Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Résumés des oeuvres citées

Aller en bas 
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Résumés des oeuvres citées   Dim 29 Jan 2006 - 19:11

Prière de poster ici un bref résumé du livre dont vous souhaitez parler si celui-ci n'existe pas déjà. Merci de commencer votre message par le titre de l'oeuvre écrit en gras, séparé par un espace du reste du texte.

Oeuvres déjà résumées (par auteur)

Tracy CHEVALIER
- La Jeune Fille à la perle (Girl with a pearl earing)
- Le Récital des anges (Falling angels)
Nick HORNBY
- La Bonté, mode d'emploi (How to be good)
Sharon Maas
- Noces indiennes
- La danse des Paons
Margaret MITCHELL
- Autant en emporte le vent (Gone with the wind)
Mary WEBB
- Sarn (Precious Bane)
Edith WHARTON
- Les Boucanières (The Bucaneers)


Dernière édition par le Sam 25 Mar 2006 - 22:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
loulilou
Manteau de Darcy
loulilou

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Ven 10 Fév 2006 - 5:00

Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

Georgie, 1861. Scarlett O'Hara est une jeune femme fière et volontaire de la haute société sudiste. Courtisée par tous les bons partis du pays, Scarlett O'Hara n'a d'yeux que pour Ashley Wilkes. Mais celui-ci est amoureux de la douce et timide Melanie Hamilton. Scarlett est pourtant bien décidée à le faire changer d'avis, mais à la réception des Douze Chênes c'est du cynique Rhett Butler qu'elle retient l'attention.
En pleine guerre de Sécession, Scarlett O'Hara voit le bel avenir qui lui était réservé à jamais ravagé. Douée d'une énergie hors du commun, la jeune Scarlett devient une femme cynique et orgueilleuse. Elle va se battre sur tous les fronts...

study
Revenir en haut Aller en bas
Nettie
British countryside addict
Nettie

Nombre de messages : 890
Age : 32
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Ven 10 Fév 2006 - 16:58

La Jeune Fille A La Perle Tracy Chevalier

Deft, 17ème siècle.
La jeune Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Elle s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer, sous la surveillance de la belle-mère et de l'épouse jalouse.
Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. A mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...

Le Récital Des Anges Tracy Chevalier

Londres, 1901
La reine Victoria vient de mourir. Comme la coutume l'impose, les familles Waterhouse et Coleman se rendent au cimetière. Leurs tombes étant mitoyennes, elles vont faire connaissance et leurs petites filles, Lavinia et Maud, vont immédiatement se lier d'amitié. Pourtant, les familles n'ont pas grand-chose en commun. L'une incarne les valeurs traditionnelles de l'ère victorienne et l'autre aspire à plus de liberté. Dans le cimetière, véritable coeur du roman, Lavinia et Maude se retrouvent souvent et partagent leurs jeux et leurs secrets avec Simon, le fils du fossoyeur, au grand dam de leurs parents. Lavinia est élevée dans le respect des principes alors que Maude est livrée à elle-même : sa mère, Kitty Coleman, vit dans ses propres chimères.
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
Camille Mc Avoy

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Ven 17 Fév 2006 - 13:43

HOW TO BE GOOD / LA BONTE MODE D'EMPLOI

Nick Hornby

Ce cher Nick Hornby est selon moi un des meilleurs auteurs britaniques de ces dix dernières années!

le livre parle d'un couple d'anglais moyen. Elle est médecin dans un centre social et fait ça pour le bien, elle pourrait avoir son propre cabinet, mais ce serait un peu contre ses valeurs new labour...
Il est le chroniqueur enragé et toujours de mauvaise humeur dans une feuille de choux local...
Mais voilà elle s'ennui et le trompe, elle veux divorcer... du jour au lendemain la nouvelle le transforme, et il devient "bon" : gentil avec tout le monde... fini le sarcasmes et la critique perpetuelle... il fait emménager des jeunes en difficultés dans les familles du voisinage, donne les jouets des enfants aux pauvres, accueille chez lui un guérisseur sans abris...
Madame est énervée...

C'est divin, à lire en anglais (c'est meiux et vraiment accessible, plus que la littérature du XIX°) et en français aux éditions 10/18
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Nettie
British countryside addict
Nettie

Nombre de messages : 890
Age : 32
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Sam 11 Mar 2006 - 17:52

Noces Indiennes Sharon Maas

Ce livre raconte l'histoire de trois personnages, Savitri, Nat et Saroj sur trois époques.

En 1921, Savitri, la fille du cuisiner, vit à Madras. Elle aime le fils des maîtres anglais, mais cet amour est mal vu...

1956, en Guyane Britannique, Saroj méne une vie paisible jusqu'au jour où son père veut lui imposer un mari...

1947, en Inde, Nat est adopté par un médecin blanc, qui soigne les démunis d'une province indienne.

Un livre passionant sur l'Inde, ses traditions et sa communauté dispersé dans le monde.

La danse des paons Sharon Maas

Rita, petite sauvageonne, est la fille d'un Indien et d'une métisse. Sa mère meurt, alors qu'elle n'a quelques mois et son père est un doux rêveur et la laisse très souvent libre... Jusqu'au jour où celui-ci décide de se remarier avec Marilyne. Bientôt une petite soeur arrive, Isabelle.
Une étrange relation va alors se dessiner entre les deux soeurs, faite de haine, de jalousie, d'admiration et d'envie...

Ce roman est plein d'humour, mais traite aussi de sujets graves comme la prostitution en Inde.
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
Muezza
Almost Unearthly Thing
Muezza

Nombre de messages : 3230
Age : 44
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Sam 25 Mar 2006 - 21:39

Les Boucanières (The Buccaneers) de Edith Wharton (1938... achevé en 1993 par Marion Mainwaring)

Etats-Unis, années 1870. Au lendemain de la guerre de sécession, une bourgeoisie financière émerge à New-York. Annabel "Nan" St.George et son aînée Virginia sont les filles d'une des plus grosses fortunes de Wall Street. Nan attend avec nervosité l'arrivée d'une gouvernante anglaise qui va finalement vite faire sa conquête : Laura Testvalley. L'une des connaissances "peu recommandables" de nos deux américaines, Conchita Closson (fille d'un planteur brésilien et nièce du principal propriétaire de casino de New York) séduit Lord Richard Marable, secon fils de Lord Brightlingsea, qui pense en l'épousant s'assurer une certaine fortune. La jeune fille suit son mari en Angleterre. Et très vite, Miss Testvalley propose aux Saint-George une "London season" : un été en Angleterre. L'occasion de revoir Conchita dans son merveilleux château et de contrer les préjugés dont elles font l'objet auprès du Tout-Londres (Américaines sans goût, sans culture, sans accent anglais, vulgaires, fumant la cigarette quand ce n'est pas le cigare...). Bientôt rejointes par leur amie Lizzie Elmsworth, Nan et sa soeur découvrent enfin la patrie ancestrale ! Virginia est bientôt courtisée par Lord Seadown Marable... tandis que Nan s'éprend de Guy Thwarte, jeune politicien, dont malheureusement la fortune maternelle a été mal gérée et réduite à néant par son père. Guy part en Amérique du Sud pour faire fortune et assurer son avenir politique. Nan fait la connaissance du Duc Ushant Trevennick...


Dernière édition par le Lun 3 Avr 2006 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
Muezza

Nombre de messages : 3230
Age : 44
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Sam 25 Mar 2006 - 23:04

Sarn (Precious Bane) de Mary Webb (1924)

Prue Sarn raconte son histoire. Elle remonte à l'époque où l’Angleterre se relève des guerres napoléoniennes. Mais près de l'étang de Sarn, peu de ces bouleversements du monde extérieur ne les touchent au village.
Prudence Sarn n’a pas été gâtée par le sort. Née avec un bec-de-lièvre, les esprits malins eurent tôt fait de l’accuser de sorcellerie, après tout n’est ce point là la « Marque du Diable » : la preuve que sa mère a "croisé le lièvre" avant sa naissance. Elle ne peut d'ailleurs s'empêcher de se demander pourquoi dans l’esprit humain, une personne disgrâciée physiquement est automatiquement considérée comme ayant l’âme et le cœur laids aussi ...
Pourtant Prue est bonne, foncièrement généreuse, dure à la tâche, ne se plaignant jamais entre un père exigeant et dur et une mère plaintive. Quant au frère, Gédeon, il ne peut attendre d’être le maître, se dresse contre le père, rechigne à la tâche, aimant surtout poursuivre les filles et en particulier la jolie Jancis Beguildy, délicate, blonde, douce, manipulée par un père prêt à la vendre au plus offrant.
Beguildy père a pourtant appris à Prue Sarn à lire et écrire, don supplémentaire qui lui permet de se rendre encore plus utile dans la maison, car son bec-de-lièvre la prive de tout espoir de quitter la maison en se mariant...

Mais dans le quotidien sombre de la jeune fille, un soleil appraît soudain sous les traits du nouveau tisserand Kester Woodseaves. Tellement éblouissant qu'elle ne peut supporter de se faire voir par lui, elle et cette affreuse lèvre. Et pourtant il a remarqué qu'elle était bien tournée... un compliment en forme de baume qu'elle a pu entendre alors qu'elle venait d'être heurtée encore par une remarque désobligeante (un compliment pas comme pour Lizzie Bennet !)

Mais Kester se déplace de village en village pour vendre ses services dans chaque ferme. "Le Maître" comme elle le désigne repart... Et se retrouve dans la même ferme où Jancis a été envoyée comme laitière par son père..
Et voilà que Prue est amenée à rédiger les lettres d’amour de Gédéon à Jancis. Mais dans ces lettres qu’écrit Prue, c’est son propre amour pour Kester qu'elle met sur papier. Lui-même rédigeant les réponses de Jancis, chacun d’eux va mettre dans cet échange épistolaire la tendresse qu’il ressent pour l’autre...

Mais à Sarn, Gédéon, devenu chef de famille, devient de plus en plus avare et dangereux pour ses proches. Il ne supporte plus le comportement passif et plaintif maternel et fait travailler Prue comme une esclave... Jusqu'où cela les mènera-t-il tous ?
Revenir en haut Aller en bas
Susan
Extensive reading
Susan

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Lun 18 Sep 2006 - 21:45

Fingersmith (du bout des doights) de Sarah Waters

1862. Land Street, quartier du Borough, Londres. Le rendez-vous des voleurs (Fingersmith est un pik-poket..) et des receleurs..
Susan Trinder, orpheline, est confiée dès le berceau aux bons soins d'une trafiquante de nourissons. A la veille de ses 18 ans, un élégant mais mystérieux ami de sa nourisse, dénommé Gentleman, lui propose d'escroquer une riche héritière, Maud Lilly. Orpheline elle aussi, cette dernière est élevée dans un lugubre manoir par son oncle, érudit et collectionneur de livres. Maud est potentiellement riche puisqu'elle héritera de la fortune de sa mère... le jour de son mariage.
le plan est de s'introduire dans la place en se faisant engager comme femme de chambre, d'aider Gentleman à épouser la belle, et après le mariage, de la faire interner dans un asile et de récupérer le pactole...
Un plan machiavélique, élaboré avec soin dans ses moindres détails, par un fin escroc.. et un habile manipulateur.. un plan qui allait les rendre riches ! une arnaque vraiment parfaite...

Le roman a obtenu le prestigieux CWA Dagger Price et le British Book Award


Le roman a obtenu le prestigieux CWA Dagger Price et le British Book Award


Dernière édition par le Sam 14 Avr 2007 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Susan
Extensive reading
Susan

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Sam 13 Jan 2007 - 11:59

The Robber Bride (La voleuse d'homme) de Margaret ATWOOD


Début des années 90, Toronto. Trois amies, Tony, Charis et Roz déjeunent ensemble dans un restaurant. Elles se sont rencontrées étudiantes, se sont re-croisées ; leur amitié est née du sentiment de haine qu’elles ont eu en commun pour une autre femme, Zénia, leur « double » fatal, caméléon et menthe religieuse, qui les a vampirisées, chacune à leur tour, pour leur voler leur trésor : leur relation amoureuse, leur homme.. Zénia est morte, tuée dans un attentat terroriste à Jérusalem… mais voilà que ce jour là, alors qu’elles sont attablées et en plein papautage, Zénia pousse la porte du restaurant et vient tranquillement s’asseoir à la table derrière elles…
Une autre sorte de bombe vient d’exploser, qui va les replonger dans leur passé, faire remonter à la surface des moments difficiles, des blessures encore ouvertes, mais qui va peut être aussi les libérer.. mais QUI est vraiment Zénia ?
Revenir en haut Aller en bas
Susan
Extensive reading
Susan

Nombre de messages : 216
Localisation : Pas très loin de la ville lumière..
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Ven 2 Mar 2007 - 12:29

The Night Watch (Ronde de nuit) de Sarah Waters

Londres – 1947 – la vie peine à reprendre son cour normal pour Kay, Helen, Vivian et Duncan. Mais peut-on reprendre une vie « normale » lorsque tant de fêlures et d’angoisses ont jalonnées 5 années de guerre. Une drôle de guerre, pas celle du front, pas celle des affrontements des champs de bataille, mais une guerre sournoise qui ronge les âmes et creuse les blessures, dans l’angoisse des sirènes qui chaque nuit précédent ces terribles et interminables bombardements.. pour chacun des personnages, tout est resté en suspension, rien n’est fini, et rien n’a recommencé. Pourquoi ces 4 vies qui devraient être pleines d’allégresse et d’espoir paraissent-elles tellement amères, perdues et désemparées ?
Revenir en haut Aller en bas
breizh
Lady à la rescousse
breizh

Nombre de messages : 327
Localisation : perdue dans la lande
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: l'autre Annabel de Mary Stewart    Jeu 8 Sep 2011 - 9:40

je viens de retrouver ce livre (condensé malheureusement) et je ne sais pas si on peut encore le trouver.

résumé: Mary Grey se promène dans un petit village de l’Angleterre quand soudain elle est abordée par un beau jeune homme, type irlandais, une trentaine d'années, qui l'appelle Annabel! elle se présente : Mary Grey et lui Conrad lui apprend qu'elle est le sosie de sa cousine Annabel, disparue il y a 8 ans et que tout le monde pense morte.
il lui propose de prendre la place d'Annabel dans la famille, car le grand père est mourant et l'héritage ira à sa cousine Julie si Annabel ne revient pas et lui Conrad veut l'héritage, car il est un petit neveu et travaille sur le domaine en tant que régisseur! une fois qu'elle aura héritée, elle se désistera à son profit et sera rémunérée.
Mary n'a pas beaucoup d'argent et accepte. pendant un mois elle subit un bachotage sur la vraie Annabel, tout sur sa famille, ses goûts, ses amis.
mais voilà la réalité est plus difficile qu'elle ne le pensait : d'abord Annabel avait un don extraordinaire avec les chevaux alors qu'elle distingue tout juste la tête de l’arrière-train, l'héritage à détourner, et surtout sa cousine Julie lui révèle un secret : Annabel était amoureuse de Adam Forrest! Julie avait une dizaine d'années et aimait les observer, le trou du vieux chêne au fond du parc leur servait de boite aux lettres, et Julie croit savoir pourquoi elle a disparu ainsi car Adam était marié et elle ne voulait pas briser un ménage.
aujourd'hui Adam vit en Italie car son château a brûlé, sa femme est dcd, et il est revenu pour liquider ses terres.
pour Mary la question est : comment aborder cet homme qu'elle est supposée avoir aimé ? son imposture va t'elle être démasquée ?
Revenir en haut Aller en bas
breizh
Lady à la rescousse
breizh

Nombre de messages : 327
Localisation : perdue dans la lande
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   Jeu 8 Sep 2011 - 10:11

L'autre Annabel
Auteur : Mary Stewart


je viens de trouver un résumé, bien mieux fait que le mien, et qui j’espère vous incitera à lire ce livre , si vous aimez les bons romans avec mystère

Une passionnante histoire au dénouement étrange.

Mary Grey, serveuse dans un café de Newcastle, ressemble tant à Annabel Winslow, la petite-fille du châtelain, qu'on lui propose un marché : elle remplacera Annabel, qui a disparu depuis huit ans, tant que le grand-père n'aura pas fait son testament. Elle accepte - et c'est le début d'une étonnante aventure : Mary découvre l'extraordinaire personnalité de celle dont elle a pris la place. Un homme marié à une folle lui révèle l'amour qui les unissait. Lentement, Mary, intelligente, voit avec angoisse sa propre personnalité disparaître et l'absente prendre possession d'elle. Jusqu'à ce que… La tension des situations devient insupportable. C'est par une nuit d'orage, dans un drame terrible auquel la nature participe, que se termine l'aventure de Mary Grey et d'Annabel Winslow; à la plus étrange des histoires était promis le plus étrange des dénouements. Mais celui que Mary Stewart, maître du suspense psychologique, recrée pour ses lecteurs a été qualifié, par les critiques les plus blasés, de « diabolique ».

Dès les premiers livres de Mary Stewart, la critique a vu en elle l'héritière de la grande tradition des romancières anglo-saxonnes, avec en outre un talent tout particulier pour confronter l'intrigue amoureuse à un suspense dessiné de main de maître. Elle est ainsi devenue la romancière de suspense « no 1 » aux États-Unis, et l'une des meilleures best sellers dans de nombreux pays. Il suffit d'ouvrir un livre comme « Les lévriers du Sérail » pour être tenu en haleine de la première à la dernière page, et se rendre compte combien la renommée de Mary Stewart est méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumés des oeuvres citées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumés des oeuvres citées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oeuvres romanesques complètes de Jane Austen, La Pléiade
» Avis de marché - Communauté urbaine Nice Côte d'Azur - Nettoyage oeuvres d'art situéesautour de la ligne 1 du tramway
» Résumés des oeuvres citées
» Wilkie Collins : Résumé des oeuvres citées...
» Avis de marché - Accord cadre - RMN - Galeries du Grand Palis - Accrochage, décrochage, soclage, conseil en conservation préventive et suivi de l'état de conseravtion d'oeuvres d'art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: