Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Vous avez aimé ce film...
Un peu ;
6%
 6% [ 2 ]
Raisonnablement ;
6%
 6% [ 2 ]
Beaucoup ;
48%
 48% [ 15 ]
Passionnément ;
26%
 26% [ 8 ]
À la folie ;
3%
 3% [ 1 ]
Pas du tout.
10%
 10% [ 3 ]
Total des votes : 31
 

AuteurMessage
Queen Margaret
Knight in white muslin


Nombre de messages : 6937
Age : 32
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Ven 12 Nov 2010 - 10:09

Je vais essayer d'y aller demain ou au pire dimanche. Il FAUT que j'aille voir ce film. Very Happy sunny bounce
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Montpensier   Ven 12 Nov 2010 - 19:57

Franchement, voilà un film français qui m'a bluffé. J'ai tellement aimé que j'y suis retournée hier avec deux de mes amies qui pourtant ne sont pas trop films historiques, elle ont adoré !!! Franchement, une troisième fois ne serait pas de trop ! Et je avais attendre avec impatiente la sortie DVD.
Je me demande même si La princesse de Montpensier n'est pas devenu un de mes films favoris !
Passionnée par la Renaissance, je n'en ai que plus apprecié les costumes, les décors...
Grande découverte de ce film : Raphaël Personnaz ! Franchement dès la première scène, son charisme m'a interpelée. Alors qu'il était assis à sa table en train d'essayer d'appendre du polonais ! Même ma mère était sous le charme (c'est pour dire !). Voilà un acteur à suivre !
Gaspard Ulliel est vraiment bien aussi en duc fougueux et passionné. Grégoire Leprince Ringuet ne m'a pas convainque la première fois mais j'ai su mieux apprécier son jeu au deuxième visionnage.
Lambert Wilson est parfait en homme dechiré entre son amitié pour Philippe et son amour pour Marie, comme il est dechiré entre Catholiques et Protestants.
Quand à Mélanie Thierry, elle est vraiment rayonnante.
Donc gros coup de coeur, je pense m'acheter la bande originale pour Noël, la musique du générique m'a bluffée.
Du grand art Mr. Tavernier !

Allez le voir même si la Renaissance n'est pas votre truc, j'admire la modernité que le réalisateur a su inssufler au film.
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Ven 12 Nov 2010 - 23:11

Merci pour ton avis Emily ! Very Happy

C'est en allant voir un film deux fois de suite qu'on se rend compte de sa qualité. Je vois que comme presque tout le monde ici tu as apprécié la qualité du jeu des acteurs. Le jeune Raphaël fait l'unanimité, et j'en suis très heureuse. Par ailleurs, je plussoie totalement pour la musique (et notamment celle du générique). Elle accompagne énormément le film, et lui donne beaucoup de souffle. J'ai bien envie d'aller le voir une seconde fois moi aussi. Razz

En attendant le DVD, je me console. J'ai finalement craqué pour l'édition mentionnée la page d'avant par Muezza, avec la nouvelle et le scénario (je m'entends déjà relire la lettre de Chabannes à Marie drunken ou répéter "Si tu m'as trompé sur ton coeur et le sien, face à face, sans merci").


Dernière édition par Annwvyn le Ven 12 Nov 2010 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3662
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Ven 12 Nov 2010 - 23:16

Annwvyn a écrit:
C'est en allant voir un film deux fois de suite qu'on se rend compte de sa qualité.
Je crois bien que moi aussi je vais aller le revoir ce film.
Merci pour tous vos avis, ça permet de se replonger encore un peu dans le film I love you
Et je plussoie totalement pour la musique du générique, j'étais sous le charme drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://landofsand.hautetfort.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: La princesse de Montpensier   Sam 13 Nov 2010 - 8:10

Je constate aussi avec plaisir que tout le monde est aussi fan que moi !
Allez le voir une deuxième fois si vous le pouvez, vous verrez qu'il est encore mieux la deuxième fois.
Le scénario est donc dans le livre "la princesse de Montpensier un film de Bertrand Tavernier, suivi de la nouvelle", livre cité plus haut ?

La musique j'ai obligé mes amies à rester sur leur siège jusqu'à la fin pour l'écouter !!
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9822
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 11:55

Faudra peut-être que j'y retourne alors si c'est encore mieux au deuxième visionnage!
Ca fait plaisir de voir tous ces fans du film, c'est rare qu'un film français remporte tant l'unanimité Smile
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 15:05

C'est vrai que les films français n'ont pas souvent un tel succès. Mais attendons de voir si le public suit vraiment. Le film vient seulement de sortir et il est possible qu'ici à Lambton, on n'ait pas suffisamment l'avis de personnes différentes. Wink

Sinon, je viens d'écrire un article sur mon blog, par ici Arrow. J'ai eu beaucoup de mal à l'écrire, je ne suis pas habituée à juger ce genre de films, et puis je ne connais pas grand chose à la Renaissance. Embarassed Mais bon, n'hésitez pas à venir critiquer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9822
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 15:36

C'est pas grave, le but n'est pas de daire un cours sur la Renaissance mais de donner envie de voir le film!
Et c'est très réussi selon moi, j'aime bien ton article Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: montpensier   Sam 13 Nov 2010 - 15:42

Annwvyn, je viens de commenter ton commentaire, je ne t'en dis pas plus Very Happy

Ju, vas-y si tu en as envie, je m'en voudrais si un deuxième visionnage te faisait l'effet inverse.

Sinon je ne sais pas si les modos vont accepter ça, mais j'ai trouvé une musique de 1576 dont les paroles me font un peu penser à Marie, je n'arrête pas de l'écouter en boucle depuis hier...

http://www.youtube.com/watch?v=WtkUZetMn2U
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 15:46

Merci pour vos avis les filles, je vais aller y répondre ! Very Happy
Sans parler de la Renaissance, j'ai eu un peu de mal à écrire tout le bien que je pensais du film, je ne sais pas pourquoi !
Mais si ça vous plait, c'est l'essentiel ! cheers
@Emily, il y a effectivement le scénario dans le livre cité plus haut (enfin, j'espère ! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 18:25

Emily-de-Winter a écrit:
Sinon je ne sais pas si les modos vont accepter ça, mais j'ai trouvé une musique de 1576 dont les paroles me font un peu penser à Marie, je n'arrête pas de l'écouter en boucle depuis hier...
Les modos ne devraient pas s'en froisser, elles sont adorables si on a lu et assimilé le règlement qui trône à l'entrée de l'auberge! (En fait Cat alias Cruella a fait l'erreur de le placer là où l'on trouve habituellement le paillasson... )

Very Happy Il n'y a pas QUE les paroles qui doivent te titiller, douce Emily: il s'agit de la Pavane que Sarde a utilisée comme leitmotiv de la Princesse... et sur laquelle il brode souvent, et superbement, dans le film.

cyclops Je voulais fouiller un jour dans mes fichiers pour retrouver ma partition, mais comme c'est temps difficiles de boulot et de migraine pour moi, tu viens me faire un beau cadeau!
J'avais tellement envie de la réécouter depuis que j'ai vu le film! (* se procurer la bande son, indeed) Je l'ai apprise un jour à la chorale, mais rien ne vaut les instruments (quand je n'ai que moi à écouter ce n'est pas pareil, je n'entends que les défauts).

Alors pour toi plein de d'une pauvre petite sorcière toute dolente.

Edit: (mode sorcière ingrate) Je commence à maudire Emily de Winter (bon sang mais c'est bien sûr, oui, c'est la traitresse "Milady", !) qui m'éloigne de mes cahiers! car je n'arrête plus de recenser les versions de la Pavane sur YT. Il y a en particulier l'interprétation des filles de Monsieur de Sainte Colombe Arrow dans Tous les matins du monde, film que je ne revois jamais sans pleurer, ah, Emily, que vous me rendez malheureuse!

@ Annwyn : excellent article, très complet sur le compte-rendu et bien personnel sur l'appréciation, un modèle du genre. Peut-être pourrais-tu juste ajouter un modélisateur (genre "apparemment" si le mot modélisateur est du jargon pour toi) dans ta phrase sur le réalisme historique, car je crois qu'il y a du mou dans la corde à noeuds au niveau de la nuit de noces, il s'est un poil mélangé les pinceaux dans des lectures mal digérées).
J'en reparlerai dans mon propre commentaire, et pour anticiper la critique je dirais qu'en l'occurrence ce n'est pas mon purisme historique qui est contrarié, vu que je ne vois pas du tout là un film historique.
Oui, je sais... mode résigné:
 


Dernière édition par Selen le Sam 13 Nov 2010 - 20:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Montpensier   Sam 13 Nov 2010 - 18:55

affraid Mais quelle coincidence !!
J'ai trouvé cette musique totalement au hasard en cherchant des chants de la Renaissance ! Je m'imaginait déjà les scènes du film qui s'accordaient tout à fait avec les paroles !!

Désolée de te procurer de la peine et de te déranger dans ton travail ! Il est vrai que cet extrait du film chantée par les deux fillettes sont sublimes !!
En tout cas merci à toi de m'avoir éclairée !
Quand tu auras terminé ton commentaire sur le film, tu pourras mettre un lien STP ?
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 19:03

@ Emily de Winter:
 
Emily-de-Winter a écrit:

Quand tu auras terminé ton commentaire sur le film, tu pourras mettre un lien STP ?
scratch Que veux-tu dire? Tu penses à la partition, non, parce que le commentaire j'ai quand même intérêt à le déposer ici tout simplement: c'est tout de même mon seul et unique topic dans l'Auberge à ce jour!
lol!


Dernière édition par Selen le Sam 13 Nov 2010 - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 19:07

Merci pour ton avis Selen, Smile et en ce qui concerne le réalisme historique, je vais corriger ça tout de suite (c'est justement un regard avisé comme le tien qui me manquait, et c'est pour cette raison que je n'osais au départ pas écrire mon billet). Pour la nuit de noces, j'ai pensé que le film décrivait exactement la réalité (et si ce n'est pas le cas, je suis rassurée Wink )

Pour ce qui est de film historique ou pas, je suppose que nous n'avons pas la même définition. Je crois que j'ai tendance à voir "historique" au sens très large, et avec assez peu de scrupules. Very Happy C'est mal, je sais !

Enfin, avec tout ça, nous attendons ta critique de pied ferme chère sorcière !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: montpensier    Sam 13 Nov 2010 - 19:20

Elle va pas me transformer en crapeau !!
Non enfait excuses mon inintelligence mais je pensait que tu voulais dire que tu allais commenter sur un blog comme Annwvyn...

Pour la nuit de noces, est-ce que ce type de cérémonie "spectacle" n'était réservée qu'aux membres de la famille royale ? Je ne me souviens plus quels étaient les usages... En tout cas j'ai lu que cela se faisait déjà chez les Borgias...
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 19:23

Annwvyn a écrit:
Pour la nuit de noces, j'ai pensé que le film décrivait exactement la réalité (et si ce n'est pas le cas, je suis rassurée Wink )
Disons tout de suite que pour cric-crac ça pouvait être bien pire, mais que gla-gla toute nue au milieu d'un vrai hall de gare, Papa lui rôdant au ras des seins avec l'air d'y chercher son arbalète égarée, non! Nos ancêtres enchâtelés avaient un minimum de bon sens pour ne pas attraper la mort dans les courants d'air, il a dû voir ça dans un vieux péplum ou une histoire de harem, papa Tavernier.

Citation :
Pour ce qui est de film historique ou pas, je suppose que nous n'avons pas la même définition.
J'ai dit: pour moi, c'est pas parce que je ne plussoye pas que je mords, hein! No Et je le prenais dans le sens "film où la reconstitution historique n'est une pas dimension primordiale", comme je dirais que ce n'est pas non plus un film de guerre, d'aventure, de cape et d'épée, ni... d'amour et là je sens qu'on va pouvoir croiser le fer avec certaines!
Citation :
Je crois que j'ai tendance à voir "historique" au sens très large, et avec assez peu de scrupules. Very Happy C'est mal, je sais !
Meuh non, tu sais très bien de quoi tu parles. Arrêtez de me prendre pour la mère fouettarde, les filles, je suis une sorcière, nuance!

@ Emily : cheers un bon point ! Tu as tout à fait raison, ce genre de (et pas CE) spectacle a dû être inspiré à Tavernier par des anecdotes sur les noces royales, mais pas trop bien comprises, en particulier pour des enjeux pour lesquels les personnages ne montrent aucun intérêt dans le film (filiation/reproduction). Mais il mélange tout, soit il y a des interdits religieux sur la nudité, soit on est en pleine paillardise Henriquatrième; mais pas ce mélange de désinvolture et ce bric à brac de rites piqués ça et là anecdotiquement dans une autre période ou dans des contextes particuliers.

Et ton bon point, au fait? La version de Jordi Savall de la Pavane, sans la voix off du film et à une seule chanteuse, disons que c'est une interprétation "classique" (d'un chant baroque!) c'est à dire que l'on a cherché une reconstitution la plus proche du style probable de l'époque, voix et instruments: Arrow
Et les paroles :
Citation :
Une Jeune Fillette

Une jeune fillette de noble coeur,
Plaisante et joliette
de grand' valeur,
Outre son gre on l'a rendu' nonnette
Cela point ne luy haicte
dont vit en grand' douleur.

Vn soir apres complie
seulette estoit,
En grand melancolie
se tourmentoit,
Disant ainsi, douce Vierge Marie
Abregez moy la vie,
puisque mourir je doy.

Mon pauvre coeur
souspire incessament,
Aussi ma mort
desire journellement.
Qu'a mes parens ne puis mander n'escrire,
Ma beaute fort empire,
je vis en grand tourment.

Que ne m'a-t-on donnee
a mon loyal amy,
Qui tant m'a desiree
aussi ay-je moy luy,
Toute la nuict my tiendroit embrassee
Me disant la pensee
et moy la mienne a luy.

A Dieu vous dy mon pere,
ma mere e mes parens,
Qui m'avez voulu faire
nonette en ce couvent,
Ou il n'y a point de resjouissance,
Je vis en desplaisance
je n'attens que la mort.

La mort est fort cruelle
a endurer,
Combien qu'il faut par elle
trestous passer.
Encor'est plus grand mal que j'endure,
Et la peine plus dure
qu'il me faut supporter.

A Dieu vous dy
les filles de mon pays,
Puis qu'en cest' Abbaye
me faut mourir,
En attendant de mon Die la sentence,
Je vy en esperance
d'en avoir reconfort.

Sauf... que je commence à me demander si ne je ne me trompe pas de morceau, pour celui qu'utilise Sarde... Ouh là... Je reviens.
NON, ouf, c'est bien ça...


Dernière édition par Selen le Mer 24 Nov 2010 - 23:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 19:42

Grâce à toi Selen, j'ai un peu de réconfort en pensant à la nuit de noces telles qu'on la passait réellement. Very Happy Cette scène dans le film m'avait vraiment étonnée (jamais je n'avais vu une telle vision des choses) et j'ai naturellement pensé que Tavernier avait bien réfléchi la mise en scène. Razz

Selen a écrit:
Et je le prenais dans le sens "film où la reconstitution historique n'est une pas dimension primordiale"
Je plussoie complètement ! Very Happy D'ailleurs, ta remarque sur "historique" m'a interpellée, et j'ai été relire ce que j'avais écrit. Du coup, j'ai un peu modifié mon texte, pour être plus fidèle à ce que je pense réellement (disons que si le film avait été avant tout historique, je ne l'aurais certainement pas apprécié autant... ce qui m'a plu c'est son côté romanesque). Wink J'ai aussi nuancé l'exactitude historique (je ne peux pas dire le contraire, ce serait mentir ! Sur ce coup là, j'ai joué les petites filles naïves qui croient les vilains réalisateurs ! )

Sinon, je suis prête à entendre tout ce que tu voudras dire. A commencer par l'idée que ce n'est pas un film d'amour (là je suis d'accord). Wink J'ai de plus en plus hâte d'avoir ton avis qui va bouleverser Lambton. Wink

Et puis, je sais bien que tu ne mords pas (les sorcières ne mordent pas, elles font des méchantes potions, c'est tout Very Happy ). Seulement, comme je l'ai écrit plus haut, j'ai eu beaucoup de mal à écrire sur ce film, notamment parce que j'ai parlé de choses que je ne connaissais pas vraiment (sur certains points, j'ai fait confiance au net, tout simplement). C'est pourquoi, je t'ai fait confiance, et j'ai tenu compte de ton avis ! (sans changer le mien cependant, mais en l'exprimant différemment, et plus sincèrement je crois Very Happy).

Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Sam 13 Nov 2010 - 20:45

Annwvyn a écrit:
Grâce à toi Selen, j'ai un peu de réconfort en pensant à la nuit de noces telles qu'on la passait réellement.
Ce devait quand même pas être top-fun dans un mariage arrangé, même si ça ne prenait pas les dimensions d'horreur psychologique auxquelles on est arrivées aux XIXe.
HS noces bourgeoises ou aristocratiques XIXe:
 
Citation :
J'ai aussi nuancé l'exactitude historique (je ne peux pas dire le contraire, ce serait mentir ! Sur ce coup là, j'ai joué les petites filles naïves qui croient les vilains réalisateurs!
Oh mais c'est maladresse et pas vilenie, et lui il a été très consciencieux et souvent très fin dans ce domaine, mais par endroit il a des failles: il réhabilite le Duc d'Anjou, mais tombe dans le cliché complet concernant la mère de celui-ci, par exemple. Et j'ai relu ton article: bien vu les nouvelles tournures!
Citation :
J'ai de plus en plus hâte d'avoir ton avis qui va bouleverser Lambton.
Je pense que Lambton ne se bouleverse plus guère de mes avis depuis un certain post, et j'essaie aussi de ne plus le bouleverser, mais parfois c'est involontaire. D'où les précautions parfois inutiles que je prends pour ne fâcher personne! Razz

Sorcières etc:
 


Dernière édition par Selen le Dim 14 Nov 2010 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Dim 14 Nov 2010 - 9:15

Je sais bien que Tavernier n'est pas un vilain. Very Happy C'est seulement que l'histoire des cloches de vaches, ça m'avait convaincue que le reste était aussi réfléchi.

Merci Selen pour toutes les références que tu donnes. Possession est sur ma PAL virtuelle depuis un certain temps, mais je n'ai jamais pris le temps de le lire. Wink

Quant à ton avis, Lambton bouleversé ou pas, nous l'attendons tous ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: montpensier   Dim 14 Nov 2010 - 10:01

En attendant le commentaire de Selen, j'ai trouvé des captures d'écran de la bande annonce et autres images pour ceux que ça interesse.










Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Dim 14 Nov 2010 - 10:47

J'ai vu le film hier, et j'ai été complètement conquise Very Happy Je me souvenais vaguement de la nouvelle, mais pas assez pour faire des comparaisons, donc j'ai pu apprécier le film de bout en bout. Comme vous l'avez souligné, les acteurs sont excellents. C'est vrai que l'on a parfois l'impression qu'ils récitent, mais je pense que c'est voulu.
J'ai même apprécié Henri, alors que dans la vraie Histoire, c'est plutôt le genre de personnage pour lequel j'ai du mal à avoir de la compassion (les fanatiques, très peu pour moi). Les luttes d'influence à la cour sont assez bien rendues, avec les Guises qui sont surpuissants, et donc soit alliés précieux soit alliés encombrants pour la raison d'État.
Les belles robes m'ont également conquise, même si les pantalons bouffants, très peu pour moi décidément lol!

Et je ne sais pas pour vous, mais la salle était archi pleine à Lyon Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3662
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Dim 14 Nov 2010 - 11:27

misshoneychurch a écrit:
Et je ne sais pas pour vous, mais la salle était archi pleine à Lyon Shocked
Je suis allée voir le film le samedi après sa sorti et la salle était aussi assez remplie !! En même temps j'ai l'impression que les médias ont beaucoup parlé de ce film donc ça a surement aidé. Et puis les gens, convaincus par Lambert dans Des hommes et de Dieux, ont voulu aller le revoir surement lol!
C'est une bonne chose que ce film ait du succès ! Il faudrait regarder les chiffres du box office !!

Et merci pour les photos Emily-de-Winter, c'est beaaaaauuuuu drunken I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://landofsand.hautetfort.com/
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Dim 14 Nov 2010 - 11:42

Merci pour les photos Emily de Winter, j'ai fait deux bans, je n'ai pas pu m'en empêcher


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9822
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Dim 14 Nov 2010 - 12:01

Merci pour les images Emily, et bravo pour tes bans Lady Clare!

Moi quand j'y suis allée la salle était pleine (faut dire qu'on est arrivés seulement 5 minutes avant le début de la séance...)
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5814
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Dim 14 Nov 2010 - 12:07

Argh !!! cheers cheers cheers Merci mille fois pour ces captures d'écran Emily !

J'adore celle avec le Duc d'Anjou (que Lady Clare a si bien choisie pour sa seconde bannière).
Je ne peux pas m'empêcher d'utiliser lol!

Sinon, quand je suis allée voir le film (il était sorti depuis une semaine), la salle (pas très grande quand même) était aussi complètement occupée ! Very Happy Je suis contente que ce film plaise tant (et comme le dit Dune, c'est possible que Lambert y soit pour quelque chose Razz). D'ailleurs, Dune, si tu ouvres un topic pour Lambert Wilson, j'irai bien y faire un tour. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)   Aujourd'hui à 23:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Mme de la Fayette : La princesse de Montpensier (récit et film)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liard de Henri II (de Montpensier!
» La Fayette, me voilà !!
» Liard Dauphiné H III / Liard à l'F François II Montpensier ....
» Denier T. Marie de Montpensier
» doubles tournois de la dombes pour louis II de montpensier a confirmer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: