Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bertrand Tavernier, le passionné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 11 Juil 2011 - 7:40

Merci Esperluette, j'avais vu ce film il y a très longtemps, j'en garde un bon souvenir. En te lisant, je pense que c'est exactement ce que j'avais ressenti ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 11 Juil 2011 - 15:23

Et ce soir sur France 4, La fille de d'Artagnan que je n'ai jamais vu ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Amazing Needle Spirit
avatar

Nombre de messages : 3742
Age : 45
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 11 Juil 2011 - 15:42

Jean-Luc Bideau est extra dans ce film. Je vais peut-être le re-re-re-re-regarder si il n'y a rien de mieux!
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 11 Juil 2011 - 18:52


Ah c'est un de mes films cultes, je le connais par cœur. Les acteurs sont tous excellents. Philippe Noiret, Raoul Billerey, Jean-Luc Bideau et le très élégant Sami Frey incarnent les meilleurs mousquetaires cinématographiques I love you . Certaines scènes sont vraiment dignes de Dumas. J'espère que tu vas aimer esperluette, j'ai hâte de lire tes impressions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Ven 14 Oct 2011 - 22:38

J'ai enfin regardé La fille de d'Artagnan et honnêtement j'ai moyennement aimé, je l'avoue. Embarassed

En fait j'ai trouvé l'histoire pas super passionnante, et le personnage de Sophie Marceau assez peu crédible... Enfin ça tient peut-être à son jeu, c'est une actrice que j'apprécie sans plus et là je ne l'ai pas trouvé au top. Mais heureusement que face à elle on a Philippe Noiret.

Je crois que ce qui m'a déplu c'est que je trouve le film assez inégal, par moments il y a de très bons passages (surtout après les retrouvailles des mousquetaires je trouve, j'ai beaucoup aimé Samy Frey en Aramis d'ailleurs Laughing ) et d'autres trucs que j'ai trouvés assez idiots en fait, enfin je trouvais que certains trucs tombaient à plat, du style l'humour autour du personnage de Quentin auquel je n'ai pas du tout accroché, j'ai trouvé ce personnage assez inutile et son histoire avec Héloïse sans grand intérêt Rolling Eyes (bon, heureusement, il n'est pas désagréable à regarder, ça rattrappe ! Razz ).

En y réfléchissant j'ai trouvé la deuxième partie du film bien meilleure que la première, et moins décousue. Wink Je critique, je critique, mais j'ai quand même trouvé ce film assez divertissant, seulement je pensais que j'allais aimer plus.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Sam 15 Oct 2011 - 17:30


Je suis d'accord avec toi sur le personnage de Quentin. Il n'apporte pas grand chose au film mise à part un certain humour à cause de sa maladresse, en particulier les armes à la main Razz .

Pour le reste, je n'arrive pas à être objective parce que je le connais par cœur et que c'est un de mes films préférés. Mais mes impressions n'auraient peut-être pas été aussi bonnes si je l'avais découvert seulement maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Sam 15 Oct 2011 - 18:30

Dommage que tu n'aies pas tellement aimé Esperluette, comme Tatiana, j'aime beaucoup ce film, je le vois toujours avec plaisir.

Je ne sais pas si c'est une explication, mais voici ce que met WIKI en commentaires :

Citation :
Scénariste et producteur du film par sa société Little Bear, Bertrand Tavernier l'avait conçu comme un hommage au cinéma de série B, par le foisonnement de l'action, le rythme, les situation appuyées et un léger décalage, les héros d'antan apparaissant comme de vieilles badernes sympathiques mais un peu dépassées. Il en avait confié la réalisation à Riccardo Freda, vétéran italien du genre, qui avait eu l'idée du film, qu'il admirait beaucoup et qui n'avait pas tourné depuis 14 ans. Mais dès le début du tournage, celui-ci, âgé de 84 ans, s'avéra incapable de le poursuivre. Tavernier dut le remplacer au pied levé.

Je me souviens que j'avais lu quelque part que Tavernier avait gardé des scènes tournées par Riccardo Freda. Cela explique peut-être en partie le côté un peu "inégal" du film.

Quant à Quentin, il me semble qu'il apporte pas mal d'humour, et puis une jeune héroïne comme Héloïse se doit d'avoir un prétendant, & puis j'aime beaucoup Nils Tavernier, moi ! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 17 Oct 2011 - 20:41


Dans le commentaire du film par Bertrand Tavernier disponible sur le DVD, il parle aussi de désaccords entre Sophie Marceau et Riccardo Freda, ce qui explique en partie qu'il se soit chargé de la réalisation alors que ce n'était pas prévu.

J'ai aussi vu un reportage sur le tournage dans lequel Tavernier explique qu'il est fanatique de Dumas et qu'il a souhaité lui rendre hommage en imaginant une suite des Mousquetaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Ven 21 Oct 2011 - 13:38

Merci pour les infos les filles. Smile Pour le côté hommage aux Trois mousquetaires, finalement je pense que c'est ce que j'ai préféré dans le film, à partir du moment où d'Artagnan, Porthos et Aramis sont réunis ça devient beaucoup mieux. Je pense que j'aurais probablement beaucoup aimé ce film si je l'avais découvert plus jeune, mais là ses défauts m'ont paru trop flagrants. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Tavernier   Dim 20 Nov 2011 - 15:21

Je remonte un peu le topic ! J'ai vu Un Dimanche à la campagne cet après midi, qui est donc seulement le 3ème Tavernier que je vois (après la Princesse de Montpensier et Une semaine de vacances) et j'ai A-D-O-R-E !! Vraiment ce film m'a vraiment fait ressentir la mélancolie, la joie mêlée de gêne qu'on ressent quand on passe une journée chez ses grands parents (enfin en ce qui me concerne, la mélancolie est le sentiment que j'ai le plus ressenti dans ce film, surtout dans la scène de la guinguette). Les acteurs sont formidables, je crois que jamais des comédiens n'ont aussi bien réussi à me faire totalement oublié qu'ils jouaient et que ce n'était pas réel. Bref, je suis sous le charme, visuellement c'est magnifique, on dirait vraiment une peinture, les costumes sont très très beaux ! Sabine Azéma est superbe ! Bref, j'ai vraiment adoré, c'est un magnifique film !
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Dim 20 Nov 2011 - 18:28

Contente que tu aies aimé, Emily. sunny Ce film est un petit bijou. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Dim 11 Déc 2011 - 19:17


Demain soir à 20h40 sur Arte, La fille de d'Artagnan cheers cheers cheers .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: bertrand tavernier   Dim 11 Déc 2011 - 19:23

J'espère que j'aurais le temps de le voir... pas sûr mais je vais essayer !
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7528
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Jeu 26 Jan 2012 - 22:08

J'ai regardé L'horloger de Saint-Paul cette semaine et j'ai bien aimé, mais j'étais un peu fatiguée donc pas dans les conditions idéales et je l'ai trouvé un peu lent du coup. Cependant j'ai été une nouvelle fois impressionnée par Noiret mais également Rochefort, quel duo !

J'ai trouvé l'histoire assez fascinante, enfin c'est surtout l'atmosphère, l'ambiance qui m'ont plu... il me semble que c'est adapté de Simenon d'ailleurs et j'ai cru comprendre que c'était un auteur "à atmosphère" (pas terrible cette expression mais j'en trouve pas d'autre Laughing ). J'ai d'ailleurs été assez étonnée par le tour que prend l'histoire à la fin. Un beau film.
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: bertrand tavernier   Ven 20 Juil 2012 - 13:00

J'ai vu la semaine dernière la fille de d'Artagnan, j'avais oublié de poster ma critique. J'ai bien aimé, mais moins qu'un dimanche à la campagne et la princesse de Montpensier. J'ai trouvé que c'était un film de cape et d'épée très sympa, avec un duo Sophie Marceau/Philippe Noiret excellent, que j'avais déjà bien aimé dans les chouans.
Bon film ! J'ai bien aimé Sami Frey !
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Sam 30 Mar 2013 - 11:14

Merci Emily de Winter, je partage pleinement ton avis ! sunny

Sinon, deux actualités pour ce brillant cinéaste :

La chaîne HD1 diffusera La Vie et rien d'autre, merveilleux plaidoyer contre la Guerre, le Dimanche 7 avril 2013 à 20h50

&

Bertrand Tavernier sera présent au cinéma le Trianon de Romainville le 5 avril, à 20h30 pour une dédicace et pour commenter son film La Mort en direct, avec Romy Schneider (attention aux âmes sensibles, ce film est dur).

Renseignements : http://www.cinematrianon.fr/
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48376
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Sam 30 Mar 2013 - 12:43

Emily-de-Winter a écrit:
J'ai vu la semaine dernière la fille de d'Artagnan, j'avais oublié de poster ma critique. J'ai bien aimé, mais moins qu'un dimanche à la campagne et la princesse de Montpensier. J'ai trouvé que c'était un film de cape et d'épée très sympa, avec un duo Sophie Marceau/Philippe Noiret excellent, que j'avais déjà bien aimé dans les chouans.
Bon film ! J'ai bien aimé Sami Frey !

Il faut savoir que ce devait être un réalisateur italien* (dont j'ai oublié le nom, mais réputé) qui devait le faire et que B T l'a repris un peu au vol ... de plus je crois qu'avec Sophie Marceau le courant n'est pas très bien passé ... Enfin j'ai lu (ou entendu ça il y a longtemps, donc à vérifier ... Wink )

* trouvé sur Wiki :
Citation :
Scénariste et producteur du film par sa société Little Bear, Bertrand Tavernier l'avait conçu comme un hommage au cinéma de série B, par le foisonnement de l'action, le rythme, les situations appuyées et un léger décalage, les héros d'antan apparaissant comme de vieilles badernes sympathiques mais un peu dépassées. Il en avait confié la réalisation à Riccardo Freda, vétéran italien du genre, qui avait eu l'idée du film, qu'il admirait beaucoup et qui n'avait pas tourné depuis 14 ans. Mais dès le début du tournage, celui-ci, âgé de 84 ans, s'avéra incapable de le poursuivre. Tavernier dut le remplacer au pied levé.

Cela explique que ce ne soit pas un "grand" Tavernier, et pour Samy Frey, il est toujours grandiose !!! (se rappeler comment il était génial en ambassadeur des indes dans un Angélique pourtant bien pâlot ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Ven 22 Nov 2013 - 13:33


Petit up pour cause de nouveau film Smile .

Pour sa première comédie adaptée de la BD du même nom, Bertrand Tavernier a fait fort avec Quai d’Orsay, que j’ai adoré.

Cette plongée dans le ministère des Affaires étrangères dirigé par l’exubérant Alexandre Taillard de Worms – un double de Dominique de Villepin – est très savoureuse et digne des meilleures comédies. Thierry Lhermitte s’en donne à cœur joie dans le rôle du ministre survolté qui fait trembler les murs et s'envoler les feuilles de papier à chacun de ses passages  . C’est même la première fois que je le trouve bon. Certaines scènes sont excellentissimes, en particulier celle sur le stabilo   (car le ministre est obsédé par les stabilos jaunes et passe son temps à surligner des passages d’ouvrages et à en sortir des maximes). Tous les acteurs entourant le dit ministre sont très bons, ce sont eux qui travaillent en coulisse et gèrent les crises. Mention spéciale au formidable chef de cabinet de Niels Arestrup  , dont le calme et la placidité à toute épreuve (y compris ses micro siestes en pleine réunion d’équipe) contrastent avec le caractère bouillant de son patron. C'est aussi l'occasion de retrouver Raphaël Personnaz en nouvelle recrue chargé du langage (vaste programme).

On rit beaucoup, le rythme est effréné et chaque scène est très soignée. Au-delà du comique, la découverte des coulisses du ministère est très intéressante. On apprend par exemple qu’une personne est chargée d’écrire certaines questions posées au ministère à l’Assemblée, ainsi que les réponses ! Si vous avez un coup de blues et besoin d'énergie, n'hésitez pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48376
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Ven 22 Nov 2013 - 14:57

J'en avais entendu parler à France Inter, et j'ai hâte de le voir !!! Merci pour la critique, Lady Clare I love you Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Ven 22 Nov 2013 - 14:59

J'adore la bande dessinée et j'ai trouvé que ce film était une très bonne adaptation. Il reprend surtout des éléments du premier tome, même s'il se termine au même stade que le deuxième sur le discours à l'ONU, et quelques péripéties ont été ajoutées, notamment concernant la petite amie d'Arthur mais ça s'intègre bien. Baudry/Lanzac a participé au scénario, ça aide.

Concernant les acteurs, j'avais des doutes concernant Lhermitte. En lisant la BD, on sait que Vorms=Villepin, du coup c'est lui que je voyais (même si la façon dont il est dessiné n'est pas précise et réaliste), sa voix que j'entendais. Tavernier et Lhermitte n'ont pas voulu tomber dans l'imitation et ils ont eu raison, mais lors de sa première scène, j'ai eu un peu de mal, je trouvais qu'il était trop théâtral, mais dans le mauvais sens du terme (parce qu'après tout, le personnage est théâtral). Après, est-ce moi qui me suis habituée ou lui qui avait un meilleur tempo, en tout cas ça a parfaitement marché.
Tous les autres sont excellents, Personnaz joue un peu le personnage-point de vue du spectateur donc a priori c'est moins stimulant mais il est très bon (j'adore quand il imite ses collègues). Niels Arestrup est effectivement parfait mais j'ai particulièrement aimé Bruno Rafaelli en Cahut qui a l'air tout droit sorti de la BD (mais pas de headdesks, en même temps ça ne serait pas très bien passé en live, comme d'autres trucs de la BD).

C'est vraiment savoureux, même s'il s'agit d'une suite de chroniques avec le discours de l'ONU comme fil rouge on évite quand même le côté enfilade de sketch.

C'était déjà le cas avec la bande dessinée mais le film m'a également évoqué In the loop: les coulisses de la guerre en Irak avec des personnages survoltés qui courent partout en tentant de réparer des bourdes, même si le ton est différent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Bertrand Tavernier   Jeu 2 Jan 2014 - 18:30

J'ai aussi vu Quai d'Orsay cet automne et j'ai aussi beaucoup aimé cette deuxième collaboration avec mon cher Raphaël Personnaz  Very Happy 
Le film est tout à fait à la hauteur de la bande dessinée, que je n'ai découverte qu'après coup, Thierry Lhermitte est excellent et surtout Niels Arestrup... Une belle plongée dans les coulisses de la diplomatie que j'espère cependant au moins un peu caricaturées !
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer
avatar

Nombre de messages : 6194
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 7 Jan 2015 - 1:21

J'ai vu Coup de Torchon et c'est un très bon film Tous ceux qui ont lu le roman ont été déçus apparemment, perso je l'ai pas lu donc pas de problèmes là-dessus Razz
Philippe Noiret est magistral  Il arrive tour à tour à nous faire pitié, nous énerver, nous faire rire et surtout nous faire peur pale Ce film est d'un cynisme... On atteint le summum de la monstruosité car non seulement ses actes sont horribles, mais en plus il pousse les autres à agir comme lui, et arrive toujours à faire accuser quelqu'un d'autre à sa place. En plus de ça il a toujours des excuses et arrive à garder son image... Le personnage d'Isabelle Huppert (toute jeune et jolie dans ce film) est vraiment à plaindre No  D'ailleurs, elle aussi est excellente dans son rôle
Les dialogues sont très bons (il parait que beaucoup sont du livre, je ne sais pas) Il y a certains moments où j'ai bien rigolé quand même! La BO est très réussie aussi!

Exactement comme pour Lawrence d'Arabie, je ne dirais pas forcément que j'ai aimé, je dirais plutôt que le film est très bon. Autant pour Lawrence d'Arabie, je n'ai pas réussi à devenir subjective (il ne m'a pas touchée), autant là, j'ai fais exprès de rester objective, parce qu'il décrit un tel monstre... pale Mais j'ai peut-être plis aimé celui-ci. Je ne sais pas.
Tout ce que je peux dire est que Noiret en avait dans le pantalon pour accepter ce rôle!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 7 Jan 2015 - 8:51


Tu me donnes envie de redonner une chance à ce film Cléopâtre, car en te lisant j'ai l'impression d'être passée à côté. Je me souviens même plus de son propos, c'est dire s'il m'avait marqué Laughing .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer
avatar

Nombre de messages : 6194
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 7 Jan 2015 - 17:47

Tant mieux Tatiana cheers Rien que pour Noiret, il mérite une 2ème chance Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 37
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Sam 10 Jan 2015 - 21:49

J'ai vu ce film et je ne pense pas le revoir. Il ne fera pas partie de mes préférés de Tavernier et de Noiret. Il est d'ailleurs la seule raison qui a fait que j'ai regardé jusqu'à la fin.
Son personnage est abject; je repends ce que dit cleopatre :
" non seulement ses actes sont horribles, mais en plus il pousse les autres à agir comme lui, et arrive toujours à faire accuser quelqu'un d'autre à sa place. En plus de ça il a toujours des excuses".
Au vu de l'actualité, j'aurais peut être dû attendre quelques mois pour le voir car
Spoiler:
 
.
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bertrand Tavernier, le passionné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bertrand Tavernier, le passionné
» Holy Lola - Bertrand Tavernier
» James Lee Burke : "Dans la brume électrique"
» Quai d'Orsay (Bertrand Tavernier)
» Dans la brume électrique de Bertrand Tavernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: