Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Umberto Eco

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 41
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 29 Juin 2013 - 11:44

Ceci dit, dans l'apostille au Nom de la Rose, Eco nous dit que le titre du livre est destiné à rester une énigme... Et que le mot "rose" est chargé de tellement de signifiant qu'il fini par ne plus avoir aucune signification. Libre à chacun d'y voir ce qu'il veut et d'analyser ce qu'il veut...

Lui , à la base, il voulait appelé ce livre Adso de Melk (mais son éditeur n'a pas voulu ^^)


Umberto Eco a écrit:
Mon rêve était d'intituler le livre Adso de Melk. Titre très neutre, car après tout Adso était la voix du récit. Mais en Italie, les éditeurs n'aiment pas les noms propres [...].
L'idée du Nom de la rose me vint quasiment par hasard et elle me plut parce que la rose estune figure symbolique tellement chargée de significations qu'elle finit par n'en avoir plus aucune, ou presque : la rose mystique, et rose elle a vécu ce que vivent les roses, la guerre des Deux Roses, une rose est une rose est une rose est une rose, les rose-croix, merci de ces magnifiques roses, la vie en rose. Le lecteur était désorienté, il ne pouvait choisir une interprétation ; et même s'il saisissait les possibles lectures nominalistes du vers final,quand justement il arrivait à lui, il avait déjà fait Dieu sait quels autres choix. Un titre doit embrouiller les idées, non les embrigader.Rien ne console plus l'auteur d'un roman que de découvrir les lectures auxquelles il n'avait pas pensé et que les lecteurs lui suggèrent. Quand j'écrivais des ouvrages théoriques, mon attitude envers les critiques était de nature "judiciaire" : ont-ils compris ou non ce que je voulais dire ? Avec un roman, c'est complètement différent. Je ne dis pas que l'auteur ne puisse découvrir une lecture qui lui semble aberrante, mais dans tous les cas il devrait se taire : aux autres de la contester, texte en main. Pour le reste, la grande majorité des lecteurs fait découvrir des effets de sens auxquels on n'a pas pensé.
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Dérinoé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Lun 1 Juil 2013 - 19:59


@ Atonement:

Un grand merci pour ce compliment qui me touche beaucoup - et je, dois bien l'avouer, chatouille agréablement mon ego. sunny

Je suis ravie que cette hypothèse d'interprétation t'intéresse: un Professeur de philosophie, durant mes années de Collège, avait abordé le chapitre du nominalisme en prenant appui sur le titre d'Umberto Eco. C'est donc avec un plaisir redoublé - celui de mon intérêt pour la philosophie et celui que m'inspire ce délicieux souvenir de jeunesse - que je retranscris aujourd'hui le propos de ce brillant enseignant.

Quelques années plus tard, à l'occasion d'un séminaire propédeutique en sémiotique médiévale, j'ai lu Le nom de la rose, proposé comme texte complémentaire à notre bibliographie de cours, tentant de retrouver dans la trame ces éléments de philologie et de philosophie semés par l'auteur avec brio au détour d'un récit par ailleurs très prenant. Je dois avouer que je n'en ai repéré que peu, ces domaines d'études m'étant peu familiers.

Cela dit, le fait que le roman se construise sur une double enquête - celle menée par Guillaume et Adso d'une part et celle que le lecteur, par ailleurs thème traité en profondeur par Eco dans ses essais scientifiques, peut mener afin de décoder un certain nombre de questions techniques essaimant le texte d'autre part - m'a toujours beaucoup fascinée.

@ Kusanagi:


Citation :
Libre à chacun d'y voir ce qu'il veut et d'analyser ce qu'il veut...


C'est vrai. Nous tombons toujours du côté où nous penchons. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22671
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 20 Fév 2016 - 9:50

Voilà, pour lui aussi, la boucle se ferme en ce début d'année 2016 !

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/02/20/umberto-eco-auteur-du-nom-de-la-rose-est-mort_4868787_3382.html

Il nous reste son oeuvre immense, et le souvenir de lectures prodigieuses qui nous ont permis d'avoir dans notre vie plusieurs vies, alors merci à tous les écrivains et notamment à Umberto Eco d'avoir su nous faire vibrer. study
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10706
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 20 Fév 2016 - 11:46


C'est une bien triste nouvelle No je n'ai lu à ce jour que l'ultra connu Nom de la Rose, que je compte d'ailleurs relire car vers 14-15 ans nombre d'éléments de ce roman si complexe m'avaient échappés. Le cimetière de Prague et L'ïle du jour d'avant sont toujours sur ma PAL  Rolling Eyes , sa disparition sera l'occasion d'en lire au moins un cette année.

Autre souvenir marquant : des images de son immense bibliothèque, vues dans le documentaire qu'Arte lui a consacré lors de la sortie de son dernier livre il y a peut-être 2 ans.

J'aurais adoré le voir (et entendre son accent si chantant) dans "Bouillon de culture", l'émission de Bernard Pivot dont mes parents me parlent souvent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54096
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 20 Fév 2016 - 12:19

C'était (en plus d'un grand écrivain et d'un intellectuel brillant) un causeur hors pair et c'est vrai que je me souviens de lui à Bouillon de culture", il avait fait "un malheur" comme on dit et du coup "le pendule de Foucault" a été un grand succès de librairie.Je l'ai lu,et j'avoue que je n'ai pas tout compris, loin de là ! Je suppose que pas mal de monde a dû être dans mon cas ! Very Happy
Alors, cette semaine on a Boutros boutros galy, Harper Lee et Umberto Eco.... Sad Enfin ils ont eu une vie bien remplie ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22671
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 20 Fév 2016 - 13:47

Un petit souvenir !



Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54096
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 20 Fév 2016 - 14:13

Merci !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 21038
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 20 Fév 2016 - 20:51

Oui, de bien tristes nouvelles, en effet! Après Boutros Ghali et Harper Lee, voila un grand Monsieur qui s'en va. J'ai entendu la nouvelle à la radio et même si je n'ai lu que "Le nom de la rose", dont je ne conserve qu'un vague souvenir, d'ailleurs, Embarassed je suis très peinée. Sad
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7138
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Dim 21 Fév 2016 - 10:09

Merci pour l'article et l'extrait de bouillon de culture, encore une disparition littéraire après Harper Lee Crying or Very sad .
Revenir en haut Aller en bas
Léti
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 36
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Dim 21 Fév 2016 - 15:10

J'ai moi aussi été très peinée de cette nouvelle... Sad Bien sûr, il était âgé, mais tout de même... C'était un esprit brillant, qui aimait manier la langue et les mots. J'ai beaucoup aimé le nom de la rose moi aussi (plus à la première lecture qu'à la seconde, d'ailleurs), ainsi que Comment voyager avec un saumon, nouveaux pastiches et postiches, recueil de petits textes assez drôles, parodiques, "moqueurs et généreux" comme le dit la 4e de couverture.

Par contre, j'ai tenté l'île du jour d'avant en italien, mais j'avoue que j'ai dû abandonner Sad Faudrait que je retente, en français sans doute.

J'ai aussi dans ma Pàl l'histoire de la beauté, il faut que je m'y plonge.

Ciao, Signore Eco, e grazie del tutto !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10706
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 27 Fév 2016 - 11:23


Un bel hommage lui a été rendu jeudi soir dans "La grande librairie" entre grâce à Jean-Claude Carrière qui le connaissait bien et a évoqué à la fois l'homme et l'écrivain. Les propos des différents intervenants ont accru mon envie, si besoin était, de me replonger très prochainement dans l'un de ses romans Very Happy . Je suis tentée aussi par l'essai écrit en collaboration avec JC Carrière, N'espérez pas vous débarrasser des livres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54096
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 27 Fév 2016 - 11:28

Belle évocation avec plusieurs extraits d'interview d'Umbeerto Eco, hier, sur France Inter, entre 13 h 30 et 14 h .
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 21038
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 27 Fév 2016 - 15:20

Lundi 29 février à 20h55, ARTE diffusera Le nom de la rose Arrow
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Sam 12 Mar 2016 - 22:01

J'ai découvert le film à la télé récemment et j'ai beaucoup aimé! J'étais totalement perdue entre les rivalités religieuses par contre, étant donné que je n'ai aucune culture dessus. En tout cas ça m'a donné envie de lire le livre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10706
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Umberto Eco   Mar 4 Oct 2016 - 13:17


"La Compagnie des auteurs" sur France Culture est consacrée cette semaine à Umberto Eco Arrow

Je pense écouter au moins la première émission.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Umberto Eco   

Revenir en haut Aller en bas
 
Umberto Eco
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Umberto Eco
» Umberto Eco (Italie)
» [Carriere, Jean Claude et Eco, Umberto] N'espérez pas vous débarrasser des livres
» Le nom de la rose de Umberto Eco
» Umberto ECO (Italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: