Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Korean Connection 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Lun 9 Mai 2011 - 12:07

Sale Panda a écrit:
marie21 a écrit:
je trouve que j'ai bien fait de ne pas venir

Et bon, moi ça ne m'a coûté que le prix de l'entrée vu que j'ai déjà un abonnement de train pour Paris. La balance n'est pas la même pour les gens qui viennent de loin, évidemment.

Darcy : Comme je te l'ai déjà dit, j'ai une vie palpitante et un agenda tellement complet que je ne peux pas toujours m'arrêter à ce genre de considération culturelle, donc non, je n'ai pas encore vu You're Beautiful (j'essaye de justifier mon retard sur le monde culturel comme je peux, la mauvaise foi en fait parti Razz Enfin, l'avantage, c'est que je peux découvrir encore plein de truc supra-cool cheers).

lol! Je suis bien mal placée pour te reprocher ton retard, j'ai un retard monstre que j'accumule, mais j'adoooore. L'avantage, c'est que les autres testent les dramas et conseillent les dramas super-mega-cool! Laughing

Marie, c'est aussi une manière de te consoler, en fait, on s'est trop éclaté, on a assisté à plein de syncopes et vu plein de crevettes (d'ailleurs, on pouvait les compter sur les doigts d'une main). lol!

Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Lun 9 Mai 2011 - 12:21

je rejoins Darcy : j'ai apprécié la journée surtout pour avoir rencontré Elléa, revu Dune et Sale panda et Darcy mais je donnerai un avis plus poussé - ou pas Wink après Sale Panda !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ellea
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 316
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Lun 9 Mai 2011 - 21:04

A mon tour de poster un bilan, qui somme toute ne diffère guère des précédents!

Commençons par l'aspect positif :

J'ai été ravie de vous rencontrer Clinchamps, Darcy, Sale Panda et Dune! Very Happy

Le contenu des 2 conférences auxquelles nous avons pu assister (vu la taille des salles et le nombre limité de places, effectivement c'est une chance!) était intéressant et clinchamps à bien participé! Wink
Parce contre surtout pour celle sur le cinéma (vu que je n'y connaîs pas grand chose! Embarassed ) j'aurais aimé qu'ils écrivent le nom de tous les films qu'ils citaient ou bien distribuer un petit récapitulatif parce que le peu de notes que j'ai prise doivent être bourrée de fautes! (J'aurais dû plus copier sur Sale Panda dont les notes semblaient beaucoup plus fournies! Twisted Evil )
L'ambiance générale était sympathique (surtout pendant le quiz musical n'est-ce pas les filles?! lol! )

Les moins : la chaleur! (Bon en même temps, vu le monde c'est pas étonnant, mais c'était limite étouffant d'où la seconde critique : l'espace assez restreint, honnêtement certaines animations étaient invisible tellement la foule était compacte!
Le manque d'insonorisation n'a pas aidé non plus (déjà que je n'entends pas très bien au sein d'une foule, si on ajoute en plus des cris, des annonces micro et quelques problèmes techniques c'était pas toujours facile de suivre!
Pour les stands il n'y avait pas beaucoup de diversité mais ça je pense que ça viendra avec le temps!

Donc certes, un peu déçue mais bon je ne regrette pas et surtout j'espère que que cette première expérience ne sera pas la dernière!
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15319
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Lun 9 Mai 2011 - 21:14

Merci Ellea pour ton compte-rendu!!! drunken Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4565
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: u   Lun 9 Mai 2011 - 22:17

Hier, nous avons testé pour vous : la Korean Connection le « 1er grand festival coréen ». Après réflexion, je me rend compte que j'ai été un peu naïve dans mes attentes mais aussi que les bonnes intentions des organisateurs étaient là, malgré un manque d'organisation (qui, lorsqu'on prend en compte tous les éléments que j'ai en tête, sont excusables).

Dune et moi-même étions les premières sur les lieux, je pense que nous sommes arrivées aux alentours de 10h20/10h30 pour un festival ouvrant ses portes à 09h00. Je ne sais pas quelles ont été les impressions de Darcy, Ellea et Clinchamps (dans l'ordre d'arrivée, s'il-vous-plaît) quand elles ont débarquées, mais nos premières impressions (mis à part le « Elle m'a dit bonjour en coréééééen) (je suis stupide et niaise si je veux, d'abord) furent « hi, quelle chaleur affreuse à l'intérieur » puis « mais on ne va jamais pouvoir se déplacer là-dedans ! » et pour Dune « Ça me rappelle mon concert d'hier soir... ». Autant vous dire que je n'étais pas préparée à un tel succès et je pense que les organisateurs ne l'étaient pas non plus.

Juste devant la porte d'entrée se déroulait un cours de cuisine dont toutes les places avaient été raflées, l'accès aux stands (particulièrement de goodies) était presque impossible, la conférence sur la Corée était déjà complète et donc, inaccessible et la démonstration d'Art Martiaux trop bondé pour qu'on puisse y voir quelque chose (conseil pour les organisateurs : les scènes surélevé, c'est bien aussi !) Comme tout ce qui nous intéressait était plus ou moins pris, nous en avons profité pour faire le tour et devenir incollable sur l'emplacement des stands et regarder un quizz sur la Corée et la France grandeur nature sur un tatami (l'ambiance était sympa, les gens devaient s’agglutiner d'un côté du tatami selon qu'il pensait que la phrase était vraie ou fausse, c'était plus convivial qu'un simple quizz à main levée) jusqu'à l'arrivée de Darcy. Nous avons ensuite tenté d'aller à un quizz sur les dramas mais... encore une fois, la salle était complète, alors que l'annonce venait d'être faite.

Je pense que vous avez pu le remarquer : intervient ici un des problèmes les plus récurrents et je pense que les organisateurs ont été dépassés par l'ampleur de la manifestation. Je n'ai plus trop envie de leur jeter la pierre car je prends en compte plusieurs éléments.
1) C'était le premier festival sur la Corée, or, je trouve la Corée très mal représentée en France. Je peux donner quelques exemples assez facile : si vous cherchez un guide sur la Corée, vous n'en trouverez que trois : un édité par Le petit futé (qui d'après les critiques, n'était pas bon du tout, mais qui a été refait par un passionné, donc il doit être cool maintenant), un guide anglais vendu sur Amazon ou sur la Fnac (et qui n'est donc pas accessible à tous) et enfin, un guide fournit par l'Office du tourisme Coréen. Pour résumer, un seul livre commercial a été édité en France, même le Guide du Routard ne propose rien ! De la même façon, si vous cherchez un livre de cuisine, un seul - et assez ancien - est disponible. Tout cela pour dire qu'il devait être difficile dans ces conditions de se faire une idée précise du nombre de participants à cette manifestation. De plus, je ne connais pas les moyens des organisateurs, mais j'imagine que pour un premier festival, les fonds n'étaient pas extraordinaires (je n'ai pas regardé les sponsors ou autres, donc ce n'est que pure spéculation tongue). Comme il est très difficile de prévoir l'accueil qui sera fait à une telle manifestation, il faut donc viser son public pour avoir toutes les chances de réussir (j'y reviens au 2) tongue).
Malheureusement, ce manque de prévision a rendu le planning compliqué : les salles de conférences étaient limitées à 40 personnes et vu le nombre de personnes présentes, il a fallu se présenter souvent une demi-heure en avance (si mes souvenirs sont corrects) pour être sûr d'avoir une place. Nous, nous avons réussi (nous sommes de jeunes filles très bien organisées) mais beaucoup on dû rester dehors. Le nombre de place étant très limité, nous n'avons pas osé prendre de risque, et avons raté des ateliers qui pouvaient être sympathique, comme la Calligraphie, qui n'avait lieu que l'après midi, une fois par heure (nombre de place limité) et donc... pendant qu'on faisait la queue ! En somme, il était difficile de profiter de tout ce que proposait la Korean Connection. C'est sans doute un peu pareil partout, mais souvent les délais ou le nombre de participant est plus conséquent, j'ai trouvé ça dommage.
Il faut noter également une mauvaise gestion du son (infernal, du bruit énorme partout, tout le temps Laughing) et la mauvaise insonorisation des salles : il était parfois compliqué de suivre une conférence avec les jeux de l'autre côté de la palissade et des annonces faites (les gens de la Korean Connection sont très polis, ils rapportent les appareils photo Canon perdus)

2) Le public visé était jeune, avec énormément de stands relatifs aux dramas et aux artistes de K-Pop (et d'après Clinchamps et Darcy, les stands tenus sont facilement retrouvable dans des magasins parisiens, il n'y a donc pas vraiment d'exclusivité). Là c'est mon côté naïf, mais j'espérais découvrir un peu plus la culture coréenne. Évidemment, je suis contente d'avoir vu (de loin) (quoique, on a réussi une percée avec Dune !) des stands relatifs aux dramas, mais j'aurais apprécié de voir aussi autre chose. Cela dit, quand on voit le succès qu'à eu le stand sur les livres (qui n'a dû vendre que des dictionnaires mais aucun roman et qui était presque constamment vide No) on se dit qu'évidemment, s'ils n'avaient pas tant ciblé, ça aurait certainement moins marché. Cela dit, le public visé étant ce qu'il était, on se sent très vite vieux face aux cris surexcités devant des photos de stars coréennes.

Après avoir fait le bilan des points négatifs et des explications allant avec (je pense qu'avec le temps, le festival s'améliorera, surtout s'ils gagnent en moyen) parlons des points positifs :
- l'office du tourisme était présent (et a fait gagner 4 billets d'avions A/R Paris-Séoul, mais pas à nous, tsss), nous avons donc pu avoir un guide sur la Corée, une carte pour les touristes et un DVD sur la Corée gratuitement
- nous avons eu de la nourriture gratuite (bien bonne)
- il n'y avait pas quuuue des dramas et des artistes Kpop : un stand de Calligraphie était présent (mais nous n'avons pas pu y participer) (non, je ne me répète pas ), des initiations aux arts martiaux étaient proposés (mais nous n'avons pas pu en faire ) (de toute manière Dune est contre le sport) ; je pense donc qu'ils ont essayé de diversifier les éléments proposés.
- il y avait des projections de film ou d'épisode de dramas (en place très limités)
- les activités étaient collectives et enjouées (quizz vivants, un quizz avec un buzzer humain scratch, un karaoké que nous avons entendus à travers les murs, des démonstrations d'arts martiaux et de danse, un défilé où je n'ai pas bien vu la Corée) (enfin, ça faisait un peu manga par moment quoi, mais bon... c'est pas japonais ça à la base ? tongue)
- nous avons vu deux chouettes conférences !

Conférence sur les dramas : le but n'étais pas tant de s'extasier devant les dramas que de parler du reflet de la vie en Corée. Il y avait trois intervenants : un homme qui gère le site DramaPassion, une jeune fille blonde qui aime les dramas et qui a une amie qui vie en Corée, et une dame qui aime beaucoup regarder les dramas et qui en veux aux américains de la faire pleurer devant Grey's Anatomy (je n'ai pas retenu son métier). On a donc beaucoup parlé des différentes relations (homme/femme, famille/enfant) et de la pression sociale qui existe en Corée. Clinchamps a été passionné par le sujet, notamment sur les questions de mariage arrangé et du pouvoir (caché) des femmes. Pour résumer, il apparaît que les liens entre les enfants et la famille sont beaucoup plus fort qu'en Occident et que les études, l'employeur ou le mariage sont des éléments essentiels de la vie en Corée car ils permettent à la famille tout entière d'asseoir sa réputation (le terme est inexacte, mais je n'en ai pas de meilleur pour le moment). Quoique fasse l'enfant, cela fini toujours par ressurgir sur la famille, il est donc important que ces derniers travaillent énormément à l'école : avant le BAC, ils travaillent de 7h00 à 00h00 afin d'avoir de bons résultats ; c'est pourquoi de nombreux rendez-vous sont arrangés soit par la famille (ce qui donne une pression de ouf aux enfants qui savent qu'il y a une attente des parents derrière), soit par les amis (et là, c'est plus sympa) (à noter que les mariages imposés ne sont plus très courant, seules les familles extrêmement riches pourraient y avoir recours). Malgré tout, le concubinage est souvent mal vu (même si certains parents disent « je ne suis pas vieux jeu, tu peux vivre avec Truc » [il paraît que c'est parce que leur enfant tarde à se marier, en vrai]) et si les parents sont contre ce mariage, il est possible que les deux personnes cessent de se voir. Ils ont également rappelé qu'il y a quelques décennies, la Corée du Sud était un des pays les plus pauvres au monde, et qu'aujourd'hui, elle fait parti des 20 pays les plus riches et que cela est dû au travail du peuple : le gouvernement a très tôt misé sur l'éducation et le peuple veut travailler pour avancer (même si aujourd'hui, ça serait bien de relâcher un peu la pression).
C'est là qu'intervient le parallèle avec les dramas qui, regardé en famille (Alors là, avec Ellea et Dune on a commencé à comprendre qu'on faisait rien que nous mentir : ils ne peuvent pas travailler de 07h à 00h et regarder des dramas en famille, ouuuuh manipulatiooon), permettait de montrer les envies de la jeune population coréenne et les changements opérés dans la société : les jeunes filles ne veulent plus se marier (ce qui était obligatoire auparavant, elles ne faisaient de belles études que pour trouver un mari, puis après elles restaient à la maison) et veulent se réaliser par elles- même. Les jeunes hommes vont à l'encontre des parents et se marient quand même. L'homosexualité commence à être abordée, ce qui montre que le tabou n'est plus omniprésent dans ce pays. La morale est aussi fort présente dans les dramas (ainsi, peu importe que vos raisons soient bonnes, si vous faites des trucs vilains, vous mourrez à la fin [ouais, méga SPOIL hein, heureusement on a oublié le nom du drama spoilé Very Happy]).
Les intervenants étaient tous d'accord pour dire que même si les situations et les personnages étaient caricaturaux, la base et le fond des situations étaient assez réalistes par rapports à ce qu'on pouvait voir en Corée.

Ensuite, il y a eu plein de jolis mots pour expliquer que les dramas c'est trop bien et que si ça plaît, c'est parce qu'on en a marre des séries américaines qui sont trop nulles et qui trichent toutes avec la surenchère d'émotion, mais j'ai un peu moins écouté car je ne pense pas que ce soit nécessaire de faire des généralités et de dire du mal des séries d'autres pays pour expliquer le succès des dramas coréens. Oui, ça change, oui, c'est drôlement chouette, oui, il y a un retour au romantisme et à l'attente, mais ce n'est pas pour autant que le reste est nul. Je sais bien qu'ils faisaient ça pour vendre leur beurre mais je suis contre ces méthodes Razz

Conférence sur le cinéma
Cette conférence était très intéressante : les deux intervenants nous ont parlé de la Corée et des films des années 50 à 70, puis des films des années 90/2000. Dans les années 50, les politiques avaient la main mise sur le cinéma, les réalisateurs n'étaient donc pas libre de leurs choix. En 1960, il y a eu une révolution étudiante qui permis à une loi sur la liberté d'expression de voir le jour. Des films comme The Housemaid ont vu le jour mais un coup d'état en 1979 a remis une dictature en place. La nouvelle censure est très forte et un système de quota sur les films étrangers est mis en place : il faut diffuser un certain nombre de film anti-communiste ou mettant en valeur l'Etat pour avoir le droit de diffuser des films étrangers (très en vogue à l'époque). Les films de propagandes sont tournés à la pelle, les acteurs peuvent avoir une filmographie de 500 films, mais cela lasse le public. On date la fin de l'âge d'or du cinéma coréen dans les 1973, époque où le gouvernement devient encore plus stricte et impose la relecture et la validation de tous les scripts.

Nous avons ensuite effectué un saut dans le temps, dans les années 1990-2000 où la Corée veut montrer que sa culture et bah, elle est drôlement chouette. Trois éléments vont le lui permettre :
- un élément économique : de grosses boîtes investissent dans le cinéma car, les magnétoscopes étant trop hightech à l'époque, ils se disent que les cassettes vidéos, ça permettra de se faire des sous, et que ce serait malin d'investir là-dedans et dans le câble.
- un élément politique : les autorités coréennes voulant montrer qu'ils sont aussi une puissance culturelle, créent des aident pour le cinéma et pour les festivals.
- un élément artistiques : beaucoup de jeunes ont grandi frustré de ne pas se reconnaître dans les films et veulent donc réaliser, eux-même, des films.

La rencontre de ces trois éléments va permettre de faire avancer les choses, les personnes ayant investis dans le cinéma faisant appel aux jeunes chiens fous qui deviendront des réalisateurs reconnus. Souvent, ils vont choisir des personnes ayant fait des études multiples (pas forcément axés sur le cinéma), ayant voyagé, étant artiste, et pouvant apporté un peu de fraîcheur au cinéma. Certains réalisateurs ont même raté trois films avant d'être connu et reconnu, ce qui n'était pas possible ailleurs dans le monde. Malheureusement, ce mouvement s’essoufflerait aujourd'hui et les chiffres du cinéma coréen retomberait aux chiffres des années 90.

Pour résumer : le tout n'était pas très bien organisé, que ce soit un terme de place ou de son, la chaleur était étouffante, le tout était un peu trop axé Kpop/Kdrama à mon goût, mais c'était quand même très agréable, on a eu le droit à deux conférences très intéressantes et des ateliers sympathiques avait été mis en place, même si nous n'avons pas pu y participer. L'ambiance, bien que remplie de transpiration et de chaleur était bonne, les gens sympathiques (ou peut-être était-ce parce que j'étais bien entourée cheers). Quoiqu'il en soit, je pense que j'attendrais avant d'y retourner, que le festival se développe et puisse présenter d'autres aspects, parce que les dramas c'est bien (j'ai même pu voir l'épisode 2 de You're Beautiful - sans avoir vu le un - et maintenant j'ai très très envie de voir la suite) mais la Corée ne se limite pas à ça et bon, j'aurais quand même aimé voir autre chose quoi

Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Lun 9 Mai 2011 - 22:51

je ne peux que plussoyer à l'excellent compte-rendu de Sale Panda sur tous les points : le mur de chaleur moite en pénétrant dans ce local bas de plafond, long et étroit, la foule, (j'ai failli faire demi-tour !)des stands rudimentaires, une sono nulle. Tout cela a fait que j'ai abandonné assez tôt, pour reprendre mon train de 17 h 18. La conférence sur les dramas était trop centrée sur ceux que fournit Dramapassion, et je n'ai pas pu laisser passer la remarque de la jeune fille blonde qui s'est permis de dire que le succès des dramas coréens était dû au fait qu'ils étaient mieux faits que les dramas japonais souvent "crétins" !! affraid Vous imaginez comment j'ai sauté en l'air !! Very Happy Je pense comme Sale Panda que dénigrer les autres productions n'apporte rien, car il y a du nul et du bon partout et j'ai vu des dramas coréens "crétins" !! Suspect Celle sur le cinéma était bien, mais les conditions d'écoute très mauvaises (Sale Panda nous avons vu des extraits de Housemaid, Pippermint Candy et City (?) of Violence, si c'est cela qui te manquait, par contre les réalisateurs, aucune chance que je m'en souvienne !! lol!
Je ne regrette pas, j'ai ramené un guide de Corée que j'ai lu tout au long de mon retour en train ! Et c'était bien sympa de se revoir !!
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 10:02

Si je n'avais pas été présente, j'aurais pu l'être avec ton excellent compte-rendu.
Du lot, je retiens cete petite anecdote. lol! lol!

Sale Panda a écrit:
[justify]il était parfois compliqué de suivre une conférence avec les jeux de l'autre côté de la palissade et des annonces faites (les gens de la Korean Connection sont très polis, ils rapportent les appareils photo Canon perdus)

lol! lol!

Et j'ai raté le DVD sur la Corée! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:01

Darcy a écrit:


Et j'ai raté le DVD sur la Corée! Evil or Very Mad
Et moi aussi !!! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4565
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:10

En fait on ne l'a vu qu'après votre départ ! Sinon vous pensez bien qu'on vous aurait dit : prenez le guide + le DVD ! Embarassed


Dernière édition par Sale Panda le Mar 10 Mai 2011 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:19

Merci beaucoup pour le compte rendu et vos divers commentaires, les filles cheers

D'après ce que vous en dites, je pense moi aussi qu'ils avaient mal évalué l'engouement que ce genre d'événement pouvait produire, et ils n'avaient peut être pas encore les fonds nécessaires pour faire un truc à la hauteur. Mais ca ne peut que s'améliorer pour les prochaines éditions bounce

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35653
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:37

Darcy a écrit:
Si je n'avais pas été présente, j'aurais pu l'être avec ton excellent compte-rendu.
Du lot, je retiens cete petite anecdote. lol! lol!

lol! Merci à toutes pour vos compte-rendus trés intéressants, les filles !!! cheers

Si j' ai bien compris, vous n' avez même pas pu acheter des dvds de dramas et nos chouchous ne se sont même pas déplaçés imaginez le monde si PSH, LMH etc... avaient été présents!!! affraid ...Je connais la sortie tongue

Imaginez si c' était PSH sur scène !!! lol!


Je n' ai trouvé que des videos de concours de danse, de mode, de chant ou d' une foule qui hurle! lol!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:49

Il y avait bien un stand avec quelques hanbok, que l'on pouvait essayer, et dans un autre stand une jeune femme vêtue du costume traditionnel et couronnée des tresses noires que nous connaissons bien, mais je m'attendais vraiment à en voir plus !! Comme Mimidd, je pense que cela va s'améliorer dans les années à venir !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2986
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:54

Merci pour les compte-rendus (celui sur les dramas est passionnant!). A vous lire, on s'y croirait Razz. Je regrette de ne pas voir pu me joindre à vous, mais d'après vos commentaires sur la foule et la chaleur, je me dis que je n'aurais jamais pu tenir une journée dans cette atmosphère affraid
Vivement les années à venir quand ils auront plus de moyens!
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15319
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 12:56

SalePanda: je ne te remercierais jamais assez d'avoir pris autant de notes sur les conférences et d'avoir pu nous en faire un compte rendu aussi détaillé!!! Merci, merci! tu es formidable et maintenant, je regrette quand même un peu de ne pas avoir pu y assister car ces conférences avaient l'air très intéressantes! Mais comme tu nous racontes tout ce qui s'est dit dans les moindres détails, je ne perds pas grand chose finalement! Wink

Surtout la conférence sur les dramas est extrêmement intéressante. J'imagine sans peine combien elle vous a passionné, à vous toutes. Comme Clinchamps, j'aurais eu envie de poser des questions sur les pressions sociales, les études et les mariages/ concubinage...

Edit: je pense aussi que les prochaines conférences sur la Corée seront mieux organisées, maintenant que les organisateurs ont vu le monde qui était venu y assister! ;)Et puis, ça montre que les dramas et la culture coréenne ont la côte en France.
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 13:37

Scarlett a écrit:
et nos chouchous ne se sont même pas déplaçés imaginez le monde si PSH, LMH etc... avaient été présents!!! :

Oh non, je n'aurais pas voulu qu'ils soient présents, j'aurais été honteuse qu'ils soient si mal accueillis dans ces conditions. lol! Les expositions françaises sont faites avec des paillaisses et sans clim.
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4565
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 14:18

Marie, c'est trop de compliment d'autant que je n'ai pas vraiment pris de note (quelques phrases clefs lors de la conférence sur les films) !

Je suis contente que nos comptes rendus vous plaisent ! cheers J'espère que les prochaines organisations pourront avoir un endroit plus grand/espacé, qu'on puisse avoir une autre impression que celle de rentrer dans une classe de math après un laborieux examen ! Et dans ce cas, je suis sûre que tu apprécieras d'y être, Natacha Razz

Darcy/Scarlett Choupi n'aurait pas eu le temps d'être (mal) accueilli, Dune et moi l'aurions kidnappé en bonne et due forme (uniquement pour qu'il nous apprenne à stalker de manière correcte, évidemment )
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35653
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 10 Mai 2011 - 16:16

Sale Panda a écrit:


Darcy/Scarlett Choupi n'aurait pas eu le temps d'être (mal) accueilli, Dune et moi l'aurions kidnappé en bonne et due forme (uniquement pour qu'il nous apprenne à stalker de manière correcte, évidemment )

Not at all! lol! Je serai passée avant vous pour m' occuper trés sérieusement de ses lunettes! Twisted Evil lol! lol! lol!

Au sujet du dvd sur la Corée, j' ai cherché sur YesAsia et j' ai rien trouvé concernant leur propre pays! Suspect Dommage! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mee Yung
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 542
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 31 Mai 2011 - 21:34

Salut à toutes et à tous Smile


Ayant fait partie de la team des orga : c'était notre première fois dans un parc d'expo.

Toutes les remarques ont été entendues etc ...

concernant le manque d'espace (et la chaleur) : nous ne nous attendions pas à une telle affluence. nous nous attendions à 2500 voire 3000 visiteurs ... au final, nous en avons eu plus de 4 000 pour un espace de ... 2000 m²

Pour le défilé : la créatrice est coréenne (adoptée certes mais coréenne Smile )

clinchamps a écrit:
... dans un autre stand une jeune femme vêtue du costume traditionnel et couronnée des tresses noires que nous connaissons bien, mais je m'attendais vraiment à en voir plus !! Comme Mimidd, je pense que cela va s'améliorer dans les années à venir !! Very Happy

Et oui ^^ j'étais la responsable du stand de l'association. j'ai 4 Han Bok. celui dans lequel m'a vue Clinchamps est le Han Bok royal.

et sinon : Oui tout cela va s'améliorer et de beaucoup Smile : plus d'espaces et surtout mieux répartis niveau bruit etc Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meeyung-creations.com
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46665
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mar 31 Mai 2011 - 23:00

Je n'étais pas sûre de t'avoir reconnue, mee Yung, c'est pourquoi je suis restée discrète !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mee Yung
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 542
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mer 1 Juin 2011 - 13:24

C'est dommage ^^'
Tu aurais de venir me voir Smile

Bizz et à la prochaine KC qui sera plus grande et vous réserve bien des surprises Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meeyung-creations.com
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4565
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mer 1 Juin 2011 - 20:23

Mee Yung, on se doutait bien que vous aviez été pris de vitesse par le nombre de participants, alors nous ne sommes qu'espoir pour la suite cheers

d'ailleurs... des surprises ? Hiiii, des indices, des indices !
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Mee Yung
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 542
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Mer 1 Juin 2011 - 21:04

@ Sale Panda : non, même sous la torture, je dévoilerais rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meeyung-creations.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Korean Connection 2011   Aujourd'hui à 5:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Korean Connection 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Korean Connection 2011
» Nokia Connection 2011
» Nrj Hits 2011
» Jeu : Duel Jane Austen n°5 - Knightley vs Tilney
» "Jane Austen for dummies"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: