Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma allemand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 20 Mai 2016 - 7:23

Merci d'avoir fait remonter ce topic WayOfEvasion cheers

Je n'ai pas encore vu les derniers films de Christian Petzold mais je suis ce réalisateur depuis "Barbara", un vrai coup de coeur. Je ne connais pas tout le nouveau cinéma allemand mais je mentionnerais aussi Fatih Akin, j'ai vu pas mal de ses films mais ceux que je recommande le plus sont "Head-on" et "De l'autre côté" (je n'ai pas encore vu le dernier Wink )
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 27 Mai 2016 - 11:23

Double post car suite aux derniers échanges, l'envie de voir un film allemand m'a reprise et mon choix s'est porté sur "Yella" de Christian Petzold :

Synopsis tiré du site de Télérama a écrit:
Yella a pris sa décision. Refusant de vieillir aux côtés de son mari désagréable et de passer sa vie à rembourser ses dettes, la jeune femme quitte l'Allemagne de l'Est pour s'installer à Hanovre. Très vite, elle rencontre Philipp, un charmant courtier qui travaille pour une société gérant des fonds d'actions. Séduit, il réussit à la faire embaucher comme assistante. Yella s'épanouit et apprécie le jeu quotidien de l'argent et du pouvoir. Mais peu à peu, elle est gênée par des sons étranges qu'elle perçoit. Ceux-ci semble venus tout droit de son passé. Le doute s'immisce alors en Yella. Que lui arrive-t-il ? D'où proviennent ces voix mystérieuses qui s'adressent à elle ? L'existence qu'elle mène est-elle réelle ?...

J'avoue que je me suis ennuyée devant ce film qui ne m'a pas touchée comme "Barbara" par exemple. L'ambiance très froide et les transactions financières et bilans comptables qui le ponctuent ne m'ont pas du tout accrochée. Mais une fois le film terminé, je pense qu'il donne quand même matière à réflexion et je vois où le réalisateur a voulu amener son spectateur... mais le spectateur de 2016 ne réagit pas forcément comme celui de 2007 et la réunification est plus loin de nous No

Du coup, je vais passer mon tour sur "Jerichow" qui figure dans le même coffret DVD et j'attendrai de pouvoir visionner "Phoenix" pour renouer avec ce réalisateur de talent et son égérie Nina Hoss Cool
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Sam 27 Aoû 2016 - 18:20

J'ai vu "D'une vie à l'autre", un excellent film germano-norvégien. J'ai vu que tu l'avais beaucoup aimé WayOfEvasion cheers
D'autres membres ont vu ce film ? je ne connaissais pas grand chose à ce pan de l'histoire l
Spoiler:
 

Je recommande vivement ce film cheers
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14144
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 30 Aoû 2016 - 11:55

Je suis allée voir Toni Erdmann.

Pour moi, le film est très surestimé. Si il reste tendre et parfois drôle (mais seulement parfois), il est vraiment trop long (2h42), étirant certaines situations jusqu'à l'ennui.

Les acteurs sont vraiment très bons, mais les personnages m'ont laissé une impression de mal être. On sent qu'ils cherchent à remplir le vide de leur vie, le père par un humour lourd et gras, la fille par un travail très prenant.

Le film garde quelques moments sympa (la scène du brunch d'anniversaire est pour moi la meilleure du film), dégage pas mal de tendresse, mais aurait vraiment gagné à être raccourci.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 30 Aoû 2016 - 12:33

Merci d'avoir testé pour nous Ludi Very Happy ce film ne m'attirait pas particulièrement et ton avis me conforte Wink (c'est de plus en plus rare le format supérieur à 2h mais si c'est pour s'ennuyer No )
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8803
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 30 Aoû 2016 - 13:37


Exactement pareil que Serendipity malgré l'enthousiasme public et critique que le film a suscité à Cannes - on le donnait déjà grand gagnant et il est reparti totalement bredouille, la réalisatrice a dû être sacrément dégoûtée Razz - il ne me tente pas. La rentrée est synonymes de sorties intéressantes, je préfère donner priorité à d'autres films.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16739
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 30 Aoû 2016 - 13:38

En flânant sur le net, je suis tombée sur cette affiche. Je n'ai pas d'infos et le site internet Arrow est en construction justement pour l'édition 2016, mais avis aux amateurs qui seront sur Paris du 5 au 11 octobre 2016



_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5382
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 30 Aoû 2016 - 13:46

  Très belle affiche !!!!! merci de l'avoir postée, Ekat !

@ Ludi : j'ai lu moi aussi 2 compte-rendus très enthousiastes sur l'originalité et l'humour de ce film ... en revanche je ne suis pas emballée par l'histoire ; donc attendons Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 30 Aoû 2016 - 13:59

ekaterin64 a écrit:
Je n'ai pas d'infos et le site internet Arrow est en construction justement pour l'édition 2016, mais avis aux amateurs qui seront sur Paris du 5 au 11 octobre 2016

Merci pour l'info Ekat. Je n'y serai pas malheureusement, mais j'ai pu aller à ce festival il y a quelques années et j'avais beaucoup aimé (en plus le cinéma Arlequin est un petit cinéma très sympa Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 20 Oct 2016 - 16:44

J'ai profité d'une période de congés pour regarder deux films allemands primés en 2012 : "Oh Boy" et "Un Week-end en famille".

Ce coup-ci, je n'avais pas fait bonne pioche en dépit des prix remportés et des bonnes critiques affichées sur les jaquettes des DVD No

"Oh Boy" lorgne du côté de Woody Allen mais il m'a ennuyée  No

Télérama a écrit:
Niko, la trentaine mal assumée, n'est pas satisfait de sa vie. Il a quitté ses études trop tôt et se sent écrasé par un père bourgeois. Depuis quelque temps, le jeune homme a sombré dans l'alcool et peine à dompter ses démons. Au fil de sa journée, il tente pourtant de troquer l'alcool contre le café. De rencontre en rencontre, de bar en bar, Niko finit par croiser le chemin d'un vieil homme avec qui il discute au comptoir. Ivre, celui-ci évoque les traumatismes de l'Allemagne et de sa population : la Nuit de cristal, notamment, qu'il a vécue. Le soir, puis la nuit viennent et Niko fait maintenant le point sur son existence...

En dépit d'un pitch très séduisant, "Un Week-end en famille" ne m'a pas séduite non plus par son côté très froid :

Télérama a écrit:
Marko, jeune écrivain et père célibataire, vit à Berlin avec son petit garçon de 5 ans. Lors d'une belle journée d'été, il rend visite à ses parents, Gitte et Günter, qui se sont installés dans une grande maison bourgeoise à quelques kilomètres de Bonn. Son frère cadet et sa compagne sont là eux aussi, et toute la famille célèbre ses retrouvailles sous un soleil radieux. A la surprise de tous, Gitte, sous traitement pour dépression depuis des années, annonce alors qu'elle a cessé de prendre ses médicaments. Le fragile équilibre familial, maintenu au fil du temps grâce aux mensonges et aux faux-semblants, ne tarde pas à voler en éclats...

Je suis curieuse de savoir si les membres qui fréquentent ce topic ont vu ces films Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5382
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 20 Oct 2016 - 16:50

Point du tout, serendipity ... et ton commentaire en donne pas vraiment envie Wink .
Il arrive que, malgré les prix, des oeuvres ne nous parlent pas.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8060
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 20 Oct 2016 - 17:02

Je me demande si je ne suis pas passée à côté d'une certaine manière scratch ... "Un week-end en famille" avait tout pour me plaire mais je n'arrive pas à trouver les mots pour décrire ce qui m'a gênée Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Aujourd'hui à 10:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma allemand.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Le cinéma allemand.
» Pina Bausch au cinéma : A. Linsel & R. Hoffmann, Wenders
» Le Club des Cinq au cinéma en 2012
» Cinéma du Monde Série 14
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: