Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Joseph Kessel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 18:41

J'ouvre un topic pour un auteur que je ne pensais pas lire un jour Razz j'espère qu'il intéressera certain(e)s d'entre vous. Wink

Joseph Kessel

Né en 1898 et mort en 1979, il est l'auteur des livres suivants (la liste est longue, je la mets en spoiler):

Spoiler:
 

J'avoue que pendant longtemps j'ai associé Kessel uniquement au Lion, et comme c'est un livre qui ne m'attire pas spécialement, je ne m'étais pas trop intéressé à son oeuvre. Embarassed
Mais récemment j'ai enregistré l'adaptation de Belle de jour par Bunuel à la télé, je me suis rendue compte que c'était un roman de Kessel et j'ai décidé de le lire avant de voir le film. Wink Je dois dire que j'ai été assez surprise par ce livre.

Résumé tiré de notre ami Wikipédia :

Citation :
Racontant l'histoire d'une jeune femme, Séverine, qui recherche le plaisir charnel dans l'expérience de la prostitution, le roman fit scandale à sa parution et resta entouré d'une réputation sulfureuse.

Mariée depuis deux ans à un chirurgien parisien réputé, Pierre Sérizy, Séverine ne connaît pas le plaisir charnel. Après un séjour aux sports d'hiver, en Suisse, Séverine est terrassée par une congestion pulmonaire à son retour à Paris. Elle frôle la mort. Pendant sa convalescence, elle voit son amie Renée, et elle résiste aux assauts de Henri Husson, homme à femmes et connaissance de son mari. Un jour, Renée lui parle de Henriette, une amie qui se prostitue dans une maison de rendez-vous parce que les revenus de son mari ne suffisent pas à maintenir son train de vie. Séverine est saisie de trouble sans pouvoir se l'expliquer.

Poussée par sa curiosité après avoir discuté de Henriette avec Husson, elle se rend en cachette dans une maison de rendez-vous de la rue Virène. Là, elle rencontre Mme Anaïs qui croit répondre à ses attentes en lui proposant de se prostituer. C'est honteuse et gênée, presque sous les regards des deux autres filles de la maison, Mathilde et Charlotte, que Belle de Jour, comme on la surnomme rue de Virène, s'initie à la prostitution. Une expérience qu'elle cache à son mari, suivie d'autres, bientôt quotidiennes. C'est dans les plus brutales que Séverine découvre le plaisir. Elle rencontre aussi Marcel, un voyou aux dents en or qui s'éprend d'elle. Séverine cultive sa double personnalité, sa double vie, épouse aimante matin et soir et prostituée servile, tous les jours, entre deux heures et cinq heures.

Je pensais que le livre aurait un peu vieilli, je m'attendais à quelque chose d'un peu désuet (j'avais en tête ma lecture récente du Diable au corps de Radiguet) et finalement ce roman est encore très dérangeant. Je ne m'étonne pas du tout qu'il ait fait scandale à l'époque en tout cas...
La façon dont l'héroïne se "perd" est fascinante. On a beaucoup d'empathie pour elle car elle souffre énormément. C'est assez désespérant comme livre en fait. Laughing
Vers la fin cette étude de moeurs bascule un peu dans le roman noir, c'est très prenant. Globalement j'ai trouvé le roman très maîtrisé, je ne regrette pas du tout cette lecture (même si j'en parle très mal et de façon décousue, désolée. Embarassed )

Et hier soir j'ai regardé l'adaptation... Je ne sais pas trop quoi en penser.


J'ai trouvé le film beaucoup trop explicite parfois, il perd en subtilités du coup (les fantasmes sado maso de Séverine, franchement... Rolling Eyes ). Mais il est tout de même assez fascinant. Je crois que je n'avais jamais vu de film de Deneuve jeune, je dois dire qu'elle correspond bien au rôle. Celui que j'ai préféré toutefois, c'est Michel Piccoli. Smile J'ai trouvé l'acteur qui jouait Marcel très bon aussi (je ne me rappelle plus son nom...). Mais j'avoue que je n'arrive pas à déterminer si j'ai trouvé le film bien ou si c'est juste une oeuvre snobinarde et provocante. J'y réfléchis, pour l'instant mon avis est mitigé !
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5389
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 19:57

J'ignorais totalement que Belle de Jour était un livre, et encore plus que Kessel en était l'auteur. Shocked En revanche, je connais un peu Bunuel, qui est un réalisateur dont j'ai adoré L'âge d'or notamment, mais je ne sais pas ce qu'il a pu produire par la suite, même si je connaissais Belle de jour de nom.

Le livre a l'air tentant quand même. Wink
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 20:16

J'avaus lu Le Lion à l'adolescence, j'avais beaucoup aimé.
Je ne savais pas qu'il avait écrit tous ces autres livres, ni que Belle de jour était tiré d'un de ses romans!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8161
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 22:32

Esperluette, je te rassure, tu en parles très bien ! Merci pour cette présentation cheers J'ignorais que J.Kessel avait écrit tant d'ouvrages scratch
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 23:02

Et bien, on peut dire que Kessel a été très prolifique, je ne m'imaginais pas ça. J'ai moi aussi lu Le lion que j'avais adoré, lorsque j'avais 10-12 ans (gros dépaysement et histoire attachante au possible)(tu devrais essayer, Esperluette) et je m'étais toujours dit que je le relirai, c'est pourquoi d'ailleurs, je l'avais acheté dans une brocante ou une foire aux livres. Belle de Jour m'intéresse par ce que tu en dis (le film un peu moins). Je vais essayer de trouver ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Framboise
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 23:06

J'aime beaucoup Kessel, j'ai lu pas mal de livres (une petite dizaine, je me rends compte que finalement je suis loin d'avoir fait le tour de cet auteur!! Il a été très bavard!!)

Avec entre autres deux romans qui m'avaient beaucoup marquée:

Les mains du miracle, I love you ou l'histoire vraie d'un médecin masseur, devenu le médecin personnel d'Himmler, et qui seul arrivait à le soulager. Et pour chaque massage, il négociait la libération de prisonniers des camps de concentration...

Les cavaliers, une véritable immersion en Afghanistan. J'ai eu l'impression en lisant ce roman, de vivre avec ce peuple fier, de me trouver avec eux à vivre le bouchkazi, une sorte d'adaptation sauvage du polo, puisque les cavaliers jouent avec une carcasse de chèvre... C'est aussi l'histoire d'une confrontation violente entre un maitre et son serviteur, relation basculant petit à petit vers la haine et l'envie. J'avais adoré ce roman d'aventures passionnant, très intense!

J'aime l'écriture très marquée de Kessel, sa façon de décrire les sentiments humains dans toute leur complexité. Il a écrit beaucoup de nouvelles, inspirées par ses reportages de guerre. Et pour le coup, il ne fait pas dans la dentelle, les sentiments sont forts, on est loin de Jane Austen ou tout est suggéré...
Belle de jour m'a l'air assez tentant, je ne le connais pas. Et hop, un livre de plus sur la PAL! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 23:10

Framboise a écrit:
Et pour chaque massage, il négociait la libération de prisonniers des camps de concentration...

C'est vrai?

En tous cas, je note les deux titres dont tu parles. Les cavaliers m'avait fait de l'œil un temps d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Framboise
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 23:30

Oui, c'est assez impressionnant de voir Himmler se laisser fléchir par ce qui n'est finalement que du chantage: Je te laisse souffrir ou bien tu libère quelqu'un et je te soulage... Cf le lien Wikipedia sur le Dr Kersten Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 25 Mar 2011 - 23:34

Ok, ça me laisse perplexe, mal à l'aise, je ne sais pas... Merci pour le lien, Framboise.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Sam 26 Mar 2011 - 11:51

Séverine a écrit:
J'ai moi aussi lu Le lion que j'avais adoré, lorsque j'avais 10-12 ans (gros dépaysement et histoire attachante au possible)(tu devrais essayer, Esperluette)

J'avoue que ce livre ne m'avait jamais tentée, mais maintenant que je suis conquise par le style de Kessel et que vous êtes plusieurs à dire que c'est bien, je me dis qu'il finira par atterrir sur ma PAL. Wink Et puis j'aime bien les écrivains "aventuriers". Je crois que mon a priori sur ce livre vient d'un téléfilm qui avait été réalisé il y a quelques années (et que je n'avais même pas vu Razz ), je ne sais pas pourquoi je m'étais dit que ça avait l'air nul. Embarassed

Les livres dont tu parles ont l'air très tentants Framboise ! sunny Je ne connaissais pas du tout cette histoire par rapport au médecin d'Himmler ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
MD
British countryside addict


Nombre de messages : 828
Age : 32
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Lun 28 Mar 2011 - 22:32

Ah Kessel ! Cool

Je plussoie tout le monde, il faut lire Les Mains du Miracle study
(HS ou presque j'avais aussi lu l'essai de Patric Nottret sur le sujet : L'homme qui soignait le Diable (j'avais préféré le titre à l'essai, mais c'était tout aussi dérangeant que le Kessel.))
Revenir en haut Aller en bas
emmaD
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2641
Age : 35
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 1 Avr 2011 - 11:51

De Kessel, je n'ai lu que Le Lion et Le petit Âne blanc, quand j'avais une dizaine d'années. Ce sont deux livres marquants, parce qu'en les commençant, on s'attend un peu à de la littérature jeunesse traditionnelle, et qu'en réalité, ce n'est pas tellement destiné aux enfants, en tout cas pas dans le sens traditionnel...

Le petit Âne blanc est un récit très original : ça se passe à Tanger, entre deux guerres, et c'est l'histoire de Bachir, un petit bossu qui raconte les aventures qu'il a vécues à un groupe de gens rassemblés sur la place du marché. C'est à la fois amusant et intéressant à lire, parce qu'à cette époque, il y a avait toutes sortes de gens à Tanger et que Bachir fait des rencontres variées (dont le fameux petit âne).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/904342/emmaD
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Dim 24 Avr 2011 - 20:35

Je suis très contente car ce matin, à la deuxième foire aux livres d'Amnesty International, j'ai trouvé Les mains du miracle!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9956
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Dim 28 Avr 2013 - 17:36

Comme promis, voici mon avis sur Belle de Jour...
J'ai vraiment trouvé ce roman très dérangeant! J'ai énormément aimé le début, les descriptions des pensées et du personnages de Séverine étaient très bien faites. En fait, tout le livre est extrêmement bien écrit, c'est agréable à lire. Par contre, à partir du moment où Séverine devient Belle de Jour, j'ai eu du mal. Je n'arrivais pas à comprendre ses motivations (j'ai toujours du mal à comprendre) et j'ai trouvé son comportement vraiment bizarre. En même temps, comme le dit plus haut Esperluette, on plaint énormément ce personnage car elle est encore plus perdue que le lecteur si on peut dire^^
Bref, je ne peux pas dire que j'ai aimé ce livre, mais je ne l'ai pas détesté non plus. J'étais vraiment triste pour le couple principal pendant tout le long du livre (et encore plus à la fin).

Je ne sais pas si je regarderais un jour le film. On verra mais il ne me tente pas plus que ça...
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Dim 28 Avr 2013 - 18:54

Merci d'avoir posté ton avis ! Very Happy Je me disais justement il n'y a pas longtemps qu'il fallait que je mette d'autres romans de Kessel sur ma PAL, tant celui-ci m'avait impressionnée.

Pour le film, je dirais qu'il est intéressant à voir, notamment pour les acteurs, mais je l'avais trouvé moins subtil et intéressant que le livre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2748
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Joseph Kessel   Dim 28 Avr 2013 - 21:46

De Kessel, j'ai été transportée par Le Lion I love you

Je ne l'ai pas lu mais j'ai vu La passante du sans-souci, adaptation avec Romy Schneider... Quelqu'un aurait un avis sur le livre ? Je l'ai chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9956
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Mer 1 Mai 2013 - 12:58

Finalement j'ai vu le film ce matin^^
Il ne me laissera pas un souvenir impérissable, les acteurs sont bons mais je n'ai pas trop apprécié ...
La trame du livre est plus ou moins suivie mais on s'en éloigne pas mal à certains moments . La fin est précipitée et on ne voit pas assez l'introspection de severine, déjà que dans le roman c'était pas facile mais là, être forcé de mettre des fantasmes sado maso pour tenter de justifier ses actes, bof bof...
Revenir en haut Aller en bas
Framboise
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Mar 26 Nov 2013 - 12:47

Allez, j'ai récidivé avec Kessel...Cool 

L’armée des ombres a été écrit en 1943, et c’est le roman de la Résistance...
Difficile de décrire l’ambiance sourde de clandestinité de lutte permanente. On est sur ses gardes pendant toute la lecture, inquiet à l'idée de voir l'un ou l'autre personnage se faire prendre, pleurant de constater que beaucoup payent de leur vie leur engagement (et une mort précédée de torture...), souffrant avec le groupe de devoir "liquider" tel ou tel ancien compagnon de combat qui a trahi sous la torture et dévoilé les noms des autres...

Un livre marquant...
J'ai été assez bouleversée: quel courage et quelle force de caractère de la part de ces résistants, à qui nous devons la liberté...  

Voici la présentation du livre par l’auteur lui-même, pour vous donner une idée...
«La France n’a plus de pain, de vin, de feu. Mais surtout elle n’a plus de lois. La désobéisance civique, la rébellion individuelle ou organisée sont devenues devoir envers la patrie.
Jamais la France n’a fait guerre plus haute et plus belle que celle des caves ou s’impriment ses journaux libres, des terrains nocturnes et des criques secrètes où elle recoit ses amis libres et d’où partent ses enfants libres, des cellules de torture où malgré les tenailles, les épingles rougies au feu et les os broyés, des Français meurent en hommes libres. Tout ce qu’on va lire ici a été vécu par des gens de France.»
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 6044
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Mar 26 Nov 2013 - 16:27

Je n'avais pas vu ce post.
Il y a une vingtaine d'années... euh... un peu plus, même, j'ai dévoré tout Kessel et il y en a un qui m'a marquée, c'est l"Equipage. Il m'est resté comme un livre étonnamment moderne... Mais bon, j'aime tout Kessel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Mar 26 Nov 2013 - 20:08

Comme apparemment un certain nombre de personnes, de Kessel je n’ai jamais lu que Le lion… que je n’aime pas !

Mais qui m'a suffisamment marquée pour que je m'en souvienne très bien.

D’abord, je DETESTE la fin, avec pour commencer
Spoiler:
 
. Surtout de la façon dont ça se passe. J’ai toujours été et reste encore aujourd’hui très sensible dès lors qu’il s’agit d’animaux. Et cette trahison du père de Patricia… je ne peux pas souffrir cette fin !

Pas seulement
Spoiler:
 
Je trouve le sort de Patricia franchement glauque.
Spoiler:
 

Mais indépendamment de cela, je trouve le livre lui-même très dur. D’une certaine manière, il prend le lecteur au dépourvu : on s’attend à rêver, avec cette fillette qui passe ses journées dans la brousse, qui semble issue du sol africain.
Mais en fait pas du tout, l’auteur nous démontre, au fil des pages, quelle influence nocive cette vie à sur cette petite fille qui est en fait extrêmement dure.
Spoiler:
 

En fait, cette fillette n’a pas réellement d’enfance, elle a mûri beaucoup trop vite. Il me semble qu’à la fin il y a une phrase du genre « elle avait appris à travers lui la maternité, l’amour, le deuil », quelque chose comme ça, et là on se dit qu’elle est bien jeune pour avoir déjà expérimenté tout ça.

L’un dans l’autre, je n’ai trouvé aucun des personnages attachants, ce qui évidemment n’aide pas à aimer un livre. Ni Patricia, je viens de détailler pourquoi, ni ses parents. Le père qui ne rêve que de tuer, tuer, tuer... même si lui appelle ça "chasser"... me débecte -et la fin m'a fait imaginer durant des jours et des jours une fin sinistre pour LUI !

Ne parlons pas de la mère : bien sûr cette femme est affreusement malheureuse, elle est faite pour la grande ville et vit au milieu de la brousse, sa vie tout entière est aux antipodes de ce qu'elle avait rêvé, mais en même temps je la trouve tellement superficielle et enfermée dans le passé... de toute manière, je ne peux pas avoir d'empathie pour une souris des villes : encore une fois, moi, je suis un vrai rat des champs !

Pour autant, je ne rejette pas forcément Kessel : en parcourant ce sujet, j'ai même été intéressée par la lecture de plusieurs titres : La passante du sans-souci, L'armée des ombres, Les cavaliers ou Le petit âne blanc.

Je voudrais juste savoir une chose : Le lion est-il à part où Kessel écrit-il toujours des choses plutôt dures -c'est sous-entendu dans plusieurs posts- et des livres qui finissent mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Framboise
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 29 Nov 2013 - 17:04

Je vais essayer de te répondre, d'après ce que j'ai lu...
Pour moi (les autres, n'hésitez pas à me contredire!! Very Happy ), en effet l'écriture est plutôt dure, mais tous les romans ne finissent pas forcément mal!!
Kessel écrit d'une façon assez particulière, et les sujets traités sont rarement joyeux! Ce qui explique l'ambiance parfois un peu dure de ses romans.
Sa façon de voir le monde est plutôt masculine (à la façon grand reporter peut être?)
Pour lui, la vie n'est pas un jeu. Il y a des règles, et si tu ne les respecte pas, la vie se révèle implacable envers toi. Pas de sentimentalisme, ni  d'apitoiement, pas même de rêverie... (Dallas, ton univers impitoyaaable!!! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5514
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 29 Nov 2013 - 17:35

Oh je découvre ce sujet sur Kessel I love you 

Très bon écrivain !!!


Framboise, l'armée des ombres a été adapté au cinéma par Jean-Pierre Melville, avec Paul Meurisse et Simone Signoret, c'est un très bon film qui prend aux tripes, je vous le conseille si vous ne l'avez pas vu.

Sinon, je plussoie le bonheur de lire Les Cavaliers, c'est un livre merveilleux sur l'Afghanistan, et l'Asie en général ; je l'avais lu dans les années 1990 pour comprendre un peu la géopolitique de cette région, mais en fait ça n'a rien à voir, c'est une très belle histoire d'hommes et d'amour.

Il y a aussi Les coeurs purs, qui parle des débuts de l'IRA et des origines de la haine protestants-catholiques en Irlande du Nord. J'avais beaucoup aimé ce livre.

En regardant la liste d'esperluette, je m'aperçois que j'ai lu Le lion, bien sûr, mais aussi Le coup de grâce, et aussi l'Equipage et Fortune carrée qui font penser aux romans de Joseph Conrad ou aux histoires de Henri de Monfreid en mer Rouge.

Avec Kessel, on est toujours embarqué dans l'aventure, c'est bien écrit et ça parle au coeur. J'aime beaucoup cet écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
Framboise
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Ven 29 Nov 2013 - 18:01

En effet, pour avoir lu Fortune carrée (mais pas l'Equipage) l'histoire et le style de Monfreid ressemblent à du Kessel! C'est rigolo que tu connaisse cet auteur plutôt délaissé... On avait dû en parler il y a fort longtemps dans le sujet sur les écrivains voyageurs! cheers
Et je viens d'aller faire ma curieuse en jetant un œil à un de mes Monfreid: je découvre que Monfreid a été encouragé par Kessel! Cool Toutélié! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5514
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Lun 2 Déc 2013 - 17:49

@Framboise : en fait je viens de regarder la notice Wiki de H de Monfreid, et il est dit que le héros de Fortune carrée  est inspiré de Monfreid ; c'est amusant car j'ai lu Fortune carrée il y a très longtemps, et quelques uns des livres de Monfreid il y a une dizaine d'année seulement ...
Monfreid est un sacré personnage, vraiment romanesque ; et sa petite-fille Dorothée de Monfreid est illustratrice de BD Cool
Revenir en haut Aller en bas
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Mer 4 Déc 2013 - 21:02

Framboise a écrit:
Je vais essayer de te répondre, d'après ce que j'ai lu...
Pour moi (les autres, n'hésitez pas à me contredire!! Very Happy ), en effet l'écriture est plutôt dure, mais tous les romans ne finissent pas forcément mal!!
Kessel écrit d'une façon assez particulière, et les sujets traités sont rarement joyeux! Ce qui explique l'ambiance parfois un peu dure de ses romans.
Sa façon de voir le monde est plutôt masculine (à la façon grand reporter peut être?)
Pour lui, la vie n'est pas un jeu. Il y a des règles, et si tu ne les respecte pas, la vie se révèle implacable envers toi. Pas de sentimentalisme, ni  d'apitoiement, pas même de rêverie... (Dallas, ton univers impitoyaaable!!! Razz )
Merci pour ta réponse, Framboise.

Bon ben... il semblerait que Kessel ne soit pas DU TOUT un auteur fait pour moi. J'ai trouvé L'armée des ombres à la bibliothèque mais je ne l'ai pas pris : je l'ai feuilleté rapidement sur place et le peu que j'ai lu m'a convaincu que ce n'était pas un livre pour moi.

Je reste néanmoins très intéressée par Les cavaliers... affaire à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph Kessel   Aujourd'hui à 14:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Kessel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» JUGEMENTS DERNIERS : LES PROCES PETAIN, NUREMBERG ET EICHMAN de Joseph Kessel
» Joseph KESSEL - Le lion
» [Kessel, Joseph] Belle de jour
» [Kessel, Joseph] Le lion
» [Kessel, Joseph] Les mains du miracle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: