Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6276
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Lun 14 Nov 2011 - 19:17

J'ouvre une chambre à Carole Martinez, auteur française née en 1966, dont je viens de découvrir Le coeur cousu, son premier roman paru en 2007.

J'ai tout bien vérifié dans les coins et je ne crois pas que ce sujet existe déjà mais, si par malheur... bref, modératrices à vous dans ce cas.

De quoi parle Le coeur cousu ?

C'est une mini-saga familiale, sur trois générations. Au fin fond de l'Andalousie, dans un village perdu dans la montagne au milieu des oliviers de la famille Heredia, les femmes de la famille de Frasquita se transmettent une boîte mystérieuse et des incantations venues du fond des âges. La boîte révèle un don, qui marquera celle qui le reçoit. De la poésie, une ambiance qui mêle surnaturel et histoires de village, dureté du pays et force des sentiments. Frasquita, mariée au charron du village, José Carasco, dont les enfants sont plus extraordinaires les uns que les autres et dont le destin sera lié à un combat de coq, est le personnage central du roman. L'histoire est racontée par sa dernière fille: Soledad.
Je vous mets le lien vers un article de biblioblog qui contient un extrait: Arrow

J'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai lu quasiment d'une traite. On y retrouve des traits communs avec certains romans ou pièces de la littérature espagnole ou sud-américaine (sans comparer, j'ai pensé à Federico Garcia Lorca mais aussi à Gabriel Garcia Marquez ou Isabel Allende) : poids du destin, permanence de la tragédie, paysages brulés de soleil ou mangés de froid qui durcissent les âmes, présence du surnaturel. L'écriture est forte, pleine de couleur (on verrait presque les robes de Frasquita s'animer devant nos yeux). Il ne faut pas chercher la logique dans certaines scènes qui ne s'expliquent que par la magie ou une intervention divine, mais si on accepte ça, il n'y a plus qu'à se laisser emporter dans le sillage des Carasco. La vie asphyxiante dans le village, dès que l'on sort des sentiers battus, est aussi un point intéressant du livre.

J'ai retrouvé un avis dans le sujet "Que lisez-vous en ce moment ?"

Selenh, 3 oct. 2010 (?) a écrit:
Le coeur cousu, de Carole Martinez (2008), un premier roman superbe, un parfum de Cent ans de solitude côté femmes.
Citation d'une critique dont je partage tout à fait l'opinion:
Citation:
Le cœur cousu
de Carole Martinez est l'histoire d'une famille assez particulière, les Carasco, vivant au fin fond de l'Espagne de la fin du XIXème siècle.
Frasquita, une mère au don de couturière, un peu magicienne ou même sorcière aux dires des jalouses du village. Elle sera jouée et perdue par son mari, totalement obsédé par son coq rouge qu'il entraîne aux combats. Rejetée par le village pour l'adultère avec l'homme au parfum d'olives qui l'a gagnée, elle se voit condamnée à l'errance à travers le pays, une révolte de paysans, jusqu'à la mer.... Elle se posera finalement sur l'autre rive avec sa ribambelle de gamins tous dotés eux aussi de dons surnaturels.


Une succession de contes, de fables... où la frontière entre le réel et l'imaginaire est aussi fine de la plus fine des soies.
L'article intégral: Arrow

Selenh attendait un deuxième roman pour ouvrir un sujet. C'est chose faite car Carole Martinez a publié Le domaine des murmures en 2011 (prix Goncourt des Lycéens). Désolée Selenh, je crois que je t'ai coupé l'herbe sous le pied...

Deux auteurs françaises contemporaines dans la même année, j'explose tous mes records, mais je vais continuer à m'intéresser de près à l'oeuvre de Carole Martinez Very Happy . A vous !
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Sam 19 Nov 2011 - 12:19

Merci pour ce topic, MissAcacia, Carole Martinez est un auteur que j'ai très envie de lire. Le coeur cousu figure dans ma Liste de livres à lire depuis sa sortie je pense, et Du domaine des murmures me tente beaucoup aussi, donc j'espère venir faire un tour sur ce topic d'ici quelques temps. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2986
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Jeu 29 Déc 2011 - 17:18

J'avais Le coeur cousu dans le collimateur depuis de nombreux mois et quand j'ai vu MissAcacia créer ce topic, cela a boosté ma motivation pour le lire!
Quelle formidable découverte littéraire. Je suis tombée sous le charme du style et de l'histoire qui prend la forme d'un conte. La comparaison avec les romans de Gabriel Garcia Marquez est très judicieuse, car on retrouve la même atmosphère irréaliste. Ces mêmes petits villages tantôt espagnols, tantôt colombiens, brûlés par le soleil, marqués par la vie en communauté, l'importance de la religion et magnifiés par les croyances populaires couchées sur le papier. A ceci près qu'on sent très fortement que l'auteur est une femme. C'est en effet un roman éminemment féminin qui narre avec beaucoup de poésie l'histoire d'une femme, puis celles de ses filles.
Ces femmes héritent à l'adolescence d'un don qui leur est transmis par une boite mystérieuse, qu'elles se confient de mère en fille depuis des générations. Frasquita héritera du don de coudre comme une déesse. Chacun de ses enfants, Anita, Angela, Pedro, Martirio, Clara et enfin Soledad la narratrice, auxquels on s'attache très vite, auront eux aussi un don. Mais un don, ce n'est pas toujours un cadeau...d'autant que Frasquita, dont le mari devient fou et finit par la jouer et la perdre lors d'un combat de coqs, fuit son village avec sa ribambelle d'enfants...
Pour vous donner une idée du style, voici les premiers paragraphes trouvés sur le web :

Spoiler:
 

Bref, difficile de résister à l'envie de me jeter sur Du domaine des murmures mais vue la hauteur de ma PAL, ça ne va malheureusement pas être pour tout de suite Rolling Eyes
Carole Martinez, qui a d'abord été un auteur de littérature de jeunesse avant d'écrire Le coeur cousu, est prof de français dans ma ville, je me plais à m'imaginer la croiser un jour!
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Jeu 29 Déc 2011 - 18:23


Hello tous,

je relaie ici le lien d'un article très élogieux écrit par Pierre Jourde et paru sur son blog Confitures de culture en juillet 2011: Carole Martinez, le retour.

http://pierre-jourde.blogs.nouvelobs.com/tag/le%20coeur%20cousu

Jourde y raconte notamment la genèse éditoriale de ce premier roman couronné de succès par le public comme par la critique.

Amitiés,

Déri'
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6276
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Lun 9 Jan 2012 - 13:13

Merci pour ces infos Dérinoé Very Happy .

Natacha, ravie de voir que tu as autant aimé ce roman que moi et merci pour ton avis. Du domaine des murmures attendra son tour chez moi comme chez toi, pour les mêmes raisons. Une collègue avec qui je partage beaucoup de goûts littéraires m'a toutefois dit qu'elle avait moins aimé. Ce qui ne fait qu'exciter ma curiosité Wink .
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah


Nombre de messages : 2324
Age : 55
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Mer 22 Aoû 2012 - 14:17

cheers Carole Martinez a sa chambre à l'auberge ! Je viens de lire Du domaine des murmures qui a eu le prix Goncourt des Lycéens 2011 et j'ai été emballée!

Comme je suis un peu flemmarde, je copie-colle la présentation de l'éditeur même si le résumé est trop réducteur:

En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire « oui » : elle veut faire respecter son voeu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule
attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe. Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et son souffle parcourra le monde jusqu'en Terre sainte.



Quand une bonne âme m'a prêtée ce livre en me le recommandant avec insistance, ma première réaction a été : une allumée dévote du 12ème siècle, ce n'est pas pour moi affraid Mais j'étais coincée alors je me suis lancée et j'ai été très rapidement sous le charme de ce roman foisonnant et tumultueux qui ne se réduit pas du tout à une expérience mystique ! A travers Esclarmonde qui nie son corps et n'existe que par la parole , la sensuelle et sulfureuse Bérangère et la pragmatique Douce, ce sont 3 portraits de femmes qui ne sont absolument pas spécifiques au moyen âge et on peut lire l'histoire d'Esclarmonde sous un angle féministe : pour être libre et avoir du pouvoir, elle choisit de s'enfermer. Mais il y a tout un tas d'autres approches possibles, c'est ce qui rend ce roman si riche et fascinant.Bérangère est un personnage de conte, à travers les pélerins qui viennent rendre hommage à Esclarmonde l'auteur nous parle de la vie au moyen âge, des croisades et puis l'auteur joue avec les images et les symboles avec beaucoup d'habileté.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 12999
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Mer 22 Aoû 2012 - 23:14

Je n'ai pas encore lu de romans de cette auteure, mais Le cœur cousu m'a été offert au mois de mai et je l'ai sur ma PAL. Je ne manquerai pas de venir en parler.
L'amie qui me l'a offert m'en a dit beaucoup de bien et comme nous avons les même gouts en matière de lecture, je l'ai mis en bonne place dans ma PAL sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres   Aujourd'hui à 16:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres
» [Martinez, Carole] Le coeur cousu
» LE COEUR COUSU de Carole Martinez
» Martinez Carole - Le coeur cousu
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: