Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 André Brink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 3 Aoû 2015 - 20:21

Voilà une info intéressante cheers
Merci Serendipity  Wink
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Jeu 6 Aoû 2015 - 20:46

J'ai réussi à écouter ces émissions ce soir (impossible avant, trop fatiguée le soir No ) et c'est vraiment intéressant cheers

Une première partie de 30 minutes en interview avec André Brink (ce soir il y parlait notamment de son rapport aux langues), puis 30 minutes de lecture d'extraits de l'autobiographie "Mes bifurcations". Ce soir, c'était passionnant, la vie d'André Brink présente des similitudes avec l'histoire de Ben dans "Une saison blanche et sèche" c'est très troublant ... un excellent complément à la lecture de groupe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Sam 8 Aoû 2015 - 12:11

J'ai écouté également la première partie :cheers:Le bonhomme etait passionnant, mais ça, on le savait déjà. Razz
Brink s'exprimait dans un français de grande qualité , avec un vocabulaire très recherché. 
Dans la première partie, il a développé son éducation  afrikaner, rigide , calviniste, l'influence qu'elle a eu sur lui, sa découverte sidérante, alors qu'il vivait à Paris de la réalité de son pays, et du fait qu'il faisait  partie d'un peuple oppresseur ( notion qu'il n'avait pas du tout , vivant en Afrique du Sud, dans les années 50 ou 60), et puis son entrée en littérature, c'est à dire le moyen qu'il a trouvé pour entrer en lutte, car il dit qu'il aurait fait un piètre révolutionnaire. 
Les événements de mai 68 , ayant servi de déclencheur pour lui, montrant qu'il fallait lutter. 

Je vais poursuivre les émissions cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 10 Aoû 2015 - 17:46

Quelle coïncidence que cette rediffusion !!! merci Serendipity, et zoju !!

J'en profite pour faire un rapide compte-rendu d'un court roman de 115 pages environ, La porte bleue, lu il y a quelques jours.
Il s'agit d'un professeur d'une quarantaine d'années, marié, et peintre amateur ; il loue pour cette activité un petit cottage à la porte peinte en bleu, qui est son domaine à lui ; en rentrant d'avoir fait quelques courses, il pousse la porte bleue du cottage, et c'est une femme inconnue, Sarah, qui lui ouvre ; elle est noire, a 2 petits enfants, et se dit marié avec lui (!!!) ; à partir de là, le narrateur va changer d'univers (au sens propre et au sens figuré), et les thèmes chers à André Brink vont apparaître : la vie "raisonnable" qu'il mène avec sa femme Lydia, par rapport à une vie où il aurait le courage de se mettre en danger, par son choix de conjoint et de profession ; et aussi les troubles méandres du désir, et les difficultés de la vie à 2.
Un très beau livre, très intéressant I love you
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 18 Oct 2016 - 13:41

Un livre de la correspondance entre André Brink et Ingrid Jonker vient de paraître : Flame in the snow, non traduit à ce jour en français.

Ils ont été amants en 1965, et Ingrid Jonker, poétesse, s'est suicidée quelques mois après leur séparation. L'article évoque un pan de la vie de Brrink que je ne connaissais pas.

Information parue sur le site de RFI
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Sam 28 Jan 2017 - 12:21

J'ai entamé la lecture en trio de "Philida" avec Petit Faucon et zoju sunny

Je passais juste vous signaler que l'édition française comporte un glossaire des termes afrikaans à la fin (j'ai failli passer à côté Embarassed ), c'est très pratique car j'ai commencé ma lecture en anglais (d'après mes recherches André Brink écrivait tous ses romans en Afrikaans puis en anglais) et il n'y a aucune explication sur ces termes, donc ce n'est pas toujours simple (je pense au terme "naai" employé par Philida au début du récit que j'avais interprété à tort comme "violée").

Bonne lecture Petit Faucon et zoju (et si d'autres membres veulent nous rejoindre, nous sommes à l'auberge, donc la porte est ouverte Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Sam 28 Jan 2017 - 13:48

Yes, j'ai commencé ce matin, ma lecture cheers

Effectivement le glossaire est bien utile, même en version française, car il faut reconnaître que beaucoup de termes sont laisses en afrikaans , beaucoup plus que dans les autres livres de Brink.
Je n'aime pas beaucoup couper ma lecture pour aller vérifier le terme à la fin du livre, du coup je me passe des traductions, mais cela rend la lecture compliquée. Shocked

Mais ce petit désagrément n'ôte rien au plaisir de mener cette nouvelle lecture commune , avec vous deux ( et plus si affinité cheers ).
Et encore , merci, Serendipity, d'avoir initié cette lecture commune, Wink


Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Sam 28 Jan 2017 - 16:09

Super ! De mon côté je viens de récupérer le livre, et je commence lundi sunny
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Dim 29 Jan 2017 - 10:00

zoju a écrit:
Je n'aime pas beaucoup couper ma lecture pour aller vérifier le terme à la fin du livre, du coup je me  passe des traductions, mais cela rend la lecture compliquée.  Shocked

Pareil pour moi, mais comme les chapitres ne sont pas très longs, je le fais en fin de chapitre pour les termes qui méritent explication Wink

J'avance lentement (j'en suis au chapitre 6). L'alternance de points de vue Philida/ Frans me plait bien pour le moment. Les passages plus poétiques me posent parfois quelques difficultés de concentration mais je m'en sors. Le fait que ce roman évoque des ancêtres de l'écrivain rend la démarche particulièrement touchante Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5460
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: André Brink   Dim 29 Jan 2017 - 17:43

Bonne lecture les filles !

Je réalise que je n'ai jamais posté mon avis sur Une saison blanche et sèche que j'ai lu grâce à l'auberge (encore un ). Ma lecture remontant à deux ans, je vais être concise, mais j'avais trouvé ce roman très intéressant en raison du portrait glaçant qu'il dresse de l'Afrique du Sud. J'éprouve encore aujourd'hui un sentiment de malaise rien qu'en repensant à cet universitaire qui va tout perdre parce qu'il a ouvert les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 9:09

Voilà, j'ai commencé moi aussi !
J'ai lu en premier le glossaire, dont certains termes commencent à m'être familiers, depuis mes lectures de Lessing, de Gordimer et de Brink. Je trouve que l'afrikaans ressemble pas mal à l'allemand, donc je me réfère le moins possible au glossaire maintenant que j'ai commencé.
J'en suis au chapitre 4, et je retrouve avec beaucoup de plaisir l'écriture et l'univers de Brink ; un grand écrivain study
Revenir en haut Aller en bas
PapiSido
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 71
Localisation : 69-Ecully
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 10:23

Je me joins à vous,
Jj'ai trouvé les versions anglaises et françaises et je vais attaquer la vo, avec la version française pour vérifier ou comparer ( j'avais bien aimé l'exercice pour la Saison blanche et sèche) et pour le glossaire. L'afrikaans est en fait une version " coloniale" du néerlandais, proche de l'allemand par conéquent, mais avec de forts emprunts aux langues indigénes. Je vais donc faire comme Petit Faucon et parcourir le glossaire avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasido.ec-lyon.fr
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 10:38

Ah quelle bonne idée, PapiSido sunny 
Je suis ravie que nous soyons déjà 4 à lire ce livre !!!
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 10:48

Ravie de te savoir sur cette lecture PapiSido  Very Happy

PapiSido a écrit:
je vais attaquer la vo, avec la version française pour vérifier ou comparer ( j'avais bien aimé l'exercice pour la Saison blanche et sèche) et pour le glossaire.

C'est aussi comme cela que je procède et je trouve la lecture enrichissante Very Happy . Surtout que le texte en anglais est de la plume d'André Brink (j'ai vérifié au préalable) Very Happy

Premier constat, en version anglaise, le style est différent selon les chapitres narrés par Philida (qui utilise la conjugaison des verbes de manière très simplifiée) ou par Frans. Malheureusement, cette différence de style était difficile à restituer pour le traducteur (en tout cas pour la conjugaison). Je me suis amusée à comparer les passages utilisant le champ lexical du tricot (avec les mailles à l'endroit et les mailles à l'envers lol!).
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 20:41

Super Papysido cheers ça nous fait une mini lecture de groupe cheers
En parlant de lecture, il va falloir s'y remettre ....
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 20:48

Ah, je ne suis pas sortie indemne de ce chapitre 5.
Je suis bouleversée, c'est dur ...
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Lun 30 Jan 2017 - 20:51

Effectivement, après quelques chapitres, on comprend que l'on n'est pas parti pour une lecture détente Shocked

Ce Brink là à l'air très rude. Shocked
Je suis passée par le chapitre 5, et je me dis que nous ne sommes qu'au début des épreuves que va devoir endurer cette pauvre Philida. Shocked

Le chapitre 7 est un peu délirant, en tout cas reflète les pensées fuyantes de Philida, donc, je ne me suis pas attardée là dessus. Et j'en suis au 8.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 31 Jan 2017 - 8:55

Ah moi j'ai adoré le chapitre 7, celui où elle va dans la montagne avec les peintures rupestres, et où elle se sent protégée par les esprits de la terre et de tous ceux de son peuple qui ont vécu là avant elle ; c'est un pur moment de poésie.

J'ai regardé aussi les toponymes, et Caab c'est Le Cap (Cape Town), et Stellenbosch existe, et Franschoek ; j'aime bien voir les endroits d'un livre sur une carte Wink

Parce que sinon, quelle lecture amère et pleine de fiel, je souffre ... les petits blancs sont bien gratinés, entre colonialisme et avec l'aide de la religion qui justifie toutes les exactions ... on comprend mieux la violence actuelle  de la société sud-africaine.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 31 Jan 2017 - 10:10

J'en suis au début du chapitre 10 et j'avoue avoir peiné sur le chapitre 7 (mais je me doutais que tu serais sensible à sa poésie Petit Faucon  Wink ). J'ai aimé la toute dernière phrase de ce chapitre :
Citation :
"What happen to me will always be what others want to happen. I am a piece of knitting that is knitted by somebody else."

Quant au terrible chapitre 5, à la lumière du chapitre 9, je me suis interrogée sur
Spoiler:
 

Comme tu le dis Petit Faucon :
Citation :
la religion qui justifie toutes les exactions

Petit Faucon a écrit:
Caab c'est Le Cap (Cape Town)
Merci, je me suis posé la question et comme la traduction française conservait le terme Caab, j'en avais déduit qu'il s'agissait d'un tout autre endroit Wink

Je ne comprends pas toujours les relations familiales. Petronilla est donc la grand-mère biologique de Frans. Mais est-elle également la grand-mère de Philida ? (ou juste une esclave affranchie qui l'a prise sous son aile ?).
Revenir en haut Aller en bas
PapiSido
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 71
Localisation : 69-Ecully
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 31 Jan 2017 - 11:12

Je viens juste de finir le chapitre 1, je vais devoir pédaler pour vous suivre Very Happy
Deux choses me frappent
1/ Sur la forme, le style et l'opposition entre la langue du grootbaas ( ou quelque chose comme ça, j'ai la flemme de vérifier l'orthographe !!) et celle de Philida, qui, au delà de l'accord de la 3me personne, me parait être l'équivalent anglais du "petit nègre" du niveau Tintin au Congo, Là encore la traduction ne me semble pas à la hauteur, mais c'est sans doute très difficile !!
2/ Sur le fond la confiance que fait Philida à la justice blanche, comme si elle avait une chance de voir reconnaitre ses droits? Est-ce crédible, surtout dans ce contexte historique?
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasido.ec-lyon.fr
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 31 Jan 2017 - 12:25

PapiSido a écrit:

2/ Sur le fond la confiance que fait Philida à la justice blanche, comme si elle avait une chance de voir reconnaitre ses droits? Est-ce crédible, surtout dans ce contexte historique?

exact, la démarche peut paraitre curieuse , car comment se fait il qu'elle n'est pas enregistré que cela allait surement représenter un risque et un danger supplémentaire pour elle; ?
Nous aurons surement l’éclairage au fil du livre...

En tout cas, le contexte historique n'a rien à envier à celui du sud des États unis , en pleine période d'esclavage.
Un aspect de l'histoire du pays, que je ne connaissais pas , mais qui explique l'évolution de la société sud africaine.  

Le terrible chapitre 5 :
Spoiler:
 

Pour le 7, je ne suis pas du tout sensible à la poésie, je pense  Razz , alors je passe allégrement ce genre de passages  lol!


Nous n'avons effectivement pas tous les éléments explicatifs concernant les membres de cette petite communauté, qui veut bien distinguer les blancs des noirs, mais qui n'a de cesse de se mélanger, en créant des liens de famille ingérables  , et impossibles à assumer. No
on se demande ce qu'il va sortir sur l'histoire
Spoiler:
 
confused  ca m'intrigue confused
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 31 Jan 2017 - 12:47

PapiSido a écrit:
1/ Sur la forme, le style et l'opposition entre la langue du grootbaas ( ou quelque chose comme ça, j'ai la flemme de vérifier l'orthographe !!) et celle de Philida, qui, au delà de l'accord de la 3me personne, me parait être l'équivalent anglais du "petit nègre" du niveau Tintin au Congo, Là encore la traduction ne me semble pas à la hauteur, mais c'est sans doute très difficile !!

Oui Philida s'exprime dans un anglais "pidgin" comme disent les anglo-saxons et je pense que le traducteur a dû se poser la question très vite de sa restitution... car traduire à la Tintin au Congo, comme tu le dis PapiSido, cela aurait fait caricatural. Surtout que Philida peut aussi s'exprimer de manière poétique comme on le voit plus tard scratch

Peut-être que Philida fait confiance à la justice des blancs à cause des promesses de Frans et parce que le grand-père avait tenu parole envers Petronella en l'affranchissant ?

zoju a écrit:
Le terrible chapitre 5 :
Spoiler:
 

Oui c'est vrai tu as raison zoju !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Mar 31 Jan 2017 - 15:16

@ PapiSido, prends ton temps, il ne faut pas s'essouffler dans les montées Wink

Sur la démarche de Philida, au chapitre 1, je pense que cela campe son personnage : elle comprend que sa famille (ses enfants) est menacée d'éparpillement avec la rumeur de la vente dans le Nord du pays de ses enfants, et elle entreprend cette démarche car elle n'a plus rien à perdre ; elle dit quelque chose comme : je vais en enfer, car la vie que je mène ne m'apporte aucune satisfaction ; si je sors vivante de l'enfer, tant mieux, si je suis engloutie, tant pis.
Dès le début on voit sa détermination, douce et résolue ; sa rebellion est silencieuse mais forte. Je vois sa démarche comme l'illustration de l'adage : il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8449
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: André Brink   Mer 1 Fév 2017 - 12:57

J'entame le chapitre 12 pendant ma pause déjeuner et je me posais une question, pour celles et ceux qui connaissent mieux que moi l'histoire de l'esclavage en Afrique du Sud. Comment un esclave affranchi pouvait-il/elle justifier son statut ? Existait-il un certificat ? Sinon, à moins de rester affranchi sur le domaine de son maitre, n'y avait-il pas un risque d'être capturé et vendu ?

serendipity a écrit:
Petronilla est donc la grand-mère biologique de Frans. Mais est-elle également la grand-mère de Philida ? (ou juste une esclave affranchie qui l'a prise sous son aile ?).

Le chapitre 12 (que j'ai beaucoup aimé) nous apporte des éclaircissements Very Happy


Dernière édition par serendipity le Mer 1 Fév 2017 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 5958
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: André Brink   Mer 1 Fév 2017 - 13:34

Je ne connais rien à l'histoire de l'esclavage en Afrique du Sud, mais je pense qu'en effet il est probable que ouma Nella peut prouver par un document qu'elle est affranchie ; la condition des affranchis était certainement plus enviable que celle des esclaves, mais économiquement c'était certainement très dur ...
Je pense qu'il devait exister des communautés d'esclaves affranchis, qui devaient vivre entre eux et s'entraider, car n'étant ni blancs ni esclaves, comme il a pu en exister aux Etats-Unis avant l'abolition, mais ouma Nella n'est pas dans ce cas ; sa condition est à peine supérieure à celle des esclaves du domaine Zandvliet.


Edit : sois patiente, serendipity sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Brink   

Revenir en haut Aller en bas
 
André Brink
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» André Brink
» André Brink
» André BRINK (Afrique du Sud)
» André BRINK - Au plus noir de la nuit
» André BRINK - Les imaginations du sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: