Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3817
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Sam 20 Nov 2010 - 13:26

Après recherche sur le forum, consultation de la liste des auteurs et épluchage de ce sous-forum, il ne me semble pas avoir vu de sujet concernant l'œuvre de Prosper Mérimée, donc je me lance Very Happy

Écrivain, historien et archéologue, Prosper Mérimée est né le 23 septembre 1803 à Paris et est décédé le 23 septembre 1870 à Cannes. Polyglotte et historien passionné, il fut nommé en 1834 Inspecteur général des Monuments Historiques, ce qui le conduisit à effectuer de nombreux voyages en France "continentale" et en Corse Wink

Voici la liste de ses ouvrages (source : wikipedia)

Citation :
Nouvelles

* Les Espagnols au Danemark (1825)
* Une Femme est un diable (1825)
* Le Théâtre de Clara Gazul (1825)
* La Guzla (1827)
* La Jacquerie (1828)
* La Famille Carvajal (1828)
* Chronique du règne de Charles IX (1829)
* Mateo Falcone (1829)
* Vision de Charles XI (1829)
* L'Enlèvement de la Redoute (1829)
* Tamango (1829)
* Federigo (1829)
* Histoire de Rondino (1830)
* Le Vase étrusque (1830)
* La Partie de trictrac (1830)
* Mosaïque (1833)
* La Double méprise (1833)
* Les Âmes du purgatoire (1834)
* La Vénus d'Ille (1837)
* Colomba (1840)
* Arsène Guillot (1844)
* L'Abbé Aubain (1844)
* Carmen (1845)
* Il Viccolo di Madama Lucrezia (1846)
* Les Deux Héritages (1850)
* La Chambre bleue (1866)
* Lokis (1869)
* Djoûmane (1870)

Voyages

* Lettres d’Espagne (1832)
* Notes de voyages (1835 - 1840)

Essais

* Essai sur la guerre sociale (1841)
* Études sur l’histoire romaine (1845)
* Histoire de Don Pèdre Ier, roi de Castille (1847)
* La Littérature en Russie, Nicolas Gogol (1851)
* Épisode de l'Histoire de Russie, Les Faux Démétrius (1852)

Pour ma part je l'ai découvert vers l'âge de 10 ans avec Colomba, nouvelle qui m'a beaucoup marquée et que je relis encore avec plaisir. J'ai également lu Carmen et étudié La Vénus d'Ille au collège mais j'avoue que je ne me souviens pas de tous les détails

Hier soir, j'ai regardé l'adaptation de Colomba (datant de 2005 et réalisée par Laurent Jaoui avec Olivia Bonamy dans le rôle-titre) et j'ai beaucoup aimé cheers (encore merci Cat pour le rappel !)
Olivia Bonamy est impressionnante en jeune femme corse à la fois réservée et brûlant d'une féroce passion intérieure, elle m'a épatée Grégory Fitoussi campe un Orso très convaincant, tiraillé entre son sens de la justice et sa fierté ravivée par sa sœur (et puis il porte bien le bonnet de laine Embarassed) J'ai également bien aimé M. de Neuville et le préfet ("Quel pays, mais quel pays..." Laughing). Seul bémol, la prestation de Claire Borotra en Lydia ne m'a pas convaincue, elle est vraiment trop exaspérante (même si son personnage est censé être un peu frivole). De même, certains dialogues m'ont paru un peu plats ou trop "modernes" scratch mais dans l'ensemble, c'est une très bonne adaptation Wink

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton


Dernière édition par Fauvette le Sam 20 Nov 2010 - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8084
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Sam 20 Nov 2010 - 13:46

De Mérimée j'ai lu un recueil de nouvelles au collège (avec Matéo Falcone, L'enlèvement de la redoute, Tamango entre autres) mais je m'étais pas mal ennuyée. Embarassed J'ai lu ensuite Colomba en seconde mais mes souvenirs sont très vagues aussi, je crois que j'avais aimé sans plus...
Mais le relookage de Carmen par Christian Lacroix au Livre de poche me donne bien envie de m'y remettre. Razz
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24023
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Sam 20 Nov 2010 - 15:35

Merci pour l'ouverture de ce topic, Fauvette!  cheers Contente que mon rappel t'aie amenée à regarder cette adaptation, que pour ma part, j'ai beaucoup aimée mais avec un léger bémol, toutefois.

L'histoire m'a totalement conquise, ce qui fait que je vais encore agrandir ma PAL, puisque que je n'avais jamais lu la nouvelle  Embarassed  et que maintenant je suis bien décidée à combler cette lacune. J'ai trouvé par ailleurs que c'était très bien réalisé, avec une belle mise en valeur des paysages corses et des scènes intérieures intenses à souhait. Question distribution, j'ai été tout comme Fauvette épatée par Olivia Bonamy, qui se démarquait nettement des autres grâce à une Colomba étonnante de profondeur. Superbe.  

Si j'ai bien aimé les autres acteurs principaux, en particulier Grégory Fitoussi et mon voisin de coteau Jean-Luc Bideau (c'est vrai que Claire Borotra était un peu en retrait), j'ai malheureusement dû constater encore une fois que pour les rôles secondaires, il y a un réel problème en France. Le contraste est saisissant avec les rôles secondaires anglais, toujours justes. Autre point pour lequel je trouve que les adaptations françaises modernes ne parviennent pas à faire aussi bien que les concurrentes britanniques, c'est la manière de délivrer les dialogues "d'un autre temps". Dialogues très bien écrits, je n'ai rien à redire de ce côté-là, Mais pourquoi garder une intonation aussi théâtrale? Je précise que je ne l'entends pas au sens péjoratif du terme, car j'ai trouvé que les comédiens n'avaient pas démérité. J'ai pourtant eu trop souvent l'impression qu'ils étaient sur une scène et non dans la campagne corse. scratch  C'était là mon bémol, mais ce n'était franchement pas trop gênant non plus, puisque pour tout le reste, l'adaptation était vraiment réussie.   cheers

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]


Dernière édition par cat47 le Mer 28 Nov 2018 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: prosper merimée   Sam 10 Mar 2012 - 16:06

Je vais tenter un remontage de topic

J'ai découvert comme beaucoup Prosper Merimée avec la vénus d'Ille que j'ai adoré, au collège. Et je n'ai rien lu d'autre jusqu'à ce que la très piètre et insultante série diffusée récemment, les héritières avec Jacques Weber, me rappelle que je n'avais toujours pas lu Colomba ! Alors je m'y suis mise hier et j'ai terminé tout à l'heure. J'ai adoré ! L'écriture est fluide, simple, efficace, comme j'aime ! L'histoire est passionnante et le tempéremment corse est bien rendu, sans exagérations ni parodie (pas comme dans les héritières quoi...). J'ai passé un super moment et ça m'a encouragé à lire Mateo Falcone et puis Carmen...
Je cherche une adaptation de Colomba, je sais que la plus récente date de 2005, mais impossible de mettre la main dessus...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24023
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Sam 10 Mar 2012 - 18:02

On dirait bien qu'il n'existe effectivement pas de DVD de la version 2005 que nous avons évoquée plus haut. C'est bien dommage, car cette adaptation vaut le détour. J'espère que tu auras l'occasion de la voir un de ces jours, Emily.

Et merci pour ton avis sur le livre. J'ai encore plus envie de le lire, maintenant. Heureusement, il est dans ma PAL. cheers

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10681
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Dim 11 Mar 2012 - 19:40


Merci pour le remontage Emily, qui me fait découvrir ce topic.

Je n'ai encore rien lu de Mérimée, mais j'ai sa Chronique du règne de Charles IX depuis bien longtemps sur ma PAL. J'aimerais aussi lire Carmen par curiosité, car j'adore l'opéra qu'en a tiré Bizet I love you .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rose Bleue
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2491
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Dim 11 Mar 2012 - 23:08

Ah oui, merci pour le remontage de topic Emily je ne l'avais jamais vu non plus.
Moi j'ai lu deux romans de Mérimée: Carmen que j'ai lu avec beaucoup de plaisir car j'aime beaucoup l'opéra et Mateo Falcone que j'ai étudié en 3e, j'avais bien aimé.

J'ai aussi joué une de ses pièces à l'époque où je faisais du théâtre ça s’appelait L'Occasion . J'y avait un tout petit rôle dedans mais j'avais bien aimé cette pièce. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24023
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 12:37

Je ne me souvenais pas du tout de ce sujet. C'est en le lisant que je découvre la raison pour laquelle j'avais prévu de lire Colomba. Je ne me souvenais pas non plus que j'avais déjà vu l'adaptation et que je l'avais bien aimée. Rolling Eyes
affraid   affraid

Il y a toujours un bien pour un mal, je ne me souvenais plus du tout de l'histoire non plus.  lol!

Quant à mes impressions, eh bien elles sont un peu mitigées. J'ai trouvé la nouvelle très bien écrite, d'un style très agréable. Mais ça démarre vraiment très, très lentement, je n'ai eu envie de savoir ce qui allait se passer que dans le dernier quart, et encore, j'ai été assez déçue par la fin. J'ai eu l'impression de me retrouver face à un exercice de style, en fait, comme une sorte de très joli tableau auquel il manque une âme. Le plus décevant pour moi était la superficialité dans la description des caractères, sauf peut-être en ce qui concerne Orso. Colomba, elle, j'ai juste envie de l'étrangler, peut-être que je serais plus indulgente si j'en savais un peu plus sur sa vie intérieure. Laughing  Je me pose également des questions sur la vraisemblance de certaines situations :
Spoiler:
 

Pas sûre maintenant de lire un jour Carmen. Je crois que je vais me contenter de l'opéra, dont le livret est un de mes préférés. drunken

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54010
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 13:14

Heu, franchement le cher Prosper, à part Fracasse (et encore, il faudrait que je le relise avec mes yeux d'aujourd'hui ! Laughing )il m'a toujours ennuyée, peut-être parce que j'ai dû étudier Colomba en classe, excellent moyen de dégoûter quelqu'un ! ) moyen mais je trouve Mateo Falcone à mettre dans le même panier que Colomba, à la fois théâtral et superficiel, et j'ai voulu relire le roman de la Momie que j'ai trouvé très désuet ! Wink Mais il a énormément écrit, et j'en ai lu très peu, donc peut-être que dans tout ça il y a de bonnes choses, les récits de voyage, par exemple ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7378
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 13:35

Clinchamps, tu mélanges un peu Mérimée et Théophile Gautier, non ?  Shocked I love you

Sinon je n'ai jamais été très fan de Colomba que je trouve daté, ces histoires de vengeance ça me laisse de glace, ...
MAteo Falcone je ne crois pas l'avoir lu en intégralité, seulement un résumé. Je pense que Mérimée a un style assez "officiel".


Dernière édition par Petit Faucon le Mer 28 Nov 2018 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54010
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 14:03

Oui, absolument !!! Laughing Je les ai toujours confondus !! Mille pardons !
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7378
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 14:06

Razz   je crois que je préfère T. Gautier, quand même ! J'ai un faible pour Le capitaine Fracasse ...
Revenir en haut Aller en bas
Vavyala
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 35
Localisation : Entre une forêt francilienne et celle des pages des livres de ma bibliothèque
Date d'inscription : 27/08/2018

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 14:36

Je crois que ce qui me fascine dans Colomba, c'est comment son frère se trouve de manière inéluctable happé dans l'engrenage de la vengeance entre les deux familles, alors qu'il souhaitait se détacher de ce fonds-là. Un certain déterminisme, fatalisme, assez effrayant et hypnotisant, mais qui finit bien pour les héros.

Après, je ne le mettrai pas dans mon top 50 de mes livres préférés. Mais j'avoue que je peux avoir plaisir à le relire pour la raison énoncée ci-dessus. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 17:15

J'ai lu Carmen il y a bien longtemps, après avoir vu et écouté et revu...etc... l'opéra. Et la nouvelle ne m'a laissé aucun souvenir. Very Happy

En revanche, je me rappelle plutôt bien de la Vénus d'Ille, dont nous avions aussi vu une adaptation en cours de Français en sixième, et c'était assez délicieusement effrayant. pale Laughing Mais daté, sans aucun doute. Pensez-vous, une histoire de statue en bronze qui finit dans le lit d'un monsieur ! scratch lol!

Je ne suis pas sûre que Mérimée ait une si grande réputation d'écrivain. N'est-il pas plus connu pour avoir été le premier "Monsieur Patrimoine" de l'Etat français ? (je parle de mémoire). J'ai en tout cas parmi mes amies de fac une demoiselle Mérimée Razz, qui est de la descendance du frère de Proper apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10681
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Mer 28 Nov 2018 - 18:50


Annwvyn a écrit:
Je ne suis pas sûre que Mérimée ait une si grande réputation d'écrivain. N'est-il pas plus connu pour avoir été le premier "Monsieur Patrimoine" de l'Etat français ? (je parle de mémoire).

Je ne crois pas non plus que Mérimée soit encore très connu en tant qu'écrivain, hormis qu'il est le créateur de Carmen (même si elle doit bien plus sa célébrité à Bizet). Je n'ai jamais rien lu de lui et je pense que c'est le seul titre que je suis capable de citer sans réfléchir (peut-être parce que je suis une grande amatrice d'opéra). Je ne suis pas sûre non plus qu'on le connaisse davantage en tant qu'un des premiers à avoir milité pour la sauvegarde du patrimoine, à l'époque de Napoléon III. Si mes souvenirs sont bons il était très proche de l'impératrice Eugénie.
En fait je me demande tout simplement s'il est encore connu Razz . Il faudrait interroger un spécialiste Laughing .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24023
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Jeu 29 Nov 2018 - 14:54

Colomba est à mon avis considéré comme un "classique" de la littérature française. En tout cas, la nouvelle est éditée dans diverses collections telles que Folio, Garnier Flammarion, Librio, Petits Classiques Larousse, Nathan, etc. Signe du fait que ce texte fait partie des programmes et qu'il est encore étudié en classe. Et il a fait l'objet de pas mal d'adaptations, au cinéma, à la télévision et même en BD. Voilà qui pourrait fournir matière à discussion sur ce qui est considéré comme un classique en littérature ou sur ce qu'est la Grande littérature et ce qui la différencie de la littérature dite populaire.  

Je comprends tout à fait que ce texte soit étudié en classe. Il est assez court et il y a pas mal de suspense sur la fin, ce qui peut encourager les moins bons lecteurs à terminer le livre. Le style est beau sans être sophistiqué, la description des moeurs corses et de la vendetta, même si elle est un peu caricaturale, permet de soulever des points de discussion intéressants. Franchement, à choisir pour étudier la fiction romanesque française au XIXè, je pense qu'il est plus adéquat de faire lire cela aux jeune que Flaubert ou Balzac, ou même Hugo ou Dumas.  Razz

Vavyala a écrit:
Je crois que ce qui me fascine dans Colomba, c'est comment son frère se trouve de manière inéluctable happé dans l'engrenage de la vengeance entre les deux familles, alors qu'il souhaitait se détacher de ce fonds-là. Un certain déterminisme, fatalisme, assez effrayant et hypnotisant, mais qui finit bien pour les héros.

Je te rejoins, c'est vraiment la partie la plus intéressante du livre.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3817
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Jeu 29 Nov 2018 - 14:59

cat47 a écrit:
Je ne me souvenais pas du tout de ce sujet. C'est en le lisant que je découvre la raison pour laquelle j'avais prévu de lire Colomba. Je ne me souvenais pas non plus que j'avais déjà vu l'adaptation et que je l'avais bien aimée. Rolling Eyes
affraid   affraid
Si ça peut te rassurer, je ne me souvenais absolument pas d'avoir ouvert ce topic ! Laughing rendeer

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24023
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   Jeu 29 Nov 2018 - 15:06

Je suis rassurée, Fauvette. Merci! lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prosper Mérimée : Colomba, Carmen et autres nouvelles
» [Bradbury, Ray] Meurtre en douceur et autres nouvelles
» [Proust, Marcel] La fin de la jalousie et autres nouvelles
» [Anglade, Jean] Le sacrifice et autres nouvelles
» LE MAÎTRE DE RAMPLING GATE (ET AUTRES NOUVELLES) de Collectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: