Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bertrand Tavernier, le passionné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 16 Nov 2010 - 18:07

Puisqu'il a beaucoup été question de Bertrand Tavernier ces derniers temps, notamment sur l'excellent topic ouvert par Selen sur La Princesse de Montpensier, et puis on en parle aussi ici, sur le topic de James Lee Burke ouvert par Clinchamps, je me suis dit qu'il était grand temps qu'il ait sa chambre à l'Auberge!! sunny



Pour plus d'informations sur sa vie et son oeuvre, je vous renvoie à sa pagewiki, http://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Tavernier Wink

C'est un cinéphile passionné, il a un blog où il nous parle de ses dvd favoris http://www.tavernier.blog.sacd.fr/ et il donne un "master class" tous les deux mois au Forum des Images La Malle aux trésors de Bertrand-Tavernier sunny

Très attaché à Lyon, la ville qui l'a vu naître, il est également président de l'Institut Lumière.... Réalisateur, scénariste, producteur, écrivain, journaliste, critique de cinéma et ancien attaché de presse, Bertrand Tavernier est un fabuleux touche-à-tout, mais c'est surtout un immense cinéphile. Si l'homme n'aime pas dire de lui qu'il est engagé (Je ne suis pas du tout militant. Je fais des films pour apprendre, pour découvrir et pour communiquer ce que j’ai découvert. S’il y a quelque chose qui change, très bien, mais ce n’est pas le but. Je ne suis ni professeur ni pédagogue ni un homme politique), son œuvre est néanmoins emblématique. Ses films (et documentaires) touchent tous les domaines, toutes les époques, et le regard qu'il porte sur l'être humain est sans concession, mais laisse toujours la porte ouverte à l'espoir.
Un grand metteur en scène!

Je termine avec mes petits coups de cœur sur des films que j'ai eu la chance de voir :

L'Horloger de Saint-Paul I love you I love you I love you
Que la fête commence I love you
Le Juge et l'Assassin I love you I love you
La Mort en direct I love you I love you
Coup de torchon I love you I love you
Un dimanche à la campagne I love you I love you I love you I love you
Autour de minuit (Round Midnight) I love you I love you I love you
La Passion Béatrice I love you I love you
La Vie et rien d'autre I love you I love you I love you I love you
Daddy nostalgie I love you I love you
L.627 I love you I love you
La Fille de d'Artagnan I love you I love you I love you I love you
L'Appât I love you I love you I love you
Capitaine Conan I love you I love you
La Lettre I love you I love you
Ça commence aujourd'hui I love you I love you
Laissez-passer I love you I love you
Dans la brume électrique (In the Electric Mist) I love you I love you
La Princesse de Montpensier


Dernière édition par lady Clare le Mer 17 Nov 2010 - 23:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46686
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 16 Nov 2010 - 19:15

Ah ! Merci lady Clare !!! Je suis une fan inconditionnelle de Bertrand Tavernier, un grand monsieur si il en est, et il ne faut jamais jamais rater ses interviews passionnants de bout en bout, on voudrait toujours que cela dure une heure de plus !! Une amie m'a offert son anthologie du cinéma américain dont il est plus que fan, mais vraiment connaisseur, livre nommé "Amis américains" qui est magistral !! Ily parlent des réalisateurs qu'il a rencontrés, et on a l'impression de les avoir connus à travers lui tant sa relation à eux est chaleureuse et sincère. C'est un énorme pavé, mais il vaut vraiment le coup !! cheers cheers Je n'ai pas encore vu sa Princesse de Montpensier" mais dès qu'elle passe dans mon coin j'y cours !!
Revenir en haut Aller en bas
Dulcie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 16 Nov 2010 - 19:22

Merci pour le topic. sunny

Je suis une grande fan de Tavernier. Comme vous l'avez dit, il est passionnant à écouter. cheers

Je recommande vivement Un dimanche à la campagne, film superbe tout à fait dans le style de l'auberge il me semble. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 16 Nov 2010 - 20:24

Merci Lady Clare, ce grand monsieur mérite bien d'avoir une chambre ici Very Happy

Je n'ai pas vu tous ses films, et je n'ai pas été conquise par ceux que j'ai vus (notamment Coup de Torchon qui m'a déçu mais peut-être qu'un deuxième visionnage me ferait changer d'avis) mais c'est un grand cinéaste. J'ai adoré La vie et rien d'autre avec une Sabine Azéma et un Philippe Noiret géniaux et une dernière scène qui me bouleverse à chaque fois que je le revois, Que la fête commence, La fille de d'Artagnan qui a bercé mon enfance et La princesse de Monpensier. J'ai aussi apprécié Le Juge et l'assassin avec le formidable Michel Galabru, Capitaine Conan et Dans la brume électrique. Il y en a encore pas mal que je compte voir, comme L627 et L'Appât.

Grâce à La Fille de d'Artagnan j'ai appris qu'on a un point en commun : c'est aussi un inconditionnel d'Alexandre Dumas cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 17 Nov 2010 - 23:32

Merci les filles!

Je vous mets le lien de l'émission Empreintes Arrow mais c'est fini on ne peut plus la visionner sur le site, il ne reste que l'interview.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Jeu 18 Nov 2010 - 12:55

J'ai regardé cette émission très intéressante quand elle était encore disponible sur le site. Elle m'a convaincue de donner une seconde chance à L'horloger de Saint-Paul qui m'a ennuyé.

Et merci aussi pour le lien vers son blog Lady Clare, j'ignorais son existence. Les avis d'un grand pro du cinéma comme lui sur les sorties DVD sont toujours utiles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Dim 28 Nov 2010 - 11:14

J'ai vu hier Coup de torchon, c'était la première fois que je voyais un film de Tavernier. Embarassed (Je veux aller voir La princesse de Montpensier aussi mais j'ai pas encore pu y aller !).

J'ai un avis un peu mitigé. Parce que je reconnais que les dialogues sont savoureux, que le film mêle parfaitement la comédie avec des thèmes assez graves, que les acteurs sont excellents (Philippe Noiret, Isabelle Huppert et Guy Marchand en tête) et que la musique est vraiment pas mal. Mais j'ai trouvé tout ça très lent (j'étais fatiguée aussi, donc ça a joué sur mon appréciation du film^^). Mais ça reste un bon film. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Wuxue
British countryside addict


Nombre de messages : 888
Age : 42
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Jeu 16 Déc 2010 - 22:26

Personne n'a vu Holy Lola ?

Le film reste l'un de mes préférés : il me touche de très près par son sujet car je suis une maman adoptante, comme les personnages du films et il dégage une puissance émotionnelle terrible. Carré et Gamblin sont magnifiques (quels acteurs !) et le scénario (qui s'inspire de plusieurs histoires d'adoptants entremêlées) est fort et donne une idée très juste de ce qu'était l'adoption au Cambodge au début des années 2000. Et puis le dernier grand personnage du film, c'est le Cambodge justement, qui bouleverse...

Grand film !!! Et un grand merci à monsieur Tavernier de l'avoir réalisé !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 22 Mar 2011 - 12:23


Arte consacre une rétrospective à ce grand cinéaste en avril, avec un film tous les lundis soirs. Je n'ai pas réussi à connaître tous les films qui ont été sélectionnés, mais le cycle commence brillamment avec La vie et rien d'autre diffusé le lundi 4 avril cheers cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 28 Mar 2011 - 11:12

Merci de l'info Tatiana !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Lun 28 Mar 2011 - 13:20

Super nouvelle Tatiana, j'essaierai de ne pas le rater. Very Happy

Du coup je viens d'aller faire un tour sur Google et apparemment les autres films diffusés seront :

Holy Lola le 11 avril
Une semaine de vacances le 18 avril
Un dimanche à la campagne le 25 avril

J'ai hâte de voir tout ça ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Sam 16 Avr 2011 - 19:18

J'ai regardé hier Holy Lola et j'ai énormément aimé ce film. Very Happy Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que dit Wuxue dans son post un peu plus haut. Wink

Je trouve qu'Isabelle Carré est une excellente actrice bien qu'assez discrète, j'ai vu plusieurs de ses films récemment et chacun m'a confirmé son immense talent, celui-ci ne fait pas exception à la règle, elle est extrêment touchante et juste. J'apprécie énormément Gamblin aussi (que je trouve en plus très swoonant^^), excellent acteur, et les deux forment un couple très authentique !

Le sujet est très intéressant, et assez original, je n'ai pas le souvenir d'avoir vu beaucoup de films sur l'adoption... Il y a des passages véritablement bouleversants...

Spoiler:
 

Enfin, les images du Cambodge sont superbes...

Bref un gros coup de coeur, qui me donne envie de m'intéresser encore plus aux films de Tavernier (surtout après avoir aussi adoré La princesse de Montpensier...) ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Dim 17 Avr 2011 - 17:53

merci pour ton avis Esperluette !! Par contre, je ne regarde tellement pas la télé que j'avais oublié cette diffusion, dommage ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15331
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Dim 17 Avr 2011 - 19:58

esperluette a écrit:
J'ai regardé hier Holy Lola et j'ai énormément aimé ce film. Very Happy Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que dit Wuxue dans son post un peu plus haut. Wink

Faut que je le regarde. J'ai acheté le DVD il y a un moment étant assez fan d'Isabelle Carré, mais le DVD est toujours sur ma PAV! Smile ton commentaire me confirme qu'il faut vraiment que je le vois! Wink

De Bertran Tavernier, je n'ai vu que Dans La Brume Electrique et La Fille de D'Artagnan! Smile
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 19 Avr 2011 - 21:40

J'ai regardé hier Une semaine de vacances et encore une fois j'ai beaucoup aimé. Very Happy J'ai trouvé le sujet très intéressant (une prof qui prend une semaine de repos pour réfléchir, pas sûre de vouloir continuer à exercer ce métier) et bien traité. Les acteurs sont tous excellents, à commencer par Nathalie Baye que je trouve toujours très juste. Le personnage de Gérard Lanvin m'a bien plu aussi, et j'ai beaucoup aimé la prestation de Michel Galabru, qui m'agace un peu parfois. Le propos que tient le film par rapport à l'école est encore très juste, alors que le film a trente ans si je ne me trompe pas...

Je ne vais pas tarder à regarder La vie et rien d'autre maintenant. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 20 Avr 2011 - 13:03


Je suis moins enthousiaste que toi esperluette sur Une semaine de vacances, découvert aussi lundi soir. Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage de Nathalie Baye et arrivée à la fin du film je me suis interrogée sur son intérêt. Le thème de la dépression d'une enseignante est encore plus d'actualité aujourd'hui qu'en 1980, mais j'ai eu l'impression de ne pas savoir ce que retire la jeune femme de cette semaine. Elle se repose, va voir sa famille, prend le temps de voir des amis, de corriger des copies et de voir des élèves (donc elle n'est pas coupée totalement de son collège), mais on ne sait pas ce que ça lui apporte et en quoi elle a changé.
Ceci dit les acteurs sont bons, en particulier Michel Galabru. J'ai apprécié aussi la courte apparition de Philippe Noiret, excellent comme toujours.

Si j'aime beaucoup les films de Tavernier, je remarque que certains comme celui-ci ou Ca commence aujourd'hui avec Philippe Torreton me laissent indifférente. Mais je me dis qu'on ne peut pas tout aimer, surtout chez un réalisateur aussi prolifique.

J'ai hâte d'avoir ton avis sur La vie et rien d'autre, j'espère qu'il te plaira bounce .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 20 Avr 2011 - 16:33

Tatiana a écrit:
Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage de Nathalie Baye et arrivée à la fin du film je me suis interrogée sur son intérêt. Le thème de la dépression d'une enseignante est encore plus d'actualité aujourd'hui qu'en 1980, mais j'ai eu l'impression de ne pas savoir ce que retire la jeune femme de cette semaine. Elle se repose, va voir sa famille, prend le temps de voir des amis, de corriger des copies et de voir des élèves (donc elle n'est pas coupée totalement de son collège), mais on ne sait pas ce que ça lui apporte et en quoi elle a changé.

Je comprends ce qui t'a dérangé même si en y réfléchissant je pense que c'est justement ça qui m'a plu. Tout au long du film on se demande si elle va sombrer dans la dépression ou retrouver l'envie d'enseigner, et finalement on reste en demi-teinte... Mais à la fin, quand elle discute avec son amie qui elle, laisse tomber ce boulot, on se rend compte qu'au fond, malgré toutes les difficultés de son métier, c'est aussi cela qui l'aide à vivre. Enfin, je m'exprime très mal mais tout ça pour dire que j'ai bien aimé le traitement du sujet ^^

Après c'est vrai aussi que j'aime bien ce genre de films des années 70-80, l'ambiance, la musique (j'ai bien aimé le passage avec La dernière séance d'Eddy Mitchell qui collait assez bien au moment Smile )... Et puis comme les acteurs sont tous excellents je suis peut-être plus indulgente ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13011
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 20 Avr 2011 - 16:37

J'ai raté Holy LolaSad , mais j'ai regardé avec un plaisir renouvelé, Une semaine de vacances. Les acteurs étaient très bons et le sujet toujours d'actualité. Je suis toujours contente de voir Michel Galabru simple, émouvant et plein d'humour, à chaque fois. Philippe Noiret marque le film même si son apparition était de courte durée. Gérard Lanvin était méconnaissable! Il m'a beaucoup fait rire avec ces reflexions Laughing . Un film simple, profond et surtout éternel!
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 760
Age : 30
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 20 Avr 2011 - 16:59

J'ai beaucoup aimé Une semaine de vacances aussi. Moi ce sont les réflexions de Michel Galabru sur l'école qui m'ont fait rire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 20 Avr 2011 - 21:28


J'aime bien les films des années 1970-80 en général (je suis très Sautet) mais là je n'ai pas accroché.
Cependant les acteurs sont tous biens, j'ai oublié de mentionner Gérard Lanvin dans mon post, comme d'habitude d'une aisance folle. Et oui jennie, j'ai aussi apprécié les réflexions de Michel Galabru sur le système scolaire, qui sont encore une fois d'actualité avec la question de l'échec scolaire.

En fait j'ai réfléchi sur le personnage de Nathalie Baye, et ce qui m'a le plus gêné chez elle c'est l'ambiguïté de sa dépression et du rejet de son métier. Elle ne veut plus se trouver face aux élèves, mais accepte volontiers d'en recevoir chez elle pour les aider, et continue à corriger des copies même si elle peine dessus. J'ai un peu de mal à le comprendre scratch .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 760
Age : 30
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Jeu 21 Avr 2011 - 10:41

Moi, je pense que c'était plus un passage à vide qu'une dépression. Un découragement et un ras-le-bol en fait que tout un chacun peut éprouver un jour à son boulot. J'ai pas eu le sentiment qu'elle voulait abandonner son métier, d'ailleurs elle ne cherche pas du tout ce qu'elle pourrait faire d'autre. Et ce qui me conforte dans mon impression, c'est qu'à la fin, elle revient à l'école dynamique, carrément gonflée à bloc et elle pense continuellement à ses élèves pendant sa semaine de congés.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Jeu 21 Avr 2011 - 17:49

Je me retrouve assez dans ce que dit Jennie. Smile Pour moi c'est une accumulation de faits qui la mettent dans cet état de découragement total : attitude des élèves, réformes de l'Education nationale, changement dans la société (la télé est souvent évoquée) qui rendent peut-être ce métier plus difficile à exercer... Mais au fond c'est sa vocation, on voit bien que la relation aux enfants est en quelque sorte son moteur dans la vie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mer 27 Avr 2011 - 19:26

J'ai regardé hier La vie et rien d'autre et c'est un film très émouvant, même si j'ai quand même quelques réserves (dûes essentiellement à sa longueur).

J'ai trouvé le sujet très intéressant, et c'est rare de voir traiter de ce thème au cinéma. Smile Et globalement j'ai trouvé que l'atmosphère collait très bien à ce sujet. Mais j'ai eu du mal à rester concentrée pendant tout le film, il y avait des moments où je décrochais. Embarassed Je pense que je l'aurais beaucoup plus apprécié si j'avais pu le voir sur grand écran en fait (ça me le fait parfois, je suis plus absorbée au cinéma que devant la télé...). Disons que j'ai beaucoup aimé la première et la dernière demie-heure (heureusement, le rythme s'accélère à la fin) mais l'heure du milieu m'a paru longuette. Razz

Sinon, rien à dire au niveau des acteurs qui sont tous parfaits, à commencer par un Noiret magistral et très émouvant. Sabine Azéma est excellente aussi, et j'ai beaucoup aimé l'actrice qui joue Alice et dont je n'ai pas retenu le nom. Embarassed

Mais j'avoue que les réserves que j'ai eu parfois au long du film, l'ennui qui menaçait par moments se sont effacés devant la fin sublime... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Jeu 28 Avr 2011 - 12:27


Contente que tu aimé esperluette ! Je plussoie sur les acteurs (Philippe Noiret a obtenu le César du meilleur acteur pour son rôle et c'est amplement mérité, parce que son personnage fait un peu ours au premier abord mais se révèle très touchant) et sur l'originalité du sujet, ainsi que sur la fin qui m'émeut toujours autant. Je ne me lasse pas
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Mar 7 Juin 2011 - 17:14

L'après-midi était tellement pluvieux par chez moi que j'ai fini par me mettre devant un film, et j'ai décidé de regarder enfin Un dimanche à la campagne en me disant qu'au moins dans ce film il ferait beau. Razz

Je dois avouer qu'il m'a fallu un peu de temps pour me plonger dans cette ambiance où tout est assez lent, pendant la première demi-heure j'avais un peu peur de décrocher mais heureusement l'arrivée du personnage de Sabine Azéma (excellente une fois de plus ) vient secouer tout ça ! Et finalement c'est un film que j'ai trouvé à la fois très intéressant et touchant, même si on ne sait pas trop où on va. Very Happy Je serais curieuse de lire le bouquin de Pierre Bost dont il est adapté d'ailleurs. Smile

Les acteurs sont tous parfaits, j'ai beaucoup aimé la prestation de Louis Ducreux qui joue M. Ladmiral. Very Happy

Je n'ai pas grand-chose à dire en fait si ce n'est que j'ai beaucoup aimé cette ambiance, les réflexions suscitées chez le spectateur sur la famille ou l'art, mais également les costumes (la robe d'Azéma, superbe, et celles des petites filles...) ainsi que le décor. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bertrand Tavernier, le passionné   Aujourd'hui à 7:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Bertrand Tavernier, le passionné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bertrand Tavernier, le passionné
» Holy Lola - Bertrand Tavernier
» James Lee Burke : "Dans la brume électrique"
» Quai d'Orsay (Bertrand Tavernier)
» Dans la brume électrique de Bertrand Tavernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: