Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 A Dangerous Method, David Cronenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 18 Déc 2011 - 13:41

A l'occasion de la sortie imminente du film, mon Hebdo favori publie une courte interview de Cronenberg Arrow ainsi qu'une très rapide présentation des trois grand noms de la "thérapie par la parole", Freud, Jung et Lacan. Arrow

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul


Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mer 21 Déc 2011 - 18:41

Je viens de mon ciné là. Alors je suis déçue par le film. Ce n'est pas vraiment le genre de film que je m'attendais. Je m'attendais à un film plus prenant. Un peu plus différent. La bande annonce annonçait un film dans un ton plus différent que celui-ci. Je ne me suis pas ennuyée contrairement à ma mère mais j'ai trouvé que le temps passait très lentement. J'ai cru que le film avait duré 2H30.
J'ai bien aimé mais sans plus. Il n'y a rien d'original dans le scénario. C'est un film qui porte beaucoup trop sur les dialogues/paroles. Et les dialogues sont majoritairement psychanalytiques et un moment religieux ce qui rend encore le ton du film très lourd surtout pour les personnes qui ne maitrisent pas le vocabulaire psychanalytique ou pour les personnes qui ne sont pas très "religieux". De ce côté, je trouve que le film ne vise pas une grande proportion de la population, d'ailleurs c'est surement pour ça que le film n'a pas une très bonne distribution ou n'a pas eu beaucoup de promos avant ... Et je comprends aussi pourquoi on trouve ce film différent des Cronenberg précédents. On a beaucoup moins de violence dans ce film et ce film est beaucoup plus "plat" que ses précédents films. Il se différencie vraiment des autres.
J'ai beaucoup aimé la BO (qui est d'ailleurs dans la BA).
J'ai beaucoup aimé les costumes, la reconstruction de l'époque et esthétiquement c'est très beau.
J'ai vraiment beaucoup aimé la prestation de Michael qui est à mon avis celui qui se démarque le plus.
J'ai également aimé les performances de Viggo, crédible en Freud et de Cassel très crédible en Otto ^^.
Par contre j'ai beaucoup moins aimé la performance de Keira Kgnithley. Déjà je ne l'ai jamais apprécié en tant qu'actrice, et là, j'ai trouvé qu'elle surjouée beaucoup dans ses moments de "crises" mais qu'elle était plus crédible dans ses moments plus "normal". Bref j'aurais vraiment voulu voir une autre actrice à la place de Keira, une actrice qui joue plus naturellement et qui rende son jeu crédible car c'est quand même un rôle très important ...
Voilà en gros ce que j'en ai pensé. C'est un film que j'ai bien aimé mais sans plus. Si on enlève Michael, ce film ne vaut vraiment pas le coup d'oeil, surtout que les quelques moments (2 ou 3 moments) où j'ai rit c'étaient grâce au jeu de Michael.
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mer 21 Déc 2011 - 18:59

Beaucoup de dialogues? Voilà qui devrait me plaire, alors. Cool Je me réjouis, j'y vais vendredi, en principe. bounce

J'attends bien sûr de voir le film avant de me prononcer sur la performance de KK. Mais je connais le trailer par coeur lol! (je l'ai encore vu au cinéma vendredi dernier) et donc je peux imaginer pourquoi tu trouves qu'elle surjoue. En même temps, il me semble difficile de jouer les hystériques dans la nuance.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul


Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mer 21 Déc 2011 - 20:07

Cat, j'espère que le film te plairas plus lol! Et hâte de connaitre ton avis of course =)
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9825
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mar 27 Déc 2011 - 19:01

Tiens c'est drôle, je pensais qu'il y aurait plus de commentaires sur ce film ici lol!
En même temps, ce n'est que sa première semaine je crois.

Je vais rebondir sur le post de Satine, ce sera plus simple car j'ai du mal à rassembler mes idées^^
Alors personnellement, je ne suis pas déçue (dans la simple mesure que je ne m'attendais à rien, je n'avais aucun apriori sur le film, je ne suis même pas sûre d'avoir vu la bande annonce )
Je suis d'accord que le temps passait lentement (le film ne dure qu'1h30 je crois) mais ca ne m'a pas dérangé, je l'ai trouvé intéressant.
Il est constitué essentiellement de dialogues mais en même temps, c'est un peu le but je crois^^ C'est le début de la thérapie par la parole donc dans l'absolu, on ne peut pas s'attendre à énormément d'actions Wink
Je suis d'accord, il est très beau esthétiquement, les costumes, les décors Smile
Les acteurs sont excellents! J'ai été étonné de voir Vincent Cassel, je ne savais pas qu'il jouait dans ce film. Il joue vraiment très bien! Viggo et Michael également (ils ont été bien grimé aussi, faut se concentrer pour les reconnaître lol! Bon ok j'exagère un peu Razz)
Je n'ai pas trouvé que KK surjouait. Je n'ai jamais rencontré de personnes hystériques dans ma vie mais c'est bien comme ça que je les imagine. Je trouve justement qu'elle arrivait à être crédible dans ce rôle (et mon avis n'est pas du tout biaisé, je ne suis pas ce qu'on pourrait appeler une de ses plus grandes admiratrices, même si je l'aime bien...)

Bon, je me rends compte que je me suis faite l'avocate de ce film alors que je suis loin de l'avoir trouvé génial non plus Laughing
C'est juste que c'est un bon film dans son genre. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup d'actions, c'est surtout des dialogues mais c'est intéressant (je l'ai déjà dit, je vais arrêter mon commentaire là, sinon je vais me répéter Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Queen Margaret
Knight in white muslin


Nombre de messages : 6937
Age : 32
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mar 27 Déc 2011 - 20:34

Le film ne passe pas dans mon ciné Sad evidemment enprojectant un film dans deux salles differéntes c'est spur que ça réduit le nombre de films qui peuvent être projetés.

En fait, ils projettent deux films chacun dans deux salles, super Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Sév
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 317
Age : 38
Localisation : dans les landes sauvages et arides....
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mar 27 Déc 2011 - 21:57

J'ai vraiment bien aimé. Cela m'a rappelé mes cours de psycho (qui remontent à loin) et du coup, ça va, j'étais pas trop perdu dans les concepts, et les rapports freud/jung. Du coup, j'ai vraiment été très intéressée par la relation jung/ Sabina, dont je ne savais rien.
J'étais assez embarrassée par les scènes d'hystérie de Sabina, mais je pense que c'était le but du réalisateur, donc j'ai trouvé ça bien amené et bien joué.
Et fassbender est toujours autant au top, même avec moustache lol!
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mer 28 Déc 2011 - 17:14

Je l'ai aimé même si je ne me précipiterai pas sur la version DVD !
Je n'ai pas trouvé la réalisation originale mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !
J'ai trouvé tous les acteurs excellents, en particulier Michael Fassbender et K.Knightley !
Ce film m'a donné l'envie d'en savoir plus sur Sabina Spielrein et de me replonger dans les bouquins de Psycho !!
Je vous le conseille !!
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 1 Jan 2012 - 18:00


Je l'ai vu pendant mes vacances, et contrairement à toi Corasirene je m'y suis ennuyée. J'ai trouvé l'enchaînement des scènes maladroit, l'intrigue inintéressante (surtout les déboires conjugaux de Jung Sleep ), excepté les conversations entre Freud et Jung. Bref, pas vraiment ma tasse de thé. Michael Fassbender et Viggo Mortenson (quelle transformation physique, si je ne savais pas que c'était lui je ne l'aurais pas reconnu) m'ont paru très bons dans leurs rôles respectifs, je déplore seulement que Freud ait le cigare au bec à chacune de ses apparitions. Keira Knightley en revanche ne m'a pas plu du tout, je l'ai trouvée encore plus mauvaise que d'habitude Evil or Very Mad . Je reconnais qu'il n'est pas facile d'interpréter une hystérique, mais elle en fait toujours trop et n'est pas du tout crédible.
Seul élément auquel j'ai accroché, la photo, très belle, ainsi que les décors et les costumes du début XXe. Un peu maigre, donc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff


Nombre de messages : 3268
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Lun 2 Jan 2012 - 10:59

Je suis allée voir A Dangerous Method hier et je dois dire que ce film ne fera sans doute pas partie de mes coups de cœur de l'année, même s'il ne m'a pas déplu Wink Étant très peu calée sur l'histoire et les concepts fondateurs de la psychanalyse, je ne me permettrai pas de juger l'exactitude historique du scénario, mais j'ai trouvé la réalisation assez plate : les ellipses temporelles à répétition, l'introduction de personnages assez brutales (l'apparition d'Otto Gross par exemple, est traitée assez abruptement et il repart aussi vite qu'il était venu Suspect) et le développement des personnages un peu bâclé sur les bords (comme Tatiana, je n'ai pas vraiment accroché aux problèmes conjugaux de Jung et de sa femme) ne m'ont pas emballée...
A part ça, j'ai bien aimé le jeu des acteurs, quels qu'ils soient : Viggo Mortensen est méconnaissable et très crédible dans le rôle de Freud, dont l'apparente bonhommie se teinte vite de paternalisme intransigeant puis de méfiance à l'égard de Jung ; Michael Fassbender campe bien le Dr. Jung, qui, tout d'abord enthousiaste vis-à-vis de la "talking cure", éprouve des moments de doute puis de dépression suite à
Spoiler:
 
. J'ai quand même trouvé son personnage un peu creux, mais sans doute était-ce volontaire pour souligner l'inconsistance de Jung ? Apparemment amoureux de sa femme au début du film
Spoiler:
 
, il passe très rapidement à une froide indifférence à son égard,
Spoiler:
 
Pour finir, le jeu de Keira Knightley ne m'a pas "choquée" : certes, son articulation et son langage corporel sont très exagérés lors des crises d'hystérie, mais je ne sais pas si un jeu plus retenu aurait aussi bien rendu l'intensité de ces crises ? Elle réussit tout de même à bien rendre la fragilité et la tension toujours affleurante de Sabina même lors de scènes plus calmes, on sent bien que la glace peut rompre à chaque réplique...

Un bon film donc, mais auquel il manque un petit quelque chose qui aurait pu le rendre vraiment enthousiasmant !

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Lun 2 Jan 2012 - 18:00

Je l'ai vu avant Noël et je n'ai pas été déçue, même s'il n'est pas sûr que je fasse un jour l'investissement du DVD. Mes impressions correspondent en gros à celles de Ju et Sév.

On ne peut le nier, les dialogues prennent de la place mais, comme l'a dit Ju, c'est assez logique vu le thème général. Very Happy J'étais curieuse de voir comment Cronenberg allait porter à l'écran un sujet pas très cinématographique et, à la réflexion, ses choix me semblent logiques et bien assumés. C’est clair, il faut parfois s’accrocher. J’ai d’ailleurs cru que Mr Cat, dont j’entendais la respiration forcir à mesure que la controverse entre les deux grands hommes enflait, m’avait abandonnée pour les bras de Morphée. lol! Mais non, pas du tout. Il était un peu fatigué mais malgré cela, il a bien accroché et nous avons pas mal discuté après coup. Car une des grandes forces du film est d’avoir un aspect assez didactique, sans être barbant d’ailleurs. Il stimule donc la discussion, en tout cas si on s’intéresse à la psychologie et à l’influence qu’on pu avoir les protagonistes sur l’évolution de cette science.

L’autre point fort, et c’est enfoncer une porte ouverte que de le souligner, je pense, c’est la personnalité fascinante des sujets protagonistes, justement. Les relations agitées des deux pères de la psychanalyse ont fait l’objet de pas mal de discussions. Mais la découverte assez récente des lettre de Sabina Spielrein a jeté une lumière assez crue sur des zones qui n’étaient pas entièrement restées dans l’ombre, je crois, mais qui n’avaient pas été explorées jusqu’à présent avec minutie dans une œuvre de fiction. Christopher Hampton a compris le potentiel de ce trio si particulier et Cronenberg, grand explorateur de zones d’ombre s’il en est, l’a exploré. Le classicisme du traitement peut sans doute surprendre ceux qui, comme moi, ont apprécié l’intensité de ses deux précédents films. Et pourtant, en toute honnêteté, je pense qu’il a fait le bon choix. Les images léchées, la caméra un peu languide, les jardins au cordeau et la sérénité du lac dessinent un arrière-plan parfait à une violence la plupart du temps très intériorisée (sauf pour les scènes d’hystérie, bien sûr). Un peu à l’image de la femme de Jung, elle aussi d’une beauté classique et pleine de sérénité, si belle, si lisse, si… bourgeoise. Oui, on peut le dire, Cronenberg a fait un film bourgeois, mais de manière volontaire, je pense. Pas étonnant qu’il puisse paraître étouffant, comme peut l'être une certaine hypocrisie qui ressort bien dans ce film. Car des hypocrites, il y en a, et Freud n'est pas le dernier d'entre eux, englué dans sa jalousie un peu mesquine.

Je n'ajouterai rien pour les acteurs, qui remplissent leur contrat avec l'élégance que j'attendais d'eux. sunny Et pour une fois, j'ai apprécié Vincent Cassel. rabbit

En mettant clairement Jung en vedette dans cette histoire assez tordue, le cinéaste m’a en tout cas donné envie d’en savoir un peu plus sur cet homme hors du commun. Et puis c’est d’actualité. Après tout, Freud étant de plus en plus contesté, l’homme qui l’admira et le contesta tour a tour gagne à être mieux connu. cheers et puis j'aimerais quand même un peu mieux maîtriser les détails, car je pense que dans le scénario de Hampton il y a pas mal de de raccourcis destinés à produire un effet dramatique.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3662
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 8 Jan 2012 - 14:03

J'ai vu le film cette semaine, je l'ai trouvé intéressant mais je l'ai moins aimé que les autres Cronenberg que j'ai pu voir (je voue un peu un culte aux Promesse de l'Ombre...)

Ne connaissant rien à la psychanalyse à part les quelques notions que j'ai pu étudier en philo en terminale, le film n'était pas forcément facile à suivre dans le sens où il repose uniquement sur des discussions sur le sujet. Mais ça le rendait intéressant car ça m'a permis d'en savoir plus sur le sujet. Il est également intéressant de voir l'évolution des idées de Jung parallèlement aux évolutions de sa vie personnelle et des rencontres qu'il peut faire, au point de s'opposer aux théories auxquelles il a cru au début.

La réalisation est certes classique ce qui rend le film assez surprenant et lent, mais ça ne m'a pas tellement gênée, de toute façon je ne vois pas tellement un film sur le sujet aurait pu avoir un autre rythme. Le fait qu'il y ait très peu de musique participe aussi à cette impression de lenteur je pense.

J'ai trouvé les acteurs très bon, Viggo Mortensen était méconnaissable et m'a impressionnée par la manière dont il campait Freud : toujours calme et posé, mais ne supportant pas la contradiction et le remise en cause de son autorité. Tout ça en ne disant pas un mot plus haut que l'autre, et même lors de lors disputes épistolaires tout est fort bien tourné. Je ne savais rien du tout du Freud, je suppose que le film reflète une vérité sur la personnalité du psychanalyste donc j'ai appris quelque chose !

Keira Knightley m'a un peu traumatisée au début avec sa mâchoire affraid je trouvais ça tellement horrible que j'avais du mal à regarder Mais je l'ai trouvé très bien dans le film.

Michael Fassbender m'a également plu. Il interprète un personnage sur lequel je n'ai pas réussi à me faire une opinion, car il apparaît à la fois comme passionné par son métier, et voulant voir ses idées reconnues, d'un autre côté je l'ai trouvé assez faible sur certains points et il se laisse facilement influencer scratch (notamment par Otto). Fassbender a bien traduit ces différentes facettes je trouve.

suite du petit HS
nathy's a écrit:
HS @Emily: j'ai aussi parfois du mal à convaincre mes amis mais si c'est ton cas tu peux toujours y aller seule: ce n'est pas super agréable et au début ça fait bizarre mais c'est mieux que rater plein de films qui nous interessent
Alalala, j'ai toujours du mal à comprendre ces gens qui ne peuvent pas aller au cinéma tout seuls Razz Moi j'adore ça car je peux voir ce que je veux, quand je veux, et surtout on ne m'oblige pas à partir avant la fin du générique lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://landofsand.hautetfort.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: a dangerous method   Dim 8 Jan 2012 - 17:51

Ahaha Dune, c'est pas que j'en ai pas l'envie d'y aller toute seule, je trouve que ça doit être plutôt agréable, mais je n'ai pas le droit enfait Laughing

Sinon je ne sais pas si je vais pouvoir le voir, puisque qu'il figure dans le bas de la liste des films que je veux voir et que je suis debordée en ce moment... Encore un film qui va me passer au dessus de la tête... Je le verrai à sa diffusion télé.
Revenir en haut Aller en bas
Queen Margaret
Knight in white muslin


Nombre de messages : 6937
Age : 32
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 8 Jan 2012 - 18:01

Je n'ai pas pu le voir, j'attendrai sa sortie en DVD Sad

(et je plussoie Dune, sortir au ciné toute seule c'est génial! en plus personne à côté de vous pour faire des commentaires toutes les 5 min lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Testifly
Cherry Blossom Girl


Nombre de messages : 2459
Age : 26
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Ven 10 Fév 2012 - 2:16

J'ai vu ce film hier soir et, contrairement à la majorité d'entre vous, je ne suis pas ennuyée une seule seconde. Je dois avouer aussi que je ne suis pas familière avec la carrière de David Cronenberg, je n'ai vu de lui que A History Of Violence qui m'a mise extrêmement mal à l'aise, donc je ne peux pas vraiment juger par rapport à ses autres films. Mais je trouve qu'il est de plus en plus rare de voir de nos jours des films aussi "intellectuels", aussi cérébraux ; j'ai lu dans une interview de Viggo Mortensen que toute l'action du film se passe dans les mots et non dans les gestes et je trouve qu'il a parfaitement raison. Mais ce film est assez difficile à comprendre si on ne maîtrise pas le vocabulaire de la psychanalyse. Ce qui n'est évidemment pas le cas de tout le monde Razz
Comme la plupart d'entre vous en revanche, je salue les performances pour les costumes, la photographie, la BO etc, qui sont éblouissantes. J'ai également trouvé tous les acteurs incroyables : Vincent Cassel est brutal et vulgaire sans jamais tomber dans la caricature, Viggo Mortensen est méconnaissable grimé en Freud toujours dans un humour un peu cynique et j'ai même eu de la peine pour le personnage de la femme de Jung (dont j'ai oublié le nom...) qui m'a beaucoup touchée. Et je suis absolument conquise par la performance de Keira Knightley, qui a bien changée depuis la demoiselle des Pirates des Caraïbes ; je pense même que c'est son meilleur rôle jusqu'alors. Mais j'ai trouvé le jeu de Michael Fassbender un peu inégal, mais je réserve cette critique puisque son personnage avait l'air d'être quelqu'un à l'humeur très changeante ; en tout cas, c'est un acteur que je ne laisserais pas dormir dans ma baignoire, mais on est pas là pour le swoon Laughing En outre, j'ai trouvé le scénario de Christopher Hampton très bien ficelé, et la réalisation impeccable.
D'un autre côté, ce film m'a presque gênée à certains moments, non pas à cause des crises d'hystérie de Sabina qui m'ont époustouflées mais à cause du thème en lui-même. Le film montre en quelque sorte l'envers du décor chez les psychanalystes et souligne leur hypocrisie. Etant moi-même suivie par une psychologue et un psychiatre, je me suis posé pas mal de questions quant à leur honnêteté ; mais bon je ne suis pas là non plus pour raconter ma vie. Je ne sais donc pas si j'aurais plus ou moins apprécié le film si je n'avais pas été biaisée par ma thérapie. Je ne peux donc pas véritablement juger le film par rapport à mon histoire personnelle.
Je regrette sincèrement que la relation d'admiration/rivalité entre Freud et Jung n'ait pas été traitée plus en profondeur. J'ai eu l'impression qu'on nous montrait la dégradation de cette relation dans les dix dernières minutes. Autant la relation complexe entre Jung et Sabina est creusée et très bien illustrée, autant la relation tendue entre les deux pères de la psychanalyse me semble très brièvement exposée, presque même bâclée. C'est dommage que le jeu de Viggo Mortensen n'ait pas été mis plus en valeur alors qu'il est exceptionnel. Trente minutes supplémentaires n'auraient pas desservi le film mais auraient été probablement de trop pour la majorité des spectateurs qui l'ont trouvé déjà ennuyeux.

En bref, j'ai beaucoup aimé ce film qui m'a très intéressée, mais je ne peux pas dire non plus qu'il m'a chamboulé au point que je vais me ruer sur le DVD à sa sortie lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://whatmariedidnext.blogspot.com/
Wuxue
British countryside addict


Nombre de messages : 888
Age : 42
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Mer 15 Fév 2012 - 18:35

J'ai commencé à regarder le film avant hier et... j'ai arrêté au bout de 30 minutes. Je reprendrais sans doute prochainement mais j'ai trouvé ça plutôt mauvais comme démarrage... A la place, j'ai préféré regarder Top chef... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Ville du Nord...


Nombre de messages : 707
Age : 47
Localisation : Finistère sud
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: pro   Dim 11 Mar 2012 - 20:10

Message initialement posté dans le topc de KK et déplacé par cat47

J'ai vu "a dangerous method" aujourd'hui même et je n'ai pas trop apprécié sa performance. Au début du film, elle en fait beaucoup trop, l'amie avec qui j'ai vu le film a même qualifié son jeu de "grotesque". Je n'irai pas jusque là, mais je ne suis clairement pas fan de cette actrice.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Mal'conciliu di lume


Nombre de messages : 4357
Age : 44
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 8 Avr 2012 - 18:51

J'ai vu le film la semaine dernière et voilà mon ressenti:
1) Keira m'a mise mal à l'aise
- soit parce que j'ai eu du mal à adhérer à la façon dont elle montre sa "folie" affraid
- soit parce qu'elle si différente de ses rôles précédents que j'en suis restée interdite
2) Michaël Fassbender m'a laissé un arrière goût d'inachevé, à savoir qu'il est un peu trop lisse.
3) Viggo Mortensen, waouh !!! Un freud plus vrai que nature.

Le directeur de la photographie et le compositeur ont fait leur boulot, rien à dire.

MAIS... qu'est-ce que je me suis ennuyée !! C'était plat, manque d'action (pas étonnant, c'est un film sur la psychanalyse): Cronenberg a fait mieux avec Contagion (autre sujet certes). Il aurait pu insérer des moments plus haletants, plus accrocheurs...

Et puis il y a un personnage qui m'a horripilé, allez savoir pourquoi confused c'est la femme de Jung ! Avec son air compassé et souvent contrarié.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3662
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 8 Avr 2012 - 18:57

valmont a écrit:
Cronenberg a fait mieux avec Contagion (autre sujet certes). Il aurait pu insérer des moments plus haletants, plus accrocheurs...
Juste une petite remarque pour dire que Contagion n'est pas de Cronenberg, mais de Soderbergh (c'est vrai que ça finit pareil Laughing)

Sinon je suis assez d'accord sur tes impressions sur les personnages ! KK m'a mis mal à l'aise au début dans ses crises de folies (sa mâchoire affraid je ne m'en remets toujours pas !), mais par la suite je l'ai trouvé très bien !
J'avais aussi trouvé la femme de Yung très énervante !

Après, pour l'ennui, c'est compréhensible ! Il me semble que les avis sont très partagés sur le film, on accroche ou pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://landofsand.hautetfort.com/
valmont
Mal'conciliu di lume


Nombre de messages : 4357
Age : 44
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Dim 8 Avr 2012 - 20:16

Dune a écrit:
Juste une petite remarque pour dire que Contagion n'est pas de Cronenberg, mais de Soderbergh (c'est vrai que ça finit pareil Laughing)

Embarassed ouppsss !!! Mince alors, j'en était pourtant sûre, ça m'apprendra. Merci pour ce rappel à l'ordre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Jeu 12 Juil 2012 - 21:45

J'ai résisté parce qu'il y avait KK, Michaël Fassbender et que c'était un film d'époque. Mais ça s'arrête là. J'ai fait partie de ceux qui n'accrochent pas, les dialogues de psychiatres m'ont ennuyée à mourir et Viggo Mortensen et son cigare, je ne pouvais plus le voir en peinture à la fin. Je me serais attendue à un film plus entraînant, mais là c'était vraiment très plat. En fait, même la relation entre Jung et Sabrina ne m'a pas intéressée plus que ça. Bon, vous l'aurez compris, c'est une énorme déception pour moi. No
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Jeu 29 Jan 2015 - 15:29

Vu le film hier soir sur Arte.

Dans l'ensemble j'ai trouvé le film intéressant, même si je pense que les sujets abordés sont trop vaste pour être réduits à 1h30 de film : les théories de la psychanalyse / la réception de ses théories par le corps médical / les relations Jung-Freud / les relations patient/psychothérapeute vues à travers Sabine Spielrein-Jung et les transferts et contre-transferts / les différentes écoles de psychanalyse : freudienne - jungienne, ...
Du coup le film pâtit de cette volonté d'en faire trop, ou de simplifier à l'excès.
Le passage d'Otto Gross n'est pas bien amené, et ne s'intègre pas vraiment dans l'histoire ; alors que c'est  un personnage très intéressant et très controversé, qui a été l'amant par exemple de Frieda von Richthofen, la femme de DH Lawrence.

A titre personnel, je connais bien le sujet, et mon mari et moi avons apprécié et discuté pendant et après le film des méthodes de Jung et de Freud. Sabine Spielrein, jouée par K Knightley, est également une grande précurseure de la psychanalyse en Russie, et on lui doit beaucoup.
De ce fait j'ai trouvé le film intéressant mais inabouti, ou manqué, je en sais pas.
Il est cependant très beau à voir.


NB : Freud avait toujours un cigare à la bouche, il est mort d'un cancer de la gorge pour avoir vécu 60 ans le cigare vissé au bec Wink
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer


Nombre de messages : 6117
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Jeu 29 Jan 2015 - 17:08

Vu le film hier soir aussi, et mon avis est un peu le même que le tien Petit Faucon.
Le film était bien mais il manquait un petit quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Dangerous Method, David Cronenberg   Aujourd'hui à 20:44

Revenir en haut Aller en bas
 
A Dangerous Method, David Cronenberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» A Dangerous Method, David Cronenberg
» Dangerous method de David Cronenberg
» "A DANGEROUS METHOD" de David Cronenberg
» A Dangerous Method de David Cronenberg
» As She Climbed Across the Table de David Cronenberg?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: