Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Inheritance.

Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9204
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: The Inheritance.   Jeu 18 Aoû 2011 - 15:49

"The Inheritance" a été écrit en 1849 mais publié de manière posthume en 1997.

Jusqu'à présent, nous n'avons parlé que de l'adaptation télé (qui date également de 1997) :

Basilien a écrit:
Autre roman à succés de Louisa May Alcott, THE INHERITANCE, dont une jolie adaptation tv a été produite en 1997 aux usa.
Je vous poste ici quelques images du dvd, question de vous mettre l'eau à la bouche. Beau casting, décors, costumes et images impeccables, adaptation pleine de charme et de romanesque 19 ème. Regrettons juste que ce dvd soit seulement en zone 1, et qu'il ne comporte ni sous-titrage ni captionning. Mais le dialogue est assez simple et aisément compréhensible même pour qui ne maîtrise pas totalement l'anglais.
L'histoire est celle d'Edith, orpheline élevée dans la famille Hamilton et devant tenir compagnie à la jeune Amy. La cousine de cette dernière, Ida, arrive dans la famille et Edith est chargée de l'aider à se rapprocher en vue d'un mariage avec James Percy, un jeune homme de riche famille. Mais le jeune homme s'éprend d'Edith, et la jalousie d'Ida entraine à quelques vilaines intrigues, où surviendra Frederick, un déplaisant rival. Bref, je ne vous en dis pas plus, l'histoire est à découvrir et à savourer. Elle est très fraîche et optimiste; il faut dire que l'auteur n'avait que 17 ans lorsqu'elle a écrit ce roman.

Amy et Edith


Ida et Edith


La famille Hamilton


la jeune Amy


Frederick et Ida


Edith et James


Idem


Scène de bal

Scarlett a écrit:
Basilien a écrit:
Autre roman à succés de Louisa May Alcott, THE INHERITANCE, dont une jolie adaptation tv a été produite en 1997 aux usa.


Hier soir, j' ai visionné ce film et j' ai vraiment passé un bon moment, comme Basilien l' a dit dans son post, le dvd est zone1 et sans sous-titres, mais ça ne m' a pas trop génée dans la compréhension, les acteurs , les décors, les costumes sont superbes cheers

Si vous aimez les cavalières et les belles robes, vous serez servies, c' est un trés jolie film et je ne regrette pas mon achat! santa

deborah a écrit:
Je viens de m'apercevoir que l'on retrouvait dans " the inheritance" Meredith Baxter qui interpretait Meg March dans la version TV de " little women" de 1978...

josephinemarch a écrit:
Je viens de regarder le film The inheritance et je suis très déçue. L'histoire est extrêmement banale et ennuyeuse, on devine chaque réaction, on sait à l'avance ce qui va se passer. Les acteurs sur-jouent (la colère, l'amour... tout est caricatural) et la musique est très désagréable.
J'ai hâte de lire le roman car je suis certaine que Louisa May Alcott n'a pas pu écrire quelque chose comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
lilougeri
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 657
Age : 32
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: The Inheritance.   Dim 10 Juin 2012 - 21:50

Je viens de voir ce film. Je le voulais depuis longtemps étant une grande amoureuse de Thomas Gibson (James Percy dans l'histoire mais aussi connu pour être Greg dans la série Dharma et Greg puis le ténébreux agent Aaron Hotchner dans Esprits criminel).

J'ai vraiment beaucoup aimé. Les costumes, les décors et la musique sont splendides. L'histoire peut apriori paraitre un peu simpliste car effectivement on devine qui est le gentil, le méchant et le final mais malgré tout c'est joliment bien amené et derrière ça je trouve qu'il y a un vrai coté féministe et moderne. Si cette partie du film est fidèle à celui du livre alors LMA était assez en avance sur son temps comme JA ou les sœurs Bronte.

Il y a aussi l'air de rien une bonne études de la condition de dame de compagnie. On côtoie au plus proche la haute société mais on doit rester et accepter de faire sa vie dans le milieu qui est à l'origine le sien. Le personnage d'Edith est coincé entre deux mondes et ne c'est pas trop ou est sa place.

Edith est un personnage intéressant et il me semble Jo lui ressemble quand même beaucoup.

Amy au début peut paraitre fade mais en réalité c'est une fille moderne en avance sur son temps et qui ne s’épanouit que dans la lecture et les études et non pas dans les loisir que l'on attend d'elle.

Dans tous ce monde le père est certainement le plus moderne son amour pour Edith est touchant.

James Percy est un gentleman que j'aime beaucoup. Je vais me faire frapper mais je l'aime plus que Laurie ou le professeur mais cela vient surement qu'il a désormais pour moi les traits de mon Thomas Gibson. Un homme bien installé dans la haute société mais parfaitement conscient de ce qui peut y être ridicule et qui ne vie pas coincé selon leur code. C'est d’ailleurs ce que l'on peut dire de beaucoup des personnages.

Ce livre est très optimiste beaucoup plus que LW en tout cas d'après cette adaptation. On sent que l'auteur est jeune et rêve encore. Malgré tout j'ai vraiment beaucoup aimé et c'est avec plaisir que je le reverrai. Un bon guilty plaisir comme LW. Dommage qu'il n'existe pas en dvd zone 2.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9204
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: The Inheritance.   Mar 12 Juin 2012 - 14:56

Merci pour cet avis Lilougeri cheers
Je suis contente de voir un nouvel avis positif (le dernier en date de l'était pas lol! ) mais il est vraiment dommage que cette adaptation ne soit pas plus accessible No
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8032
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: The Inheritance.   Mar 12 Juin 2012 - 16:17

Merci pour ton avis lilougeri, qui me rappelle que j'ai ce film dans ma PAV (grâce à Ekat Wink ).

Je n'ai pas de grandes attentes en ce qui le concerne, juste envie de voir un film en costumes sympa ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lilougeri
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 657
Age : 32
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: The Inheritance.   Mar 12 Juin 2012 - 16:43

esperluette a écrit:
Merci pour ton avis lilougeri, qui me rappelle que j'ai ce film dans ma PAV (grâce à Ekat Wink ).

Je n'ai pas de grandes attentes en ce qui le concerne, juste envie de voir un film en costumes sympa ! Very Happy

Ce n'est effectivement pas The film mais moi j'ai beaucoup aimé. Si l'histoire reste "classique" je me suis vite attaché aux personnages et j'ai tout de suite aimé cette famille en avance sur son temps. Comme je l'ai dit il faut voir par rapport au livre mais si l'histoire est respecter ces héroïne sont bien en avance sur leur temps. Ce livre a quand même été écrit 20 ans avant LW ( et près de 11 ans avant le début de la guerre de sécession) et on y parle déjà de collège pour les filles et d'égalité de sexe. (Juste pour ce faire une idée N&S a été écrit 5 ans plus tard).
Le problème c'est que tout cela semble passé mine de rien du coup effectivement on ne ressent pas vraiment le pas de géant que cela peut être. L'adaptation se penche d'avantage sur les personnages et sur l'histoire d'amour que sur le résultat de toutes ces idées.

Encore une fois à voir ce que donne le livre mais moi j'ai vraiment aimé. Je le reverrais avec plaisir et j'espère que tu aimera aussi. Je suis juste un peu surprise par les costumes. Louisa May alcott semble être une véritable médium car pour un livre ecrit en 1847 les costumes sont ceux de la mode 1875 avec les faux cul genre Anna Karenine. Au début j'ai même cru que ce livre avait été écrit après LW. Mais bon les robes sont jolie donc je ne râle pas trop trop.

Revenir en haut Aller en bas
lilougeri
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 657
Age : 32
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: The Inheritance.   Jeu 21 Juin 2012 - 15:51

Je viens de lire livre. J'ai beaucoup aimé. C'est clairement un livre pour enfant mais il est très sympa. Dans bien des points il m'a fait penser à Petite princesse.

Le film est une adaptation très libre.

- Nous ne somme pas en Amérique mais en Angleterre est en dehors de quelques personnages secondaire et d'Edith il n'y a que des Lord et des Lady.
- De même le village ne doit pas être loin de Crandfor. Il semble n'y avoir que des veuve. Ainsi Lord Henry Hamilton est déjà décédé au début du livre. Mais il y a le fils, le jeune Lord Arthur fils et frère dévoué et ami de Lord Percy.
-Beaucoup de scène sont changées. Pas de bal, pas de course hippique
-Oubliez le féminisme et le modernisme. La place de la femme dans la société et le fait de rompre les tradition désuet on en parle pas. De ce coté la c'est un livre bien sage (mais bon vu la date d'écriture ça m'étonnait quand même).

C'est un livre pour enfant écrit par une toute jeune femme et il faut le garder à l'esprit.
L’héroïne est donc parfaite d’ailleurs on nous le rappel un peu trop souvent : Belle, intelligente, patiente, gentil, généreuse, se sacrifiant pour les autres.
Le héros également: Gentil, attentif, attentionné, tendre, humain. Par bien des points il m'a fait pensé à Knightley.

Mais ici contrairement au film on a la chance de pouvoir mieux les comprendre et les connaitre. Que ce soit l'ancienne blessure de Lord Percy ou sa façon de garder pour lui ses sentiments pour ne pas blesser Edith il est complétement .
Edith bien que trop parfaite est intéressante. Surtout lorsque les choses bougent vers la fin. Savoir ce qu'elle ressent et pense est très sympa.

Lady Hamilton est assez absente. Ici comme dans LW on se concentre sur la jeune génération et sur leur relation.

Comme je l'ai dit c'est un livre pour enfant. Donc tout est assez facile et les personnages n'ont pas la profondeur de Lizzie, Margaret, Jane Eyre...ni même de Jo. En même temps c'est pas le même format (200 pages écriture large). Je me suis personnellement attaché a ses personnages j'ai donc aimé le livre mais je suis du genre à relire Petite princesse, la bergère en crinoline ou mes Alice et Club des cinqs.

Les différences ne rendent ni le film ni le livre plus mauvais que l'autre.

Le livre malgré ce que l'on pourrait croire au début permet de mieux cerner les personnages. Celui d'Edith, de James mais même celui d'Ida puis celui de Frederik.
Le film a un point de vue bien différent.
Beaucoup de scène sont différentes mais elles sont toutes bien charmantes.

Bref j'ai aimé l'un autant que l'autre. Contente quand même de ne pas avoir lu le livre avant car j'aurais sans doutes été déçu de ne pas voir certaine scène bien qu'elles soient remplacé par d'autre très sympa.

Et pour ce que ça intéresse j'ai fait les sous titre VF de ce film. Pour plus d'info MP moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Inheritance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Inheritance.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Louisa May Alcott-
Sauter vers: