Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mar 11 Juin 2013 - 22:50


@ Pandora Black:

Citation :
Par contre je crois que ça poursuit le même but que ce précédent sujet.
Si ça te va je pense les fusionner, c'est intéressant de relancer la discussion


Excuse-moi, je n'avais pas vu le précédent sujet. Dans ce cas, tu peux effacer celui-ci, tout simplement.


Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mar 11 Juin 2013 - 22:57

Pourquoi effacer? Tes réflexions sont intéressantes et le sujet aussi, ça permet de le remonter.

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mar 11 Juin 2013 - 23:23


@ Pandora Black:

Citation :
Pourquoi effacer? Tes réflexions sont intéressantes et le sujet aussi, ça permet de le remonter.

Précisément parce que mon intervention se borne à une simple exposition de la question sans apporter ni aucune réflexion personnelle, ni aucun exemple illustrant le sujet.

Cela étant, je m'incline devant la fonction pour ainsi dire motrice assignée à mon message.
Revenir en haut Aller en bas
Illusions
Riche célibataire


Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mer 12 Juin 2013 - 10:28

Voyage au bout de la Nuit de Céline, je n'y accroche vraiment pas.
Proust aussi...
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mer 12 Juin 2013 - 10:44

Intéressante remontée de topic cheers

J'ai relu les interventions précédentes (car j'avais sérieusement besoin de me rafraîchir la mémoire Wink ) et cela m'inspire deux rapides commentaires :

- je suis étonnée de voir revenir "Madame Bovary". Ce n'est pas un de mes livres de chevet, loin de là, mais pour moi c'est incontestablement un classique (en relisant la définition des "classiques" postée par althéa ci-dessus, je vois que je me base également sur ce qui mérite d'être étudié en classe Wink

- à mes avis précédents (je persiste sur "Gatsby" lol!), j'ajouterais peut-être "L'Amant" de Marguerite Duras (en ayant bien conscience que je mérite des kilos de tomates lol! ).
Non pas parce que je n'ai pas aimé ce livre ou que je n'accroche pas, mais parce que je ne lui reconnais pas le qualificatif de "classique" (dans ce cas, Catherine Millet serait un classique en puissance ? bon OK, je pousse probablement un peu Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Absalon
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 52
Age : 25
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Sam 15 Juin 2013 - 16:22

Je te lancerai pas de tomates en ce qui concerne Marguerite Duras, au contraire... Je ne comprends pas du tout ce qu'elle veut dire dans ses bouquins (bien que j'en ai étudié deux et j'en ai lu plusieurs), je n'accroche pas du tout au style (que je trouve à la limite du pompeux par moment). Si du compost voulait me raconter sa vie, ça m'intéresserait tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mar 18 Juin 2013 - 9:31

serendipity a écrit:
je persiste sur "Gatsby"
Oui, même sentiment. C'est bien écrit mais personnellement, abstraction faite de la vie de Fitzgerald, pittoresque, l'oeuvre littéraire en tant que telle ne m'a jamais éblouie outre mesure, ni par le style, ni par son objet.
Que toute l'Amérique me pardonne, mais la seule réussite de Fitzgerald tient à mon sens dans la beauté de ce titre-là: Tender is the night (Tendre est la nuit), emprunté à un vers de... John Keats. Wink

L'un des auteurs (plus contemporain) que j'aime à lire comme un poule regarde un couteau (c'est une image), est incontestablement le romancier américain Philip Roth, sur lequel nous avions déjà échangé ici:
http://the-inn-at-lambton.cultureforum.net/t294p275-les-livres-et-les-auteurs-qu-on-deteste

Et là:
http://the-inn-at-lambton.cultureforum.net/t679-philip-roth?highlight=roth

Cet auteur demeure, à mes yeux, un écrivain surcoté, et, partant, un véritable mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Bennet
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 470
Age : 58
Localisation : Dans la lande....
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mar 18 Juin 2013 - 17:22

Je suis épouvantée quand je lis vos commentaires sur Madame Bovary qui est un absolu chef d'œuvre à mes yeux et aux yeux de pas mal de gens...je suis épouvantée et en même temps je me dis que le ressenti d'une œuvre d'art, qu'elle soit littéraire ou picturale ou musicale, que sais-je encore,  relève d'une étrange alchimie qui ne finira jamais de me plonger dans des abimes de perplexité. Question C'est le cas par exemple quand j'entends Lucchini s'extasier devant Voyage au bout de la nuit dont je n'ai jamais pu dépasser le 1er chapitre même après plusieurs tentatives...No
Gardons-nous de tout jugement à l'emporte-pièce du type de ceux du Huffington post...
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20692
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Mar 18 Juin 2013 - 17:29

Miss Bennet a écrit:
Madame Bovary qui est un absolu chef d'œuvre à mes yeux et aux yeux de pas mal de gens.

J'ai lu et vu le film de Mme Bovary, et je suis bien d'accord avec toi, mais ne suis nullement épouvanté en lisant les messages. Dans ma famille, il y a les pour et les contre ,

La sensibilité de chacun joue à la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Illusions
Riche célibataire


Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Sam 22 Juin 2013 - 14:23

Absalon a écrit:
Je te lancerai pas de tomates en ce qui concerne Marguerite Duras, au contraire... Je ne comprends pas du tout ce qu'elle veut dire dans ses bouquins (bien que j'en ai étudié deux et j'en ai lu plusieurs), je n'accroche pas du tout au style (que je trouve à la limite du pompeux par moment). Si du compost voulait me raconter sa vie, ça m'intéresserait tout autant.
Au bûcher !!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")   Aujourd'hui à 5:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")
» Les Romans Classiques Amour et Aventures Diverses Editions
» Mettre des smileys classiques
» Les cartoons classiques de Walt Disney !
» Grands Classiques Disney : surestimés ou sous-estimés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: