Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Equitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louise B.
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 695
Age : 33
Localisation : Sandpoort Noord
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Equitation   Mar 21 Nov 2006 - 14:20

Il y a des fans de "la plus belle conquete de l'homme" ou des proprietaires de chevaux? Je fais du cheval depuis que j'ai 5 ou 6 ans et j'ai achete ma jument a 16 ans. Elle s'apelle Koreade, elle a maintenant 8 ans et elle est alezane. Je l'adore mais elle me manque beaucoup puisque j'ai du la laisser en France.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austen33.monsite.wanadoo.fr
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Equitation   Mar 21 Nov 2006 - 22:40

J'aime beaucoup les chevaux, mais je n'ai malheureusement jamais su monter. Je t'envie cette passion.

Mon contact le plus proche avec un cheval a eu lieu lors d'un voyage en Irlande, nous avons passé une semaine en roulotte tirée par un magnifique cheval de trait noir, d'une douceur fantastique. Nous avions compris qu'il s'appelait Dove (colombe en anglais), et nous trouvions amusant le contraste entre son nom et sa couleur, pensant que son caractère était assorti à son patronyme. C'est seulement quelques jours plus tard, en discutant avec des Irlandais, que nous avons compris que Dough en gaëlique signifie noir!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Equitation   Mar 21 Nov 2006 - 22:54

Superbe passion que le cheval, un animal magnifique.I love you Louise, j'ai eu le bonheur de monter dans ma prime jeunesse, mais j'ai arrêté vers 18 ans pour les études et m'étant mariée à 22 ans, plus eu l'occasion de pratiquer:no: j'ai pourtant mis en selle ma fille à l'âge de 6 ans, mais devant suivre notre bourlingueur de mari et père Very Happy elle n'a pas pratiqué régulièrement et à son tour a laissé tomber à cause des études, j'ai encore tout son équipement qui est bien trop petit bien entendu, mais il n'est pas question que je le donne, elle y tient trop, donc le souvenir est très fort et qui sait ...lol!
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8181
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Equitation   Mer 22 Nov 2006 - 9:19

Louise, là tu touches un sujet sensible pour moi, et sans faire dans le larmoyant, je vais te raconter mon experience de l'équitation qui a été ma passion.

J'avais 14 ans, et mon école proposé des cours aux éléves (notre prof de musique moniteur d'équitation nous faisait des reprises tous les samedis matins).
J'ai découvert le cheval ( le mein c'était Ascott) et ce monde : le coup de foudre, la passion totale, au leiu d'une reprise,je faisais les 3 de la matinée, et je restais pour nettoyer les boxes, nourrir les chevaux etc ... enfin tu connais.

Jusqu'au mois de Mai, le bonheur total et un jour lors d'une consultation chez un spécialiste du dos (j'avais un probleme de scoliose), on m'annonce que le port d'un corset rigide est obligatoire pour éviter une opération, avec le droit de l'enlever une heure par jour pour la toilette, j'encaisse pas trop consciente de ce que cela signifie vraiment. Et le médecin d'ajouter que l'équitation c'est fini jusqu'à nouvel ordre !!!
J'ai été assommé par cette nouvelle, sans un mot pendant plusieurs jours, mon prof et tout le centre ont été plus que compréhensifs et attentionnés, j'étais toujours la bienvenue chez eux, invitée à toutes les manifestations ... j'ai tout refusé en bloc, c'était trop douloureux. Etre la bas et ne pouvoir monter et en plus avec ce truc immonde que je devais porter !
Vacances scolaires se passent et quelques jours avant la rentrée, un courrier du centre m'apprend que mon moniteur ( mon prof de musique) que j'adorais , un passionné qui nous a donné son amour des chevaux, c'était tué dans un accident de voiture. J'étais effondrée, l'enterrement a été terrible, tous ses éléves étaient là ,le centre, son cheval Madrax. J'ai encore du mal à en parler.

De ce jour, je n'ai plus jamais approché un cheval, ni caressé, ni monté. Voilà ma petite histoire, une passion totale d'une année, malheureusement.
J'espere que je ne t'ai pas trop ennuyé avec mon histoire, mais toi continues à nous en parler et donne nous des nouvelles de Koreade.
Revenir en haut Aller en bas
Louise B.
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 695
Age : 33
Localisation : Sandpoort Noord
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Je suis vraiment desolee   Mer 22 Nov 2006 - 9:54

C'est terrible ce qui t'es arrive et en plus de devoir faire le deuil d'un professeur qui a compte pour toi. Est ce que ca te serait possible d'essayer l'attelage?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austen33.monsite.wanadoo.fr
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Equitation   Mer 22 Nov 2006 - 12:31

J'ai fait du cheval étant petite fille en Belgique mais j'ai arrêté lorsque nous sommes revenus en France et que Maman a décidé (arbitrairement, je dois le dire) de nous mettre ma soeur et moi à la danse classique affraid ! Cela reste néanmoins très fort dans mon souvenir et maintenant que j'ai des Loisirs, qui sait?

Séli
Revenir en haut Aller en bas
Jane50
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 56
Age : 25
Localisation : Quelque part en Normandie...
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Jeu 8 Fév 2007 - 18:23

L'équitation est ma passion, avec la lecture ! J'ai commencé de monter à environ 5 ans et je monte toujours (15 ans). J'ai une ponette alezane de 7 ans,D, qui est blessée actuellement, donc je ne peux pas la monter...Mon grand père, qui avait des chevaux avant, me prête son dernier, qui 9 ans. Mais il n'y a pas que le côté "sport", "pratique", il y a aussi tout le côté affectif avec le cheval ! C'est ça que j'aime aussi !
Voilà ! Vive les chevux ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Elinor
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1116
Age : 27
Localisation : in Neverland...
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Lun 18 Juin 2007 - 17:20

Louise B. et Jane50 vous avez bien de la chance d'avoir un cheval !
Il était question pour moi d'en avoir un cette année, mais comme il est fort possible que je parte l'année prochaine, j'aurais eu des problèmes pour m'en occuper et je n'aurais pas pu compter sur ma famille car ils ne sont pas du tout brancher équitation.
Je pratique aussi l'équitation depuis 11 ans, mais ce n'est pas ma seule passion au niveau du sport puisqu'il y a le tennis (3 ans), les sports d'hiver (depuis que je suis toute petite) et le surf (5 ans).
Voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Lambada
Demande enflammée


Nombre de messages : 360
Age : 26
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Lun 18 Juin 2007 - 19:49

Razz hello!
Moi aussi j'adore l'équitation et j'en fait déjà depuis un moment même si je n'ai pas la chance d'avoir mon propre cheval.Ca fait quelques mois que j'ai arrêté provisoirement ( Arrow révisions obligent...) mais je compte reprendre rapidement cet été!J'adore particulièrement les rando , j'en fait bcp l'été en Normandie: la campagne est magnifique et c'est tjs très agréable de passer une journée à cheval à se ballader et découvrir de nouveaux coins!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Subtil compliment


Nombre de messages : 151
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Lun 1 Oct 2007 - 23:40

Moi aussi je suis une mordue d'equitation ou plutot une re modu.

En effet je montais lorsque j'étais enfant et un jour Crac Boum, une chute de cheval sur un obstacle. je n'ai plus voulu remonter durant une dizaine d'année, malgré le fait que mon meilleur ami soit eleveur de frison.


et l an dernier me voiula invitée a une chasse. j y vais et là on me donne un cheval. impossible de revenir en arrière ainsi je me remet en selle avec une sacré trouoille au ventre je dois bien dire. et Miracle le coup de foudre a lieu une seconde fois! depuis je remonte plusieurs fois par semaine en hiver, en club et à la chasse le WE. on mopnte des trotteurs.

a Bientot
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Mar 2 Oct 2007 - 10:36

Quant à moi, toute mon enfance et mon adolescence j'ai rêvé de l'équitation (ah ! galoper sur une plage !!) Vous voyez le cliché! Vers 25 ans j'ai enfin pu réaliser mon rêve. Eh bien je me suis accrochée pendant toute une année scolaire à raison d'une séance par semaine, je n'ai jamais réussi à sortir du manège, ni à vaincre ma trouille de la chute. Le cheval faisait absolument ce qu'il voulait et mon seul succès était dans le registre du comique !! j'ai donc abandonné, mais quand je vois une pub où une donzelle galope à cru tous vheveux au vent, j'ai un petit pincement !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Subtil compliment


Nombre de messages : 151
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Dim 7 Oct 2007 - 22:51

faut savoir qu en matiere de pub ou de film, derriere chaque cheval il y a un dresseur avec des renes transparentes ( sisi je vois jure) qui dirige tout ou un cheval parfaitement dressé à la voix!

Mario Luraschi est un grand specialiste! vous le connaissez?
Revenir en haut Aller en bas
Théophile
Préceptrice


Nombre de messages : 34
Localisation : Brittany
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Equitation   Mar 20 Mai 2008 - 22:07

Je suis un cavalier passionné, et nous élevons des connemaras. Ce qui nous fait 11 chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Subtil compliment


Nombre de messages : 151
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Ven 15 Aoû 2008 - 17:01

et dans les darces de chevaux? quelles sont celles que vous aimez particulieremnt ou non.
moi ce que j aime particulierement c'est l'elevage et la selection de race. du travail qui necessite passion et patience.
on pourrai faire ici une petite encyclopedie de nos races favorites et de leurs histoire

Je commence, avec le cheval de mon avatar:



Le frison:


Le Cheval FRISON semble tout droit sorti du fond des âges.
Plus de 3000 ans avant notre ère, sans doute à la période glaciaire, l’ancêtre du Frison apparaît en Europe Occidentale : equus robustus, plus communément appelé equus occidentalis. Il se démarque de son cousin l’equus Gmelini ou Tarpan par sa grande taille (plus d’1m30).
Il va fixer ses attaches dans une contrée nordique faite de vastes plaines balayées par les vents : la Frise ou Friesland, actuelle province des Pays-Bas.
Environ 500 ans avant J-C, un peuple conquérant « les Bataves» s’installe sur les territoires bordant l’actuelle Mer du Nord et plus précisément « les Inguaeones » une tribu nomade germanique ; ils prennent le nom de la province et avec eux le cheval indigène va devenir le cheval Frison !
Issu d’un fameux croisement de sang froid lourd continental et de poney celtique, façonnant un cheval tempéré, rustique et proche de l’homme : le cheval Frison est né.
A la fois cheval de guerre et cheval des champs ; il sera utilisé comme cheval de bataille, portant les mercenaires frisons vers de lointaines contrées où il ne manquera pas de laisser des traces dans le sang de nombreuses races autochtones. Pour ceux restés au cœur de la Frise, ils serviront aussi bien au transport des personnes, que des marchandises des ports vers l’intérieur des terres et vice et versa mais aussi et toujours aux travaux agraires.
Il traversera le Moyen-Age avec autant d’ardeur au coté des hommes pour se voire rehaussé au passage par ceux-ci d’un peu de sang «chaud» de chevaux dits orientaux.



La Hollande va subir pendant plusieurs siècles (16è et17è) l’Occupation Espagnole ; avec cela, l’apport de sang andalou et castillan au cheval Frison va accentuer chez lui ses allures altières et la fierté de son modèle.
Il deviendra de ce fait un cheval très à la mode dans toutes les Cours Royales d’Europe…à commencer par celle de Hollande où il est de toutes les cérémonies encore de nos jours.
A cette époque, sa robe ébène, signe particulier, ne fait pas l’unanimité et il n’est pas rare de croiser un Frison bai, alezan ou bien gris, pommelé… avec des balzanes et autres marques.
A l’aube du 18ème siècle, le cheval Frison se démarque par sa polyvalence ; toujours de cérémonie, figure emblématique du dressage académique, attelé à une simple voiture de ville ou tirant une faneuse dans les champs ou bien encore objet de tous les paris sur les champs de course…il est là, présent au quotidien parmi les hommes qui l’apprécient pour son caractère facile et volontaire, son trot énergique et spectaculaire et enfin sa rusticité ; il est partout.
Et pour mieux préserver la race dans son caractère Originel, une poignée d’homme sous l’égide
de la Couronne fonde une association royale : le « Het Friesch Paarden Stamboek » ou F.P.S.
Tenant ainsi les rênes du Stud-Book, les règles de base de l’élevage vont être établies et ainsi permettront de veiller à la sauvegarde et au maintient de l’intégrité des caractéristiques d’une des races les plus vieilles d’Europe.
De là naquit la généalogie du Cheval Frison telle qu’on la connaît aujourd’hui, mais nous y reviendrons dans un paragraphe traitant de la sélection dans la rubrique d'élevage.
Tout devient plus dramatique dans l’histoire de cette race après le passage successif de deux guerres mondiales, boucherie sur champs de bataille, alourdissement pour les travaux des champs, puis course à la mécanisation et enfin engouement pour de nouveaux sports équestres et de ce fait de nouvelles races telles que le pur-sang anglais notamment auraient pu avoir raison du Cheval Frison. Mais ce n’était pas sans compter sur la ténacité et le profond attachement de bon nombre de paysans frisons, qui mettront toute leur passion et continueront à élever ces chevaux Frisons qui font leur fierté et permettront ainsi de sauvegarder une race unique.
Toujours aussi populaire à l’heure actuelle, le Cheval Frison fait partie intégrante du paysage et de la vie en Friesland, pour ne pas dire du folklore.
Il est de toutes les cérémonies, on le retrouve dans toutes les manifestations d’élevages bien évidemment mais aussi lors de courses de trot spectaculaire et très populaires où il est monté à cru sur une simple couverture ; attelé à un traîneau, lui même paré de plumeau et harnaché de millier de clochetons rythmant son trot et rivalisant sur les canaux glacés ; attelé devant l’une de ces magnifiques voitures typiques, à deux roues, richement ornées de décors baroques appelées Chaises Frisonnes ou «Friezen Sjezen », lors de concours traditionnels ou de « Courses aux Anneaux » dans les rues de nombreuses bourgades ; et enfin monté ou attelé comme simple cheval de ballade, de loisirs ou comme cheval de compétition, ceci fera l’objet d’un approfondissement dans la rubrique : le Frison : son utilisation.

Image hébergée par servimg.com

Ce cheval et ce peuple sont étroitement liés depuis la nuit des temps, un peu comme si leur sang s’était mêlé au fil des siècles, pour ne faire qu’une entité face à la dureté d’un pays, d’un climat, aux multiples influences d’une terre à la croisée des échanges, des batailles, d’un monde moderne.
Tous deux ont su s’adapter et c’est pourquoi le Cheval Frison a pu conserver toutes les particularités d’une race quasiment pure, tout en continuant son évolution, s’adaptant à une image toujours plus symbolique pour ne pas dire mythique mais néanmoins toujours autant disposé à rendre heureux son compagnon de tous les jours : l’homme.


Du sang Frison dans beaucoup de Races
Des cavaliers frisons servirent dans les légions romaines comme « Equites Singulares » sous l’Empereur Néron (54-68) et en Grande-Bretagne, où ils furent préposés à la protection du mur d’Hadrien, construit en 120.
La pierre tombale d’un cavalier frison « Frisii » , qui avait servi dans les légions romaines, a été retrouvée à Cirencester (Gloucestershire) en Angleterre.
Au début de l’Ere Chrétienne, la juridiction frisonne couvrait les cotes de la «Mer Frisonne» (comme on appelait à cette époque la Mer du Nord) s’étendant de la Belgique actuelle (Het Swin) jusqu’au Weser en Allemagne et qui s’étendait plus tard même jusqu’à la frontière du Danemark. Les Frisons étaient navigateurs, marchands, éleveurs de chevaux et agriculteurs. Avant l’entrée en scène des envahisseurs normands (800-1000) les Frisons étaient connus pour leurs qualités de navigateurs de transport. Ils faisaient commerce de bétails, d’épées, de tissus et de chevaux, et exportèrent vers des contrées lointaines. Le Döle Gudbrandsdal de Norvège descend directement du Frison. Beaucoup de chevaux britanniques sont également de souche frisonne ; les mercenaires frisons étaient nombreux dans les rang auxiliaires des légions romaines établies en Angleterre et ils y demeurèrent longtemps après le départ des Romains. L’influence du Frison est manifeste chez le Dale et le Fell ainsi que chez L’Old English Black (L’ancien cheval noir) des Midlands, que montaient les membres de la Garde Royale sous le règne de Charles II (1660-1685). Il est l’ancêtre incontesté du Shire et du Clidesdales, du Oldenbourg et du Frison Oriental (tous deux chevaux de sport).
Le Frison, appelé un temps Hard draver (bon trotteur), a contribué à l’élaboration de toutes les races de trotteurs de courses par l’intermédiaire du Hackney qui descend de lui.
Dans les Pyrénées, on élève le cheval Mérens qui offre des ressemblances frappantes avec le Frison. Dans certains cas, les ressemblances peuvent être ramenées à l’influence des Chevaux Frisons et d’autres cas à une descendance analogue. Déjà en 1625, les Chevaux Frisons étaient exportés vers les pays qui plus tard devinrent les Etats Unis d’Amérique. Les Hollandais fondèrent en 1609 sur le territoire découvert une ville nommée Nouvelle-Amsterdam, qu’ils durent abandonner aux Anglais en 1664 et son nom devint alors New-York.
A l’époque, des annonces de journaux américains comportaient alors des offres de trotteurs d’origine « hollandaise », sans doute des Frisons.
Ceux-ci sans doute à l’origine du Morgane Horse.
En raison de leurs qualités, les étalons Frisons furent importés par l’Electeur George Guillaume de Prusse (1624) par les fameux Haras de Frederiksborg, de Salzbourg, de Kladrub en 1771 et dernièrement l’étalon Romke 234 pour améliorer les Kladrubers noirs.
En 1957 et 1958, par l’intermédiaire du Stamboek, des chevaux Frisons ont été exportés en Afrique du Sud pour le compte du Baron Clemens Von Nagel dans le but d’améliorer l’espèce importée là-bas autrefois sous le nom de « Cheval Flamand » (Flandres belges).
De 1890 à 1898, 8 étalons Frisons ont été exportés en Angleterre : Onsta 58, Floris 57, Piet 61, Johan 69, De Jonge Keizer 72, Landskind 88, Nooitgedacht 94, Frizo II 96.
Et plus récemment en 1960, Waste 207 et Wybren 208, ainsi que Bjinse 241 en 1977 exporté en Ecosse.
Dans les années 60, les étalons Geert 184, Meint 196, Noldus 198, et Lutzen 192 furent exportés en Afrique du Sud.


Dernière édition par marquise le Mar 26 Aoû 2008 - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20692
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Equitation   Dim 17 Aoû 2008 - 8:49

sunny J'ai lu très attentivement tes explications, merci, c'était très intéressant, à quand une autre race ? Merci, j'adore les chevaux. J'ai pratiqué il y a longtemps, dans une autre vie, mais l'émotion est toujours là. C'est un animal magnifique et d'une intelligence rare. sunny
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16722
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Equitation   Dim 17 Aoû 2008 - 9:20

Impressionnante te présentation Marquise, merci

clinchamps a écrit:
Quant à moi, toute mon enfance et mon adolescence j'ai rêvé de l'équitation (ah ! galoper sur une plage !!) Vous voyez le cliché! Vers 25 ans j'ai enfin pu réaliser mon rêve. Eh bien je me suis accrochée pendant toute une année scolaire à raison d'une séance par semaine, je n'ai jamais réussi à sortir du manège, ni à vaincre ma trouille de la chute. Le cheval faisait absolument ce qu'il voulait et mon seul succès était dans le registre du comique !! j'ai donc abandonné
Mon cliché à moi c'était plutôt les chevaliers, mais le résultat fut à la hauteur de ton expérience lol!
J'avais environ 30 ans lors de mon unique essai. C'était du grand n'importe quoi, mes amis m'en reparlent encore. Lors de la balade le guide ne voulait nous faire galoper que si tout le monde était d'accord. Moi le boulet j'ai dit non et pourtant, le mulet sur lequel j'était monté n'en a fait qu'a sa tête.

Je demandais pourtant rien à personne, mais sentant que j'étais faible il s'est cabré, a galopeé, rué et manqué de me désarsonner. Dégoûtée à vie je vous le dit^^

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Subtil compliment


Nombre de messages : 151
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Equitation   Lun 25 Aoû 2008 - 15:37

c parce qu il a senti que vous aviez peur.
un seul conseil REMONTEZ !!!!!

allez y calmement a votre rythme, dites que vous n etes pas a l aise et on vous donnera un cheval calme. et petit a petit vous verrez le bonheur d etre a cheval.
Revenir en haut Aller en bas
P&P
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 277
Age : 25
Localisation : In an austenian world.
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Equitation   Lun 26 Jan 2009 - 22:29

Je monte à cheval, mais malheureusement, bien moins souvent qu'avant... No
Revenir en haut Aller en bas
kazibao
Overwhelmed Lucky Lady


Nombre de messages : 3663
Age : 32
Localisation : définitivement établie à Thornfield Hall
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Equitation   Mar 10 Fév 2009 - 16:08

Oh ben dis donc comment ai-je pu passer a cote de ce topic!!! Evil or Very Mad
Et en plus manquer la présentation du Frison drunken
Je connais le beau loulou de la 3ème photo et sa propriétaire par la meme occasion... Il est magnifique!!!
je pratique l'equitation depuis mes 11 ans... (pas envie de faire le calcul Rolling Eyes ) mais je n'en ai pas à moi... mais par contre j'ai des amis tres sympa qui me laisse monter (car les manèges hein... j'ai donné )
Revenir en haut Aller en bas
http://justanoverwhelmedlady.tumblr.com/
Lady Quincey
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Finistère sud
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: réponse qui vient sur le tard   Ven 18 Déc 2009 - 15:53

je sais, je viens sur le tard mais tant pis si personne ne lit ce messge, je suis trop passionnée donc, j'en parle : je pratique l'équitation depuis l'âge de 14 ans, ça fait donc 24 ans, mais après 4 ans de manège... la barbe de tourner en rond, j'arrête. J'avais en plus une bonne grosse gamelle à mon actif, donc, temps mort pour ma passion. Mais voir un cheval, dans n'importe quelle circonstance me faisait un effet assez frénétique : je trépignais, je pouvais même en avoir les larmes aux yeux (comme la poursuite des 9 derrière l'elfe [j'ai honte pas moyen de me rappeler son nom !!!] dans the lord of the ring où je suis époustouflée par les changements de pieds au galop), donc un jour je prend mon courage à deux mains pour répondre à une annonce et monter chez des propriétaires privés. Là je rencontre Duc d'Escoville. Un coup de foudre incroyable un cheval d'une rare intelligence et quelques mois d'un bonheur sans nom. il ne ressemblait à rien, si peut-être à un énorme marron sur 4 allumettes, c'était une pauvre monture, mais vraiment le cheval était sensationel. Il est mort à 7 ans, passons. 11 ans on passait et puis là j'ai craqué j'ai acheté mon cheval Quincey Bell's un trotteur de cinq ans, formidable, je ne l'ai que depuis 2 mois mais je suis déjà folle de lui et ma foi, il m'aime bien.
Désolée pour cette longue histoire mais j'avais prévenue : passionnée je suis !
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20692
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Equitation   Ven 18 Déc 2009 - 16:13

Very Happy comme je te comprends cheers Lady Quincey j'adore les chevaux moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8181
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Equitation   Ven 18 Déc 2009 - 16:13

Tu as bien fait de nous raconter de ton histoire, ici il me semble qu'on a tous eu des coups de foudre pour des chevaux ( moi c'était Ascott, je n'en fais plus pour des raisons de santé, mon fils monte, lui ai je transmis ma passion ? ), as tu des photos de Quincey Bell's ?
Revenir en haut Aller en bas
Lady Quincey
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Finistère sud
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Ah les photos...   Ven 18 Déc 2009 - 17:33

Oui j'ai les photos que ses anciens proprio avaient pris de lui mais je ne sais pas les mettre dans le message. Je dirais simplement que c'est un trotteur noir pangaré (donc grosse tendance à être "rouge" en hiver avec ses poils d'ours !!) qu'il est très riche en crins, un peu comme un frison, qu'il est très doux et que c'est un cheval pour la vie : autrement dit, je ne vais pas le revendre sous prétexte qu'un jour il ne sera plus assez performant. Vu son âge et le mien, c'est plus lui qui pourra me revendre un jour pour manque de performance mais d'ici là mes deux enfants de 4 et 2 ans (et qui sont déjà atteint du virus !!) me remplaceront. D'ailleurs avec les enfants il est extra, doux, attentif. L'autre jour, Alexandre, le petit dernier lui est passé entre les jambes pendant que je faisais ma petite crise cardiaque. Il fait aussi du toboggan sur le flanc de Quiqui pendant que celui-ci mange. Ma fille Louise le monte déjà, elle adore ça, et il est un peu statufié quand c'est elle qui s'occupe de lui alors qu'avec moi, il bouge. Un amour je vous dis.

Merci tardif à Marquise pour sa présentation du frison. J'aurais tellement aimé en avoir un !!
Revenir en haut Aller en bas
Tess
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Equitation   Ven 29 Jan 2010 - 12:20

Coucou !
les chevaux sont ma grande passion depuis mon enfance .
J'ai la chance d'en posséder 3 dont 2 à la maison ! cheers

Un petit portrait tout récent du dernier arrivé :



Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20692
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Equitation   Ven 29 Jan 2010 - 12:27

Very Happy Superbe ! hier soir, j'ai regardé un moment Equidia sur free ! présentation du concours des arabians ................. ils étaient totalement sublimes des manequins athlètes et super intelligents
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equitation   Aujourd'hui à 1:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Equitation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» EQUITATION
» vitrine equitation(vianney) / Y
» Cross " Equitation "
» Equitation
» Equitation (16 photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: