Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Cranford (la série)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 18 Nov 2007 - 14:15

Merci Cat pour les scans !

Diffusion ce soir à partir de 22h (heure Bruxelles-Paris-Genève) cheers

Je colle ici le résumé de la première partie (qui provient de la BBC press office):

Citation :
Dame Judi Dench, Francesca Annis, Dame Eileen Atkins, Sir Michael Gambon, Philip Glenister, Lesley Manville, Julia McKenzie, Imelda Staunton and Greg Wise star in Cranford, a new five-part period drama created by Sue Birtwistle and Susie Conklin and written by Heidi Thomas (I Capture The Castle, Madam Bovary, Lilies).



Based on three Elizabeth Gaskell novels – Cranford, My Lady Ludlow and Mr Harrison's Confessions – this witty and poignant story follows the small absurdities and major tragedies in the lives of the people of Cranford during one extraordinary year.



Cranford in the 1840s is a small Cheshire market town on the cusp of change. The railway is pushing its way relentlessly towards the town from Manchester, bringing fears of migrant workers and the breakdown of law and order. The arrival of handsome new doctor Frank Harrison from London in the opening episode causes a stir – not only because of his revolutionary medical methods, but also because of the affect he has on many of the ladies' hearts in the town.



Judi Dench plays Miss Matty Jenkyns, whose hopes and rebellious spirit were crushed when she was forced, as a young woman, to give up Mr Holbrook (Michael Gambon), the man she loved.



Francesca Annis stars as Lady Ludlow; Eileen Atkins as Miss Deborah; Claudie Blakley as Martha; John Bowe as Dr Morgan; Andrew Buchan as Jem Hearne; Jim Carter as Captain Brown; Lisa Dillon as Mary Smith; Emma Fielding as Miss Galindo; Deborah Findlay as Miss Tomkinson; Barbara Flynn as Mrs Jamieson; Philip Glenister as Mr Carter; Selina Griffiths as Caroline Tomkinson; Alex Jennings as Rev Hutton; Dean Lennox Kelly as Job Gregson; Lesley Manville as Mrs Rose; Joe McFadden as Dr Jack Mashland; Julia McKenzie as Mrs Forrester; Alistair Petrie as Major Gordon; Julia Sawalha as Jessie Brown; Imelda Staunton as Miss Pole; Finty Williams as Clara Smith; Greg Wise as Lord Charles Maulver; Simon Woods as Dr Frank Harrison; Kimberley Nixon as Sophy Hutton; and Alex Etel as young Harry Gregson.

Pour les personnes qui veulent une traduction (libre et abrégée):

Basée sur trois romans d'Elizabeth Gaskell (Cranford, My Lady Ludlow et Mr Harrison's Confessions), cette histoire suit les petites absurdités et les grandes tragédies dans la vie des habitants de Cranford pendant une année extraordinaire.

Cranford dans les années 1840 est un bourg du Cheshire confronté à un grand changement. Le chemin de fer venant de Manchester est sur le point d'arriver dans le village, amenant la crainte de travailleurs immigrés et de la fin de l'ordre. L'arrivé du séduisant nouveau docteur Frank Harrison de Londres dans le premier épisode provoque une certaine excitation, non seulement à cause de ses pratiques médicales révolutionnaires, mais aussi à cause de l'effet qu'il a sur le coeur des demoiselles du village. (petit commentaire à deux balles: ça me rappelle l'ouverture d'un certain roman de Jane Austen lol! )

Judi Dench joue le rôle de Ms Matty Jenkins, dont les espoirs et l'esprit rebelle ont été brisés dans sa jeunesse quand elle a été forcée de renoncer à Mr Holbrook (Michael Gambon), l'homme qu'elle aimait.


Dernière édition par le Dim 18 Nov 2007 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 18 Nov 2007 - 14:27

copetan, comme pour A room with a view, j'attendrai ton avis éclairé avant de commander!
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 18 Nov 2007 - 14:35

Ouh là, tu mets la pression pale lol!

Mais je crois que notre Administratrice Vénérée vient aussi de recevoir la BBC, donc tu pourras aussi compter sur son avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 38229
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 18 Nov 2007 - 15:02

Merci, Copetan, pour le résumé en Français Smile comme je n' ai pas lu le livre, ça m'aidera à mieux comprendre le DVD en Anglais cheers
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 18 Nov 2007 - 17:13

Vivement 22 heure, j'ai hate de voir ça. J'ai vu le trailer sur la BBC et ça m'a l'air très drôle en tout cas. Je ne crois pas qu'il faut s'attendre à un coup de coeur façon North and South mais bien à une comédie.

Enfin je n'ai pas trop d'attente vis à vis de Cranford n'ayant pas lu le livre mais j'espère être agréablement surprise tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 19 Nov 2007 - 20:23

J'ai vu le premier épisode de Cranford hier soir. Pour l'instant, ils ont surtout introduit les différents personnages, et je dois dire qu'il y en a un sacré nombre. D'ailleurs, je suis un peu perdu pour savoir qui est qui, surtout parmi les commères du village. Le début me rappelle un peu Middlemarch, dans le sens où c'est une chronique de la vie d'un village/petite ville. Les moments comiques (comme un chat qui avale la dentelle d'une des femmes de Cranford) côtoient des événements plus tragiques (comme la femme qui doit enterrer sa soeur).

Les acteurs sont en grande forme, particulièrement Eileen Atkins dans le rôle de Deborah Jenkins. On croit d'abord que c'est une femme inflexible très à cheval sur les principes de la bienséance, mais finalement, elle se laisse attendrir par la femme qui a perdu sa soeur. En tout cas, j'attends la suite avec impatience cheers .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 19 Nov 2007 - 22:05

Je viens de le visionner également et j'aime beaucoup, surtout pour les acteurs. Comme l'a dit Copetan, on apprend pour le moment à mieux connaître les habitants de Cranford (je crois d'ailleurs qu'on ne les a pas tous rencontrés car on n'a pas encore vu Michael Gambon), principalement des femmes, d'ailleurs, ainsi que les us et coutumes du lieu. Il n'y a pas réellement d'intrigue, il s'agit vraiment d'une chronique dans lesquelle on rencontre pricipalement les dames qui sont les piliers du lieu: les soeurs Jenkyns (Eileen Atkins - impériale - et Judy Dench), les soeurs Tomkinson (l'une jouée par Deborah Findlay, vue dans W&D), Mrs Jamieson (Barbara Flynn la soeur de la précédente dans W&D), Miss Pole (Imelda Stauton). On fait également la connaissance du Dr Morgan et d'un jeune médecin fraîchement arrivé de Londres, le Dr Harrison (Simon Wood) qui fait sensation à peine installé dans la bourgade en pratiquant une opération révolutionnaire sur le journalier Jem (Andrew Buchan, le St John de JE 2006). La routine de la petite bourgade est également secouée par l'arrivée des nouveaux voisins des soeurs Jenkins: le capitaine Brown et ses deux filles (l'une d'elle est jouée par Julia Sawalha). Le père est en affaire avec Willoughby euh.. pardon Sir Charles Maulver, que l'on aperçoit très brièvement.

Cranford c'est en fait Lacock, dans le Wiltshire, ce qui fait un peu bizarre car on a parfois l'impression que Wickham ou Darcy vont débouler dans le champs d'une minute à l'autre. Avec une telle brochette d'acteurs lambtoniens, j'ai eu parfois tendance à essayer de me rappeler dans quelles autres adaptations je les avais vus plutôt qu'à me concentrer sur les dialogues, ce qui fait que je ne suis pour le moment pas à même de juger de leur qualité (l'absence de sous-titres n'aidant pas par ailleurs) mais il y avait dans l'ensemble beaucoup de moments prêtant à sourire, une fine mise ne valeur des personnages et de l'émotion, surtout sur la fin.

Donc tout cela se présente très bien, je dirais un peu plus dans la veine des Barchester Chronicles que d'un P&P, JE ou W&D.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 19 Nov 2007 - 22:24

Petit HS: Cat, si ton décodeur numérique marche de la même façon que le mien, il devrait avoir un bouton vert (Options) sur la télécommande. Si c'est le cas, tu peux choisir l'option "sous-titres en anglais" depuis là. Autrement, tu peux essayer la page 888 du téletexte (toujours avec la télécommande du décodeur).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 19 Nov 2007 - 22:27

Merci pour les infos, Copetan, j'ai pensé qu'il devait y avoir des sous-titres car la BBC en met souvent. Est-ce que ça fonctionne également lorsqu'on enregistre? Et dans ce cas, comment? Désolée, mais le décodeur est tout nouveau et je suis loin d'être une pro dans ce domaine.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 19 Nov 2007 - 22:39

En tout cas chez moi, mon enregistreur/graveur DVD enregistre les images telles qu'elles sont sur le téléviseur. Donc, si j'ai mis des sous-titres pendant l'enregistrement, ils apparaîtront dans la version enregistrée. Par contre, il ne sera pas possible de supprimer les sous-titres dans l'émission enregistrée. J'espère avoir été clair scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Violette
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1535
Age : 36
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 19 Nov 2007 - 22:44

@ Copetan & Cat: merci pour vos critiques.

J'espère que quelques bonnes âmes en mettront rapidement des extraits sur youtube.
On peut enfin y voir ce trailer:
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 38229
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mar 20 Nov 2007 - 12:33

Merci, Violette, ça met l' eau à la bouche, comme on dit lol!
mais c' est un peu court, j' espère aussi qu' il y aura bientôt des extraits sur YouTube Wink
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mar 20 Nov 2007 - 17:50

J'ai également beaucoup apprécié ce premier épisode, même si il n'y a pas vraiment d'intrigue ( à part ce nouveau jeune et beau médecin qui débarque dans le village causant quelques émois dès qu'il change de veste lol! ). Il y a des passages assez drôles tandis que d'autres sont plus dramatiques disons. Les acteurs sont excellents je trouve.
Le casting est on ne peut plus lambtonien et comme toi Cat j'ai passé presque la totalité de l'épisode à replacer les acteurs dans les contextes où je les avait déjà vu !! Le plus méconnaissable est sans conteste notre Willoughby qui je trouve à pris un sacré coup de vieux No
En tous cas j'ai passé un bon moment même si cela ne m'a pas vraiment donné l'enive de me plonger dans le roman pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 38229
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mar 20 Nov 2007 - 18:24

Resmiranda a écrit:
( à part ce nouveau jeune et beau médecin qui débarque dans le village causant quelques émois dès qu'il change de veste lol! )


C' est un peu comme dans Middlemarch! Rolling Eyes
J' ai hâte de voir cet adaptation, mais moi, je dois attendre le DVD en Janvier Sad

Est-ce qu' il n' y avait pas un projet d' une nouvelle adaptation de Middlemarch? j' ai la flemme de chercher! Smile
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mar 20 Nov 2007 - 18:46

Scarlett a écrit:

Est-ce qu' il n' y avait pas un projet d' une nouvelle adaptation de Middlemarch? j' ai la flemme de chercher! Smile
Il suffit d'aller dans la partie du forum consacrée à George Eliot, et de cliquer sur le topic : une nouvelle version de Middlemarch Wink


Merci pour ces premières impressions sur Cranford Very Happy . J'avoue que tous ces personnages, ca me fait un peu peur, mais le casting lambtonien m'a l'air très alléchant !

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 38229
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mar 20 Nov 2007 - 19:04

mimidd a écrit:

Il suffit d'aller dans la partie du forum consacrée à George Eliot, et de cliquer sur le topic : une nouvelle version de Middlemarch Wink


Merci, Mimidd, c' est si simple Razz
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mar 20 Nov 2007 - 20:19

Resmiranda a écrit:
Le plus méconnaissable est sans conteste notre Willoughby qui je trouve à pris un sacré coup de vieux No

Tout à fait d'accord, il a bien changé.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Sibylle
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 260
Age : 29
Localisation : In the Room of Requirement
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mer 21 Nov 2007 - 8:06

Critiques dithyrambiques un peu partout sur le Net ( sur le forum de C19 y'a 4 pages de commentaires et pas une seule personne n'a pas adoré Shocked ), j'ai vraiment hâte de voir si tout le monde aime autant à la fin du cinquième épisode : si c'est le cas, j'achèterai le DVD. Il est d'ailleurs déjà en pré commande ( sortie le 28 janvier ) sur Amazon UK ou Play ( bien moins cher, 22€ ).
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Mer 21 Nov 2007 - 20:48

Voici une critique qui correspond assez bien à ce que j'ai ressenti:

Citation :

Cranford, BBC1

Did we like it?
A brilliant adaptation of the tales of Elizabeth Gaskell that, with masterly skill, weave the disparate narrative threads into a beguiling story about change and its impact on a stubborn little north England town.

What was good about it?
• Eileen Atkins as Deborah the stern, stoical embodiment of Cranford’s tenets of conservatism and spinsterhood. She can be terribly harsh, at one moment scolding the well meaning Captain Brown merely for offering his arm to an ailing pregnant lady, and in doing so exhibit that side of her character that helps ensure that Cranford remains morally, socially and technologically inert.
• The acting is uniformly excellent, we won’t labour listing each and every one of them – just look at the names, imagine them acting – wonderful aren’t they?
• Yet at the end of episode one, her selfless compassion in accompanying the distressed Jessie (Julia Sawalha) as the only mourners at the funeral of Jessie’s sister (women aren’t allowed to attend funerals), which perfectly showed that while she is a slave to tradition she also has a heart – and it’s this wrenching conflict that makes her such a hypnotic presence.
• Dr Frank Harrison (Simon Woods), as while Deborah exemplifies stability and inaction, he represents change and the future. Not only does he bring with him new fangled medical practices that help save the arm (and livelihood) of carpenter Jem Hearne (Andrew Buchan), he is also a dashing young man newly arrived in a town of groaning single young women. At the moment the silly romantic music is played when he is in the presence of Sophy, but that could change as Mary has her eye on him.
• The comic vignettes that speckle the story, being made far more amusing through the superb actresses (Judi Dench, Julia McKenzie, Imelda Staunton), such as feeding a cat laxatives to retrieve a precious ribbon, which sounded as if it belonged in a Reeves & Mortimer sketch. Naïve Mary’s willingness to “make little holes in oranges and suck them”, which caused Deborah to break out in an attack of moral indignation, “My sister,” confided Matty (Dench), “does not care for the expression ‘suck’.” Still seething, Deborah decreed: “We shall repair to our rooms and consume our fruit in solitude!”
• And when Frank is grateful for the maid’s kindness towards him, and he warmly thanks her. She brusquely replies: “Oh they do it for everyone, Dr Harrison. It’s not particular to you!” Little sparky surprises in the dialogue such as this really help keep you engaged as you’re never quite sure what’s going to be said next.
• Or when Matty and Deborah are disturbed by “a visitor! At this time of night”, they light an extra candle as a way of maintaining their social dignity.
• And all this witty erudition in the script made the potentially risible moment when Frank is in gratitude for the women clubbing together to gather candles so her can perform surgery on Jem – “Nothing like this has ever happened in London”, “You’re not in London, Dr Harrison, you’re in Cranford” – a mordant spoof on modern TV and film dramas clumsily who use such crass statements to roughly give the viewer a crude perspective on the philosophy of the town rather than, as Cranford does, using character and dialogue.
• When Frank reset Jem’s broken arm it was the most bloodcurdling DIY medical moment since Kathy Bates took a sledgehammer to James Caan’s ankles in Misery.
• The as yet largely unexplored storyline about Mr Carter (Philip Glenister) and the icy, tyrannical Lady Ludlow (Francesca Annis). As the conservatism of Deborah begins to thaw, she perhaps even more so, is the impervious barrier to change, but with her raising the taxes to fund her last surviving child’s convalescence in Italy, Mr Carter is faced with the dilemma of his faith in helping the working classes and his loyalty to his employer.
• Nobody in Cranford seems to be married, giving it an otherworldly and unique identity.

What was bad about it?
• The way in which the women of the town flock together to exchange gossip was amusing at first, but after about the fifth congregation it became a little boring.

Elle provient de ce site: http://www.thecustard.tv/thecrumble.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Jeu 22 Nov 2007 - 18:59

Sibylle a écrit:
Critiques dithyrambiques un peu partout sur le Net ( sur le forum de C19 y'a 4 pages de commentaires et pas une seule personne n'a pas adoré Shocked ),

J'ai remarqué moi aussi cette belle unanimité mais je ne suis pas surprise. Je pense y voir au moins deux raisons:

- la très grande majorité des posteurs (sur C19 comme ici) n'a pas lu le roman; cela évite cette appropriation émotionnelle pratiquement inévitable et qui rend les attentes beaucoup plus grandes autour des histoires très populaires et/ou ayant déjà été adaptées de manière marquante telles que P&P, S&S, Jane Eyre ou A Room with a View;

- les détails matériels historiques (habillement, heures de visite appropriées ou non, etc) sont respectés à la lettre, ce qui est tout de même la moindre des choses puisque Cranford parle principalement de ce qui se fait et de ce qui ne se fait pas dans la société; la touche Sue Birtwistle fait ici tout à fait son effet, aucune polémique possible due à la moindre prise de risque de ce côté.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par le Ven 23 Nov 2007 - 0:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Jeu 22 Nov 2007 - 22:37

cat47 a écrit:
- la très grande majorité des posteurs (sur C19 comme ici) n'a pas lu le roman; cela évite cette appropriation émotionnelle pratiquement inévitable et qui rend les attentes beaucoup plus grande autour des histoires très populaires et/ou ayant déjà été adaptées de manière marquante telles que P&P, S&S, Jane Eyre ou A Room with a View;

C'est une raison très importante effectivement. Du coup il n'y a pas de réaction du genre "Le réalisateur n'a pas lu le livre !" ou encore "Ce n'est pas fidèle !".
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 25 Nov 2007 - 10:10

Deuxième épisode ce soir à 22h !

Voici le résumé:
Citation :
Deborah surprises Matty by encouraging Jessie's romance with a visiting soldier named Major Gordon, in part two of the classic drama serial set in a town on the cusp of great change.

In the woods on the edge of Cranford, 10-year-old Harry Gregson lives with his large family in a hut. When his mother, Bella, becomes ill after delivering her own baby, and with his unreliable father nowhere to be found, Harry knows things are desperate.

He sets off to poach to feed the others but becomes transfixed by Lady Ludlow's glasshouse with its exotic plants and fruits. Cold and exhausted, he falls asleep on the heated floor, where he is caught by Mr Carter. Moved by Harry's plight, he offers to pay him to run messages during the preparations for Lady Ludlow's garden party – the social event of the year. Harry proves reliable, good-natured and intelligent, and Mr Carter offers to teach him to read and write – albeit in secret, as he is fully aware that Lady Ludlow is passionately against educating the working classes.

At the party, Dr Harrison tries to spend time with Sophy Hutton, the eldest daughter of Cranford's rector. Frustratingly, though, he is constantly called away from her side by both Caroline Tomkinson, who has fallen for him, and Mary Smith's stepmother, Clara, who is determined to play matchmaker between the doctor and Mary.

Matty has a shock when she meets a mysterious acquaintance from her past, Thomas Holbrook. No one witnesses this meeting and Matty tells no one about it.

The party atmosphere deteriorates when rumours spread that a railway line will be built to come right into Cranford. Deborah leads a deputation of the ladies to Captain Brown in the hope of hearing otherwise, but he shocks them further by telling them that not only is it true, but that he will be the Head of Works. A stricken Deborah sees Captain Brown's secrecy as the ultimate betrayal of a friendship, and the railway as the absolute end of Cranford.

Dame Eileen Atkins is Deborah, Dame Judi Dench is Matty, Julia Sawalha is Jessie, Alistair Petrie is Major Gordon, Alex Etel is young Harry Gregson, Emma Loundes is Bella, Francesca Annis is Lady Ludlow, Philip Glenister is Mr Carter, Simon Woods is Dr Harrison, Kimberley Nixon is Sophy Hutton, Selina Griffiths is Caroline Tomkinson, Finty Williams is Clara Smith, Lisa Dillon is Mary Smith, Michael Gambon is Thomas Holbrook and Jim Carter is Captain Brown.

Voici ma traduction (encore une fois libre et abrégée):

Matty est surprise de voir que Deborah encourage l'aventure de Jessie avec un soldat de passage, le major Gordon, dans la deuxième partie de cette série dramatique située dans une ville à la veille d'un grand changement.

Dans les bois à la limite de Cranford, Harry Gregson, âgé de 10 ans, vit avec sa grande famille dans une cabane. Quand sa mère Bella devient malade après avoir donné naissance à son bébé, et avec son père introuvable, Harry sait que la situation devient désespérée.

Il va braconner pour nourrir sa famille, mais est fasciné par la serre de Lady Ludlow avec ses plantes et fruits exotiques. Transi de froid et épuisé, il s'endort sur le sol chauffé, où il est pris par Mr Carter. Touché par le malheur de Harry, il lui propose de le payer comme messager pendant les préparations de la garden-party de Lady Ludlow, l'événement social de l'année. Harry se montre digne de confiance, gentil et intelligent, et Mr Carter lui propose de lui apprendre à lire et à écrire - à l'insu de Lady Ludlow, comme il est conscient qu'elle est passionément contre l'éducation des classes travailleuses.

Pendant la fête, Dr Harrison essaie de passer du temps avec Sophy Hutton, la fille aînée du curé de Cranford. A sa grande frustration, il est constamment rappelé aux côtés de Caroline Tomkinson, qui est tombé amoureuse de lui, et de Clara, la belle-mère de Mary Smith, déterminée à jouer les entremetteuses entre le docteur et Mary.

Matty a un choc quand elle rencontre une mystérieuse connaissance de son passé, Thomas Holbrook. Personne n'a vu cette rencontre et Matty n'en parle à personne.

L'ambiance de fête se détériore quand des rumeurs se répandent à propos d'une ligne de chemin de fer qui sera construite à Cranford. Deborah mène une délégation des femmes auprès du capitaine Mr Brown dans l'espoir d'avoir la rumeur démentie, mais elles sont choquées d'apprendre que non seulement c'est vrai, mais en plus qu'il est le responsable des travaux. Accablée, Deborah voit dans le secret du Capitaine Brown la trahison ultime de leur amitié, et le chemin de fer comme la fin absolue de Cranford.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Violette
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1535
Age : 36
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Dim 25 Nov 2007 - 16:56

Merci Copetan pour le résumé !

Pour celles et ceux qui veulent voir un extrait du 1er episode, voilà le passage du chat et de la dentelle.

Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 260
Age : 29
Localisation : In the Room of Requirement
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 26 Nov 2007 - 9:46

Très bonnes critiques sur ce deuxième épisode également, malgré une fin étonnante apparemment ( je n'en dis pas plus ).

Merci, Violette, pour l'extrait, c'est vraiment très très drôle, j'ai hâte d'en voir plus !
Revenir en haut Aller en bas
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Cranford (la série)   Lun 26 Nov 2007 - 17:35

Et oui quelle fin ! Je ne m'y attendais pas ( je n'ai pas lu le roman).

Je suppose que du coup certains personnage vont plus s'affirmer ( Miss Mattie par exemple).

Et merci à Coppetan qui a glissé l'idée des sous titres que j'ai pu avoir via le télétexte ça aide quand on a un anglais moyen comme le mien.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cranford (la série)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cranford (la série)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une édition de Cranford en français (2009)
» Cranford en français déjà disponible sur le site de L'Herne et chez les libraires
» Cranford : Christmas Special 2010
» Cranford le livre
» Cranford en français déjà disponible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Elizabeth Gaskell-
Sauter vers: