Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pierre Corneille (1606-1684)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Pierre Corneille (1606-1684)   Jeu 14 Juil 2011 - 14:34

J'écoutais ce matin une émission radio sur Corneille, qualifié par un intervenant de "Shakespeare français".

J'ai réalisé qu'aucun topic n'existait ici sur ce grand auteur Embarassed (oui parce que je n'ai pas précisé, mais ceci n'est pas un topic à la gloire du chanteur du même nom lol!).

J'avoue mes profondes lacunes en la matière (ma prof de français au lycée lui préférait visiblement Racine), donc ce topic d'ouverture sera succint.

Quelles sont vos pièces préférées de Corneille ? (et si ce topic ne fait pas un four, j'ouvrirais volontiers un topic à Racine Razz )


Dernière édition par serendipity le Mar 19 Juil 2011 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: corneille   Jeu 14 Juil 2011 - 16:13

Pour l'instant j'ai lu et étudié Le Cid et Médée en classe. J'adore surtout Le Cid. Je pense que Shakespeare ne peut pas vraiment être comparé à Corneille car ce dernier à écrit moins de pièces... enfin je ne sais pas... Dans l'introduction de l'exemplaire d'Anna Karenine de mon lycée, l'auteur compare plus Balzac, Shakespeare et Tolstoï pour leur "universallité"... Je ne sais pas si on peut faire un débat là-dessus, en tout cas Corneille a écrit quelques uns des plus merveilleux vers de la littérature française ça c'est sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Jeu 14 Juil 2011 - 17:14

Alors...de Corneille j'ai lu:

L’Illusion comique (je n'ai pas aimé trop...tarrabiscotée cette pièce)

Le Cid
(lui non plus j'ai du mal...sûrement parce qu'on nous en a trop parlé à l'école avec "O rage o désepoiiiiiiiir!" je n'en peux plus. Et je ne peux pas supporter Chimène qui ose dire tout à fait tranquille à son pauvre Rodrigue : écoutes tu tues mon père et je ne veux plus te voir, mais...euh si tu le tues pas t'as pas d'honneur t'es pas un homme donc je ne veux plus te voir non plus. Après tu fais comme tu veux " tout en lui assènant un "va je ne te hais point" à la fin. GRRR. Evidemment je simplifie et cela reste un chef d'oeuvre. Mais ce n'est pas mon préféré.

Suréna
J'ai un bon souvenir de cette pièce tout en me souvenant de la trame, mais je ne peux pas en dire plus.

Cinna
Bon souvenir là aussi, je m'en souviens bien, j'aimais beaucoup le personnage de Cinna et l'idée conductrice du pardon me plaisait beaucoup. Il m'avait étonné aussi, après avoir lu Horace.


Polyeucte

J'ai adoré cette pièce. Le thème chrétien, très récent pour l'époque et pour le moins inattendu est génial. Je l'ai trouvé belle cette pièce avec ce pauvre Polyeucte qui devient un martyr enragé, intransigeant. De doux et bon qu'il était, il se transforme extrémiste. Et puis la phrase
Citation :
Je vous aime beaucoup moins que mon Dieu, mais bien plus que moi-même.
à sa femme Pauline qui au début ne l'aimait pas et finit par tomber amoureuse de son mari au moment ou il va mourir jusqu'à se convertir à son tour.




Horace
Voici ma pièce préférée de Corneille. Il est rare que les femmes aient autant de place dans ses pièces. Corneille fait du théatre d'hommes avec des femmes (alors que Racine c'est le contraire)
Là les femmes se rebellent contre la bétise de la guerre et les hommes qui acceptent de mourir pour l'honneur et le splendide monologue de Camille est une merveille de vengeance et de douleur.

Spoiler:
 

Le fait qu'elle ose dire ses quatres vérités à son frère, même si elle doit en mourir, c'est tellement rare.
De toute façon l'idée du choix entre les frères et l'amant est une idée plutôt originale.



Donc voilà pour Corneille, mais je suis plutôt Pro-Racine moi. Il n'empêche que j'apprécie beaucoup cet auteur.
Et il est vraiment stupide de le comparer à Shakespeare. Cela n'a rien avoir. Ce qu'ils ont vraiment en commun c'est leur célébrité.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8785
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Jeu 14 Juil 2011 - 20:34


Je n'ai lu que deux pièces de Corneille, Le Cid et L'Illusion comique. Il est rare que je lise une pièce de théâtre pour moi-même, mais j'ai lu Le Cid pour mon plaisir et je ne l'ai pas regretté. Elle est archi connue mais j'ai été séduite par le couple Chimène/Rodrigue et par le textes, ces vers superbes jadis immortalisés par Gérard Philipe drunken . J'aurais donné beaucoup pour avoir la chance de le voir interpréter le personnage sur scène, d'autant qu'il n'existe aucune captation vidéo, juste quelques extraits audio.

J'ai étudié L'Illusion comique en prépa mais je n'en garde pas de souvenir si ce n'est que j'avais bien aimé le côté fantastique de l'intrigue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Ven 15 Juil 2011 - 12:17

Je passe en coup de vent vous remercier pour vos réponses (je sens que je vais ouvrir un topic pour Racine Wink ) et je reviendrai en rediscuter plus amplement un peu plus tard.

@ Accalia : je te trouve un peu sévère Laughing. Celui qui a fait cette comparaison (du fait que l'oeuvre de Corneille portait sur deux registres : la tragédie et la comédie -même si ce volet de son oeuvre est moins connu) est l'universitaire Jean Serroy (Professeur de littérature française à l'Université de Grenoble).
Revenir en haut Aller en bas
llewllaw
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 326
Age : 32
Localisation : far far away
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Ven 15 Juil 2011 - 13:58

J'ai toujours préféré Corneille à Racine, moi aussi mes profs de Français ne jurai que part lui, mais j'adorais le Cid depuis que toute petite j'avais vu le film avec Charlton Heston, alors évidemment quand je l'ai lu pour la première fois j'avais des à priori positifs. Je n'ai pas été déçu d'ailleurs.
Du coup j'ai enchaîné avec Horace, Médée, Oedipe, Nicomède.
J'ai du en lire d'autre parce que j'empruntais les oeuvres complètes à la bibliothèque, mais je ne souviens plus, ça commence à être un peu vieux pour ma mémoire de poisson rouge, il faudrait que je m'y remette. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Ven 15 Juil 2011 - 15:11

serendipity a écrit:

@ Accalia : je te trouve un peu sévère Laughing. Celui qui a fait cette comparaison (du fait que l'oeuvre de Corneille portait sur deux registres : la tragédie et la comédie -même si ce volet de son oeuvre est moins connu) est l'universitaire Jean Serroy (Professeur de littérature française à l'Université de Grenoble).

Certes, mais Corneille ne mélangeait pas les genres. Une comédie était une comédie et une tragédie une tragédie. Alors que dans les pièces de Shakespeare il y a un mélange des genres bien prononcé. Dans les comédies ou il y a des passages "sérieux" et vice versa (l'exemple le plus banal : Roméo et Juliette qui est sans conteste une tragédie a dans le personnage de la nourrrice ou de Mercutio de quoi rire. )

Après si on veut les comparer, pourquoi pas, mais cela me semble quand même deux façons différentes de voir les pièces.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Mar 19 Juil 2011 - 12:28

Merci à toutes pour vos réponses.

Mon objectif est de lire "Le Cid" cet été (même si je dois avouer que le post d'Accalia m'a plus donné envie de lire Horace Razz ).
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Mar 19 Juil 2011 - 13:05

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Après...tu peux toujours lire les deux... Cool
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Mar 19 Juil 2011 - 13:16

Il faut dire que tu l'as très bien vendu Wink

Je dois avouer que j'ai choisi la simplicité : j'avais déjà le Cid dans la bibliothèque familiale (et puis avec ma PAL de folie, je sais que ce serait déjà bien de lire une pièce de Corneille cet été Wink deux c'est de l'utopie ).

Petit HS : j'ai ouvert un topic à Racine Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre Corneille (1606-1684)   Aujourd'hui à 15:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Corneille (1606-1684)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre Corneille (1606-1684)
» Pierre Corneille, (1606-1684)LIVRE 1 CHAPITRE 22
» Pierre Corneille, (1606-1684) LIVRE 3 CHAPITRE 21
» Pierre Corneille
» HORACE de Pierre Corneille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: