Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Upstairs, downstairs, le retour!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Ven 21 Fév 2014 - 18:40

Merci pour l'info Muezza !  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Wuxue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 888
Age : 44
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mer 26 Fév 2014 - 20:03

Vos critiques ne sont pas super élogieuses. Du coup, ça ne me fait pas trop envie. Surtout que j'adorais la première série (j'en garde un souvenir très très chouette). Je verrais si je tombe dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10639
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mer 30 Déc 2015 - 23:54

Plus de 3 ans après mon premier post sur ce topic, je vais enfin pouvoir découvrir cette série car je viens de m'acheter la saison 1 !
J'espère que ça me plaira et que je n'ai pas investi pour rien Wink mais après réflexion, le timing me semble parfait : ça va me permettre de me replonger un peu dans l'ambiance type Downton Abbey maintenant que la série est terminée...
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10476
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Jeu 31 Déc 2015 - 14:33


Je suis curieuse de savoir ce que tu en auras pensé Ju Smile . Malgré un contexte historique intéressant et une belle distribution, j'avais été mitigée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Jeu 31 Déc 2015 - 16:23

J'ai hâte de lire ton avis également ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10639
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Sam 9 Jan 2016 - 21:12

Vous n'aurez pas eu à attendre longtemps, en 3 petites heures c'était bouclé Razz

J'ai trouvé que cette série avait du potentiel, malheureusement inexploité... Franchement mettre autant d'intrigues en seulement 3h c'est d'une bêtise ! Il y avait largement de quoi tenir 8-10 épisodes, sans même avoir à délayer. Là les sujets sont nombreux mais survolés ce qui rend la chose très frustrante... Evil or Very Mad
Sinon j'ai trouvé ça globalement sympathique : les personnages sont intéressants, la reconstitution historique très réussie et visuellement (décors, costumes) c'est magnifique !
Mais comme je l'ai déjà dit, trop de choses en trop peu de temps ce qui fait que je reste sur ma faim et déçue... Et je n'ai même pas envie de me lancer dans la saison 2, vu ce que vous en dites (surtout que je me suis faite spoilée en vous lisant et rien que d'imaginer
Spoiler:
 
ça m'horripile Rolling Eyes )

Donc je vais en rester là, je ne regrette pas car ça se regarde fort agréablement mais vu le potentiel, mon impression globale est mitigée
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10476
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Sam 9 Jan 2016 - 21:40


Je ne suis pas étonnée par ton retour, mon ressenti était exactement pareil. Cela a dû être le cas de beaucoup d'autres téléspectateurs, c'est une série qui sur le papier s'annonçait bien, tant par le contexte, l'histoire que par la distribution, mais qui a déçu, et qui n'a pas été renouvelée au-delà de la saison 2. Comme quoi, même la BBC n'est pas parfaite Razz .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3440
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Sam 23 Déc 2017 - 15:11

J'avais fait l'impasse sur cette série parce que les critiques n'étaient pas très élogieuses et finalement, je me suis lancée d'abord dans l'original dont j'ai acheté le coffret cet été, puis dans le relaunch.
Pour ce qui est de l'original, c'est amusant de voir ce qu'a pu y puiser Julian Fellowes pour Downton Abbey, notamment la saison 4 qui se passe pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cela dit, esthétiquement, dans le jeu des acteurs (qui ne vieillissent pas alors que ça se déroule sur une période de 30 ans Laughing mais on comprend que c'était difficile à gérer d'un point de vue pratique) ou dans certains points du scénario
Spoiler:
 
, la série accuse son âge.
Du coup, je l'ai regardé avec un intérêt "historique", mais sans m'attacher plus que ça au personnage, à part peut-être Edward à partir de la saison 4.

La nouvelle version, en revanche, a été une excellente surprise. Peut-être le fait d'avoir vu la vieille version avant, mais j'ai été plus émue par la redécouverte du 165 Eaton Place par les Holland que par le départ des Bellamy à la fin de l'original. Ou revoir Jean Marsh (Rose Buck) qui a d'ailleurs à peu près l'âge qu'elle aurait du avoir à la fin de la série originale si le temps s'y était écoulé normalement (mais du coup ça rend son personnage crédible dans cette version). Contrairement à ce que j'ai pu lire dans les pages précédentes, si Eileen Atkins était co-créatrice avec elle de la versio originale, elle n'y est jamais apparu en tant qu'actrice, il y a dû y avoir confusion  Wink . Peut-être aussi parce que la série a été mise en concurrence avec Downton Abbey et comparée défavorablement à celle-ci, mais après que les faiblesses de Dowton Abbey m'aient paru de plus en plus évidentes d'une saison à l'autre et qui tirait à la ligne sur la fin, avec des intrigues qui tournaient en rond, le rythme de Upstairs Downstairs 2010 m'a paru bien meilleur et pas trop rapide et bourratif, même si niveau réalisation et photo, on est dans du solide mais sans imagination, loin des débuts de Downton Abbey avec ses plans séquences et ses plans du château (en revanche, la nouvelle déco, art déco du 165 Eaton Place était très jolie)

Là où je trouve d'ailleurs qu'on retrouve l'original même modernisé, c'est dans le sens où même s'il y a des fils rouges, on avance plus vite et on rebat plus régulièrement les cartes d'un épisode à l'autre sans faire de tous les points du scénario une histoire au long cour. Du coup on aurait peut-être voulu voir des situations plus développées comme
Spoiler:
 
, mais ça rend aussi la série plus dynamique. Autre point commun avec l'original et ça peut rebuter, c'est que quand les personnages font des erreurs ou se conduisent mal, ils ne font vraiment pas les choses à moitié Laughing Évidemment, Persephone est l'exemple-type (et il faut tout le talent de Claire Foy pour vendre ce personnage de vipère qui fait tout ce qu'il ne faut pas faire,
Spoiler:
 
), mais ça vaut pour tous. Pourtant je n'ai pas trouvé que ça les empêchait d'être attachant, comme Pritchard, par exemple, ou même Spargo (alors qu'en voyant le tour que prenait l'épisode 2, ce n'était pas gagné).

De plus, j'ai vraiment trouvé le contexte bien utilisé, la position d'Hallam permettait vraiment de mêler la grande et la petite histoire, avec une saison de trois épisodes qui couvrent l'Année des Trois Rois, puis la seconde qui va des Accords de Munich au début de la guerre, et on aborde pas mal de sujets (Oswald Mosley, les tentatives d'apaisement, les kindertransport...) Du coup, je trouve dommage que la série n'ait pas rencontré plus de succès. Même si la fin de la saison 2 boucle les intrigues, il y avait de quoi faire avec le Blitz, comme le Duc de Kent était un personnage récurrent, on aurait pu aborder le crash de son hydravion, les personnages finissent tous avec des positions intéressantes (à Buckingham, dans le service des ambulances, des pompiers)...
En fait ça m'a rappelée The Halcyon, qui n'a pas non plus rencontré son public et qui a dû souffrir de l'ombre de Downton Abbey mais qui ne manquait pas de qualités non plus.

Bref, je pense que cette série mérite vraiment d'être redécouverte.

PS: sinon, j'ai lu avec intérêt la remarque comme quoi dans Downton Abbey, il y avait plus d’interaction entre les deux niveaux, que les personnages échangeaient plus. C'est vrai mais il y a une logique dans les deux séries: quand DA commence, certains domestiques sont là depuis longtemps, on vu grandir les filles (Carson a sa préféré) alors que dans UD, les Holland emménagent et engagent de nouveaux domestiques dans la foulée, donc pas de relations de longues dates, de confiance... De plus, DA se passe à la campagne, certains domestiques comme Daisy viennent du village voisin et n'ont pas connu autre chose, les Grantham sont les seigneurs du coin. UD se passe à Londres, donc les domestiques sont moins coincés entre la demeure et le village, ils peuvent côtoyer plus de monde (autres domestiques, mais aussi cinémas, spectacles, du coup je pense qu'ils doivent aussi être moins attachés à la famille car il y a plus d'opportunités autour d'eux).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10476
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Dim 24 Déc 2017 - 16:49


Merci pour ton retour sur les deux versions Zakath Nath.
La plus récente a indéniablement souffert d'une comparaison avec DA, peut-être à tort comme tu le dis. Pour ma part si je ne l'avais pas vue alors que DA était en cours de diffusion (si j'avais fait comme toi donc) je suis sûre que j'aurais davantage accroché.

Tu me rappelles que je me suis promis de découvrir la version d'origine, devenue quasi mythique. J'essaierai de le faire dans l'année à venir.

Ton dernier commentaire est intéressant. Effectivement, dans le vase clos du domaine des comtes Grantham les domestiques ont moins de lien avec l'extérieur que dans une demeure londonienne. Sans oublier que les possibilités de changer de patron devaient être facilitées dans la capitale, pour celles et ceux qui aimaient le changement (même si la stabilité devait être appréciée). Quand on reste moins de temps dans un poste il est moins facile de s'attacher. Alors qu'à Downton il est vrai que certains domestiques ont connu les 3 filles depuis leur naissance, Carson par exemple qui vénère les Crawley (pour reprendre un mot de la chère Mrs Hughes Laughing ), ou même Thomas pourtant assez peu attaché - du moins en apparence - à la famille pour laquelle il travaille depuis longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3440
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Lun 25 Déc 2017 - 21:31

Oui, voilà, vase clos, c'est le terme pour Downton Abbey, contrairement à Upstairs, Downstairs. C'est aussi le cas pour les événements et les personnages historiques, dans DA, les personnages y sont parfois mêlés (la Grande Guerre les touche, forcément), et il y a d'autres exemples (Neville Chamberlain est invité dans un épisode, lors de la présentation de Rose à Londres on croise aussi des têtes connues et il y a aussi
Spoiler:
 
, alors que dans Upstairs Downstairs c'est quasiment un épisode = un ou plusieurs personnages historiques présents parce qu'Hallam côtoie les hautes sphères de la société.

L'ancienne série est à découvrir, même si elle a vieilli. Malheureusement, il n'y a pas de sous-titres, même en anglais, dans le coffret que j'ai, mais les accents sont très compréhensibles (j'avoue que j'aime beaucoup l'accent écossais du majordome, surtout sa façon de dire "allô" Laughing )


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mar 26 Déc 2017 - 17:39

Merci pour vos avis, Zakath et Tatiana Wink J'ai eu cette série à Noël donc je pourrai enfin la découvrir ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 30697
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mar 26 Déc 2017 - 18:01

Quelle coïncidence, ma Juliette, je l'ai reçue aussi lol! Le Père Noël connaît nos goûts santa rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mar 26 Déc 2017 - 18:51

Comme c'est drôle ! Mais ça ne m'étonne pas lol!
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 30697
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mar 26 Déc 2017 - 18:59

Moi non plus amiga para siempre
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    Mar 26 Déc 2017 - 19:01

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Upstairs, downstairs, le retour!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Upstairs, downstairs, le retour!
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Upstairs Downstairs saison 1
» Claire Foy
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision-
Sauter vers: