Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Mer 23 Juin 2010 - 15:17

J’ouvre un topic sur la place de Scott dans nos étagères de bibliothèque aujourd’hui.

Je trouve étrange que ce romancier unique soit désormais catalogué comme "écrivain pour la jeunesse". Hélas, cela se traduit par des versions abrégées de ses romans qui sont plus facilement trouvables que les versions intégrales. Or, quand on abrège un livre, on lui ôte sa substance, et on modifie les intentions de l’auteur.
En regardant de plus près les éditions françaises depuis le 19e siècle, on voit que dès ce dernier, les romans de Scott ont eu droit à des versions abrégées « à l’usage de la jeunesse ». J’y vois le désir d’adultes de faire partager à leurs têtes blondes des romans dont les thèmes prolongent ceux des contes qui alimentent les premières années de lecture.
Mais, si ce sont des versions abrégées, c’est bien que les versions intégrales sont plus difficilement abordables pour ce public.
Ces éditions ont toujours eu du succès et ce succès perdure aujourd’hui. Seulement voilà, de versions « à l’usage de la jeunesse », c’est l’auteur qui devient « auteur pour la jeunesse ». Et c’est bien là que le bât blesse.


J’ai fait l’amère expérience de ces versions pour la jeunesse. 3615 code Mylife... Je m’en vais donc vous raconter ma relation avec Quentin Durward (oulala, dis comme ça, ça promet ).
C’est en voyant le feuilleton télévisé à 8 ans (1982, ça ne me rajeunit pas ) que je suis tombée en amour avec Quentin Durward et j’ai bien entendu réclamé à le lire. Mes parents qui sont de bons parents m’ont donc offert la version qu’ils avaient trouvée qui est celle-ci :



J’étais très heureuse, la couverture colorée me plaisait… Je n’avais plus qu’à le lire…
Mais là, quelle déception ! Je ne retrouvais que peu d’éléments du feuilleton. Aucun souffle, aucun humour… Et pire, le feuilleton prenant quelques libertés par rapport au récit ajoutant et ôtant des éléments, j’étais assez perplexe devant ce que je lisais. En particulier, j’avais du mal à comprendre que le Sanglier
Spoiler:
 
Ca créait quelque chose de bancal
Seulement voilà, mon joli livre compte 180 pages… et quelques années plus tard, je comprends enfin que je n’avais pas la version intégrale : allez savoir pourquoi, mes grands-parents avaient une édition en anglais du 19e du roman comptant plus de 500 pages de petits caractères : on m'avait volé les 2/3 du roman !!!
Je récupérai donc une version intégrale et tout s’illumina. Je retrouvai enfin le Quentin du feuilleton, les péripéties. Certes il y avait quelques différences flagrantes, mais l’essentiel y était. Et la plume surtout était magique . Les personnages étaient tellement plus développés, le politique faisait surface. "Quentin Durxward" allait squatter ma table de chevet à vie

Bref, un roman totalement différent de celui que j’avais eu entre les mains la première fois

C’est donc un petit coup de « gueule » que je pousse : pourquoi Scott n’est-il pas édité en texte intégral, chez Folio ou le Livre de Poche? A l’exception du « Cœur du Mid-Lothian », il faut se rabattre sur des versions moyen/grand format, et se méfier comme de la peste des versions disponibles pour enfants.
J’ai feuilleté le « Quentin Durward » de l’Ecole des Loisirs : quelle horreur ! Encore plus écourté que ma version et totalement insipide… Il est grand temps que ça change !!!


Dernière édition par Muezza le Dim 25 Juil 2010 - 21:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9881
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Mer 23 Juin 2010 - 15:50

Tu soulèves un point très intéressant Muezza. Avec Walter Scott, c'est d'autant plus déplorable que le roman est édité en Pléiade, ce qui veut dire Gallimard, ce qui veut dire Folio, alors pourquoi, on en le trouve pas en effet?? confused

Un petit tour rapide chez deux fournisseurs bien connus du net me désole, les éditions proposées sont soit très chères, soit pour la jeunesse effectivement... No
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Mer 23 Juin 2010 - 15:53

lady Clare a écrit:
Un petit tour rapide chez deux fournisseurs bien connus du net me désole, les éditions proposées sont soit très chères, soit pour la jeunesse effectivement... No
Exactement, il ya un énorme fossé : d'éditions jeunesse, on passe presque directement en édition Pléïade. C'est rare un tel grand écart .
Seul "Le Coeur du Mid-Lothian" bénéficie de la Pléiade et de Folio Classique : mais comme par hasard... ce n'est pas un roman pour la jeunesse, loin s'en faut ! ..."Ivanhoe" dans le Livre de Poche jeunesse semble quand même intégral (mais cela reste à vérifier). Il faut sinon se rabattre sur les site d'occasion pour récupérer par exemple l'édition Marabout géant de "Quentin Durward", qui est proposée souvent à tout petit prix

J'espère que Phebus Libretto fera quelque chose un jour... Mais pour cela, il faut d'abord que cela paraisse en Phebus : jusqu'ici seul "Le Talisman" et "La Fiancée de Lamermoor" y ont été édités, et seul le premier est paru en libretto...
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9881
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Mer 23 Juin 2010 - 16:11

Bon, l'espoir fait vivre, Muezza, alors espérons! Rolling Eyes Sinon, je suis allée voir aussi par curiosité sur le site des Bibliothèques de la Ville de Paris, et là, une seule édition "adulte", en deux exemplaires seulement sur l'ensemble des bibliothèques, c'est cette édition
Citation :
Quentin Durward
Walter Scott
Alteredit, Cop, 2007

Le reste c'est de la littérature jeunesse, mais notons quand même qu'il y a 19 exemplaires de Pléiade...
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Mer 23 Juin 2010 - 16:15

J'ai cette édition Alteredit, elle est intégrale (mais proche de la rupture de stock). La Pléiade est heureusement assez bien répandue dans les bibliothèques municipales (en tout cas en Ile-de-France) : je suis contente de voir que Scott ne passe pas à la trappe . Dommage que certaines de ces nouvelles traductions soient assez lourdes
... euh quand je parlais des bibliothèques, je parlais de celles des lecteurs, je préfère préciser

Sinon, la solution fatale, c'est d'investir dans un ebook : les intégrale de Scott sont disponibles et gratuites Mais on perd le plaisir de feuilleter
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 67
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Mer 23 Juin 2010 - 18:08

J'ai la chance de posséder la presque totalité des oeuvres de Walter Scott parues dans les années 1850, dans la revue " Les Veillées littéraires illustrées "





Par exemple " Guy Mannering, que je vais lire bientôt


et " Waverley " , lu il y a peu.




Je ne sais pas ce que vaut la traduction , mais je pense que le texte est intégral et il y a de belles illustrations !
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Jeu 24 Juin 2010 - 10:13

Ce sont là de petites merveilles, Miss Halcombe Mais ce n'est pas trop 'difficile' à lire, la typographie étant assez fine et l'encre absorbée par le papier. J'ai du mal à lire ces vieux exemplaires pour ces raisons, sans compter qu'ils me font éternuer


Pour ceux que cela intéresse, j'ai mis la main sur un poche intégral de "Ivanhoé" en passant au soldeur de livres de la place des Innocents, àcôté du forum des Halles... Et je vous le donne en mille, c'est dans la collection Maxi-Poche Jeunesse


Dernière édition par Muezza le Jeu 24 Juin 2010 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 67
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Jeu 24 Juin 2010 - 16:04

Non, ce n'est pas trop difficile à lire, Muezza, bien qu' ils soient imprimés finement sur 2 colonnes car, par chance , l'impression en est restée assez nette. Ce qui me gêne le plus, c'est la taille des volumes, qui regroupent chacun plusieurs romans : 22 x 31cm et leur poids. Impossible à lire en voiture ou en train ! En ce qui me concerne, ils ne me font pas éternuer, mais ils dégagent quand même une forte odeur de moisi pas très plaisante ; cela va leur faire du bien d'être un peu aérés !
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Dim 25 Juil 2010 - 21:14

Et bien, je n'étais pas du tout au courant de ces gros problèmes d'éditions et je m'étonnais même que ma librairie ait si peu de romans de lui à proposer à la vente et du coup, en lisant tes posts, Muezza, je comprends un peu mieux le pourquoi du comment. J'ai toujours eu très envie de découvrir cet auteur dont, je le sais, les livres me plairont forcément (plein d'ingrédients que j'aime réuni) mais là, ça met un sacré frein à mon envie de découverte. Je vais voir si je peux trouver quelques titres à la bibliothèque de ma ville déjà. Sinon, ben, j'attendrais. C'est vraiment dommage. Je crois sincèrement que Walter Scott mérite toujours d'être lu et ça n'aide pas, une telle politique. Mais (je me trompe peut-être) il me semble que Phébus (tiens) a édité quelques uns de ces romans, non? Espérons qu'il continue dans cette voie. Et puis à l'avenir, je ferais attention, si je trouve un exemplaire de ces livres en bouquinerie ou librairie que ce soit bien une version intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6666
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Dim 25 Juil 2010 - 23:37

En lisant Waverley dans Bouquins, j'ai vu qu'ils avaient repris les traductions de 1830 (ou approchant). Ce doit être celles que tu as MissHalcombe et s'ils les ont reprises telles que, c'est que leur qualité doit être bonne, non ?

@Séverine, tu trouves assez facilement l'édition dont je parle (Waverley, Rob Roy, La fiancée de Lammermoor) sur des sites d'occasion pour un prix modique. En neuf, je ne suis pas sûre qu'elle soit encore disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Adèle
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   Dim 9 Jan 2011 - 20:20

J'avais un "livre de prix", paru juste avant 14 je pense, ou début années 20, format album, couverture rouge et or: les héritiers d'Ellangowan.
On y trouve Guy Mannering, mais est-ce une oeuvre à part entière ou pas?
Quelqu'un connait?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» Cherche illustrateur pour textes jeunesse
» Sur les différentes collections pour la jeunesse.
» Sir Walter Scott
» Pour la jeunesse (éditions du Clocher)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: A vos tartans et vos kilts avec Walter Scott-
Sauter vers: