Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Et vous, vous lisez Où ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Mar 26 Sep 2006 - 15:39

Oh là, j'ai lu à plusieurs endroits en faisat même plusieurs choses en même tps...

- J'ai lu la BD "Maus" dans le metro
- Le Seigneur des Anneaux dans mon lit. J'ai mis un tps fou d'ailleurs. Sleep Mais le lit c'est vraiment pas un endroit pour lire car mon cher mari m'embète tjs en parlant...il parle tout le tps !!!!!

Après j'ai arrêté par manque de tps jusqu'à ce que je sois bloquée au lit pour la grossesse de ma Mathilde. Donc j'ai lu couché tous les Harry Potter, Patricia Cornwell.

J'ai lu beaucoup Orgueil & Préjugés dans la salle d'attente du Gynécologue, le dernier Harry Potter en faisant ma rééducation du Périnée... et depuis je lis sur le canapé pendant que les petits regardent Buzz, Tarzan, Wallace & Gromit..., et je lis le soir quand un film m'ennuie (ce qui arrive souvent).

Mais parfois, il m'arrive de ne pas lacher un bouquin au point d'oublier de faire à manger pour JC et moi, ou de me coucher à point d'heure pour finir un chef d'oeuvre (comme Nord & Sud)!!

Et voilà !
Isobel
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2987
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Mer 27 Sep 2006 - 13:40

Moi aussi je lis surtout dans le métro et le RER, que j'utilise de façon intensive (2h30 par jour).
Il m'arrive "malheureusement" de tomber régulièrement sur des collègues. Et là, pas possible de sortir un bouquin, je suis condamnée à passer une heure à nourrir une conversation décousue et inintéressante, c'est la torture (quelle collègue monstrueuse je fais). Je suis donc devenue experte "je passe devant toi et je ne te vois pas" et "je ne lève pas la tête de mon livre, je ne te vois pas" et "je marche très lentement derrière toi et je me planque pour que tu ne me voies pas". Bref, j'adopte un comportement tout à fait honteux pour préserver ce merveilleux temps de lecture! lol!

Sinon, je lis souvent avant de m'endormir.
Je lis beaucoup quand je vais chez mes beaux parents (non pas que je m'ennuie...), mais j'adore leur salon: des fauteuils confortables, et surtout : pas de télé, donc pas bruit de fond parasite. C'est très agréable, contrairement à chez mes parents, où il y a effectivement une cheminée, mais où ils ont la désagréable habitude d'allumer la télé dès que je sors un livre!
Revenir en haut Aller en bas
MissEliza
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 316
Localisation : Sur les rives du Rhin...
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Mer 27 Sep 2006 - 13:58

Je lis généralement l'après-midi ou le soir confortablement installée sur mon lit, avec plein de coussins partout, et souvent enfermée dans ma chambre... j'ai horreur du bruit quand je suis plongée dans un bouquin, ça me déconcentre ! study

On comprendra aisément pourquoi je n'ai jamais lu et ne lirai jamais dans les transports en commun...
De tout façon, depuis que j'ai le permis je circule exclusivement en voiture donc ça serait un peu difficile... du style "Mais Monsieur l'agent, vous ne voyez pas que vous me dérangez !!! j'en arrive au passage où..."

Sinon, il y a un joli parc arboré juste derrière chez moi, avec un petit étang au bord duquel il des bancs disposés pour certains près de saules pleureurs... un vrai petit havre de paix ! Sauf le dimanche quand les familles le prennent d'assaut !
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Mer 27 Sep 2006 - 22:18

scratch Natacha, je crois que tu bats tous les records de dévoreuses de romans affraid je n'ai pu m'empêcher de bondir lorsque j'ai lu ton post, j'adore lire et depuis toujours, mais pas n'importe où et je ne fuis pas le contact et les discussions avec tout le monde study lire c'est s'isoler, aussi il n'est pas surprenant que tes parents mettent la télé si tu lis Wink bon, désolée de faire ma tante Jeanne, c'est lâge lol! sans rancune j'espère
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Mer 27 Sep 2006 - 22:45

Je suis un peu comme toi, Natacha. Parfois, je me conduis vraiment comme une "goujate" (ca existe au féminin ? Suspect Razz ), je fais semblant de ne pas reconnaître des gens que je connais un peu dans la rue pour ne pas avoir à leur parler tellement je suis timide et je suis nulle pour alimenter une conversation, et c'est assez gênant. L'autre jour, à la librairie, j'ai vu un ancien prof de prépa que j'aimais beaucoup, mais je me suis cachée derrière une colonne pour éviter la conversation lol!
Ma myopie et la lecture sont des supers bons prétextes

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 10:55

Natacha et Mimidd, je suis un peu comme vous. Je suis handicapée par une réserve et un replis sur soi qui, chez moi, confinent parfois à l'autisme. Ce n'est pas vraiment que les gens m'intimident, non, mais la plupart du temps je ne les comprends pas, leurs centres d'intérêt me sont etrangers (le look, le plan de carrière, les voitures, etc... ). Au mieux, ils ne m'intéressent pas, au pire ils m'ennuient et je ne fais aucun effort pour aller vers eux ou même simplement les croiser. Je vis dans ma bulle, bien au chaud au creux de mes rêves et de mes pensées et il faut au moins "une fourchette à huîtres" (comme dirait mon mari Laughing) pour m'en faire sortir.

Je sais que ma façon de juger mes contemporains peut être assimilée à de la suffisance ( Darcy, mon ami cheers ) mais en fait, je ne juge pas (pas trop en tout cas) non, c'est juste que je ne me reconnais pas dans cette course à la réussite et je suis effrayée par la "violence" des autres. Revers de la médaille, je passe surement aux yeux de la majorité des gens pour une pauvre demeurée, un peu asociale. Mais bon, comme ça, la plupart du temps, ils me laissent tranquille. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 11:05

Natacha, mimidd, Séli, copines de moi ! cheers Serions-nous donc toutes asociales ? scratch

J'étais effroyablement timide il y a quelques années, mais j'ai un travail qui m'a forcée à sortir de ma réserve (et encore, ça a été dur !). Je suis comme toi, Séli, la vie du monde moderne me dépasse complètement. Je ne comprends pas la course effrénée au travail, à la dernière bagnole à la mode, à la destination chic pour les vacances, etc. Et les gens ne comprennent pas que je sois complètement en dehors de ce système. J'aime bien la tranquilité, les rêves et les pensées agréables... C'est vrai, finalement, on doit avoir le caractère plus proche de Darcy que de Lizzy... !!
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 12:07

Et une de plus dans le club des asociables ! lol! Je suis une timide au plus haut degré, même les gens de mes TD je n'ose pas leur parler, ou vraiment si je suis contrainte et forcée. Et ça m'ennerve, parce que je pense pas qu'ils vont me bouffer...
Pareil, mardi, j'ai vu ma prof de terminale de philo qui venait chercher ses gosses à l'école, j'ai fait celle qui l'avait pas vue, et je me suis plongée dans mon bouquin. Pourtant, elle m'aimait bien, j'étais bonne en philo. Mais non. Des fois je me mettrais des baffes pour me secouer.
Et effectivement, la myopie, ça aide. Pour une fois... lol!
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 12:41

Je me reconnais aussi dans ce que vous dites mais pas complètement.
Je suis moi aussi à la base une timide mais par rapport à mes études et mon travail, j'ai bien été obligée de me faire violence.
J'ai désormais plus de facilités pour discuter mais mon talent pour alimenter une conversation reste très limité. Dès qu'on sort de mes domaines de prédilection (musique, livres, boulot, cinéma, télé), soit je lance des platitudes, soit je ne dis rien du tout, soit je sors des petites remarques ultra cyniques... juste pour montrer que je suis là. Embarassed

Lors d'un bilan individuel de fin de stage, le prof m'a dit que je mettais une carapace pour tenir les gens à distance, que mes propos pouvaient être inconsciemment très blessants, et pour m'achever, que j'étais une grande rêveuse alors que la vie réelle pouvait aussi être intéressante et que c'était bête de passer à côté. Crying or Very sad
Et paf, portrait brossé en 3 minutes chrono alors que le type ne m'avait eu sous les yeux que 3 jours...
J'ai vraiment eu l'impression d'être complètement mise à nu et encore maintenant, quand je dois aller en société (genre mariage Rolling Eyes ), j'essaie de repenser à son conseil : garde ta carapace dans ta poche et ne la sort qu'en cas de besoin, pas avant. Mais je vous dis pas comment j'ai du mal... No
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 14:56

C'est fou ce que vous me rappelez moi lorsque j'étais jeune lol! j'étais bourée de complexes, je n'osais aligner trois mots à la file et après mon mariage, avec la situation de mon mari, j'ai été obligée de recevoir et souvent ses patrons, affraid les gaffes que j'ai pu faire, genre pour sècher un peu le riz, le passer un peu au four, sauf que je l'ai laissé dans une passoire en plastique, je vous laisse devener la suite, j'avais lu ça dans une revue , mais la passoire était en trop Embarassed

Je faisais comme vous semblant de ne pas voir un tel ou une telle, sauf qu'un jour j'ai eu un gros chagrin et là j'ai vu des gens qui faisaient semblant de ne pas me voir ou changeait de trottoir pour ne pas me parler, non pas parce que j'étais une pestiférée, mais parce qu'ils ne savaient certainement pas que me dire pour atténuer mon chagrin et je peux vous dire que ça m'a fait très mal, que je me suis jurée depuis de ne jamais ignorer quelqu'un qui je suis sûre n'est pas dupe.

Ensuite, j'ai oeuvré dans l'humanitaire et là j'ai oublié ma timidé pour aller au devant des autres et c'est fou ce qu'ils nous apportent lol!
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 14:58

Un extrait de Je ne changerai jamais de La Grande Sophie extraite de l'album La suite

"...Faire marche arrière, on ne peut pas
Et j'ai toujours été comme ça
Odieuse, pénible, guindée

Les abrutis de mon espèce
Ont vécu seuls et rien ne blesse
Un vieux pionnier désabusé

Je ne changerai jamais
Je n'oublierai jamais
Ce que je suis, ce que je fais, ce que je sais

Le Paradis, je me l'invente
La mélodie, je me la chante
Mon caractère de chien est le seul à rester...


Voilà, c'est un bref extrait d'un super album et j'ai trouvé que ces paroles illustraient bien nos propos. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2987
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 17:48

lol! Vous me rassurez, j'ai moins l'impression d'être un monstre ou un extraterrestre Suspect
J'ai longtemps été maladivement timide (quand j'étais ado, mes profs disaient même à ma mère que j'étais "une tortue" dans sa carapace). Avec le temps, ça s'est arrangé, mais je reste quand même quelqu'un de peu loquace...désolée Nelly, mais peut-être changerais-je radicalement un jour? Ce n'est pas faute d'efforts, et maintenant j'en doute. No
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 18:36

misshoneychurch a écrit:

Et effectivement, la myopie, ça aide. Pour une fois... lol!
C'est super bien d'être myope, en particulier quand on doit faire un exposé devant toute la classe lol! .Ni vu ni connu, on baisse un peu les lunettes, et toute l'assembléese transforme en taches floues. Très pratique pour atténuer l'angoisse de devoir parler devant tout le monde Rolling Eyes

Tout comme vous, j'ai du mal à comprendre les centres d'intérêts des autres, et souvent, j'ai peur de déranger en m'incrustant dans un groupe... D'ailleurs, souvent ma participation se limite à écouter, n'ayant strictement rien à dire dans une conversation sur la réussite sociale, les projets d'avenir, les fringues, la politique, le cours du pétrole (çà c'était hier dans le train Suspect ) .... Bref, je dois passer pour une grosse débile lol! . Surtout que j'ai un "esprit d'escalier", impossible de trouver des trucs à dire pendant la conversation, mais après, çà fuse dans mon esprit rendeer. D'où le fait que je sois dix fois plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral . Je me console en pensant que Rousseau lui aussi avait un "esprit d'escalier" lol!
Et puis comme le dit Diderot :
Citation :
"l'homme sensible [...] tout entier à ce qu'on lui objecte, perd la tête et ne se retourne qu'au bas de l'escalier."
Bon, ben voilà, on est trop sensibles ... Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
MissEliza
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 316
Localisation : Sur les rives du Rhin...
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Jeu 28 Sep 2006 - 18:49

Bien sûre que non, les personnes timides ou réservées sont loin d'être des extra-terrestres... No

Il y a quelques années, pour moi c'était une vraie catastrophe !
Très très complexée et mal dans ma peau (pas jolie, mal foutue, pas intelligente...), c'était le supplice pour moi que de rencontrer des gens nouveaux, de "discuter avec eux" ou pire encore : en cours par exemple, j'en étais vraiment malade quand il fallait faire une présentation ou un exposé devant toute la classe !!! affraid Je craignais leur critique, leur remarques, leurs moqueries...
Bon, il est vrai que j'ai été traumatisée dès la primaire : petite et chétive, je subissais les taquineries et les brimades de mes petits camarades... lesdits camarades que j'ai eu le malheur de cotoyer jusqu'en 3ème ! Vous voyez le topo...

Ma réserve ne m'a pas aidé non plus quand au niveau professionnel, quand il fallait intégrer un nouveau service, un nouveau groupe de stage... si on ne vient pas me tirer les vers du nez, je ne pipe pas un mot !
Et quand on me sollicite je suis tout de suite sur la défensive !

Niveau perso n'en parlons pas ! D'autant plus que mes frères et soeurs sont tout le contraire de moi : ils peuvent se taper une discussion avec de parfaits inconnus comme s'ils les connaissaient depuis des siècles...
Et moi je passe pour la fille froide et trop sérieuse... alors qu'en réalité, en terrain conquis je suis "la plus aimable des causeuses" et toujours partante pour faire la fête !!!

J'ai beau essayer de surmonter ma timidité et faire des efforts pour sortir de ma réserve et de trouver un sujet de conversation, mais je suis vraiment pas douée quand il s'agit de platitudes.
Alors, je reste dans mon coin si je ne connais personne et j'observe tout ce petit monde.

L'un de mes grands défis consiste à me faire violence et aller plus fréquemment vers les autres...
Et le miracle ! dans certains cas ça en vaut la peine !
Comme dirait mon collègue "Timide toi ? Une fille si mignonne et avec une langue aussi aiguisée ne devrait pas avoir de problèmes !"
Tout espoir n'est pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper


Nombre de messages : 1940
Age : 41
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 0:28

ça a un coté rassurant de vous lire les filles... J'ai réussi à trouver pire que moi sur certain aspect de la timidité, et ce n'est pas sur un forum de lecteur de science fiction que je trouverai ce genre d'aveux.

Bon, il faut dire que le fan de science fiction est plus masculin que féminin, or, pour un mec, s'avouer être timide est pas le truc le mieux qui puisse vous arriver, c'est socialement assez compliquer à assumer. Je crois en effet que la timidité est une qualité (cf dictionnaire : Caractéristique de nature, bonne ou mauvaise, d'une chose ou d'une personne) qui requiert un minimum de sensibilité car pour avoir peur des choses, il faut les ressentir. Or qualifier un homme de sensible... On pourrait croire que cela passe assez bien dans notre 21ème siècle, mais ce n'est pas le cas partout. Notre bonne terre nous réserve encore une bonne proportion de sexiste (homme ou femme soit dit en passant).

Enfin, timide, oui, ça fait partie de moi. pale Cela dit, je ne fais pas semblant de ne pas avoir les gens que je connais.

Non, j'en ai pas vraiment besoin non plus. Evil or Very Mad

Je suis le genre de mec qui peux avoir pris ces habitudes dans un bar et où le patron, au bout d'un an, va continuer appeler le mec en question "jeune homme" parce qu'il n'a jamais pris la peine d'adresser la parole au "jeune homme".
Je fait partie de ces timides "froids". De ceux qui font peur contrairement à ceux que l'on a envie de protéger. La timidité rend mignon(e) une partie des personnes qui ont ce trait de caractère. Pas moi. Moi j'effraie. pale Bon, j'y met pas forcement du mien non plus, je suis bourré de petite habitude qui tend à déconcerter les gens (du genre manifester avec mes collègue de syndicat en costard cravate parce que c'est comme ça que j'en ai envie) et cela, ça n'aide pas.

Enfin, tout ça pour dire que cet endroit ne manque pas de timide !!

Aussi je poserai la question qui me vient en vous lisant :

Les timides se jetteraient-ils sur les livres de Jane Austen comme la luxure sur le bas clergé ? (c'est une expression à ma môman... désolé...)
Dont-on être timide à la base pour aimer Darcy ?

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1528
Age : 39
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 9:25

Je suis une ancienne timide. J'ai été obligée de sortir de ma coquille quand je suis arrivée en fac. Je ne connaissais personne, mes amis d'enfance étaient toujours là mais dans d'autres filières. Alors j'ai saisi l'occasion. J'ai aussi pris des cours de théatre. Et la fin de la transformation a eu lieu quand j'ai passé le concours pour devenir officier. A sciences po, on nous filmait et on nous aidait à nous améliorer à l'oral. Et on en faisait beaucoup, deux ou trois pas semaines. Je n'avais qu'une idée, réussir ce concours, prendre mon autonomie et m'en allait. J'aime mes parents mais ils me rendent dingues en particulier ma soeur et ma mère. Elles sont toujours en train de s'écharper et de me prendre à partie. C'est super agréable comme ambiance !
Une fois dans l'armée, j'ai continué à m'affirmer et mes nombreux voyages m'ont permis de cotoyer une multitude de nouvelles personnes. C'est la possibilité de d'enrichir et la curiosité intellectuelle qui me pousse à discuter.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 9:47

Bexounet a écrit:

Aussi je poserai la question qui me vient en vous lisant :
Les timides se jetteraient-ils sur les livres de Jane Austen comme la luxure sur le bas clergé ? (c'est une expression à ma môman... désolé...)
Dont-on être timide à la base pour aimer Darcy ?
lol! Bon, je suis pas censée rigoler Embarassed , mais hier, j'ai eu un cours sur le clergé du début du XVIIe qui abordait précisément ce sujet Rolling Eyes

Pour répondre à la question, je crois que beaucoup de timides se tournent naturellement vers la lecture. Et comme on peut le voir à travers les posts précédents, on est plusieurs à se sentir en dehors du système moderne où tout n'est que stress, course contre la montre ... On se retrouve peut être mieux dans la littérature, en particulier celle du XIXe (fin XVIIIe Wink ). De fil en aiguille ... Les personnages de Jane Austen ou des soeurs Brontë nous semblent assez proches ...
Alors je ne sais pas si on doit être timide pour aimer Darcy, mais les timides se reconnaissent en Darcy Very Happy

En fait, j'ai remarqué que je suis plus à l'aise quand je dois parler à quelqu'un de timide : comme se regarder dans le blanc de l'oeil pendant de longues heures m'est encore plus génant que de parler, je me dévoue pour entamer la conversation et éviter les blancs lol!

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
MissEliza
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 316
Localisation : Sur les rives du Rhin...
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 11:30

Normal Mimidd, tu te retrouves face à un/une "égale" si tu me permets l'expression... tu es mieux placée pour comprendre son comportement.
Et il est vrai qu'entre timides, il est encore plus délicat de débuter une conversation mais une fois lancés, c'est tout l'enthousiasme bridé qui s'exprime ! bounce
La difficulté étant toujours de trouver un sujet de conversation intéressant, tu tâtonnes et essaies d'aborder différents thèmes afin de trouver le/les points communs avec les autres : l'une des principales causes de mon silence éloquant en société, c'est que j'ai toujours peur de dire quelque chose de travers et d'ennuyer mes interlocuteurs... Sleep

@ Ashley : ça me rappelle quand j'ai intégré la banque il y a 6 ans, pendant ma 1ère année de formation on avait le droit à des jeux de rôles "client/banquier" devant tout le groupe (1 vingtaine de personnes) : l'horreur... affraid

Je ne fais plus beaucoup de commercial, mais ça m'a quand même un peu aidé : j'ai un peu plus d'assurance et parfois même de l'aplomb quand je me trouve face à des clients virulents ! Mad Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 15:00

c'est fou comme les timides sont bavards , partant d'un post de Bexounet "et vous, où lisez-vous ?" et après ma petite remarque à Natacha Embarassed , je ne peux vous dire combien je suis heureuse de voir quel débat , bien inconsciemment j'ai soulevé

c'est super marrant de voir comme nous aimons tous échanger nos opinions et débattre devant notre ordinateur, mais comme ça parait beaucoup plus difficile en face à face à l'époque où la communication est mise en avant, les gens n'osent plus se parler

ma fille qui est en stage 2 jours à Lyon me disait justement hier au soir au téléphone, que dès la fin de la 1ère journée qui se terminait à 17 h, tous se sont sauvés comme une envolée de moineaux et une fois de plus, elle a été déçue de se retrouver seule pour passer le reste de l'après-midi avant de se retrouver à l'hôtel. Elle espérait seulement proposer de prendre un verre pour bavarder un peu qu'elle triste société ne trouvez-vous pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
MissEliza
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 316
Localisation : Sur les rives du Rhin...
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 17:17

Tu as raison Nelly8 !
La communication aujourd'hui est une véritable contradiction : les moyens évoluent avec une constance et une rapidité phénoménales, ils sont de + en + sophistiqués et facilitent les rapports à distance.
Et il est vrai que ça tend à mieux nous éloigner car tout ce passe avec et à travers la technologie, au détriment des rapports directs dits "face à face" scratch

Mais bon ! la fin justifie les moyens si ça peut permettre au grands timides comme nous de s'exprimer et de s'exterioriser !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8199
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 17:18

@ Bexounet moi je connaissais " la verole sur le bas clergé" ..... Phrase fétiche d'un prof de Litterature dans une école de Jésuites ..........

Ce qui est paradoxal avec la timidité (dans mon cas, je ne sais pas vous) c'est que je fais quelques fois des choses "hyper gonflées", j'ose me faire violence alors que d'autres fois pour trois fois rien je perds complètement mes moyens ! Embarassed Et quand je pense à mon boulot où je suis en permanence "exposée", je me demande si je frise pas l'inconscience ......

Mon entourage avant de bien me connaitre m'a souvent qualifié de hautaine, fière, froide et j'en passe d'aussi sympa ( je vous rassure ils ont maintenant changé d'avis, enfin je crois ...), aussi j'ai une infinie tendresse pour Darcy et son côté "tour d'ivoire"; C'est mon interprétation , il se peut que je me trompe et que JA ne voulait absolument pas décrire un timide. Mais moi j'aime me l'imaginer ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 17:45

nephtis a écrit:
@ Bexounet moi je connaissais " la verole sur le bas clergé" ..... Phrase fétiche d'un prof de Litterature dans une école de Jésuites ..........

Ce qui est paradoxal avec la timidité (dans mon cas, je ne sais pas vous) c'est que je fais quelques fois des choses "hyper gonflées", j'ose me faire violence alors que d'autres fois pour trois fois rien je perds complètement mes moyens ! Embarassed Et quand je pense à mon boulot où je suis en permanence "exposée", je me demande si je frise pas l'inconscience ......

Mon entourage avant de bien me connaitre m'a souvent qualifié de hautaine, fière, froide et j'en passe d'aussi sympa ( je vous rassure ils ont maintenant changé d'avis, enfin je crois ...), aussi j'ai une infinie tendresse pour Darcy et son côté "tour d'ivoire"; C'est mon interprétation , il se peut que je me trompe et que JA ne voulait absolument pas décrire un timide. Mais moi j'aime me l'imaginer ainsi.

Nephtis amie de moi cheers ! Moi aussi j'ai acquis une solide réputation de bêcheuse auprès de ceux qui ne me connaissent pas bien! (et peut-être aussi d'autres qui me connaissent plus mais pas mieux! Vous me suivez? Accrochez-vous aux waggonnets... Laughing )

Et de même, je suis capable de faire des trucs hyper gonflés! En fait, comme je déteste être intimidée par qui que ce soit, je peux vraiment faire "port nawak", je suis limite tête brûlée. Ma môman m'appelle "No limits" Suspect En fait, qu'est-ce-qu'on est compliqués, nous les gens... et moi en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 18:16

c'est vrai ce que vous dites toutes les deux, souvent les grands timides passent pour des êtres hautains, fiers, dédaigneux, alors qu'ils se protègent tout simplement.

mais il est vrai aussi qu'ils sont capables de commettre des actes très culottés qu'ils n'auraient jamais imaginé être capable de faire lol!
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 18:47

Totalement d'accord avec toi Nephtis. On me dit souvent que j'ai un air dédaigneux et suffisant au premier abord Il faut dire que j'ai un visage très expressif, surtout quand je trouve quelqu'un ou quelque chose désagréable. Même si ça me gêne souvent, et si c'est totalment inconscient, je suis pas sortable.
Et moi aussi, je suis parfois capable, quand le sujet me tient à coeur, de sortir de mes gonds, et de remettre en place quelqu'un, souvent sous les yeux éberlués des gens qui me connaissent. En fait, quand je suis à fond dans un truc, je peux pas m'empêcher de foncer dans le tas.
A côté de ça, dans la rue, je baisse les yeux, pareil dans le métro (c'est vrai que c'est plus pratique pour lire lol!) , je rougis dès que je parle à un prof, à un camarade, que je demande un renseignement à quelqu'un que je ne connais pas, dans un magasin ou dans la rue. Je fais la sourde oreille quand on me complimente (là, j'ai toujours l'impression que la personne exagère Embarassed ).
C'est assez paradoxal, je suis très sûre de mes idées, mais je n'ose pas m'affirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Antonella
Subtil compliment


Nombre de messages : 188
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Ven 29 Sep 2006 - 20:39

rendeer Coucou ! rendeer
Je viens de lire le sujet dans son intégralité, et je me suis régalée de vos petites histoires...

Moi, j'aime lire en mangeant dans mon bain.
C'est évidemment un peu casse-gueule, ça demande un minimum d'organisation (mouiller une main, pas l'autre, etc...), mais quand j'ai les 3 en même temps, c'est le bonheur.

Un petit bonheur court (au bout d'un moment, le bain est froid, y'a plus rien à manger, le téléphone sonne et le livre est mouillé)

A bientôt !
rendeer Antonella rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et vous, vous lisez Où ?   Aujourd'hui à 15:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Et vous, vous lisez Où ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vous vous êtes déjà demandé où était tourné Dexter ?
» Quel est le personnage de dessin animé dont vous vous sentez le plus proche ?
» Quels sont les domaines du dessin où vous vous sentez le plus faible?
» Combien de livre lisez-vous par mois ?
» Par quel moyen vous informez-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: