Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6282
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: .   Dim 16 Jan 2011 - 1:04

Cat47 a écrit:
J'espère que les Buddenbrook seront à la hauteur, mais je n'en doute pas trop.

J'espère Cat qu'il seront à la hauteur de tes attentes Very Happy . Il me semble qu'il est tout de même plus classique que La Montagne Magique. Je l'ai lu il y a longtemps donc mon souvenir n'est pas très précis mais, si c'est un récit profond et fouillé sur la société et son évolution, c'est bien aussi une saga familiale. Moins introspectif, me semble-t-il, mais je n'ai pas fini la Montagne Magique, que j'ai acquis plus récemment (et en espagnol). A un moment j'ai perdu pied et je me suis perdue dedans, pourtant j'aimais bien cette lecture.

C'est vrai que les romans de Schniztler laissent plus des impressions qu'un souvenir précis. Je serais incapable d'en résumer un seul (mes lectures datent mais quand même...) et pourtant j'en garde une impression très vive et très positive. Tout ça me donne envie de relire Vienne au crépuscule...

Il faudra tout de même que je me décide à passer la frontière. Je vais en vacances tous les ans à dix kilomètres de l'Allemagne et le plus loin que j'ai poussé, c'est Zweibrucken, la honte non ?
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8785
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: .   Dim 16 Jan 2011 - 19:26


Vos impressions sur les villes et vos photos donnent des envie d'escapade bounce En voyant tes photos Cat j'ai un peu l'impression de retrouver l'Alsace, et c'est fort sympathique Very Happy

Pour en revenir à Vienne, je me souviens effectivement des parts de gâteaux gigantesques, et très bons. La Sachertorte m'avait enchantée. J'ai eu la chance d'aller à une représentation de l'école espagnole d'équitation qui était grandiose. J'ai toujours adoré les valses et autres danses de Johann Strauss père et fils, et au cours de ma visite j'ai eu un peu l'impression de vivre à leur époque. Et puis Schönbrunn vaut le détour !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
emmaD
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2641
Age : 35
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: .   Lun 17 Jan 2011 - 12:02

Vienne est une très belle ville, je plussoie. Et très intéressante sur le plan historique, puisqu'elle n'a pas connu de destructions majeures depuis pas mal de temps, contrairement à presque toutes les grandes villes d'Allemagne.

En revanche, La Montagne magique, depuis une horrible version sur table avec un horrible extrait totalement incompréhensible (d'ailleurs, on n'avait pas retrouvé le passage dans son intégralité dans la version française), je n'ai pas tellement envie de l'ouvrir. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/904342/emmaD
Keina
Demande enflammée


Nombre de messages : 361
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: .   Lun 17 Jan 2011 - 13:02

@ Cebès : "LV1" veut dire langue vivante 1, en gros c'était ma première langue. Smile C'est vrai qu'il y avait une certaine routine sympathique qui s'est installée au fil de mes visites. Comme ma soeur en semaine travaillait son mémoire et/ou travaillait tout court pour gagner sa vie, je me baladais souvent toute seule dans Berlin, et j'avais certains arrêts de prédilection, comme le zoo, le "parc des contes de fée" (je ne me souviens plus de son vrai nom, mais dans le parc il y avait des sculptures qui représentaient des scènes de contes), l'Alexanderplatz, l'île aux musées ou encore le jardin botanique. Quand je ferme les yeux, j'arrive encore à visualiser le plan du u-bahn et du s-bahn. Mais Berlin n'arrêtait pas de changer à cette époque-là, il y avait encore beaucoup de zones en constructions (surtout dans Berlin Est), et à mon avis, son visage a totalement changé aujourd'hui. J'ai un peu peur, si j'y retourne, d'être déçue, de ne pas retrouver le Berlin que j'ai aimé.
Ceci dit, il est possible que j'y retourne. J'ai retrouvé sur Copains d'Avant ma meilleure amie de primaire et de collège, et elle s'est installée là-bas pour enseigner le Français ! C'est une drôle de coïncidence, parce qu'on était inséparables, notamment en cours d'Allemand, et que la première fois que je suis allée à Berlin (à ce moment-là, on s'était déjà perdues de vue), je m'étais fait la réflexion que cette ville lui ressemblait complètement. Qu'elle ait choisi cette ville-là, entre toutes, pour y faire sa vie, c'est un beau pressentiment ! Bref, en tout cas, elle nous a invité, mon Riri et moi, pour quand on voulait. Il faut juste qu'on trouve le temps d'organiser le voyage... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://silfine.free.fr
pouchkinet
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 551
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: .   Mar 18 Jan 2011 - 18:16

Ah super topic. Ca me fait plaisir de voir d'autres extra-terrestres. Généralement, quand je dis : "pour les vacances, on va aller en Allemagne" on me regarde avec des gros yeux : "ah bon? Mais pourquoi? T'es obligée?"

Mon expérience perso :
-langue allemande, très belle mais je suis nulle en grammaire alors je n'ai jamais rien compris.
-Tübingen am Neckar : ma ville d'enfance, donc la plus belle ville du monde.
-Culture : celle qu'on acquiert de 5 à 10 ans dans les années 80, donc plus souvent Nicole ou Julianne Werding que les Lieder de Schubert, les TKKG plus que Fassbinder etc...et je revendique un goût prononcé pour les déco kitsch, Saint Nicolas, les lanternes...
-Villes : Tübingen bien sûr, Stuttgart, Freiburg am Brisgau, Ulm, Berlin, Postdam, les villages du Bade Wurttenberg, la Bavière.
-Autriche : Innsbruck, Vienne
-le plus délicieux des délices : les Milchschnitte et les Toffifee.
Revenir en haut Aller en bas
chamcham
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Age : 37
Localisation : Bonn
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: .   Mer 19 Jan 2011 - 23:45

Pour Mag

Oui, il est tout à fait courant dans les collèges et lycées allemands de se dire bonjour en se faisant un bisou sur la bouche et aussi de se balader main dans la main dans la cour. Embarassed Embarassed Embarassed

Ce qui en effet contraste avec la "froideur" des salutations dans d´autres contextes...

Il arrive également que deux jeunes filles de moins de 16 ans qui ne se connaissent pas se serrent la main Shocked Shocked Shocked

Et le pompon, quand on commence à connaître une personne, on a carrément droit à un "hug" à l´américaine pour bonjour et au revoir. lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
mag
Victorian Worshiper


Nombre de messages : 2543
Age : 35
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: .   Jeu 20 Jan 2011 - 0:44

merci pour les autres renseignements que tu as donné Chamcham mais il ets vrai qu'au début quand tu arrive en allemagne et que tu vois ca tu te dis ..... Embarassed

mais j'ai gardé un très souvenir de ce pays même si je ne suis pas une grande admiratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://histoangleterre.over-blog.com/
Meha
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1071
Age : 28
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: .   Jeu 20 Jan 2011 - 8:29

chamcham a écrit:

Oui, il est tout à fait courant dans les collèges et lycées allemands de se dire bonjour en se faisant un bisou sur la bouche Embarassed Embarassed Embarassed


Je pense que cela dépend du Land dans lequel tu es. Ca n'est pas le cas partout.
Mais se balader main dans la main, je dois dire que je ne vois pas le mal à ca Suspect ?

Dans le topic école Very Happy En Allemagne il n'est pas rare d'être amis avec ses profs, d'aller déjeuner chez eux, ou de faire la fête avec eux au lycée ou pendant les études.
Revenir en haut Aller en bas
http://meha.over-blog.com/
chamcham
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Age : 37
Localisation : Bonn
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: .   Jeu 20 Jan 2011 - 9:24

Meha, j´ai constaté ca en Baden-Würtenberg et en Rhénanie du Nord-Westphalie.

Egalement en Autriche (différentes écoles de Vienne, Wels, Salzburg, dans la campagne viennoise aussi... les filles étaient extrêmement affectueuse entre elles... c´est un grand grand euphémisme...)

Se balader main dans la main pour deux filles entre 13 et 18 ans, moi ca m´a semblé un peu bizarre...

Suspect

Bon disons les choses clairement: la première fois à 15 ans, j´ai pensé qu´il y avait énormément de lesbiennes dans cette école... lol!
Revenir en haut Aller en bas
einoha
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 2
Age : 28
Localisation : Weimar, Allemagne
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Es lebe Deutschland !   Mer 11 Mai 2011 - 13:40

Je vis en ce moment (depuis début avril) et ce jusqu'à fin juin à Weimar, en Thuringe, dans la ville de Goethe, Schiller, Liszt et j'en passe... Je suis en train d'y faire mon second semestre de M1. C'est une petite ville, avec peu de magasins mais un nombre assez incoryables de musées et autres lieux culturels !
L'année dernière, je suis restée à Hambourg du 1er octobre à mi-février, pour le semestre d'hiver donc et c'est une grande ville, bien entendue, mais également très agréable.

Je connaissais déjà la Bavière, Heidelberg, Francfort et un peu l'Autriche, l'allemand était ma LV1 et j'ai même fait une licence LCE allemand... ET JE SUIS UNE FAN DE BRETZELS : alors je suis plus que germanophile !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://mysugartown.hautetfort.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: .   Mer 11 Mai 2011 - 19:02

Hum, les bretzels, qu'est-ce que c'est bon. drunken

Quelle chance tu as d'être à Weimar. J'y ai dormi lors d'un séjour en Allemagne il y a deux ou trois ans. Nous avons fait un tour dans la ville en fin d'après-midi, j'ai beaucoup aimé le calme de cette petite ville et son aspect encore un peu vieillot, C'était la première fois que j'allais en ex-Allemagne de l'Est et le contraste avec l'Ouest est encore bien présent, je trouve. Je voulais aller visiter la maison de Goethe le lendemain mais c'est tombé à l'eau, j'étais malade comme un chien et on a dû rentrer au plus vite. pale Je n'ai pas encore digéré cette déception. Neutral

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
pouchkinet
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 551
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: .   Mar 7 Juin 2011 - 16:46

Je penche fortement pour Munich comme destination cet été. Mais je ne sais pas encore quel type d'hébergement prendre.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: .   Mer 8 Juin 2011 - 18:16

Si tu as envie d'un hôtel pas trop cher, l'hôtel Ibis de la Dachauerstrasse est très, très bien, et sa situation est pratique.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
aude259
Préceptrice


Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: .   Sam 15 Oct 2011 - 20:17

Meha a écrit:
chamcham a écrit:

Oui, il est tout à fait courant dans les collèges et lycées allemands de se dire bonjour en se faisant un bisou sur la bouche Embarassed Embarassed Embarassed


Je pense que cela dépend du Land dans lequel tu es. Ca n'est pas le cas partout.
Mais se balader main dans la main, je dois dire que je ne vois pas le mal à ca Suspect ?

Dans le topic école Very Happy En Allemagne il n'est pas rare d'être amis avec ses profs, d'aller déjeuner chez eux, ou de faire la fête avec eux au lycée ou pendant les études.

je confirme que ça doit dépendre des land car malgré de nombreux séjours en Allemagne et dans divers Lander je n'ai jamais vu personne s'embrasser sur les lèvres pour se dire bonjour, c'était poignée de main au contraire ...

En tous cas je suis contente de trouver ce sujet car je suis une amoureuse de l'Allemagne même si ça fait maintenant presque une dizaine d'année que je n'y suis plus allée
Revenir en haut Aller en bas
chamcham
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Age : 37
Localisation : Bonn
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: .   Dim 16 Oct 2011 - 21:43

Aude, je parlais uniquement du phénomène dans les Gymnasien Laughing

Pas dans la rue ou entre adultes!

Cela dit, si tu regardes un peu les émissions de télé-réalité allemandes, tu verras aussi assez souvent les parents donner un bisou sur la bouche à leurs enfants (parfois adultes d´ailleurs...)
Revenir en haut Aller en bas
aude259
Préceptrice


Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: .   Lun 17 Oct 2011 - 22:13

oui oui je suis allée dans plusieurs lycées et je n'ai jamais rien vu de tel ... maintenant c'était dans les années 90, a peut-être changé depuis Wink
Revenir en haut Aller en bas
chamcham
Extensive reading


Nombre de messages : 232
Age : 37
Localisation : Bonn
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: .   Mar 18 Oct 2011 - 6:02

Moi c´était entre 1995 et maintenant. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: .   Ven 10 Fév 2012 - 18:30


Merci beaucoup de m'avoir indiqué ce topic, Cat47: j'aime énormément l'Allemagne qui est, pour moi, une sorte de pays magique où il ne m'arrive que de bonnes choses. Sans doute parce que je suis toujours heureuse de m'y rendre. De tous les pays étrangers, c'est celui que je connais le mieux - bien que je n'oserais prétendre bien connaître ce territoire vaste et contrasté aux multiples mentalités.

Les deux Länder que je connais le mieux sont la Bavière où j'ai vécu un mois environs et la Rhénanie du Nord où j'ai passé plus d'une année. Ces deux régions me laissent des souvenirs merveilleux et j'y ai fait des rencontres qui m'ont marquée pour la vie, je crois. Lorsque j'ai achevé mes études, j'avais d'ailleurs le projet de retourner m'y installer mais une opportunité professionnelle a finalement dévié ma trajectoire. Je n'ai cependant pas renoncé à ce rêve initial et peut-être aurais-je l'occasion de le réaliser dans les années à venir?

Ce qui m'y a attiré tout d'abord, c'est la langue que je trouve magnifique. La mélodie allemande, avec ses intonations un peu affectées - comme celles de l'anglais d'Angleterre, d'ailleurs, mais d'une manière différente - m'a prise dans ses filets il y a déjà longtemps. J'ai ensuite eu la chance de pouvoir visiter plusieurs villes allemandes, que ce soit dans le cadre de mes études, de mon travail ou de mes vacances: deux grands monuments du Nord, magiques chacun à leur façon - Berlin, la capitale belle comme un visage balafré, et Hamburg, majestueuse ville portuaire -, au Sud, des villes chaleureuses et souriantes, à l'image de leurs habitants - Munich, festive, Würzburg. charmante, Tübingen, universitaire jusqu'au bout de ses berges - et, plus à l'Est, l'Autriche - avec la très touristique Salzburg et ses références infinies à Mozart, le grand homme du lieu.

J'ai lu une partie de ce topic et je suis surprise de voir à quel point nombre d'entre vous entretiennent des rapports suivis avec ce pays ou l'un de ses aspects au moins. Je croyais que l'ascension de la culture anglo-saxonne avait complètement effacé l'intérêt déjà parfois vacillant que lui portent les francophones.

Je vois que l'Allemagne a de beaux jours devant elle à l'Auberge.




Dernière édition par Dérinoé le Ven 10 Fév 2012 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: .   Ven 10 Fév 2012 - 20:08

Dérinoé a écrit:
J'ai lu une partie de ce topic et je suis surprise de voir à quel point nombre d'entre vous sont entretiennent des rapports suivis avec ce pays ou l'un de ses aspects au moins.

C'est tout à fait mon cas...par le canal télévisuel. lol! D'ailleurs, j'attends avec impatience le 28 février. lol!

Lobbying (... ok je sors )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: .   Ven 10 Fév 2012 - 21:57

@ Darcy:

Erf! Honte à moi mais je ne connais pas cette série - si c'est bien de cela dont il s'agit? N'ayant rien contre le lobbying, je me demandais si tu ne voudrais pas en dire un mot?
tongue
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: .   Sam 11 Fév 2012 - 4:36

Kein Problem!
La chaine allemande Sat 1 diffusera Die Rache die Wanderhure (la châtelaine) adaptée du deuxième tome d'Iny Lorentz le mardi 28 février 2012. Depuis une dizaine d'années, ses ouvrages figurent régulièrement sur les listes des meilleures ventes en Allemagne. Parmi ses ouvrages, on trouve une trilogie: La Catin, la Châtelaine et le testament de la Catin.

L'action se situe à Constance en 1410. La belle et pure Marie est promise à Ruppertus, riche avocat peu scrupuleux, en échange d'une dot conséquente. Mais à quelques jours du mariage, son avenir s'effondre : victime d'un horrible complot, elle est accusée de dévergondage et jetée en prison. Alors qu'elle attend dans sa cellule d'être innocentée par un examen, trois brutes la violent sauvagement. Inculpée du péché de chair, Marie est torturée et bannie de la ville pendant que Ruppertus s'approprie tous ses biens. Blessée, répudiée, elle est recueillie et soignée par des femmes de petite vertu. N'ayant plus rien à perdre, Marie est désormais prête à tout pour survivre... et n'a plus qu'un objectif : se venger.

Le premier volet, La Catin (Die Wanderhure) a fait l'objet d'un téléfilm dramatique germano-autrichien réalisé par Hansjörg Thurn d'après le roman éponyme d'Iny Lorentz, mettant en scène Alexandra Neldel dans le rôle de Marie Schärer et Bert Tischendorf en Michael Adler. Sa première diffusion a eu lieu le 5 octobre 2010 sur la chaîne Sat.1 et la chaine française, la petite châine qui monte, qui monte, M6 a pris le relais en diffusant le téléfilm le 26 mai 2011 et sortant le DVD le 19 octobre de la même année.



Trailer allemand


Pour ma part, la cruauté de certaines scènes du premier tome ne m'ont pas incité à aller plus loin, toutefois la version télévisée bien plus édulcorée a rencontré aussi son public et on parle même de phénomène au vu des audiences. A tel point que la suite a été tournée 23 août au 15 octobre 2011 en République Tchèque et en Autriche.

Le plus "Französisch Touch" est qu'une chanson de Nolwenn Leroy figure sur la bande originale du téléfilm... Il s'agit de la chanson “Mna Na H-Eireann” (“Women of Ireland”) tirée de l'album Bretonne.



Et il se trouve que cette chanson est considérée comme une chanson de rebelles irlandaises, et qu'elle a été composé en l'honneur de femmes qui se sont battues pour l'Irlande...Et Marie, le personnage du film, est en quelque sorte l'illustration de la femme rebelle...Après, j'extrapole peut être, mais je pense qu'il faut voir de ce côté là la raison d'être de cette chanson dans la BO d'une production allemande dont l"histoire se situe au 15èS..

Concernant la prochaine diffusion du téléfilm allemand, voici son trailer:

http://www.sat1.de/film/die-rache-der-wanderhure/video/der-trailer-clip

et son résumé:
Marie (Alexandra Neldel) vit avec son mari Michel Adler (Bert Tischendorf) une vie insouciante. Mais le destin est cruel : quand Michel mène une guerre contre les Hussites pour le roi Sigismund (Götz Otto), il est tué. Marie ne veut pas y croire, tant leur lien d'amour est trop fort : intrépide, elle se lance dans un voyage périlleux sur les lieux du combat afin de chercher des preuves de la mort de Michel.

Je pourrais également vous parler longuement d'une autre série Doctor's Dairy (ne vous y trompez pas, il s'agit bien d'une série allemande de trois saisons de 8 épisodes à chaque fois). Et une fois n'est pas coutume TF1 a eu la bonne idée de diifusée la série et les 3 saisons sous le nom du Journal de Meg...

Margarethe Haase, dite « Meg », « Boulette », ou encore « Dents de lapin » pour les plus cruels, est, contre toute attente, un médecin éminent. Du moins, elle s'apprête à le devenir. La trentaine approchante, le fiancé volage et une carrière entre parenthèses, Meg collectionne les problèmes et les kilos. Elle souhaite reprendre sa vie en main et oublier le désastre de son mariage. Elle retourne vivre chez ses parents et accepte un poste à l'hôpital où officie son père. Elle fait très vite la connaissance du Dr Mehdi Kann, un gynécologue ténébreux et du Dr Meier, une ancienne connaissance du lycée, dont elle était folle amoureuse.
A mi-chemin entre Grey's Anatomy et Le journal de Bridget Jones, le journal de Meg' est une série pleine de bonne humeur, où se mêlent histoire d'amour enflammées et autodérision. Les nombreux flashbacks sur l'adolescence de l'héroïne, appareil dentaire et grosses lunettes en prime, sont aussi plaisants à regarder que les scènes de rêves éveillés, où les personnages se laissent aller à leurs fantasmes.
Légère et drôle, cette série n'est pas pour autant dépourvue d'intrigues. Le sénario du Journal de Meg' a été salué à de nombreuses reprises par la critique. Diana Amft a d'ailleurs reçu, pour son rôle de Meg, le prix de la meilleure actrice de série comique au Festival de Monte-Carlo 2010.





Et peut-être, vous laisserez vous définitivement convaincre par le charmant Florian David Flitz dans le rôle titre de Marc Meyer. drunken


malheureusement sans sous-titre (c'est un gros défaut dans les productions allemandes!).

...mais je n'ose pas trop vous en parler. Rolling Eyes


Dernière édition par Darcy le Dim 12 Fév 2012 - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: .   Sam 11 Fév 2012 - 16:17


@ Darcy:

Vielen Dank! Un grand merci pour ces résumés détaillés ainsi que pour ton point de vue. J'avoue ne connaître aucune de ces deux séries. La trilogie de la Wanderuhre me tente bien.

Est-ce que tu suis cette série en langue originale sur une châine télévisée allemande ou uniquement en D.V.D.s? En tous cas, le résumé de l'histoire est tentant. Un Rani à l'allemande? (Non, j'déconne! Razz)

Au fait, comment es-tu tombée sur ces deux séries? Je note que, en Suisse-Romande et malgré une double proximité - l'une nationale via la Suisse-Alémanique, l'autre internationale par la proximité de ses deux voisins directs que sont la grande Allemagne et la petite Autriche -, notre connaissance des films, séries ou musiques en vogue chez les Germains est tout à fait nulle. Seuls quelques grands succès tel que Good by Lenine ou Das Leben der Anderen franchissent nos frontières francophones, portés par des Prix prestigieux et une presse enthousiaste. Pour le reste, je découvre souvent en Allemagne des artistes très populaires dont je n'ai jamais entendu ou lu la moindre évocation chez nous. En est-il de même en France?


Édité: Pourquoi n'oses-tu pas trop nous parler de Florian David Flitz?
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: .   Sam 11 Fév 2012 - 17:09

Je suis l'actualité des séries allemandes par Internet, si elles me plaisent, je commande le DVD; le souci c'est que, comme je l'ai évoqué plus haut, les allemands ne proposent aucun sous-titres qu'ils soient anglais ou français. Rolling Eyes
En France, nous avons la chance que nos chaines hertziennes diffusent des comédies romantiques allemandes, la plupart du temps, j'en vois certaines que je connais déjà en allemand. Et je ne peux que féliciter la France de cet effort de promouvoir ces productions. Razz

Je n'ai pas vu Rani donc je ne peux pas te dire si on peut faire un quelconque rapprochement avec Die Wanderhure.

Pour répondre à ta dernière question, je voulais dire que je ne voulais par m'étendre sur la série mais je peux être très très bavarde quand il y a des sujets qui me passionnent. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: .   Sam 11 Fév 2012 - 21:23


@ Darcy:

Citation :
Je suis l'actualité des séries allemandes par Internet, si elles me plaisent, je commande le DVD; le souci c'est que, comme je l'ai évoqué plus haut, les allemands ne proposent aucun sous-titres qu'ils soient anglais ou français.


Donc tu les regardes en allemand? Si c'est le cas, ton niveau doit être très bon. En plus, la télévision est sans doute l'un des moyens les plus sympas de se familiariser avec une langue. Perso', à une époque, je suivais assidument quelques soaps assez neuneus qui m'ont permis d'acquérir pas mal de vocabulaire sans trop me fatiguer. (Et puis soyons honnêtes: quoi de plus prenant qu'un soap une fois que l'on est accro'!)

Citation :
En France, nous avons la chance que nos chaines hertziennes diffusent des comédies romantiques allemandes,


Pourrais-tu me dire lesquelles?

Citation :
Pour répondre à ta dernière question, je voulais dire que je ne voulais par m'étendre sur la série mais je peux être très très bavarde quand il y a des sujets qui me passionnent.

Mais pourquoi se priver? J'ai eu beaucoup de plaisir à te lire! I love you



Dernière édition par Dérinoé le Dim 12 Fév 2012 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: .   Dim 12 Fév 2012 - 11:24

Je ne savais pas que tu suivais des séries allemandes, Darcy. Ou alors, si tu en as déjà parlé, je l'avais complètement oublié, désolée. Embarassed

Je trouve toute cette discussion très intéressante, et j'apprends plein de choses, merci. Pour qu'on s'y retrouve plus facilement par la suite et pour que plus de monde se rende compte de l'existence de cette discussion, je vais diviser le sujet, et déplacer vos messages concernant les séries allemandes dans le sous-forum télévision. Cool

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .   Aujourd'hui à 17:39

Revenir en haut Aller en bas
 
.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: