Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Lun 4 Oct 2010 - 19:13

J'ouvre un topic sur Tatiana de Rosnay je suis loin d'être une spécialiste je viens juste de finir mon premier livre d'elle qui m' a complètement transportée!Il est en passe de devenir mon livre préféré c'est vous dire et accesoirement dépasser P&P!

Présentation de l'auteur:
Citation :
Tatiana de Rosnay (née le 28 septembre 1961, à Neuilly-sur-Seine, en Île-de-France) est une journaliste, écrivaine et scénariste française, écrivant en français et en anglais.Née de mère britannique et de père français1, (Stella et Joël de Rosnay), Tatiana de Rosnay est mariée et a deux enfants ; elle a vécu à Paris, Boston et enfin en Angleterre. De retour à Paris en 1984, elle est attachée de presse, puis journaliste pour Elle et critique littéraire pour Psychologies magazine.

Depuis 1992, Tatiana de Rosnay a publié huit romans en français et deux en anglais. Elle a aussi collaboré à la série Affaires familiales pour laquelle elle a écrit deux épisodes avec le scénariste Pierre­-Yves Lebert. Cette série fut diffusée sur TF1 pendant l'été 2000.

Son roman de 2006, Elle s'appelait Sarah, met en parallèle deux histoires : l'une se déroulant lors de la rafle du Vélodrome d'Hiver en 1942 et l'autre en 2002. Cette dernière relate l'enquête d'une journaliste américaine sur cet évènement-clé de la Shoah en France, à l'occasion de son soixantième anniversaire. Les droits de ce roman ont été vendus pour vingt pays2. À la fin 2009, indique son éditeur, le livre a dépassé les deux millions d'exemplaires vendus dans le monde3. L'adaptation du livre au cinéma, sous le même titre, Elle s'appelait Sarah, avec Kristin Scott Thomas, écrite par Serge Joncour, a été réalisée par Gilles Paquet-Brenner, et sort le 13 octobre 2010.

En 2009, Tatiana de Rosnay publie son neuvième roman, le deuxième écrit en anglais, Boomerang. Il commence par le parallèle entre l'accident de voiture d'un frère et d'une sœur, au milieu des années 2000, et un secret de famille dans les années 1970, avant le décès de leur mère.

En janvier 2010, le classement de plusieurs magazines dédiés à l'édition, dont Livres-Hebdo en France et The Bookseller en Grande-Bretagne, place Tatiana de Rosnay à la huitième place des écrivains de fiction les plus vendus en Europe en 2009


Elle s'appelait Sarah.


Citation :
Lorsque la police française fait irruption dans leur appartement en pleine nuit, Sarah enferme son petit frère dans un placard et emporte la clé, persuadée qu’elle reviendra le libérer très vite. Mais elle fait partie des milliers de juifs arrêtés lors de la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1942.

Soixante ans plus tard, Julia Jarmond, journaliste d'investigation, retrouve sa trace. Dès lors, le visage de la petite fille ne la quitte plus. Contre l'avis de son mari – dont la famille cache un terrible secret –, elle veut à tout prix savoir ce qu’il lui est arrivé. La petite Sarah a-t-elle survécu ? Vit-elle peut-être encore ?

Dans ce magnifique roman, Tatiana de Rosnay évoque avec une intense émotion l’une des pages les plus sombres de l’histoire de la France et contribue à sa manière au devoir de mémoire.

Comme je l'ai dit précedemment ce livre m'a totalement boulversé et dèjà c'est un exploit parce qu'on me dit souvent que j'ai un coeur de pierre Embarassed ,je ne pleure jamais devant un film même hyper triste.Bon là non plus je n'ai pas pleuré(je pense que mon liquide lacrymal est bloqué^^) mais ce livre est tout simplement somptueux.Il est triste,horrible mais en même temps magnifique.
Les deux personnages : Sarah et Julia sont deux femmes exceptionnelles,même si j'étais "obsédée" par l'histoire de Sarah,j'ai aussi été passionée par l'histoire de Julia!J'ai lu des commentaires du livre qui disait que la fin était loupée personnellement je ne trouve pas du tout,je m'attendais d'allieurs à cette retrouvaille et le moment ou
Spoiler:
 
Désolé pour ce post décousu qui n'honore pas tellement ce livre mais je suis tombée amoureuse de ce livre!^^

Et sinon une adapatation sort le 13 octobre prochain avec Kristin Scott Thomas dans le rôle de Julia.
Spoiler:
 


Dernière édition par Cindy le Mer 6 Oct 2010 - 17:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Lun 4 Oct 2010 - 20:17

Merci pour ce topic Cindy. Very Happy J'avais déjà envie de découvrir cet auteur, je ne devrais pas tarder à m'y mettre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Mer 6 Oct 2010 - 21:26

esperluette a écrit:
Merci pour ce topic Cindy. Very Happy J'avais déjà envie de découvrir cet auteur, je ne devrais pas tarder à m'y mettre. Wink

C'est exactement ce que je voulais écrire

J'ai découvert l'existence de ce livre grâce à Allociné et à la prochaine sortie du film avec Kristin Scott Thomas, et j'aimerais bien le lire avant de voir le film. En général je ne lis pas grand chose sur la deuxième guerre mondiale car c'est une période que j'ai tellement étudiée au lycée et en prépa que je m'en suis lassée, mais ici le côté enquête m'intéresse. Et puis ce n'est pas tout les jours qu'un auteur avec mon pseudo écrit un livre dont le titre comporte mon prénom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Jeu 7 Oct 2010 - 19:02

Les filles vous pouvez vous jeter dessus sans hésitation!

Tatiana a écrit:
Et puis ce n'est pas tout les jours qu'un auteur avec mon pseudo écrit un livre dont le titre comporte mon prénom



Dernière édition par Cindy le Mer 10 Aoû 2011 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Jeu 14 Oct 2010 - 13:07

J'ai dévoré ce livre en deux jours, et comme toi Cindy il m'a bouleversé.

Pourtant, comme je l'ai dit plus haut, je ne lis que rarement des ouvrages sur la deuxième guerre mondiale et l'holocauste, non que ça ne m'intéresse pas mais j'ai le sentiment d'en avoir été inondé au lycée.
Alors pourquoi ce roman m'a-t-il tant plu ? J'ai accroché dès les premières pages. Le récit de la rafle est à la fois impressionnant et bouleversant. J'en avait entendu parler, mais je ne connaissais pas les conditions dans lesquelles elle a eu lieu. Cette petite fille témoin d'un moment pareil, ça m'a pris aux tripes ! Cet épisode marque le reste de sa vie. Le plus triste, c'est l'histoire de son frère. L'épisode de
Spoiler:
 
m'a vraiment remué, et j'y ai pensé longtemps avant de m'endormir.

J'ai également beaucoup aimé le personnage de Julia et j'ai hâte de voir l'interprétation de Kristin Scott Thomas. Cette femme dont la vie va radicalement changer grâce (ou à cause de, c'est selon) à Sarah est à la fois forte de supporter ses découvertes et fragilisée par elles justement. Je pense que si elle Sarah et la rafle du Vel d'Hiv' n'étaient pas entrées dans sa vie,
Spoiler:
 
Ce sombre épisode l'a aidé à franchir le pas et à se libérer de ses contraintes. Son rapprochement dans la douleur avec son beau-père est très beau.

Merci encore à toi Cindy car ton enthousiasme pour ce roman m'a poussé à l'acheter et à la lire plus rapidement Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Jeu 14 Oct 2010 - 16:44

J'ai lu ce roman pendant les vacances. Je l'ai également dévoré.
J'ai lu pas mal de romans sur la deuxième guerre mondiale mais c'était le premier sur le Vel d'hiv, à vrai dire, je n'en avais jamais entendu parler (c'est d'ailleurs dénoncé dans le roman)avant le film "la rafle". Je me console en me disant que c'est "normal" parce que je suis belge, alors une question aux Français (désolé si je tombe dans le hors sujet mais je suis curieuse): T. de Rosnay n'exagère-t-elle pas dans le roman, ne connaissiez-vous donc pas du tout l'histoire du Vél'd'hiv ?

J'ai trouvé ce roman en tout cas très bien fait. Au début, j'avais envie de passer les passages concernant Julia pour me concentrer sur ce qui m'intéressait vraiment: l'histoire de Sarah mais j'ai vraiment était "prise" aussi par l'histoire de Julia et ses recherches.
Heureusement que je n'ai passé aucun passages sinon je n'aurais rien compris! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Jeu 14 Oct 2010 - 17:52

La Rafle du Vel d'Hiv est très connue en France Miss Maureen. On l'étudie dans le cadre scolaire, et c'est l'un des événements noirs de la France dans la conscience collective Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Jeu 14 Oct 2010 - 19:14

Ah bon...ça me paraissait fort exagéré dans le roman cette ignorance...
Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Jeu 14 Oct 2010 - 19:16

Tatiana a écrit:
Le plus triste, c'est l'histoire de son frère. L'épisode de
Spoiler:
 
m'a vraiment remué, et j'y ai pensé longtemps avant de m'endormir.

c'est le passage qui m'a le plus marqué!

Tatiana a écrit:
Merci encore à toi Cindy car ton enthousiasme pour ce roman m'a poussé à l'acheter et à la lire plus rapidement Very Happy

C'est avec grand plaisir Tatiana et je suis ravie que tu ai aimé autant que moi!(d'ailleurs entre nous j'appréhendais un peu ton commentaire j'avais peur que tu ne trouve pas le livre à la hauteur de mon enthousiasme... Embarassed Je suis soulagée! lol! )
L'année n'est pas encore finie mais je pense ne pas prendre de risque en disant que c'est MON coup de coeur de l'année!
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Ven 15 Oct 2010 - 13:04

Cindy a écrit:


C'est avec grand plaisir Tatiana et je suis ravie que tu ai aimé autant que moi!(d'ailleurs entre nous j'appréhendais un peu ton commentaire j'avais peur que tu ne trouve pas le livre à la hauteur de mon enthousiasme... Embarassed Je suis soulagée! lol! )

Tu peux être largement rassurée alors, car ça m'a plu au-delà de mes espérances ! Je pense aller voir le film ce week-end et je ne manquerai pas de poster mon avis sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Ven 15 Oct 2010 - 18:40

Je reviens juste du film,j'ai adoré mais j'ai trouvé quelques défuats tout de même.La scène de séparation dans le camp de Beaune La Rolande est la plus affreuse comme elle était dans le Rafle,même si ce n'est pas tourné de la même façon je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement,mais bon ça ce n'est ni une crtitique ni un compliment c'est juste une constatation.
J'adore Kristin Scott Thomas donc je pensais que j'allais la trouver parafite mais il se trouve que je la trouvais un peu éloignée du personnage de Julia,je la trouvais plus froide moins attachée à l'histoire de Sarah et je la trouvais un peu donneuse de leçons...donc ça j'ai moyennement apprécié Rolling Eyes mais encore une fois ce ne sont que des détails et la plupart des scènes étaient parfaitement jouées en particulier la dernière scène qui était aussi ma préférée du livre.
Le personnage de Bertrand était aussi assez éloigné du personnage du livre alors que dans le livre on peut le dire c'est un vrai mufle là ça allait.Le personnage du beau père était beaucoup moins présent que dans le livre et dans le livre j'avais beaucoup aimé le rapprochement entre Julia et lui et là malheuresement ce rapprochement n'apparait pas. No
Par contre les actrices qui jouent Sarah sont exceptionelles en particulier Mélusine Mayance!C'est fou qu'une fille aussi jeune puisse jouer aussi bien!Et sinon je suis un peu déçue par la scène ou ils retrouvent Michel j'attendais avec impatience pour voir comme elle allait être jouée!Dans le livre
Spoiler:
 

Mais malgré toutes ces critiques il n'empêche que j'ai trouvé le film très bon!Par contre je ne suis pas sure que si je n'avais pas dékà lu le livre,j'aurais compris toute l'histoire... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 16 Oct 2010 - 14:23

Je suis bien contente que tu aies créé ce topic Cindy ! Very Happy Une amie m'avait conseillé ce livre l'année dernière, et puis j'avais oublié le titre et j'étais passé à autre chose. Embarassed Pour le coup, avec la sortie du film, l'enthousiasme de mon amie me revient en mémoire !Razz

Je n'aime pas procéder dans ce sens là (surtout quand le livre est a priori superbe), mais je pense que je vais aller voir le film, sans avoir lu le livre. J'espère que je ne serai pas déçue, et que je comprendrai l'histoire. Pour le livre, je verrai ensuite si je le mets dans ma PAL (comme Tatiana, j'ai tellement lu sur la deuxième guerre mondiale, et tellement étudié le sujet, que j'avoue en avoir presque une overdose... je ne suis même pas allée voir La Rafle).

J'attends beaucoup ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Dim 17 Oct 2010 - 14:17

Je rebondis sur ta critique Cindy car je suis allée voir le film hier.
Dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé et je l'ai trouvé très fidèle au roman. Kristin Scott Thomas m'a plue comme d'habitude, et son accent américain m'a fait sourire. J'ai juste regretté que la Julia du film soit déjà bien renseignée la rafle du Vel d'Hiv' et que l'histoire se situe après la célébration de son 60e anniversaire. Sa découverte de l'horreur des conditions de la rafle est très bien menée dans le livre, et j'aurais aimé qu'elle apparaisse. Autre point qui m'a déçu : le personnage de Bertrand, que j'imaginais moins sympathique, comme dans le livre. La relation de Julia avec son mari est essentielle car c'est un des éléments qui explique le changement qui s'opère en elle au fur et à mesure de son enquête.
Comme toi j'ai trouvé très bonnes les actrices interprétant Sarah. Je retiens aussi la belle performance d'Aidan Quinn en William Rainsford. Je me suis d'ailleurs demandée pendant un bon moment où je l'avais vu jouer, jusqu'à ce que je me rappelle qu'il est Alfred dans Légendes d'automne.
Contrairement à toi j'ai beaucoup aimé
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 11:18

Je suis allée voir Elle s'appelait Sarah hier soir.
Je tiens à dire que je n'avais pas lu le livre, et que je n'ai pas vu non plus La Rafle, je n'ai donc aucun élément de comparaison, et je ne peux pas critiquer en comparant le film au roman. Wink

La première chose qui m'est venue à l'esprit c'est que le film me fait beaucoup penser à The Reader, sorti l'année dernière, dans le traitement de l'histoire (la manière sobre de décrire et de filmer les choses), les couleurs des images, les enjeux, les personnages... Pour moi, comme pour The Reader, Elle s'appelait Sarah parle du devoir de mémoire, du rôle qu'on est amené à jouer dans une guerre (choisir son camp est bien plus dur qu'il n'y parait). Dans les deux films, on suit le destin d'une personne, que ces événements marquent de façon durable.

J'ai un avis proche de celui que j'avais pour The Reader. J'ai trouvé que Elle s'appelait Sarah est très sobre, très réaliste, dur aussi. La scène de la découverte de Michel par Sarah est épouvantable. J'ignore comment elle est traitée dans le livre, mais je l'ai trouvée terrible dans le film. Chapeau bien sur à Mélusine Mayance, qui est parfaite du début à la fin. Les images du Vel' d'Hiv et de Beaune la Rolande sont très dures aussi (j'ai eu des frissons tout le long du film).

Mais c'est peut être sur cette sobriété que je fonderais mes critiques. J'ai trouvé le film parfois trop sobre justement, presque froid, et à mon sens, la fin est bien trop rapide. Je n'ai pas compris comment la famille de Julia avait pu en arrriver à ce point d'éclatement, et je n'ai pas aimé que Julia ne remette pas plus en question toutes ses recherches. Certes, la vérité est importante, mais Julia n'avait pas non plus à bouleverser la famille de Sarah. Rolling Eyes L'entretien final entre Julia et le gentil américain manque d'intensité à ce qu'il me semble. Même chose, les jeunes journalistes avec Julia sont vraiment des caricatures. Wink

A part ce petit gout de "film inabouti", j'ai beaucoup aimé. J'ai été très touchée par les deux histoires de Sarah, et de Julia (j'admire de plus en plus la classe naturelle et la simplicité de jeu de Kristin Scott Thomas ). J'étais avec une amie qui a été vraiment émue, et pour ma part, j'ai eu le coeur serré à de nombreuses reprises.
Spoiler:
 

Tout ceci me laisse penser que le livre est plus complet, plus fin, peut être moins froid aussi (dans le sens où on serait vraiment au milieu des personnages). Je vais me pencher sur la question ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 11:44

Merci pour ton avis Annwvyn !

Annwvyn a écrit:
Je n'ai pas compris comment la famille de Julia avait pu en arrriver à ce point d'éclatement, et je n'ai pas aimé que Julia ne remette pas plus en question toutes ses recherches. Certes, la vérité est importante, mais Julia n'avait pas non plus à bouleverser la famille de Sarah. Rolling Eyes L'entretien final entre Julia et le gentil américain manque d'intensité à ce qu'il me semble.

Tu comprendras mieux le pourquoi de tout ça dans le livre, où le lecteur est plus proche du personnage de Julia qui se révèle davantage que dans le film. Le personnage de son beau-père Edouard est aussi plus développé.
C'est drôle car je n'ai pas du tout ressenti l'entretien final entre Julia et William Rainsford comme toi. Je l'ai trouvé très intense, en partie à cause des regards et des non-dits qui peuplent la scène jusqu'au
Spoiler:
 
à la toute fin que j'ai beaucoup aimé.

Annwvyn a écrit:
Tout ceci me laisse penser que le livre est plus complet, plus fin, peut être moins froid aussi (dans le sens où on serait vraiment au milieu des personnages). Je vais me pencher sur la question ! Razz

Tout à fait ! Le livre est bien sûr plus détaillé. Quant à être moins "froid" je ne sais pas. Les images du film aident à créer une atmosphère plus réaliste, plus "humaine" sans doute aussi, mais dans le roman on est plongé directement dans les pensées du personnage de Julia ce qui contribue à se sentir très proche d'elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 18:35

Je suis d'accord avec toi Annwvyn pour la "froideur" du film,j'avais ressenti concernant Julia dans le film,alors que dans le livre l'histoire de Sarah la boulverse dans le film j'avais l'impression que ça la touchait beaucoup moins.C'est ce qui m'avait le plus dérangé dans le film!
En ce qui concerne la belle famille je plussoie Tatiana on comprend beaucoup plus dans le livre pourquoi l'histoire de Sarah boulverse tant la belle-famille.Et comme je l'avais dit dans mon commentaire du film,le rapprochement Julia-Beau Papa est beaucoup plus détaillée dans le livre,ce rapprochement m'avait beaucoup plus dans le livre alors que dans le film ce rapprochement est à peine éffleuré!
Par contre en ce qui me concerne j'ai beauocup aimé la scène finale entre William et Julia. Smile
En tout cas encore une fois Annwvyn,je ne peux que t'encourager à lire le livre,c'est un vrai bijou!Et si tu as aimé le film,tu devrais adorer le livre! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rowan Mayfair
Préceptrice


Nombre de messages : 30
Localisation : Dans ma bulle...
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 20:29

misshoneychurch a écrit:
La Rafle du Vel d'Hiv est très connue en France Miss Maureen. On l'étudie dans le cadre scolaire, et c'est l'un des événements noirs de la France dans la conscience collective Evil or Very Mad

Je ne suis pas tout à fait d'accord. La prise de conscience est relativement récente, ça a été très longtemps "caché".
Je ne l'ai jamais étudié, et connais plein de gens qui n'en ont presque pas entendu parler avant le film avec Gad Elmaleh.

Au programme de quelle année est-ce ? Ne serait-ce pas dans le cadre de tes études d'histoire que tu l'aurais étudié ?

Pour ma part, avec un BAC Littéraire en 1998, ce n'était pas du tout au programme à l'époque.

Miss Maureen a écrit:
T. de Rosnay n'exagère-t-elle pas dans le roman, ne connaissiez-vous donc pas du tout l'histoire du Vél'd'hiv ?

Elle exagère mais pas tant que ça, on en entendait parler en dehors de l'école, si on s'intéressait à cette période de l'histoire. Donc il est possible que des générations d'écoliers soient passées à côté de cet épisode tragique.

Je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui, quand j'ai lu ce livre il y a quelques mois j'en avais parlé autour de moi (mes amis ont entre 28 et 33 ans environ, et tous ont fait des études supérieures), ils reconnaissaient effectivement que ce n'est pas un chapitre dont on a beaucoup parlé pendant notre scolarité.
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 20:43

j'ai passé un bac L en 1998 aussi, et à l'époque, la seconde guerre mondiale était étudiée en Première, donc pas au programme du Bac.
Je ne me souviens pas qu'on en ait parlé en classe... si oui, ce fut furtif.
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Rowan Mayfair
Préceptrice


Nombre de messages : 30
Localisation : Dans ma bulle...
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 20:48

willow a écrit:
j'ai passé un bac L en 1998 aussi, et à l'époque, la seconde guerre mondiale était étudiée en Première, donc pas au programme du Bac.
Je ne me souviens pas qu'on en ait parlé en classe... si oui, ce fut furtif.

Je me suis mal exprimée, je ne voulais pas dire "au programme de terminale" mais "au programme pendant ma scolarité achevée en 1998". L'histoire était une de mes matières préférées, je l'aurais retenu. Je n'ai jamais pu oublier le cours sur Oradour-Sur-Glane... Brrr

Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 21:01

Rowan Mayfair a écrit:
willow a écrit:
j'ai passé un bac L en 1998 aussi, et à l'époque, la seconde guerre mondiale était étudiée en Première, donc pas au programme du Bac.
Je ne me souviens pas qu'on en ait parlé en classe... si oui, ce fut furtif.

Je me suis mal exprimée, je ne voulais pas dire "au programme de terminale" mais "au programme pendant ma scolarité achevée en 1998". L'histoire était une de mes matières préférées, je l'aurais retenu. Je n'ai jamais pu oublier le cours sur Oradour-Sur-Glane... Brrr


d'accord!

OMG vous aviez un cours sur Oradour sur Glane affraid j'y suis allée quand j'étais adolescente... No No No beaucoup de mal à s'en remettre, le village est resté tel quel, avec un musée avec ce qui a été retrouvé dans les décombres.

pour en revenir au roman "elle s'appelait Sarah" , vous me donnez encore plus envie, bien que ma PAL soit déjà gigantesque lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 21:02

Je l'ai étudié en classe de troisième puis en première ou terminale (et peut-être même en primaire), je n'ai pas du tout fait la DGM pendant mes études Wink Après, je n'ai jamais dit qu'on en parlait tous les jours, mais la Rafle du Vel d'Hiv est l'un des événements les plus connus de cette période. Les gens qui ne connaissent que vaguement cet événement en savent certainement encore moins sur le reste. Il y a eu des films dès les années 1970 sur ce sujet. C'est comme Oradour sur Glane, le nom nous dit quelque chose.
Très franchement, pour prendre des livres publiés en même temps que le Rosnay, je pense que la Shoah par balles (Les Bienveillantes) ou les enfants volés (Lignes de faille) sont bien moins connus.

Je sais que la période d'après guerre a contenu beaucoup de déni, j'ai lu un livre sur le cinéma récemment qui en parlait. Mais c'est faux de dire que cette rafle est inconnue aujourd'hui. Si deux films sortent sur le sujet en même temps, c'est bien parce que c'est perçu comme un événement notable.

Revenir en haut Aller en bas
Rowan Mayfair
Préceptrice


Nombre de messages : 30
Localisation : Dans ma bulle...
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 21:19

J'ai trouvé une interview de Tatiana de Rosnay qui mentionne ce point :

"Tatiana de Rosnay : Parce que je n’ai appris que tardivement les détails de l’organisation de rafle, le rôle exact de la police française, et le sort de ces 4000 enfants du Vel d’Hiv dont la plupart étaient français, car nés en France. Je fais partie de cette génération de Français qui ont vu le jour dans les années 60 et pour qui la rafle du Vel d’Hiv n’était pas au programme scolaire comme elle l’est aujourd’hui, en 3° et en Première. J’ai écrit ce roman non pas pour juger mon pays, mais pour transmettre l’émotion immense que j’ai ressenti. J’ai eu le privilège de rencontrer plusieurs rescapés de cette rafle et ce sont des moments que je n’oublierai jamais." http://www.casinoweb.org/tatiana-de-rosnay-p2927.html

Je ne sais pas depuis quand ça l'est, mais pour ma 3ème, en 1994, pas encore, et ma 1ère non plus. Je ne dis pas que c'est méconnu aujourd'hui, bien sûr que non, mais ça l'est resté très longtemps, jusqu'aux années 80 au moins pour l'opinion publique, et les années 90/2000 pour l'école.


[J'édite pour ajouter un autre site : http://www.zerodeconduite.net/archives/archives.php?mode=films&keyword=&titreFilm=La+Rafle

La responsabilité des autorités françaises dans le drame du Vel d’hiv a attendu un demi-siècle pour être reconnue officiellement dans un discours de Jacques Chirac le 16 juillet 1995 ? Il faut dès lors enfoncer le clou, informer les Français et appuyer les programmes scolaires à grand coup de tapage médiatique. => On a dû rajouter l'épisode du Vel d'Hiv au programme à partir de 1995... Le temps que ça passe en 1996 ou 1997, j'étais donc passée au travers...]


Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 22:03

Moi je suis en Terminale ES et mon prof d'histoire nous en a parlé quand on a étudié les Mémoires de guerre,nous n'avons d'ailleurs pas encoe fini le chapitre.De même pour Oradour Sur Glane,mais je dois avouer que je connais plus Oradour encore que la rafle du Vél d'hiv puisque Oradour je l'ai "étudié" en troisième,j'ai d'ailleurs été visité le village en voyage scolaire alors que la Rafle du Vél d'hiv on ne m'en avait absolument pas parlé en troisième.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Sam 23 Oct 2010 - 22:36

Ça fait donc quinze ans. Le livre de Rosnay en a trois et demi, donc c'est quand même exagéré de faire penser qu'elle a brisé le silence (j'avoue, l'argument "devoir de mémoire" acollé au livre pour le faire vendre m'a fait bondir lol! ). D'autant plus que sans vouloir jouer les mauvaises langues, quand le chef de l'Etat reconnaît quelque chose de pas glorieux, c'est souvent parce que de toute façon il faut bien le faire. C'est Chirac aussi qui a reconnu qu'il y avait bien eu guerre en Algérie, et les tortures ont longtemps été cachées officiellement, mais tout le monde le savait depuis longtemps Evil or Very Mad

Je ne dis pas qu'il ne faut pas parler de la Rafle du Vel d'Hiv ou qu'on en a assez parlé, mais que l'argument du "devoir de mémoire" ne permet pas d'en rajouter au point de devenir caricatural.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Dim 24 Oct 2010 - 18:00

Pour ma part je n'ai aucun souvenir d'avoir étudié la rafle du Vel d'Hiv en Terminale. Mon prof l'a peut-être mentionné mais sans plus. C'est dommage, car il nous a abreuvé du camp d'Auschwitz en passant sous silence les autres camps, à l'exception de Drancy.

misshoneychurch a écrit:
D'autant plus que sans vouloir jouer les mauvaises langues, quand le chef de l'Etat reconnaît quelque chose de pas glorieux, c'est souvent parce que de toute façon il faut bien le faire.

Je ne suis pas d'accord avec toi, car ça ne se passe pas toujours comme ça. En Australie, le Premier Ministre John Howard a toujours refusé de demander pardon aux Aborigènes pour ce que les Blancs leur ont fait subir (comme les Indiens d'Amérique d'ailleurs), en particulier en leur enlevant leurs enfants pour les éduquer selon leur culture et leur faire oublier leurs origines. Ce n'est que très récemment que le Premier Ministre actuel a fait ce geste qui était attendu depuis bien longtemps. Bon, ce n'est pas la même situation qu'en France, mais c'est aussi une période noire d'un pays qui veut bien être reconnue, mais ça n'allait pas de soi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)   Aujourd'hui à 18:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» [Rosnay, Tatiana (de)] Elle s'appelait Sarah
» Elle s'appelait Sarah • Tatiana De Rosnay
» Elle s'appelait Sarah
» ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: