005. rendeer lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Ven 6 Avr 2012 - 17:46

Je suis allée voir le film mercredi, et comme Cat j'ai gravement adoré. Je compte retourner le voir car je l'ai vu en VF et que je tiens à le voir en VO. Razz Et surtout parce qu'il est vraiment super. Bon je reviendrai faire un post un peu plus détaillé. Laughing

Par contre depuis je passe mon temps plongée dans un livre sur Marilyn (merci encore Nephtis, il est génial ) que j'avais pourtant déjà lu en entier ^^ et j'ai trèèès envie de (re)voir des films avec Marilyn !
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9832
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Ven 6 Avr 2012 - 18:02

La communauté lambtonienne va réussir à faire exploser le nombre d'entrée de ce film lol!
Moi je vais le voir lundi normalement, j'ai hâte bounce
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8794
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Sam 7 Avr 2012 - 11:08


J'ai hâte de lire ton avis, Ju. Les Lambtoniens devraient avoir droit à un tarif spécial pour ce film Razz .

Merci pour la récap de la filmo des acteurs Cat, c'est impressionnant .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Sam 7 Avr 2012 - 21:49

Je l'ai vu aujourd'hui. J'y suis surtout allée pour Kenneth Branagh que j'aime beaucoup.
Alors comment dire...
J'ai été déçue, la Marylin j'ai juste eu envie de rentrer dans le film pour la claquer! Si elle était comme ça dans la vraie vie, mais quelle c*****!
Indépendemment de ce que j'ai pu ressentir en la regardant, je trouve que le film était incomplet, Michelle Williams ne m'a fait ni chaud ni froid (à part m'énerver), je l'ai trouvée nunuche. Et je n'ai pas non plus compris le revirement de L. Olivier qui l'admire à la fin.
Le côté positif est que j'ai été absolument ravie de retrouver K. Branagh. Et quel plaisir de revoir des acteurs anglais qu'on connait par ailleurs ! Rien que pour cet aspect des choses ça valait le coup de voir ce film.

Désolée pour celles et ceux qui ont aimé !

















Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 12:36

Tu n'as pas à être désolée, Cattleya. C'est toujours très intéressant de lire les commentaires de ceux qui n'ont pas du tout eu le même ressenti que nous, je trouve. Very Happy


Cattleya a écrit:
Et je n'ai pas non plus compris le revirement de L. Olivier qui l'admire à la fin.

Dune a très bien démontré le pourquoi du comment de ce "revirement" un peu plus haut. Je la cite :
Dune a écrit:
pour le comportement de Lawrence Olivier, même s'il est super énervé tout le long du film (parce qu'elle est quand même assez pénible, il faut l'avouer Laughing), il est tellement subjugué par le résultat qu'il ne peut pas lui en vouloir et ne peut qu'admettre le véritable talent de Marilyn ! D'ailleurs il y a une phrase que dit Colin à un moment, qui reflète bien tout ça finalement :
Spoiler:
 
Très lucide le petit Colin Laughing

Je trouve que le film montre très bien la différence qu'il peut y avoir (et je pense qu'elle existe encore), entre les comédiens anglais, au parcours très "professionnel " (avec école d'art dramatique et expériences variées, y compris au théâtre et à la télévision), et les comédiens américains, souvent plus instinctifs. Et puis il y a l'aura de la star, quelque chose qui ne se travaille pas, une sorte de radiance physique qui subjugue les foules. Le cher Larry, connu pour son ego, avait de quoi être jaloux. Laughing

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9832
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 14:20

J'ai vu le film ce matin et je l'ai trouvé très bien!
Je ne connaissais pas très bien Marilyn, je n'ai vu que 2 ou 3 de ses films et ce film m'a permis de la connaître un peu mieux.
Les acteurs sont vraiment excellents: MW, Kenneth Branagh, Eddie (super swoonant dans ce film drunken ). J'ai bien aimé retrouver Emma Watson même si ce n'est que pour un petit rôle. Ainsi que Dominic Cooper que je commence à apprécier de plus en plus (je n'avais pas trop aimé son Willoughby mais à force de le voir dans d'autres films, mon opinion change Razz).
En fait, je pense que c'est surtout la performance des acteurs que j'ai apprécié, le film en lui même est assez classique.
En tout cas, je ne regrette pas du tout d'y être allée Smile (et je vais essayer de voir si je peux me procurer Le Prince et la danseuse ^^)
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 14:44

Contente que tu aies aimé, Ju. cheers

Comme je le disais, j'ai adoré ce film. Pourtant il m'a fallu un petit moment pour rentrer vraiment dedans, enfin j'ai regardé le début avec plaisir mais ce n'est qu'une fois le tournage commencé que j'ai commencé à être vraiment captivée. Et après c'est bien simple, j'y ai repensé toute la soirée.

En effet le casting est excellent et... so lambtonien ! J'ai trouvé Eddie Redmayne excellent (mais bon, je ne suis pas très objective ) même s'il est vrai que son personnage est peut-être un peu trop lisse. Kennett Brannagh est génial aussi, tout comme Judi Dench. Jusqu'à récemment je n'appréciais pas du tout Dominic Cooper, et entre An education et ce film, il commence à me convaincre ! Et puis j'étais aussi ravie de retrouver Jim Carter (même s'il a un tout petit rôle) et un autre acteur des Virtuoses (après recherches, il s'agit de Philip Jackson). Quant à Emma Watson, elle ne m'a pas semblée inoubliable mais son rôle est vraiment secondaire ^^ et elle est toujours aussi mignonne, y a pas de justice... Par contre je n'ai pas trop aimé Julia Ormond en Vivien Leigh.

Mais venons-en à Michelle Williams. J'avoue que je ne l'avais jamais vu dans un film (ou alors je ne m'en rappelle pas), et quand j'ai entendu parler de ce film, j'ai cherché des photos d'elle, et j'étais un peu sceptique, car sans vouloir un sosie de Marilyn je trouvais qu'on en était très loin. Et finalement elle est parfaite. Elle n'imite pas Marilyn et je pense que c'était le meilleur choix, offrir sa propre interprétation. Marilyn c'est un mythe, elle est irremplaçable et si c'est juste pour voir quelqu'un qui lui ressemble... autant regarder ses films ! J'ai lu un article sur Michelle Williams dans Studio de ce mois-ci (si ça en intéresse certain(e)s je peux essayer de vous le scanner) et elle dit notamment que pour elle Marilyn était plus une femme-enfant qu'une bombe sexuelle. On le sait, Monroe est un personnage multi-facettes et on en a pas tous la même vision. Wink

Là j'ai apprécié justement d'avoir à la fois la Marilyn star (les deux numéros dansés sont excellents), la Marilyn actrice complètement perdue dans ce tournage et la Marilyn instable, jamais à l'heure... D'ailleurs je plussoie ce que disait Cat au sujet de la façon de travailler de Marilyn, le film montre bien la différence entre la méthode anglaise, plus "technique" et celle de l'Actor's Studio. Ca n'enlève rien au talent de Marilyn de la voir galérer pour apprendre son texte. Smile

Enfin, le film est très beau. drunken J'ai particulièrement aimé la journée d'escapade de Colin et Marilyn. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: my week with marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 20:03

Je reviens de ma séance Smile J'ai bien aimé, même si je n'ai pas été non plus "transportée". Je pense que mon côté "un peu déçue" est surtout dû au fait que je suis finalement allée à la séance VF parce que ma petite soeur qui m'a accompagnée déteste la VO et les sous-titres. Une occasion pour moi de vous déconseiller très fortement d'aller le voir en VF parce que là j'ai vraiment pas aimé ! Je pense que c'est un peu ça qui m'a rendue dubitative, je n'ai pas aimé la voix d'Eddie Redmayne (so swooooon d'ailleurs celui-là !), j'aimais mieux celle des Piliers de la Terre, quant à celle de Michelle Williams... c'est une horreur, et on a du mal à croire en ce que dit Laurence Olivier, admiratif à la fin en voyant les extraits parce que franchement ça ressemble à une parodie cette voix Mad J'ai aussi trouvé le film un peu court, je regrette très fortement de ne pas avoir aimé autant que je le voulais mais je pense que c'est vraiment dû au son qui m'a vraiment perturbée...
Sinon pour les points positifs ! Michelle Williams est extra, bien sûr il ne faut pas s'attendre à voir un sosie, on est pas frappé par la ressemblance comme on aurait pu le dire de Marion Cotillard dans La Môme par exemple, mais elle a eu l'intelligence de renouveller Marilyn, sachant qu'elle ne pourrait jamais "être exactement comme elle", ne se contentant pas d'être une pale copie qui "fait comme"... J'ai beaucoup aimé son interprétation de cette Marilyn présentée si fragile, petite-fille, inconstante, brisée, abandonnée... Le point fort du film c'est vraiment de montrer ce côté de Marilyn...

Spoiler:
 

Donc franchement de ce côté là c'est une vraie réussite. Kenneth Branagh est parfait en Laurence Olivier. Contrairement à beaucoup je ne l'ai pas trouvé insuportable mais assez touchant, je comprend ses sautes d'humeurs vue la comparaison entre les deux façons de travailler US/UK. J'ai lu plus haut que quelqu'un (désolée mais je n'ai pas le nom...) trouvait invraisemblable les retards de Marilyn et le fait qu'elle soit représentée très négativement du point de vue de son travail... j'ai trouvé ça plutôt juste, beaucoup à la mort de Clark Gable l'ont d'ailleurs accusée de l'avoir épuisé avec ses retards et ses problèmes, accusation qui a beaucoup touché et desesperée Marilyn qui était très proche et admirative de Gable... Même si ce n'était pas la faute de Marilyn, on peut penser que ce n'était pas pour rien, et de nombreux témoignages témoignent de ses gros problèmes sur les plateaux... Elle avait l'air aussi très dépendance de Paula Strassberg et j'aimerais bien en savoir plus sur cette femme...
Eddie maintenant... Parfait comme d'habitude, j'ai beaucoup aimé son personnage très protecteur et en vénération devant son idole, sa "déesse grecque". Je n'ai pas grand chose à dire sur lui, comme vous, mon avis n'est pas très objectif, il est tout simplement trop craquant !!!
Moi j'ai bien aimé la Vivien leight de Julia Ormond, c'est pas trop ça mais à certains moment avec son menton baissé vers le bas et son regard vers le haut j'ai reconnu certaines postures de l'actrice, même si bon... il faut l'avouer c'est pas non plus génial...

Que dire d'autre... Emma Watson est pas mal non plus, bien que je trouve qu'elle joue EXACTEMENT comme son rôle d'Hermione, maintenant je pense qu'elle devrait casser un peu son image et jouer différemment... Les costumes sont parfaits également, j'ai beaucoup aimé les séquences musicales... Ah oui, Dominic Cooper, je l'aime beaucoup aussi, comme Ju, je ne l'aimais pas trop avant mais depuis An Education je dois avouer que je le trouve très charmant...
Sinon je n'ai pas vu le prince et la danseuse donc je ne peux pas trop juger... J'ai été très étonnée de voir que c'était le prince charmant de Ever after, une histoire de Cendrillon qui jouait Arthur Miller affraid Bref j'ai vraiment aimé, pas transportée mais c'est un très bon film, encore une fois c'est peut être la Vo qui donnait aux dialogues un aspect très très niais qui m'ont un peu bloquée... Et en effet je suis assez impressionnée par la facilité qu'a eu Colin d'entrer dans le milieu du cinéma, mais apparemment son père avait quand même des relations et d'après ce qu'on dit dans le film, il avait dîné avec Vivien Leight avant non ? Elle avait l'air de déjà connaître Colin...


Dernière édition par Emily-de-Winter le Lun 9 Avr 2012 - 21:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 20:41

Je te trouve un peu sévère avec la VF, Emily. Wink J'avoue que j'aurais préféré le voir en VO mais vu que l'amie avec qui j'y allais est allergique à mon cinéma habituel je me suis résignée à le voir en VF et je n'ai pas été spécialement dérangée. J'ai juste un peu tiqué sur le doublage d'Eddie Redmayne au début. Mais sinon j'ai trouvé la VF tout à fait correcte !

Sinon je plussoie à peu près tout ton post. Pour les retards de Marilyn et son comportement sur les plateaux, en effet c'est connu, et il paraît que justement, après le tournage des Misfits, on a critiqué son comportement mais elle-même a beaucoup culpabilisé par rapport à la mort de Clark Gable. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3667
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 20:48

Emily-de-Winter a écrit:
Et en effet je suis assez impressionnée par la facilité qu'a eu Colin d'entrer dans le milieu du cinéma, mais apparemment son père avait quand même des relations et d'après ce qu'on dit dans le film, il avait dîné avec Vivien Leight avant non ? Elle avait l'air de déjà connaître Colin...
Oui, je pense que d'abord, il a été aidé par les relations de sa famille (il avait l'air de venir d'un certain milieu quand même, vu sa baraque Laughing et le fait qu'il ait été à Eton !). Mais je pense aussi qu'à l'époque c'était plus facile d'entrer dans le milieu, surtout que ce n'est pas en tant qu'acteur et qu'il se montre très débrouillard ! Du coup ça ne m'a pas étonné outre mesure !

Je suis allée revoir le film, cette fois avec mes parents, et j'ai toujours autant aimé drunken drunken Je ne vais pas refaire une critique qui était bien assez longue, mais la deuxième fois c'est toujours aussi géniale
Je suis contente car mes parents ont aussi beaucoup aimé, et ma mère m'a dis "dans quoi il a joué celui qui fait Colin ? Il a du potentiel avec un regard comme ça". Je suis bien d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: my week with marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 20:57

Ahahah bah écoutez je sais pas mais mais la VF ça m'a vraiment horripilée... je saurais pas dire pourquoi mais ça sonnait très faux, pourtant d'habitude je suis plutôt souple sur la VF et je regarde plus ne VF en VO je dois avouer mais là bizarement j'ai vraiment pas aimé du tout !!! Ca m'a même gâché un peu le plaisir du film pale C'est surtout la voix de Marilyn qui m'a dérangée, mais bon voilà c'est pas gravissime c'est vrai que j'en fais peut être un peu trop mais c'est vraiment l'impression que j'ai eue...

Dune, ta mère a bien raison, Eddie R. a un potentiel incroyable, et un regard d'une très grande sensibilité... il ne surjoue vraiment pas l'émotion je trouve... quand on voit ses yeux qui brillent ça paraît tellement sincère ! alors go go go Eddie !! Mais je ne me fais aucun soucis pour lui, l'époque où il se contentait de jouer les petits rôles dans les films "elizabethains" est révolue et je suis sûre qu'on va beaucoup entendre parler de lui !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Lun 9 Avr 2012 - 23:49

Je suis d'accord avec Esperluette, mais je suis aussi d'accord avec Emily. On appelle ça l'art du compromis helvétique. lol!

J'ai trouvé la VF correcte, moi aussi, mais je comprends qu'elle puisse déranger. Quand j'ai lu l'avis de Sév un peu plus haut, je me suis demandé si c'était basé sur la VF. Parce qu'il est vrai qu'en VF, le ton est un peu trop enfantin et limite niais sur certaines scènes. Du coup le jeu de l'actrice n'est pas mis en valeur. En VO, la voix chaude de Michelle Williams est un vrai plus.

Je suis en tout cas ravie de voir que le film suscite autant de commentaires, c'est un vrai plaisir de lire des avis aussi argumentés. cheers

Sur Colin, je ne sais plus qui a dit qu'il était un peu lisse. J'ai quant à moi été totalement séduite par le personnage. Déjà par ce qui est suggéré de son "profil" (éduqué à Eton, très high class mais quand même suffisamment rebelle pour vouloir suivre une voie artistique). Il représente pour moi la quintessence du gentleman anglais. Ok, j'avoue qu'il est un peu over the top, on aimerait lui trouver un défaut. lol! Mais c'est si bon de rêver.

Et pour Julia Ormond, moi j'ai bien aimé sa prestation, alors que d'habitude cette actrice me laisse froide. J'imagine Vivien Leigh un peu plus piquante (c'est l'effet Scarlett, j'imagine scratch ) mais d'un autre côté j'ai aimé la maturité-résignation du personnage. Sa nostalgie par rapport à l'image de Marilyn était palpable.


_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3667
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Mar 10 Avr 2012 - 0:41

cat47 a écrit:
Sur Colin, je ne sais plus qui a dit qu'il était un peu lisse. J'ai quant à moi été totalement séduite par le personnage. Déjà par ce qui est suggéré de son "profil" (éduqué à Eton, très high class mais quand même suffisamment rebelle pour vouloir suivre une voie artistique). Il représente pour moi la quintessence du gentleman anglais. Ok, j'avoue qu'il est un peu over the top, on aimerait lui trouver un défaut. lol! Mais c'est si bon de rêver.

Oh j'aime beaucoup la description que tu fais de Colin drunken drunken Moi ce que j'adore dans le film, et qui montre son éducation et le fait qu'il soit so gentlemen, c'est qu'à chaque fois il se précipite pour ouvrir les portes quand les gens entrent/ sortent, je ne sais pas pourquoi mais c'est un détail que j'aime beaucoup lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My Week with Marilyn   Aujourd'hui à 13:27

Revenir en haut Aller en bas
 
My Week with Marilyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» My week with Marilyn
» My Week with Marilyn
» My Week With Marilyn Coffret Collector 04/08/12
» MY WEEK WITH MARILYN - Coffret Collector
» My Week with Marilyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: