Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 12:11

Karen Marie Moning est un écrivain américain, spécialisée dans la romance paranormale. Elle est l'auteur de deux séries de romans, la première Les Highlanders et la seconde Les Fever. Toutes deux traitent de personnages dotés de pouvoirs extraordinaires (immortels, druides, guerriers Highlanders).

Série Highlanders

1. (en) Beyond the Highland Mist, 1999
Inédit en France

2. (en) To Tame a Highland Warrior, 1999
Inédit en France

3. (en) The Highlander's Touch, 2000
Inédit en France

4. (en) Kiss of the Highlander, 2001 (Une passion hors du temps, J'ai lu 2003)
Publié en France dans la collection Aventures et Passions
Il s'agit d'un roman « Time travel » : Karen Marie Moning utilise le voyage dans le temps pour mélanger un roman d'amour historique avec un roman d'amour contemporain.

5. (en) The Dark Highlander, 2002 (Le pacte de McKeltar, J'ai lu 2005)
Publié en France dans la collection Amour et Mystère

6. (en) The Immortal Highlander, 2004 (La punition d'Adam Black, J'ai lu 2005)
Publié en France dans la collection Amour et Mystère

7. (en) Spell of the Highlander, 2005 (La vengeance de McKeltar, J'ai lu 2007)
Publié en France dans la collection Mondes Mystérieux

8. (en) Into the Dreaming, 2006
Inédit en France

Série Fever

1 (en) Darkfever, 2006 (Fièvre Noire)

2 (en) Bloodfever, 2007 (Fièvre Rouge)
Sortie en France septembre 2009

3 (en) Faefever, 2008 (Fièvre Fae)
Sortie en France Juin 2010

4 (en) Dreamfever, 2009 (20/10/2010 Fièvre Fatale)

# (en) Shadowfever, pas avant le 18 janvier 2011 Sad

Merci Wiki !!

Les avis

Highlanders

althea a écrit:
Avant d'aller trainer dans le futur sous forum, j'ai pas mal trainé ici et commencé mon apprentissage avec K.M.Moning:


« Gwen Cassidy needed a man ». C’est par ces mots que s’ouvre après un bref prologue Kiss of the highlander de K.M. Moning.
Le sujet est posé : on comprend qu’il ne s’agira pas ici de guimauve mais de désir (et de plaisir).
Gwen Cassidy, physicienne, seule (il faut dire qu’elle a eu une éducation digne de celle de Léonard dans « the big bang theory » : tout a été fait pour qu’elle devienne un futur Nobel..) est en voyage en Ecosse et… en manque. Elle ne va pas tarder à tomber au sens littéral du terme sur un homme avec un grand H (beau, grand, musclé , mais également cultivé, intelligent et plein d’humour). Qui ne craquerait pas ? Le seul problème est que Drustan MacKeltar, également druide, dort depuis l’année 1518 , n’est pas très au fait des us et des coutumes du 21ème siècle et veut absolument retourner à son époque pour sauver sa famille. Gwen, très sceptique sur l’éventualité de voyages temporels, (mais aussi très attirée physiquement par l’énergumène) va l’aider à retourner dans son passé. ( Il y a quelques scènes très drôles sur la difficulté d’adaptation de Drustan au monde moderne, en particulier aux jeans moulants…) . Même si la Relativité Générale n’exclut pas les voyages spatio-temporels (je crois que si , justement), ce n’est pas un truc très au point et dans son retour vers le passé Drustan emmène Gwen avec lui mais oublie tout ce qu’il a vécu dans le futur, en particulier, il n’a plus aucun souvenir de la mission qu’il s’était fixée : trouver son agresseur et sauver son clan . Il n’a gardé également aucun souvenir de la soirée torride qu’il a passée avec la jeune femme. C’est au tour de Gwen de s’adapter au 16ème siècle et bien sur de reconquérir son amant.
Résumé ainsi, cela parait sans doute un peu caricatural.. Mais c’est plein d’humour, Gwen est une héroïne attachante, volontaire, intelligente mais pleine de contradictions et Drustan :……..
Il faut dire que K.M.M n’y va pas de main morte : le désir entre les deux héros est présent tout au long du roman et ..il y a quelques scènes assez hot ( Embarassed j’ai regretté que mon vocabulaire Anglais soit un peu pauvre dans certains domaines. Mais j’avais lu que la traduction française était édulcorée).
Cela donne en plus à la lecture du roman un petit coté plaisir sulfureux . En tous cas, je me suis beaucoup amusée à le lire.


Marian911 a écrit:
J'ai commencé la lecture du Pacte de McKeltar, de Karen Marie Moning , et pour l'instant j'accroche vraiment. Plus d'ailleurs que le livre précédent, Une passion hors du temps. Le personnage de Dageus est bien plus fascinant que celui de Drustan, et l'histoire autour des druides et des voyages dans le temps est infiniment plus développée. Dans le tome précédent, la partie fantastique n'était qu'un prétexte pour servir l'histoire d'amour des personnages. En revanche, dans ce livre, Karen Marie Moning créé réellement un univers, et j'ai hâte de rentrer chez moi pour connaître la suite!

Marian911 a écrit:
Je suis en train de terminer La Punition d'Adam Black. J'aime beaucoup également, mais ça m'a permis de me rendre compte qu'il me manquait un pan de l'histoire qui apparemment se trouve dans Beyond the Highland Mist, qui n'est pas paru en français. C'est frustrant de se dire que je vais passer à côté de toute partie de l'histoire parce que les premiers livres n'ont pas été traduits. Franchement je ne me sens pas d'entamer une lecture en VO, même si c'est toujours mieux que la traduction. Je lis ce genre de bouquins pour me détendre et me vider la tête, alors si je dois me flanquer un mal de crâne à force de concentration pour tout comprendre, c'est pas la peine... Laughing

Fever

Gaelle B. Cavill a écrit:

Imaginez que vous soyez une jeune femme de 23 ans, un peu blonde évaporée et qu'à la suite du meurtre sauvage de votre soeur, vous débarquiez à Dublin apprenant sur place que vous descendez d'une longue lignée de Sidheer ... Mais Kezako??? Tout simplement des humains ayant la faculté de voir les Faes. Point de charmantes Clochettes mais des êtres dangereux dont les plus mauvais les Unseelies cherchent à prendre le contrôle de la planéte (là je fais un loooong raccorcis). C'est ce qui arrive à MacKayla Lane qui aidée du mystérieux mais oh combien swoonant Jericho, devrai partir à la recherche des reliques Seelies et Unseelies pour d'un venger la mort de sa soeur et de deux sauver les humains.
Bon dit comme ça cela ressemble beaucoup à Buffy mais il y a un petit truc en plus (Jericho) et l'auteurs maitrise parfaitement le monde "féérique" qu'elle avait commencé à bâtir dans sa précédente série (mais les Fever peuvent être lus indépendement). De plus, le récit étant écrit à la première personne du singulier, nous ne connaissons rien d'autres que les doutes et interrogations de l'héroïne rendant son partenaire encore plus mystérieux. Petit à petit, Mac devient plus mûre, plus femme et consciente de ce qu'elle est et doit faire. Mais le parcours est semé d'embûches et j'ai refermé le 3éme tome (il y en aura 5 en tout) sur un cliffhanger de la mort! Et le prochaine tome ne sortira qu'en août .... Bref je suis en manque ... (de Jericho)


kazibao a écrit:
Encore vicime d'un lobbying intensif! Oui je suis faiiiiiiiible mais fière de l'être! Parce que j'en fait de belles découvertes ^^
Gaelle m'a fait découvrir son Jericho dans la série Les chroniques de MacKayla Lane de Karen Marie Moning et cheers bounce

Y a pas à dire elle sait accrocher ses lecteurs et ce dès les premières pages! Par son style simple et efficace, par ses personnages drôles, attachants et énigmatiques, par l'ambiance tantôt triste, tantôt humoristique et surtout par ses cliffhangers!!

J'ai littéralement adoré ce premier tome! A travers un Dublin froid (enfin pas tout le temps XD), brumeux, inquiétant. Où on rencontre des personnages plus intriguant les uns que les autres dont un certain Jericho Wink que j'ai hâte de connaitre plus! Parce que madame KMM (pour faire court) aime ne pas trop en dire sur ses personnages, laisser libre cours à notre imagination et qu'on se torture les méninges...

Donc merci pour cette découverte et en même temps pas merci parce que maintenant mon porte feuille va raler!! Tant pis pour lui Laughing

Gaelle B. Cavill a écrit:
j'ai admis que le premier tome est le moins bon des 4 que j'ai lu mais dis toi qu'elle change. Elle évolue réellement et je trouve que c'est une bonne idée de la part de KMM de commencer ainsi avec une héroïne que l'on giflerai volontier pour en faire quelqu'un pour qui on tremble.
Mais sincérement une fois que les choses se mettent en place à Dublin et qu'elle commence ses recherches, c'est trés intrigant!!

kazibao a écrit:

Comme promis, Gaelle, voici mon avis Wink
Je me retrouve dans la même situation que pour le tome 2... je veux le suivaaaaaant
Cet auteur sait creer des ambiances très tendues et pleines de suspens, sans parler de ses personnages plus que mystérieux, dont on ignore tout et si l'on peut s'y fier... et pis la marque de fabrique : des cliffhanger comme c'est pas permis!

Spoiler:
 
Bref je confirme : J'aime KMM! Reste plus qu'à attendre octobre pour avoir la suite! bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
kazibao
Overwhelmed Lucky Lady
avatar

Nombre de messages : 3663
Age : 33
Localisation : définitivement établie à Thornfield Hall
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 12:15

C'est ici qu'on s'arrange pour le planning de Jericho?? lol!

Merci pour l'ouverture du topic! cheers Non octobre ce n'est pas loin... plus que 2 mois bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://justanoverwhelmedlady.tumblr.com/
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 12:16

Ca va venir et moi je vais enfin pouvoir parler vu que je me tais depuis prêt d'un an!! Et je vous assure ça va faire l'effet d'une bombe!!! pale
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 13:05

Bon alors on dit qu'on a droit à Jéricho une semaine chacune c'est ça? lol!
J'étais à la recherche d'une lecture un peu légère pour mes vacances et les allusions de Gaëlle à la série Fever avaient retenu toute mon attention.
Me voilà partie une dizaine de jours avec dans ma valise, entre autres lectures, le premier tome Blackfever (je me suis dit qu'autant attaquer la série en VO pour éviter de prolonger l'attente de la traduction du dernier tome...j'ai bien fait!).
Le personnage de Mac, son vernis à ongles et ses tenues roses m'ont plu tout de suite. Mais également Dublin et son quartier du Temple bar, l'invention d'un univers orginal qui ne se prend pas à 100% au sérieux (franchement, la description de certaines créatures m'a vraiment fait rire), et où pour l'instant il n'y a pas de romance à proprement parler
Spoiler:
 
et puis...Jericho, un personnage mystérieux qui vient aider Mac mais pour lequel on se demande en permanence si c'est du lard ou du cochon. Car Jericho...heu, m'intrigue beaucoup. Ceci dit, il est loin de correspondre aux critères de l'homme parfait. Il est insupportable en fait: opportuniste, autoritaire (tyranique plutôt), égoïste et j'en passe. A la place de Mac, je crois que je l'aurais sommé de me parler sur un autre ton depuis longtemps!
Qui est-il? Ami, ennemi?
Spoiler:
 
Bref, en refermant les pages du premier tome, je me suis maudite d'être partie sans la suite. Mais j'ai trouvé une connexion Internet qui m'a permis de commander les 2 tomes suivants...et je prie pour que ma concierge me donne les petits paquets ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 13:23

Natacha, j'ai lu les 4 tomes et il n'y a point de romance No
Quant aux questions que tu te poses sur Jericho et bien ... je me les pose encore lol!
KMM a montré le dernier tome sur son FB, il fait plus de 1000 pages ... les voilà nos réponses
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 13:28

Gaelle B. Cavill a écrit:
Natacha, j'ai lu les 4 tomes et il n'y a point de romance No
Et bien voilà qui a le mérite d'être clair Sad
Tous nos espoirs vont donc résider sur l'ultime tome!!!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 30 Aoû 2010 - 13:31

Mais cela n'enlève rien à la qualité des autres cheers
Parfois, je me disais "non elle peut pas faire ça!" ben si KMM le faisait lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Elisabeth
Chemise mouillée


Nombre de messages : 449
Age : 46
Localisation : les endroits où je peux rêver et créer
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Mer 1 Sep 2010 - 22:00

Il y a quelques jours, une copine m'a dit : "j'ai des livres pour toi ! comme tu adores Alice aux pays des Merveilles, tu aimeras certainement !"
(je note que Gaelle m'avait également parlé du 1er tome, tout en connaissant mes gouts pour l'Irlande et sa mythologie celtique).
Enfin bref, je dis à ma copine : "ok ! envoies !"
c'est ainsi que j'ai eu entre les mains les 4 1ers tomes de KMM.


Tome 1 : Une passion hors du temps
Hum... mais où se trouve le rapprochement entre Alice et ce livre ?
si on m'agite un bouquin sous le nez en prenant le prétexte de mes gouts je veux trouver de quoi satisfaire ma curiosité !
ok, c'est assez maigre, mais j'ai trouvé :
- Grew tombe dans un trou...
- la chute est longue...
- elle se retrouve + tard dans l'histoire dans un 'pays des merveilles' (je parle ici de l'Ecosse du XVIes)...
- et il est fait directement mention d'Alice à la page 102 - chap 11 :
Spoiler:
 
Sinon côté mythologie j'ai eu un large sourire en lisant la première fois les mots "Tuatha Dé Dânann"... avec dans ma tête un gros retour de 20 ans en arrière au moins (entre deux je me suis même replongée dans mes bouquins les concernant + sur le Lebor Gabála Érenn...)

Mais revenons-en au livre, le 1er tome du moins.
L'intro est prenante, ensuite, j'ai tout de suite accroché avec les personnages du 3eme âge et Gwen,
après c'est la complicité progressive entre les personnages de Gwen et Drustan que j'ai adoré, très frais!
Les personnages secondaires également (toute la famille de Drustan),
l'histoire dans son ensemble m'a plu et j'ai apprécié les détails qui aident bien "à se retrouver sur place".
Quant à la prophétie de Besseta, par contre là, j'avais deviné le dénouement vers la moitié du livre.



Tome 2 : Le Pacte de McKeltar
j'ai eu un peu peur de ne pas accrocher quand j'ai commencé (non pas l'intro, mais) le chapitre 1, avec Katherine, finalement ce fut un "ouf" quand j'ai compris qu'elle n'est qu'un perso très secondaire
J'ai retrouvé les personnages du 1er tome avec plaisir, ainsi que des nouveaux sympathiques et d'autres beaucoup moins
(il faut bien des méchants pour l'intrigue), en plus on a l'introduction d'Adam Black.
Punaise ! Je ne sais pas pour vous mais j'ai fait une fixette sur les cheveux de Dageus! petit veinard...
En ce qui concerne Chloé, le hic je trouve est qu'elle ressemble un peu trop à Gwen dans la description,
après est-ce voulu pour montrer que les frères jumeaux sont tellement proches que même leur choix sur la gente féminine est pratiquement identique ?
En tout cas j'aurais bien voulu être à sa place à la miss, rien que pour pouvoir admirer / toucher les livres et tout ce qui étaient du XVe et XVIe siècles.
Je note au passage de KMM se fait de la pub pour son 1er bouquin The Highlander's Touch.




Tome 3 : La punition d'Adam Black
Je suis en train de le lire !
Mais le chap. 7 est un de mes préférés pour l'instant ->
Lorsque Adam se trouve dans le bureau de Gabby alors qu'elle est toujours la seule à le voir et que son chef lui donne plein de boulot.
Adam fait un peu fantôme qui hante une pauv'fille un peu médium sur les bords dans un autre contexte, tout en lui citant Voltaire (en plus il l'a côtoyé, veinard).
Revenir en haut Aller en bas
http://lizdoucefolie.blogspot.com/
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Mer 1 Sep 2010 - 22:08

Ca fait trois ans que j'en parle si j'avais su qu'il fallait parlait d'Alice je l'aurais fait de suite

Mais contente que cela te plaise Et perso, les cheveux longs à part sur mon Zours, tu sais ce que j'en pense
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Elisabeth
Chemise mouillée


Nombre de messages : 449
Age : 46
Localisation : les endroits où je peux rêver et créer
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Mer 1 Sep 2010 - 22:11

Il fallait le mot magique cyclops Wink
ça me plait vraiment bien, mais ça se lit trop vite Shocked il faudrait que les livres soient de 500 pages mini... bounce
ptdr yep mais toi tu sais ce que je pense des mecs avec des cheveux longs Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://lizdoucefolie.blogspot.com/
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Mer 1 Sep 2010 - 22:13

Ah ben j'ai un truc qui va peut être t'inciter à lire les Fever ensuite, le dernier fait plus de 1000 pages

Et quelques part, Jericho peut faire penser à un certain JD dans la 9éme porte
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Elisabeth
Chemise mouillée


Nombre de messages : 449
Age : 46
Localisation : les endroits où je peux rêver et créer
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Mer 1 Sep 2010 - 22:15

Alors là tu as dit plein de mots qui font tilt de suite cheers surtout un I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://lizdoucefolie.blogspot.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Jeu 2 Sep 2010 - 12:13

Gaelle B. Cavill a écrit:
Ah ben j'ai un truc qui va peut être t'inciter à lire les Fever ensuite, le dernier fait plus de 1000 pages
Pas tant que ça, mais presque! J'imagine que l'éditeur a demandé à KMM de réduire son texte ( Mad ) : Amazon indique 624 pages pour Shadowfever. Publication le 18 janvier 2011, autrement dit dans une éternité!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Jeu 2 Sep 2010 - 12:28

Ahhh non!! Moi les 1000 pages me plaisaient! Y'a tellement de questions laissés sans réponses No
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Elisabeth
Chemise mouillée


Nombre de messages : 449
Age : 46
Localisation : les endroits où je peux rêver et créer
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Sam 4 Sep 2010 - 0:42

Je reviens un peu sur le tome 3 :
Spoiler:
 

Tome 4 : Spell of the Highlander - La vengeance de McKeltar
Spoiler:
 


Dans les tomes 3 et 4, l'histoire est plus sombre et un peu plus palpitante que les 2 premiers.
Dans l'ensemble les 4 tomes m'ont beaucoup plu,
on y trouve beaucoup d'humour, d'amour fraternel, d'amitié.
et toujours le même plaisir de suivre l'évolution des Keltar et de leurs aventures (surtout en Ecosse).

Sinon j'ai noté :
Spoiler:
 

edit Gaelle : J'ai ajouté des balises spoiler Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lizdoucefolie.blogspot.com/
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Sam 4 Sep 2010 - 8:08

Je suis d'accord avec toi pour les petites choses que tu as noté... beaucoup de similitudes!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 13:29

J'ai terminé Bloodfever et enchaîné sur Faefever qui me tient en haleine. C'est affreux, je lis la série trop vite. Je ne voulais pas enchaîner directement le tome 2 avec le tome 3, histoire de faire durer le plaisir et pouvoir tenir jusqu'à la parution du dernier tome en janvier prochain, mais impossible de résister! Résultat, j'ai été obligée de commander Dreamfever avant même sa sortie en poche (il sort au format poche en octobre!).
Note pour moi : je ne le lirai pas après avoir fini Faefever, je ne le lirai pas après avoir fini Faefever, je ne le lirai...

Sinon que dire de Bloodfever? Je l'ai préféré au premier tome, car l'intrigue s'approfondit, de nouveaux personnages font leur apparition. On sent que l'auteur maîtrise parfaitement son univers et qu'elle nous promène, à dessein, dans les fausses pistes ou des découvertes qui nous laissent bouche bée affraid d'effroi!
Spoiler:
 

Ce week-end, en me promenant dans les rayonnages de la Fnac, je suis tombée sur les 3 premiers tomes de la série traduits en français. Ils se trouvaient dans les rayons "science-fiction". Et ça me fait penser que jusqu'à présent, la série n'entre pas tellement dans la catégorie romance (enfin je ne suis pas spécialiste de la question, mais il me semble, non?). Dans ce cas, le fait de la présenter dans le sous-forum romance ne va-t-il pas écarter des lecteurs potentiels...car comme chacun sait, il y en a que cette classification...fait fuir Neutral !


Dernière édition par Natacha le Lun 6 Sep 2010 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17074
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 13:35

Natacha a écrit:
Dans ce cas, le fait de la présenter dans le sous-forum romance ne va-t-il pas écarter des lecteurs potentiels...car comme chacun sait, il y en a que cette classification...fait fuir Neutral !
J'aurais tendance à dire que c'est l'occasion ou jamais de prouver que la romance peut proposer des histoires intéressantes et que ce n'est pas QUE de l'Harlequin ou du Barbara Cartland. Tu vois ce que je veux dire ? Wink

C'est la même chose pour True Blood, dans son ancienne collection la série était présentée dans la Romance et maintenant avec la série ils ont changé la couverture et l'on mis dans le rayon Science Fiction. Avec le Bit Lit, beaucoup d'auteurs de romance s'y retrouvent maintenant.

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 13:39

C'est exact, les livres se trouvaient à côté de la Bit lit.
Citation :
J'aurais tendance à dire que c'est l'occasion ou jamais de prouver que la romance peut proposer des histoires intéressantes et que ce n'est pas QUE de l'Harlequin ou du Barbara Cartland. Tu vois ce que je veux dire ?
Je vois ce que tu veux dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17074
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 15:35

Justement on en a discuté il n'y a pas si longtemps avec Gaelle. Il y a aussi le problème avec Kelley Armstrong ou Patricia Briggs qui sont estampillées Romance/Bit Lit alors que l'histoire d'amour reste bien secondaire. Et Gaelle était un peu du même avis que toi.
Mais si on enlève tous les bons exemples de ce sous-forum sous prétexte qu'elle a mauvaise réputation et que certains s'arrêtent à ça, c'est bien dommage.


Natacha a écrit:
car comme chacun sait, il y en a que cette classification...fait fuir Neutral !
Après je me dis que Rome ne s'est pas construite en un seul jour. Et puis on ne peut pas plaire à tout le monde non plus Razz je conçois aussi très bien qu'on n'aime pas la romance.



Désolée c'était ma minute coup de poing^^ et maintenant je file et j'arrête de polluer ce topic, vu que je l'ai toujours pas lu

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 15:37

Pour Kelley Armstrong et Patrica Briggs, je suis d'accord mais pas KMM . Il ne faut pas oublier que les Fever découlent directement des Highlanders qui sont de véritables romances paranormales.
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17074
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 15:41

Alors si Gaelle valide le côté romance, d'autant plus Razz

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 17:49

je m'incline ô maîtresses de la romance! lol!
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17074
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 18:14

Je crois que je vais me la fermer la prochaine fois, si ça se trouve j'ai fait fuir tout le monde avec mes discours à la noix lol!

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8525
Age : 38
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   Lun 6 Sep 2010 - 18:42

En même temps tu te refuses à lire les Fever parce que les 5 premières pages t'ont fait peur avec la Rainbow girl alors ... Je rappelle que moi, j'ai lu Nora et Morsure
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 17Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
» LES HIGHLANDERS (Tome 3) LA TENTATION DE L'IMMORTEL de Karen Marie Moning
» [Saga] Les chroniques de MacKayla Lane - Karen Marie Moning
» Saga des McKeltar - Karen Marie Moning.
» LES HIGHLANDERS (Tome 2) LA REDEMPTION DU BERSERKER de Karen Marie Moning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: La Romance et sa grande famille : Bit Lit, Chick Lit & Compagnie-
Sauter vers: