Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mar 9 Aoû 2011 - 23:03

Ca fait longtemps que je souhaite ouvrir ce topic pour vous faire partager ma passion du grand nord et des chiens de traîneaux. Je profite donc de mes congés pour me lancer. C’est un topic dans lequel vous retrouverez des livres ou des auteurs sans doute déjà abordé dans le topic Jack London et des explorateurs mais je trouvais intéressant de les rassembler tous sous ce même thème qui les lie. Je vais essayer d'insérer des liens vers les autres posts qui en parlent. Bon, je me lance...

Je n’ai pas besoin de vous expliquer ce qu’est le grand nord mais j’aurais voulu vous parler brièvement des chiens de traîneaux qui sont des races à part dans le monde canin. Il y a 4 races officielles principales et puis une cinquième un peu à part, les alaskan huskys.

Les huskys viennent de Sibérie. Ils font environ 20 kg et sont très variables de forme et de couleur (de même que leurs yeux que vous pouvez trouver bruns, bleus, verts ou vairons). Ils sont adaptés au trait rapide. Ils ont un très bon « will to go » (càd envie de tirer). Ils sont indépendants et très fugueurs.
Spoiler:
 

Les malamutes viennent d’Alaska. Ils font plus vers les 30-40 kg et ont toujours les yeux bruns. On les appelle les locomotives des neiges ! Ils sont taillés pour tirer du lourd sur de longues distances. Ils sont aussi indépendants mais savent plus s’accommoder d'une vie familiale que le husky. Ils sont par contre très bagarreurs et très féroces dans leur bagarre...
Spoiler:
 

Les groenlandais sont un bon compromis entre la puissance du malamute et la vitesse du husky. Ce sont les chiens de toutes les expéditions polaires. Ils ont un très bon will to go mais ont un caractère très difficile. Lorsqu’ils se battent, c’est souvent dans le but de tuer l’adversaire alors que pour le malamute et le husky, il s’agit le plus souvent de déterminer leur dominance.
Spoiler:
 

Les samoyèdes viennent de Russie. Ce sont de "moins" bons chiens de traineaux car ils étaient aussi utilisés comme chiens de garde de troupeaux. Ce sont des chiens familiaux sportifs et obéissants, idéals pour une vie de famille. Ils sont moins populaires auprès des mushers car ils aboient très forts, au contraire des autres races qui n’aboient pas. On les surnomme les pintades des neiges.
Spoiler:
 

Enfin, l’alaskan husky n’est pas une race à proprement dite car ils proviennent de nombreux mélanges entre des chiens de chasse, des nordiques, etc. Ce sont les formules 1 des chiens de traîneaux, taillés pour la course. Ce sont eux qui participent aux grandes courses du Grand Nord comme l’Iditarod ou la Yukon quest. Ils sont très très rapides, très endurants et beaucoup plus faciles à vivre que les nordiques (moins bagarreurs et plus obéissants).
Spoiler:
 

En effet, les caractéristiques communes aux 4 premières races, avec des degrés variables (et évidemment des exceptions), sont qu’ils sont fugueurs, qu’on ne peut donc pas souvent les promener en libre et qu’ils doivent être garder dans un jardin non seulement avec de hautes clôtures infranchissables mais aussi des solides fondations pour ne pas qu’ils creusent en dessous. Ils sont indépendants (ce sont des chiens de travail habitués à passer d’un maître à l’autre donc peu fidèle comme le chien de berger par exemple), bagarreurs avec une très forte inclinaison à vouloir dominer les autres chiens (mais aussi les humains – il faut donc être toujours très vigilant de la place qu’on occupe dans la meute), ils détruisent tant les plantes que les meubles (et même les murs chez nous). Ce sont des chiens de meute càd qu’ils dépérissent si seuls donc ces chiens ont besoin d’être avec des compagnons. Ils sont têtus, obéissants relativement sauf au travail (et encore, c’est quand il n’y a pas un lapin qui passe devant). Ce sont des chiens de travail qui s’épanouissent dans l’effort donc il faut faire énormément d’activités avec eux (promenades, cani-rando, cani-cross, cani-vtt, traineaux, etc). A part ces quelques inconvénients, ce sont des chiens superbes avec un mental d’acier qui restent sauvages et sont synonymes d’aventure, de complicité, d’effort, de grandes étendues et de respect. Ils sont très gentils avec les humains.
Nous avons deux malamutes d’Alaska avec lesquels nous essayons de concilier vie de famille et aventures nordiques. Pas facile tous les jours mais une passion qui nous remplit de bonheur.
Pour vous donnez un aperçu:
Avant:
Spoiler:
 
Après:
Spoiler:
 

Maintenant que vous en savez plus sur ces chiens délicieux, voici un éventail de la littérature qui leur est consacré :

Littérature jeunesse :

Croc-blanc de Jack London (qui est en fait de la littérature adulte mais je l’ai lu étant petite alors…) . On en parle ICI aussi.

Croc-Blanc, mi-chien, mi-loup, est né sauvage. Capturé petit par un indien, il découvre la soumission à l'homme. Mais au fond de lui, Croc-Blanc reste indomptable et fier, solitaire et cruel.
Croc-Blanc est pourtant animal d'exception ! Mais pour trouver sa dimension, il lui faut un maître. Celui qui saura le modeler, l'apprivoiser, l'éveiller à autre chose que la haine. La route est longue avant que le loup ne devienne chien fidèle, mais qui sait ? La reconnaissance n'a pas de limites...
Le livre de référence ! Celui qui m’a fait plonger dans le bain depuis le début. Culte et incontournable !

L’appel de la forêt de Jack London (pareil, c’est pour les adultes à la base je crois) On en parle ICI aussi.

Le héros de ce récit, Buck, est un chien, croisement de saint-bernard et de colley, né sous le soleil de Californie, puis arraché à sa terre natale pour devenir un misérable chien de traîneau en Alaska. Sauvé de justesse de la brutalité de son maître par le prospecteur d'or John Thornton, Buck part avec lui vers les solitudes inexplorées du Grand Nord où il va ressentir au fond de son être cet "appel de la forêt" qu'il suivra jusqu'à l'accomplissement de son destin: devenir à son tour un véritable loup, libre, fier et solitaire.
Très bon livre également de London. Avec cet amour immense pour la nature sauvage qui transparaît.

Canilou d'Eric Munsterhjelm

Canilou est né du croisement d’un loup solitaire et d’une chienne esquimaude. Un jour, son maître, un trappeur du Grand Nord canadien, ne revient pas au campement. Alors, malgré son jeune âge, Canilou doit pourvoir seule à sa subsistance. Sa nouvelle vie dans cette contrée âpre et rude est remplie de découvertes fascinantes mais aussi de déboires et de déceptions. Partagé entre son instinct sauvage de loup prêt à tout pour survivre, et son instinct de chien qui lui fait rechercher la compagnie des humains, Canilou lutte désespérément pour gagner leur amitié.
Une très belle histoire qui m’a fait rêver quand j’étais petite.

Kazan de James Olivier Curwood

Kazan est un quart loup, trois quarts chien de traîneau. Il a vécu parmi les hommes avant de rejoindre ses frères loups dans le Grand Nord. Il y rencontre Louve Grise qui devient sa compagne fidèle... Mais, ce combattant puissant et courageux, ne peut oublier les humains. En effet, s'il a souvent eu des maîtres cruels, il a aussi connu la bonté et les caresses. Le voilà partagé entre deux instincts et deux mondes...
Excellent livre également. Désolée pour les critiques peu constructives mais ça fait très longtemps…

Noulouk d’André vacher

Cette histoire se passe à Igloolik. Fils d'Ayok et de Youka, Noulouk est voué à être un chien de tête, un chef de meute. Sa vie est intimement liée à celle d'Amaamak, le chasseur inuit. La survie de l'un dépend de l'habileté de l'autre. Tous deux le savent et conjuguent leurs efforts. Le texte, à la fois sobre et réaliste, nous livre un portrait fidèle du chien et de l'homme des grandes solitudes.
Je me rappelle l’avoir aimé mais ça fait si longtemps. Même veine que canilou et Kazan si je me rappelle bien. Tous ces livres se ressemblent forts mais quand on est fan du genre...


Littérature pour les plus grands :

L’Or sous la neige de Nicolas Vanier

Roman - 1897. Matt, jeune paysan américain, décide de fuir la ferme familiale pour vivre l'aventure. Embauché sur un quai de San Francisco, il embarque sur un vapeur, direction le Nord. Il apprend bientôt le but de l'expédition: le Klondike, rivière inconnue d'Alaska qui va devenir l'objet de tous les fantasmes. On y a trouvé de l'or, beaucoup d'or... Happé lui aussi par cette folie, Matt affronte les montagnes hostiles et les courants déchaînés pour rejoindre cet eldorado. Et finit par se laisser conquérir, peu à peu, par les paysages sauvages du Grand Nord, qu'il apprivoise au gré de ses rencontres et de ses erreurs. Pourtant, le jour approche où Matt devra choisir entre l'or et ce pays sublime, qu'habite une jeune Indienne mystérieuse..
Un chouette roman nous faisant revivre cette époque de la ruée vers l’or, la folie des hommes et la dureté des pays d’en haut… Si je me rappelle bien, j'ai quand même trouvé la fin un peu en décalage avec le reste mais j'ai beaucoup aimé le côté historique. Il y a même des photos et c'est assez impressionnant de voir cette folie des hommes et les femmes en jupe tirée à 4 épingles gelant littéralement dans la neige...

Le chant du grand Nord de Nicolas Vanier I et II

Roman - A quinze ans, Ohio est l'un des plus habiles chasseurs de sa tribu, les Nahannis, les Indiens protégés par le Grand Esprit du caribou. Mis au ban de son village, il s'en va seul dans les espaces sauvages du Grand Nord. Mais il a ses chiens, dont Torok, l'incroyable chef de meute, qui veille sur lui...
Mon roman préféré de Vanier que je ne me lasse pas de lire et de relire… Tous les thèmes qui me sont chers s’y retrouvent : la culture indienne, l’influence des blancs sur les indiens, la communion avec la nature, le lien avec les chiens, l’aventure, l’amour… drunken

Solitudes blanches

Roman - Ce roman nous lance sur les traces d'un vieux trappeur devenu fou, qui s'enfonce inexorablement dans les solitudes blanches, poursuivi par Klaus, son ami, et par Ula, la belle Indienne. Une haletante histoire d'aventures, d'amour, d'amitié, de mort, dans la compagnie des chiens de traîneau, à travers des paysages d'une effrayante beauté.
Un roman plus sombre qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable mais bon, quand on aime le Nord, on aime le Nord.

Otchum, chef de meute de Nicolas Vanier

Récit - Chef de meute de l'attelage de Nicolas Vanier, ils ont traversé ensemble toute la Sibérie puis la Laponie et la péninsule de Kola. En famille, puis avec une petite fille d'un an et demi, ils ont voyagé durant un an sur la piste de Jack London dans les montagnes Rocheuses du Grand Nord canadien jusqu'en Alaska. Un vrai tour du monde des solitudes glacées.
En pleine force de l'âge, à six ans, Otchum, prêt à affronter la course de chiens de traîneau la plus difficile du monde, meurt tragiquement. Le livre raconte cette merveilleuse aventure, pleine de tendresse, d'amour, de volonté entre un homme et son chien de tête.
Une belle histoire d’amour entre un chien et son maître… On y retrouve un concentré des aventures du début de Vanier avec de belles photos. Ce chien est à la base de son attelage. Et on découvre au fil des pages l'intensité de leur relation. Ce livre m'a touché surtout qu'on on sait comme sa vie s'est terminée Sad

L’odyssée blanche de Nicolas Vanier

Récit - Relier en un hiver l'océan Pacifique à l'océan Atlantique en traîneaux à chiens à travers tout le Grand Nord canadien depuis Skagway en Alaska jusqu'à Québec : 8 000 kilomètres à -40 °C de moyenne à travers les plus vastes et les plus beaux paysages du Grand Nord : Montagnes Rocheuses, grands lacs et fleuves gelés, banquise, Taïga et toundra.
Un de mes récits d’aventures préférés de Nicolas Vanier… Même si rien ne se passe comme prévu et qu’on vit le découragement de Nicolas Vanier tout au long du livre ainsi que de son équipe en motoneige qui traçait la route…

L’enfant des neiges de Nicolas Vanier

Récit - Des semaines de randonnée à cheval dans l'immensité des paysages canadiens. Puis une longue halte en plein bois, dès l'automne, au bord d'un lac. La construction d'une cabane. l'observation passionnée du monde sauvage. La chasse et la pêche. L'hivernage. Enfin, quand les grands froids (jusqu'à moins cinquante) ont figé lacs et rivières, un parcours de deux mois sur la glace et la neige, en traîneau à chiens. Au total, plus de deux mille kilomètres à l'écart de toute civilisation...
Cette aventure, Nicolas Vanier en rêvait depuis longtemps. Avec Diane, sa femme, ils ont un jour décidé de la tenter ensemble. Et d'emmener leur toute petite fille, Montaine.
Bon, c’est vrai qu’ils s’engueulent un peu beaucoup dans le livre dans mes souvenirs mais je dis bravo à ce rêve qu’ils ont réalisé… Rien ne va jamais comme prévu et ils en ont bavé mais ils ont vécu une aventure hors du commun. C’est un rêve qui m’attire mais malheureusement, je n’ai pas encore l’expérience de Vanier pour jouer avec le Nord.

Transsibérie de Nicolas Vanier

Récit - La Sibérie : cette terre qui s'étends entre la Mongolie et l'océan Arctique est l'un des derniers grands espaces sauvages. Avec Volodia, son comparse russe et toute son équipe, Nicolas Vanier s'est lancé à la découverte de cet univers où les mythes naissent à chaque pas.
De juin 1990 à septembre 1991, à dos de poney, à cheval, à bord d'un antique bateau de pêche, tirés par des chiens huskies et groenlandais ou des rennes, ils ont gravi des cols de plus de trois mille mètres d'altitude, longé les côtes du lac Baïkal, traversé la nuit polaire par des températures inférieures à -60°, franchi la chaîne des redoutables monts Verkhoïansk.
Un bon petit récit d’exploration de Vanier comme on les aime. Il faudrait que je le relise pour vous en dire plus.

10 chiens pour un rêve de François Varigas

Récit - François VARIGAS part avec 10 chiens traverser l'Artique d'est en ouest.
"L'aventure existe encore aujourd'hui . Celle qui se passe de tous les conforts, de toutes les sécurités . Parti de Frobisher Bay au sud de la Terre de Baffin, François Varigas arrivera un an plus tard à Dawson City à la frontière du Yukon et de l'Alaska, en ayant mis à son actif cinq "premières" : la traversée intégrale de la Terre de Baffin, la traversée hivernale de l'Arctique, la première expédition réalisée avec un seul équipage de chiens, le parcours couvert en une seule année et, pour finir, la première expédition mixte arctique forêt boréale ».
Une aventure qui commence bien, par un rêve, par une complicité avec ses chiens… Mais qui ne se termine pas bien et les chiens trinquent à cause du « rêve », de l’entêtement d’un homme… Je n’ai pas aimé cette obstination, ni cette fin…

L’expédition de la dernière chance de Salisbury

Récit - En 1925, une épidémie de diphtérie fait rage à Nome, un village situé à l’est de l’Alaska, isolé et difficile d’accès en hiver. Pour apporter au plus vite les vaccins indispensables, des mushers et leurs équipages de chiens se relayent par tous les temps pour couvrir les mille kilomètres séparant Nenana de Nome. Il fait –50° dehors et la moindre erreur est fatale, d’où la confiance absolue qui doit s’établir entre l’homme et le chien de tête.
Au-delà de cette course folle, ce livre dépeint de façon détaillée la vie en Alaska au début du siècle : ingéniosité du peuple esquimau pour survivre dans ces conditions, arrivée des chercheurs d’or, difficultés des premiers vols en arctique, création des courses d’attelages avec mushers et chiens qui deviendront légendaires…
Une course haletante, une époque dépeinte avec brio et précision, des chiens et des hommes,… C’est l’histoire à l’origine du dessin animé Balto. Chaque année, en commémoration, des mushers font une course sur le même parcourt : c’est l’Iditarod.

Chiens de traîneaux de Daniel Duhand

Récits - Huskies, groenlandais, malamutes, samoyèdes et alaskans. De l'histoire à la pratique, L'auteur, journaliste spécialisé dans le domaine de l'aventure, propose de mieux connaître l'univers des chiens de traîneaux, en décrivant les races et en dressant le portrait de célèbres mushers. Il relate les grandes expéditions, les sauvetages et les courses importantes auxquels ces chiens ont participés. Avec les adresses des plus belles pistes en France et en Suisse, ainsi que les coordonnées des mushers en France.
Ce livre nous donne un très bon aperçu du monde du chien de traîneau, des grandes histoires (comme celle de salisbury), des grandes expéditions, de son passé, on a envie d’en savoir encore plus…

Le grand blanc de Gary Paulsen

Récit - Gary Paulsen savait-il dans quelle aventure il se lançait en acceptant de courir l'Iditarod ? Pouvait-il même imaginer la folie de cette course à travers l'Alaska, ces 2000 kilomètres de glace et de neige ? Il s'était préparé, pourtant, de la meilleure façon. Et il aimait ses chiens de traîneau, Cookie, Wilson le meneur et tous les autres...
Mais il ne connaissait pas encore l'Alaska. Dix-sept jours de lute contre des vents d'une force inimaginable, contre le froid et le manque de sommeil, contre la solitude. Dix-sept jours hors du temps.
L'Iditarod est une course, mais pour Gary Paulsen, ce fut surtout la découverte d'une terre magnifique où seuls comptèrent le courage et l'amitié avec des chiens exceptionnels.
Voilà mon coup de cœur ! Si vous voulez découvrir l’univers des courses de chiens de traineaux et si vous voulez en savoir plus sur eux tout en lisant un récit très bien écrit, humble et rempli d’humour, le grand blanc est pour vous ! Cet homme a tout plaqué pour faire cette course alors qu'il ne connaissait rien aux chiens de traineaux. Cela donne lieu à des situations très drôles surtout qu'il n'a pas peur de se moquer de lui même.

Pour finir, un superbe livre pour les yeux, non sur les chiens de traineaux mais sur le loup auquel il ressemble tant sur de nombreux points : Avec les loups de Jim Brandenburg

Voici un lien vers sa galerie de photos de loups que je trouve absolument magnifiques : ICI

Voilà, j'espère vous avoir fait découvrir un peu ces chiens passionnants associés à un style de vie très particulier


Dernière édition par Blue le Dim 14 Aoû 2011 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mer 10 Aoû 2011 - 22:09

Merci pour ce superbe topic, Blue! cheers Tu te doutais bien que tu allais me retrouver ici.

Je ne pense pas avoir la persévérance nécessaire à m'occuper d'un chien de traineau mais ce sont des races que j'adore. Ma chienne avait un "copain d'enfance" samoyède, j'ai donc fait de longues promenades avec ce magnifique chien blanc qui était fou amoureux de ma Tess, ce qui était était parfois un peu stressant car il était très possessif et les autres mâles n'avaient pas intérêt à approcher. lol! Sa fille passe encore très souvent devant mon jardin et cela me fait revenir de jolis souvenirs à l'esprit.

Pour les livres, j'ai Transsiberie le mythe sauvage, de Nicolas Vanier (je n'ai pas trop aimé Embarassed , sans m'en souvenir assez pour pouvoir dire pourquoi). Et j'ai lu soit Croc Blanc étant plus jeune et aussi je crois L'Appel de la forêt mais je n'en suis plus très sûre.

Là tout de suite, tu m'as fait très envie avec le récit de Gary Paulsen, je dois dire. drunken

Et puis tu n'as pas oublié Noulouk! bounce Mes enfants ont adoré ce livre et m'ont forcée à le lire. lol! J'ai beaucoup aimé moi aussi. Cool

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Dulcie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mer 10 Aoû 2011 - 23:11

Merci pour le topic, blue, c'est vraiment bien documenté. Surprised

Je n'aime pas trop les chiens (ou rarement et de loin Razz). Mais j'aimerais bien faire un tour en traîneau. drunken
Les photos des petits chiots sont trop craquantes. I love you

Sur les livres, je ne connais pas, même si j'ai peut-être lu 1 ou 2 des titres postés quand j'étais petite.

Ah par contre, je me souviens - du coup - que j'étais très fan d'un film Disney avec un chien-loup blanc (Croc-Blanc Question ) avec un garçon blond et aussi une jeune Indienne. scratch Enfin c'est très confus maintenant, mais j'aimais énormément à l'époque. sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mer 10 Aoû 2011 - 23:28

Oh, je viens de découvrir la galerie de photos de Jim Brandenburg, et je suis tombée sous le charme.

Blue, vile tentatrice, comment résister?

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Jeu 11 Aoû 2011 - 7:41

Merci pour vos commentaires Cat et Dulcie!

@Dulcie: il y a moyen de faire du traineau en France (c'est comme ça que j'ai commencé). Malheureusement, c'est pas donné... Il y a aussi des initiations gratuites à l'attelage de temps en temps ou des courses de chiens où vous pouvez aller vous rincez l'oeil ;-)

@Cat: Ah, les chiens de traineau... On tombe très vite sous le charme mais c'est vrai qu'on a complètement changé notre style de vie pour eux... C'est pas toujours facile même si on ne regrette rien. Heureusement, il nous reste les livres pour voyager et rêver d'aventures avec eux Wink . Tu ne peux pas mieux tomber avec Paulsen pour te plonger dans le bain.

Very Happy . Et en effet Cat, Jim Brandenburg est vraiment le meilleur que j'ai trouvé pour les photos de loups. Il arrive à les prendre en photos dans leur vie quotidienne en milieu naturel (alors que d'autres vont au zoo) et elles sont magnifiques drunken

Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8349
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Jeu 11 Aoû 2011 - 16:03

Bravo Blue pour le topic et les magnifiques photos Et tes deux chiens sont superbes !

Merci pour tes conseils de lecture, Le grand blanc me fait très envie Very Happy

Sinon, un peu hors sujet car je ne pense pas qu'il existe un livre, c'est plutôt le grand sud que le grand nord, et en plus les chiens ne sont pas des huskies ... j'avais vu un film japonais très émouvant Antarctica qui relate l'histoire vraie de chiens de traineau égarés sur la banquise. Leurs maîtres tentent de les retrouver.




Pour essayer d'être un peu moins HS, voici les renseignements que j'ai glanés
Citation :
Si la plupart des spectateurs pensent voir des Husky ou des croisés similaires, ce film japonais réalisé par Koreyoshi Kurahara met en scène le KARAFUTO KEN.
le seul chien de traineau japonais!!!

C'est un chien de type spitz, apparenté aux spitz japonais tel l' AKITA INU, dont la taille varie entre 56 et 66 cm au garrot. (pour un poids variant de 30 à 40 Kg)

Les oreilles sont petites, pointues, parfois légèrement inclinées vers l'avant, parfois tombantes.

Le KARAFUTO KEN peut être de toutes les couleurs, unis ou pinto, du roux au noir en passant par leur nuances.

Le poil est fin et épais, avec un sous poil très dense, s'apparentant au poil du chien esquimau du groenland.

Le Karafuto ken est originaire des Iles Sakhaline, mais aussi présent à celle d'Hokkaido et dans les îles avoisinantes, dans l'extrème nord du Japon.

Je mets le lien vers le site : Arrow


Dernière édition par Rosalinde le Jeu 11 Aoû 2011 - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22317
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Jeu 11 Aoû 2011 - 17:45

Very Happy tu as de très beaux chiens, et pour les promener il faut être en forme !

Merci pour tous les renseignements, c'est captivant.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Ven 12 Aoû 2011 - 0:48

Merci pour ta contribution, Rosalinde. cheers J'ai vu Antartica et j'ai beaucoup aimé. Je ne savais pas du tout que c'était japonais par contre. Je suis donc shrimp addict dans le savoir. lol!

Blue, l'as-tu vu? Je serais curieuse d'avoir ton avis. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Ven 12 Aoû 2011 - 1:34

Merci pour l'ouverture de ce topic, Blue ! cheers J'ai appris plein de choses sunny

Gamine, j'avais adoré Croc Blanc et l'appel de la forêt, et je viens de retrouver le titre d'un livre dont je ne me souviens plus très bien, à part que je l'aimais beaucoup et que c'est à cause de lui que j'avais appelé mon poussin "Etoile" Laughing :


Etoile noire, Aube Claire, de Scott O'dell



la Fnac a écrit:
Aube Claire, la jeune Esquimaude, et son chien Étoile Noire, qui a du sang de loup, participent à l'Iditarod, grande course de traîneaux qui relie Anchorage, dans le golfe d'Alaska, à Nome, sur les bords de- la mer de Béring. L'épreuve est extrêmement dure. Le froid, la fatigue et la peur sont constamment de la partie. Jour et nuit, mille dangers - et le découragement - guettent les concurrents. Éviter l'abandon constitue déjà un exploit physique et nerveux pour un homme dans la force de l'âge. Pour une adolescente, cela tient du prodige. Si Aube Claire se lance dans ce Paris-Dakar des glaces en remplacement de son père blessé, c'est pour une poignée de dollars et pour une pincée de gloire. Mais c'est aussi pour prendre la mesure d'elle-même, par besoin de se dépasser. Et de ce point de vue, il ne lui sera pas indispensable d'arriver première pour avoir dans la bouche un goût de victoire.
Ce livre a reçu le Prix 1000 Jeunes Lecteurs, 1990.
A partir de 9 ans.


et sinon, ce n'est pas de la littérature, mais je suis amoureuse de Balto I love you

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Ven 12 Aoû 2011 - 8:15

Je n'ai pas vu Antartica même si j'en ai entendu énormément de bien... En fait, je sais qu'il y a des chiens qui meurent dans l'histoire et des chiens "abandonnés"... je n'arrive donc pas à m'y mettre car j'ai le coeur très sensible quand il s'agit de chiens malheureusement Sad . C'est un peu bête car je passe à côté d'une film extraordinaire et culte...
Ils en avaient fait un remake américain (eight below) mais je n'avais pas trop aimé... trop américain, larmoyant et puis, il y a des chiens qui meurent... Sad Sad .
Concernant la race, malheureusement, elle est très rarement utilisé au Japon maintenant donc très peu d'élevage... C'est dommage cette perte du chien de travail au profit des machines...

Mimidd, tu m'as fait découvrir un super livre et je vais m'empresser de le mettre sur ma PAL cheers . Merci beaucoup!!! bounce

Merci à toutes pour votre intérêt... Embarassed

Et moi aussi j'étais amoureuse de Balto....
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Dim 14 Aoû 2011 - 15:26

Blue a écrit:
Ils en avaient fait un remake américain (eight below) mais je n'avais pas trop aimé... trop américain, larmoyant et puis, il y a des chiens qui meurent... Sad Sad .

En fait c'est peut-être ce remake américain que j'avais vu. C'est passé sur Canal il y a un an ou deux, mais je suis persuadée qu'ils avaient donné Antartica comme titre. scratch J'imagine que c'est ainsi que s'intitulait la version française. Neutral

Moi aussi j'ai beaucoup de peine avec la mort des animaux à l'écran. Bizarrement, ça me fait toujours plus d'effet que lorsque des humains meurent. Neutral Du coup je n'avais pas trouvé le film trop larmoyant, car de toute façon ce type d'histoire me fait larmoyer, je suis incorrigible. Laughing

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Dim 14 Aoû 2011 - 20:08

Moi, aussi, depuis que je suis petite, tout ce qui concerne les animaux est garanti Sad

En fait, Antartica (dont le remake est en effet "Antractica, prisonniers du froid" - tu avais raison cat - ou "8 below") est une histoire vraie : Des chiens de traineaux ont été livrés à eux même pendant 1 an car les chercheurs ont dû partir rapidement en raison de problèmes techniques et climatiques et plus de place dans l'avion...); bilan: 7 chiens retrouvés morts à la base enchaînés, 6 chiens perdus dans les glaces, 2 chiens ont survécus : Jiro et Taro

Pour comparer, voici la fin du film original (avec la musique de Vangelis et une touche d'aquarium vu que c'est un film japonais lol! ):
On parle plus en détail de ce film culte sur le lien suivant si vous voulez en savoir plus: http://tarojiro.canalblog.com/archives/2011/03/24/18898060.html


et celle de 8 below (sauce walt disney ;-) avec évidemment plus de survivants...et moins de poésie...):
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Dim 14 Aoû 2011 - 21:39

Puisqu'on parle d'aquarium, je vais en rajouter une couche Laughing , parce que toutélié à l'auberge ^^, et que j'ai lu cette info il y a 2 jours à peine : à partir d'Octobre, va être diffusé sur la chaine japonaise TBS un drama qui reprendra l'histoire racontée dans Antartica. Il s'intitulera Nankyoku Tairiku ~Kami no Ryouiki ni Idomunda Otoko to Inu no Monogatari (me demandez pas ce que çà veut dire, je sais juste que "monogatari" signifie histoire, "otoko", homme, et inu, chien Laughing ) et le rôle titre sera tenu par Kimura Takuya (si vous voulez en savoir davantage sur lui, demandez à Ekat, c'est son chouchou ^^. Je me contenterai de dire que c'est une méga star au Japon). L'intrigue se focalisera sur les 11 membres de l'équipe et leurs relations avec les 19 chiens.
Apparemment, ce drama bat tous les records de la chaîne en terme de budget ...


Pour plus d'infos (en anglais) :
http://japan-now.livejournal.com/1365434.html#cutid1
http://japan-now.livejournal.com/1751141.html#cutid1



_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 7:32

Oh! C'est génial!!! cheers bounce

Merci pour l'info

En effet, toutélié... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 9:27

J'adore le titre, ça pourrait être cool d'échanger nos impressions sur Nankyoku Tairiku ~Kami no Ryouiki ni Idomunda Otoko to Inu no Monogatari (heureusement que la fonction copier-coller existe). lol! Surtout qu'on va pouvoir compter sur Ekat pour nous motiver. Razz Merci pour l'info, Mimidd. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52517
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 12:53

Oh la la !!! Superbe topic Blu !!! je ne suis pas très branchée "chien de traîneau", quoique j'ai un souvenir ému de ""Barry, chien loup", de J O Curwood et bien sûr de "Croc Blanc" et de "l'appel de la forêt" Ce que vous me dites d'Antartica me rappelle que j'avais reculé à le voir à cause des chiens abandonnés, amis, je vais sûrement m'intéresser à la version d'origine japonaise, car toutélié, c'est un fait !!! cheers Et bien sûr je vais suivre le drama Nankyoku Tairiku ~Kami no Ryouiki ni Idomunda Otoko to Inu no Monogatari car je suis moi aussi plutôt fan de Kimutaku !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 13:22

Dès que Ekat se sera désengluée de sa bave, elle sera ravie de venir participer aux conversations

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18053
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 14:29

Oh là, là, ta présentation de ce topic est géniale, Blue! Désolée de ne m'être aperçue de l'existence de ce topic qu'à l'instant Embarassed et parce que Mimidd nous a mis un lien dans l'Aquarium! Wink

J'aime beaucoup les chiens de traîneau même si je ne connais pas tellement l'univers littéraire et culturel autour de ces chiens de traineau!
Mais le film japonais Antartica m'intéresse énormément même si je sens que je vais bien pleurer comme une madeleine, déjà qu'en regardant la vidéo de fin du film, j'ai senti mes yeux s'embuer de larmes! Rolling Eyes non, mais je suis hyper sensible, et qui plus est lorsqu'il s'agit d'animaux et de leur disparition ou mort. Sad Crying or Very sad

Le drama me tente bien aussi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 19:57

Je suis ravie que votre passion pour la culture japonaise vous entraîne à découvrir l'univers du chien de traineau... cheers . Je crois que je vais moi même me laisser tenter à aller dans l'autre sens Very Happy

Et moi aussi Marie21, j'ai les yeux embués de larmes à chaque fois que je regarde cette fin... Ah, les amis des animaux, tous les mêmes Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Lun 15 Aoû 2011 - 20:14

J'ai une question, où pensez-vous que l'on postera les avis du futur drama ? ici ou dans l'aquarium ? scratch



_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mar 16 Aoû 2011 - 8:57

ekaterin64 a écrit:
J'ai une question, où pensez-vous que l'on postera les avis du futur drama ? ici ou dans l'aquarium ? scratch


Peut être que ce serait mieux dans l'aquarium non ? Qu'en pensez-vous? Avec un lien qu'on mettra ici quand les discussions commenceront... Vu que ce post-ci est plus centré sur la littérature, les gens qui chercheront des infos sur le film antartica et ses "dérivés" drama ne chercheront pas nécessairement ici...
Mais vous me direz quand les discussions commenceront dans l'aquarium hein, si wou plé ? Car là-bas, je visite avec des bouées et donc je rate pas mal de trucs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mar 16 Aoû 2011 - 12:33

Je pense comme Blue que ce sera mieux dans l'Aquarium, car il y a plus de chance que les gens lisent et participent là-bas.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mar 16 Aoû 2011 - 13:45

Alors je pense que qui serait encore mieux, ce serait carrément de faire un marathon ^^ . Parce que sinon, les visionnages risquent d'être décalés dans le temps, et pour les personnes qui trempent occasionnellement les pieds dans l'aquarium, voire pas du tout, le suivi pourra sembler compliqué.
Dooonc, si y'a assez de personnes intéressées qui se trouvent dans ce cas, et si le drama en vaut la peine (vi, y'a KimuTaku + des chiens, donc y'a de fortes chances que ce soit bien, mais sait-on jamais Laughing ), je vous propose un visionnage commun. Sachant que la diffusion commence en Octobre, que les dramas japonais possèdent en général entre 8 et 12 épisodes, et qu'il faudra attendre les sous titres français pour que tout le monde puisse apprécier à leur juste valeur les répliques des chiens rabbit ... a priori, on ne commencerait pas le marathon avant début 2012 (voyons loin lol! et pis çà laissera assez de temps aux novices pour se préparer mentalement à l'idée de regarder un dramaaaaa Laughing - et çà nous laissera à nous le temps de terminer un autre marathon ) et il s'étalerait sur un mois/un mois et demi ...

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mar 16 Aoû 2011 - 16:38

Je plussoie Mimidd et je me prépare d'ors et déjà mentalement au visionnage d'un drama !

Je rêve où on se sert de chiens pour en entraîner quelques uns/unes dans les abysses sans fond de l'aquarium lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   Mar 16 Aoû 2011 - 16:53

Excellente idée Mimidd, c'est pour ça en fait que je posais la question. Les infos risquent d'être noyées dans la masse, surtout pour les novices. En ouvrant un topic à part dans l'aquarium en vue du marathon ce sera plus sympa.


Affaire à suivre

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Littérature sur les chiens de traineaux et le grand Nord
» Les chiens en littérature (aka le topic à 4 pa-pattes ^^).
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: