Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mar 19 Sep 2006 - 23:26

Je ne peux pas vous parler de Fingersmith, le film, sans évoquer le livre ; d'abord parce que ma première passion, avant tout, c'est la lecture.. et ensuite parce que ma passion des livres c'est aussi une passion de découvertes, de voyages, dans d'autres époques, dans d'autres milieux.. bref, j'aime qu'un auteur m'emporte très loin de notre XXIème siècle.. et quelquefois très loin dans les labyrinthes de l'âme humaine..
C'est donc naturellement le livre, que j'ai adoré, qui m'a mené jusqu'au film.

Fingersmith : le livre

J'ai non seulement fait un bond dans les bas fonds du Londres de l'époque Victorienne, celui de la pauvreté, ou toutes les arnaques valent mieux que la misère qui colle à la boue des ruelles mal famées.. mais j'ai aussi plongé dans les âmes des personnages, un joli petit monde dont la seule motivation est de survivre..
c'est là que tout commence, dans ce Lant Street crasseux une petite fille gaie couvée par sa mère adoptive apprend les petites combines qui feront d'elle un parfait pickpoket...
elle s'appelle Sue Trinder, et c'est elle qui raconte son histoire.

Et cette histoire va s'emballer lorsqu'un soir d'hiver, un "ami" de sa nourrice dénommé Gentleman va lui proposer d'escroquer une riche héritière Maud Lilly, jeune, naïve, et orpheline, qui vit avec son oncle dans un manoir de la campagne anglaise : le plan est de s'introduire dans la place en se faisant engager comme femme de chambre et d'aider Gentleman à épouser la belle et, après le mariage, de la faire interner dans un asile et de récupérer le pactole...
La première partie du livre est racontée par Sue à la première personne ; la deuxième partie est racontée par Maud, également à la première personne ; et c'est Sue (c'est bien elle l'héroïne de l'histoire..) qui termine par la troisième partie.
Et c'est là un des rouages subtils du livre : le même récit raconté par les deux héroïnes, chacune à son tour.. mais ça on ne le sait pas au départ...
La maitrise de Sarah Waters dans la description de la psychologie des personnages est impressionnante... comme le jeu de tiroirs qu'elle met en place à l'insu du lecteur et qui fait que plus on avance dans la lecture et plus on se rend compte que rien n'est aussi simple qu'on l'avait imaginé.. et que finalement, tout peut devenir une illusion.. c'est très déroutant... et les coups de théatre, savamment orchestrés et auxquels on est très très loin de s'attendre, amplifient d'autant la déroute !! Wink
D'ailleurs, je dirais de Sarah Waters qu'elle est fin "maitre es illusions"...
Elle sait parfaitement doser l'atmosphère de mystère, (on ne sait pas ce que contient vraiment la bibliothèque) la peur, la manipulation, la perversité ( qu'est-ce que c'est que cet oncle excentrique qui oblige sa nièce à porter des gants pour ne pas abimer ses livres ?..) ; les personnages sont tous captivants, ou repoussants, machiavéliques ou profondément touchants ; en aucun cas ils ne laissent indifférent.. le personnage de Maud notamment est magnifique de froideur, de maitrise et de cruauté, mélés à une certaine naïveté et candeur.
Pour ne rien révéler aux futurs lecteurs(trices), je peux dire que chacune des héroïnes est enfermée dans une prison invisible et que chacune veut en sortir à tout prix.. et presque à n'importe quel prix...
Quand on commence ce roman, on ne peut plus s'arrêter.. malgré la dureté de la période et aussi des personnages, je trouve qu'il y a un romanesque à tomber... (romanesque et pas romantique je précise)
En tout cas, le meilleur roman que j'ai lu depuis des années !! (c'était en 2004 je crois, et je n'ai pas trouvé mieux depuis..)

L'adaptation BBC

D'abord, les décors son parfaits, on s'y croirait ; même le manoir est un peu comme je l'avais imaginé et Londres du XIXème aussi.. mention très bien..
Ensuite, l'histoire est racontée tour à tour par Sue et Maud, et se chevauche.. c'est un choix scénaristique mais qui n'est pas génant finalement ; le personnage de Maud est un peu "édulcoré" par rapport au livre, mais Elaine Cassidy a un jeu tout en retrait et retenu, elle sait jouer parfaitement de son regard d'enfant fragile et de celui, plus inquiétant, de "tueuse" : du grand Art. Sally Hawkins de son côté transcende son personnage et le rend même plus attachant que dans le livre! là, j'ai été sciée ! quel talent ; et je vous parle pas de Imelda Stempton et Rupert Evans (un peu jeune pour le rôle mais très beau et manipulateur à souhait !)
Par contre, mais là je parle en "lectrice", on perd la finesse et la complexité de la psychologie des personnages : mais bon, c'est un lieu commun pour les adaptations, les images ont leurs limites... par contre les scenes clés du livre sont parfaitement filmées, (une mention spéciale à la scène du "land scape" sur les berges de la rivière, vue par Maud.. et aussi à la scène d'amour, très drôle et vraiment touchante..).
Par contre, et s'il y a la possibilité (heumm ..) il faut absolument voir la version BBC et non le dvd ; la version BBC a été diffusée en 3 parties (subtilement "coupées") et respecte donc totalement le livre; la version dvd est en 2 parties, ce qui a pour conséquence de rendre l'intrigue plus complexe... (vraiment, quel mauvais choix !!)
Pour cette raison, je conseille vivement de lire le livre AVANT mais on peut faire l'inverse quand même !

Voilà.. en espérant vous avoir donné envie !!! et en attendant vos commentaires..

Susan


Dernière édition par le Sam 23 Sep 2006 - 15:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mar 19 Sep 2006 - 23:58

Merci Susan, tu souhaitais nous donner envie, c'est réussi en ce qui me concerne. J'ai un faible pour les histoires qui sont racontées sous plusieurs angles, et évidemment, l'époque me fascine. Mais puisque tu conseilles de lire le livre avant, ce ne sera pas pour tout de suite, en ce moment mes lectures n'avancent pas.

Je pense que tu as lu d'autres livre de Sarah Waters. J'espère que tu n'hésiteras pas à nous en présenter.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mer 20 Sep 2006 - 8:24

conquise je suis !
du mystere, de l'angleterre du Rupert & de l'Imelda!
ça veut dire que c'est fait pour moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
séli
Countryside Lady
avatar

Nombre de messages : 2237
Age : 61
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mer 20 Sep 2006 - 8:49



Susan, ton beau résumé m'a conquise et je suis déjà impatiente de me plonger dans cette histoire pleine de romanesque et de mystère. Bon, je vais l'acheter de ce pas et je le lirai dès que j'aurai quelque peu diminué ma PAL.

Séli
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 16:16

ça y est j'ai youtubisé Fingersmith et ouaouh c'est vraiment bien!
la deuxième partie me plait bien mais la première était top! je me demandait vraiment ce qu'il allait se passé et tout et tout!
j'ai pas répondu au téléphone deux fois rien que pour ne pas être coupée!
on est vraiment tenu en haleine.
et tu as tout a fait raison Susan, les scènes d'amour sont vraiment secondaires et en plus je ne les ai même pas trouvé choquantes... il me semble que Tipping the velvet c'était plus libertin, mais je ne suis plus sure de moi... j'ai regardé cinq dix minutes et c'est tout!

j'aurrai du lire le livre avant mais la tentation a été trop forte! je me suis dit que je pourrai peut être trouvé des petites vidéos sur youtube et en fait il semblerait que le télefilm y soit en entier! mais je vais lire le livre ça c'est certain!

est ce que tipping the velvet est dans le même genre ou plus libertin ?
enfin je dis ça, mais vu que je suis tombée par hasard sur l'Empire des sens hier soir... (j'ai pas tout compris, enfin l'intéret du film surtout... mais il parait que c'est un classique du cinéma et vu que j'adore le cinéma je me suis dit qu'il fallait peut être enrichir ma culture... eh ben tout ça pour une telle daube... je reste perplexe. non pas que ça m'est choqué, ça ne m'a simplement rien fait du tout, généralement ça me choque ou ça me fait rire ou je suis mal à l'aise mais là que dalle! )

au final j'ai du voir une vingtaine de minute en essayant trés fort de comprendre pourquoi on disait tant de bien de ce film et je me suis endormie!
ah la la
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 18:17

De mon côté, j'ai été tellement emballée par ta critique Susan que j'ai profité de mon premier moment de liberté depuis des jours et des jours pour faire un saut à la FNAC et acheter le bouquin que j'ai commencé ce matin dans le métro (j'ai fini Bleak House hier)...
J'attends d'avoir fini le livre et je verrai alors l'adaptation.

Mais concnernant le DVD édité en France: est-il intégral ???
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 18:48

ah muezza copine de moi!
je suis sortie cet aprem et je l'ai acheté! j'étais même prête à dévaliser le rayon Waters parce que j'ai lu les critiques et qua ça avait l'air bien! elle est mondialement acclamée en grande bretagne! la vendeuse m'a dit que c'était super bien alors je lui ai demandé si c'était pas trop cru, elle a fait "peut être un peu mais on est vraiment pris dans l'intrigue!"
bon et puis aussi les autres couvertures de Caresser le velour et Affinités étaient un peu trop osées pour moi... surtout celle de Affinité et en plus c'était un tableau de Tamara de Lempicka et j'aime vraiment pas trop ce qu'elle a fait...

ça va être parfait pour mon trajet lyon/londres!
j'ai hate de le lire!
c'est vraiment la première fois qu'un résumé me donne autant envie!!!
et en fait le télefilm c'est plus Brockback mountain version fille qu'autre chose! ça mériterait d'être plus connu... c'est peut être à cause des costumes que je dis ça mais c'est beaucoup mieux mené que Brockeback!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 19:22

Muezza a écrit:
De mon côté, j'ai été tellement emballée par ta critique Susan que j'ai profité de mon premier moment de liberté depuis des jours et des jours pour faire un saut à la FNAC et acheter le bouquin que j'ai commencé ce matin dans le métro (j'ai fini Bleak House hier)...
J'attends d'avoir fini le livre et je verrai alors l'adaptation.

Mais concnernant le DVD édité en France: est-il intégral ???

Merci ! c'est un bonheur pour moi de savoir que j'ai pu donner l'envie de lire ce livre, et de regarder le film !

Par contre, il faut que tu passes le cap des 80 premières pages où SW nous bombarde avec un "language du peuple" ; la traduction française nous le fait façon gouaille du Paris du début de XXème siècle ; ça peut paraître un peu lassant ...(je sais pas ce que donne la version originale.. en tout cas au début du film c'est carrément incompréhensible !! ahah ! vive les sous-titres ! ) mais quand tu auras passé le cap...

le dvd est quasiment intégral ; quelques petits bouts de scènes sont coupés mais c'est insignifiant ; par contre, comme je le disais, il est en 2 parties, c'est la raison pour laquelle j'ai conseillé vivement la version BBC (elle existe sur les ondes.. )

Susan
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 19:34

en attendant, j'ai bien vérifié et le film est en intégralité sur youtube, il sagit de taper Fingersmith.
il y a de nombreuses petites vidéos mais bon là, c'est juste pour voir Sally & maud s'embrasser... je préfère celles avec Riri!

ensuite regardez bien, celles avec part 1 et part 2... elles ne sont pas dans le bon ordre , par exemple la scène finale est en premier, sans doute que c'est parce que c'est la plus regardée.

aprés il y en a une ou deux autres et hop finalement on retrouve les scènes du film dans le bon ordre
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 20:19

Camille a écrit:
ça y est j'ai youtubisé Fingersmith et ouaouh c'est vraiment bien!
la deuxième partie me plait bien mais la première était top! je me demandait vraiment ce qu'il allait se passé et tout et tout!
j'ai pas répondu au téléphone deux fois rien que pour ne pas être coupée!
on est vraiment tenu en haleine.
et tu as tout a fait raison Susan, les scènes d'amour sont vraiment secondaires et en plus je ne les ai même pas trouvé choquantes...

Heureuse (vraiment !) que l'adaptation t'ai plu !! mais le livre est encore mieux !! les (2) scènes d'amour sont des scènes d'amour.. c'est tout.. mais ce que je disais c'est que la vrai vedette c'est l'intrigue !! Wink


Camille a écrit:
est ce que tipping the velvet est dans le même genre ou plus libertin ?
ça n'a rien à voir.. TTV est vraiment fait pour un public disons.. averti ? c'est très très lesbien quand même.. et puis l'intrigue est totalement différente.. c'est plus une "aventure", un "apprentissage"... alors que FS est le cheminement incertain et difficile de 2 jeunes femmes vers un destin qui les révèlent et transcende leur vérité intérieure...


Susan
Revenir en haut Aller en bas
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 22 Sep 2006 - 20:23

Camille a écrit:
en attendant, j'ai bien vérifié et le film est en intégralité sur youtube, il sagit de taper Fingersmith.
il y a de nombreuses petites vidéos mais bon là, c'est juste pour voir Sally & maud s'embrasser... je préfère celles avec Riri!

lol! Attention quand même.. n'en dit pas trop.. silent il faut laisser la surprise à celles qui ne l'ont pas encore vu..ni lu ... Wink



Susan
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mer 27 Sep 2006 - 14:55

J'avance bien dans ma lecture de Fingersmith et ça me plaît beaucoup. Je trouve cependant la traduction assez moyenne au début comme tu as l'air de le penser également Susan (que vient faire le mot "mec" dans ces conversations Suspect ? : il n'apparaît qu'une fois et je crois que "gars" aurait été nettement plus correct), mais il est certain que traduire la gouaille londonnienne de 1850 ne doit pas être simple.
En tout cas, arrivée à Briar, on n'a qu'une envie c'est de connaître la suite...
J'espère finir ce week-end rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mer 4 Oct 2006 - 23:07

J'ai lu tous les Sarah Waters, ses quatre romans en anglais. Je peux répondre à vos questions. J'ai également regardé les deux adaptations BBC. J'aime énormément.

J'ai commencé par Figersmith et c'est resté mon préféré. Je l'ai fait lire à des amis et ils ont vraimment accroché.

Affinity est dans la même veine. L'intrigue se déroule au 19e siècle à Londres dans une prison pour femmes. On lit deux journaux intimes. L'un d'une jeune femme, Margaret, qui rend visite aux prisonnières. Et l'autre celui d'une prisonnière, Selina. Lors d'un visite Margaret tombe sous le charme de Selina qui a été comdamnée pour escrocrie et meurtre. Cette dernière se dit médium. La rencontre entre les deux héroïnes et les visites qui suivent sont racontées par Margaret. Le journal de Selina nous raconte ce qui s'est passé avant l'emprisonnement. Ceci permet d'entretenir le suspens. Selina est-elle une médium ou une manipulatrice ? Les fantômes dont elle parle existent ils véritablement ? Pourquoi est-elle en prison ? Comment sait t-elle autant de chose sur Margaret ?
La pochette de la traduction française est surprenante. Je ne comprend pas ce choix. C'est encore plus d'hommage si ça dissuade des gens de l'acheter. C'est dommage de limiter le livre à deux femmes nues...

Tipping the Velvet est plus picaresque. C'est l'histoire d'une jeune femme qui découvre l'amour auprès d'autres femmes, dans le Londres du 19e siècle. C'est picaresque parce qu'elle fait plusieurs rencontres dans diverses couches sociales. C'est un très beau roman d'apprentissage. Je n'ai pas été choqué par les scènes de sexe. Mais je ne sais pas si le roman peut intéresser tout le monde. Si vous n'êtes pas géné par des histoires de femmes qui s'aiment, ça se lit sans problème. C'est très bien écrit. Le récit est très touchant (même quand on est un homme qui ne connait pas l'amour entre femmes).
L'adaptation est sympathique mais certains passages m'ont un peu géné. Le sexe est réduit à quelque chose de ludique et de théâtrale. La trahison amoureuse ou la prostitution sont vécus comme des éléments comiques. Dans le livre c'est au contraire très dur, très poignant.

Je peux vous parler de son dernier roman mais le post me paraît long. Lol. Mais si vous me demandez il n'y aura pas de problème.

En tout cas je vous encourage à lire Figersmith et Affinity. Le premier est un de mes livres préférés.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mer 4 Oct 2006 - 23:21

Merci pour tes commentaires, Mr Damien Tilney. Et ne te fais pas de souci pour la longueur du post, dans ce forum, ce n'est pas un problème. Wink

Je lirai volontiers tes impressions sur le dernier roman de Sarah Waters.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Jeu 5 Oct 2006 - 1:01

moi aussi je les lirai avec plaisir.
je suis en plein fingersmith, lecture malheureusement interrompue depuis une petite semaine mais ça me plait vraiment. c'est très bien écrit, moi qui pensait que les romans historiques modernes étaient dans l'ensemble assez mauvais je m'apperçois que j'avais plus que tort!

hum pour l'amour entre femme, maintenant que j'ai appris que Miranda a quitté son mari pour une fille (et c'est pas facile, ma Miranda de Satc que j'aime...), je crois que je peux me mettre à Tipping the velvet.

en tous cas je continue à vous recommander vivement la lecture de Sarah Waters, ça ne m'étonne pas qu'elle soit autant acclamée, car elle le mérite vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Jeu 5 Oct 2006 - 7:56

cat47 a écrit:
Merci pour tes commentaires, Mr Damien Tilney. Et ne te fais pas de souci pour la longueur du post, dans ce forum, ce n'est pas un problème. Wink

Je lirai volontiers tes impressions sur le dernier roman de Sarah Waters.

Et bien un post sur "Ronde de nuit" (titre anglais : The Night Watch) est le bienvenu !! tongue ; personnellement je l'ai déjà acheté mais pas encore commencé.. avec tous les livres que ces chers membres de l'auberge me donnent envie de lire... je ne sais plus ou donner de la tête! (j'ai Jane Eyre en ce moment sur ma liste d'attente..et aussi Emma de JA... mais bon, une petite semaine de vacances va certainement être d'un grand secours... Wink )


Susan study
Revenir en haut Aller en bas
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Sam 14 Oct 2006 - 22:57

Muezza a écrit:
J'avance bien dans ma lecture de Fingersmith et ça me plaît beaucoup. Je trouve cependant la traduction assez moyenne au début comme tu as l'air de le penser également Susan (que vient faire le mot "mec" dans ces conversations Suspect ? : il n'apparaît qu'une fois et je crois que "gars" aurait été nettement plus correct), mais il est certain que traduire la gouaille londonnienne de 1850 ne doit pas être simple.
En tout cas, arrivée à Briar, on n'a qu'une envie c'est de connaître la suite...
J'espère finir ce week-end rendeer

Je rentre d'une petite semaine de vacances bien remplie côté lecture..et écriture.. mais je viens de m'apercevoir (oh Godness !! ) que Muezza n'a toujours pas terminé FS.. ben moua qui attendais votre commentaire Miss (entre autres) ... chui dépitée... alors ? some news ?

Susan
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Dim 15 Oct 2006 - 23:04

Mea culpa Susan; je suis un petit peu fatiguée en ce moment et je n'ai pas beaucoup posté.

Fingersmith a quitté mes doigts depuis deux semaines. Difficile de décrocher : on veut savoir la fin !

Et... j'ai vraiment beaucoup aimé.
L'intrigue est vraiment très bien menée et l'écriture à deux voix permet de se plonger dans l'esprit des deux héroîne de manière fluide.

Autant le dire: comme toi Susan je ne comprends pas que l'on mette simplement une étiquette "gay/lesbien" sur ce livre. C'est vraiment se moquer du lecteur. Bien sûr, le roman intègre cet aspect mais là encore, cela reste très fluide et s'intègre à l'intrigue global. C'est une histoire d'amour, et je n'ai rien ressenti d'autre. L'auteur reste très subtile dans la description des sentiments de Susan et Maud, empreints de mensonges et de surprises.
Pour autant, le livre n'est pas à mettre dans toutes les mains car la "scene d'amour" (il n'y en a qu'une) peut choquer les plus jeunes.
Mais, j'ai encore une fois été agréablement surprise par son écriture. Honnêtement, je redoute ce genre de scèene à l'écrit : cela tourne le plus souvent rapidement à un cour d'anatomie ou d'éducation sexuelle du plus parfait grotesque. Sarah Waters évite cet écueil puisque cette scene sert l'intrigue (autrement c'était superflu et j'aurais été énervée ).

Cependant, je n'ai pas été frappée par le style de Waters : la faute sans doute à une traduction assez moyenne.
Et carton rouge à la 4e de couverture de 10/18 qui en dit beaucoup trop Rolling Eyes (on ne peut pas s'empêcher de se poser quelques questions) mais qui, en plus, le dit en se plantant affraid

J'ai echaîné avec l'adaptation BBC et là encore : très bonne surprise. Aucune faute de goût, aucune faute de casting. Ils ont réussi à garder les ressorts principaux de l'intrigue intacts (même si on ne peut pas tout retranscrire bien sûr). Mais j'ai préféré Ellen Cassidy à Sally Hawkins. J'ai un peu de mal avec le physique de cette dernière (mais bon, Susan n'est pas une fille qui fait attention à son physique). Il est vrai aussi que je préfère le personnage de Maud...
Quant à la scene d'amour entre les deux actrices, ça ne m'a pas du tout choqué. Bref, je ressors de cette adaptation emballée... contrairement à TTV qui m'avait vraiment mise mal à l'aise : trop orientée sexe (le personnage d'Anna Chancellor ! Beurk !), trop ambigu à mon goût (les filles se travestissent, qui se vendent, etc). Mais bon, je n'ai vu que l'adaptation et pas lu le livre (mais je ne suis pas tentée désormais).
Je crois que j'ai les même réserve que Mr Damien .
J'enchaînerai sans doute sur "Affinity"... (merci Mr Tilney )

Voili voilou. Désolée de ce post alambiqué (ma marque de fabrique lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Susan
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Lun 16 Oct 2006 - 22:12

Heureuse d'avoir ton avis !

Muezza a écrit:

Fingersmith a quitté mes doigts depuis deux semaines. Difficile de décrocher : on veut savoir la fin !
Et... j'ai vraiment beaucoup aimé.
L'intrigue est vraiment très bien menée et l'écriture à deux voix permet de se plonger dans l'esprit des deux héroîne de manière fluide.
Pour autant, le livre n'est pas à mettre dans toutes les mains car la "scene d'amour" (il n'y en a qu'une) peut choquer les plus jeunes.
Heum.. non il y en a 2 scenes.. la deuxième étant légèrement plus..passionnelle.. je ne suis pas d'accord avec le terme "choquer", c'est le language employé par Sue qui est peut être un peu ..cru ?.. par contre la même scène décrite par Maud a un autre language.. ce n'est pas plus choquant à mon sens que la violence de certains films, jeux vidéos, ou affiches publicitaires.. mais bon, c'est un autre débat...

Muezza a écrit:

Cependant, je n'ai pas été frappée par le style de Waters : la faute sans doute à une traduction assez moyenne.
Et carton rouge à la 4e de couverture de 10/18 qui en dit beaucoup trop Rolling Eyes (on ne peut pas s'empêcher de se poser quelques questions) mais qui, en plus, le dit en se plantant affraid.

Oui, tout à fait d'accord ! la dernière fois que j'ai prété mon poche à une amie, je lui ai carrément recouvert le résumé au dos ! ah ! c'est vrai quoi, c'est un véritable scandale !


Muezza a écrit:
J'ai echaîné avec l'adaptation BBC et là encore : très bonne surprise. Aucune faute de goût, aucune faute de casting. Ils ont réussi à garder les ressorts principaux de l'intrigue intacts (même si on ne peut pas tout retranscrire bien sûr).

Ah mais c'est génial ! une nouvelle fan de Sarah Waters alors ? Laughing
Moi j'ai trouvé que Gentleman est un peu trop jeune dans l'adaptation..

Muezza a écrit:
Mais j'ai préféré Ellen Cassidy à Sally Hawkins. J'ai un peu de mal avec le physique de cette dernière (mais bon, Susan n'est pas une fille qui fait attention à son physique). Il est vrai aussi que je préfère le personnage de Maud...
Après avoir lu le bouquin, c'était Maud mon personnage préféré à moi aussi, parce qu'il y a une rage, une complexité, une profondeur captivantes ; et j'adore les personnages complexes ! et j'ai été très impressionnée par le jeu d'Elaine Cassidy.. c'est vrai que Sally Hawkins a un physique particulier, un visage particulier, mais c'est l'intensité qu'elle donne à son regard (j'ai trouvé certaines scènes assez bouleversantes), cette espèce de lumière intérieure en elle.. quelque chose qui touche l'âme.. c'est très très subjectif bien sûr.. mais j'espère que tu as pu te rendre compte de son talent d'actrice quand même... Wink

Muezza a écrit:
J'enchaînerai sans doute sur "Affinity"... (merci Mr Tilney )

Et bien personnellement, j'ai eu un peu de mal à "rentrer" dans l'histoire d'Affinity ; c'est très "mystique" voire "ésotérique" ; nettement moins bon que FS pour moi.. par contre, je viens de terminer "The Night watch" qui est totalement différent de tous les autres romans de SW, dans la structure, l'époque.. mais qui est absolument bouleversant.. (en plus, la traduction me paraît nettement meilleure que celles des romans précédents..) je te le conseille vraiment, et vivement ! (par contre il va falloir patienter pour la version poche..).
je vais faire une petite "review" dès que j'ai un peu de temps (mais là je suis plutôt dans mes "conteurs Orientaux" d'un autre post..)
je m'y colle dès possible..


Susan study
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Mar 31 Oct 2006 - 16:47

J’ai visionné il y a peu fingersmith et j’ai vraiment apprécié ! Pour l’instant, je n’ai pas lu le livre. A vrai dire, je passais régulièrement devant les œuvres de Sarah Waters à la fnac en me demandant quel pouvait bien être le genre de ces romans.
Les 4e de couverture les classent catégoriquement dans la littérature homosexuelle, ce qui fait j’avais repoussé leur lecture à une période (improbable) où j’aurais le temps d’y jeter un œil curieux.
Je ne peux donc pas juger la fidélité de l’adaptation au roman, mais je l’ai trouvée de qualité, tant l’intrigue que le jeu des acteurs. Le rebondissement central est excellent !
Par contre, je pense qu’il ne faut pas sous-estimer le caractère « lesbian » de l’histoire qui y tient indubitablement une place très importante. C’est loin d’être une classique intrigue policière, enfin en tout cas je n’arrive pas à la considérer comme telle. Je comprends pourquoi la communauté lesbienne porte cet auteur aux nues, car elle mélange subtilement les genres !
Enfin la liste des ouvrages de Sarah Waters est maintenant sur ma PAL !
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 8 Déc 2006 - 15:35

j'ai vu sur C19 que Sofia Copolla va réaliser l'adaptation ciné de tipping the velvet avec beyonce et Eva Longoria...

je me demande ce que ça va donner!
mais je fais confiance a sofia! et puis j'ai tellement aimé fingersmith que je fais totalement confiance à Sarah Walters aussi!
c'est un super ecrivain!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 8 Déc 2006 - 18:31

Nouvelle très intéressante. Je propose de créer un nouveau topic aussitôt que la nouvelle sera confirmée, par exemple lorsqu'elle apparaîtra sur imdb.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Ven 8 Déc 2006 - 18:35

l'article que met en lien C19 a l'air officiel, c'est en date du 13 novembre, une interview d'eva longoria...

mais il va falloir attendre, sofia coppola vient d'accoucher, le projet n'est pas pour tout de suite...

en attendant, on peut toujours donner son avis ici (quoi que c'est plutot adaptation bbc) ou sur le topic de sofia copola ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
oat
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Sarah Waters   Lun 26 Fév 2007 - 10:03

Connaissez vous Sarah Waters ?
moi non, jusqu'à très peu de temps
j'ai vu le film fingersmith et je dois dire que j'ai bp aimé
surtout le côté malsain, "pervers" gnarf gnarf Twisted Evil de l'histoire, des personnages, en plus il y a plein de rebondissements

je n'espérais qu'une chose durant la première partie : qu'elle ne termine pas à l'asile (même si dans le fond, je savais que ça se terminerait pas bien, sinon à quoi servirait la 2e partie lol)
mais alors là, chapeau bas, car à la fin de la 1e partie, on a droit à un tel rebondissement !!! je suis restée sans voix affraid

du coup le 2e épisode est moins haletant que le 1er, car on devine un peu ce qui se passera ensuite.

bref, j'ai vraiment bp aimé, et très j'ai vite, j'ai regardé ensuite Tipping the velvet, également de sarah. Et là j'ai adoré.
on retrouve toujours l'univers lesbien sous l'époque victorienne, et toujours le côté pervers (épisode 2).

sarah explique que ses "romans n’entrent pas dans un grand programme politique - si ce n’est que je ne fais que rappeler aux gens que l’amour lesbien à existé de tous temps, que c’est quelque chose d’assez ordinaire, et que des lesbiennes, comme des hétérosexuels, peuvent être les héroïnes dans la vie ou dans les romans".

je parie que ces deux autres romans seront également réadaptés par la bbc enfin je croise les doigts pour que ça se fasse vu la qualité de fingersmith et tipping the velvet cheers
je n'ai lu encore aucun bouquin d'elle, mais c'est sur ma liste des prochaines commandes.
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   Lun 26 Fév 2007 - 11:31

oat, nous avons déjà un sujet ouvert Ici

Cat fusionnera ton sujet (Cat je n'ai pas les droits sur plusieurs sous-forums scratch )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sarah Waters : "Fingersmith" et autres oeuvres
» Sarah Waters : "Caresser le velour"
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Sarah Waters
» Ann Radcliffe : "Les Mystères d'Udolphe" et autres oeuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: