Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 11 Sep 2010 - 12:20



Si je ne m'abuse, Jack Kerouac n'a pas encore sa chambre à l'auberge.

Bon, je suis nulle en biographie donc je passe, et j'espère que vous connaissez un peu cet auteur majeur de la littérature américaine et fondateur principal d'un courant littéraire appelé la "Beat Generation", avec deux amis, William Burroughs et Allen Gisberg. A noter que cet auteur est un peu français et même breton par ces ancêtres et qu'il a eu l'idée pendant un temps d'écrire son roman phare Sur la route en... français.
A noter aussi que le roman Sur la route est ressorti récemment sous sa forme originale et avec les vrais noms... Un long roman d'un seul jet sans paragraphes et sans chapitres car en effet la légende dit que Kerouac l'aurait écrit sur un seul et unique rouleau et qu'on nous livre là la version non retravaillée.

Voici ce qu'en dit Wikipédia (qui en parle bien mieux que moi) :

Citation :
Dans ce que nous pourrions appeler le mythe Kerouac, ce livre fut écrit d'un seul jet, en trois semaines, sur un rouleau de papier de téléscripteur de 36 mètres de long, dans de longues sessions de prose spontanée ; il crée ainsi un style d'écriture totalement personnel, en partie inspiré par son amour du mouvement jazz Be Bop et de ses improvisations. Ce manuscrit a été dactylographié sur des feuilles de papier à calligraphie japonaise, collées bout à bout avec du Scotch Tape et non sur un rouleau de papier à télétype. Ce manuscrit original a été vendu aux enchères 2,2 millions de dollars en 2001. Les éditeurs, toutefois, refusèrent massivement cette première ébauche, se demandant ce qu'il y avait à faire avec ce texte très difficile à suivre, écrit de façon non conventionnelle... Kerouac dut travailler son récit durant six ans avant qu'un éditeur ne consente à accepter le récit. En 2001, la rédaction du American Modern Library inclut Sur la route dans sa liste des cent meilleurs romans du XXe siècle en langue anglaise. En 2007, à l'occasion du 50e anniversaire de sa publication, la version originelle du manuscrit a été publiée, sous le titre On the Road : The Original Scroll. La même année ont été découverts plusieurs manuscrits originaux inédits de Kerouac, dont une ébauche d'On The Road, datée du 19 janvier 1951 (soit plusieurs mois avant la version en anglais), rédigée en français, sa langue maternelle — également utilisée pour deux de ses romans et quelques nouvelles également inédits.
Le succès de ce livre, une décennie après sa rédaction, signa finalement la fin de Jack Kerouac, initiant une dépression à laquelle il ne survécut pas. Il s'éloigne de ses amis écrivains beat comme Allen Ginsberg et dans une moindre mesure William S. Burroughs. Il reproche à Ginsberg de trop rechercher l'attention du public et de trahir l'esprit beat. Même ayant besoin d'argent, il ne se tourne plus vers eux et ne répond plus aux invitations des médias. Il est également irrité par le développement d'un bouddhisme de mode, dont il est en partie responsable.

Et une petite image du fameux rouleau lors d'une exposition au grand public (impressionant) :


Mais moi, je vais vous parler de l'édition folio que je possède (parce qu'honnêtement la forme du rouleau original me fait peur ; à mon avis, sans paragraphes ni rien, ça doit demander un maximum de concentration à lire et à suivre) :



Allez, embarquons nous Sur la route, à la suite de Kerouac et de ses amis.

Citation :
Un gars de l'ouest, de la race solaire, tel était Dean. Ma tante avait beau me mettre en garde contre les histoires que j'aurais avec lui, j'allais entendre l'appel d'une vie neuve, voir un horizon neuf, me fier à tout ça en pleine jeunesse ; et si je devais avoir quelques ennuis, si même Dean devait ne plus vouloir de moi pour copain et me laisser tomber, comme il le ferait plus tard, crevant de faim sur un trottoir ou sur un lit d'hôpital, qu'est-ce que cela pouvait me foutre?... Quelque part sur le chemin, je savais qu'il y aurait des filles, des visions, tout, quoi ; quelque part sur le chemin, on me tendrait la perle rare.

Alors, comment parler de ce roman qui n'en est pas vraiment un? J'ai bien aimé ce récit, parfois, je me suis ennuyée aussi parce que le roman se perd souvent dans des descriptions de beuveries et de délires invraisemblables, de parties de jambes en l'air avec les premières filles qui passent et qui sont pas farouches mais il y a quand même quelque chose de plus dans ce livre.
Quelque chose qui touche à toute une génération, le cri d'une frange de l'Amérique de l'époque qui avait envie de vivre et de brûler la chandelle par les deux bouts. L'écriture est folle, enfiévrée, le récit est sans temps mort, on a l'impression (et c'est le cas) que Kerouac a jeté tout sur un papier dans l'urgence, de peur de tout oublier, des mots qu'on s'empresse d'écrire de peur qu'ils nous brûlent, qu'ils s'échappent....
Son écriture peut se faire tour à tour très cru dans les descriptions de soirées sans fin, arrosées d'alcool à outrance, de drogue à outrance aussi et excessivement poétique et profonde lorsqu'il se met à décrire ce qui l'entoure et ce qu'il pense au plus profond de lui-même, de la vie, de ce qu'il fait.
Ce livre décrit donc trois voyages d'un bout à l'autre de l'Amérique. Kerouac/Sal Paradise ne tient pas en place, ne se satisfait plus de sa petite vie d'étudiant bien rangé dans l'appart de sa tante à New-York et une fois le virus attrapé, rien ne peut l'arrêter.
Il nous y décrit sa route, sa vraie maison, le seul endroit où il se sente vivant, vraiment, ses kilomètres d'asphalte parcourus inlassablement. Il nous y décrit ses rencontres avec des gens improbables, enracinés dans cette Amérique profonde. Il nous y décrit ses amis, Old Bull Lee (William Burroughs), Marylou, Carlo Marx (Allen Gisberg). Et surtout, surtout Dean Moriarty (Neal Cassidy)... L'ami, le vrai. Le roman en est d'ailleurs un vrai hymne à cet homme et à l'amitié incroyable qui lie ses deux-là...
Ce roman m'a épuisé aussi parce qu'il se lit d'une traite comme il a été écrit et j'ai souvent eu envie de prendre la route à mon tour, de sauter dans une voiture et de bouffer les kilomètres jusqu'à ce que mon réservoir crie la soif...
J'ai été séduite par Kerouac, par sa plume, son énergie... Quel singulier homme !!! Et pourtant, je ne sais pas, j'ai un avis assez mitigé, sans savoir vraiment l'expliquer.... Cela dit, je suis contente de l'avoir lu, enfin, je crois que ça vaut le coup de le faire... Et je me pencherais sûrement sur d'autres de ces romans...

Connaissez-vous Kerouac?

NB : il semblerait qu'une adaptation cinéma serait en cours et pourrait voir le jour en 2011 mais on ne sait pas grand chose de plus (si vous avez plus d'infos ou si vous savez où en trouver, je suis preneuse). Francis Ford Coppola aurait acheté les droits du roman en 1968 mais le projet est toujours dans un tiroir. Quelque chose a failli voir le jour vers 2001 mais au final, ça a été abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 11 Sep 2010 - 16:12

Merci pour ce topic Séverine, Jack Kerouac est un auteur que j'aime beaucoup ! Very Happy J'ai lu Sur la route cette année, je vais copier coller ce que j'avais écrit dans le topic des écrivains voyageurs : Wink

Je viens de finir Sur la route de Kerouac, et sans avoir adoré, j'ai passé un bon moment avec ce livre. sunny
Ce n'était pas ma première rencontre avec cet auteur : j'avais d'abord lu deux courts récits (en Folio 2 €), Le vagabond américain en voie de disparition, et je n'avais pas été très emballée. Mais je me suis acharnée Laughing car la Beat generation m'a toujours intriguée^^ et j'ai poursuivi avec Les anges vagabonds qui m'a beaucoup, beaucoup plu malgré des moments un peu... obscurs ! Razz

J'ai moins aimé Sur la route, peut-être parce que tous les livres de Kerouac se ressemblent et qu'on l'apprécie plus en le découvrant? Mais j'ai retrouvé ce que j'aime chez cet auteur, son écriture qui part dans tous les sens. Je m'ennuie parfois en le lisant, mais il y a toujours un moment où je suis éblouie par une formule, où je me mets à sourire (d'un sourire niais ). Il sait trouver les mots justes, et ses livres donnent envie de prendre la route à notre tour. Very Happy Bon, au niveau récit de voyage, c'est parfois moyen^^ on a plutôt des récits de beuveries et de nuits un peu barrées... Les deux personnages principaux, Sal Paradise et Dean Moriarty, partent, reviennent chez eux, pour repartir quelques jours plus tard à l'autre bout des Etats-Unis ou au Mexique, sans autre but que la route. Mais c'est le voyage selon Kerouac. Wink
C'est aussi un hymne à l'amitié, même si c'est une amitié parfois un peu étrange.^^

Un livre parfois long donc, mais que j'ai quand même dévoré en deux jours (même si j'ai eu du mal à rentrer dedans pendant une semaine où j'ai dû lire 60 pages à peu près^^) donc on se laisse facilement prendre par les mots de Kerouac... sunny

Quelques citations pour le plaisir : Very Happy

Citation :
Je n'avais rien à offrir à personne que ma propre confusion.

C'était la nuit de Denver; je ne fis que mourir.

Avec ce Dean frénétique, je fonçais à travers le monde sans avoir une chance de le voir. Dans l'après midi, on filait vers Sacramento, vers l'Est de nouveau.

Dean sortit d'autres photos. Je me dis que ces instantanés, nos enfants les regarderaient un jour avec émerveillement, pensant que leurs parents avaient vécu des vies calmes, bien ordonnées, stables comme sur les photos, et qu'ils se lèveraient le matin pour marcher fièrement sur les trottoirs de la vie, sans jamais imaginer la folie dégueunillée ni le tumulte de nos vraies vies, de notre vraie nuit, l'enfer que c'était, le caucheamr insensé de la route. Tout cela dans un néant sans fin ni commencement.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 11 Sep 2010 - 17:15

Merci pour l'ouverture de ce topic, Séverine. J'ai toujours été attirée et en même temps effrayée par ce roman, on peut dire que ton avis ne change rien à cette indécision. lol!

Je crois quand même qu'un jour ou l'autre je me jetterai à l'eau, ne serait-ce que parce que Kerouac est considéré comme un très grand parmi les écrivains voyageurs. Tu dis qu'il t'a donnée envie de sauter dans une voiture, il faut donc croire que la réputation de l'écricain n'est pas surfaite. sunny

Je ne savais pas du tout qu'on parlait d'une adaptation. J'imagine que ça ne doit pas être une sinécure. Je suivrai avec intérêt le projet si ça se fait.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 11 Sep 2010 - 18:34

Trs belle présentation Severine Very Happy

Je ne connais pas encore Jack Kerouac, mais j'imagine que je le lirai un jour ou l'autre, il semble être un auteur incontournable ...


Concernant la future adaptation, Gaelle en a parlé dernièrement dans le topic consacré à Viggo Mortensen (raison de plus pour m'intéresser à cet écrivain ^^) : Arrow

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 11 Sep 2010 - 19:28

Viggo Mortensen dans le film ?????????? Aaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!!!!!!!!!!!!
Purée, faut que ça voit le jour absolument. Et que je vois ça, bien sûr. Je vais aller voir le sujet que tu m'indiques Mimidd.
Et merci pour les compliments. Cette présentation m'a pris du temps, mine de rien. On imagine pas tout le travail que ça peut représenter.
Bref, je n'avais pas pensé à aller voir dans le topic des écrivains voyageurs, je dois dire. Merci Esperluette d'avoir reposté ta critique. Je vais voir si d'autres ont écrit un petit quelque chose sur ce roman ou sur Kerouac.
Cat, désolée de ne pas t'avoir donné envie plus que tu n'avais déjà envie de te lancer dedans mais je pense que c'est un livre qu'il faut lire (super argument s'il en est). Mimidd, pareil. Lancez-vous. Et j'espère que vous ne serez pas déçues par sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Dim 12 Sep 2010 - 12:12

Séverine a écrit:
Cat, désolée de ne pas t'avoir donné envie plus que tu n'avais déjà envie

Tu as été très honnête et que tu n'as pas caché les difficultés possibles, je suis donc toujours dans les affres de l'attirance-répulsion. Mais tu sais peut-être qu'il n'y a pas mieux pour que je me décide. sunny

Mimidd a écrit:
Concernant la future adaptation, Gaelle en a parlé dernièrement dans le topic consacré à Viggo Mortensen
Je l'avais pourtant lu, mais ça m'était totalement sorti de l'esprit.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Dim 12 Sep 2010 - 12:19

J'ai très envie de lire ce livre, mais je vais opter pour le rouleau original (et donc attendre sa sortie poche). Je m'attends à des moments d'ennui, mais personnellement les auteurs qui jouent avec la forme me plaisent beaucoup en général, et de plus en plus Very Happy

Sinon, c'est marrant que Viggo joue dans la future adaptation, parce qu'il jouait déjà dans La Route, et comme je confonds systématiquement les deux livres... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8531
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 13 Sep 2010 - 15:47

Voilà un blog qui raconte le tournage du film On the Road et coup de bol : Il est en français cheers Arrow

(adepte de la double info, j'ai posté la même chez Viggo)
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 13 Sep 2010 - 23:50

Gaëlle, dans mes bras !!!!! La classe, si en plus, il est en français. Je vais suivre ça avec intérêt. Merci beaucoup d'avoir déniché ce lien et de nous le faire partager.
Misshoneychurch, je ne sais pas pourquoi mais je doute que le rouleau original sorte en poche... Cela dit, espérons et dans ce cas, je l'achèterais sûrement pour essayer...
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 28 Fév 2011 - 12:38

Pour inaugurer ma présence sur le topic surtout à l'occasion de On my road qui sortira donc le 7 décembre en France selon Allociné. :


je vous poste quelques photos:

Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 28 Fév 2011 - 13:56

Merci darcy, ce film me fait bien envie, j'aime beaucoup ces photos et les acteurs que je connais sunny

Le livre m'interesse depuis un moment mais dans la version de poche c'est écrit en caractère 8, insupportable de lire ça No
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 28 Fév 2011 - 14:22

Il est sur ma PAL, même pas peur. Je prévois déjà d'aller voir le film pour Kristen Dunst, Viggo Mortensen, Kristen Stewart.
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Dim 11 Mar 2012 - 17:44

Un trailer est sorti cheers


Va falloir que je reprenne ma lecture du livre que j'ai abandonné par paresse
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Dim 11 Mar 2012 - 17:47

J'irai le voir sans aucun doute, pour l'instant, il me fait un penser à Into the wild. J'ai lu le livre il y a quelques temps déjà, j'ai bien aimé même si c'est un mode vie qui m'échappe.
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 31
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 26 Mai 2012 - 19:00

J'ai été voir Sur la route. Je n'ai pas lu le roman mais d'après ce que j'ai pu lire des avis d'Esperluette et de Severine, le film est fidèle. Alors, si vous avez lu le livre à mon avis vous devriez aimer le film. Moi aussi, Darcy, au début j'ai pensé à Into the Wild, en voyant Sal, le personnage principal partir en vadrouille. Néanmoins, ce film est beaucoup plus joyeux on va dire que Into the Wild. Déjà Sal n'est pas seul. Il a une amitié assez solide avec Dean qui est très instable ( passant d'une fille à l'autre, incapable de se poser...). On voit aussi le milieu de la Beat Generation avec les amis écrivains de Sal. Il y a aussi beaucoup de beuveries, de drogues, de parties de jambes en l'air qui reviennent assez régulièrement.
C'est un petit road-movie assez plaisant, bien interprété. J'ai bien aimé reconnaître certains petits rôles (il y a Elizabeth Moss, la Peggy de Mad Men (pour ceux qui connaissent la série), Steve Buscemi...) Et effectivement, dans le film, il finit par écrire son roman sur un rouleau.
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 26 Mai 2012 - 19:01

J'ai hâte de le voir, merci de ton avis Jennie! j'avais commencé le roman puis laissé tomber car je n'étais pas d'humeur à lire, je vais le reprendre bounce
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 9 Juin 2012 - 10:48

J'ai repris le livre mais je peine beaucoup avec Sleep

Concernant le film j'ai été le voir hier et je ne sais pas vraiment si j'ai aimé: du peu que j'ai lu, ça reste fidèle. les acteurs sont plutot bons et ça fait plaisir de voir Kristen Stewart avec d'autres expressions sur le visage
Mais franchement, la succession de beuveries et sexe m'a ennuyée au bout d'un moment, il n'y avait vraiment que ça, je pensais que c'était un peu plus profond quand même....j'ai beaucoup de mal avec le personnage de Dean qui joue avec tout et tout le monde, et finit par venir pleurnicher. Et avec tout leur milieu qui ne sait que parler, parler et se défoncer pour oublier que la vie ne les satisfait pas mais ils ne se donnent pas réellement les moyens d'être heureux!
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 31
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 9 Juin 2012 - 11:01

nathy's a écrit:
Mais franchement, la succession de beuveries et sexe m'a ennuyée au bout d'un moment, il n'y avait vraiment que ça, je pensais que c'était un peu plus profond quand même....j'ai beaucoup de mal avec le personnage de Dean qui joue avec tout et tout le monde, et finit par venir pleurnicher. Et avec tout leur milieu qui ne sait que parler, parler et se défoncer pour oublier que la vie ne les satisfait pas mais ils ne se donnent pas réellement les moyens d'être heureux!

J'ai trouvé moi aussi que la succession de beuveries et de sexe donnent un côté trop linéaire au film et qui ennuie un peu car ça se montre prévisible. Quand tu dis Nathy's que tout leur milieu ne sait que parler et se défoncer, je dois avouer qu'à ce moment-là beaucoup de leurs monologues me sont passés au dessus-de la tête genre: qu'est-ce qu'il raconte? surtout en ce qui concerne le personnage de Carlo, le copain intello de Sal. Tom Sturridge est vraiment brillant de sortir avec autant de naturel des dialogues pareils
En ce qui concerne le personnage de Dean, j'ai surtout été énervée de sa conduite avec le personnage de Kirsten Dunst
Spoiler:
 

Bon, ben je crois pas que le film va te redonner envie de donner une troisième chance au livre Nathy's Laughing
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Sam 9 Juin 2012 - 20:42

Ah oui Carlo et ses discours existentiels, son spleen c'est vrai qu'il ne faut parfois pas chercher à comprendre! Tom Sturridge est en effet très bon avec son air de poète désabusé et rêveur Very Happy

Oui Dean et son comportement avec les femmes Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Spoiler:
 

Pour le livre, je n'ai pas encore abandonné cette 2e fois, donc ne perdons pas espoir lol!
Revenir en haut Aller en bas
MeoOw
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 21
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Ven 24 Aoû 2012 - 19:39

J'ai commencé une version en anglais très abrégée de on the road, et ça me plaît Razz
Du coup je le lirai peut être en intégrale en VO, si je trouve la motiv' ^^
Pas vu le film par contre...
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict
avatar

Nombre de messages : 3763
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 10 Sep 2012 - 16:07

Voilà, je viens de finir ce livre sur lequel je traîne depuis bien 2 mois Rolling Eyes . Pourtant, sans avoir adoré, j'ai bien aimé ce livre, mais j'avais du mal à réellement entrer dedans. Il faut dire que je l'ai lu la version avec le rouleau original, donc, comme expliqué précédemment, pas de paragraphe, pas de chapitre... tout est à la suite et ce n'est pas toujours évident (ne serait-ce que pour savoir où on s'est arrêté !). Il y a aussi beaucoup de descriptions, et de dialogues n'apportant rien à l'histoire. En fait, j'ai lu ce roman pas tellement comme une histoire en tant que telle (je crois que je suis incapable de raconter les différents voyages qu'ils font dans ce bouquin, et je n'ai pas forcément bien identifié tous les personnages), mais plutôt comme une succession de moments vécus sur l'instant (je ne sais pas bien si c'est clair scratch ). Ce qui est sur c'est que l'écriture est unique, elle donne une impression de vitesse et de frénésie : un peu comme une voiture qui roule justement, sans s'arrêter, et qui voit défiler les paysages. Ici c'est pareil, il n'y a pas de temps mort, les héros passent leur temps à aller et venir d'une ville à l'autre, d'une fête à l'autre et d'une femme à l'autre, aussi. Le tout défile sous nos yeux, et on se laisse bercer par le rythme. Et puis c'est vrai que ça donne envie de sauter dans sa voiture et de partir en road trip, à l'aventure, et sans réel but (qui n'en a jamais rêvé ?). Il y a certes beaucoup d'alcool, de drogue et de sexe, mais après tout, ça s'inclut dans les excès de ces voyages, déjà complétement excessifs en eux même ! A côté de cela, il y a également des réflexions plus profondes sur l'amitié, la découverte, la nature humaine ect. Si elles sont parfois complétement folles, elles peuvent aussi être très poétiques. Enfin bref, c'est quand même un livre à part qui mérite d'être lu à mon avis!

J'avais vu le film également, avant d'avoir lu le livre donc. Maintenant je peux dire que les deux n'ont pas grand chose à voir l'un avec l'autre. Comment mettre des images sur ce récit qui, pour moi, relève plus des sens et des émotions qu'autre chose ? Pas évident. J'avais bien aimé le film, un peu long par moment, mais pourtant pas long au point d'être ennuyeux. Puisqu'il s'agit d'un voyage en voiture, la route est forcément longue, du coup je trouvais que ça collait bien dans le film. Après, c'est vrai que là aussi il y a beaucoup de substances diverses et de sexe, pour ce dernier c'est encore plus que dans le livre où c'est un sujet en permanence évoqué, mais jamais vraiment détaillé, contrairement au film où les scènes ne manquent pas ! En ayant lu le livre, je me rends compte que le film se concentre un peu trop sur cela par rapport au reste du livre. Après, j'avais tout de même aimé l'amitié qui transparait entre Dean/ Neal et Jack/Sal. Jack/Sal est totalement fasciné par Dean/Neal, par sa folie, son enthousiasme et ses excès ; s'il sait que ça ne le mène pas forcément vers les bons choix, cela lui permet de vivre de manière absolue, de son point de vue, au jour le jour (la preuve, ils sont toujours ruinés), ce que personne d'autre ne peut lui offrir. Dean/Neal est un peu plus complexe à analyser scratch , on ne sait pas trop ce qui le motive, mais on ne peut pas douter de son amitié pour le narrateur (et ça même s'il ne se montre jamais très fiable Rolling Eyes). Cela se ressent aussi dans dans le livre que dans le film.

Ah, et avant d'oublier : Severine, merci pour ce topic, ta présentation est très très intéressante ! J'ai bien aimé la photo du manuscrit original, c'est fou Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4744
Age : 31
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Lun 10 Sep 2012 - 22:12

Il y a quelques mois, j'avais très envie de lire une histoire de road trip (vraie, de préférence), c'est un genre qui m'enthousiasme par moment ! Mais j'avais lu beaucoup d'avis négatifs sur l'Auberge (il me semble que plusieurs personnes n'ont pas réussi à finir le livre, ou alors avec beaucoup de mal !) concernant Sur la route et ça a, comment dire..., fait faiblir mon enthousiasme...

Tu converges un peu vers ce que disent ces avis Dune, mais tu as su relancé mon envie de le lire, alors je te remercie pour ton avis ! Je suis rassurée sur certains aspects du roman, et le seul point qui m'inquiète vraiment est l'absence de paragraphe selon le format... Mais tout ce que tu dis sur les instants de vies, l'impression de vitesse et de frénésie me donne très envie de le lire ! (et du coup, j'ai envie de me replonger dans du Hunter S. Thompson également, mais c'est une autre histoire ).
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Framboise
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 33
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Jeu 29 Nov 2012 - 19:29

Comme je le disais dans un autre topic, j'ai été assez désorientée par ce livre plutôt fumeux, mais que finalement j'ai bien apprécié !
J'ai , tout comme Dune, eu une impression de vitesse, d'urgence, distillée dans tout le livre. Rien que les termes utilisés : les personnages crient quand ils se parlent, ils sautent d'une voiture à l'autre, vont de fête en fête, on a l'impression qu'ils ne se posent jamais... Shocked ( D'ailleurs, Dean traverse à un moment tout le pays à fond de caisse, sans dormir ou presque pendant plusieurs jours... )

Une impression également de douceur et de rêve un peu planant, malgré la violence de certains personnages et de certains propos. Les héros sont bien au dessus des soucis du monde, tout ce qui les préoccupe est de prendre la route, trouver des filles et « vivre ». sunny
Ils ont le don de transformer la vie tranquille de leurs amis en tornade, mais tellement dense et pleine de vie qu'on leur pardonne beaucoup. J'avoue m'être beaucoup amusée au récit de certaines situations vraiment foireuses ! Very Happy

Un petit extrait pour le plaisir :

Citation :
« Allons tous dans mon appartement » criai-je. On le fit ; au moment où l'auto stoppait devant, je bondis dehors et atterris la tête dans le gazon. Toutes les clés dégringolèrent ; pas moyen de les retrouver. Courant, criant, on entra dans l'immeuble. Roland Major était planté en travers du chemin, drapé dans sa robe de chambre en soie.
-Je ne tolérerai pas un bordel comme ca dans l'appartement de Tim Gray.
-Quoi ? - Tout le monde se mit à gueuler. La situation était confuse. Rawlins se roulait sur l'herbe avec une des serveuses. Major nous interdisait d'entrer. On le menaça de téléphoner à Tim Gray pour obtenir son accord et aussi pour l'inviter à la partie. Au lieu de quoi, on retourna à toute pompe dans les bouges du centre de Denver. Tout à coup, je me trouvai seul dans la rue, sans un sou. Mon dernier dollar avait pris l'air.

C'est à la fois très drôle, complètement désinhibé et frénétique (on a régulièrement des descriptions fumeuses de soirées trop arrosées et avec trop de toxiques en tout genre ) mais l'ensemble m'a laissé une impression de douce amertume : tout ça pour ça ? ; pour vivre sa jeunesse à fond et se dégrader lentement sous les effets combinés de la fête et des drogues. Je suis peut être rabat-joie, mais je trouve qu'il y a un temps pour chaque chose, un temps pour être jeune et s'amuser (sans aller jusqu'aux excès des héros, hein?!) et un temps pour la suite. S'agirait de grandir ! Cool
On voit au fur et à mesure du livre Dean se dégrader physiquement et mentalement : ça fait mal... pale

Ça m'a particulièrement touchée puisque je travaille en ce moment dans un service d'addictologie, avec des patients venant pour des sevrages en alcool et en drogues diverses et variées (cannabis, cocaïne, héroïne) et c'est un tel gâchis... Des hommes et des femmes qui sont dans des situations inextricables, à cause de l'alcool et des drogues, le plus souvent débutées pour faire la fête. Je pense que j'ai dû inconsciemment me projeter dans l'avenir pour les héros, autant dire pas très réjouissant à plus ou moins court terme... Mad

Je ne voudrais par rester sur cette note un peu amère, je le redis : j'ai beaucoup aimé ce livre, inclassable et mythique en effet. sunny Sa réputation est méritée ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict
avatar

Nombre de messages : 3763
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Mer 27 Fév 2013 - 1:30

Framboise je retrouve également mes impressions dans les tiennes Very Happy

Je suis allée à Londres en octobre, et j'en ai profité pour aller voir le rouleau original de Sur la Route exposé à la British Library! Malheureusement je n'ai pas pu faire de photos (à part l'affiche de l'expo), mais je peux vous dire que c'est très impressionnant de voir ce très long morceau de papier (et encore, il n'était pas complétement déroulé) et de voir le 'vrai' texte de Kerouac de vraiment près, avec toutes les annotations, les changements qu'il a effectué sur son premier jet.



Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
cléopatre
gypsy acid cat
avatar

Nombre de messages : 6380
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   Ven 19 Avr 2013 - 1:58

je viens de regarder sur la route, et je me suis pas mal ennuyée Sleep surtout la premiere heure, c'est lent et "l'action" met du temps a s'installer Sleep la 2eme heure est plus interessante. Par contre j'ai bien souris quand j'ai vu qu'ils mettent Kristen Stewart sur l'affiche alors qu'on la voit pas tant que ça... commerce Rolling Eyes l'histoire m'interessait mais les personnages ne m'ont pas plu (j'ai généréralement du mal avec les personnages d'ados/jeunes qui font rien que de se plaindre de leur vie, de la vie en général et qui en font rien, j'ai envie de leur mettre un coup de pied aux fesses et de leur dire de se bouger plutot que de gacher sa vie dans la drogue a rien faire Laughing ) tous ces personnages qui couchent tous plus ou moins ensemble et qui sont plus ou moins des parasites, c'est malsain Laughing surtout Dean... J'ai jamais réussi à comprendre pourquoi Cal (c'est ça?) est fasciné par lui... Peut-etre qu'on le comprends dans le livre Rolling Eyes
Finalement j'ai apprécié la fin, la reconstitution d'une époque et les beaux paysages, point.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits
» SUR LA ROUTE de Jack Kerouac
» Jack KETCHUM - Une fille comme les autres
» Récits d'Ibiza et autres écrits de Walter BENJAMIN (Allemagne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: