Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma allemand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 13:59

Du cinéma allemand, on connait souvent :

- le courant expressioniste ("Nosferatu" de Murnau, "M le Maudit" de Fritz Lang)



- les exilés célèbres (qu'ils soient allemands ou bien germanophones : Max Ophüls, Fritz Lang, Von Stroheim, Otto Preminger, Billy Wilder. On peut d'ailleurs se demander ce que serait devenu Hollywood sans nombre de ces exilés, ou ce que serait devenu le cinéma allemand si ...). Mais nous ne parlerons pas ici de leurs films réalisés en tant qu'expatriés ... au risque de verser dans le hors sujet Wink

- et les récents succès commerciaux (Goodbye Lenin, La Vie des Autres)



On connait plus ou moins la "Nouvelle Vague" (Schlöndorff, Werner Herzog, Fassbinder, Wim Wenders) et des réalisateurs plus jeunes (Fatih Akin, Tom Twyker, dont le film "Cours Lola Cours" en VO "Lola rennt" aurait été un grand succès ces dernières années, mais que je n'ai pas vu Embarassed ).

Ces dernières années, un de mes coups de coeur cinématographiques a été "Head-On" de Fatih Akin (vous noterez comment les distributeurs français traduisent un titre allemand, "Gegen die Wand", par un titre anglais Rolling Eyes ). J'en suis sortie comme avec le sentiment d'avoir pris une grande claque...



Du même réalisateur, j'ai vu "Soul Kitchen", qui m'a un peu plus déçue (la comédie est probablement un genre plus difficile).

On m'a dit que "De l'Autre Côté" est son plus beau film à ce jour, mais je ne l'ai toujours pas vu No

Sinon, ces dernières années, j'ai beaucoup aimé "Goodbye Lenin" et "La Vie des Autres" et je me suis réjouie du regain de vitalité du cinéma allemand (qui permettra aux enseignants de diffuser autre chose que "M Le Maudit" ou "Kaspar Hauser" aux élèves qui ont choisi d'étudier cette langue lol! ).

Dans ma PAV, j'ai depuis une éternité 2/3 films de Fassbinder que je ne me résous pas à regarder ... j'espère que ce topic m'aidera à sauter le pas.

Et vous qu'aimez-vous dans le cinéma allemand ? Qu'aimez-vous moins ?


Dernière édition par serendipity le Mar 19 Avr 2011 - 12:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16740
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 15:25

Merci pour l'ouverture du topic Serendipity

Je ne suis pas intervenue dans le topic du cinéma italien, c'est parce que je me rend compte que je ne l'aime pas trop. Visconti, Fellini, Bellini, quelque que soient les films que j'ai pu voir je n'ai pas aimé à part la caverne de la rose d'or^^

A l'inverse bien que ne connaissant pas beaucoup de films allemands, j'accroche beaucoup plus. J'avais un a priori sur la langue, que je trouvais très dure. Pourtant maintenant que j'ai passé le cap du film, je la trouve trés agréable à l'oreille.
Je dis ça parce que je rends compte que les italiens ne doivent pas être suffisemment barré pour moi. Les italiens le sont un peu, mais dans le sans classique du terme, les allemands aiment un peu plus le fantastique. Et là je sens que je vais me faire lyncher par Kusa^^


Mon 1er coup de coeur remonte à loin et est un film muet et en N&B Serendipity a cité L'Expressionisme, je propose un autre Firtz Lang, Metropilis de 1927 Arrow

Citation :
Des ouvriers travaillent dans les souterrains d'une fabuleuse métropole de l'an 2026. Ils assurent le bonheur des nantis qui vivent dans les jardins suspendus de la ville. Un androïde mène les ouvriers vers la révolte.
Il a été dernièrement restauré sur une bo de Queen, je peux vous dire que ça déménage.



Sinon là tout de suite je pense à La Princesse et le guerrier (Der Krieger und die Kaiserin) de 2001, du réalisateur Tom Tykwer. Il avait aussi fait Cours Lola cours, film que j'avais pas aimé, mais qui a été un très gros succès.

Citation :
Deux personnes se rencontrent par hasard, sous un camion, lors d'un horrible accident : Bodo, la petite frappe aigrie contre le monde, toujours en fuite pour échapper à la justice et à lui-même, et Sissi, une infirmière timide et calme qui travaille dans une clinique psychiatrique. Bodo sauve la vie de Sissi puis disparait sans laisser de trace. Obsédée par ce visage salvateur, Sissi tente par tous les moyens de le retrouver et de comprendre par quel hasard les fils du destin les ont amenés à se rencontrer.
Spoiler:
 

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 15:43

Merci pour ta réponse Ekat (l'envie me démange de te dire que les Italiens aussi peuvent être barrés mais je ne vais quand même pas polluer mon propre topic avec un HS lol! ).

Je ne connaissais pas "La Princesse et le Guerrier", mais il m'a l'air d'être un film susceptible de me plaire Razz

Je pense que nous serons également amenés à parler des films abordant la Deuxième Guerre Mondiale (je n'ai pas vu "La Chute", mais j'avais bien aimé "La Rose Blanche" et "Rosentrasse" de Margarethe Von Trotta).
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16740
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 15:50

serendipity a écrit:
Je ne connaissais pas "La Princesse et le Guerrier", mais il m'a l'air d'être un film susceptible de me plaire Razz
C'est quelque chose qui peut s'arranger Wink


Et pour le HS on ira le développer dans le topic addoc si tu veux Razz

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 15:58

ekaterin64 a écrit:
Et pour le HS on ira le développer dans le topic addoc si tu veux Razz

No problemo mais je crains de ne pas avoir beaucoup d'arguments Embarassed


Dernière édition par serendipity le Jeu 14 Avr 2011 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 16:04

ekaterin64 a écrit:
Je dis ça parce que je rends compte que les italiens ne doivent pas être suffisamment barré pour moi. Les italiens le sont un peu, mais dans le sans classique du terme, les allemands aiment un peu plus le fantastique. Et là je sens que je vais me faire lyncher par Kusa^

serendipity a écrit:
Merci pour ta réponse Ekat (l'envie me démange de te dire que les Italiens aussi peuvent être barrés mais je ne vais quand même pas polluer mon propre topic avec un HS lol! ).

Tutafé!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad ... Nan mais dis-donc, toi!! affraid (bon, je vais pas faire dans le HS non plus... lol! )

Sinon, merci pour ce topic Serendipity, qui va peut-être me permettre de me pencher un peu plus sur le cinéma allemand... auquel je n'ai pas toujours accroché (pour les vieux films....). Par contre, j'ai un énorme retard à rattraper, mais je dois avouer que la nouvelle vague me tente bien cheers cheers
(je suis en train de chercher ce que j'aurais bien pu voir d'allemand sur Arte... scratch )


Dernière édition par Kusanagi le Jeu 14 Avr 2011 - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 16:14

Ah oui, j'ai oublié de préciser qu'ici on ne parlait pas de l'inoxydable inpecteur Derrick lol!

Un film allemand qui m'a traumatisée, c'est "Le Tambour" de Volker Schlöndorff (film sorti en 1979, donc je ne l'ai pas vu en salles lol! , mais au ciné-club de France 2), l'adaptation du roman de Günter Grass :

Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16740
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 16:25

Je crois que j'ai dû le voir en son temps et directement l'effacer de ma mémoire celui-là lol! Ce gamin est effrayant


Un que je n'ai toujours pas vu. On en a discuté ça et là dans l'Auberge, mais il ne me semble pas qu'il ait un topic à lui. Il s'agit de Nosferatu de F.W. Murnau. Paraît qu'au niveau frayeur il est pas mal celui-là affraid


Citation :
j'ai oublié de préciser qu'ici on ne parlait pas de l'inoxydable inpecteur Derrick

Aucune série alors, t'es dure moi qui voulais caser un bon nanar. Une mini série en deux partie avec des templiers, vous ne savez pas ce que vous perdez

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8812
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 18:04


Merci pour la création de ce topic serendipity.

Je n'ai pas vu beaucoup de films allemands, mais ceux que j'ai vus m'ont marqués, à commencer par La vie des autres que j'ai trouvé époustouflant de bout en bout . Je suis allée le voir au cinéma parce que j'étais surprise de toutes les récompenses qu'il avait raflées, et en sortant je me suis dit qu'elles étaient amplement méritées. J'ai aussi beaucoup aimé l'originalité de Good Bye Lenin. Head On m'a un peu moins séduit même si j'ai trouvé sa réalisation et son interprétation impeccables. Quant à Rosentrasse, il est sur ma PAV depuis des années. J'aimerais aussi voir La chute depuis un petit bout de temps mais j'ai peur de le trouver trop dérangeant malgré l'interprétation de Bruno Ganz qui est paraît-il superbe.

Je me souviens aussi de Sophie Scholl, vu à sa sortie au cinéma qui m'a beaucoup ému. En fait je n'ai jamais été particulièrement attirée par les films sur la Deuxième Guerre mondiale, mais l'histoire de cette jeune fille ne peut pas laisser indifférent.

_________________


Dernière édition par Tatiana le Jeu 14 Avr 2011 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 763
Age : 30
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 18:17

Merci pour ce topic Serendipity. Je connaîs quelques films allemands mais pas des masses. Il y en a 2 que j'ai vu sur Arte. J'ai vu La chute mais c'est pas facile de décrire ses impressions sur ce film. Désolée pouur celles qui aimerait le voir mais je trouve pas les mots pour vous donner envie de le voir rapidement Embarassed j'ai pas détesté pourtant. Mais bon, je l'ai vu il y a au moins 3-4 ans.

Le tambour je l'ai vu sur Arte mais je sais pas, le film m'a pas plu, je l'ai pas regardé jusqu'au bout. Je ne sais même plus de quoi il parle ce film, d'ailleurs.

Aimée et Jaguar un très beau film, très émouvant, qui raconte la relation amoureuse de deux femmes en Allemagne, à la période du nazisme. Un vrai coup de coeur pour moi. Je l'ai vu sur Arte aussi.

Egalement sur Arte, La famille Buddenbrook tiré du roman de Thomas Mann. Excellent, également.

Et, pour l'instant, je crois que c'est tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 19:25

Merci pour le topic Serendipity. Very Happy Comme je le disais sur l'autre topic^^ je suis complètement inculte en cinéma allemand mais curieuse de le découvrir. Wink

Le seul film qui m'est venu à l'esprit est Good bye Lenin que j'avais vraiment adoré. I love you Je vois que tu cites des réalisateurs hollywoodiens comme Billy Wilder et Otto Preminger, je ne savais même pas qu'il étaient allemands. Embarassed Quand à Wim Wenders je n'y avais pas pensé, le seul film de lui que j'ai vu est Paris, Texas qui m'a beaucoup marquée.

Bref je ne participerai pas beaucoup ici mais je vous lirai avec plaisir pour piocher des idées de films à regarder. cheers
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 763
Age : 30
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Jeu 14 Avr 2011 - 20:37

]
esperluette a écrit:
Je vois que tu cites des réalisateurs hollywoodiens comme Billy Wilder et Otto Preminger, je ne savais même pas qu'il étaient allemands.

Il y a aussi Douglas Sirk qui était allemand. D'ailleurs, il avait réalisé ses premiers films en Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
chamcham
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Age : 37
Localisation : Bonn
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 15 Avr 2011 - 9:53

Gegen die Wand est un film absolument magnifique...
Très dur à voir mais vraiment époustouflant.
J´y étais allée avec une amie et en sortant, on n´a rien dit pendant 20 minutes, sous le choc. pale

Il y a pas de comédies ici avec Til Schweiger ces dernières années, notamment Keinohrhase et Keinohrküken et depuis peu kokowääh Cool

Je n´ai trouvé le trailer du dernier qu´avec les sous-titres en anglais:

http://www.anschauenoderauch.net/watch/?v=uaYN8rtxEAY

ouhhhhhhhhhh info people, je viens de lire que la petite dans le film, c´est sa fille!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 15 Avr 2011 - 13:07

Tatiana a écrit:
Je me souviens aussi de Sophie Scholl, vu à sa sortie au cinéma qui m'a beaucoup ému. En fait je n'ai jamais été particulièrement attirée par les films sur la Deuxième Guerre mondiale, mais l'histoire de cette jeune fille ne peut pas laisser indifférent.
Ah, mince, le titre en français c'est "Sophie Scholl", et non "La Rose Blanche", comme je l'avais écrit dans mon post de présentation Wink Un très beau film ...

jennie a écrit:
Egalement sur Arte, La famille Buddenbrook tiré du roman de Thomas Mann. Excellent, également.
Je voulais le voir quand il est passé sur arte, mais franchement, la VF ne m'y a pas incitée. Tant pis, ce sera en DVD lol!

esperluette a écrit:
Je vois que tu cites des réalisateurs hollywoodiens comme Billy Wilder et Otto Preminger, je ne savais même pas qu'il étaient allemands. Embarassed
Pour être toute à fait précise, j'avais utilisée l'adjectif germanophones car Billy Wilder était né en Autriche-Hongrie (sur le territoire actuel de la Pologne), comme Otto Preminger (pour sa part, sur le territoire actuel de l'Ukraine).

Pour Douglas Sirk, je l'ignorais, merci Jennie !

wikipedia qui renseigne vite et pas trop mal a écrit:
Douglas Sirk, de son vrai nom Hans Detlef Sierck, né le 26 avril 1897 à Hambourg (Allemagne) et mort le 14 janvier 1987 à Lugano (Suisse), est un réalisateur et scénariste allemand d'origine danoise

Ah et dans les exilés célèbres, j'ai oublié Lubitsch, né à Berlin. Shame on me ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5345
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 15 Avr 2011 - 13:36

Comme beaucoup, je crois que le cinéma allemand m'échappe beaucoup. A l'école, j'ai quand même eu l'occasion de voir plusieurs films : Die Weisse Rose, horrible, mais très beau, mais la traduction française est bien La Rose blanche (Sophie Scholl est un autre film), Der Blaue Engel, Lili Marleen (cette chanson I love you ), Die Ehe der Maria Braun. Des films dont je garde peu de souvenirs, à part que je les avais aimés (sauf le dernier, auquel je n'avais RIEN compris Laughing ).

Depuis, j'ai vu Good Bye Lenin, et je crois bien que c'est tout. lol! Ah si ! J'ai vu Cours Lola, cours, mais je n'en ai aucun souvenir Rolling Eyes

Mais Fritz Lang est un réalisateur que je veux découvrir depuis des lustres. Metropolis est d'ailleurs dans ma PAV, tout comme L'aurore de Murnau et Le temps d'aimer et le temps de mourir de Douglas Sirk. Y'a plus qu'à... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 15 Avr 2011 - 13:50

misshoneychurch a écrit:
A l'école, j'ai quand même eu l'occasion de voir plusieurs films : Die Weisse Rose, horrible, mais très beau, mais la traduction française est bien La Rose blanche (Sophie Scholl est un autre film)

Après quelques recherches, le seul que j'ai vu est celui de 2005 (Sophie Scholl, les derniers jours). J'avais beaucoup aimé ...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Sam 16 Avr 2011 - 19:43

Merci pour ce sujet, Serendipity.

Je me rends compte que je connais assez mal le cinéma allemand. J'ai vu et beaucoup apprécié les films allemands ayant eu le plus de succès ces dernières années (Cours Lola, cours, Good By Lenine, La vie des autres, mais pour le reste, et à part quelques grands classiques (L'Ange bleu, Metropolis et le cinéma des exilés, je suis assez ignare.

A part Werner Herzog, dont j'ai vu Aguirre, Nosferatu et Rescue Dawn, je ne connais les réalisateurs allemands que de réputation, malheureusement. On parlait énormément de Fassbinder dans les années 70, mais je me rends compte que je n'ai jamais vu aucun de ses films. Embarassed



serendipity a écrit:
jennie a écrit:
Egalement sur Arte, La famille Buddenbrook tiré du roman de Thomas Mann. Excellent, également.
Je voulais le voir quand il est passé sur arte, mais franchement, la VF ne m'y a pas incitée. Tant pis, ce sera en DVD lol!
Il s'agit d'un télé-film, et en plus, d'une adaptation, donc il faudra en parler dans le topic de Mann.sunny Je l'ai vu lors de sa diffusion sur Arte, cela fait un bail que je veux poster mes commentaires mais je n'en trouve jamais le temps. Heureusement, j'ai pris des notes. Laughing

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15354
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Sam 16 Avr 2011 - 21:07

Merci, Serendipity, d'avoir ouvert un topic sur le cinéma allemand (merci à Esperluette d'avoir ouvert celui sur le cinéma italien -je l'ai un peu mais n'ai pas eu encore l'occasion de commenter car je ne connais pas très bien...)

Comme beaucoup, j'ai vu La Vie des Autres et Goodbye Leninmais je n'ai pas plus accroché que ça! Smile
Gegen die Wand me tenterait bien, mais je suis une grande sensible et j'ai peur de le trouver très dur!!!

Par contre, le film présenté par Ekat me plairait davantage, je pense! en plus, le héros a l'air d'être pas mal^^, donc raison suffisante en soi!! lol! Wink

ekaterin64 a écrit:



Sinon là tout de suite je pense à La Princesse et le guerrier (Der Krieger und die Kaiserin) de 2001, du réalisateur Tom Tykwer.

Citation :
Deux personnes se rencontrent par hasard, sous un camion, lors d'un horrible accident : Bodo, la petite frappe aigrie contre le monde, toujours en fuite pour échapper à la justice et à lui-même, et Sissi, une infirmière timide et calme qui travaille dans une clinique psychiatrique. Bodo sauve la vie de Sissi puis disparait sans laisser de trace. Obsédée par ce visage salvateur, Sissi tente par tous les moyens de le retrouver et de comprendre par quel hasard les fils du destin les ont amenés à se rencontrer.
Spoiler:
 


Sinon, bien sûr, j'ai vu plusieurs films des Germanophones qui sont allés vivre aux USA, comme Billy Wilder, Lubitch, un ou deux de Fritz Lang, ainsi que Otto Preminger! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dulcie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Dim 17 Avr 2011 - 1:38

Comme vous, j'ai vu Good bye Lenin et La vie des autres que j'ai trouvé bien, mais sans apprécier outre mesure. Je me souviens aussi de Sophie Scholl et Rosenstrasse (pas mal aussi).

A propos des plus anciens, j'ai vu quelques muets de Murnau, Pabst ou Wiene, mais en général, je n'ai pas trop été enthousiasmée. Mais il y en a plein que je n'ai jamais vu (je ne connais presque pas Lang, par exemple), et plusieurs que j'aimerais bien découvrir un jour, comme le premier "Docteur Mabuse", "La rue sans joie"...

Et de Fassbinder, j'ai plutôt bien aimé Le secret de Veronika Voss, parce qu'il est très réussi visuellement - en noir et blanc. C'est l'histoire (inspirée de faits réels) d'une ancienne star du cinéma nazi, dans les années qui suivent la chute du régime, qui a évidemment perdu son aura, et qui tente d'émerger comme elle peut. L'histoire de cette femme est assez fascinante, un peu flottante et présentée bizarrement quand même.

J'ai apprécié aussi Lola, une femme allemande, au ton plus dynamique, sur une prostituée qui cherche à s'élever dans l'échelle sociale. J'ai le souvenir de scènes assez marquantes, de beaux effets de couleurs (d'ailleurs le film est un hommage à Sirk, dont j'ai aussi vu 2, 3 de ses films allemands, mais même si on y trouve des éléments intéressants, ça reste pas terrible).

Ah, et puis j'avais tenté Aguirre lors d'un passage TV, mais pas pu aller jusqu'au bout...
Revenir en haut Aller en bas
zlabyab
Demande enflammée


Nombre de messages : 395
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et l'au delà!
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Dim 17 Avr 2011 - 11:19

J'avais fait une présentation sur Nosferatu pour mon cours d'histoire des arts et avait donc visionné quelques films dans le genre expressionniste pour l'occasion (la part principale de cette présentation consistant à mettre en relation cette oeuvre avec d'autres). Et bon, malgré son sous-titre "une symphonie de l'horreur, je ne l'ai braiment pas trouvé effrayant. Il faut dire que le film a quand même beaucoup vieilli et que si j'ai trouvé certaines scènes extrêmement bien faites (et la performance de Max Schreck est énorme) et que j'ai quand même trouvé le film plutôt bien, je l'ai plus regardé comme une curiosité. Je m'explique, je le trouve surtout intéressant pour tout ce qu'il a apporté au cinéma et qui est encore réutilisé aujourd'hui par Tim Burton par exemple ou qui a inspiré des maîtres comme Hitchcock, les jeux de clair obscur, la façon de filmer les ombres, le type du monstre, l'utilisation de la musique...
J'ai donc vu aussi le docteur Caligari, le film expressioniste type dont Nosferatu a repris les codes, c'est à peu près le même topos, sauf que là c'est plus intéressant de le comparer plus exclusivement à d'autres films expressionnistes.
J'ai également regardé M le Maudit, là pour le coup je l'ai trouvé absolument génial, ce film est vraiment palpitant! Very Happy
Il faut absolument que je voie Metropolis et on m'a aussi beaucoup recommandé l'aurore de Murnau Very Happy
Sinon j'avais vu la ronde et Lola Montes d'Ophüls dans une séquence d'art et essais et j'avais trouvé ces deux films vraiment extraordinaires et d'une très grande originalité. Lola Montes est l'un de mes films préférés! Very Happy
Dans les films plus récents j'adore les films de Wim Wenders comme Paris Texas (mon préféré) ou les ailes du désir.
Et sinon, il y a les films comme Goodbye Lenin ou la vie des autres. Goodbye Lein a vraiment un truc je trouve (et peut on asser a côté du fait que daniel Brühl est vraiment ultra choupinou?? I love you ) j'aime énormément ce film. Il pose plein de questions tout en étant à la fois très drôle et émouvant. J'accroche un peu moins à la vie des autres, notamment parce qu'il y a quand même pas mal d'incohérences du point de vue historiques.
Edit: Ah et j'ai aussi vu la chute (qui m'a beaucoup, beaucoup déçu malgré quelques scènes très justes), les Comedian Harmonists en cours d'allemands je n'en parle même pas Evil or Very Mad et The Edukators (surtout pour Daniel Brühl en fait Laughing ) que j'ai trouvé assez sympa!
Revenir en haut Aller en bas
Dulcie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Dim 17 Avr 2011 - 13:00

Sur L'aurore, c'est un film américain, pas allemand. Pareil pour les films des 'exilés', une fois qu'ils ont franchi l'Atlantique.
De même que La ronde et Lola Montès sont des films français.

C'est un détail, et que ça n'empêche personne de les découvrir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mar 19 Avr 2011 - 13:00

zlabyab a écrit:
J'accroche un peu moins à la vie des autres, notamment parce qu'il y a quand même pas mal d'incohérences du point de vue historiques.

Zlabyab, je serais intéressée si tu pouvais nous en dire plus sur ces incohérences historiques (je ne me souviens pas d'en avoir vu).

En tout cas, je constate qu'à 16 ans, tu as déjà vu pas mal de films allemands. Aurais-tu un ou une prof qui t'a communiqué le virus ?
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Ven 22 Avr 2011 - 22:55

Le cinéma allemand est quelquechose que je ne connais quasiment pas, il faut dire que ça ne m'attire pas spécialement (enfin si j'aimerais beaucoup voir Good Bye Lenin et La chute, sans en avoir eu l'occasion encore).

Récemment j'ai vu La vie des autres, que j'ai beaucoup aimé. Et je pensais avoir vu Nosferatu en classe, mais vu que vous le considérez comme effrayant, peut être pas, car je me rappelle des films traumatisants Razz

De Douglas Sirk, j'ai vu A time to live and a time to die, adapté d'un roman d'Erich Maria remarque, dont j'ai donné mon avis dans le topic sur L'âge d'Or: très bon film, à part la fin qui m'a mise très en colère
Revenir en haut Aller en bas
zlabyab
Demande enflammée


Nombre de messages : 395
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et l'au delà!
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Lun 25 Avr 2011 - 19:33

serendipity a écrit:
zlabyab a écrit:
J'accroche un peu moins à la vie des autres, notamment parce qu'il y a quand même pas mal d'incohérences du point de vue historiques.

Zlabyab, je serais intéressée si tu pouvais nous en dire plus sur ces incohérences historiques (je ne me souviens pas d'en avoir vu).

En tout cas, je constate qu'à 16 ans, tu as déjà vu pas mal de films allemands. Aurais-tu un ou une prof qui t'a communiqué le virus ?
En fait à la réflexion le terme d'incohérence historique est maladroit parce que je ne pense pas tant à des anachronisme qu'à la mauvaise, enfin en tout cas pas très juste (et parfois maladroite dans mon souvenir) utilisation du contexte historique.
Je ne me souviens plus précisément mais globalement je crois que c'est le trop grand rapport de proximité entre l'officier de la DDR et le couple espionné qui m'avait dérangé. La surveillance assignée à un seul homme? Sans que lui même soit le sujet d'un certain suivi, etc... Je me rappelle avoir fortement eu l'impression de ne pas voir un film sur le contrôle et la surveillance qu'exerçait l'état sur les individus mais sur un triangle amoureux, enfin que la dramatisation dans le film nuisait à la dimension historique. Le contexte historique, pourtant passionant, n'est qu'une toile de fond et en fait je pense que c'est ce qui m'a le plus agacé:qu'on le vende comme "un film d'autant plus émouvant que c'est vrai, que c'est d'un grand réalisme historique" et blablabla...
De plus j'avais trouvé le film trop politiquement correct, les personnages trop typés, etc... Je me rappelle avoir lu en cours d'allemand une critique allemande dénonçant (j'ai un peu du mal avec la traduction lol) ce que le film était trop comme une sorte de conte charmant et qui pointait bien mieux que je ne le fais les défauts historiques du film mais je n'arrive pas à le retrouver, je vais essayer.

Je sais pas si je suis très claire là dessus, mais sinon pour répondre à ton autre question, c'est assez rare mais je connais presque mieux la culture allemande que la culture anglaise en fait Laughing j'étais dans un lycée franco allemand jusqu'à l'année dernière depuis mon CM2, et même maintenant que j'ai déménagé j'ai rejoint une section internationale allemande. Du coup, j'ai toujours pas mal baigné dans la culture allemande (parfois un peu trop même lol! ),on étudie chaque année la RFA et la RDA et on célèbre chaque année la chute du mur en préparant plein de projets (l'année dernière j'avais préparé un montage playmobil avec une amie lol! ), et on regarde toujours pleins de films allemands en classe alors comme j'aime beaucoup le cinéma j'ai aussi regardé pas mal de films par moi même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Mer 27 Avr 2011 - 22:49

Tu as de la chance d'avoir baigné dans la culture allemande Ziabyab.

J'ai vu pas mal de films allemands dont vous parlez, qu'ils soient récents ou anciens. Le premier que j'ai vu doit être Nosferatu, en 6eme et hum, j'ai eu assez peur quand même. C'est vrai que le film a vieilli ( il a bien 100 ans je pense) mais c'est tout de même un chef d'oeuvre dont l'esthétique a été fondamentale pour beaucoup de spectateurs.

Pour en revenir à La Chute, dont certains d'entre vous parlent, je l'ai trouvé très moyen. Bien interprété mais tellement tellement académique qu'on s'ennuie. C'est un bon téléfilm de M6 du dimanche après midi en gros, mais pas vraiment un bon film. Le sujet ne m'a pas vraiment dérangé, c'est pas la première fois qu'on a affaire à un film sur Hitler et là, on le voit dans les derniers jours de son règne. Et à la fin, il se suicide comme en vrai Very Happy

J'ai vu des films de Fassbinder en cours, et je n'ai pas vraiment adoré. Je crois que je n'étais pas dans de bonnes conditions.

Et j'aimerai bcp voir Les AIles du Désir. Ce serait chouette que la Fnac mette des films allemands dans ses promos DVD !



Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma allemand.   Aujourd'hui à 7:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma allemand.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cinéma allemand.
» Pina Bausch au cinéma : A. Linsel & R. Hoffmann, Wenders
» Le Club des Cinq au cinéma en 2012
» Cinéma du Monde Série 14
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: