Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

votre préférence va ...
... aux dramas japonais
38%
 38% [ 5 ]
... aux dramas coréens
62%
 62% [ 8 ]
... aux dramas taiwanais
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Sam 11 Sep 2010 - 21:03

... Parce que je me suis souvent posée la question
... Parce que je suis curieuse de lire vos réponses, et surtout les raisons de votre choix
... Parce que c'est une question qui amène à réfléchir sur les différences entre les J/K/T dramas et sur nos attentes en tant que téléspectateurs




PS : oui, je suis sadique, donc pas de choix multiple kukukukuku Twisted Evil

PS 2 : je n'ai proposé que ces 3 types de dramas, je ne pense pas que quelqu'un parmi nous regarde - et surtout préfère regarder - des dramas chinois ou thailandais scratch

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Dim 12 Sep 2010 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Les yeux noirs
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2794
Age : 40
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Sam 11 Sep 2010 - 23:17

Allez, je me lance (quelle pression de démarrer!) lol!
Pour le moment, je suis certainement une de celles qui a vu le moins de dramas, donc mon avis vaut ce qu'il vaut...ma préférence va aux japonais.
J'aime leur ton assez particulier, les ambiances très typiques de la culture niponne, le "décalé"...ils me "dépaysent" peut-être plus aussi : je les trouve culturellement plus marqués.
De plus, j'ai jusqu'à présent été plus séduite par les thèmes abordés dans les dramas japonais que j'ai vus. Les coréens (en tous cas ceux que j'ai vus, qui ne sont certes pas légion) sont plus fleur bleue et je m'y retrouve moins.
De plus, le format japonais me réussit mieux parce que les coréens passe encore, mais les taiwanais affraid ...pas moyen de les finir : trop d'épisodes!
(quand je pense à l'époque ou on regardait des séries sud-américaines de 19 CD de 20 épisodes ou quelque chose dans ce goût là Laughing !!!)

Très intéressant sondage Mimidd.
Et toi, quelle est la préférence? Nan mas c'est bien beau de demander aux autres, mais tu ne te défileras pas Twisted Evil


Dernière édition par Les yeux noirs le Dim 12 Sep 2010 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46721
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Dim 12 Sep 2010 - 0:57

Mimidd c'est à toi que devrait revenir le titre de Cruella !!! Twisted Evil Twisted Evil
Bon, j'ai choisi les Japonais, et pourtant l'un de mes vrais coups de cœur est Taiwanais (Mars), et pourtant j'ai adoré certains Coréens(YAB, Bethoveen Virus, Coffee prince ....) mais il y a dans les bons dramas japonais ce que je ne trouve pas dans les autres bons dramas(entendons-nous il y a des bouses partout lol! ) : une concision, une véracité, et, comme le dit Les Yeux Noirs, un plus fort enracinement dans la culture d'où ils sont issus. C'est sans doute pourquoi ils me donnent toujours envie d'en savoir plus sur le Japon, ce que ne font pas les autres dramas. Il y a un aspect burlesque, un humour corrosif (je pense en particulier à Akihabar@deep, Ikebukuro west, Kizarazu cat's eyes, ou même Stand Up)un rapport au destin, à la vie et à la mort moins sentimentaux, plus philosophiques. Et puis en 10 ou 11 épisodes tout est dit et très bien dit, sans délayer, et il ne manque rien : personnages développés, intrigue aboutie, émotion et humour.
Bon, cependant les autres ne sont pas loin derrière, vraiment pas loin !! lol!

PS : excellente idée, Mimidd !! Mais j'ai hâte de lire ton choix !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15337
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Dim 12 Sep 2010 - 9:47

terrible dilemme car je regarde aussi bien des dramas japonais que taiwanais ou coréen.
Toutefois, j'ai voté pour les dramas coréens car quand je regarde mon top drama, il est pratiquement rempli que de coréens. lol! et encore, je ne les ai pas tous mis (il y a My Girl, il y a aussi les films de TV coréens!!!)
même s'il y a quelques longueurs dans les dramas coréens, je ne peux m'empêcher de piocher dedans et de revenir vers ces dramas. Je vais souvent sur le blog dramabeans pour me tenir au courant des derniers dramas coréens qui sont diffusés.
Je pense que c'est la langue qui m'attire. Le japonais est aussi très joli comme langue mais je trouve la langue coréenne plus mélodieuse.

Ensuite, ce sont les crevettes coréennes. Je craque plus pour celles-ci car à part Oguri Shun (et encore je n'ai pas encore tout vu de sa filmographie), il n'y a pas d'acteur japonais pour lequel je craque vraiment. Je suis plus sensible au jeu des acteurs coréens qui me semble très différent de celui des acteurs japonais, je le trouve un peu plus "subtil", plus "nuancé". En dehors de Oguri Shun mais garde encore toujours le même rôle de gars distant, il faut le reconnaître, les Japonais sont souvent très "déjantés", je pense à Jun dans HYD ou aux acteurs de Hana Kimi quand je dis ça. Cela dit, je n'ai pas vu beaucoup de dramas japonais: Hana Yori Dango, Hana Kimi, Season of the Sun, Pride (mais je n'ai pas tellement aimé)et Buzzer Beat (que j'aime beaucoup car il y a beaucoup de poésie!). Attention, je ne fais pas du tout allusion au surjeu des acteurs car je sais bien que les acteurs coréens surjouent beaucoup comme JGS dans You're Beautiful...pourtant, j'ai l'impression que leur façon de jouer est un peu plus nuancée. en tout cas, elle me plait plus en général.

Ensuite, la façon de réaliser les dramas coréens n'est pas la même que celle pour les japonais: les dramas japonais me font tout de suite penser aux mangas, par exemple dans Hana Kimi, en particulier 1ère scène où apparaît Sano, on a une sorte de gros plan sur son visage et j'ai un peu l'impression d'avoir une BD ou le découpage du manga dans cette scène. cette impression de film-manga est encore plus nette avec HYD quand Makino se bat, etc. Encore une fois, j'ai l'impression que les Coréens filment de façon plus nuancée ou plus réaliste. Je me trompe peut-être, mais quand je regarde un dramaK, je vois un film à part entière, pas un manga. c'est aussi pour ça que je préfère BoF à HYD.

Et enfin, la culture ainsi que la cuisine/ nourriture semble être très présente dans les dramas coréens; c'est aussi ce qui m'attire. Je pense que ça vient du fait qu'avant de regarder des dramas, j'avais plus ou moins quelques notions concernant la culture japonaise et sa cuisine alors que je ne m'intéressais pas du tout à la Corée du Sud. Ce n'était pas du tout un pays qui m'attirait, mais depuis que je regarde des dramas coréens, je me cultive énormément et je suis très curieuse de la cuisine coréenne. Very Happy

J'ai oublié de parler des dramas Taiwanais car j'en ai vus aussi quelques-uns et Vic Zhou m'intéresse énormément. là aussi façon de filmer différente, il y aussi plus de scènes de baisers assez "hot" comme dans Devil Beside you, Mars (ils s'embrassent beaucoup et il y a des scènes au lit) même chose dans Black&White les acteurs se touchent beaucoup plus.
J'aime bien mais il y a aussi des longueurs et puis, j'ai un peu de mal avec la langue. les mots sont trop "mâchés"... No lol! mais les acteurs sont très mignons aussi!
Mais bon, c'est quand même les dramas coréens que j'ai le plus vus!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46721
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Dim 12 Sep 2010 - 10:43

Marie, ta réponse ne me surprend absolument pas !!! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15337
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Dim 12 Sep 2010 - 11:05

clinchamps a écrit:
Marie, ta réponse ne me surprend absolument pas !!! lol! lol! lol!
lol! lol! Tu connais bien mes goûts maintenant!!! Wink lol!
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Dim 12 Sep 2010 - 23:38

Rhoooo, c'est qui la fille trop douée qui a effacé son message au lieu de l'envoyer . Et qui, bien sûr, ne l'avait pas sauvegardé
Deuxième tentative ...



Merci pour vos réponses, c'est encore plus intéressant que je ne le pensais cheers


En ce qui me concerne, après avoir fait les comptes, et en laissant de côté les dramas abandonnés en cours de route, j'ai regardé exactement le même nombre de J-dramas que de K-dramas rendeer . Et après avoir jeté un coup d'oeil sur mon top 10, égalité parfaite Rolling Eyes

Dilemme o combien cornélien*, mais j'ai finalement voté pour ... les K-dramas.

* c'est pas bien, j'ai voté alors que je n'ai encore vu aucun T-drama la faute à feu mon disque dur, mais si je n'exclus pas la possibilité d'aimer, je doute fort de les préférer aux J-dramas ou aux K-dramas Embarassed


Et c'est là que je me rends compte que j'ai suivi un raisonnement contraire à celui de Clinchamps ^^ . Les bons J-dramas sont bons, carrés, rien à redire. Les bons K-dramas ont toujours des défauts, du moins pour moi (ce qui en soi n'est pas un inconvénient, vu que je suis incapable de résister au syndrome du canard boiteux Laughing ). Si je compare ce qui est comparable, Maou gagne haut la main face à the Devil, et je préfère légèrement HYD à BOF.


Mais, si je pars sur le raisonnement inverse, je trouve les mauvais J-dramas mauvais de chez mauvais, alors qu'il y a toujours quelque chose à sauver dans un K-drama.
Par exemple, les dramas que j'ai le plus détestés sont japonais (Majo Saiban, Orthros No Inu et Tokyo Dogs pour ne pas les nommer), mais je n'ai détesté aucun K-drama jusqu'à présent, même si je peux difficilement dire que j'ai adoré The Devil Rolling Eyes


Si l'on en vient à ce que j'aime dans les K dramas :

- l'humour. Attention, pas l'humour pipi-caca-vomi. Plutôt le second degré.
Quelqu'un l'a dit plus haut, les K-dramas sont beaucoup plus fleur bleue que les J-dramas. Ce qui, théoriquement, devrait me faire fuir très très loin Razz . Mais j'ai l'impression que, tout en étant plus fleur bleue, les K-dramas se permettent en même temps plus de second degré, alors que les J-dramas sont davantage à prendre au premier degré (ceci dit, c'est peut être seulement une impression, vu le nombre élevé de romances japonaises que j'ai vu à ce jour Razz )

- le mélange des genres, qui peut dérouter au début, mais qui fait que j'ai toujours l'impression d'y trouver mon compte au final.
Par exemple, un K-drama estampillé "comédie romantique" a souvent de fortes chances d'être plus qu'une comédie romantique, et çà me pousse à me montrer plus aventureuse, en passant volontiers outre l'aspect "romance" mis en avant.
Dernier exemple en date : Sungkyunkwan scandal, présenté comme un BOF en costume, une romance historique pour ado. Ce qui, a priori, ne m'intéresse pas vraiment, mais je jette quand même un coup d'oeil histoire de. Et je me retrouve devant un mix de Hana Kimi, Iljimae et Painter of the wind, avec de la romance, certes, mais aussi et surtout une intrigue complexe, mit complots politiques, revendications sociales et leçons philosophiques à la clé. Sans compter toutes les autres qualités de ce drama ...
Idem pour Prosecutor Princess, qui, sous ses faux airs de Legally Blonde, se rapproche beaucoup de Maou au final Laughing
A l'inverse, j'ai l'impression que les genres sont beaucoup plus cloisonnés dans les J-dramas scratch

- la diversité des univers évoqués. Cà résulte peut être d'un simple hasard, mais j'ai découvert davantage d'univers differents grâce aux K-dramas : milieu politique (City Hall), culinaire (Pasta, MNIKSS), journalistique (Hero), musical (YB, Oh My Lady, I AM Legend), judiciaire (Prosecutor Princess, I AM Legend), scolaire (Hello My Teacher), monde de l'édition (Coffee House), de la grande entreprise (Queen of housewives) etc
A celà s'ajoute les dramas historiques, qui, en dehors de leur spécificité "historique" ^^, nous entrainent également dans des univers propres. je pense notamment à Painter of the wind (milieu artistique), Capital Scandal (Résistance) ou Sungkyunkwan Scandal (univers des - futurs - fonctionnaires royaux)
Je ne dis pas que les univers évoqués sont réalistes à 200 %, hein ^^, seulement que la diversité, c'est bien

- la musique . Les K-dramas, c'est le paradis pour une mordue de bo comme moi drunken

- les personnages. Je trouve que les personnages coréens sont plus fouillés psychologiquement. Cà rejoint peut être d'une certaine manière l'opposition que faisait Clinchamps, concernant les K-dramas plus "sentimentaux" et les J-dramas plus "philosophiques". Le "déballage des émotions" et le fait de tout ramener à l'individu rend à mes yeux les personnages plus humains, plus concrets, plus compréhensibles.
Je ne parle pas seulement d'empathie ou d'identification, parce que les héroines de Queen of housewives sont tout sauf sympathiques, mais je trouve ces personnages très bien écrits.
Je me suis rendue compte que j'avais tendance à privilégier les personnages par rapport à l'intrigue, donc les K-dramas et moi, çà ne pouvait que coller lol!
Et dans les personnages, il ne faudrait pas oublier les femmes. Et de ce côté là, je trouve que les K-dramas nous offrent de très beaux portraits féminins (Prosecutor Princess, Coffee House, I am Legend, Capital Scandal, Painter of the wind, Queen of housewives, City Hall, MNIKSS pour ne citer qu'eux). Côté japonais, je n'ai peut être pas regardé les bons dramas, mais c'est quand même un peu le néant ou presque scratch

- la culture et l'histoire coréenne, qui me fascinent et m'intriguent, d'autant plus que culturellement, je trouve beaucoup de similitudes avec le Vietnam, alors que les deux pays ont des histoires on ne peut plus différentes scratch
Vous avez utilisé le terme de "dépaysement culturel" en ce qui concerne le Japon, je ne sais pas si dans mon cas, on peut parler de "retour aux sources par procuration" grâce à la Corée Razz , mais toujours est-il que la Corée m'interpelle davantage que le Japon ...
Je rejoins totalement Marie en ce qui concerne la nourriture et la langue I love you , et je rajouterai que j'ai un faible pour les costumes, coiffures et autres couvre-chefs traditionnels ^^



Et ... je crois que c'est le principal lol! . Il va sans dire que j'aime également les J-dramas pour toutes les raisons que vous avez évoquées, mais il fallait bien faire un choix Wink

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16732
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Dim 12 Sep 2010 - 23:58

Tu fais peur, comment veux-tu qu'on poste après un tel post lol!
Mais au moins cela va m'aider à faire une argumentation scratch

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 0:11

Faut pas croire, j'avais bien réfléchi à la question avant d'ouvrir le topic ^^
J'aurais préféré pouvoir dire "j'aime les K-dramas pour leur côté fleur bleue", j'aurais mis 10 fois moins de temps à rédiger mon post, mais je ne suis pas sûre que çà aurait fait très crédible Laughing

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16732
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 0:15

Personne ne t'aurait cru d'ailleurs Razz

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46721
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 0:41

Ouaaaahhh !! Mimidd !!! on sent que tu t'es réellement penchée sur la question !! lol! Heureusement que tu n'as pas ouvert ce topic avec ton argumentaire, je n'aurais jamais osé prendre la suite !! :lol!:Blague à part je suis d'accord avec pratiquement tout : C'est vrai qu'il y a toujours quelque chose à sauver d'un mauvais K-drama (Li Min Ho dans personnal taste par exemple lol! lol! alors que dans les mauvais J-dramas c'est vraiment mission impossible (Jotei par exemple, trèèèèès mauvais même avec Matsuda Shota ! ou Tokyo Dogs malgé Shun et Hiro !! lol! ) la diversité des milieux etc, mais les Japonais, je ne sais pas, peut-être parce qu'au début et pendant assez longtemps je n'ai vu que cela, je ne peux m'empêcher d'avoir un attachement particulier !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Galy
Witty Blossom Indeed!


Nombre de messages : 6074
Localisation : dans la piscine du réacteur n°4 de Fukushima-Daiichi
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 4:55

Comme l'a dit Ekat, comment on fait pour passer après toi Mimidd???? lol! lol!

Je vais faire dans le court concis et euuuh efficace??? lol!

J'ai voté J-drama parce que j'ai commencé par là. C'est complètement idiot, je sais, mais ce sont mes premières amours et on ne renie pas ses premières amours. J'aime énormément les K-dramas, un peu moins les T-dramas (même si, à ma grande honte, je n'en ai vu que deux Embarassed). Pour ce qui est des K-dramas, j'aime l'humour, le côté souvent kitsch de ceux que j'ai pu voir, et j'éprouve un amour profond pour le coréen, amour qui est venu très lentement, étant donné qu'au début, j'avais beaucoup de mal (la faute aux Goo Jooon Pyooooooooooooo répétés et hurlés Rolling Eyes).
Pourtant, même si les dramas coréens ont peu à peu pris de la place dans mon top 10, mes préférés restent japonais. J'aime la langue japonaise, sa sonorité, sa grammaire, son écriture. Au delà de ça (et je ne parlerais pas de ma folle passion pour les crevettes nippones), je trouve les histoires souvent mieux ficelées: J'aime le format 10 épisodes et basta, et sauf exceptions du genre Sappuri, je ne me suis jamais vraiment ennuyée dans un J-drama. (oui, même dans ProDai ou Kurosagi!! Laughing) Maaaais (parce qu'il y a un mais!! Laughing), je suis tellement bon public et tellement accro au Japon, je ne suis pas certaine d'être pleinement objective Embarassed Laughing

Par contre, c'est vrai que je te rejoins totalement Mimidd sur les portraits de femme et les costumes traditionnels I love you
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 7:31

Eh bien je vote J-dramas (étonnant, hein? )

Pour des raisons similaires à Galy et Clinchamps et aussi, aprce que je n'ai jamais vraiment été jusqu'au bout d'un K-drama encore (si, y'a bien YAB, mais j'ai sauté des passages....) malgré toutes leurs qualités, parce que c'est looooooooong.

Alors que les J-dramas, ça passe... bon, c'est vrai que je suis hyper-sélective dans mes choix (au fait Clinchamps, j'ai commencé Kisarazu Cat's Eyes ^^).

Mais pour moi, les J-dramas me font aussi un effet doudou, l'envie de rtourner au Japon légèrement calmée par la perfusion, et puis culturellement, je les comprends mieux... (oui, je suis bizarre... ils me font le même effet que la Corée pour Mimidd, alors que je crois que le rapport Italie-Japon bat à plate couture celui Vietnam-Corée )

Voilà, voilà...
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Lady_Livia
Extensive reading


Nombre de messages : 206
Age : 31
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 7:49

Voilà un sujet très intéressant cheers Je me retrouve pas mal dans ce qu'écrit (si bien) mimidd Smile
Sans surprise, j'ai voté pour... les-kdramas.

Il y a tout d'abord, en amont, une raison culturelle : la fascination que j'ai pu développer pour ce pays, son histoire, sa culture, qui va spontanément me demander envie d'en savoir, de lire sur le sujet, de vouloir toujours découvrir plus. De ce point de vue, mes raisons se rapprochent de ceux qui ont parlé de "dépaysement culturel" vis-à-vis du Japon : le besoin d'être au contact d'une autre tradition, d'approcher d'autres civilisations... Si en France, c'est généralement plus vers le Japon qu'on utilise ce type d'arguments, pour moi, c'est la Corée qui exerce cette fascination. Par son histoire, ses paradoxes, son côté plus sombre aussi, tout cela fait naître un réel intérêt sans que j'ai besoin d'y réfléchir. Ce trouble identitaire se ressent d'ailleurs fortement dans leurs productions, dans certaines thématiques abordées.

Après, concernant les productions télévisées (même si ce sont elles qui ont initié cette passion, celle-ci les dépasse désormais), mon amour des k-dramas tient tout d'abord à la manière dont ils sont écrits. Ce sont des dramas qui parlent directement à mon coeur, qui vont toucher une corde sensible qu'ils sont les seuls à trouver, capable de m'émouvoir et de m'attendrir comme aucun autre, sur des sujets qui me laisseraient de glace ou semblerait carrément niais dans un autre cadre. Pourquoi ? Parce qu'ils jouent dans le registre des émotions, n'hésitant pas à créer des tourbillons, à sacrifier la crédibilité parfois de l'intrigue au profit du personnage qui y est roi. C'est pourquoi les portraits de personnages sont plus aboutis, plus fouillés psychologiquement et finalement cela explique le fait que les protagonistes ont toujours une réelle épaisseur. Ces séries ont une dimension humaine qui est coeur de leur dynamique.

Il y a quelque chose d'innocent et de pur dans les k-dramas qui les rend profondément rafraîchissant. Ils proposent une rupture claire avec les moeurs occidentales, tout en manifestant une volonté d'idéaliser cet ensemble émotionnel. L'autre jour, on débattait avec des amis sur internet des raisons pour lesquels les kdramas rencontraient un tel succès dans le monde arabe où ils s'exportent extrêmement bien, et c'est sans doute ce même aspect qu'il convient de souligner. Les dramas coréennes véhiculent un certain nombre de valeurs morales empreintes d'une forte tradition confucéenne, qui n'a plus forcément cours dans la réalité du quotidien, mais qui est un héritage fort de leur histoire. En conservant cette relative pureté qu'ils chérissent, au niveau du relationnel amoureux par exemple, ils constituent une passerelle, parvenant à concilier, ou du moins réunir, tradition et modernité. C'est comme cela que certains expliquent le succès des kdramas dans le monde arabe, l'attrait est ressenti d'autant plus fortement dans des sociétés aux traditions déstructurées, où la rupture entre société traditionnelle et valeurs occidentales modernes a pu placer la société en porte à faux. C'est comme cela (en plus d'un sens du marketing des plus pragmatiques) que s'explique en partie la vague Hallyu. A mon sens, cela n'est pas si éloigné de ce à quoi un téléspectateur occidental est sensible : une innocence, une pureté, qui va trancher avec les moeurs occidentales, mais surtout avec les excès de certaines fictions qui aiment à se complaire dans la provocation et le trash (Showtime, etc...). C'est un dépaysement qui est offert, mais pas seulement, c'est renouer avec une certaine naïveté rafraîchissante, avec des valeurs morales qui ne sont plus promues de nos jours dans nos productions occidentales.

Tout cela peut expliquer pourquoi j'ai une nette préférence pour les kdramas dans leur ensemble, mais mes dramas asiatiques favoris sont japonais. Les kdramas parlent au coeur, à l'émotionnel du téléspectateur. C'est pourquoi qu'ils ont en eux quelque chose d'universel, qui fait d'ailleurs que - comme vous le dîtes -, même plus ou moins raté, on en gardera toujours quelque chose, parce que, justement, ils auront toucher notre sensibilité, ils n'auront pu nous laisser indifférents, alors même que le scénario fut inconsistant. Les dramas japonais s'adressent eux, non pas au coeur, mais à la tête du téléspectateur, c'est-à-dire à l'autre partie de notre cerveau Laughing . C'est rationnellement qu'une intrigue va s'imposer. Mes jdramas favoris m'ont fasciné justement dans leur capacité à me bluffer dans leur construction scénaristique, par la solidité de leur scénario (Hagetaka, Mother, Gaiji Keisatsu...). C'est aussi pourquoi il n'y aura rien à sauver d'un drama japonais raté : si le scénario n'est pas au rendez-vous, tout tombe à l'eau. Il n'y aura pas le registre émotionnel qui permettra de se substituer et qui compensera les faiblesses d'écriture.

Après, sur les thématiques mêmes abordées, les kdramas sont (cela a été dit) plus riches, n'hésitant pas à mélanger tous les genres, lesquels seraient parfois même opposés. C'est comme ça qu'on se retrouve avec des thrillers aux histoires d'amour forte (All in, Lobbyist...), avec des high school drama sous Chosun comme c'était dit plus haut (Sungkyunkwan Scandal), avec une série de science-fiction en plein XVIIe siècle (X-Files Joseon). Il y a une richesse des thèmes abordés toujours foisonnante. Le revers de la médaille, c'est parfois une certaine interchangeabilité des productions, tenant au fait que, justement, même avec des styles différents, elles se rapprochent toujours énormément les unes des autres. Oui, elles peuvent mettre en scène des univers qui n'ont rien à voir entre eux, dans des cadres les plus farfelus ou originaux, mais les ficelles scénaristiques sont toujours clairement identifiables et on est rapidement conscients des canons classiques dans lesquels se déroulent un kdrama. Sinon, plus précisément, je partage leur grand amour des sageuk ; ils m'ont, pour la première fois de ma vie, fait apprécier des romances, en faisant ressortir un aspect de moi-même que j'ignorais totalement (dans les séries américaines, cela me laisse complètement de marbre).

Au niveau des acteurs, c'est certain que j'ai tendance à plus tomber amoureuse de ceux des kdramas. Même si là, j'avoue que je serai plus nuancée ; il y a un culte de la beauté en Corée qui ne me paraît pas forcément des plus sains et qu'il est difficile de cautionner, ce n'est pas normal que tous doivent avoir recours à la chirurgie esthétique pour promouvoir un idéal type qui fait qu'on a parfois l'impression qu'ils sont tous passés entre les mains du même chirurgien ( Laughing ). Au niveau du jeu d'acteur en lui-même, je me suis plus facilement habitué à leur façon de jouer ; mais, encore une fois, cela me semble difficile de réellement différencier japonais et coréen, car au sein des deux nationalités, il y a beaucoup de disparités. Le sur-jeu peut être présent chez les deux, comme il peut être absent. Les japonais ont peut être une tendance un peu plus marqué à une tradition "cartoonesque/manga", mais quand je regarde une série comme Hagetaka, la sobriété des acteurs prouve bien que le sur-jeu n'est qu'un style volontaire, et qu'ils peuvent s'imposer sans.

Sur la forme, je dois avouer mon amour complet pour les OST de kdramas. Elles sont riches, diverses, souvent excellentes, dans les chansons comme dans les instrumentaux. Elles ont remplis mon ipod, apportent une réelle valeur ajoutée aux scènes qu'elles soulignent, et sont souvent magnifiques !


En résumé, les kdramas capitalisent sur une authenticité émotionnelle dépaysante, sur une tradition confucéenne sous-jacente et sur un sens du marketing et une capacité à se vendre pragmatique et particulièrement développée. Ils parlent au coeur du téléspectateur, à son ressenti émotionnel (les jdramas parlent à notre tête).


Voilà donc (brièvement Laughing ) ma tentative d'explication de mon amour des kdramas. C'est ce que je dirais spontanément, mais je vais essayer d'y réfléchir un peu mieux aujourd'hui pour voir s'il n'y a pas d'autres éléments à mettre en lumière. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://myteleisrich.hautetfort.com/
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15337
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 10:27

mimidd a écrit:


Si l'on en vient à ce que j'aime dans les K dramas :

- l'humour. Attention, pas l'humour pipi-caca-vomi. Plutôt le second degré.
Quelqu'un l'a dit plus haut, les K-dramas sont beaucoup plus fleur bleue que les J-dramas. Ce qui, théoriquement, devrait me faire fuir très très loin Razz . Mais j'ai l'impression que, tout en étant plus fleur bleue, les K-dramas se permettent en même temps plus de second degré, alors que les J-dramas sont davantage à prendre au premier degré (ceci dit, c'est peut être seulement une impression, vu le nombre élevé de romances japonaises que j'ai vu à ce jour Razz )

- le mélange des genres, qui peut dérouter au début, mais qui fait que j'ai toujours l'impression d'y trouver mon compte au final.
Par exemple, un K-drama estampillé "comédie romantique" a souvent de fortes chances d'être plus qu'une comédie romantique, et çà me pousse à me montrer plus aventureuse, en passant volontiers outre l'aspect "romance" mis en avant.
Dernier exemple en date : Sungkyunkwan scandal, présenté comme un BOF en costume, une romance historique pour ado. Ce qui, a priori, ne m'intéresse pas vraiment, mais je jette quand même un coup d'oeil histoire de. Et je me retrouve devant un mix de Hana Kimi, Iljimae et Painter of the wind, avec de la romance, certes, mais aussi et surtout une intrigue complexe, mit complots politiques, revendications sociales et leçons philosophiques à la clé. Sans compter toutes les autres qualités de ce drama ...
Idem pour Prosecutor Princess, qui, sous ses faux airs de Legally Blonde, se rapproche beaucoup de Maou au final Laughing
A l'inverse, j'ai l'impression que les genres sont beaucoup plus cloisonnés dans les J-dramas scratch

- la diversité des univers évoqués. Cà résulte peut être d'un simple hasard, mais j'ai découvert davantage d'univers differents grâce aux K-dramas : milieu politique (City Hall), culinaire (Pasta, MNIKSS), journalistique (Hero), musical (YB, Oh My Lady, I AM Legend), judiciaire (Prosecutor Princess, I AM Legend), scolaire (Hello My Teacher), monde de l'édition (Coffee House), de la grande entreprise (Queen of housewives) etc
A celà s'ajoute les dramas historiques, qui, en dehors de leur spécificité "historique" ^^, nous entrainent également dans des univers propres. je pense notamment à Painter of the wind (milieu artistique), Capital Scandal (Résistance) ou Sungkyunkwan Scandal (univers des - futurs - fonctionnaires royaux)
Je ne dis pas que les univers évoqués sont réalistes à 200 %, hein ^^, seulement que la diversité, c'est bien

- la musique . Les K-dramas, c'est le paradis pour une mordue de bo comme moi drunken

- les personnages. Je trouve que les personnages coréens sont plus fouillés psychologiquement. Cà rejoint peut être d'une certaine manière l'opposition que faisait Clinchamps, concernant les K-dramas plus "sentimentaux" et les J-dramas plus "philosophiques". Le "déballage des émotions" et le fait de tout ramener à l'individu rend à mes yeux les personnages plus humains, plus concrets, plus compréhensibles.
Je ne parle pas seulement d'empathie ou d'identification, parce que les héroines de Queen of housewives sont tout sauf sympathiques, mais je trouve ces personnages très bien écrits.
Je me suis rendue compte que j'avais tendance à privilégier les personnages par rapport à l'intrigue, donc les K-dramas et moi, çà ne pouvait que coller lol!
Et dans les personnages, il ne faudrait pas oublier les femmes. Et de ce côté là, je trouve que les K-dramas nous offrent de très beaux portraits féminins (Prosecutor Princess, Coffee House, I am Legend, Capital Scandal, Painter of the wind, Queen of housewives, City Hall, MNIKSS pour ne citer qu'eux). Côté japonais, je n'ai peut être pas regardé les bons dramas, mais c'est quand même un peu le néant ou presque scratch

- la culture et l'histoire coréenne, qui me fascinent et m'intriguent, d'autant plus que culturellement, je trouve beaucoup de similitudes avec le Vietnam, alors que les deux pays ont des histoires on ne peut plus différentes scratch
Vous avez utilisé le terme de "dépaysement culturel" en ce qui concerne le Japon, je ne sais pas si dans mon cas, on peut parler de "retour aux sources par procuration" grâce à la Corée Razz , mais toujours est-il que la Corée m'interpelle davantage que le Japon ...
Je rejoins totalement Marie en ce qui concerne la nourriture et la langue I love you , et je rajouterai que j'ai un faible pour les costumes, coiffures et autres couvre-chefs traditionnels ^^
Ouah, ça c'est de l'argumentation! Je suis d'accord avec tous les points que tu as soulevés et je me dis maintenant pourquoi je n'avais pas pensé au mélange des genres qui me plait beaucoup à moi aussi! Si j'avais réfléchi un peu plus... Embarassed Et j'ai aussi oublié de parler des personnages que je trouve plus "humains", c'est-à dire avec une personnalité bien complexe et donc plus "fouillés". C'est une des forces des scénaristes coréens. Quelquefois, ils vont au bout de leur idée concernant l'intrigue et les personnages principaux, ce qui fait que le drama paraît "abouti", comme dans Prosecutor Princess, My Name is Kim Sam Soon, You're Beautiful et même BoF plus ou moins pour ma part, si je fais abstraction de la toute fin (Evil or Very Mad No). Parfois, pourtant, la résolution n'arrive pas comme je le voudrais, comme dans Coffee Prince mais ça ne m'empêche pas de les aimer.
Mais c'est aussi la diversité des univers culturels qui m'attire dans les dramas coréens. Quand j'ai dit que c'est la culture coréenne qui me plaisait, ça regroupait aussi toute cette diversité, j'ai surtout vu le domaine scolaire, culinaire et musical, comme toi avec You're Beautiful et Oh My Lady, le monde judiciaire (PP), c'est vrai qu'il y a une richesse culturelle dans ces dramas coréens qu'on ne retrouve pas tellement dans les Japonais.

Le monde de l'édition (Coffee House) me plairait bien d'ailleurs! j'avais oublié ce drama mis depuis longtemps sur ma PAV! lol!
En tout cas, bravo pour ton post, Mimidd.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 10:39

Kusanagi a écrit:
(au fait Clinchamps, j'ai commencé Kisarazu Cat's Eyes ^^).
Je ne suis pas Clinchamps, mais çà me fait bien plaisir à moi aussi cheers

Citation :
culturellement, je les comprends mieux... (oui, je suis bizarre... ils me font le même effet que la Corée pour Mimidd, alors que je crois que le rapport Italie-Japon bat à plate couture celui Vietnam-Corée )


Pourquoi est ce que votre choix ne m'étonne pas, Galy et Kusa ? ^^


Copine de moi Marie cheers


La prochaine fois, j'attendrai sagement le passage de Lady_Livia, et je me contenterai de plussoyer, çà ira plus vite, et ce sera mieux dit Laughing . Tu as mis les mots justes sur ce que j'essayais de dire, et je pourrais reprendre à mon compte l'intégralité ou presque de ton post



Citation :
Le sur-jeu peut être présent chez les deux, comme il peut être absent. Les japonais ont peut être une tendance un peu plus marqué à une tradition "cartoonesque/manga", mais quand je regarde une série comme Hagetaka, la sobriété des acteurs prouve bien que le sur-jeu n'est qu'un style volontaire, et qu'ils peuvent s'imposer sans.
Toutafé. Pour prendre un exemple en cours, dans Unubore Deka, les acteurs en général - et Toma en particulier - surjouent énormément. Dans d'autres circonstances, je pense que çà aurait pu me gêner, mais je sais que ce sont les directives du réalisateur (il en a été question dans une interview), et je sais surtout que Toma est tout à fait capable de jouer sur un registre plus sobre et plus subtil, il l'a montré dans Ningen Shikkaku




_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46721
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 14:33

mimidd a écrit:
Kusanagi a écrit:
(au fait Clinchamps, j'ai commencé Kisarazu Cat's Eyes ^^).
Je ne suis pas Clinchamps, mais çà me fait bien plaisir à moi aussi cheers
je confirme !!! Cette histoire a été un de ces coups de cœur comme (jusqu'à présent) aucun K Drama ne m'en a apporté !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
norav
Northern Breath


Nombre de messages : 4962
Age : 40
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 17:15

J'ai voté K-drama.

Pourquoi ? Ben.... j'ai jamais été vraiment forte pour les longs argumentaires donc je vais me contenter de plussoyer ce qu'à dit Marie. (Yes, j'ai fini et dire que je cherchais mes arguments depuis ce matin, c'était pas si dur)

Pour faire court, en fait, j'aime beaucoup les k-drama et les J-drama (je n'ai vu qu'un t-drama donc je ne peux pas vraiment me faire d'opinion). Mais c'est vrai quand général, les histoires et la manière de les raconter me plaisent plus dans les k-drama. Comme l'a dit les yeux noirs, les k-drama ont un côté un peu plus fleur bleue que les J-drama et moi, j'aime ça.
En fait, mon choix de visionnage entre k-drama et J-drama dépend surtout de mon état d'esprit :
- si j'ai envie d'une belle histoire d'amour ou d'un historique, je vais plutôt me pencher vers un K-drama
- Par contre, si je ne vais pas trop bien, je vais plutôt aller vers un J-drama. Ils ont un côté déjanté (enfin ceux que je regarde) qui me fait énormément de bien quand ça va pas. Je rigole beaucoup plus en regardant un J-drama qu'un K-drama (exception pour you're beautiful qui m'a fait bien rigolé).

Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16732
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 17:20

Moi j'ai toujours pas voté parce que je manque d'argumentation constructive, le choix multiple serait très pratique

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46721
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 17:22

Pas question, ce serait trop simple !!! Twisted Evil Moi aussi j'ai eu du mal !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 19:05

Voui, chère co-épouse... on arrête de tout remettre au lendemain sous de fallacieux prétextes

Sinon, eh oui, Clinchamps, Mimiodd, mon cœur est japonais, définitivement....

J'aime la façon qu'on les japonais de traiter des sujets graves par l'humour, et leur bande de potes en général me touche plus... mais c'est vrai que j'ai lâché l'affaire question comédie romantique, à la base, alors
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15337
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Lun 13 Sep 2010 - 20:35

norav a écrit:

En fait, mon choix de visionnage entre k-drama et J-drama dépend surtout de mon état d'esprit :
- si j'ai envie d'une belle histoire d'amour ou d'un historique, je vais plutôt me pencher vers un K-drama
- Par contre, si je ne vais pas trop bien, je vais plutôt aller vers un J-drama. Ils ont un côté déjanté (enfin ceux que je regarde) qui me fait énormément de bien quand ça va pas. Je rigole beaucoup plus en regardant un J-drama qu'un K-drama (exception pour you're beautiful qui m'a fait bien rigolé).

Norav, copine de moi!!!
Idea moi aussi, mon choix de visionnage ou de re-visionnage dépend de mon humeur. Je n'avais peut-être pas trop le moral dernièrement, ce qui fait que j'ai revu Hana Kimi ou que je continue de regarder Playful Kiss , qui me détend complètement car c'est drôle et c'est à 100 lieues de la réalité! cheers ce dernier est un drama coréen tout comme You're Beautiful, comme quoi, il y a même des dramas coréens très drôles et qui me permettent de m"évader"! I love you

Kusanagi, il faudrait que tu vois quand même un drama Taiwanais! il y a de très belles "gambas"! Je ne peux pas croire qu'Ekat n'ai pas tenté de te montrer une scène avec Vic Zhou. Je pense que Mars, tu n'aimeras pas (pas assez déjanté pour toi), mais peut-être Black & White ? tongue lol!
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody


Nombre de messages : 35709
Age : 70
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Ven 16 Sep 2011 - 13:40

mimidd a écrit:

Si l'on en vient à ce que j'aime dans les K dramas :

- l'humour. Attention, pas l'humour pipi-caca-vomi. Plutôt le second degré.
Quelqu'un l'a dit plus haut, les K-dramas sont beaucoup plus fleur bleue que les J-dramas. Mais j'ai l'impression que, tout en étant plus fleur bleue, les K-dramas se permettent en même temps plus de second degré.

- le mélange des genres, qui peut dérouter au début, mais qui fait que j'ai toujours l'impression d'y trouver mon compte au final.
Par exemple, un K-drama estampillé "comédie romantique" a souvent de fortes chances d'être plus qu'une comédie romantique, et çà me pousse à me montrer plus aventureuse, en passant volontiers outre l'aspect "romance" mis en avant.
Dernier exemple en date : Sungkyunkwan scandal, présenté comme un BOF en costume, une romance historique pour ado. Ce qui, a priori, ne m'intéresse pas vraiment, mais je jette quand même un coup d'oeil histoire de. Et je me retrouve devant un mix de Hana Kimi, Iljimae et Painter of the wind, avec de la romance, certes, mais aussi et surtout une intrigue complexe, mit complots politiques, revendications sociales et leçons philosophiques à la clé. Sans compter toutes les autres qualités de ce drama ...
Idem pour Prosecutor Princess, qui, sous ses faux airs de Legally Blonde, se rapproche beaucoup de Maou au final Laughing

- la diversité des univers évoqués. Cà résulte peut être d'un simple hasard, mais j'ai découvert davantage d'univers differents grâce aux K-dramas : milieu politique (City Hall), culinaire (Pasta, MNIKSS), journalistique (Hero), musical (YB, Oh My Lady, I AM Legend), judiciaire (Prosecutor Princess, I AM Legend), scolaire (Hello My Teacher), monde de l'édition (Coffee House), de la grande entreprise (Queen of housewives) etc
A celà s'ajoute les dramas historiques, qui, en dehors de leur spécificité "historique" ^^, nous entrainent également dans des univers propres. je pense notamment à Painter of the wind (milieu artistique), Capital Scandal (Résistance) ou Sungkyunkwan Scandal (univers des - futurs - fonctionnaires royaux)
Je ne dis pas que les univers évoqués sont réalistes à 200 %, hein ^^, seulement que la diversité, c'est bien

- la musique . Les K-dramas, c'est le paradis pour une mordue de bo comme moi drunken

- les personnages. Je trouve que les personnages coréens sont plus fouillés psychologiquement. Cà rejoint peut être d'une certaine manière l'opposition que faisait Clinchamps, concernant les K-dramas plus "sentimentaux" et les J-dramas plus "philosophiques". Le "déballage des émotions" et le fait de tout ramener à l'individu rend à mes yeux les personnages plus humains, plus concrets, plus compréhensibles.
Je ne parle pas seulement d'empathie ou d'identification, parce que les héroines de Queen of housewives sont tout sauf sympathiques, mais je trouve ces personnages très bien écrits.

Et dans les personnages, il ne faudrait pas oublier les femmes. Et de ce côté là, je trouve que les K-dramas nous offrent de très beaux portraits féminins (Prosecutor Princess, Coffee House, I am Legend, Capital Scandal, Painter of the wind, Queen of housewives, City Hall, MNIKSS pour ne citer qu'eux).

- la culture et l'histoire coréenne, qui me fascinent et m'intriguent.
Je rejoins totalement Marie en ce qui concerne la nourriture et la langue I love you , et je rajouterai que j'ai un faible pour les costumes, coiffures et autres couvre-chefs traditionnels ^^

J' ai voté K-Drama et comme je ne suis pas trés forte en argumentation, je vais me contenter de plussoyer ce que Mimidd a si bien développé !!! sunny Je me retrouve aussi dans les arguments de Marie, Norav et LadyLivia

Par contre, Mimidd, je ne trouve pas que Prosecutor Princess se rapproche de Maou affraid lol!

Maintenant, il est vrai que je n' ai pas vu beaucoup de JDramas et aucun TDramas alors mon avis vaut ce qu' il vaut.... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Ven 16 Sep 2011 - 14:21

Scarlett a écrit:
Par contre, Mimidd, je ne trouve pas que Prosecutor Princess se rapproche de Maou affraid lol!
Ben pourtant, c'est sensiblement la même histoire qui est racontée Laughing :

gros spoilers pour ceux qui n'ont pas vu les dramas en question :

Spoiler:
 
Et pour avoir vu la version originale coréenne de Maou, aka The Devil, la ressemblance est encore plus frappante, on a vraiment l'impression que certaines scènes se font écho. La seule différence entre les 2 (en dehors de la tonalité respective de chaque drama ^^), c'est que dans Maou/The Devil, le personnage a franchi la ligne rouge parce que ce qu'il cherche avant tout, c'est la vengeance, alors que dans PP, il flirte seulement avec, parce qu'il veut la justice.
Mais pour moi, ce sont les deux facettes d'une même histoire ...


Sinon, c'est marrant, mais je pensais justement l'autre jour que si je devais répondre là tout de suite à ce topic, ma réponse serait sensiblement différente lol!

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2988
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Ven 16 Sep 2011 - 17:10

Effectivement mimidd, il me semble que tu es plus dans une dynamique japonaise en ce moment Very Happy
Sans surprise, j'ai voté pour les K-dramas, mais ça m'embête un peu cas ce n'est pas un vote que je peux faire en "toute connaissance de cause" :
- je n'ai jamais vu de T-drama (alors que Mars me fait de l'oeil), mais...j'y suis un peu rétive car je n'aime pas les sonorités du chinois.
- je n'ai vu qu'un J-drama (Maou), qui d'ailleurs ne m'a pas déplu. Sauf que par contraste avec les K-dramas, il m'a surprise par sa sécheresse et son absence d'émotion.
C'est pourquoi en lisant vos avis mimidd et Lady-Livia, je me suis entièrement retrouvée dans vos écrits . C'est exactement ça : les dramas coréens, c'est de l'émotion à l'état pur, qui parle à toutes les cultures. ça épuise, ça laisse pantois, ça fait pleurer, ça purge...ça fait du bien.
Le premier drama coréen que j'ai vu, Capital Scandal, m'a fait pleurer comme une madeleine (pour ne pas dire comme une vache) une soirée entière et j'ai ressenti un tristesse diffuse pendant plusieurs jours ensuite. Heureusement maintenant je prends un peu plus de recul!
Alors il y a certes cet état émotionnel, à la fois addictif et gavant, dans lequel les dramas coréens vous mettent, mais il y a aussi leur côté rafraîchissant évoqué par Lady Livia : une certaine forme de naïveté, d'ode à la lenteur dans le déroulement des histoires, l'importance du respect des valeurs familiales, le règne de la pudeur et de la retenue entre les relations hommes / femmes, le culte des anciens...qu'on ne trouve pas dans notre culture occidentale, mais que l'on retrouve par ailleurs dans d'autres cultures où les dramas coréens s'exportent aussi très bien (en Iran par exemple affraid !). Certes, dit comme ça, ça fait un peu peur, car on pourrait avoir l'impression que les dramas coréens véhiculent des valeurs rétrogrades (soumission de la femme coréenne, persistance des mariages arrangés, etc.) alors que c'est le contraire. J'ai plutôt l'impression qu'ils sont le reflet de l'évolution des mentalités coréennes, qui s'assouplissent de plus en plus (ex : homosexualité, unions libres), tout en parvenant à conserver l'essence de leur culture.
Et c'est ça le troisième élément qui me plait tant dans les dramas coréens : l'immersion dans une culture qui m'était totalement inconnue. Je me rends compte, à ma grande honte, que j'étais complètement "occidentaliso-centrée". A présent, je me délecte chaque jour en découvrant un peu plus cette civilisation, ses moeurs, sa langue, et la beauté de ses habitants. Bon, je sais, sur ce dernier point la chirurgie esthétique sévit beaucoup en Corée, il n'empêche, je n'avais jamais swooné auparavant sur des hommes aux traits asiatiques! Quelle découverte Razz !

A présent, je me demande dans quelle mesure cet engouement va durer chez moi et si je ne vais pas arriver à saturation à un moment ou à un autre. On verra bien. Je pense qu'il m'arrivera de faire des "pauses" mais que j'y reviendrai forcément un jour ou l'autre. En attendant, 2011 aura été pour moi l'année de la découverte de la Corée!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?    Aujourd'hui à 17:37

Revenir en haut Aller en bas
 
J-dramas, K-dramas ou T-dramas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DBSK Banjun Dramas
» Top 10 de vos dramas préférés
» Les 50 meilleurs TV dramas de tous les temps (Guardian)
» Top 10 des chansons de dramas
» Que pensez-vous des dramas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: