Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Louisa May Alcott : biographies et analyses

Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9204
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Louisa May Alcott : biographies et analyses   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:05

@Lunaë a écrit:
Je viens de lire un livre très intéressant sur Louisa May Alcott: " Louisa May Alcoot" de Pascale Voilley, sorte de mini biographie et d'analyse de Little Women.
J'ai été surprise d'apprendre qu'il lui a fallu seulement 6 semaines pour écrire LW! Vu le succès du livre, et le fait que les 4 soeurs soient laissées sans fiancé, une suite à été demandé à Louisa (qui contrairement à la première serait imaginée de toute pièce et guidée par certaines envie du public). Bien sur le public voulait voir Josephine et Laurie ensemble mais Louisa ne voulait pas d'un happy end si facile. Cette suite fut écrite aussi rapidement que le 1er livre!
pour le titre de LW, à l'époque c'était une expression courante. Et il semblerait que ce titre soit également un homage littéraire. Louisa a lu Bleak House, où Charles Dickens utilise plusieurs fois le terme Little woman à propos d'Esther Summerson. Les deux auteurs utilisent ce terme pour "caractériser la jeune fille arrachée prématurément à l'enfance par les difficultés de la vie: maladie, pauvreté, ou perte d'êtres chers.
Je vous passe les détails sur sa famille pour éviter un post trop trop long, je vous ajoute juste que les Alcott étaient voisins avec Hawthorne, auteur de "La lettre écarlate", livre qui avait enthousiasmé Louisa!

@Lunaë a écrit:
Je le trouve juste un poil trop court au niveau biographique, mais on y apprend quand même pas mal de choses.

josephinemarch a écrit:
Je l'ai déjà lue et c'est vrai que cette petite biographie est très intéressante. J'aime beaucoup cette collection. Je vous conseille également la bio de Jack London et celle de Henry David Thoreau! Wink

@Camille Mc Avoy a écrit:
c'est bien que tu cites Thoreau. Il me semble que LMA a grandit dans une famille très proche par la pensée de Thoreau, non ? Je ne sais plus où j'avais lu ça...

josephinemarch a écrit:
@Camille Mc Avoy a écrit:
Il me semble que LMA a grandit dans une famille très proche par la pensée de Thoreau, non ?
Oui, Henry David Thoreau était un ami de la famille. Il a même enseigné aux filles durant un été.

Voici le poème que Louisa a écrit en son honneur après avoir appris son décès:

Thoreau's Flute

We sighing said, "Our Pan is dead;
His pipe hangs mute beside the river
Around it wistful sunbeams quiver,
But Music's airy voice is fled.
Spring mourns as for untimely frost;
The bluebird chants a requiem;
The willow-blossom waits for him;
The Genius of the wood is lost."
Then from the flute, untouched by hands,
There came a low, harmonious breath:
"For such as he there is no death;
His life the eternal life commands;
Above man's aims his nature rose.
The wisdom of a just content
Made one small spot a continent
And turned to poetry life's prose.
"Haunting the hills, the stream, the wild,
Swallow and aster, lake and pine,
To him grew human or divine,
Fit mates for this large-hearted child.
Such homage Nature ne'er forgets,
And yearly on the coverlid
'Neath which her darling lieth hid
Will write his name in violets.
"To him no vain regrets belong
Whose soul, that finer instrument,
Gave to the world no poor lament,
But wood-notes ever sweet and strong.
O lonely friend! he still will be
A potent presence, though unseen,
Steadfast, sagacious, and serene;
Seek not for him -- he is with thee."
Revenir en haut Aller en bas
 
Louisa May Alcott : biographies et analyses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maison de Louisa May Alcott
» Fan de Louisa May Alcott...
» Nouveau sous forum Louisa May Alcott.
» Louisa May ALCOTT
» Louisa May Alcott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Louisa May Alcott-
Sauter vers: