Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Aislynn
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 51
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Mer 6 Avr 2011 - 19:58

[quote]
cat47 a écrit:
Aislynn a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Merci pour l'info Surprised

Citation :
Ce livre (ainsi que son adaptation datant de l'année dernière, avec Julia Roberts) a son topic à Lambton,

Oui, je m'en doutais, je vais d'ailleurs y aller faire un tour, mais je pensais qu'il avait sa place ici néanmoins, ne serait-ce qu'à titre de citation.

Eh bien, ayant adoré Aventurières en crinolines, j'aimerais bien maintenant lire du mâme auteur les grandes exploratrice study
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 8 Avr 2011 - 9:47

Vous me donnez très très envie de découvrir Aventurières en crinolines study
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Mer 13 Avr 2011 - 19:48

Le hasard fait bien les choses ou Photobucket

L'évocation de Cristelle Mouchard m'a donné envie de relire Elles ont conquis le monde, Les grandes aventurières 1850-1950, ce que j'ai fait avec plaisir. Et la relecture de ce livre m'a donnée envie de mieux connaître certaines aventurières, du coup j'ai commandé quelques livres , dont Daughter of the Desert , une biographie de Gertrud Bell, aventurière et femme de lettre britannique dont l'influence au Moyen-Orient fut souvent comparée à celle de Lawrence d'Arabie.

J'apprends maintenant que Ridley Scott pourrait produire un biopic inspiré de sa vie. Arrow Il faut que je me fasse une raison, il est encore loin le temps où je ne saurai plus quoi faire de ma vie. scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2800
Age : 42
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Mer 13 Avr 2011 - 20:06

J'ai enfin emprunté A marche forcée à la bibli...mais comme j'ai le nez dans ma psycho, je pense qu'il va faire un aller-retour sans que je l'ai lu Razz
Mais je ne désespère pas!

Edit :comme je ne peux rien dire de constructif sur ce roman, je me contenterai d'un j'aime beaucoup ton smiley toutélié cat rendeer
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Mer 13 Avr 2011 - 20:34

J'ai honte, je ne me souviens plus du copyright Embarassed mais le smiley n'est pas de moi. Je crois qu'il a été créé par Scarlett mais ma étant en mode full turbo, je ne suis plus sûre du tout.





Pour plus d'informations, voir le concours de smileys Arrow et la récap des smileys lambtoniens. Arrow


Bon courage pour tes examens, LYN , et pour la traversée de l'Himalaya, ce n'est que partie remise. lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Aislynn
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 51
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 15 Avr 2011 - 23:17

Et moi je viens de commander L'Histoire d'une parienne à Lhassa sur amazon Razz
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 68
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 17 Fév 2012 - 16:52

Si la Chine , et le Tibet ,vous intéressent, peut-être aimerez-vous " Voyage à travers la Chine interdite " de Luc Richard. Ce jeune Français a effectué en 2003 un périple en 4x4 avec un trois autres voyageurs amis, un Français et deux Chinois. Le livre " décrit le voyage d'un jeune français dans les régions les plus isolées et les plus difficiles d'accès du grand ouest de la Chine contemporaine. Il présente des peuples hauts en couleur, des paysages uniques, et des situations rocambolesques " ( cf Google Books ). Je ne suis pas très grande lectrice de récits de voyage ( pour l'instant, ce topic pourrait peut-ête m'inspirer ! Wink ), mais j'ai pris intérêt à ma lecture. J'ai été effarée par la description des énormes dogues thibétains, souri avec l'auteur en voyant passer " un étonnant lama qui chevauchait une énorme cylindrée, de type Harley Davidson", et lorsque leur chauffeur , en pleine ascension himmalayenne, écoute en boucle Julio Iglésias pendant plusieurs heures. Bref, je ne me suis pas ennuyée du tout à cette lecture, qui m'a fait découvrir des paysages incroyables et des habitants surprenants.

Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 17 Fév 2012 - 20:07

Miss Halcombe a écrit:
Le livre " décrit le voyage d'un jeune français dans les régions les plus isolées et les plus difficiles d'accès du grand ouest de la Chine contemporaine.

Miam, miam! Cool Est-ce que ça parle seulement du Tibet ou le Xinjiang est-il également évoqué? Je suis toujours gourmande pour tout ce qui touche à cette région.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 68
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 17 Fév 2012 - 20:26

Le livre est divisé en trois parties :

- Sichuan et Yunnan
- Tibet
- Xinjiang sunny



Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8558
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 0:05

C'est bien alléchant miss Halcombe Very Happy

A la médiathèque ce livre a attiré mon regard


Connaissez-vous John Muir ?
Homme d’action, amoureux de la nature et observateur enthousiaste, ses écrits sont ceux d’un précurseur de l’écologie.
Cet homme fascinant est né en 1838 en Ecosse. Son père émigre aux Etats-Unis en 1849 et s'installe comme pionnier dans la forêt dans le Wisconsin. Le jeune garçon grandit dans la nature, apprend les travaux de la ferme et étudie tous les livres qui lui tombent sous la main. A 22 ans il entre à l'université du Wisconsin et paye ses études en travaillant comme moissonneur tout l'été. Après quatre ans d'études il travaille dans une fabrique de matériel agricole, et invente de nouvelles machines pour améliorer la production. Puis il décide
Citation :
de s'échapper dans la nature fleurie, afin de jouir et faire provision le plus possible de la beauté sauvage de Dieu, avant que ne vienne le temps des ténèbres.
Il entreprend une randonnée d'herborisation, seul et à pied, arrive au golfe du Mexique, s'embarque pour La Havane, d'où il espère poursuivre son chemin vers l'Amérique du sud pour explorer les sources de l'Amazone. Atteint de paludisme il doit renoncer et revient en Californie. Il se met en marche vers la vallée de Yosemite, tout en herborisant, et va de nouveau exercer différents métiers pour survivre : moissonneur, berger, dresseur de mustangs et laboureur… avant d’être embauché dans une scierie grâce à ses dons pour la mécanique. Cet emploi lui rapporte suffisamment pour lui permettre de vivre pendant quelques années, et il va passer dix ans dans la région de Yosemite.

Les textes réunis dans Célébrations de la nature décrivent la nature dans l’Ouest américain et font apparaître les qualités d’écriture d’un homme qui était à la fois un géologue (sachant reconnaître l’origine glaciaire des formations rocheuses du Yosemite), mais aussi un observateur attentif de la flore et de la faune.

Il continue à voyager et à consigner ses observations

Citation :
Encore une de ces magnifiques journées de la Sierra, au cours desquelles on a l’impression de se dissoudre et d’être absorbé, puis envoyé tout palpitant on ne sait trop où. La vie ne semble ni longue ni courte, et nous ne songeons pas plus à gagner du temps ou à nous dépêcher que les arbres et les étoiles. Voilà la véritable liberté, voilà une excellente et pratique sorte d’immortalité.

Citation :
Aussi longtemps que je vivrai, j'entendrai les chutes d'eau, le chant des oiseaux et du vent, j'apprendrai le langage des roches, le grondement des orages et des avalanches et je resterai aussi près que possible du cœur du monde. Et qu'importe la faim, le froid, les travaux difficiles, la pauvreté !





Plus tard il fera d’autres voyages, en Alaska en particulier, qui lui inspirera ces livres



Il a contribué à sauver la vallée de Yosemite, et fondé en 1892 le Sierra Club, qui est la première organisation non gouvernementale concernant la protection de l'environnement.




Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 0:18

Merci pour cette présentation Rosalind. Je ne l'ai pas encore lu mais il est dans mes intentions de lecture, avec Henry David Thoreau, un autre grand pionnier américain de l'écologie.
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 12:58

Magnifique présentation Rosalind!

MissAcacia a écrit:
il est dans mes intentions de lecture, avec Henry David Thoreau, un autre grand pionnier américain de l'écologie.
Moi aussi! J'ai Walden ou la vie dans les bois sur ma PAV Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 13:30

Je ne connaissais pas Muir mais son oeuvre a l'air plus qu'attrayante cheers . Merci Rosalind santa
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22511
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 14:29

Blue a écrit:
Je ne connaissais pas Muir
et une de plus.

J'ai été très surprise qu'ayant contacté le paludisme il a tout de même vécu jusqu'à l'âge vénérable de 76 ans !!! Shocked car le frère de mon grand-père est mort à 24 ans de paludisme contracté à Madagascar lors de recherches sur l'ile Neutral

Renseignements pris, il y a une forme virulente et mortelle, et deux autres moi agressives qui font que l'on peut vivre assez longtemps... Pour Muir, c'est un record ! alors tant mieux. Je vais me documenter sur cet écrivain et lire ses livres. Merci Rosalind.



Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 68
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 15:23

Merci pour cette belle présentation, Rosalind ! Il va falloir que je me décide à lire régulièrement des récits de voyage, genre qui ne m'a pas spécialement attirée jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8558
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 19:51

Fée clochette a écrit:


J'ai été très surprise qu'ayant contacté le paludisme il a tout de même vécu jusqu'à l'âge vénérable de 76 ans !!! Shocked car le frère de mon grand-père est mort à 24 ans de paludisme contracté à Madagascar lors de recherches sur l'ile Neutral

Renseignements pris, il y a une forme virulente et mortelle, et deux autres moi agressives qui font que l'on peut vivre assez longtemps... Pour Muir, c'est un record !



Comme quoi Quinze cent kilomètres à pied dans l'Amérique profonde ça maintient en forme ! Laughing

Certains pensent que la tristesse ressentie après la construction du barrage qui a inondé la vallée d'Hetch Hetchy aurait hâté sa fin. voir wiki
Revenir en haut Aller en bas
Folfaerie
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 49
Localisation : The Middle-Earth
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Sam 18 Fév 2012 - 20:33

Ah, je confirme et pour Ed Abbey et pour John Muir, des incontournables, à lire d'urgence Very Happy

Moi je voulais vous parler de l'un de mes coups de coeur 2010 :
La cité perdue de Z de David Grann.

Voilà un livre qui m'a réellement passionnée. J'avoue que je me suis réjouie de faire ce voyage en Amazonie, confortablement installée dans mon fauteuil... Que nous sommes loin des descriptions romantiques des voyages d'exploration que je lisais dans les romans de Conan Doyle, Haggard ou Rice Burroughs !

Le journaliste américain, David Grann, a décidé de tenter d'élucider le mystère de la disparition d'un fameux explorateur anglais, star à son époque, et qui ne revint jamais de sa quête dans la forêt amazonienne.

Depuis des années, Percy Harrison Fawcett était obsédé par l'idée de trouver les traces d'une antique cité, baptisée cité Z, perdue au coeur de la jungle d'Amazonie. Il y consacra l'essentiel de sa vie, partant avec des expéditions différentes, se basant sur des témoignages anciens, des manuscrits.

Il partait pour de longs mois, et nul ne savait jamais s'il reviendrait de ses dangereuses expéditions. Longtemps, la chance l'accompagna. Même s'il endurait la faim, il semblait d'une étonnante résisitance et était peu sensible aux maladies tropicales. Son passé militaire et cette santé de fer faisaient de Fawcett un homme plutôt dur, intolérant et sourd aux faiblesses d'autrui. Ses compagnons se divisaient en deux catégories : on l'admirait ou on le détestait !

Malgré la charge d'une famille, Fawcett avait constamment la bougeotte, et vivait dans l'unique but de faire une découverte extraordinaire.

Soutenu par la société royale de géographie, cet amateur enthousiaste et rigoureux fit de nombreuses découvertes cartographiques qui lui valurent le respect et l'admiration. Mais son obsession pour Z finit par occulter tout le reste...

Pour peu que l'on soit familier avec les oeuvres citées plus haut, on imagine sans peine la figure héroïque de Percy Fawcett, coiffé de son Stetson, fier et inébranlable, un Indiana Jones de l'ère victorienne. Le voici se frayant un chemin dans la jungle à coups de machette, bravant toutes sortes de dangers pour trouver enfin les ruines d'une cité grandiose... Quel homme n'a jamais été tenté de retrouver les traces de l'El Dorado ?

Oui mais voilà, l'exploration à la fin du XIXème et au début du XXème n'a rien de romantique. Les forêts sont denses et impénétrables, le gibier s'y fait rare alors que les insectes sont légion. Les malheureux explorateurs se font piquer, sucer le sang, attaquer par des myriades d'insectes qui véhiculent des maladies plus horribles les unes que les autres. La faim est terrible et rend fou. Ceux qui parviennent à garder leur raison et qui ont la chance de tenir sur leurs jambes doivent encore compter avec les tribus hostiles qui attendent les blancs de pied ferme : une fléchette empoisonnée et terminée l'aventure !

Il faut dire qu'on les comprend : l'histoire des indigènes d'Amérique du sud se résume à une succession de massacres, de spoliations, on les réduit en esclavage, on leur transmet des maladies... bref, une horreur qui a débuté avec l'arrivée des Conquistadors et qui a perduré jusqu'à l'époque de Fawcett (et encore aujourd'hui d'ailleurs).

Mais cet homme particulièrement dur et volontaire avait deux immenses qualités : il était bon avec les animaux et comprenait et respectait les tribus Amérindiennes. C'était loin d'être le cas pour tous les autres...

Par ailleurs, j'ai également apprécié le regard porté aujourd'hui par le journaliste qui a été irrésistiblement attiré par cette extraordinaire épopée. De la date de la disparition de Fawcett, 1925, à aujourd'hui, un grand nombre d'aventuriers, de scientifiques et d'explorateurs se sont lancés à sa recherche pour le retrouver. Certains ont disparus, avalés par la forêt, les autres sont revenus bredouilles et en piteux état. Et au fil des années, on voit l'Amazonie changer inexorablement. Elle finit par perdre une grande partie de son mystère, à certains endroits la forêt n'existe plus, c'est tout un monde qui disparaît.



C'est certainement l'un des atouts de ce livre : c'est évidemment une enquête extrêmement bien documentée sur un explorateur de légende, qui lève le voile sur un mystère et un homme mais c'est aussi un constat, qui entraîne regrets et nostalgie. Par la faute de notre technologie, de notre appétit et de notre soif de destruction, le monde a perdu une grande partie de ses mystères. Sad


Vous l'aurez compris, je recommande chaudement !



Revenir en haut Aller en bas
http://labibliothequedefolfaerie.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Jeu 23 Fév 2012 - 9:33

cat47 a écrit:
Mon coup de cœur dans ce domaine, c’est l’oeuvre d’une femme qui j’admire énormément et dont j’ai déjà parlé sur ce forum, ma compatriote Ella Maillart
Sa vie et son oeuvre sont hors du commun, oui!...
L'ancienne chapelle de Chandolin (Valais), village perché à 2.000 mètres d'altitude où Ella Maillart avait élu domicile, lui est désormais consacrée. Musée très émouvant (entre autres: photos, correspondances, passeports, cartes du CAS, bottes de Mandchourie (!), Leica hors d'âge...). Entrée libre, même le dimanche - suffit de passer un coup de fil... et on vous ouvrira chaleureusement.
Un livre rare mais d'autant plus précieux : La vie immédiate (chez Payot), recueil - magnifique - de photographies d'Ella Maillart commentées par Nicolas Bouvier.
La TSR a également diffusé en DVD certains entretiens des années soixante-dix (poignant).

By the way, les éditions Zoé viennent de publier, ces jours, De monde en monde, Reportages 1934-1942, articles pour certains inédits d'Annemarie Schwarzenbach.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Jeu 23 Fév 2012 - 16:31

Je ne savais pas que Chandolin avait ouvert ce lieu dédié à la mémoire de la grande aventurière, merci pour l'information, TimesNewRoman. Very Happy Il va falloir que je me programme une excursion en Valais l'été prochain. sunny

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Framboise
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 34
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Jeu 23 Fév 2012 - 19:07

Vous me faites rêver avec ces récits... Cool Ca y est, j'ai envie d'acheter un bateau et de partir en voyage autour du monde, de port en port... et d'acheter une moto, et de barouder de ville en village... et d'utiliser mes petits pieds pour marcher et découvrir d'autres peuples! sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Dim 23 Déc 2012 - 17:20

cat47 a écrit:
Daughter of the Desert , une biographie de Gertrud Bell, aventurière et femme de lettre britannique dont l'influence au Moyen-Orient fut souvent comparée à celle de Lawrence d'Arabie.

J'apprends maintenant que Ridley Scott pourrait produire un biopic inspiré de sa vie. Arrow
J'ai évoqué ce projet il y a longtemps et j'ai récemment découvert que ça se concrétisait. En fait c'est déjà depuis le printemps dernier qu'on sait que Werner Herzog sera à la réalisation. Quant à la distribution, on annonce Arrow Naomi Watts (Bell) et Robert Pattinson (Lawrence), ainsi que Jude Law dans le rôle de Henry Cadogan, un diplomate qui fut le prétendant de Gertrud. Sa présence ainsi que celle de Naomi Watts me motiveront bien plus que celle de Robert Pattison à suivre ce projet. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 19 Déc 2014 - 17:46

Comme je l'avais promis, je viens alimenter ce topic extrêmement cher à mon coeur des récits de voyages et d'explorations, que je lis avec enthousiasme depuis mes années de lycée, autant pour le contenu héroïque, imaginaire, géographique, historique, que pour la qualité de l'écriture (inégale, parfois).

Le dernier livre que j'ai lu sur ce sujet est une compilation de 4 récits d'exploration polaire : le roman des pôles, paru chez l'excellente collection Omnibus en 2006, et qui comprend :

= vers le pôle, de Fridtjof Nansen : l'expédition de Nansen en 1893-1896 dans l'Arctique dans le Fram pour étudier la dérive de la banquise de l'océan glacial arctique, et sa tentative pour atteindre le pôle Nord à ski.

= Le passage du Nord-Ouest, de Roald Amundsen : l'expédition de Amundsen avec la Gjoa, du Groenland à San Francisco, en longeant le nord du Canada, entre 1903 et 1906.

= Au pôle Sud de Roald Amundsen : l'expédition de la conquête du pôle Sud par l'équipe norvégienne, partie avec le Fram, entre 1910 et 1912.

= Le "Français" au pôle Sud de Jean-Baptiste Charcot : l'exploration par le "Français" de la terre de Graham et de l'archipel Biscoe au sud du Cap Horn par Charcot, entre 1904 et 1905 (il s'agit de leur première expédition)

On a donc 2 récits de voyage vers le pôle Nord, et 2 récits dans l'Antarctique , les 3 premiers étant fait par des norvégiens.

On a vraiment des personnalités différentes qui émergent : Nansen pense beaucoup à sa famille, à sa petite fille qu'il a quitté alors qu'elle n'avait que quelques mois, à sa jeune femme, aux fêtes de Noël, et il est sensible à la beauté des aurores boréales. En même temps, il quitte l'expédition au bout d'un an pour tenter de rallier avec son compagnon Johannsen le pôel Nord à skis et en kayak, mais la banquise est pleine de sastrugi, et dérive constamment vers le Sud. Ils sont donc contraints d'hiverner 2 ans de suite vers les terres François-Joseph.

Amundsen, lui, c'est un type méthodique, organisé, pas romantique pour un sou. Il tire parti de toutes les ressources (Inuits au Canada, chiens, phoques, pingouins), et son intelligence tournée vers un seul but, le pôle Sud, fait qu'il réussit à l'atteindre avant l'anglais Scott, avec 5 hommes. Son récit est précis, météorologique, attaché aux détails : lunettes contre l'ophtalmie, chaussures, attaches de skis, harnais des chiens.

Quant à Charcot, c'est mon préféré : un littéraire, romantique, avec du spleen, une belle écriture ; mais on sent à des tas de détails que l'expédition française est "bordélique" par rapport aux Norvégiens.
D'ailleurs il a été marié à Jeanne Hugo, la petite-fille de Victor Hugo, il cite Euripide, Shakespeare, ...

Quelques photos originales de Pléneau, de l'expédition Charcot, sont accessibles ICI


Je viendrai vous parler une autre fois de mes coups de coeur de récits de voyages ... study


Dernière édition par Petit Faucon le Lun 22 Déc 2014 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8558
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Ven 19 Déc 2014 - 19:42

Merci pour ce compte-rendu très détaillé Petit Faucon Very Happy

J'ai vu que ma médiathèque possédait cet ouvrage sunny
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Lun 22 Déc 2014 - 17:20

C'est vraiment un livre dépaysant, et puis à force de les entendre dire "tiens le temps s'est réchauffé, il ne faut que 25 degrés sous zéro, du coup je transpire dans mon anorak" Rolling Eyes   on supporte mieux le petit vent frais de décembre Razz Razz .

Le seul bémol, c'est qu'il n'y a pas de cartes, du coup j'ai consulté frénétiquement wiki pour voir le trajet des différentes expéditions ... et je trouve que c'est très dommage, car un livre de voyage dans des contrées inhabituelles, sans carte, c'est nul.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8558
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   Lun 30 Mar 2015 - 16:32

Je savais bien que ce topic existait bounce mais je le cherchais au mauvais endroit Razz

Je lis Les tribulations d'un chasseur d'oiseaux de Philippe Jacques Dubois.
Note de l'éditeur :
Ornithologue, écologue et écrivain, la passion pour les oiseaux de Philippe J. Dubois remonte à l'enfance. C'est pourquoi il a décidé, non pas de leur mettre du sel sur la queue, mais de les poursuivre, sans les attraper, à travers le monde entier. Ces voyages ont aussi permis à Philippe J. Dubois de prendre conscience de la fragilité de notre planète. Il est l'auteur d'essais sur le changement climatique (Un nouveau climat, La Martinière, 2003, Le syndrome de la grenouille, Delachaux et Niestlé, 2004) et sur la biodiversité (Vers l'ultime extinction ?, La Martinière, 2004, La grande amnésie écologique, Delachaux et Niestlé, 2012).



Ce petit livre est bien sûr très instructif, mais aussi extrêmement amusant.

Philippe Dubois a choisi de nous raconter dix voyages, il a dû faire un choix car il en a effectué bien davantage !

Sa première phrase est un clin d'oeil à Marcel Proust  Smile

Citation :
Longtemps je me suis douché de bonne heure ...
... ou plutôt baigné, car il raconte que les petits canards en celluloïd qui flottaient dans sa baignoire lui ont donné envie d'en découvrir de vrais oiseaux dans des pays lointains  Wink

Son premier récit est celui d'un voyage en Roumanie alors qu'il était encore lycéen, et avait obtenu une bourse de vocation pour son projet d'observer les colonies d'oiseaux aquatiques dans le delta du Danube.
C'est vraiment une vocation car il doit affronter des hordes de moustiques l'ayant pris pour cible  Mad  mais quel bonheur d'observer un courlis à bec grêle, espèce à présent disparue.

Au cours des voyages suivants (Mongolie, Népal) lui et son collègue se lancent dans des explorations risquées voire suicidaires   Evil or Very Mad en prospectant des coins dangereux où rôde un tigre...

Bref, les observations d'oiseaux se doublent d'un récit à la Indiana Jones, très distrayant, je vous le conseille  sunny

Je n'en suis qu'au chapitre 4, l'Antarctique, mais je peux si vous le souhaitez vous faire un cours sur la différence entre pingouins et manchots  Wink  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aventuriers, explorateurs et autres baroudeurs
» Chers aventuriers !
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: On revient à la réalité^^-
Sauter vers: