Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cycle arthurien

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 18 Oct 2009 - 22:48

Les yeux noirs a écrit:
Il m'avait bien semblé lire que Kusa parlait de la lumière et pas des décors...mais comme vous étiez plusieurs à sembler avoir lu la même chose je n'osais rien dire...

Merci les Yeux Noirs, c'est beau d'avoir quelqu'un qui comprends ce que j'écris

*même problème pour les smileys, mais il aprait que c'est normal*
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 19 Oct 2009 - 14:27

cheers Ayé, je les ai regardés. J'adore Kaamelott. En passant à un autre format, ce n'était pas aussi évident que pour les premiers livres de doser l'humour et je trouve qu'Alexandre Astier s'en sort avec brio. Le premier épisode semblait un peu long mais c'est audacieux de venir après 5 saisons avec une foule de nouveaux personnages et il fallait bien le temps pour les introduire.

Au début j'ai eu un peu peur, parce que je le regardais avec mon petit frère et je me suis dis "merde ils font un remake de Rome, ça va être chaud" lol! Lui a un peu moins apprécier l'humour plus discret, c'est sur ça change du "il faut pas respirer la compote, ça fait tousser" mais de mon côté j'ai beaucoup aimé. Et puis j'étais ravie de retrouver les "anciens" avec leurs perruques improbables et fidèles à eux mêmes (Loth qui essaie de transformer sa tentative de trahison par "une peur d'aimer" c'est du grand art lol! ). Et puis je trépigne d'impatience à l'idée de retrouver Perceval et ses parents samedi prochain cheers

Les décors sont supers. Rendez-vous compte de la magnificence de ces colonnades. L'imposant ne le dispute-t-il pas à la majesté ? (copyright Merlin), les costumes aussi, on voit que c'est plus le même budget Rolling Eyes

Pour l'instant même si je n'ai pas retenu grand chose des noms des personnages j'aime beaucoup les ajouts romains. Vite, vite samedi prochain!
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 19 Oct 2009 - 14:50

Ah oui, j'avais oublié la peur d'aimer du Roi Loth, un grand moment lol!

Je suis attristée que ce soit la dernière saison mais pour patienter jusqu'à samedi, je suis en train de regarder les vieux épisodes qui sont sur le site officiel.
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 19 Oct 2009 - 15:29

Oh ouiii Laughing
Et cette remarque sur les colonnades, tout à fait pertinente Razz

J'ai bien envie de me revoir les vieux épisodes aussi (j'avoue, je suis aussi en manque d'Yvain et Gauvain... Perceval on va le voir la semaine prochaine, mais eux sont trop jeunes encore Smile )

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 19 Oct 2009 - 15:37

Ben Yvain on en a juste un aperçu à la fin du trois, le petit gamin qui veut venir dormir dans le lit de ses parents, mais c'est vrai que c'est pas pareil. Je les aime bien aussi, Yvain et Gauvain.
J'ai aussi hâte de voir le seigneur Bohort, car lui, on se demande aussi comment il s'est retrouvé là, vu qu'il n'a pas l'étoffe d'un chef breton, ni d'un chevalier. Je suis curieuse de voir ce qu'il a pu faire pour se retrouver admis à la table ronde.
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 38
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 19 Oct 2009 - 20:31

Je crois qu'ils vont vraiment me manquer ces deux là.
Mais on reconnait bien le futur Yvain dans ces quelques minutes où il apparaît à l'écran (trouillard et tout...)
Yvain et Gauvain, c'est quand même une institution... lol!
Merlin était juste magistral. As usual... lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 19 Oct 2009 - 22:14

http://rome.xooit.com/t59-incendie-plateau-Rome.htm

D'après ce forum, les décors de Rome ont brulé en 2007, je pense que les épisodes de Kamelot ont été tourné plus récemment, non ?
Cela dit, il me semble bien qu'une partie seulement a brulé, il devait rester assez de décors pour boucler le livre VI!

Mrs Knightley : ce n'est pas tout à fait la fin, un film est prévu pour clore la série, mais je n'en sais pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Mar 20 Oct 2009 - 0:01

Oui, mais un film c'est pas pareil et ça fait des années qu'il en est question maintenant.
ça va me faire bizarre de ne plus avoir le rendez-vous annuel pour découvrir les nouveaux déboires magiques de Merlin, les tentatives de Perceval et Karadoc pour inventer un nouveau type de combat...
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 14:51

En temps normal je ne me balade pas avec mon appareil photo, mais ce dimanche là je partais pour mon stage de danse et comme je voulais immortaliser nos chorés de mammouths je l'avais avec moi.

En sortant de chez moi je m'arrête au feu et devinez je que je vois ? lol!
Spoiler:
 

D'habitude je n'aime pas la dégradation des biens publics, mais là je dois dire que j'étais pliée de rire.

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 14:57

C'est sympa. Very Happy

Vous avez pensé quoi des épisodes d'hier ?
J'ai été un peu déçu, je les ais trouvé un peu moins drôle et ça allait trop vite, que ce soit la relation avec Acogna ou l'arrivée du père blaise et du maître d'armes, j'aurais aimé plus d'explications.

Par contre, j'ai adoré l'histoire autour de Bohort que ce soit l'affection de son père ou la manière dont il réussit à avoir un fait d'armes à son actif.
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 15:02

Je dois avouer que je me suis endormie dessus Embarassed mais entre deux réveils j'étais contente de retrouver l'ancienne équipe, nottemment le maître d'armes qui est toujours aussi insupportable

J'ai eu du mal à reconnaître les personnages. Je dois dire que la perte de poids plus un look différent ont été assez efficaces. Sauf pour Bohort que j'ai trouvé plus gros que dans le passé scratch

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 15:11

Ekat, j'adore ta photo lol!

J'ai encore bien aimé les épisodes d'hier, surtout de voir tous ceux qui vont devenir les fidèles bras cassés chevaliers de la Table ronde, mais j'avoue que j'ai aussi du mal avec l'histoire d'Arthur et d'Aconia No Je n'accroche pas.

Par contre j'ai adoré voir le maître d'armes (son langage fleuri m'avait manqué lol! ), je n'avais pas reconnu le Père Blaise sur le moment Shocked et que dire de la coupe de cheveux de Bohort Razz Laughing

En fait j'ai très très hâte de voir enfin Arthur en Bretagne bounce

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 15:19

Pandora Black a écrit:
j'ai aussi du mal avec l'histoire d'Arthur et d'Aconia No Je n'accroche pas
Pareil et je me suis dit "pauvre Guenièvre"

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 15:40

J'ai bien aimé ces épisodes, et j'ai beaucoup plus ri que la semaine dernière.

En fait, Arturos est le seul personnage qui m'énerve dans ces épisodes. Il est pas très sympa je trouve... Il pourrait sourire parfois, faire comme s'il était heureux. Parce que sa partie de jupette en l'air avec la femme qu'il est censé aimer, j'ai trouvé ça moyen moyen.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 15:47

Camille je trouve qu'à la base Arthur n'est pas très sympatique. C'est même par moment un sacré c** lol!

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 15:56

Je suis d'accord avec Camille, Arthur pourrait sourire un peu, car là, même amoureux, on dirait qu'il s'ennuie, il n'y a à peu près que dans la scène où on le voit au lit avec Aconia qu'il y a un peu de passion, mais même son mariage semble l'ennuyer alors qu'il devrait heureux. Par contre, j'aime bien ce personnage, avec son côté toujours un peu déprimé parce que rien ne tourne comme il veut et qu'on lui a collé une destiné dont il ne veut pas, mais un peu plus de passion serait cool.
J'ai aimé l'objection de guenièvre pour le mariage...
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 25 Oct 2009 - 20:10

Bon, j'ai raté les épisodes hier soir, mais grâce à M6 Replay, je peux les visionner (sauf que là, ça bug...) pas encore vu le 2 et le 3 d'hier.

Sinon, Arthur a toujours été dépressif, et pas toujours sympa, dans Kaamelott.

De même que l'Arthur de la légende qui n'est pas parfait. Et qui est aussi déprimé. Rien à voir avec Kaamelott, d'ailleurs, mais faudrait que je retrouve un article qui jsutement parlait d'Arthur et de sa dépression.

Bon, je retourne vois si ça marche...
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 41
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 26 Oct 2009 - 9:59

Dis don Ekat, tu prends des photos alors que le feu est vert toi? Bravo!

En ce qui me concerne, je ne me suis pas endormie devant les épisodes de samedi tongue , mais je trouve que 3 épisodes d'affilée, c'est quand même beaucoup.

Je suis d'acord pour dire qu'Arthur n'est pas forcément toujours sympathique.
Ce qui l'a toujours emporté chez lui c'est cette forme de lassitude de dépressif chronique, qui se retrouve comme tu le dis bien Mrs Knightley flanqué d'une destinée qu'il n'a pas choisie, dont il ne veut pas et sur laquelle il n'a pas son mot à dire.
Cependant, ce n'est pas à Arthur que j'aurais des remarques à faire, mais bien à Alexandre Astier l'acteur. En effet, je trouve qu'il joue tout de la même façon, avec les mêmes expressions, les mêmes intonations, et dans les épisodes de samedi soir, ça m'a parfois un peu gênée.
De plus, il y a certaines parties dont je me suis demandée ce qu'elles apportaient à l'histoire scratch . Des passages qui, à mon sens, n'étaient ni drôles, ni importants du point de vue du récit à proprement parler ; entre autres:
- les déboires de César vieux sénile quand il va se promener dans Rome et qu'il finit par se faire dessus (si l'intention était de montrer qu'Arturos s'est attaché à lui et que César le lui rend bien pour en arriver à l'histoire de la bague, il me semble que tout cela n'était pas nécessaire, car dans les autres passages, sa relation avec César avait déjà bien évolué et pouvait être intéressante développée autrement)
-ses pannes sexuelles, leur cause et la façon dont il les résout... là aussi, quel intérêt? S'agissait-il de nous montrer qu'Arthur manque de confiance en lui et estime qu'il ne mérite pas ce qui lui arrive? Il me semble que nous l'avions déjà compris lors de ses changements de grades. (plus généralement l'histoire avec Aconia ne revêt pas à mes yeux d'importance majeure, si ce n'est pour expliquer, par son caprice de femme pourtant déjà mariée, le fait qu'Arthur de consommera jamais son mariage avec cette pauvre Guenièvre!)
- tout le passage avec Perceval et sa grand-mère était un peu long aussi. Le comique de répétition a pris ici tout son sens! De plus je trouve que le choix de Marthe Villalonga n'était pas des plus judicieux. D'une part j'ai trouvé qu'elle jouait plutôt mal, d'autre part, l'accent pied noir dans la bouche d'une bretonne pure souche, du fin fond de la bretonnie profonde...mouais, pas convaincant!!
De plus, les dialogues d'Astier et les expressions très caractéristiques que l'on retrouve tout au long de la série,dans sa bouche ne me semblaient pas naturels du tout.
Bref, tout cela était particulièrement surjoué à mon goût!

J'ai donc regardé les épisodes 4, 5 et 6 sans déplaisir, mais sans pour autant être emballée.
J'ai été comme vous heureuse de retrouver les anciens personnages, et de comprendre (ou pas lol! ) leur arrivée à la table ronde.
Cependant, cela signifie que nous quitteront bientôt Rome, et c'est bien dommage car j'en aimait bien l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 26 Oct 2009 - 10:37

Les yeux noirs a écrit:
Dis don Ekat, tu prends des photos alors que le feu est vert toi? Bravo!
C'était rouge quand j'ai attrapé mon appareil tongue

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 26 Oct 2009 - 11:45

Je pense que l'intérêt de l'épisode de la promenade de César dans Rome, c'est plutôt la fin, quand Arthur lui fait mettre son armure, faisant tout d'un coup retrouver à César le prestige de sa fonction, alors que depuis des années on le cantonne dans le rôle du vieux sénile pendant que Sallustius détourne le pouvoir à son profit. Par l'armure et la façon dont la foule réagit, il fait retrouver un peu de dignité à l'empereur. C'est le côté tacticien d'Arthur qui ressort.

les yeux noirs a écrit
Citation :
plus généralement l'histoire avec Aconia ne revêt pas à mes yeux d'importance majeure, si ce n'est pour expliquer, par son caprice de femme pourtant déjà mariée, le fait qu'Arthur de consommera jamais son mariage avec cette pauvre Guenièvre!

Je ne comprends pas non plus l'épisode avec Aconia et surtout pourquoi elle ne divorce pas ? A cette époque le divorce est autorisé et je vois mal un citoyen romain refusé de refiler la femme dont il ne s'occupe pas à un dux bellorum, surtout un qui pourrait obtenir l'appui de César. Je trouve que l'idée de promesse ne colle pas avec les saisons précédentes où c'est plutôt le fait que Guenièvre ne l'attire pas sexuellement qui fait qu'il ne couche pas avec.

Je pense que ça aurait été mieux si l'action des trois épisodes avait été développé en davantage d'épisode, parce que là on a eu trop de raccourci.
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 41
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Lun 26 Oct 2009 - 17:07

Mrs Knightley a écrit:
C'est le côté tacticien d'Arthur qui ressort.

Je ne suis pas sûre qu'il y ait de la tactique la derrière. Je pense tout simplement qu'il veut aider César qu'il a pris en "affection" (et pour qui il a un profond respect malgré sa déchéance)...mais tout n'est qu'une question d'interprétation n'est-ce pas?!
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Mar 27 Oct 2009 - 17:09

Ayé, enfin vu les 3 épisodes de samedi... comme quoi être en vacances et malade, ça peut servir .

Pas grand chose à rajouter à ce qui a déjà été dit.
Une remarque, quand même... on a plus l'impression que ça se passe dans une Rome euh, encore impériale, que dans la Rome telle qu'elle était à l'époque de Kaamelott ... où est le Pape? La religion chrétienne? Même si je sais que contrairement à ce qu'on pense, Rome est resté longtemps mi-chrétienne, mi-païenne, là, on a presque l'impression d'être dans Gladiator.

De même l'histoire avec Aconia n'est pas convaincante du tout, j'ai même zappé les passages.... ceci dit, je me suis rendu compte que même dans les livres antérieurs, les passages avec les états d'âmes d'Arthur , j'ai tendance à zapper en DVD.

Sinon, j'aime bien le passage dans Rome avec César. Je trouve pas qu'on y voit le côté tacticien d'Arthur, mais plutôt son côté humain. Et puis le conseil de César à la fin fonde aussi l'idéal chevaleresque (comme la quête que demande Arthur au peuple de Bretagne ^^).
Et puis, le glaive en bois offert par Arthur, c'est un peu un clin d'oeil à Gladiator...
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Mrs Knightley
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 31
Localisation : Donwell Abbey
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 1 Nov 2009 - 16:36

J'ai bien aimé le premier épisode d'hier, j'ai trouvé assez drôle la manière dont Perceval et Karadoc s'incrustent et font passer l'entretien de Bohort. Finalement on comprend pourquoi Aconia ne divorce pas mais je la trouve vraiment désagréable, vu la tournure que prennent les choses et l'identité de son premier mari.
J'ai moins aimé le dernier à cause du look d'Arthur mais j'attends le film avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
http://happydriedfrogs.over-blog.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 1 Nov 2009 - 17:15

Moi aussi je n'ai pas aimé le dernier épisode, d'ailleurs je suis venue trainer à Lambton, donc je n'ai pas vraiment tout bien vu. La fin du 2eme était un peu triste avec le départ d'Aconia, mais la fin des amis d'Arthur et de Cesar était assez mal réalisée. Enfin ce n'est que mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Dune
Silver Screen Addict
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   Dim 22 Aoû 2010 - 22:38

Je pensais justement l'autre jour qu'il manquait d'un topic sur la légende arthurienne par ici. Mais bien sur, je n'avais pas assez bien cherché puisqu'il existe bel et bien lol!
Je vois que vous parlez surtout de Kaamelott. J'adore moi aussi cette série qui me fait toujours rire, surtout Perceval et Yvain J'ai regardé assidument les redif' sur M6 cet été (même si c'était un peu mal fait car on retrouvait les mêmes épisodes d'une fois sur l'autre Suspect ).
Mais cet été j'ai fais plein d'autres découvertes autour du cycle arthurien. Il y a la série Merlin bien sur, dont j'ai parlé dans le topic consacré, qui aborde le sujet de manière intéressante : la jeunesse des personnages et en se détachant volontairement de la légende.
J'ai commencé à lire le cycle d'avalon (dont je ne fais que parler lol!) qui narre cette légende du point de vue féminin, ce qui est tout à fait passionnant. Je me suis ensuite régalée avec l'Enchanteur de Barjavel, que j'ai trouvé très beau et sensuel.
Enfin, j'ai fini avec le film Excalibur que j'avais déjà vu il y a loooooongtemps. J'ai eu par contre un peu plus de mal car c'est très contemplatif et spécial...
Ah, et j'ai rererererereregardé Sacré Graal de mes Monty Python chéris Razz histoire de bien rigoler avec la légende autrement qu'avec Kaamelott.
Ce que j'adore avec cette légende c'est qu'elle n'est pas unique, et tout en suivant une même ligne directrice, elle varie énormément et il est intéressant de voir la manière dont elle est perçue par les différents auteurs.
Maintenant il faudrait probablement que je me penche sur les romans plus anciens...
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cycle arthurien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cycle arthurien
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cycle arthurien
» Le cycle Arthurien : les sources
» le cycle arthurien
» 1/72 versus 1/76
» [ Cycle de l'Ibis ]-> Quatrieme Partie ! Chapitre 2 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: