Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Colin Firth...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mar 20 Aoû 2013 - 10:59

Je suis tombée sur cet article làààà

LE CHOC lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
austen94
Victorian Time Lady


Nombre de messages : 3181
Age : 48
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mar 20 Aoû 2013 - 12:18

QUOI ??????? not handsome enough affraid  affraid 

L'histoire a prouvé le contraire ...
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13068
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mar 20 Aoû 2013 - 13:33

En effet, les gouts et "les couleurs" ! Shocked 
Venant de spécialistes, cela défraye la chronique Laughing En tous cas, nous, nous sommes heureux qu'il n'en fut pas ainsi et que finalement "La raison" l'emporte sur une simple histoire de couleur de cheveux. Dire que nous avions été à deux doigts de rater ce casting historique affraid  Mes pauvres pauvres nerfs Laughing

Merci Lady A pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mar 20 Aoû 2013 - 16:19

Nooooon ???  affraid Shocked Shocked 

Heureusement que finalement Colin a été choisi, sinon il n'y aurait jamais eu de mythe ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
austen94
Victorian Time Lady


Nombre de messages : 3181
Age : 48
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mer 21 Aoû 2013 - 13:52

et nous n'aurions pas eu non plus cette magnifique statue dans l'étang Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mer 21 Aoû 2013 - 14:22

De rien Smile

Il y aurait peut-être eu un mythe quand même, avec un visage différent ^^ C'est amusant de se dire que ce Darcy qu'on adore, pourrait être un autre affraid lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13068
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mer 21 Aoû 2013 - 16:56

Lady A a écrit:
Il y aurait peut-être eu un mythe quand même, avec un visage différent ^^ C'est amusant de se dire que ce Darcy qu'on adore, pourrait être un autre affraid lol!
Mais il y en a eu d'autres, cependant, très peu ont marqué les esprits
Voir à titre d'exemple les adaptations sur Wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Campbell_Logan
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mer 21 Aoû 2013 - 18:17

J'avais lu l'article... c'est vrai qu'ils auraient fait une grave erreur de casting! Un des plus grand mythe planétaire austenien (soyons raisonnables Laughing ) n'aurait pas vu le jour! Vous imaginez Bridget Jones sans Darcy/Colin Firth ??? Question 

Merci pour le lien Ysabelle! C'est intéressant! Smile 

Tant que j'y suis, je signale (si cela n'a pas déjà été fait, au pire je le rappelle) la diffusion de A Single man sur Arte ce soir à 20h50. Wink Je ne l'ai pas encore vu pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
austen94
Victorian Time Lady


Nombre de messages : 3181
Age : 48
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mer 21 Aoû 2013 - 19:29

Miss Maureen a écrit:
je signale (si cela n'a pas déjà été fait, au pire je le rappelle) la diffusion de A Single man sur Arte ce soir à 20h50. Wink Je ne l'ai pas encore vu pour ma part.
alors, regarde ... c'est vraiment un excellent film ... avec une vraie performance d'acteur de Colin ... et une lumière absolument extraordinaire !
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13068
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Mer 21 Aoû 2013 - 22:45

Zut, j'ai raté cela Sad  J'ai regardé Les petits meurtres d'Agatha.
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 5880
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Jeu 22 Aoû 2013 - 8:38

J'ai regardé un tout petit peu (parce que je ne suis arrivée chez moi qu'à 21h30) mais j'ai du mal à voir Colin embrasser un autre homme ! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Jeu 22 Aoû 2013 - 16:27

Comme Lily, j'ai regardé une heure du film, mais j'étais trop fatiguée Sleep Du coup, je l'ai enregistré aujourd'hui cheers
Revenir en haut Aller en bas
Sherlockette
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 61
Age : 39
Localisation : centre
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Sam 14 Déc 2013 - 18:33

voilà encore un post qui va me plaire  Very Happy et que je vais commencer par lire attentivement.
pour ma part, je l'ai adoré dans "Pride and Prejudice" mais également dans "le discours du roi"

il est comment dans "Gambit"?
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Sam 14 Déc 2013 - 20:54


Il est très drôle, d'un humour très british qui lui va comme un gant. Son personnage est assez maladroit mais en toute élégance. Je l'ai beaucoup aimé dans ce rôle (mais en grande fan que je suis je dois manquer d'objectivité  Laughing )   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sherlockette
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 61
Age : 39
Localisation : centre
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 15 Déc 2013 - 13:56

je ne suis pas très objective non plus concernant Colin donc ajouté à ma PAV.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 15 Déc 2013 - 17:59

Je suis allée voir Gambit au Festival du film anglais d'Ajaccio, et j'ai beaucoup aimé également ! Ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais j'ai beaucoup rigolé
Spoiler:
 
  surtout à Colin, le personnage central du film, qui nous livre encore une remarquable interprétation   Je n'en dis pas plus sur les autres acteurs (à part qu'ils étaient également très bons cheers ), je posterai mon avis dans le topic adéquat  Wink


Dernière édition par Juliette2a le Dim 17 Aoû 2014 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9837
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 11 Mai 2014 - 14:43

Je ne sais pas trop où poster mon avis sur le film Arthur Newman vu que Colin Firth et Emily Blunt ont chacun leur topic perso donc je vais poster ici^^
Le duo d'acteurs (que j'adore tous deux) faisait envie et en effet, ils vont bien ensemble Smile
Par contre, je n'ai pas vraiment accroché au film qui ne m'a pas intéressé plus que cela... Les deux acteurs jouent bien mais il manque quelque chose (peut-être une vraie intrigue? Elle est parfois assez bancale...)
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf


Nombre de messages : 5880
Age : 47
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 11 Mai 2014 - 15:03

Après avoir vu toutes les critiques j'ai renoncé à le voir... POurtant d'habitude je ne m'y fie pas mais alors là, c'était uniquement négatif ! Tant pis pour Colin...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 11 Mai 2014 - 18:21

Ce film me tentait bien, jusqu'à ce que je découvre toutes ces critiques négatives... No 

Merci pour ton avis, Ju  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 11 Mai 2014 - 21:24


A vous lire je regrette moins de ne pas pouvoir voir ce film qui n'est pas à l'affiche vers chez moi. Voir ces deux acteurs que j'aime beaucoup dans un même film était tentant, mais il est clair que ça ne suffit pas à faire un bon film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9837
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 11 Mai 2014 - 22:03

Je n'avais pas lu les critiques avant de le voir et je m'en suis rendue compte après coup, elles ne sont vraiment pas top!
Comme quoi, même deux excellents acteurs n'arrivent pas toujours à sauver un film...
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Sam 16 Aoû 2014 - 22:29

Quelqu'un a eu l'occasion de voir Les voies du destin?
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 17 Aoû 2014 - 17:05


Je comptais le voir mais finalement n'en ai pas eu l'occasion. D'après des membres de mon entourage qui l'ont vu, certaines scènes sont très dures (il y a de nombreux flash-back sur la Deuxième Guerre mondiale en Asie d'après ce que j'ai compris).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Dim 17 Aoû 2014 - 17:28

J'y jeterai un œil, si c'est trop dure, je n'irai pas trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Colin Firth...   Sam 18 Oct 2014 - 21:58

Vu récemment en français le film Where the Trues lies ou La Vérité nue du réalisateur canadien d'origine arménienne Atom Egoyan. Le film, sorti en 2004, est tiré d'un roman noir intitulé Somebody loves you, oeuvre de l'écrivain anglais Rupert Holmes parue plus tôt la même année.

Le film réunit un très beau casting - partiellement lambtonien puisqu'américano-britanique - avec, dans les rôles principaux, Kevin Bacon, Colin Firth, Alison Lohman, David Hayman et Rachel Blanchard.


L'affiche du film, présenté en Sélection officielle au Festival de Cannes 2005.

L'histoire, très prometteuse, oscille entre le récit psychologique, le thriller policier et une peinture haute en couleur du monde du spectacle américain dans les années cinquante.

À l'aube des années soixante, Lanny Morris (Kevin Bacon) et Vince Collins (Colin Firth) forment l'un des duos comiques les plus populaires des Etats-Unis. Sur scène, Lanny, américain de confession juive particulièrement doué pour l'écriture de numéros comiques, joue les trublions irrévérencieux tandis que Vince, modèle du charme britannique imperturbable, contrebalance les saillies de son partenaire par la correction du gentleman faussement outré. Brillant et charmeur, le duo remporte tous les succès, que ce soit auprès de la gente féminine ou du monde du spectacle, et ce y compris dans le milieu interlope des divertissements gérés par la pègre.


Vince et Lany sur la scène d'un cabaret tenu par la pègre.


Lany et Vince après leur numéro, en grande discussion avec le douteux patron des lieux.

Alors que les deux hommes séjournent dans un luxueux palace au cours d'une tournée de cabarets, le cadavre d'une jeune femme de ménage (Rachel Blanchard) est retrouvée nue dans leur baignoire. L'enquête n'aboutira à rien mais, suite à cette fatale découverte, le duo se sépare définitivement, chacun poursuivant sa carrière de son côté avec des fortunes diverses.

Quinze ans plus tard, Keren O'Connor (Alison Lohman), jeune journaliste ambitieuse passionnée par ce duo depuis l'enfance, est engagée par une grande maison d'édition pour recueillir les mémoires de Vince Collins, lequel vit plus ou moins en marge du système, dans une belle bâtisse isolée.


La journaliste Keren dans la maison de Vince.


Keren et Lanny devant la maison de Vince.

Très au fait de la carrière des deux comédiens et de l'évènement qui marqua la fin de leur fructueuse collaboration, Keren espère gagner la confiance de Vince au point de l'amener à avouer ce qui se passa réellement dans la chambre d'hôtel où la jeune et belle Maureen O'Flaherty perdit la vie. Dans un même temps, Lanny prépare dans le plus grand secret une autobiographie dont Keren, par des voies impénétrables, obtient plusieurs extraits influençant ses propres démarches.


Vince et Maureen, la jeune femme de chambre qui perdra la vie dans la suite des deux stars.

Que dire, que dire? D'abord, il faut souligner que les acteurs sont tous excellents. J'ai été particulièrement impressionnée par la prestation de Kevin Bacon qui montre dans ce film l'étendue impressionnante de sa palette d'acteurs. Agitateur, provocateur, malin, mélancolique, charmeur, charmant, insensible, il excelle dans tous les registres et construit un personnage ambivalent - hâbleur côté cour, distant côté jardin - extrêmement convaincant.

J'ai apprécié le film mais je dois dire qu'à ne jamais trancher entre les différents genres avec lesquels il flirte, il a fini par me laisser un désagréable arrière-goût d'inachevé.

Pour moi, l'aspect le plus intéressant de l'intrigue repose dans l'étude de caractères, Atom Egoyan cherchant à montrer dans quelle schizophrénie intérieure sont contraints de vivre les gens célèbres soumis à une constante surveillance. Les personnages, principaux ou secondaires, sont tous intéressants et nuancés, loin des poncifs écoeurants servis par la grande industrie hollywoodienne. Dans un incessant aller-retour narratif entre les plus grandes années du duo comique et le présent de l'intrigue sont entre autres explorés les rapports entretenus par les deux artistes l'un avec l'autre ainsi que par chacun d'eux avec sa propre célébrité; le choc de la rencontre entre une jeune journaliste pleine d'admiration et les deux icônes rêvées de sa jeunesse; ou, encore, l'attitude de l'entourage vis-à-vis de deux anciennes gloires devenues étrangères l'une à l'autre. Cet aspect-là, porté par des dialogues bien construits et des prestations brillantes, m'a semblé très réussi.

En revanche, j'ai été moins convaincue par la multiplication des thèmes et des angles d'approche - souvent intéressants, du reste - qui ouvrent d'innombrables pistes de réflexion sans en approfondir aucune. Je vais en donner quelques exemples sous spoiler, sans rien révéler cependant des éléments cruciaux de l'histoire.

Spoiler:
 

Cette multiplication des niveaux tend également à noyer les temps forts du film, notamment dans la dernière demi-heure, riche en révélations et en moments chargés d'émotions.

L'une des idées passionnantes du film repose sur le fait que la séparation du duo, apparemment provoquée par une mort suspecte, dissimule peut-être d'autres secrets. Or, il est difficile de relire le film à l'aune des révélations finales, tant celui-ci est saturé d'informations, d'évènements et de métaphores au sein desquels le fil rouge se perd complètement. Le plaisir fondamental du thriller psychologique réside, pour le spectateur, dans le fait de voir des indices, plus ou moins subtils, dissimulés tout au long d'une intrigue se ramasser et prendre forme grâce à la chute finale. Or, ici, les indices sont tellement nombreux et relèvent de tant de sous-intrigues différentes que le plaisir s'en trouve gâché.

Toutefois, la prestation des acteurs - tous vraiment magnifiques -, l'intelligence des dialogues et le suspens distillé par l'histoire valent à mon sens largement le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colin Firth...   Aujourd'hui à 0:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Colin Firth...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Steve, court métrage avec Colin Firth et Keira Knightley
» Colin Firth...
» Colin Firth
» St Trinian's avec Rupert Everett et Colin Firth
» Colin, Matthew, Timothy et les autres ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Acteurs-
Sauter vers: