Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 1ère semaine: chapitres 1 à 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6708
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mer 17 Aoû 2011 - 17:42

Eh bien nous y voilà: ouverture plus tardive de ce topic. Tout part à vau-l'eau pendant les vacances Rolling Eyes lol!.

Je vais commencer par reprendre l'avertissement de l'auteur qui est assez marquant (et je suis assez preneuse de la VO pour ceux/celles qui lisent Mark Twain dans le texte):

Mark Twain a écrit:
Quiconque essaiera de trouver un motif à ce récit sera poursuivi ; quiconque essaiera d'y trouver une morale sera exilé ; quiconque essaiera d'y trouver une intrigue sera fusillé.
Par ordre de l'Auteur.

C'est donc sous cette triple menace que nous démarrons cette lecture de groupe, à la frontière entre le Missouri et l'Illinois (un peu de géographie: Arrow, sur le fleuve Mississipi)

Un petit reminder pour les trento-quadragénaires:


Outre la minute régressive et ma méchanceté ordinaire (essayez donc de vous sortir cette musique de la tête maintenant... Twisted Evil), cette vidéo me fait penser que Les aventures d'Huckleberry Finn démarrent au moment où s'arrêtent celles de Tom Sawyer. Comme le dit Huck dans le premier chapitre : "Si vous n'avez pas lu les Aventures de Tom Sawyer, vous ne savez pas qui je suis, mais ça n'a pas d'importance."

Mais enfin, Huck, le petit va-nu-pied poussé tout seul au bord du Mississipi et meilleur ami de Tom au grand dam de sa tante Polly, est devenu riche à la suite de la découverte du trésor de Jo l'indien et a été adopté à la fin des aventures de Tom Sawyer. Evidemment, l'adaptation à une vie "normale" est difficile même si elle a ses bons côtés... mais bien entendu ça ne pouvait pas durer.

J'ai mis deux-trois chapitres à rentrer dans le récit et à retrouver le ton qui m'avait tant plu dans Tom Sawyer: notamment le récit "à hauteur d'enfant" et l'évocation du fleuve et de la vie qui s'organise autour au rythme des crues, des trains de bois et des vapeurs. Huck n'est pas Tom, il n'a pas son imagination ni son génie des bêtises et des farces. On peut aussi dire qu'à douze ans (je crois que c'est à peu près l'âge qu'ont les enfants), il a déjà vécu sa part de malheurs. Son sort et les mauvais traitements (surtout quand son père est dans les parages) sont décrits comme une fatalité, sans plainte, c'est assez curieux et ça m'a rappelé l'évocation de son passé par Anne Shirley dans Anne of Green Gables.
La forte présence de l'esclavage m'a aussi interpellée. Difficile de l'éviter à l'époque, c'est sûr.

C'est assez décousu (petit problème de concentration Rolling Eyes Razz) mais je vous laisse la parole et je reviendrai plus tard (ce n'est pas une menace lol!, nous n'avons pas prévu de fusiller les participants avant demain à l'aube...)
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mer 17 Aoû 2011 - 18:10

@MissAcacia: étant donné que je fais partie des lectrices de la VO, je recopie ci dessous l'avertissement :

Citation :
Persons attempting to find a motive in this narrative will be prosecuted; persons attempting to find a moral in it will be banished; persons attempting to find a plot in it will be shot.
BY ORDER OF THE AUTHOR
per
G.G., CHIEF OF ORDNANCE

Alors, pour mon plus grand regret, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans (pour tout avouer, quand je me suis arrêtée au chapitre 16 (je ne connaissais pas encore les limites Embarassed ) je n'étais toujours pas entrée dans l'histoire).
Heureusement que les chapitres sont courts car ça permet de me motiver (allez encore un chapitre et c'est fini pour aujourd'hui Razz)
Mais bon, je vais continuer ma lecture, je ne souhaite pas me déclarer vaincue

Pour atténuer un peu mes propos, je ne déteste quand même pas ce roman, loin s'en faut. C'est juste qu'il est moins attrayant que Tom Sawyer (et assez dur en VO, il faut bien l'avouer, je ne sais pas ce que les autres en pensent?)

Sinon, j'avoue ne plus trop me souvenir des détails car je l'ai interrompu il y a près d'une semaine et ne le reprendrais que demain pour la deuxième partie.
J'espère arriver enfin à entrer dans l'histoire study
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8689
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mer 17 Aoû 2011 - 18:40

Oui Ju, je confirme lecture pas évidente scratch

Merci à vous deux d'avoir cité l'avant-propos de l'auteur qui m'avait échappé
Je dois dire qu'il n'était pas très "visible" dans mon édition (c'est tout un programme lol! ).

Dans ce premier topic, il serait utile que chacune précise si elle lit la VO ou VF et, dans le cas d'une traduction, il serait utile de préciser laquelle (une nouvelle traduction est sortie il y a quelques mois, si mes souvenirs sont exacts, et j'avais lu dans Telerama qu'elle était d'une excellente qualité).

J'ai eu, moi aussi, du mal à entrer dans ma lecture et je viens tout juste d'achever la première partie (pffui !!). Je dois dire que dans le fameux dessin animé de mon enfance, je j'aimais pas Huck Finn (il me rappelait des petits voisins crados et pas hyper sympathiques lol! ).

En lisant, j'ai constamment à l'esprit la difficulté de traduction que doivent présenter certains passages scratch

D'ailleurs, je voulais vous en soumettre deux afin de savoir ce que cela rend en français :

Fin du chapitre 5 :
Citation :
"And when they come to look at the spare room, they had to take soundings before they could navigate it."

Milieu du chapitre 8 :
Citation :
"When I got to camp I warn't feeling very brash, there warn't much sand in my craw"


Dernière édition par serendipity le Jeu 18 Aoû 2011 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mer 17 Aoû 2011 - 22:50

Je vois que vous avez pu lire Tom Sawyer, ce n'est pas du jeu. Rolling Eyes
Comme vous, j'ai mis quelques premiers chapitres pour rentrer dans l'histoire, mais le ton de Huck m'a plu, un peu gouailleur, un peu naïf.

Au delà de ce personnage errant, c'est une vision de l'Amérique au fil de l'eau. Un peu une Amérique dans tous ces Etats. ou une sorte de river story qui me plaît bien. Cependant, je ne comprend pas comment Huck peut préférer le confort de sa chambre à un radeau plein de courant d'air (pléonasme scratch ).

Ce n'est pas une Amérique idéale loin de là, dès que Huck fuit le foyer de Mme Polly,il croise des voleurs, des alcooliques, des escrocs, bref une terre sans lois et désorganisée. Mais que fait la police!

D'autant plus que les passages de Jim et de sa négritude interpelle le lecteur d'aujourd'hui. Dès que je suis détendue et me laisse aller à la lecture du voyage de Huck et à ses rebondissements, vlan, je me prends de longues passages "racistes" sur Jim. affraid
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6708
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 10:41

En fait, j'ai lu Tom Sawyer l'année dernière, donc bien avant de savoir que Huckleberry Finn sortirait pour la lecture de cette année lol! (même si à l'époque Serendipity l'avait déjà suggéré... sûr que ce n'est pas Serendipythie Wink ?)

J'admire celles qui se sont lancées en VO, il me semble que la réputation de Mark Twain n'est pas usurpée, d'autant qu'il utilise beaucoup de langage parlé (ce qui avait fait scandale à l'époque si mes souvenirs sont bons) et que forcément, ce n'est pas celui que l'on apprend à l'école (à quand une option "argot du Mississipi" ?).

Pour répondre à la question de Serendipity:

Fin du chapitre 5: "et, quand ils vinrent jeter un coup d'oeil dans la belle chambre, ils furent obligés de faire des sondages avant de s'y aventurer."

Milieu du chapitre 8: "De retour au camp, je ne me sentais pas très fier." Je pense que c'est la bonne phrase mais l'authenticité des expression n'est pas rendue dans ma traduction, semble-t-il (c'est celle de Suzanne Nétillard, 1973 - Editions Folio Junior). Je donne la phrase suivant pour vérif: "Mais je dis: "Ce n'est pas le moment de faire l'imbécile !". Aussi je remis toutes mes affaires dans le canot pour les cacher, j'éteingis le feu et j'en éparpillais les cendres pour faire croire qu'il datait de l'année dernière, puis je grimpai sur un arbre."

Si quelqu'un lit la nouvelle traduction, qui est plus proche de l'esprit de celui de Mark Twain, je crois, ce serait sympa de donner la traduction de ces phrases. Je vais essayer d'aller le pêcher à la bibli mais je risque fort de ramener un énorme poisson chat à la place tongue .
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 12:34

J'ai l'édition de 1990 de la collection Bouquin:

Fin du chapitre 5: "Et la chambre d'amis était dans un tel état qu'on a dû s'y reprendre à deux fois avant de pouvoir s'y reconnaître"

Je me demande si c'est la bonne phrase tellement elle a été reformulée.

Milieu du chapitre 8: "J'étais pas fier en arrivant au camp, mais je me suis dit que ce n'était pas le moment de tourner autour du pot".
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 13:46

C'est sympa de lire ces différences de traduction!!
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8689
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 15:28

Serendipythie lol! n'insistez pas, je ne vous donnerai pas les numéros gagnants de l'Euromillion lol!

Merci MissA et Darcy pour ces traductions Very Happy

S'agissant de l'édition de 1973 citée par MissA, elle traduit bien l'expression "they had to take soundings", mais en français, cela vous paraît-il clair ?

Je recopie ici l'intégralité du paragraphe du milieu du chapitre 8 :

Citation :
"When I got to camp I warn't feeling very brash, there warn't much sand in my craw ; but I says, this ain't no time to be fooling around. So I got all my traps into my canoe again so as to have them out of sight, and I put out the fire and scattered the ashes around to look like an old last year's camp, and then clum a tree".

Histoire de vous montrer le casse-tête, voici un dialogue Jim/ Huck (chapitre 14) :

Citation :
"What's de harem ?"
"The place where he keeps his wives. Don't you know abour the harem ? Solomon had one; he had about a million wives"
"Why yes, dat'sso; I-I'd done forgot it. A harme's a bo'd'n-house, I reck'n. Mos'likely dey has rackety times in de nussery.En I reckn' de wives quarrels considerable; en dat'crease de racket. Yit dey say Sollermun de wises'man dat ever live'. I doan' take no stock in dat. Bekase why : would a wise man want to live in de mids' er sich a blimblammin' all de time ?"
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6708
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 15:43

ça me rappelle les premiers chapitres de Great Expectations que j'ai lu en VO. J'ai connu deux ou trois grands moments de découragement...

Pour rebondir sur ce que disait Darcy un peu plus haut, une grande partie de cette première partie du livre se passe avec Jim, l'esclave échappé. Je ne suis pas spécialiste de ces questions et je n'ai pas beaucoup de points de comparaison mais je trouve que l'approche de Mark Twain est assez remarquable par son ambivalence. Il y a une certaine condescendance dans les rapports de Huck à Jim, qui reflète ce que l'on peut attendre de l'époque, mais aussi un rapport de camaraderie et une solidarité qui ne devait pas être très politiquement correcte à l'époque. Il ne lui vient pas une seule fois à l'idée de dénoncer Jim et il comprend tout à fait les raisons qui l'ont fait fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 15:47

Dans une note de l'éditeur pour la tarduction, il est dit que dans l'édition originale, l'auteur a tenu à faire remarquer que les personnages s'expriment dans plusieurs dialectes: celui que parlent les Noirs du Missouri; celui, le plus typique, de la frontière du Sud-Ouest; le dialecte oridnaire du "comté de Pike", et enfin quatre variations de ce dernier, sans compter les subdivisions dialectales. Il nous avertit que tous ces personnages s'efforcent de parler de la même façon sans tout à fait y parvenir.
Il n'a évidemment pas été possible de traduire en français les nuances de ces divers dialectes. Aussi le traducteur a-t-il adopté, dans tous les cas, une forme unique de langage populaire. Le traducteur s'est efforcé de conserver au récit son naturel débraillé, familier, sans aller jusqu'à l'argot et en respectant autant que possible les règles de grammaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 16823
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:00

J'ai la traduction 2008 par Bernard Hœpffner. Edition Tristram

Voilà ce que ça donne:

- Début chapitre 5: "...Et quand ils sont montés voir cette Chambre, ils ont du sonder le fond avant de pouvoir y naviguer"

- Fin de chapitre 8 : "Quand je suis arrivé au camp, j'étais pas bien fier de moi, pas de quoi me mirer dans mes plumes; mais je me dis, c'est pas le moment de faire l'imbécile. Alors j'ai remis toutes mes affaires dans le canoë pour qu'elles soient hors de vue, et j'ai éteint le feu et éparpillé les cendres tout autour, pour faire croire à un vieux campement de l'année précédente, et puis j'ai grippé dans un arbre".

Concernant mon ressenti : je n'ai pas eu les mêmes impressions que vous Ju et serendipity. J'ai tout de suite accroché et trouvé ce gamin très attachant avec ce langage particulier et plein à la fois de naïveté et d'humour.

J'ai lu Tom Sawyer il y a des années de cela et je crois me souvenir de cette différence entre lui et Huck Finn. Autant Tom est "cérébral" et plein d'imagination. Autant Huck est pratique et s'inspire de l'instant face aux situations qu'il rencontre. L'un (Tom Sawyer) est artiste et à fond dans l'esthétique des choses, l'autre (Huck Finn) est amateur de "la fin justifie les moyens" et peu importe la façon dont on s'y prend, pourvu qu'on s'en sorte. A eux deux, je dirai : l'esprit et la matière.
Chacun est attachant à sa manière!
Ils se complètent à merveille!
Je reviendrai plus tard pour les détails Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:16

MissAcacia a écrit:
Il ne lui vient pas une seule fois à l'idée de dénoncer Jim et il comprend tout à fait les raisons qui l'ont fait fuir.

Spoiler:
 
Je ne pense qu'il comprenne qui que ce soit, je pense que Huck est un être détaché des contingences matérielles mais aussi des rapports humains. Il a besoin de Jim pour survivre mais il supporte très bien la solitude. Il vit au jour le jour et ne se pose pas de questions.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Jeu 18 Aoû 2011 - 17:22

Darcy a écrit:

Je ne pense qu'il comprenne qui que ce soit, je pense que Huck est un être détaché des contingences matérielles mais aussi des rapports humains. Il a besoin de Jim pour survivre mais il supporte très bien la solitude. Il vit au jour le jour et ne se pose pas de questions.
Pourtant quand il fait une méchante blague à Jim en utilisant sa naïveté, il se rend bien compte que Jim est blessé et il s'en veut !! Il parle et pense tout le temps à Tom, son ami, ce qui prouve bien qu'il sait ce que sont les rapports humains, même si il ne le formule pas. C'est un être qui a vécu hors des normes depuis toujours mais il a un cœur !! Very Happy Cependant il est vrai qu'il n'a pas la magnifique imagination ni la culture littéraire de Tom, et que sa nature est beaucoup plus réaliste. Là où Tom se voit bandit d'honneur attaquant une caravane de marchands, il ne voit que la réalité, ce qui ne l'empêche pas de suivre Tom. Et sa nature a une base poétique qui lui permet d'apprécier la beauté du fleuve, d'un ciel nocturne, même si il n'a pas les mots adéquats pour le dire.
Je trouve que Tom et lui sont complémentaires, et il m'est difficile de ne pas avoir toujours le premier livre à l'esprit en lisant celui-ci. Tom Sawyer a été une lecture miraculeuse de mon enfance, et à ce moment-là j'ai abandonné Huck, parce que je voulais la même chose. Le reprenant adulte j'y vois bien d'autres choses : à travers le langage simple et imagé de Huck, c'est la vie des gens de peu, des petites gens avec leurs superstition, leurs croyances, leurs tabous et leurs interdits. C'est vrai que le racisme inné de Huck peut choquer nos esprits mais il ne faut pas oublier que c'était la mentalité générale de son environnement. Cependant il envisage très tôt de passer dans un état abolitionniste afin que Jim soit libre. Il y a beaucoup d'humour dans l'interprétation que Jim et Huck font de l'emprunt, ce que l'on peut emprunter ou pas, car emprunter n'est pas volé. La veuve et tante Polly veulent le "siviliser", mais par moment on pourrait le regretter à cause de sa nature profondément libre. cependant l'univers dans lequel un garçon de son âge peut survivre à la façon dont Huck le fait est en passe de disparaître, le monde moderne et ses lois le rattrapent ,Huck commence déjà à être un anachronisme. La vie sur l'île Jackson, la grotte, la pêche, la chasse, cela parle à une profonde envie en nous-même, à un regret ancestral.
Je lis moi aussi la nouvelle traduction, mais je ne me souviens plus de la précédente. Pour l'instant j'admire le travail du traducteur pour rendre le langage si particulier de Jim et Huck. J'aime beaucoup la façon magistrale dont Twain se met dans la peau d'un gamin et nous parle par sa bouche avec un grand naturel. Quand on pense à l'époque à laquelle il a été écrit, ce style direct, en phrases simples est d'une grande modernité.

Edit : Oups !! je m'aperçois que j'ai dépassé de deux chapitres !! comme j'étais en retard je croyais que vous aviez de l'avance sur moi, j'ai donc fait allusion à un évènement que vous n'avez pas encore lu (théoriquement) Embarassed Embarassed , je m'en excuse !
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind
avatar

Nombre de messages : 3567
Age : 26
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Lun 22 Aoû 2011 - 17:57

Je ne suis pas encore venue poster... plus ou moins à temps dans la lecture mais pas sur le forum (on profite de sortir dès qu'il y a un rayon dehors, alors pas d'ordi de tout le week-end!)

Comme vous un peu de mal à rentrer dans le roman mais ce n'est pas une surprise, c'est le même genre que Tom Sawyer que je n'ai pas trouvé très prenant.
Cependant le style direct est assez agréable à lire et comme c'est chouette de s'embarquer pour le Mississippi, comme j'aime l'atmosphère du 19ième en Amérique.

Par rapport à la relation Tom Sawyer- Huck Finn, il me semblait dans "Tom Sawyer" (dont j'ai un souvenir très très vague) que Huck était "le chef" mais ici on voit que c'est Tom qui a le dessus. Quelqu'un qui a de meilleurs souvenirs que moi a-t-il la même impression?

Pour terminer, j'avoue... que j'ai passé de temps en temps des descriptions ou autres passages un peu trop lassants.Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6708
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mar 23 Aoû 2011 - 11:14

J'ai toujours eu l'impression que Tom était le leader de la bande. Huck est son meilleur ami, celui avec il fait le plus de choses et en qui il met sa confiance du moins. Dans mon impression, Huck ne cherche pas à être le meneur, ce n'est pas dans son tempérament. Il aime beaucoup Tom mais avant tout c'est sa tranquillité et la liberté.

Maintenant que j'ai progressé dans ma lecture, je comprends mieux ta remarque à propos de Jim et des doutes de Huck, Darcy. Tout se passage me semble très lié à l'histoire personnelle de Mark Twain (j'essaierai d'en parler demain).

Clinchamps, je trouve ta remarque au sujet de l'anachronisme que constitue Huck tout à fait juste. Vu sous cet angle là, il se dégage du texte une certaine nostalgie.

@Ysabelle merci pour les extraits de la traduction 2008, il me semble que, comme celle de Tom Sawyer, elle est beaucoup plus proche de l'esprit et du registre de langage du texte original. La mienne est "lissée" je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mer 31 Aoû 2011 - 11:32

ça y est, je suis contente de pouvoir enfin vous rejoindre. Mon retard est en partie dû au fait...que j'ai voulu lire Les aventures de Tom Sawyer avant de commencer celles d'Huckleberry. Et comment dire...j'ai mis du temps à lire le premier parce que j'ai moyennement accroché à l'histoire du petit Tom Embarassed
Petit hors sujet pour commencer. En deux mots, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire de Tom parce que l'enchaînement des aventures les unes après les autres m'ont semblé manquer d'un fil conducteur. Je n'ai pas trouvé le style de l'auteur accrocheur et la très grande rareté des dialogues rend la lecture fastidieuse (j'ai d'ailleurs du mal à imaginer des enfants d'aujourd'hui se lancer dans cette lecture). Enfin Tom m'a profondemment agacée. Je l'ai trouvé insupportable et même parfois cruel, bref je n'ai pas éprouvé beaucoup de sympathie pour ce personnage. Mon ressenti s'est toutefois amélioré au fil des pages.

En me relisant, je me rends compte que je ne liste que des éléments négatifs, alors que quand même, j'ai beaucoup aimé l'escapade du l'île (qui n'a pas rêvé de faire une chose pareille?), j'ai pouffé de rire en lisant la description de la réaction du pauvre chat quand Tom lui fait boire son sirop énergisant, et j'ai souvent souri face aux croyances toutes plus farfelues les unes que les autres des enfants. En ce sens Mark Twain s'est parfaitement bien glissé dans la peau d'un gamin de 10 ans. C'est aussi un beau témoignage de la société rurale américaine de l'époque que l'auteur n'épargne pas. Néanmoins, ma lecture a sérieusement manqué d'enthousiasme.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet. C'est avec un sentiment mitigé que je me suis donc lancée dans les aventures d'Huckleberry (pour info, je ne lis pas la nouvelle traduction. Mon exemplaire est édité chez GF-Flammarion et cette version date de 1994).
Ma première réaction n'a d'ailleurs pas été très bonne car le style parlé d'Huck, avec des formulations négatives incomplètes du genre "j'ai pas fait..." m'a d'abord écorché les yeux. Mais au final, on s'y fait. Razz Et puis contrairement à ce que j'ai pu lire ici, je suis rentrée dans l'histoire sans trop de difficultés (en comparaison de Tom Sawyer, il n'y a pas photo). D'abord, cette fois-ci il y a un vrai fil conducteur, et on se demande vraiment ce que va devenir le héros au fil de l'histoire, on se passionne pour sa virée en radeau sur le Mississipi.
Et puis le personnage me plaît beaucoup. Il a tout "du bon sauvage", et pose un regard neuf sur les choses que tout le monde prend pour acquises. Comme la valeur de l'argent et la nécessité d'en avoir, la définition du bonheur, les notions de bien et de mal...
En ce qui concerne ses réflexions sur Jim, certes elles sont choquantes pour le lecteur d'aujourd'hui, mais je pense que pour l'époque elles étaient "révolutionnaires". Car quels que soient les atermoiements de Huck ou le fait qu'il ne remette pas au cause le "bienfondé" de l'esclavage ni les clichés de l'époque envers les noirs, Jim reste son ami.




Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6708
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Mer 31 Aoû 2011 - 13:52

Merci pour ce long post Natacha Very Happy . J'avais lu les aventures de Tom dans la nouvelle traduction et j'étais bien rentrée dedans, ceci dit je comprends tes réserves.

Natacha Rostov a écrit:
En ce qui concerne ses réflexions sur Jim, certes elles sont choquantes
pour le lecteur d'aujourd'hui, mais je pense que pour l'époque elles
étaient "révolutionnaires".

C'est aussi le ressenti que j'ai.

Pour ce qui est de Huck, c'est vraiment le gamin "poussé tout seul". Il a des côtés opportunistes, une morale bien à lui et un instinct de survie "très développé". Cette impression est très bien rendue, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet
avatar

Nombre de messages : 16359
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Ven 2 Sep 2011 - 14:37

A mon tour de poster mon avis sur le chapitre 1. Very Happy

J'ai une édition française (pas le courage de lire en anglais) de GF-Flammarion qui date de février 1994. Je suppose que c'est la même que celle de Natacha Rostov.

J'ai commencé ce livre en ayant jamais lu "Tom Sawyer" (mais cela me donne l'envie de m'y mettre Wink ).

Je n'ai pas eu de difficulté à entrer dans l'histoire. J'ai juste été un peu surprise au début par la manière dont elle est écrite, le langage utilisé par Mark Twain, mais cela ne m'a pas gênée du tout. Et puis bon, après "Le problème avec Jane", ce livre-là est vraiment agréable à lire. Razz

C'est une histoire intéressante, cela me donne envie de savoir ce qu'il va arriver à Huck et Jim, même si parfois je trouve qu'il y a quelques longueurs. J'aime beaucoup la relation de ces deux personnages. J'ai trouvé très bien que Huck présente ses excuses à son ami après lui avoir joué un mauvais tour. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7894
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Lun 5 Sep 2011 - 4:30

J'ai lu dans la même édition April et Natacha Smile

Ce que j'adore et déteste à la fois dans cette édition, ce sont les notes. J'ai beau me dire à chaque fois que je les lirai seulement à la fin pour ne pas rompre le fil de ma lecture, je ne peux pas m'empêcher d'aller les regarder

Et j'admire profondément celles qui ont pu lire en VO car d'après les quelques extraits qui ont été postés ça a l'air spécialement coton Laughing

Je n'ai pas lu non plus Tom Sawyer c'est vrai que cela ne gêne pas la compréhension, j'essaierai de le lire ensuite par curiosité.

J'ai bien aimé le style et les réflexions de Huck, Mark Twain a bien rendu les manières d'un gamin mal éduqué et livré à lui-même, mais qui a un bon fond malgré tout.

Son ivrogne de père est parfaitement odieux et j'ai été ravie quand Huck s'est échappé et a installé toute sa mise en scène. Sa fuite dans le canoë et son installation dans l'île sont très évocatrices et je voyais les images du film La nuit du chasseur. Après j'ai vu qu'on en parlait dans l'introduction. Smile

J'aime beaucoup le personnage de Jim. Il offre un contraste saisissant avec le père, il est digne et gentil avec Huck,
Spoiler:
 
.

Et j'ai bien ri avec le passage où Huck essaie de se faire passer pour une fille et est démasqué par la femme Razz
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet
avatar

Nombre de messages : 16359
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Lun 5 Sep 2011 - 11:04

Rosalinde a écrit:
Ce que j'adore et déteste à la fois dans cette édition, ce sont les notes. J'ai beau me dire à chaque fois que je les lirai seulement à la fin pour ne pas rompre le fil de ma lecture, je ne peux pas m'empêcher d'aller les regarder

C'est pareil pour moi. Les notes sont intéressantes, mais ça "perturbe" un peu ma lecture. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Miriel
Gleaner of Books
avatar

Nombre de messages : 3092
Age : 58
Localisation : dans les jardins de Lorien
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   Dim 18 Sep 2011 - 17:39

J'ai terminé depuis un certain temps, mais j'ai consciencieusement pris des notes pour chaque partie! Twisted Evil

Je n'ai pas lu "Les aventures de Tom Sawyer"; j'ai également l'édition Flammarion, que je trouve très bien.

Je suis rentrée avec plaisir dans cette lecture: l'écriture en est fluide et rapide, comme le fleuve qui emporte Huck et Jim.
Pas de temps mort, ni de description superflue: sinon pour nous donner cette image du Mississipi qui nourrit nos rêves...
Ce monde est vu par les yeux de Huck, mélange de naïveté et de roublardise ou plutôt de débrouillardise... auxquelles s'ajoute une espèce de sentiment de fatalité (concernant son père par exemple)
Mais ce monde est vu également par les yeux de Mark Twain: d'où ce style très particulier, pas du tout enfantin, où l'on passe dans la même phrase du passé au présent, d'un mot de gamin à un vocabulaire précis, voire scientifique, et de même pour les expressions.
Les thèmes traités dès l'abord sont nombreux: l'enfance en premier, la mentalité et la culture de ce sud américain, le statut des noirs bien évidemment, l'esclavage, la religion... et puis les sentiments ... la camaraderie entre Tom et Huck, les sentiments de Huck pour son père et les adultes qui se soucient de lui, d'une façon ou d'une autre... Et puis le paysage, en toile de fond, véritable acteur du roman.

Je me suis moi aussi beaucoup reporté aux notes et à la carte, finalement pas si fastidieux que cela....

Donc un début très prometteur.... et pas du tout un roman pour enfants, comme je me l'étais imaginé! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère semaine: chapitres 1 à 14   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ère semaine: chapitres 1 à 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture :: Lectures de groupe :: Anciennes lectures de groupe :: Lecture de groupe n° 11 : Les Aventures de Huckleberry Finn, Mark Twain-
Sauter vers: